Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 01:02

 

Logo de l'association
Wikipedia

 

 

Alerte ! Sous l'apparente neutralité,

islamophobie sur FR2 (Journal de 20 h du 2.9.10)

Par eva R-sistons

 

Choquant !

 

Comme régulièrement lorsque j'observe les informations de FR2 (Chaîne au service de Sarkozy, du Medef, du libéralisme, de l'Empire, d'Israël...), je suis choquée. En réalité animée essentiellement par des tenants du Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon et israélien comme Pujadas, Darmon, Atlan, Leymergie, Drucker...,  cette chaîne qui devrait être au service du public se livre à l'apologie de la guerre (celle d'Irak, par exemple, avec les "héros" américains), se fait le relais des mesures gouvernementales pour que le public les accepte, dénonce l'Iran, la Russie, la Chine, Cuba, les résistants arabes à l'occupation etc, et d'une façon générale les Arabes ou les Musulmans. Mais cette fois, cela va plus loin, insidieusement. Beaucoup trop loin !

 

J'accuse Pujadas, lauréat de la Laisse d'or du journaliste le plus servile de France, de dresser les Français, sans en avoir l'air, contre les Arabes et les Musulmans.

 

Sous couvert de dénonciation de la parution d'un pamphlet de Thilo Sarrazin contre les immigrés en Allemagne, il met en valeur, en paroles et en images, les poncifs les plus éculés contre les Arabes et les Musulmans. On croirait entendre le Front National ou les populistes !

 

En effet, que dit-il ? Cet auteur en costume-cravate, social-démocrate, dirigeant de la Banque Centrale d'Allemagne, s'en prend aux Juifs, aux immigrés, aux Musulmans. Des Juifs, des reproches qu'on leur fait couramment, ce journaliste d'origine juive ne parlera évidemment pas. Par contre, en réalité soucieux de préparer l'opinion publique à la future guerre inique et monstrueuse contre l'Iran, il va détailler aux télespectateurs français, au cours de son reportage, tout ce que les plus racistes reprochent aux Musulmans, c'est-à-dire  pêle-mêle, le foulard, l'appel, les mariages forcés, les problèmes d'intégration, la démographie "qui constitue une menace pour la Nation". Un intervenant dira: "Je ne veux pas que mon pays devienne en partie musulman". Certes, cette dénonciation de l'islamisation en Allemagne choque la classe politique, en particulier Angela Merckel ("ce sont des propos inacceptables") MAIS rencontre l'adhésion populaire: 95 % des Allemands trouvent que l'auteur ne va pas trop loin !

 

Que reproche Sarrazin aux immigrés ou aux Juifs ? On ne saura rien. On saura seulement tout le mal qu'il pense des Musulmans, comme par hasard, et les télespectateurs français auront reçu ce 2 septembre 2010 de quoi alimenter leurs propres fantasmes, ou phobies, s'ils en ont. Je le dis haut et fort: Sous couvert de dénonciation du pamphlet, Pujadas jette en pâture aux Français tous les poncifs islamophobes ! En insistant sur le fait qu'une majorité d'Allemands pense que Sarrazin dit vrai ! Et à l'accusation de racisme, l'auteur répond ceci: Liberté d'expression ! A ceux qui veulent criminaliser toute critique de la politique d'Israël, il faudra se souvenir de cette page "d'information" !

 

C'est très grave. Pujadas se sert d'un instrument public, au service de la nation, financé avec l'argent des Français, pour son propre clocher, en l'occurrence, indirectement, la cause israélienne. Réaction identitaire, réflexe communautariste intolérable ! D'autant qu'au final, ce journaleux qui mérite si bien sa Laisse d'Or, prépare en fait les esprits, jour après jour, à la guerre contre l'Iran ! C'est un venin qui est distillé au quotidien, contre les Arabes, les Musulmans, l'Iran, le Hezbollah.. dans le but de rendre la guerre qu'il désire, inévitable ! Alors que s'il faisait son métier, il aurait cité des faits pour chaque religion, car M. Sarrazin dénonce les immigrés de tous bords, de toutes confessions, bref le sieur Pujadas n'aurait pas axé son intervention sur les seules attaques contre les Musulmans ! Tout cela est de la propagande déguisée, la télévision est détournée au service des intérêts d'un seul groupe, et c'est scandaleux, honteux, intolérable !

 

Français, Lecteurs, Lectrices, boycottez cette télé poubelle, FR2 est une chaîne scandaleusement partiale, communautariste, conditionnant les citoyens pour leur faire accepter l'inacceptable, le gouvernement Sarkozy, le libéralisme assassin, les guerres abjectes pour le profit d'une minorité de prédateurs sans foi ni loi ni conscience !

 

Je vous demande de regarder la vidéo, puis de protester auprès de l'infâme chaîne qui ne répond pas à sa mission de service public. Des informations comme celles-là sont une incitation au racisme, au rejet de l'autre ! C'est une abomination...

 

Le gouvernement Sarkozy est montré du doigt partout dans le monde, et les médias Français officiels sont aujourd'hui lanterne rouge de l'information !

 

Va-t-on voir les pseudos intellectuels s'élever contre de tels scandales ? Pas du tout ! Ils sont eux-mêmes gangrenés par une seule idéologie, qui étend sa toile d'araignée partout !

 

Nous, journalistes soucieux d'impartialité, citoyens républicains, Français n'acceptant pas le racisme, nous dénonçons la télé qui dresse les citoyens les uns contre les autres ! Nous rappelons que les principes de notre Nation sont Liberté, Egalité, Fraternité !

 

Honte à ces pseudos journalistes qui, à l'image de notre gouvernement, salissent la réputation de notre République en incitent indirectement à la haine raciale.

 

Eva R-sistons

 

Vous avez une semaine pour regarder la vidéo ici :

 

http://jt.france2.fr/20h/

(J.T. en vidéo)

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:58

1er septembre 2010

Ne rêvons pas d’infaillibilité journalistique. (du Nouvel Obs au Grand Soir).

Le 28 août 2010, LGS publie une trentaine de photos sur un charnier colombien dont les « grands » médias vous ont privés. Un lecteur objecte : deux photos concernent un charnier à Sebreniza, en Bosnie. LGS vérifie illico, fait publiquement amende honorable, retire les deux photos et invite les lecteurs à traquer ses erreurs.


Le 23 décembre 2005, le Nouvel.Obs.com publie un article sur la grève des 6000 médecins étrangers qui exercent en France avec une photo où l’on voit des médecins au teint mat, pourvus d’un paquetage. Un internaute perspicace remarque que la photo (d’Associated Press) montre en vérité des médecins cubains du contingent Henry Reeve (qui répond à des situations d’urgence dans le monde) réunis au palais des Congrès de La Havane dans l’attente d’une mission en Louisiane après le cyclone Katrina (aide refusée par Bush).


Averti, le Nouvel-Obs.com enlève subrepticement la photo sans informer ses lecteurs et sans remercier l’Internaute qui lui a signalé l’erreur.

Le crédit à consentir aux médias ne doit pas dépendre de leur (impossible) infaillibilité, mais de leur capacité immédiate de reconnaître des erreurs, d’en informer les lecteurs et de les encourager à redoubler de vigilance.

De ce point de vue, entre le nouvel-obs.com et legrandsoir.info…. y a pas photo.

Théophraste R. (legrandsoir.info).

 

URL de cette brève
http://www.legrandsoir.info/+Ne-revons-pas-d-infaillibilite-journalistique-du-Nouvel-Obs-au-Grand-Soir+.html
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:55
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:50

 

Action Critique Médias"

 (http://www.acrimed.org).

 

Après une interruption estivale, et avant de reprendre son rythme et son contenu habituels dès la semaine prochaine, cette lettre recense les articles parus sur notre site entre le 29 juin et le 31 août 2010.

 

Derniers articles

--------------------------
** Une rumeur pour en chasser une autre ? - 30 août 2010
Hugo Chávez, « porte-parole spectaculaire » d’une « théorie du complot », selon France Info.
-> http://www.acrimed.org/article3432.html

** Dessine-moi les médias : « Le péril Rom » - 27 août 2010
Sans commentaires.
-> http://www.acrimed.org/article3431.html

** Lu, vu, entendu : « Bric-à-brac » - 26 août 2010
Bibelots de l’été 2010… et vide-grenier.
-> http://www.acrimed.org/article3430.html

** Retraites : Le quotidien Libération serait-il d’Attac ? - 24 août 2010
Mieux vaut tard…
-> http://www.acrimed.org/article3429.html

** « Etats généraux de la femme » : Yves Calvi assure le service après-vente - 23 août 2010
Quand un « événement » médiatique en suscite un autre : deux raisons de ne pas savoir « Où en sont les femmes »
-> http://www.acrimed.org/article3428.html

  ** L’art du portrait : personnalisation et « peopolisation » - 18 août 2010
Des personnages de petit écran aux personnages de papier journal.
-> http://www.acrimed.org/article3427.html

** Les Etats généraux de la femme : une farce du magazine Elle - 16 août 2010
…Pour parler « travail, famille, corps et amour ». Mais pas de la vision médiatique de « la femme », colportée, notamment, par Elle.
-> http://www.acrimed.org/article3426.html

** Retraites : Luc Peillon, de Libération, nous répond - 14 août 2010
« Quand Acrimed s'emmêle les plumes ». Vraiment ?
-> http://www.acrimed.org/article3425.html

** Après Revel (de L’Express) : BHL (de partout) contre Taddeï - 10 août 2010
Le retour de Botul, flanqué d’Anastasie
-> http://www.acrimed.org/article3424.html

** Les « bourgeoises alternatives » : la cible marketing de Madame Figaro - 6 août 2010
… et un aveu de grande classe !
-> http://www.acrimed.org/article3423.html

** Libération (dé)bat en retraite - 4 août 2010
… et, sur LA réforme, délègue à quelques tribunes l’exposé de projets différents de ceux de l’UMP et du PS.
-> http://www.acrimed.org/article3422.html

** Lire : L’argent et les mots, d’André Schiffrin (avec un extrait) - 2 août 2010
Des effets dévastateurs de la logique du profit dans les domaines de l’information et de la culture aux propositions alternatives.
-> http://www.acrimed.org/article3418.html

** France Culture : Pascale Casanova licenciée - 29 juillet 2010
Les coupeurs de tête de Radio France préfèrent l’été.
-> http://www.acrimed.org/article3420.html

** Quand France Inter invite Michel Maffesoli, expert en apéritifs - 28 juillet 2010
… De la Fondation Paul Ricard aux « Apéros Facebook »
-> http://www.acrimed.org/article3419.html

** Tour de France : L’Équipe défend le devoir d’amnésie sur le dopage - 26 juillet 2010
Pour ne pas gâcher la fête et pour « doper » les ventes…
-> http://www.acrimed.org/article3417.html

** La complaisance de David Pujadas mérite d’être récompensée - 22 juillet 2010
… Par une décoration. Mais laquelle ? Cette grave question agite le microcosme médiatique.
-> http://www.acrimed.org/article3416.html

** Lu, vu, entendu : « Autorités médiatiques » - 20 juillet 2010
Aux géants des médias, toute notre reconnaissance…
-> http://www.acrimed.org/article3415.html

** « Affaire » Anelka : L’Equipe prend sa revanche sur la revanche d’Aimé Jacquet - 19 juillet 2010
Retour sur les rapports compliqués que le quotidien sportif entretient avec l'équipe de France.
-> http://www.acrimed.org/article3414.html

** Légion d'honneur et Ordre du Mérite pour journalistes et dirigeants de médias (2005-2010) - 14 juillet 2010
Pour services rendus, mais à qui ?
-> http://www.acrimed.org/article3413.html

** Comment TF1 a vendu « sa » Coupe du Monde de football - 12 juillet 2010
En ne plaçant sous les projecteurs que les matchs diffusés sur sa chaîne, et en incitant constamment les téléspectateurs à aller parier en ligne sur son site Internet.
-> http://www.acrimed.org/article3412.html

** Quand Xavier Bertrand insulte les journalistes (SNJ-CGT) - 9 juillet 2010
« Ce n'est pas en lançant des anathèmes contre les journalistes que l'on fera avancer la démocratie dans ce pays où l'Elysée met la presse en coupe réglée. »
-> http://www.acrimed.org/article3411.html

** Affaires et politiques : Haro sur les journalistes ! (SNJ) - 8 juillet 2010
"[...] c'est une véritable chasse aux journalistes qui a été lancée par quelques-uns des plus hauts responsables du gouvernement et de la majorité au pouvoir en France.
-> http://www.acrimed.org/article3410.html

** Chomsky à Paris (suite) : les bidouillages du Monde des livres - 7 juillet 2010
Deux mises au point de témoins cités par le journaliste qui n’aimait pas les sandwiches.
-> http://www.acrimed.org/article3409.html

** L’actualité des médias n°75 (15 mai- 5 juillet) - 6 juillet 2010
Les quotidiens ont soif. Bonneteau dans la TNT. Un nouveau Président pour France Télévisions - Évictions et démissions à Radio France. - Etc.
-> http://www.acrimed.org/article3408.html

** La critique de cinéma en question (entretien avec Stéphane Ledien, de la revue Versus) - 5 juillet 2010
Pour une critique « en marge de l’urgence de production dans laquelle le monde a jeté l’ensemble des médias influents, et industriellement imposants. »
-> http://www.acrimed.org/article3407.html

** Une présentatrice de télé démissionne… en Italie. Un exemple ? - 2 juillet 2010
…Parce qu’elle se fait une certaine idée de son métier.
-> http://www.acrimed.org/article3405.html

** Le Groupe Casino tremble devant Fakir (et réclame 75 000 €) - 1er juillet 2010
« Casino et son président, Monsieur Jean-Charles Naouri sont les victimes d'un véritable acharnement médiatique », disent-ils.
-> http://www.acrimed.org/article3406.html

** Retraites : Traitons l’information sans œillères (SNJ) - 30 juin 2010
« Des infos partielles… Des infos plurielles »
-> http://www.acrimed.org/article3404.html

** Manifestations du 24 juin : « Ça ne sert à rien », disent-ils - 29 juin 2010
… Avec, dans les rôles principaux, Jean-Michel Aphatie et Christophe Barbier.
-> http://www.acrimed.org/article3402.html


Bonne lecture
O.P. pour Acrimed

  http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-et-voici-la-lettre-d-information-du-site-acrimed-56323273.html

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:44

 


 
.
.

Guerre, sur mon blog sos-crise,
autres liens:

Voir aussi mon blog No-War
http://no-war.over-blog.com/#


Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 04:43

Les Etats-Unis envisagent une guerre

sans victimes militaires américaines

la mort étant réservée à "l'ennemi"

 

Après les drones ?

 

Des robots en tous genres… Qu’il serait doux qu’ils devinssent les maîtres sur  les champs de guerre ! Et pour le repos de ces guerriers du futur ?...

 

Les drones sont banalisés dans les zones dites « tribales » du Pakistan et en Afghanistan…

Quelques dommages « collatéraux » par ci par là ? Qu’importe…

L'armée américaine réfléchirait au développement de robots sophistiqués pour être déployés sur les champs de bataille, en  place des hommes. Mais cette avancée technologique pose des questions éthiques : celles de la responsabilité et de la banalisation de la guerre…
Le temps « béni » où de fiers soldats bombaient le torse en lançant nous risquons notre peau ! serait-il en passe de connaître ses derniers feux ?

Sauf que les questions éthiques sont difficiles à évacuer. Au moins pour un temps…

Pourrait-on déployer des dizaines de milliers de robots sophistiqués en diable et surarmés ?

Des véhicules sans pilote sont déjà au point, conçus pour répliquer automatiquement à toute attaque…

Mais des experts « soulignent toutefois que ces technologies soulèvent de nombreuses questions d'ordre éthique et que les responsables politiques et militaires doivent encore en mesurer pleinement les implications. »

 

Et de son côté l’armée –entendez l’armée américaine – «  voit d'un bon oeil le recours à des outils épargnant aux soldats les tâches monotones, sales et dangereuses ». Un point de vue repris lyriquement par Peter Singer – auteur de « Wired for War » « Câblé pour la guerre » - qui  se réjouit : « Pouvoir mener des opérations avec un moindre coût humain semble extrêmement sensé. C'est formidable, on sauve des vies » balancé par un bémol…  « D'un autre côté, cela risque de vous rendre plus hardi sur l'usage de la force ».

Le rêve d’une intervention « sans douleur » fait partie des grands rêves américains…

 

Aux quelques inquiétudes exprimées par l'ancien secrétaire adjoint à la Défense, Lawrence Kobb, qui formule tout haut ce que pensent tous bas des esprits raisonnable : «… est-ce que cela rend l'entrée en guerre trop facile, que ce soit ici ou partout ailleurs? », l’armée répond : «… qu'un être humain aura toujours son mot à dire quand il s'agira d'ouvrir le feu »

Sans pour autant convaincre certains militaires qui affirment que les futures armes robotiques « seront trop rapides, trop petites, trop nombreuses et créeront un environnement trop complexe pour qu'un humain les dirige » ; dixit l'ancien colonel Thomas Adams, cité dans "Wired for War".

.

Une société israélienne a très récemment présenté un robot de combat capable de tuer.
Logo Elbit Systems. Ce jeudi 8 mars, aux États-Unis, Elbit Systems, une firme israélienne spécialisée dans le domaine de la défense, a présenté son robot de guerre VIPeR .

La suite…

http://blog.lachiheb.com/blog/2007/03/09/presentation-du-robot-tueur-israelien/

 

Et pour exemple, Peter Singer rappelle lui-même le cas d'un avion iranien abattu par erreur au dessus du Golfe Persique en 1988 avec 290 personnes à bord par des missiles tirés d'un navire de guerre américain. Les ordinateurs avaient identifié l'avion comme "ennemi", alors que les officiers à bord disposaient de données indiquant qu'il s'agissait d'un vol civil.

Un bel exemple démontrant que parfois – pour ne pas dire souvent - les humains placent une plus grande confiance en la machine qu'en leur propre jugement…

 

Mais n’en doutons pas le rêve se poursuivra et les « responsables » pensent à la façon dont les robots doivent être conçus et utilisés pour être conformes aux "lois de la guerre". Rassurante communication de l'une des responsables de la robotique au Pentagone, Ellen Purdy, qui concluait "Personne n'a répondu à cette question"…

 

Mais les questions ne manquent pas à entendre Marc Garlasco, conseiller militaire auprès de « Human Rights Watch » : Si une telle machine commettait un crime de guerre, « Qui serait responsable? Est-ce le concepteur du système d'armement? Est-ce le fabricant du logiciel? Est-ce l'entreprise qui a fabriqué l'arme? Est-ce l'autorité militaire qui a décidé d'utiliser l'arme? ». Beaucoup de réflexions pour rien alors qu’il suffirait de supprimer l’idée même de crime de guerre… N’est-il pas ?

 

Léon Areva, le 31 août 2010

 

Source : quelques infos qui « dormaient »

L'Expansion.com - 17/08/2009 -

Darren Staples / Reuters

 

 

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-drones-de-drame-comment-les-usa-envisagent-la-guerre-de-demain-56307864.html

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 04:30

 

 

«Les soldats américains sont remplacés par
des mercenaires privés en Irak»

 

Anthony Arnove.

 

INTERVIEW – Anthony Arnove veint d'écrire «Irak, retrait immédiat»...

 

(..) Le contingent va toutefois être réduit d'ici à la fin de l'année...


Oui, mais parallèlement, le nombre de mercenaires privés augmente. Ils sont 180.000 aujourd'hui en Irak. C'est une armée parallèle. Peu de gens le savent aux Etats-Unis, malgré la médiatisation de l'affaire Blackwater (agence privée de sécurité impliquée dans une fusillade en Irak, ndlr). (..)

 

 

http://www.20minutes.fr/article/189910/Monde-Les-soldats-americains-sont-remplaces-par-des-mercenaires-prives-en-Irak.php

 

 

Note d'Eva R-sistons:

 

 

France 24:

 

Déclaration d'un officiel US:

 

"Avec la fin de la guerre d'Irak, nous aurons les forces nécessaires en Afghanistan".

 

Simple transfert, en effet ! Un nouveau pays sera détruit et "annexé" par les USA: l'Afghanistan ! La folie hégémonique continue, meurtrière..

 

Et en Irak, il y aura autant de militaires, mais cette fois des mercenaires hors-la-loi, encore plus brutaux et sûrs de l'impunité ! Honteux !

 

Et H. Clinton s'en prend aux "terroristes" du Hamas qui ont osé tué trois colons qui occupent la Cisjordanie, en dénonçant leur sauvagerie ! Et celle des USA, qui mettent en coupe réglée le monde, bombardent, tuent et mutilent partout, terrrorisent, hypothèquent l'avenir avec leurs armes de destruction massive ?

 

Scandaleux ! Eva R-sistons à l'intolérable

 

 

Lire ici:

Lire aussi:

 

            Un retrait des troupes d'Irak en trompe l'œil: les soldats occupants étasuniens remplacés par des mercenaires - Article d'Avante, hebdomadaire du PC Portugais - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article814

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 04:19

 

Nous serons tous micro-pucés en 2017 selon un reportage de NBC News

.

 

 


Écoutez ce reportage de NBC sur l'avènement technologique de la micro-puce sous cutanée:

 

http://www.youtube.com/watch?v=E6qdMZJQUeM&feature=player_embedded#!

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/

 

 

Sur ce blog,

 

Biographie non-alignée d'Obama:

 

 

Biographie d'Obama

 
 
Le journaliste d'investigation Wayne Madsen a compilé plusieurs archives de la CIA établissant les liens entre l'Agence et des institutions et des personnes ayant eu des relations étroites avec Barack Obama, ses parents, sa grand-mère et son beau-père.
La première partie de son dossier souligne l'implication de Barack Obama senior dans les actions menées par la CIA au Kenya. Ces opérations visaient à contrer la montée du communisme sous influence sino-soviétique dans les cercles étudiants ; au-delà, elles avaient également pour objectif de faire obstruction à l'émergence de leaders africains non-alignés.
Lire ici :

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/

 

 


 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 04:15

C'est la rentrée : Éric Woerth vous présente sa nouvelle collection de casseroles.

lundi 30 août 2010 

 

HUMOUR



 Pastiche à faire mijoter à feu doux pour éviter de brûler la casserole.





Déclaration en exclusivité de Monsieur Éric Woerth au Jivaro : "certains sont droits dans leurs bottes, moi, je suis à l'aise dans mes casseroles."

Madame et Monsieur Woerth à l'Élysée, salués par la Garde Républicaine
après la remise du grade de commandeur de  l'ordre de la casserole.



Photo choisie par Étienne Courgeotte. 
Reportage exclusif de Yves Tétard , journaliste-chroniqueur d'élite de la section Dassault n° 1


Le Jivaro était présent à l'occasion de l'attribution du grand prix de la Casserole d'or décerné par le président de la République aux époux Woerth pour leur contribution, je cite, "à l'émergence de la vérité et de la  probité exceptionnelle dont ils ont fait preuve dans des situations particulièrement délicates". Le Chef de l'État ajoutant : " Ce couple est un exemple pour notre jeunesse, ces époux vertueux ont su montrer le chemin aux futures générations, au moment où des hordes de Roms et de citoyens d'origines étrangères tentent de déstabiliser les fondements de nos valeurs séculaires telles que l'obéissance à la hiérarchie, le travail, le mérite, la patrie, le respect du Chef et la confiance envers les élites de la Nation".

Sous les applaudissements de Madame Liliane Bettencourt, Messieurs Bernard Arnault, François Pinault, Martin Bouygues, Arnaud Lagardère, Vincent Bolloré, le Président a remis une casserole en guise de couronne et une marmite remplie d'enveloppes kraft dont le montant des liasses qu'elles contenaient ne nous a pas été communiqué.

Monsieur Éric Woerth, radieux, a remercié l'assistance et a rappelé à ce prestigieux public, qu'il maintiendrait quoiqu'il lui en coûte, sa dure mission qui consiste à faire admettre aux Français qu'ils vivent bien au-delà de leurs moyens et qu'ils doivent comprendre qu'il faut savoir se sacrifier, notamment au niveau des retraites, pour que la génération montante ne paye pas les erreurs de ses aînés.

Affirmant qu'il était personnellement prêt à montrer l'exemple, joignant le geste à la parole, le Ministre du travail a retiré au hasard  une enveloppe de la marmite et l'a offerte généreusement aux apprentis jockeys et lads de l'écurie de course de sa femme, Madame Florence Woerth.

Devant un geste aussi chevaleresque et social, l'assistance émue, a applaudi à tout rompre. J'ai personnellement aperçu Madame Bettencourt et Messieurs Arnault et Bouygues  sortir subrepticement un mouchoir Chanel ® en soie du Japon pour écraser une larme furtive.

Tous les journalistes présents se souviendront longtemps de la communion exceptionnelle et la splendide cohésion qui ont pu régner entre tous ceux qui comptent dans notre beau pays. Aussi soudés à cette occasion autour de notre président que lors du soir de la victoire de Monsieur Sarkozy au Fouquet's, notre élite a montré qu'à la place d'un portefeuille Lancel ® en cuir de chevreau de lait du Tibet à 5000 €, elle possédait un cœur énorme.

La France éternelle peut désormais dormir tranquille, protégée qu'elle est, par de si nobles prétoriens prêts à combattre ces meutes cruelles d'apatrides, de gauchistes et de soudards étrangers.

Yves Tétard pour Le Jivaro.


Auteur : Yves Tétard - Source : Cuicui fit l'oiseau

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15550

 

 

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15550

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 01:04

Dimension1

Sortir de votre endoctrinement 

Portail_dimension1.P.jpg

D_kokomove.gif1.03 anim_yellowblink.gif Vers quoi allez vous ?

1.031 - Le plan en 12 étapes des " maîtres du Monde ".

Le Nouvel Ordre Mondial.

Le but de l'Ordre des Illuminati et des maîtres du monde.

Qui sont les Illuminati ?

Les 12 étapes de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Pourquoi agissent-ils ainsi ?

Réflexion sur ce qui n'est pas une fiction.

Des lectures indispensables pour refuser que l'on vous enfonce les clous de la connerie dans la tête !

$line-col-2.gif

 

Le Nouvel Ordre Mondial

gif11_handglobe.gif

Citations:

"Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d'anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique."

John F. Kennedy,

(A l'université de Columbia, 12th Nov. 1963 - 10 jours avant son meurtre le 22 Novembre 1963.)

 

"Voyez-les grimper, ces singes agiles!

Ils grimpent les uns sur les autres et se poussent ainsi dans la boue et dans l'abîme.

Ils veulent tous s'approcher du trône: C'est leur folie,

comme si le bonheur était sur le trône!

Souvent la boue est sur le trône - et souvent aussi le trône est dans la boue"

Frédéric Nietzsche.

fee_line2%28T%29.gif

Une information de source probablement sure. 

Introduction:

" Le Nouvel Ordre Mondial est, en termes religieux, le commencement du Royaume de l'Antéchrist, fondé sur l'élimination des éléments spirituels de notre existence. Sur le plan pratique, il s'agit d'une tentative ambitieuse d'asservissement total de l'Homme."

Extrait d'Apocalypse Now par Israël Shamir.

Nota : Israël Shamir est un éminent intellectuel russo-israélien, écrivain, traducteur et journaliste. Il est né à Novossibirsk, en Sibérie. Il est le petit-fils d’un professeur de mathématiques et le descendant d’un rabbin de Tibériade, en Palestine. Après des études à la prestigieuse Ecole de l’Académie des Sciences, il a enseigné les mathématiques et le droit à l’Université de Novossibirsk. En 1969, il s’est établi en Israël. Parachutiste durant son service militaire, il a combattu durant la guerre d’octobre 1973. Après l’armée, il a repris des études de droit à l’Université Hébraïque de Jérusalem, mais il a laissé la carrière juridique pour se consacrer au journalisme et à la littérature.

$line-col-2.gif

 La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

Le But des maîtres du monde.

Selon certaines sources, paraissant fiables, il apparaît de plus en plus clairement que vous êtes menés contre votre gré vers un but précis par vos dirigeants réels qui formeraient une sorte de Gouvernement Mondial occulte composé de tous ceux qui détiennent la puissance économico-financière et techno-scientifique et de très peu d'hommes d'états élus, en fonction ou non. 

D'aucuns prétendent que ce but précis a été défini dans le cadre d'un ou de plusieurs accords secrets entre ces hommes, qui seraient tous membres d'une secte commune ayant de nombreuses ramifications mondiales.

 

$-1.jpg$-2.jpg

Voici ses symboles pour qui sait les lire.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'insigne de l'Ordre des Illuminati apparaît au revers du billet d'un dollar américain, et cela depuis 1933, année où il y apparut pour la première fois, sur ordre du Président américain Franklin D. Roosevelt, au tout début du "New Deal"

 

Il y a-t-il conspiration ou non ?

Ce que l'on peut répondre aux gens qui ne croient pas qu'il y ait de conspiration, c'est qu'effectivement il n'y en a pas. Et il n'y en a pas, pour la bonne et simple raison que cela n'est pas nécessaire aux maîtres du monde.

Dans l'esprit des riches et des puissants on conspire contre une autorité qui détient un pouvoir redouté, mais pas contre un (ou des) minable(s) qui n'en a (n'en ont) aucun ou presque.

Éventuellement une fraction des maîtres du monde pourrait conspirer contre une autre en raison d'intérêts divergents, mais ils ne conspirent pas de concert contre les peuples de nos différents pays en ne les informant pas de leurs projets - comme c'est le cas - et ce tout simplement parce qu'ils pensent depuis toujours que CELA NE LES REGARDE PAS et qu'ils ont intérêt à se montrer discret sur certaines choses.

Les gens qui parlent de conspiration s'accordent une importance qu'ils n'ont pas.

Voici une image permettant de mieux comprendre : si des seigneurs d'antan conspiraient longuement entre eux pour tuer leur Roi c'est que l'entreprise était périlleuse pour eux en cas de découverte de leur complot, et ils avaient bien raison d'être prudents. Mais ils ne conspiraient pas sur le fait d'avoir à exécuter un (ou des) paysan(s) qui aurai(en)t gravement désobéi à leurs règles, ils le (ou) faisaient égorger ou pendre selon les coutumes locales, immédiatement , en toute simplicité et quand cela leur semblait bon, sans remords ni justification à donner.

Dans un ordre d'idée similaire il ne serait jamais venu à l'esprit des seigneurs l'idée incongrue d'informer leurs serfs de leurs projets tout simplement parce que cela ne concernait pas ces derniers et ne pouvait présenter pour les maîtres que des inconvénients et aucun avantage.

Nous savons depuis toujours qu'il en est ainsi et que cela n'a jamais cessé d'être. Croire que toutes les informations sont portées à la connaissance du public au travers des médias serait un leurre :

- Les recherches technoscientifiques et leurs applications futures sont protégées par le secret militaire ou industriel.

- Des groupes de réflexion internationaux sur les problèmes mondiaux, constitué de l'élite des personnes importantes dans tous les domaines, - comme le groupe dit des "Bilderbergers" (sans doute le plus puissant) mais aussi la "Commission Trilatérale", le "Word Economic Forum ", ou le "Club de Rome", notamment - se sont toujours réunis dans des conditions de secrets presque parfaites puisque bien souvent rien de ce qui s'y dit n'est filmé, enregistré, ni même consigné par écrit, et encore bien moins communiqué à la Presse quand bien même des propriétaires de médias y participeraient.

- De même, les leaders de l'industrie comme de la politique internationale ont TOUJOURS décidé entre eux à l'abri des oreilles indiscrètes de ce qu'il convenait de faire sur des sujets plus spécialisés.

- De même, que le public n'a pas accès à la bibliothèque secrète du Vatican, ou bien encore aux dossiers gouvernementaux ou militaires classés "top secret", etc ...

Je ne parle là que d'évidences incontestables.

Aujourd'hui ils sont parvenus à une entente sur un projet qui n'a plus rien de secret, hormis sans doute sa vraie finalité : instaurer un Gouvernement Mondial.

Les organes de ce Gouvernement Mondial, c'est à dire l'O.C.D.E, le Fond Monétaire International (F.M.I), la Banque Mondiale, l'Organisation Mondiale du Commerce O.M.C, ou WTO en anglais, et les grandes multinationales (qui ont le champ libre presque partout), se sont mis progressivement en place SOUS NOS YEUX depuis trente ans sans que JAMAIS personne (ou presque) demande, je crois, que ces Organisations et Multinationales soient placées sous un contrôle démocratique quelconque, de ce fait aujourd'hui il n'y en a AUCUN.

Quant à la Commission Européenne ou "Commission de Bruxelles", si elle est , en principe, responsable devant le parlement Européen, le contrôle qu’exerce celui-ci est très loin d’être suffisant et les décisions qu’elle prend finalement sont dictées par la politique néo-libérale qui est celle qui domine le conseil des Ministres ..... comme d'ailleurs le reste du monde.

On ne peut pas dire qu'ils aient conspiré cela, ils l'ont fait, c'est visible par tout le monde, sans jamais consulter directement le peuple TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE CE N'ÉTAIT PAS NÉCESSAIRE (ou s'ils l'ont fait cela n'a été que le moins possible, et pour certaines étapes indispensables) et que, à part quelques rares personnes isolées (comme Israël Shamir ou moi, notamment), personne n'a vu venir le danger. Les débats politiques et la pensée officielle ont toujours entretenu les électeurs dans l'illusion de leur pouvoir par des discours auxquels ces derniers ont plus ou moins cru, MAIS les vraies décisions, et surtout les VRAIS BUTS ne leur ont jamais été communiqués, surtout quand ceux-ci sont de nature à choquer ou à déplaire, voire à enfreindre l'ordre moral et/ou certaines lois.

Aujourd'hui se révèle en plein jour les fruits et les applications possibles de ce que les maîtres du monde ont décidés peu à peu depuis plusieurs décennies au moins, cela n'a rien d'étonnant.

Je suis étonné que des gens soient étonnés smiley-goguenard.gif

Enfin dernière remarque: l'existence de la Franc-Maconnerie, des Illuminatis et autres sociétés dites secrètes n'a rien d'un mystère non plus, de plus le plus souvent leurs réunions sont mentionnées dans les petites annonces des quotidiens, et des ouvrages à leur sujet ou émanant d'eux-mêmes sont disponibles aisément.

Qu'ils aient participé à la conception du Nouvel Ordre Mondial ou l'aient inspiré c'est plus que probable, mais il faut comprendre aussi que même si les Illuminatis et toutes les autres branches de la Franc-Maconnerie disparaissaient effectivement, ce n'est pas pour autant que le pouvoir des maîtres du monde disparaîtrait ! Ils n'ont aucun besoin de ces structures (de nature philosophique initialement) pour décider de ce qu'ils vont faire, voir ci-dessus.

Du reste je ne crois pas qu'il s'en servent autrement que pour resserrer les liens d'amitié entre eux, mais aussi sans doute car de tous temps, le sentiment d'appartenir à l'élite "éclairée" d'une société secrète qui dirige les hommes à leur insu pour son profit (et parfois même le leur) flatte l'ego et la volonté de puissance.

N'est-ce pas le bon sens même ?

 

Quoi qu'il en soit, les objectifs communs des mdm paraissent se diriger progressivement, pas à pas - sans plan initial rigide, car ils sont pragmatiques, vers un grand But.

Illuminati_noir.jpg

Ce but n'est pas une hypothèse car l'une des principales organisations qui est réputée, à tort ou à raison, peu importe, être à leur tête, celle des Illuminatis, le définit elle-même d'une façon très claire, ne laissant la place pour aucun doute:

flag_english-mini.gifwOriginal text :

" The age of the enlightened has arrived. The time is now, the time is near, the time has come.

The sacred trust of the security of our civilization rests on the shoulders of The Illuminati Order, to ensure the course of the future and to provide for the growth of an enlightened society.

The objectivist mind has a duty and an obligation to ensure that our future and the future of our children and their children's children will be secure and their environment will be free of tyrants, dictators, instability and irrationality. The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind. The Illuminati Order invites all non-theists to join us in the struggle and fight for freedom, justice, peace and tranquility.

To help us advance the gospel of reason and logic; to help advance the advancement of science and to establish a world equipped to colonize and develop other worlds. We are currently at a point in time when the civilized and the enlightened are at war with the savage and barbaric civilizations of the mystics; from the Islamic cancer to the Christian and Hindu cancer and even the cancer of socialism which plague our planet.

Freedom is the only thing worth living and dying for. "

"Those whom would not fight for freedom have no right to live." John Adams.

flag_french-mini.gif Traduction :

" Le Temps de la Révélation est arrivé. Ce temps est maintenant, ce temps est près, ce temps est venu.

L'espérance sacrée de l'harmonie de notre civilisation repose sur les épaules de l'Ordre des Illuminati, pour assurer la direction du futur et pour développer une société éclairée.

L'esprit objectif a le devoir et l'obligation de faire en sorte que notre futur, et le futur de nos enfants, et des enfants de leurs enfants, devienne assuré et que leur environnement sera exempt de tyrans, de dictateurs, d'instabilité et d'irrationalité. Le mystique est, avec le paresseux, l'ennemi de toute l'humanité. L'Ordre des Illuminati invite tous les athées à nous rejoindre dans la lutte et combat pour la liberté, la justice, la paix et la tranquillité.

Pour nous aider à faire progresser l'évangile de la raison et de la logique; pour aider l'avancement de la science et pour établir un monde doté des moyens de coloniser et développer d'autres mondes. Nous sommes actuellement à un point critique où les hommes civilisés et éclairés sont en guerre avec les civilisations sauvages et barbares des mystiques; depuis le cancer islamique jusqu'aux cancers chrétien et hindou et même avec le cancer du socialisme qui infeste notre planète.

La liberté est la seule chose valable qui mérite de vivre ou de mourir pour elle.

" Ceux qui ne combattraient pas pour la liberté n'ont aucun droit de vivre." John Adams

animbr_bar.gif

Donc:

Cet Ordre abat ces cartes: " The age of the enlightened has arrived ".

Résume son plan: " The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind ".

Nous incite à les rejoindre: " The Illuminati Order invites all non-theists to join us ".

Accompagne sa démarche d'une menace non voilée : " Those whom would not fight for freedom have no right to live. "

Le site qui se présentait comme étant celui des Illuminati http:// www.oneworldorder.org/  flag_english-mini.gif , et d'où sont extraits ces textes, a été découvert par moi en septembre 2002 (le mois de mise en ligne de ce paragraphe de cette page) mais j'ai constaté ensuite sa disparition le 31 décembre de la même année, peut-être en raison du fait que j'avais mis en évidence que sa lecture approfondie, ne laissait aucun doute, sur leurs volontés clairement exprimées.

Le fait que le site ait disparu ne permet pas d'en déduire que ces volontés aient changées.

Elles sont :

anim_yellowblink.gif d'instaurer un Ordre Mondial Unique.

(Simple traduction des mots : One World Order)

anim_yellowblink.gif de prendre, au sein de cet ordre, le pouvoir absolu dans le gouvernement des hommes et du monde.

(Puisqu'il y est dit, en substance, que la responsabilité de la direction du futur repose sur leurs épaules, sans qu'il soit fait mention d'une volonté quelconque de partager cette responsabilité avec quiconque.)

anim_yellowblink.gif de détruire la Chrétienté, l'Islam, l'Hindouisme et le Socialisme.

(Puisqu'il y est dit que les homme éclairés, donc eux: Illuminati signifie éclairés, sont en guerre contre ces "cancers". Ce qui implique des conséquence inquiétantes, qui paraissent de prime abord celles d'imposer - de facto - la prééminence de la religion judaïque, (puisque c'est la seule religion qui n'est pas mentionnée comme devant être éradiquée, c'est donc la seule qui resterait, avec l'autre exception, celle du Bouddhisme, qui n'est pas une religion mais une philosophie et du libéralisme.) Toutefois, la vérité me paraît moins simple et pourrait procéder - tout au contraire - d'une volonté hostile à la religion juive, notamment en raison du point 4° qui suit. Il se peut aussi qu'il s'agisse d'une manipulation encore plus complexe.

anim_yellowblink.gif de détruire à terme, tous les éléments spirituels de notre existence.

(Mais par ailleurs, leur appel à l'athéisme: " invites all non-theists to join us ", tout comme leur dénonciation des mystiques: " The mystic along with the lazy is the enemy of all of mankind " peut plutôt induire à conclure que leur but final serait bien d'éliminer toutes les formes de spiritualité, y compris la juive, comme le pense Israël Shamir.)

Nota : sur le fait que les Illuminati, disent que les religions sont un cancer pour l'humanité, ils ont évidemment raison ! Tout homme de bon sens ne peut qu'acquiescer à cette libre opinion (et du reste, je dénonce moi-même les religions comme telles) à la condition toutefois de distinguer spiritualité et religions.

Enfin, même en admettant que les religions ''organisées '', étaient nécessaires à l'origine d'une humanité barbare, '' désorganisée '' intérieurement ; donc esclave de ses regards extérieurs ; aujourd'hui, elles n'ont plus aucune raison d'être et peuvent '' s'effacer'' tels des parents confiants regardant leurs enfants majeurs quitter leur foyer.

 

Mais où ils deviennent réellement inquiétants n'est pas là ! cela réside dans la manière qui va être analysée ci-après dont la mondialisation est effectivement une application.

 

Le fruit d'une déduction logique.

Étonnamment ces commentaires - d'une simple logique de bon sens inattaquable - sur la déclaration publique des Illuminati, ont été l'objet d'une vive campagne de calomnies pour antisémitisme, issue d'un juif ! Attaque que j'ai d'abord cru stupide, car manifestement sans aucun fondement.

En effet, l'ensemble de sens-de-la-vie.com prône les valeurs de l'Harmonie qui doit s'établir sur les bases du Respect de l'homme dans toute sa diversité.

Extrait des pages ci-dessus: "nous avons à reconquérir notre propre humanité, ce qui implique obligatoirement de RESPECTER tout être et toute chose, et pour cela prendre conscience du Sacré qui est présent en TOUT. Nous devons instaurer une société sans agressivité dans les rapports humains, parce que fondée, sur l'éducation dès le plus jeune âge, au Respect d'autrui, basée sur La Philosophie des rapports de Respect, se substituant à celle que nous connaissons, depuis des siècles, à l'origine de toutes les souffrances: les rapports de force ! Seule cette attitude juste mettra fin à la violence et à la destruction de notre planète. "

A moins d'être fou à lier il est impossible de taxer ces propos de racisme ! Pourtant cela a été fait avec une plainte - qui a échoué - visant à faire fermer mon site. Cela m'a permis de comprendre une chose essentielle à propos de cette attaque: la défense du judaïsme n'est parfois qu'une couverture.

C.Q.F.D!!!

animbr_bar.gif

illuminati.jpg

Qui sont les Illuminati ?

 La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

anim_yellowblink.gif Les voici tels qu'il se définissent eux mêmes:

 http://www.oneworldorder.org/aboutus.html flag_english-mini.gif

anim_yellowblink.gif Les voici selon les dénonciateurs de leur complot:

 http://www.prolognet.qc.ca/clyde/illumina.htm flag_french-mini.gif

Extrait:

" Derrière les Etats-Unis et leur Constitution se trouve un petit groupe d'hommes dont le seul objectif est de réduire à l'esclavage le monde entier et l'humanité, dans leur complot satanique pour un gouvernement mondial. Pour vous donner une bonne idée de ce complot satanique, je vais retourner à son tout début, au milieu du 18e siècle, et nommer les gens qui ont mis ce complot en action.

Ce compot satanique a été fondé en 1776 sous le nom des Illuminati, et fut organisé par un dénommé Adam Weishaupt, qui s'était d'abord converti au catholicisme et était devenu prêtre. Plus tard, à la demande des Financiers, il quitta l'Eglise catholique et organisa les Illuminati, qui étaient financés par les banquiers internationaux.

Toutes les guerres depuis cette époque, y compris la Révolution française, ont été organisées par les Illuminati, qui opéraient sous différents noms et déguisements. Je dis cela parce que, une fois que l'existence des Illuminati fut découverte et leur plan devenu trop connu, Weishaupt et ses comparses commencèrent à fonctionner sous différents noms.

Mais pourquoi ces conspirateurs mondiaux choisirent-ils le mot "Illuminati" pour désigner leur organisation satanique? Weishaupt lui-même dit que ce mot tire son origine de Lucifer, et signifie "porteurs de la lumière ". 

Les guerres mondiales

" La première guerre mondiale devait avoir lieu pour permettre aux Illuminati de détruire le régime des tsars en Russie . Un objectif que les banquiers internationaux s'étaient juré d'atteindre depuis que le tsar avait fait échouer leurs plans au congrès de Vienne - et de transformer la Russie en un château fort du communisme athée. Les différences entretenues par les agents des Illuminati entre les empires allemand et britannique seraient utilisées pour fomenter cette guerre. Une fois la guerre terminée, le communisme serait installé, et utilisé pour détruire d'autres gouvernements, et affaiblir les religions.

La deuxième guerre mondiale, devait être fomentée en utilisant l'opposition entre les fascistes et les sionistes politiques. Durant cette guerre, le communisme international devait s'étendre jusqu'à égaler en force le pouvoir des pays chrétiens, et une fois cette étape atteinte, le communisme international devait être réfréné et tenu en échec jusqu'au jour du cataclysme social final. "

" La troisième guerre mondiale devra être fomentée en utilisant l'opposition entre les sionistes (les partisans de l'Etat d'Israël) et le monde musulman. Cette guerre sera dirigée de sorte que l'Islam et Israël se détruiront mutuellement, tandis que le reste des nations du globe, divisées sur cette question, seront forcées d'embarquer aussi dans cette guerre, jusqu'à l'épuisement physique, mental, spirituel et éconmique complet. Tout sera alors mis en place pour l'établissement d'un gouvernement mondial. "

Le gouvernement mondial

" A l'étape finale de la conspiration, le gouvernement mondial sera composé d'un dictateur (le chef des Nations unies), du Conseil des Relations Etrangères (groupe représentant les Illuminati aux Etats-Unis), de quelques milliardaires, de communistes, et de scientifiques ayant prouvé leur dévouement envers cette conspiration. Tous les autres individus seront réduits à une seule race, esclaves de la conspiration."

Myron Fagan

anim_yellowblink.gif Lire également " L'oligarchie qui mène le monde" de Frank Hatem:

http:// members.aol.com/hatemf/illuminati.htm flag_french-mini.gif

Extrait :

" Si notre civilisation est malade, ce n'est pas le fruit du hasard. C'EST LA VOLONTE DES "ILLUMINATI", car cela doit leur permettre d'instaurer un Gouvernement mondial en 2008. (sinon avant) " 

anim_yellowblink.gif Et un très bon exposé que tout un chacun devrait lire pour comprendre le monde actuel.

http:// france.ovni.free.fr/indexguermarc.htm flag_french-mini.gif

$line-col-2.gif

N.O.M_logo100.gif

Les 12 étapes

de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial

Le fruit d'une déduction logique.

La théorie très populaire des Illuminati, n'est, selon moi, que la pointe de l'iceberg, et peut-être même de la simple poudre aux yeux destinée en fait à cacher une autre réalité, car le bon sens veut que :
anim_yellowblink.gif Indépendamment de ce groupe occulte il y en ait beaucoup d'autres, qu'ils ne soient pas forcément unis.

anim_yellowblink.gif Il n'est pas certain, ou en tout cas pas démontrable, qu'une conspiration de ce type existe, même si cela paraît probable.

anim_yellowblink.gif Et si elle existe il n'est pas certain non plus qu'elle ait effectivement les moyens de ses ambitions, quand bien même s'agirait il de ceux des USA.

anim_yellowblink.gif Par contre, les collusions d'intérêts entre les puissants de ce monde de tous pays existent depuis toujours, et n'ont pas besoin de ce folklore, car elles sont consolidées par les liens du sang (ils marient leurs enfants entre eux) depuis maintes générations, et cela fait qu'ensemble ils forment en quelque sorte une caste dirigeante planétaire invisible et fortement hiérarchisée.

anim_yellowblink.gif Il se peut parfaitement que cette théorie de la conspiration ait été lancée par ces puissants eux-mêmes dans le but de créer des peurs dont ils pourraient penser à juste titre qu'elles faciliteraient la réalisation de leurs ambitions, le but étant de désigner à la population un, ou des, bouc(s) émissaire(s) formant un parfait écran de fumée devant des yeux aveugles.

La théorie conspirationniste n'est donc pas indispensable, car quelle que soit la définition écrite du but et de la nature des maîtres du monde, il y a avant tout les faits qui indiquent aisément ce qu'il en est.

Ces faits qui n'émanent pas forcément de la volonté de l'Ordre des Illuminati, ou d'un autre, montrent un faisceau évident de nombreuses volontés convergentes et associées.

Et en quelque sorte c'est pire que s'il s'agissait de la volonté d'un groupe, aussi puissant qu'il puisse être, car nous sommes confrontés à la logique implacable d'un système mondial qui va droit vers une finalité effrayante. Cela saute aux yeux de tout observateur extérieur, un tant soit peu perspicace, comme étant la mise en oeuvre progressive d'un plan planétaire qui se déroulerait de la façon suivante:

 

  m-d-m.jpg

Illustration issue de Catclaw world.com

purp_bar-C.gif

Point de départ :

Faire des profits colossaux immédiats - à n'importe quel prix écologique - pour développer leur pouvoir d'action sur tout ce qui n'est pas encore de leur domaine, pour agrandir ce domaine, et financer ainsi les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre leurs 12 objectifs, qui graduellement ont été ou seront ceci

 Terre_vache-a-lait_M.jpg

purp_bar-C.gif

Premier stade :

 main_mise-terre.jpg

 Illustration SF de Siudmak

I - Prendre la mainmise indirectement sur les états nationaux
par la signature de conventions internationales leur donnant toujours plus d'emprise sur l'économie des pays, et ce pour amener ensuite la disparition du pouvoir effectif des élus. La méthode, bien connue, étant d'obliger les dirigeants politiques de ces pays à suivre leurs directives compte tenu des endettements du pays, mais aussi des armes secrètes - économiques ou climatiques - contre lui, et de faire des pressions personnelles indicibles sur ses représentants.

 

II - Faire disparaître la classe rurale des paysans ou l'asservir.

Ces hommes, autrefois autarciques, étaient libres et producteurs du premier des biens nécessaires : la nourriture. Les "maîtres de votre monde" ont échoué de peu dans leur tentative d'interdire totalement aux cultivateurs de produire leurs propres semences mais ils ont déjà réussi à contrôler toute leur économie, ce qui en fait des êtres totalement dépendants pour le peu qu'il en reste.  

EX : lisez absolument ce communiqué de " Terre de semences "

sur la confiscation des espèces végétales cultivées par les mdm !

 

III - Prendre le contrôle mondial et le conditionnement des comportements humains par :

a) L'abaissement volontaire du niveau de l'éducation publique du "peuple" ; la télévision et autres médias contrôlés prenant le relais de la culture véritable.

b) Le développement de l'alimentation industrielle, qui affaiblit les défenses immunitaires de l'humain dans tous les sens du terme, et qui est le vecteur potentiel idéal pour la diffusion de n'importe quelle molécule "ad hoc" agissant sur le psychisme le jour où cela en sera décidé ainsi, et ce bien entendu au détriment de l'alimentation traditionnelle, où cela est impossible, et qui est donc condamnée à disparaître.

c) Des lois nouvelles, en préparation, ont pour but de détruire la santé et la vitalité humaine, pour accroître leurs profits, et ce par l'interdiction des compléments alimentaires et des médecines naturelles.

d) L'intoxication volontaire de l'humanité par les poisons répandus par une industrie pharmaco-chimique, qui vend ensuite les "remèdes" aux maladies qu'elle a elle-même provoquées.

EX : lisez absolument l'article "Poisons pour le profit" par Ashley Simmons Hotz.

e) Les armes psychotroniques arche_p2_Yeux.GIF..gifqui existent bel et bien dès à présent: système Haarp et micro-ondes pulsées induisant pensées et émotions.

anti_emeute.P.jpg

f) La discréditation et la pénalisation - donc le contrôle - des comportements "déviants", (tels que ceux des associations "new âge" ou qui prônent le développement personnel et les médecines alternatives) ; la loi About Picard en France sur les sectes n'est vraisemblablement qu'un début.

g) La disparition de la vie privée, la "Big Brotherisation". Nota : Il y a fort à parier qu'Internet n'existera pas éternellement sous la forme actuelle, les premières tentatives de mainmise sont en cours ; etc, etc...

 

 arche_p2_echelon.GIF.gif

 

IV - La prise en otage de la quasi totalité des humains par la possession totale des ressources,

notamment énergétiques et alimentaires, et des moyens de distribution de celles-çi. Les obstacles à la grande production industrielle des capteurs solaires ou des micro-barrages hydrauliques en sont la preuve.

 

V - L'absence de lutte effective contre les épidémies et l'entretien voulu des famines

pour maintenir les peuples du tiers-monde au plus bas niveau démographique possible.

 

VI - Campagne en faveur de la mise en place d'un Gouvernement Mondial

au nom de la paix, de la prospérité et de la lutte contre la délinquance (notamment la pédophilie, et la drogue) ce qui a déjà l'assentiment de presque vous tous.

 

Ceci est déjà entièrement acquis ou presque ; la suite du programme étant

 purp_bar-C.gif

Second stade :

gvt-mondial.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 VII - Création et mise en place progressive de ce Gouvernement Mondial,

avec son corollaire qui sera la disparition progressive des pouvoirs politiques nationaux.

"La meilleure approche étant de créer des problèmes, et ensuite d'offrir des solutions" comme le dit un adage politique.

 

Il se peut qu'ils instaurent ce gouvernement mondial , en créant ou laissant faire s'il le faut un chaos mondial et/ou une guerre mondiale pour le justifier.

img_F15.jpg

 F15 avion américain, photo Armée de l'air française

 

C'est sans doute le cas depuis le 11 septembre 2001.

logo_NYenruines.jpg

What he said ?

logo_Georges_W_Bush.jpg

 

VIII - Instauration d'une armée et d'une police et d'une justice mondiales

qui - toujours au nom de la paix, de la prospérité et de la lutte contre la délinquance - pourront réprimer n'importe qui, pour n'importe quoi, et n'importe où, avec son corollaire qui sera la dissolution des armées nationales.

Dès lors leur pouvoir sera total car tous les choix individuels de société et de mode de vie auront été abolis, vous n'en êtes pas loin.

 purp_bar-C.gif 

Troisième stade :

 arche_p2_adn.jpg.jpg

homme-GM.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 IX - Modification génétique progressive des humains

(au nom de la santé et de la longévité) en fonction du rôle que vous aurez à remplir (à leur service) et corollairement l'interdiction - ou l'étroit contrôle - de la reproduction par rapports sexuels car étant aléatoire ; donc contrôle parfait des "humains" et de leur démographie.  

EX : lisez absolument cet article de Louise Vandelac

Professeur titulaire au département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal

" Sortir en douce de l'espèce humaine.."

sur la dimension de ce problème ! 

 purp_bar-C.gif

Quatrième stade:

chien-tueur_rouge.jpg

 Illustration SF de Siudmak

 

 X - Disparition programmée des humains de souche pure car inutiles et peu nombreux,
vous aurez cessé d'être des facteurs indispensables de productivité, et de surcroît vous serez devenus encombrants, dangereux, et ne voulant pas cesser de vous reproduire naturellement selon vos inclinaisons personnelles.

L'imposture générale continue d'imposer les systèmes d'une société périmée afin que passe inaperçue une nouvelle forme de civilisation qui déjà pointe, où seul un très faible pourcentage de la population terrestre trouvera des fonctions.

Citation:

" L'extinction du travail passe pour une simple éclipse alors que, pour la première fois dans l'Histoire, l'ensemble des êtres humains est de moins en moins nécessaire au petit nombre qui façonne l'économie et détient le pouvoir.

Nous découvrons qu'au-delà de l'exploitation des hommes, il y avait pire, et que, devant le fait de n'être plus même exploitable, la foule des hommes tenus pour superflus peut trembler, et chaque homme dans cette foule.

De l'exploitation à l'exclusion, de l'exclusion à l'élimination ? "

Vivianne Forrester: L'HORREUR ÉCONOMIQUE

Vous serez peut-être remplacés par des clones asexués pour éviter toute dérive,

 

arche_p2_SubHuman.jpg

ou par des hybrides génétiquement modifiés "hommes-singes" ou "super singes" pour accomplir les basses besognes s'il en est encore besoin ; des essais concluants ont déjà été tentés dans ce sens.

 

logo_supersinge.jpg

 

XI - Parallèlement création de collaborateurs cyborgs toujours plus performants pour les tâches hautement spécialisées ou dangereuses, et création d'une classe de dirigeants dotée de nouvelles capacités bioniques, car il a été démontré que la connexion microprocesseurs électroniques/neurones fonctionne et sera opérationnelle tôt ou tard.

 

arche_p2_TechnoAllienation.jpg

purp_bar-C.gif

Dernier stade

pour eux uniquement :

La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

immortalite.jpg

  Illustration SF de Siudmak

 

XII - Mise au point et application sous astreintes de la " pilule d'immortalité "
(recherches déjà très avancées) à leur seul bénéfice, ou celui d' une infime élite ; source de profits énormes supplémentaires, pour eux.

 purp_bar-C.gif

La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.

Au final, arrivera leur Règne absolu

ou Celui de CEUX qu'ils servent.

regne-mdm.jpg

  Illustration SF de Siudmak

Création sous leur règne d'un "monde nouveau" qui sera entièrement fait selon leur bon vouloir, puisque sans opposition, avec son corollaire : la disparition de l'espèce "homo sapiens" en tant que telle, soit petit à petit,

soit qu'elle devienne un garde-manger mis à la disposition de vos adversaires, par vos maîtres ... :o)

MW_cocons-humains.jpg

.... soit que, devenue totalement inutile, elle soit purement et simplement éliminée de façon primitive,

ou aux moyens d'implants et d'armes psychotroniques.

$line-col-2.gif

Le fruit d'une déduction logique. 

Pourquoi agissent-ils ainsi ?

Ce que seront leurs ambitions et ce qu'ils décideront alors serait du domaine de la spéculation pure... donc je m'abstiens, mais il est tout de même logique de se dire: " pourquoi agissent-ils ainsi ? "

En effet, les moyens mis en oeuvre pour atteindre cet objectif dépassent largement ce que peut inventer l'ambition personnelle pour des gens qui possèdent, et dirigent, déjà tout sur cette planète.

Alors ?

La Raison d'être de leur projet qui, en premier lieu, est d'instaurer un contrôle total des humains, comme des ressources, sur l'ensemble de la Terre, et ce par tous les moyens possibles, ne peut être qu'extraordinaire !

Petit commentaire :

" Si vous voulez cacher quelque chose aux peuples, inculquez-leur une façon de penser qui soit la plus éloignée possible de ce qui se passe vraiment afin que, si la vérité est révélée au grand jour, elle paraisse bien trop ridicule et fantastique pour que la majorité l'accepte. Et en effet, si vous faites suffisamment bien votre travail, les gens vont tourner la vérité en dérision, dire que c'est de la folie, et ridiculiser quiconque essayera de la promouvoir. "
David Icke

Nota : c'est la raison pour laquelle vous êtes maintenus depuis des millénaires par les religieux - associés au pouvoir temporel et qui ont trahi leur mission - dans une ignorance infantile et niaise, dont le but est de vous dissimuler que: '' vous êtes des dieux ''. ( Jean 10, 34 ) car si vous étiez conscients de votre nature véritable les mdm ne pourraient plus vous asservir.

Alien-regard.gif

Aussi loufoque que cela paraisse, il n'est pas exclu, loin s'en faut ! que la véritable raison de ces agissements bizarres des mdm soit de livrer, en temps voulu, notre planète - aménagée selon certains desiderata inconnus - à une puissance non humaine.

J'ignore forcément puisque je n'en suis pas un moi-même, s'il existe une telle volonté claire de la part des "maîtres de votre monde". Mais une chose est certaine : ils ont la possibilité d'accomplir ce programme, dont ils sont parfaitement conscients et - ne serait-ce que pour cette unique raison - vous ne devez pas accepter qu'ils puissent en disposer, même potentiellement : car quand bien même leur génération actuelle ne l'entreprendrait pas, leur génération suivante le fera forcément puisqu'elle en aura les moyens.

Vous devez refuser ce "plan", et ce pour aucune autre raison que la peur qu'il inspire: c'est que modifier l'homme et le vivant - mais aussi faire disparaître la nature - sur votre planète seraient des actions totalement en opposition avec les complexes lois de l'univers qui nous régissent tous, et qui n'iraient ni dans le sens de votre évolution terrestre, ni dans le sens de votre évolution spirituelle.  

De surcroît ce que vous faites commence à représenter un réel danger pour l'univers tout entier, lequel vous observe.

Vont-ils réussir ?

concours-synth.jpg

Image créée par la smile's band avec les personnages de Franquin.

Nos caméras ont filmé cet entretien secret entre notre webmaster, vieux "Noé" des temps modernes, et un émissaire des mdm, comme vous pouvez le constater l'issue de ce combat titanesque ne fait aucun doute, car le sang-froid l'emporte toujours sur l'ambition aveugle, car trop sûre d'elle.

smiley_moqueur.gif

Nota : il y a t-il une menace en cours, qui serait lancée par les maîtres du monde au moyen de faux E.T ?

$line-col-2.gif

 Le fruit d'une déduction logique.

RÉFLEXION

sur ce qui n'est pas une fiction.

 

logo_Cristal_Skull.jpg.jpg

 

CE TEXTE VOUS A FAIT PEUR ? sans doute !

 

Prenez vraiment le temps d'y réfléchir, notamment en vérifiant les preuves,

et vous vous apercevrez de plusieurs choses :

1 anim_yellowblink.gifIl ne s'agit pas d'une fiction, il ne s'agit pas non plus d'une vision pessimiste, ni même d'une exagération, ni même d'un point de vue particulier ; vous êtes en face de FAITS en cours ou imminents et tous concrets. Ces faits ne peuvent pas vous conduire à autre chose que ce que je décris, si la tendance de cette logique déjà ancienne n'est pas interrompue immédiatement.

2 anim_yellowblink.gifCes faits sont largement inconnus de votre grand public, car celui-ci est "conditionné" et se refuse donc de toutes les façons à les croire, car ils sont trop effrayants.

3 anim_yellowblink.gifVous êtes manipulés, notamment par des espoirs chimériques, vous faisant espérer de devenir des "transhumains" qui acquerraient grâce aux technosciences, beauté, jeunesse, longévité et pouvoirs en tous genres.

4 anim_yellowblink.gifLa puissance de vos maîtres du monde est sans opposition concrète, c'est pourquoi elle est aussi presque sans limites. C'est la raison sans doute pour laquelle, et par stratégie temporaire, ils tolèrent encore un peu de liberté d'expression.

5 anim_yellowblink.gifCes gens qui détruisent votre planète avec cynisme ne peuvent, évidemment, pas être considérés comme amicaux ! Or, certains d'entre vous deviennent favorables à leurs plans, notamment d'implants électroniques, et m'ont dit : "ce sont nos amis". Comment peut-on être aveugle à ce point !! Les humains sont-ils devenus tous fous ?

6 anim_yellowblink.gifLes dégâts sont sur le point de devenir irréversibles, tant sur votre terre elle-même que sur le vivant:

 

Voyez par exemple l'état de la pollution lumineuse du ciel selon votre NASA :
les zones claires sont celles d'où il est impossible, ou très difficile, de voir les étoiles par temps clair en raison de la diffraction de vos propres lumières notamment sur les impuretés atmosphériques :

arche_p2_Pollutionduciel.GI.jpg

g>  NASA

Cette carte fait parfaitement comprendre l'impact planétaire de l'humanité qui est devenue une force majeure de l'évolution ayant déjà affecté à son usage exclusif la moitié environ de la surface des terres émergées :
11% pour les surfaces agricoles

11% pour les forêts "aménagées"

26% pour les pâturages du bétail

2-3% pour les nos villes, nos industries, nos routes, et divers services.

 

Si vous n'arrêtez pas d'urgence sur cette voie - notamment en stoppant les recherches de votre technoscience sans conscience devenue folle, et en mettant un frein à la course aux profits sans limites de vos industries - viendra l'achèvement total de l'histoire de votre espèce,

 

qui pourrait fort bien survenir comme dans cette 

 

fiction réaliste de la très sérieuse revue "Nature"

Une information de source probablement sure. 

En l'an 2468, l'humanité n'a plus grand-chose d'humain. Deux spécimens, retrouvés par chance, ont réussi à se reproduire " naturellement " dans leur zoo...
" Le 28 mars 2468, temps universel. La Réserve humaine de la zone tempérée de Londres, en Angleterre, estime que l'élevage des deux derniers humains souches est la justification de son difficile travail d'identification, d'isolation et de protection de la race "pure" des êtres humains de l'époque du deuxième millénaire.

"La charnière entre le deuxième et le troisième millénaire est vitale", explique Daybreak Sigridsdottir, conservatrice en chef des humains souches, au cours d'un bref entretien radio télépathique. "C'est à ce moment précis que s'est développée la biotechnologie pratique. L'introduction de matériaux artificiels et étrangers dans la structure génétique humaine a débuté à peine dix ans après le début du deuxième millénaire. Depuis lors, il n'y a plus rien de sûr."

Mme Sigridsdottir est une zoologue de haut niveau. En passant au crible les registres du monde entier, elle a retrouvé des humains qui n'avaient subi aucune modification du fait de la technologie biologique moderne. Elle se souvient parfaitement de ses sentiments contradictoires quand on a découvert que seules deux personnes sur Terre possédaient encore une structure biologique identique à celle des humains d'avant l'an 2000. "Il y a longtemps que nous avons cessé de penser à la manière dont nous vivons. Par exemple, nous inspirons profondément afin d'avoir assez d'oxygène pour voler, mais nous ne nous préoccupons pas de ce que contient cette bouffée d'air. Dans 66 % des cas, 1 m3 d'air au niveau de la mer renferme une particularité génétique, provenant d'un labo ou produite par un organisme vivant et capable de s'adapter au métabolisme de celui qui respire. Et c'est là que nous en sommes."

"L'ADN de la plupart d'entre nous est éloigné d'au moins 0,5 % de celui des êtres humains souches. Avec 1 ou 2 % de différence, vous avez un chimpanzé. D'après ces mêmes critères, beaucoup d'entre nous ne sont plus humains. Nous sommes quelque chose d'entièrement différent."

Nine Nevada Rockets, porte-parole de l'association Transhumaine, exprime un autre point de vue sur ce phénomène depuis son nouveau territoire de l'océan Pacifique. "Cela ne veut rien dire. Je pourrais vous donner mille arguments prouvant la 'non-fiabilité' du génome après 1945, du fait de l'introduction dans l'environnement d'éléments provenant des explosions nucléaires. La structure génétique humaine a changé avec chaque nouvelle immunité acquise et transmise à nos descendants. De quel droit la Réserve humaine se permet-elle de dire qui est humain et qui ne l'est pas ?"

Mme Sigridsdottir, qui souligne en passant que Mme Rockets communique grâce un organe télépathique dérivé de la biologie des baleines et des anguilles, rétorque : "Regardez-nous ! Nous avons acquis des caractéristiques mécaniques provenant des animaux ; nous avons inventé de nouvelles aptitudes et trouvé les nouveaux organes internes qui nous permettent de les faire fonctionner. M. Rockets, par exemple, est constitué de neuf bioformes de néodauphins partageant le même cerveau sur un réseau local géré par des modems organiques situés dans leurs gueules. Nous sommes aussi éloignés de ces deux humains souches qu'ils le sont des chimpanzés sauvages."

Le couple anonyme, qui vit dans une grande réserve protégée et aménagée pour ressembler à l'environnement urbain dans lequel on l'a trouvé, n'a pas eu une captivité de tout repos. Les deux humains souches ont été l'objet d'attentats terroristes visant à modifier leur génome, de tentatives d'assassinats manquées et même d'alertes à la bombe. L'un des auteurs présumés de ces tentatives se nomme Laura Magdelene Manson. Elle est secrétaire de l'assemblée de la Dévotion mystérieuse, organisme non confessionnel et discret de la machinerie nanotechnologique. "Nous avons été créés pour nous adapter et pour changer. C'était notre mission d'adopter les caractéristiques des animaux et de nous approprier les qualités des machines que nous avons conçues. Nous faisons ceci afin de devenir les dignes compagnons du Mystère. Préserver les traits inférieurs de l'être humain est malsain."

Mme Sigridsdottir répond avec dédain : "Tout cela participe de la psychose ambiante. En dépit du fait que nous considérons normales des capacités physiques que l'humain du deuxième millénaire ne pouvait trouver que dans la fiction la plus outrée*, nous nous sentons tout de même menacés par la pensée que quelqu'un puisse être 'plus pur' que nous." [...]

Warren Ellis

http:// www.courrierinternational.com/mag/couv1.htm

 

 

http://www.sens-de-la-vie.com/Archepages/vsv_11_d1_03_mdm.htm#plan

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 23:48

La Troisième Guerre mondiale se prépare : Objectif Iran

1ère partie : La guerre planétaire
par Michel Chossudovsky

 

L’humanité est à un carrefour dangereux : la guerre contre l’Iran est à un « stade de préparation avancé » et des systèmes d’armes de haute technologie, incluant des ogives nucléaires, sont complètement déployés.

Cette aventure militaire est sur la planche à dessin du Pentagone depuis le milieu des années 1990. D’abord l’Irak, ensuite l’Iran, peut-on lire dans un document déclassifié de l’US Central Command.

L’escalade fait partie du programme militaire. Alors que l’Iran représente la prochaine cible, avec la Syrie et le Liban, ce déploiement militaire stratégique menace également la Corée du Nord, la Chine et la Russie.

Depuis 2005, les États-Unis et leurs alliés, incluant leurs partenaires de l’OTAN et Israël, ont été impliqués dans le vaste déploiement et le stockage de systèmes d’armes perfectionnés. Les systèmes de défense antiaérienne des États-Unis, des pays membres de l’OTAN et d’Israël sont totalement intégrés.

Il s’agit d’une tentative coordonnée du Pentagone, de l’OTAN et de l’armée israélienne (Tsahal), avec la participation militaire active de plusieurs pays partenaires non membres de l’OTAN, dont les États arabes de premier plan (les membres du Dialogue méditerranéen et de l’Initiative de coopération d’Istanbul) : l’Arabie Saoudite, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, Singapore, et, entre autres, l’Australie. (L’OTAN comprend 28 États membres. Vingt et un pays supplémentaires sont membres du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) et le Dialogue méditerranéen et l’Initiative de coopération d’Istanbul comportent 10 pays arabes plus Israël.)

Les rôles de l’Égypte, des États du Golfe et de l’Arabie Saoudite (au sein de l’alliance militaire élargie) sont particulièrement pertinents. L’Égypte contrôle le transit des navires de guerre et des pétroliers par le canal de Suez ; l’Arabie Saoudite et les États du Golfe occupent les lignes de côtes sud-ouest du golfe Persique, du détroit d’Ormuz et du golfe d’Oman. Au début juin, « l’Égypte aurait permis à un navire israélien et 11 navires étasuniens de passer par le canal de Suez […] en guise de signal clair à l’Iran. […] Le 12 juin, les organes de presse régionaux rapportaient que les Saoudiens avaient accordé à Israël le droit de survoler leur espace aérien […] » (Muriel Mirak Weissbach,  Israel’s Insane War on Iran Must Be Prevented., Global Research, 31 juillet 2010)

Dans la doctrine militaire post-11 septembre, ce déploiement massif d’équipement militaire a été défini comme un élément de la soi-disant « guerre mondiale au terrorisme », ciblant des organisations terroristes « non étatiques », incluant Al-Qaïda et les prétendus « états qui appuient le terrorisme », comprenant l’Iran, la Syrie, le Liban et le Soudan.

L’établissement de nouvelles bases militaires étasuniennes, le stockage systèmes d’armes perfectionnés, incluant des armes nucléaires tactiques, etc., ont été mis en œuvre en vertu de la doctrine de défense militaire préemptive sous l’égide de la « guerre mondiale au terrorisme ».

 

La guerre et la crise économique

Les plus vastes implications d’une attaque des États-Unis, de l’OTAN et d’Israël contre l’Iran sont lourdes de conséquences. La guerre et la crise économique sont intimement liées. D’une part, l’économie de guerre est financée par Wall Street, qui fait office de créancier de l’administration étasunienne. Les fabricants d’armes étasuniens sont d’autre part les récipiendaires des contrats d’approvisionnement de plusieurs milliards de dollars du département de la Défense pour des systèmes d’armes perfectionnés. En retour, « la bataille du pétrole » au Moyen-Orient et en Asie centrale sert directement les intérêts des géants anglo-étasuniens de l’industrie pétrolière.

Les États-Unis et leurs alliés « appellent à la guerre » au plus fort d’une dépression économique mondiale, cela, sans compter la plus grave catastrophe environnementale de l’Histoire. Cela prend une tournure amère, car l’un des joueurs importants (BP) sur l’échiquier géopolitique du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, connu autrefois sous le nom Anglo-Persian Oil Company, est le responsable du désastre écologique dans le golfe du Mexique.

 

Désinformation médiatique


Face aux conséquences probables de ce que l’on affiche comme une opération « punitive » ad hoc contre les installations nucléaires iraniennes plutôt qu’une guerre totale, l’opinion publique, influencée par le battage médiatique, se montre tacitement favorable, indifférente ou ignorante. Pourtant, les préparatifs de guerre comprennent le déploiement d’armes nucléaires fabriquées par les États-Unis et Israël. Dans ce contexte, les effets dévastateurs d’une guerre nucléaire sont soit banalisés ou ne sont tout simplement pas mentionnés.

La « vraie crise » qui menace l’humanité, selon les médias et les gouvernements, ce n’est pas la guerre, mais le réchauffement planétaire. Les médias fabriquent des crises là où il n’y en a pas, comme la pandémie mondiale H1N1, qui représentait « un péril planétaire ». Toutefois, personne ne semble redouter une guerre nucléaire promue par les États-Unis.

La guerre contre l’Iran est présentée à l’opinion publique comme un problème parmi tant d’autres. Elle n’est pas vue comme une menace à la « Terre mère » comme l’est le réchauffement planétaire. Elle ne fait pas la une des journaux. Qu’une attaque contre l’Iran puisse mener à une escalade et déclencher une « guerre mondiale » ne fait l’objet de préoccupation.

 

Le culte du massacre et de la destruction

L’engin meurtrier mondial est aussi maintenu par un culte enraciné du massacre et de la destruction qui imprègne les films hollywoodiens, sans parler des séries sur le crime et la guerre diffusées à heure de grande écoute à la télévision réseau. Ce culte de la tuerie est cautionné par la CIA et le Pentagone, qui appuient (financent) les productions d’Hollywood, lesquelles servent d’instrument de propagande de guerre :

« L’ancien agent de la CIA Bob Baer nous a dit qu’il "existe une symbiose entre la CIA et Hollywood" et a révélé que l’ancien directeur de la CIA George Tenet est actuellement "à Hollywood où il discute avec les studios" » (Matthew Alford et Robbie Graham, Lights, Camera… Covert Action: The Deep Politics of Hollywood, Global Research, 31 janvier 2009).

La machine meurtrière est déployée au niveau planétaire, dans le cadre de la structure unifiée de commandement au combat. Elle est invariablement préservée comme instrument incontesté de paix et de prospérité mondiale par les institutions gouvernementales, les médias privés, ainsi que par les mandarins et intellectuels du nouvel ordre mondial issus des boîtes de réflexion et des instituts d'études stratégiques de Washington.

Une culture de massacre et de violence s’est incrustée dans la conscience humaine.

La guerre est largement acceptée comme une phase du processus sociétal : la patrie doit être « défendue » et protégée.

Dans les démocraties occidentales, on maintient « la violence légitimée » et les exécutions sommaires de « terroristes » comme des instruments nécessaires à la sécurité nationale.

La soi-disant communauté internationale entretient une « guerre humanitaire ». Elle n’est pas condamnée comme acte criminel et ses principaux artisans sont récompensés pour leur contribution à la paix mondiale.

Concernant l’Iran, ce qui se déroule constitue la légitimation absolue de la guerre au nom d’une notion illusoire de sécurité planétaire.

 

Une attaque aérienne « préemptive » contre l’Iran mènerait à l’escalade

À l’heure actuelle il existe trois théâtres de guerre distincts au Moyen-Orient et en Asie centrale : l’Irak, l’Af-Pak (l’Afghanistan et le Pakistan) et la Palestine.

Si l’Iran faisait l’objet d’une attaque aérienne « préemptive » de la part des forces alliées, la région entière s’embraserait, de l’est de la Méditerranée à la frontière ouest de la Chine, du Pakistan et de l’Afghanistan, ce qui nous conduirait probablement à un scénario de Troisième Guerre mondiale.

La guerre s’étendrait par ailleurs au Liban et à la Syrie.

S’ils étaient exécutés, il est très peu probable que les bombardements soient circonscrits aux installations nucléaires iraniennes, comme l’affirment les déclarations officielles des États-Unis et de l’OTAN. Une attaque aérienne massive visant à la fois les infrastructures militaires et civiles – les systèmes de transport, les usines et les édifices publiques – est davantage probable.




Relativement aux réserves mondiales de pétrole et de gaz, l’Iran, détenant approximativement 10  % de celles-ci, se classe au troisième rang après l’Arabie Saoudite (25 %) et l’Irak (11 %). Par comparaison, les États-Unis possèdent moins de 2,8 % des réserves mondiales de pétrole, lesquelles sont estimées à moins de 20 milliards de barils. La région élargie du Moyen-Orient et de l’Asie centrale comprend des réserves de pétrole équivalant à plus de 30 fois celles des États-Unis, ce qui représente plus de 60 % de toutes les réserves du monde. 

La récente découverte en Iran de la deuxième réserve de gaz en importance, Soumar et Halgan, est significative : on l’estime à 12,4 billions de pieds cube.

Cibler l’Iran n’a pas que pour but de réinstaurer le contrôle anglo-étasunien de l’économie pétrolière et gazière, y compris les routes de pipeline, mais également à s’opposer à l’influence de la Chine et de la Russie dans la région.

L’attaque planifiée contre l’Iran fait partie d’une feuille de route militaire mondiale coordonnée. Il s’agit d’une étape de la « longue guerre » du Pentagone, une guerre sans frontières à but lucratif, un projet de domination mondiale, une succession d’opérations militaires.

 



Les planificateurs militaires des États-Unis et de l’OTAN ont envisagé divers scénarios d’escalade militaire. Ils sont aussi pleinement conscients des implications géopolitiques, à savoir que la guerre pourrait s’étendre au-delà de la région du Moyen-Orient et de l’Asie centrale. Par ailleurs, les impacts économiques sur les marchés du pétrole, etc., ont été analysés.

 

Alors que l’Iran, la Syrie et le Liban sont des cibles immédiates, la Chine, la Russie et la Corée du Nord, sans parler du Venezuela et de Cuba, font également l’objet de menaces de la part des États-Unis.

 

La structure des alliances militaires est en jeu. Les déploiements, les exercices et les entrainements militaires des États-Unis, de l’OTAN et d’Israël effectués aux frontières immédiates de la Russie et de la Chine sont directement liés à la guerre envisagée contre l’Iran. Ces menaces et le moment choisi pour les proférer informent clairement les anciennes puissances de la guerre froide qu’elles ne doivent intervenir d’aucune manière pouvant empiéter sur une attaque contre l’Iran menée par les États-Unis.

 

Guerre planétaire

 

L’objectif stratégique à moyen terme est de cibler l’Iran et de neutraliser ses alliés par la diplomatie de la canonnière. L’objectif militaire à long terme consiste à cibler directement la Chine et la Russie.

 

Alors que l’Iran représente la cible immédiate, le déploiement militaire est loin d’être limité au Moyen-Orient et à l’Asie centrale : un programme militaire mondial a été formulé.

 

Le déploiement de troupes coalisées et de systèmes d’armes perfectionnés par les États-Unis, l’OTAN et ses partenaires a lieu simultanément dans toutes les grandes régions du monde.

 

Les récents actes de l’armée étasunienne le long du littoral nord-coréen, y compris la conduite de jeux de guerre, relèvent d’un plan mondial.

 

Visant principalement la Russie et la Chine, les exercices militaires, les exercices de guerre et les déploiements d’armes des États-Unis de l’OTAN et des alliés, sont menés parallèlement dans les grandes zones géopolitiques sensibles :

 

-dans la péninsule coréenne, la mer du Japon, le détroit de Taïwan, la mer de Chine méridionale, menaçant la Chine;

 

-en Pologne, des missiles Patriot sont déployés, alors qu’en République Tchèque un centre d’alerte lointaine est mis sur pied, tous deux menaçant la Russie;

 

-en Bulgarie, en Roumanie et sur la mer Noire des déploiements navals menacent la Russie;

 

-en Géorgie, les États-Unis et l’OTAN déploient des troupes

 

-dans le golfe Persique, un gigantesque déploiement naval dirigé contre l’Iran a lieu, incluant des sous-marins israéliens.

 

Concurremment, la Méditerranée orientale, la mer Noire, les Caraïbes, l’Amérique centrale et la région des Andes en Amérique du Sud se militarisent continuellement. En Amérique latine et dans les Caraïbes, les menaces visent le Venezuela et Cuba.

 

L’« aide militaire » étatsunienne

 

Par ailleurs, des transferts d’armes de grande envergure à des pays sélectionnés ont été entrepris sous la bannière de l’« aide militaire » étasunienne, dont une vente d’armes à l’Inde de 5 milliards de dollars visant à renforcer la puissance de l’inde face à la Chine. (Huge U.S.-India Arms Deal To Contain China, Global Times, 13 juillet 2010).

 

« [La] vente d’armes améliorera les liens entre Washington et New Delhi et, intentionnellement ou non, aurait pour effet de limiter l’influence de la Chine dans la région. » (Cité dans Rick Rozoff, Confronting both China and Russia: U.S. Risks Military Clash With China In Yellow Sea, Global Research, 16 juillet 2010)

 

Les États-Unis ont des accords de coopération militaire avec de nombreux pays d’Asie du Sud-Est, dont Singapore, le Vietnam et l’Indonésie, comprenant de l’« aide militaire » ainsi que la participation à des jeux de guerres menés par les États-Unis en bordure du Pacifique (juillet-août 2010). Ces accords appuient le déploiement d’armes contre la République populaire de Chine. (Voir Rick Rozoff, Confronting both China and Russia: U.S. Risks Military Clash With China In Yellow Sea, Global Research, 16 juillet 2010).

En lien plus étroit avec l’attaque planifiée contre l’Iran, les États-Unis arment de la même manière les États du Golfe (le Bahreïn, le Koweït, le Qatar et les Émirats arabes unis) de missiles terrestres intercepteurs, de Patriot Advanced Capability-3, d’un système de défense de zone du théâtre à haute altitude (THAAD), ainsi que de missiles intercepteurs mer-air Standard 3, installés sur des navires de guerre équipés du système Aegis et situés dans le golfe Persique. (Voir Rick Rozoff,  NATO’s Role In The Military Encirclement Of Iran, Global Research, 10 février 2010).

 

Le calendrier de stockage et de déploiement militaire

Concernant les transferts d’armes des États-Unis à des pays alliés et partenaires, le moment choisi pour la livraison et le déploiement est crucial. En temps normal, le lancement d’une opération militaire organisée par les États-Unis se produirait une fois que ces systèmes d’armes sont en place, déployés efficacement et que le personnel est entraîné. (En Inde par exemple)

Nous assistons à un plan militaire mondial soigneusement coordonné, contrôlé par le Pentagone et impliquant les forces armées combinées de plus de 40 pays. Ce déploiement militaire multinational et planétaire est de loin la plus importante démonstration de systèmes d’armes perfectionnés de l’Histoire.

De surcroît, les États-Unis et leurs alliés ont établi de nouvelles bases militaires dans différentes régions du monde : « La surface de la Terre est structurée comme un vaste champs de bataille. » (Voir Jules Dufour, Le réseau mondial des bases militaires US, Mondialisation.ca, le 10 avril).

La structure de commandement unifié divisée en commandements géographiques est basée sur une stratégie de militarisation à l’échelle planétaire. « L’armée étasunienne possède des bases dans 63 pays et de toutes nouvelles bases militaires ont été construites dans 7 pays depuis le 11 septembre 2001. En tout, 255 065 personnels militaires étasuniens sont déployés à travers le monde. (Voir Jules Dufour,  Le réseau mondial des bases militaires US, Mondialisation.ca, le 10 avril 2007)

 

Source: DefenseLINK-Unified Command Plan

 

Scénario de Troisième Guerre mondiale

« Le monde et les zones de responsabilité des commandants » (voir la carte ci-dessus) définit le plan militaire mondial du Pentagone, lequel est un plan de conquête du monde. Ce déploiement militaire a lieu simultanément dans plusieurs régions et est coordonné par les commandements régionaux étasuniens. Il comprend le stockage de systèmes d’armes de fabrication étasunienne par les forces des États-Unis et des pays partenaires, dont certains sont d’anciens ennemis, comme le Vietnam et le Japon.

Le contexte actuel est caractérisé par un accroissement du potentiel militaire planétaire contrôlé par une superpuissance mondiale utilisant ses nombreux alliés pour déclencher des guerres régionales.

En revanche, la Seconde Guerre mondiale était une conjonction de théâtres de guerre régionaux distincts. En raison des technologies des années 1940, il n’existait pas de coordination stratégique « en temps réel » des actions militaires entre de vastes régions géographiques.

La guerre planétaire est fondée sur le déploiement coordonné d’une seule puissance militaire dominante supervisant les actions de ses partenaires et de ses alliés.

À l’exception d’Hiroshima et de Nagasaki, la Seconde Guerre mondiale était définie par l’utilisation d’armes conventionnelles. La planification d’une guerre planétaire repose sur la militarisation de l’espace. Si une guerre contre l’Iran était déclenchée, on utiliserait non seulement des armes nucléaires, mais aussi toute la gamme de systèmes d’armes perfectionnés, incluant des méthodes électrométriques et des techniques de modification de l’environnement (ENMOD).

 

Le Conseil de sécurité des Nations Unies

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté au début juin une quatrième ronde de sanctions radicales contre la République islamique d’Iran, comprenant un embargo élargi sur les armes, ainsi que des « contrôles financiers plus sévères ». Amère ironie du sort, cette résolution est passée dans les jours suivant le refus catégorique du Conseil de sécurité (CS) d’adopter une motion condamnant Israël pour son attaque contre la Flottille de la liberté de Gaza en eaux internationales.

La Russie et la Chine, sous la pression des États-Unis, ont cautionné le régime de sanctions du CS à leurs propres dépens. Leur décision au sein du CS contribue à affaiblir leur propre alliance militaire, l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), dans laquelle l’Iran a un statut d’observateur. La résolution du CS paralyse les coopérations militaires bilatérales et les accords commerciaux respectifs de la Chine et de la Russie avec l’Iran. Elle a également de profondes répercussions sur le système de défense aérien de l’Iran, lequel dépend en partie de la technologie et de l’expertise russe.

Cette résolution du CS donne de facto le « feu vert » au déclenchement d’une guerre préemptive contre l’Iran.

 

L’Inquisition étasunienne : la création d’un consensus politique pour la guerre

En chœur, les médias occidentaux ont désigné l’Iran comme une menace à la sécurité mondiale en raison de son prétendu (inexistant) programme d’armement nucléaire. Faisant écho aux déclarations officielles, les médias demandent maintenant l’exécution de bombardements punitifs en Iran pour assurer la sécurité d’Israël.

Les médias occidentaux appellent à la guerre. Par le biais de reportages successifs, ad nauseam, le but consiste à inculquer tacitement dans la conscience des gens l’idée que la menace iranienne est réelle et que la République islamique doit être mise « hors jeu ».

Ce mécanisme de création d’un consensus favorable à la guerre est similaire à l’Inquisition espagnole : il requiert et exige la soumission à l’idée que la guerre est une entreprise humanitaire.

La vraie menace à la sécurité mondiale, connue et documentée, émane de l’alliance entre les États-Unis, l’OTAN et Israël. Cependant, dans un environnement inquisitorial, les réalités sont sens dessus dessous : les bellicistes sont dévoués à la paix et les victimes de la guerre sont présentées comme les protagonistes de celle-ci. Alors qu’en 2006 presque les deux tiers des Étasuniens s’opposaient à une action militaire contre l’Iran, un récent sondage Reuter-Zogby, effectué en février 2010 suggère que 56 % des Étasuniens sont favorables à une telle action de la part des États-Unis et de l’OTAN.

Fabriquer un consensus politique basé sur un parfait mensonge ne peut toutefois pas reposer uniquement sur la position officielle de ceux qui sont à la source du mensonge.

Le mouvement antiguerre aux États-Unis, partiellement infiltré et coopté, a pris une position faible à l’égard de l’Iran. Ce mouvement est divisé. L’accent a été mis sur des guerres qui ont déjà lieu (Afghanistan, Irak) plutôt que sur la ferme opposition à des guerres en préparation et en ce moment même sur la planche à dessin du Pentagone. Depuis l’inauguration de l’administration Obama, le mouvement antiguerre a perdu de son élan.

En outre, ceux qui s’opposent activement aux guerres en Afghanistan et en Irak ne s’opposent pas nécessairement à des « bombardements punitifs » de l’Iran et ne définissent pas non plus ceux-ci comme un acte de guerre pouvant possiblement être un prélude à la Troisième Guerre mondiale.

L’envergure des manifestations antiguerre en ce qui a trait à l’Iran a été minime comparativement aux manifestations massives ayant précédé les bombardements et l’invasion de l’Irak en 2003.

La vraie menace à la sécurité mondiale provient de l’alliance des États-Unis, de l’OTAN et d’Israël.

Dans l’arène diplomatique, la Chine et la Russie ne s’opposent pas à l’opération iranienne. Celle-ci est appuyée par les gouvernements des États arabes de premier plan intégrés au Dialogue méditerranéen organisé par l’OTAN. Elle a par ailleurs l’appui de l’opinion publique occidentale.

Nous appelons les gens du pays, des États-Unis, de l’Europe de l’Ouest, d’Israël, de la Turquie et du monde entier à s’élever contre ce projet militaire, contre leurs gouvernements qui appuient une action militaire contre l’Iran, contre les médias qui servent à camoufler les conséquences dévastatrices d’une guerre contre l’Iran.

Le programme militaire favorise un système économique mondial destructeur et motivé par le profit, appauvrissant de vastes groupes de population à travers le monde.

Cette guerre est une pure folie.

La Troisième Guerre mondiale sera terminale. Albert Einstein avait compris les périls d’une guerre nucléaire et l’extinction de la vie sur terre, laquelle a déjà débuté avec la contamination radioactive provenant de l’uranium appauvri. « Je ne sais pas avec quelles armes on combattra durant la Troisième Guerre mondiale, mais durant la Quatrième, ce sera avec des pierres et des bâtons. »

Les médias, les intellectuels, les scientifiques et les politiciens, tous en chœur, occultent la vérité non dite, à savoir qu’une guerre menée avec des ogives nucléaires détruit l’humanité et que ce processus complexe de destruction graduelle a déjà débuté.

Lorsque le mensonge devient vérité, il n’y a pas de retour en arrière.

Lorsque la guerre est perpétuée comme entreprise humanitaire, la Justice et tout l’appareil judiciaire international sont bouleversés : le pacifisme et le mouvement antiguerre sont criminalisés et l’opposition à la guerre devient un acte criminel.

Le Mensonge doit être dénoncé pour ce qu’il est et ce qu’il fait.

Il sanctionne le massacre, sans distinction, d’hommes, de femmes et d’enfants.

Il détruits des familles et des gens. Il détruit l’engagement des êtres humains envers leurs semblables.

Il empêche les gens d’exprimer leur solidarité avec ceux qui souffrent. Il maintient la guerre et l’État policier comme la seule avenue.

Il détruit à la fois le nationalisme et l’internationalisme.

Mettre fin au mensonge équivaut à mettre fin à un projet criminel de destruction planétaire dans lequel la quête du profit constitue la force primordiale.

Ce programme militaire à but lucratif anéantit les valeurs humaines et transforme les gens en zombies inconscients.

Renversons la vapeur.

Contestons les criminels de guerre en hauts lieux et les puissants groupes de pression privés qui les soutiennent.

Démolissons l’Inquisition étasunienne.

Minons la croisade militaire des États-Unis, de l’OTAN et d’Israël.

Fermons les usines d’armement et les bases militaires.

Ramenons les troupes à la maison.

Les membres des forces armées devraient désobéir aux ordres et refuser de participer à une guerre criminelle.

 

Article original en anglais : Preparing for World War III, Targeting Iran, Part I: Global Warfare, publié le 1er août 2010.

Traduction par Julie Lévesque pour Mondialisation.ca.

Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l'Université d'Ottawa. Il est l'auteur de Guerre et mondialisation, La vérité derrière le 11 septembre et de la Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial (best-seller international publié en 12 langues)

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20815

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 23:32


 

(À l’intention des médias de l’information)

 

Ils ont assassiné le journaliste Israel Zelaya Díaz. C’est le dixième journaliste assassiné depuis le début de cette année… mais n’en parlez pas, parce que ça ne s’est pas passé à Cuba. Ça s’est passé dans cette irréprochable démocratie qu’est le Honduras, cette démocratie née d’un Coup d’État ourdi aux États-Unis et béni en Europe.

Et, déjà, ça fait 31 syndicalistes assassinés depuis le début de cette année… mais n’en parlez pas, parce que ça ne s’est pas passé à Cuba. Ça s’est passé dans cette vertueuse démocratie qu’est la Colombie, cette démocratie où les disparus se comptent par dizaines de milliers et où, tous les jours, on découvre une nouvelle fosse commune.

On a trouvé les cadavres de 72 émigrants assassinés. C’est la dernière tuerie connue depuis le début de l’année… mais n’en parlez pas, parce que ça ne s’est pas passé à Cuba. Ça s’est passé dans cette virginale démocratie qu’est le Mexique, cette démocratie où la fraude se répète tous les quatre ans et où les tueries et la misère ne connaissent pas la récession.

42 prisonniers poursuivent leur grève de la faim pendant que se perpétue la brutale répression policière contre leurs frères Mapuches… Mais n’en parlez pas, parce que ça ne se passe pas à Cuba. Ça se passe dans cette immaculée démocratie qu’est le Chili, cette démocratie dans laquelle les augustes continuent de régner même après leur mort, en vertu de leurs privilèges impunis.

À Cuba, malheureusement, comme vient de le déclarer Silvio Rodríguez (*) :

[Je suis en ville depuis samedi, c’est une urgence qui m’y a conduit. La carte vidéo de l’ordinateur a grillé et, hélas, il s’est arrêté.

Ici on ne vend pas ce genre de cartes. Gare à l’entreprise qui s’y risquerait ! Ils écoperaient d’amendes de plusieurs millions. Nous ne pouvons pas non plus les commander, bien évidemment, depuis Cuba. C’est ça notre défaut :]

« Nous vivons là où nous ne devrions pas vivre. Parce que nous vivons là où nous sommes nés, nous sommes mauvais, nous sommes complices et, le comble, nous sommes idiots. La stupidité de vivre dans notre propre pays nous complique la tâche de créer des écoles de musique et des studios d’enregistrement. Et encore plus de les faire vivre. Quelle drôle d’idée pour un condamné que de vouloir améliorer ne serait-ce que son panorama professionnel ! Ce qu’il doit faire c’est s’en aller. Et s’il le fait de façon illégale, c’est encore mieux. Pour certains, la seule façon de justifier un projet c’est de dénigrer tout ce qui a pu se passer à Cuba au cours des 50 dernières années.

Ils nous punissent parce qu’ils nous aiment énormément. Ils souffrent de nous voir endurer tant de choses sur cette île maudite. C’est pour ça qu’ils nous serrent la vis. Pour que nous apprenions depuis l’extérieur à être de meilleurs Cubains. Et ils prennent des mesures pour nous isoler encore davantage, nous qui vivons déjà sur une île. Pourquoi les prennent-ils ? Parce qu’ils sont les plus riches, les plus beaux, les plus heureux. Pourquoi contre nous ? Parce qu’ils nous considèrent tout le contraire. Qui applaudit ? Ceux qui soupirent d’envie de leur ressembler.

Heureusement, il y a toujours des mains qui parviennent à échapper de ce “monde libre”. Bénies soient-elles.

Nous sommes un pays qui s’est consacré à alphabétiser, à construire des universités de médecins et d’artistes. Et maintenant, ils prétendent faire croire que ça nous plaît d’avoir des pianos sans cordes et des instruments à vent sans pistons.

Quelle imagination ! »

Koldo Campos Sagaseta
Rebelión
http://www.rebelion.org/noticia.php...

Traduction M. Colinas

(*) Chanteur/compositeur cubain (précision pour ceux qui n’ont pas la chance de le connaître et qui feraient bien d’acheter tous ses disques) - Les deux premiers paragraphes de la citation ont été rajoutés par nos soins pour mieux éclairer ses propos. NdR


Auteur : Koldo Campos Sagaseta  - Source : Le Grand Soir

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15453

Partager cet article
Repost0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 16:56
carte

Wikipedia

Colombie : Le poids des maux, le choc des photos

Vous avez oublié les photos (bidons) du faux charnier de Timisoara en Roumanie ?

En décembre 1989, elles démontrèrent au monde entier la férocité du régime communiste roumain. La presse avança le chiffre d’une dizaine de milliers de morts. Ceausescu renversé et exécuté, on a appris que les cadavres (moins de 200) avaient été sortis de la morgue d’un hôpital pour une mise en scène politico-macabre que les médias avalèrent illico et propagèrent urbi et orbi sans chercher à vérifier.

Et voici que nous en parviennent d’autres, authentiques, non niées par le gouvernement en place, des photos aussi atroces, sur un charnier bien plus grand. Massacres militaires contre de paisibles citoyens qui, en mourant, permettaient aux tueurs de les baptiser « terroristes » et d’obtenir primes et avancement.

On imaginait que les médias, qui savent que l’émotion est une bonne vendeuse, que les photos valent mille discours pour dénoncer des criminels, allaient nous en horrifier au journal de 20 H, dans les pages des magazines et jusque dans les quotidiens qui les accompagneraient de bons éditoriaux humanistes.

Déception ! Nous ne voyons rien venir. Même Paris Match, « Le poids des mots, le choc des photos » nous en prive.

Pourquoi ? Parce que cela s’est passé dans un pays allié des USA qui forme et arme ses militaires-là ?

Le Grand Soir, « journal militant d’information alternative », doit donc s’y coller.

Accrochez-vous, c’est du fétide, c’est du crime à grande échelle contre des innocents. Et ça se passe en Colombie.

 

Photos et vidéos sur le site :

http:// www.legrandsoir.info/Colombie-Le-poids-des-maux-le-choc-des-photos.html


Auteur : Le Grand Soir - Source : http://www.legrandsoir.info/

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15416

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 21:12

agriculture-copie-2.jpg

Qu'avons-nous fait de nos agriculteurs ?

 

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France"

Sully, ministre et ami du Roi Henri IV

 

C’est par cette phrase magnifique, éculée par quatre siècles de bons et loyaux services, que les petits écoliers français découvraient encore dans les années 1960 - 1970 leurs racines paysannes aujourd’hui reléguées aux oubliettes. Le double sens de cette expression donnait par là même du travail à tout un monde et donnait surtout à tout un pays l’assurance de sa subsistance.

 

A l’ère industrielle et même post-industrielle, que reste-t-il des bases agricoles sur lesquelles plusieurs pays se sont bâtis ? On Oublie facilement la contribution à la richesse collective de cette agriculture prospère, constamment innovante, tant par un travail de sélections des meilleures races, des semences les plus productives, ou dans l’utilisation de la génétique et des techniques de productions à la pointe. Les peuples se sont toujours essuyés dédaigneusement les pieds sur ceux qui les nourrissent.

 

De par le monde, les reproducteurs Charolais, Limousin ou Salers ont fait la preuve incontestable de leurs qualités de vitesse de croissance, rendement en viande et rusticité si bien définis dans ce critère des années soixante "leaner meat, faster gain". Les variétés de semences céréalières se sont améliorées là aussi au fil des siècles, fruit d’un travail d’observation et de besogneux qui pour ingrat qu’il était, ne fut jamais récompensé à sa juste valeur, alors que le "Club des cent quintaux à l’hectare" dépasse depuis longtemps ces rendements, et que le pain quotidien n’a de signification que pour les quelques survivants des turpitudes de l’époque 1940/45 où se sustenter était un "sport national" dont l’enjeu était les fameux tickets de rationnement. (..)

 

On a (..) passé sous silence le suicide de 850 agriculteurs, je dis bien plus de 850 exploitants agricoles, qui durant l’année 2009 se sont supprimés après avoir atteint le bout du rouleau, victimes de conditions hyper stressantes, d’un système qui ne profite qu’aux grandes surfaces qui vivent sur leur fond de roulement à flux tendu, et qui paient à 80, voire à 120 jours ces adorables "cul terreux", et livré à un système bancaire dont les pratiques dévoyées précipitent le monde à la rue. Et la même chose se répète dans les campagnes québécoises.

 

Les agriculteurs ne sont que des "vide seaux" qui font fausse note dans le décor, on veut bien les voir une fois par an, au Salon de l’Agriculture à Paris ou au Calgary Stampede pour le divertissement des rodéos et autres "chuck wagon races" pourvu qu’ils travaillent au minimum 80 heures par semaine. Le message qu’on leur adresse est " t"es rien qu’un plouc, tu pues la bouse, et fais de l’air" pour ne pas dire autre chose, tout en permettant qu’une bande d’ignares, des écolos "baba cool" viennent leur donner des leçons sur ce qu’est le respect de la nature. Pourtant, qui nourrit qui ? C’est la misère qui se fout de la charité !

 

En cette période troublée, émaillée par des scandales à répétitions et la corruption de nos élites dirigeantes, il serait temps, si l’on veut encore demain manger à notre faim, de se souvenir de la "sagesse paysanne", et que "Labourage et pâturage demeurent les deux mamelles de nos pays", il serait grand temps de prendre en considération les souffrances et la détresse d’un monde agricole qui comme les oiseaux, se cachent pour mourir dans un silence sidéral aux conséquences irréversibles et incalculables. Où se trouve donc la véritable loyauté de nos dirigeants, qu’il s’agisse tout aussi bien de John James CHAREST ou de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA ?


Christian SÉBENNE


http://www.vigile.net/Labourage-et-Paturage-sont-les

 

agric-ancienne-copie-2.jpg

 

N'abandonnons pas nos agriculteurs !

Par eva R-sistons

 

L'agriculture se meurt, nos agriculteurs se suicident... Je reçois à l'instant ce cri de détresse.  Un cri que les médias ne relaient jamais !

 

Imaginons un instant ce que serait la France sans ses paysans... Elle perdrait son âme, sa sève !

 

L'heure est à la désertification: Nos villages sont privés d'école, de gare, de bureau de poste, de clinique... et puis les agriculteurs ne peuvent plus vivre de leur travail, sauf les plus forts, le Pouvoir pousse les citoyens à s'agglomérer dans les cités de béton inhumaines, pour mieux les contrôler. Alerte, c'est l'identité de la France qui est en jeu ! François Mitterrand, en son temps, a gagné les élections avec une affiche de génie: En arrière-plan, on voyait la France profonde, avec ses villages, son clocher, ses champs... Et nous allons les sacrifier au Nouvel Ordre Mondial carnassier impitoyable ? Jamais !

 

Non seulement nous avons le devoir de préserver  le paysage rural, mais aussi ceux qui nous nourrissent au prix d'un dévouement sans limite. Le défi est colossal, face à un pouvoir fermé aux réalités et aux traditions.

 

Chaque travailleur de la terre qui se donne la mort doit nous interroger; Chaque paysan qui disparaît, c'est un peu de nous-même qui s'en va. Amis Lecteurs, soutenons nos agriculteurs. En agissant ainsi, c'est le visage de la France que nous perpétuons. Et aussi, sans doute, l'avenir de nos enfants, et une certaine idée de l'homme.

 

Il est temps de réhumaniser le monde... et cela commence par notre terroir. Il n'appartient pas aux spéculateurs !

 

      Wikipedia, villages
Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:13

 

Chiffres du chômage de juillet : Des résultats en parfait ... trompe l'oeil !

 

Christine Lagarde est aux anges, après laa publication des chiffres du chômage de juillet, au point de déclarer : " Deux mois, ça commence à devenir du tendanciel" Faisant l'impasse sur les chiffres réels dont ceux des 50 ans ou plus, pour qui la hausse s’est poursuivie (+ 0,8 % en juillet, + 17,6 % sur un an)

Décidément très en verve madame Lagarde a ajouté : " Si on couple ça avec le supplément de croissance par rapport aux prévisions, les créations nettes d'emplois pendant le premier semestre et une légère diminution des prix en juillet, ca nous fait un cocktail de rentrée qui est tout à fait positif ... / ... " - Source JDD

En clair, avec la "formidable" politique de l'emploi du gouvernement, on va finir par manquer de chômeurs !

Au delà du discours quasi "hystérique" habituel, auquel nous soumet chaque ministre en charge de l'emploi, il faut noter que madame Lagarde appuie sa démonstration exclusivement sur la seule catégorie A, qui est selon les termes de l'INSEE les : "demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi "

Or, selon la nomenclature de l'INSEE, il existe d'autres catégories

catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois) ;
catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e. de plus de 78 heures au cours du mois) ;
catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie…), sans emploi ;
catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés).

Et, comme le fait remarquer le JDD : " ... / .... depuis le début de l'année, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 5,4% par rapport aux sept premiers mois de l'année 2009. En outre, si l'on additionne les catégories A, B et C, le chômage a augmenté de 0,1% en juillet par rapport à juin (+5.300) pour s'établir à 3.963.800 personnes, un chiffre en hausse de 8,1% sur un an ... / ... "

Afin d'être le plus précis possible, il préciser que : " ... / ... Si l'on ajoute les demandeurs d'emploi en stage, en formation ou en maladie (catégorie D) et ceux en contrats aidés (catégorie E), plus de 4,57 millions de personnes étaient inscrites à Pôle emploi fin juillet en métropole. Avec les DOM, le chiffre du chômage a atteint 4,2 millions ... / ... " - Source Europe1

Sans oublier comme l'indique Alain Vidalies, secrétaire national du PS au travail et à l'emploi, dans un communiqué : " les chiffres exploités par le gouvernement ne sont obtenus que grâce à une explosion des entrées en stage (+ 17,2 % sur un mois) et des dispenses de recherche d'emploi (+ 24,4 % en juillet)" - Source Le Monde

Tout ceci venant fortement relativiser la joie de madame Lagarde qui déplore quand même que : " En revanche sur les plus de 50 ans on a toujours un socle de seniors qui restent au chômage et qu'on arrive pas à ramener vers le marché de l'emploi", a commenté la ministre. "Là, je compte beaucoup, avec Laurent Wauquiez, sur le projet de loi qui sera en discussion bientôt devant l'Assemblée puisqu'il prévoit un dispositif spécifique d'aide à l'embauche des seniors pour encourager les entreprises à recruter des plus de 50 ans ... / ... "

C'est probalement un oubli de la part de madame Lagarde, de ne pas avoir évoqué la discrimination à l'embauche dont les plus de 50 ans sont victimes au quotidien et la recrudescence de "ruptures conventionnelles " qui les touche de plein fouet : "Comme en matière de licenciement, ce sont les seniors (plus de 58 ans) qui sont principalement concernés par cette forme de rupture ... / ... " Voir Slovar du 19 août 2010

Alors, quel est le contenu de ce dispositif "miracle" ?

Transposer : " le dispositif "zéro charges" aux embauches, pour toutes les entreprises, "de salariés de plus de 55 ans", répond, sur Europe 1, Laurent Wauquiez"

Dispositif zéo charges ?

Le dispositif zero charges fonctionnait de la façon suivante : " Jusqu’au 30 juin 2010, toute embauche dans une TPE est totalement exonérée de charges patronales pendant 12 mois pour un salarié au SMIC " - Source Gouvernement

Pourquoi a t-il été supprimé ?

En mai 2010, Nicolas Sarkozy expliquait que : " ... / ... le nombre de demandes d'embauches au titre de cette mesure introduite début 2009 a atteint le million début avril, pour un coût total qui approche les 800 millions d'euros pour le budget de l'Etat. "Je crois qu'elle a bien rempli son office au plus fort de la crise et qu'avec l'amorce de la reprise depuis le quatrième trimestre 2009, elle est moins nécessaire ... / ... " - Source La Tribune

" Elle est moins necessaire" ? Sauf qu'en septembre, reprend le débat sur la réforme des retraites. Et que la mesure phrare de cette réforme consiste à allonger la durée de cotisation et de reporter l'âge légal de départ à 62 ans !

Ces modifications vont plonger nombre de chômeurs de 50 ans et plus dans la plus grande des précarités ... durable, une fois qu'ils ne seront plus indemnisés. Et ça, le gouvernement le sait ! Comme il sait que son discours sur le : "travailler plus longtemps" perd toute sa valeur au cas où le chômage frappant la catégorie des 50 ans et plus, augmenterait, de façon exponentielle !

Alors, d'une leçon de gestion donnée en mai par le Président de la République, on va à nouveau faire cadeau de millions de charges sociales, pendant quelques mois ou un an tout au plus, "pour un salarié au SMIC " ? afin de "faire bouger les chiffres" !

D'ailleurs, Laurent Wauquiez, assure sur Europe1 que : " cette mesure sera mise en place avant la fin de l’été, par le gouvernement et sera étudiée ... dans le cadre du projet de loi sur les retraites ... / ... " Quelle coincidence !


Crédit photo
AID
Agefos PME


Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15357

 

 

 

Après les soi-disant bons chiffres du chômage, la soi-disant efficacité du RSA. Décidément, retour de vacances du gouvernement rime avec… boniments.

L'Institut national de la statistique est l'incontournable étalon de l'économie française, bien que nous ne lui fassions pas toujours confiance (notamment en ce qui concerne sa façon d'élaborer le taux d'inflation ou de considérer "le moral des ménages").

Le voici qui s'est lancé dans des "simulations" autour du RSA : simulations dont on se demande si elles sont au sens propre… ou au sens figuré. Car ses conclusions sont tellement ahurissantes, tellement éloignées de la réalité que vivent les RSAstes (dont nous recueillons les témoignages sur nos forums), qu'on se demande si l'UMP n'a pas racheté l'Insee avec les enveloppes de Mme Bettencourt pour en faire son officiel vecteur de propagande, à l'heure où le RSA "activité" est loin d'attirer les foules de travailleurs pauvres...

Spectaculaire ?

L'Insee estime que "l’efficacité du RSA en termes de gains du retour à l’emploi apparaît spectaculaire". Pourtant, c'est tout le contraire !

Avant la mise en place du RSA, le 1er juin 2009, il existait pour les allocataires du RMI et de l'API un dispositif d'intéressement au retour à l'emploi, qui a été supprimé. Certes, ce dispositif était limité à douze mois et avait des allures d'usine à gaz, mais il était plus avantageux que le RSA "activité".

Car le RMIste qui reprenait un emploi pouvait cumuler intégralement durant les trois premiers mois son allocation et son salaire (sans critère de montant), puis, les neuf mois suivant, recevait une prime mensuelle de 150 €. Sous certaines conditions, certes restrictives voire injustes, il pouvait demander la "prime exceptionnelle de retour à l'emploi" de 1.000 € au bout du quatrième mois. Enfin, s'il perdait son job (ce qui est le lot des précaires, les emplois "durables" de plus de 6 mois et les CDI n'étant plus la majorité des offres sur le marché) et restait sans activité durant plus d'un semestre, les compteurs étaient mis à zéro et le dispositif d'intéressement reconduit dès la reprise d'activité suivante.

Aujourd'hui, le RMIste qui retravaille (et dont la rémunération autorisée pour en bénéficier est désormais plafonnée à 1,04 Smic pour une personne seule) perçoit sans bonus un complément de revenu mensuel moyen de 157 €, celui-ci étant fixé à hauteur de 62% du salaire : pour 100 € gagnés, le RSA "socle", devenu "activité", est déduit de 38 €. Effectivement, le versement de ce complément n'est plus limité dans le temps. Mais, convenez que le gain n'est pas "spectaculaire" ! Si l'on compare avec ce qui existait avant, la réputation de "subvention aux bas salaires" collée au RSA semble, hélas, plutôt justifiée.

Droits connexes

L'Insee dit : "Les droits connexes diminuent de façon progressive lorsque les revenus d’activité s’accroissent" alors qu'ils chutaient "de manière brutale lors de la sortie du RMI". C'est une vérité de La Palice, puisque que le gain de la reprise est nettement moindre !

Il n'empêche que les RSAstes qui reprennent un emploi — parce qu'on leur force davantage la main sous menace de leur couper les vivres — sont confrontés aux mêmes problèmes : nombreux sont ceux à qui on suspend illico le RSA dès le trimestre suivant. Ils sont obligés mendier à la CAF la "neutralisation" de leurs ressources en cas de fin de contrat afin qu'on leur rétablisse un RSA à taux plein, sinon justifier leurs revenus quasiment en temps réel. Les incidences sur leur APL et autres droits connexes (CMU, taxe d'habitation, réduction transports…) sont immédiates, alors que pour les chômeurs en ASS ou d'autres bénéficiaires de prestations sociales, ces droits ne sont révisés que d'une année sur l'autre, au rythme de la déclaration d'imposition.

Enfin, l'Insee occulte l'aspect particulièrement répressif et inégalitaire du RSA. Les allocataires doivent se soumettre, tous les trois mois, à une fouille en règle par le biais d'un formulaire intrusif — la DTR — où même votre épargne disponible ou les dons (famille, associations caritatives) pèsent dans son attribution. Et, effet de la décentralisation, les modalités du RSA peuvent varier plus ou moins sensiblement selon les départements.

Pour cette "simulation" plus que sommaire, l'Insee mérite un carton rouge.

SH


Auteur : SH - Source : Actuchomage

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15364

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:09
Manola ROMALO
Washington continue son intervention en Amérique Latine. Nouvelles révélations sur la participation au putsch du Honduras de son ambassadeur à Tegucigalpa.

Déstabiliser les régimes progressistes en Amérique Latine fait partie du répertoire classique des ambassadeurs nord-américains accrédités dans ces pays. La Maison Blanche les met en place en fonction d’un principe de rotation « utile ». Début août 2010, l’administration d’Obama propose Larry Palmer au poste d’ambassadeur au Venezuela. Cet ancien diplômé de l’Académie Militaire West Point de New York, représenta déjà les États-Unis au Honduras (2002-2005), où il força l’ouverture totale du marché aux produits nord-américains. Ultérieurement il dirigea la Fondation interaméricaine (IAF), officine proche de la CIA.

Quelques jours avant d’être accrédité à Caracas, Palmer brossa un sombre tableau de ses prochains hôtes : les liaisons entre les membres du gouvernement de Chávez et les paramilitaires colombiens « sont très claires », l’influence de Cuba dans l’armée « inquiétante » et les travailleurs sociaux instruits par des « paramilitaires cubains. » Sa future tâche sera celle de « contrôler la démocratie et la liberté de la presse. »

Dans son émission « Aló, Presidente », Hugo Chávez demanda à son homologue étatsunien de chercher un autre candidat, Palmer n’ayant pas le profil approprié pour une fonction diplomatique. Philip Crowley, porte parole de la Maison Blanche, considère que Palmer dispose précisément de « l’expérience nécessaire » pour un ambassadeur de succès. Au profit de qui ?

Le cas de l’ambassadeur Larry Palmer ressemble étrangement à celui de Hugo Llorens, diplomate nord-américain d’origine cubaine dont la venue à Tegucigalpa, en mai 2006, n’avait pas reçu l’aval du président de l’époque Manuel Zelaya.

Dans un entretien incendiaire accordé à la radio locale « Radio internacional » de San Pedro Sula, son ancien ministre Roland Valenzuela (41 ans), révéla ce 30 avril des détails alors inconnus.

Le 10 juin 2009, Roberto Micheletti, Président du Congrès et futur dictateur du Honduras, envoya par un messager à l’ambassadeur étatsunien Hugo Llorens, l’ébauche d’un décret daté du 28 juin (jour du coup d’État) : « Ambassadeur Llorens, voici le décret que de la part de Micheletti. Il manque quelques corrections mais votre opinion est urgente ! »

En s`appuyant sur ce décret, l`armée a renversé dix-huit jours plus tard Manuel Zelaya, président démocratiquement élu au Honduras (2006-2009).

Llorens répond : « Le paragraphe dans lequel le président Zelaya est accusé avoir violé l’Etat de droit, n’est pas bien argumenté, il a besoin d’une plus grande évidence. Appeler Marcía Villeda pour qu’elle obtienne ces documents. » Marcía Villeda, députée du parti libéral encore actuellement, appartient à l’une des plus riches familles honduriennes, propriétaire de grands médias. Ella a falsifié la signature du président Zelaya, le Congrès lui attribuant de manière frauduleuse une supposée « déclaration de renoncement. »

L’ambassadeur envoya plusieurs instructions dans lesquelles il précisait les arguments pour discréditer l’enquête publique mise en place par le gouvernement progressiste de Zelaya, demandant aux Honduriens le jour des élections (28 juin 2009) s’ils étaient d’accord pour voter aussi une nouvelle Assemblée Constituante avec une « quatrième urne ».

Durant cet entretien de 90 minutes à la radio locale, Valenzuela présente à ses interlocuteurs plusieurs documents. La preuve de la participation avérée de Washington et du Pentagone - qui possède une base militaire à Palmerola, à 100 km de Tegucigalpa - est complétée par ces documents. Ils dévoilent les activités sur place de l’ambassadeur Hugo Llorens.

« Jacqueline Foglia Sandoval a coordonné et organisé le coup d’État » relate le docteur Valenzuela, pédiatre et ancien ministre pour le développement rural du gouvernement de Zelaya. Valenzuela reçut du barman d’un hôtel de San Pedro Sula « ces documents oubliés là-bas par Sandoval. »

Diplômée de l’Académie militaire West Point de New York, attachée militaire à l’ambassade du Honduras à Washington et membre active des Forces Armées, Sandoval dirigea jusqu’en mars 2009 l’Université Zamorana de Tegucigalpa. Celle-ci est financée par l’USAID (United States Agency for International Development) dont les liens avec la CIA sont prouvés.

« Sandoval a la carrière typique d’un membre d’élite de la CIA » affirme pour Junge Welt (Berlin) le journaliste canadien Jean-Guy Allard, expert des services secrets et auteur.

« Le Président n’a jamais pu retourner dans son pays parce que les États-Unis nous ont trahis. Les États-Unis nous ont toujours trahis, » dit en conclusion l’ex-ministre.

Roland Valenzuela ne pourra plus déposer devant la Commission pour la vérité du Front National de Résistance Populaire (FNRP) du Honduras. Le 15 juin il a été tué d’une balle dans le dos, dans un restaurant de sa ville natale San Pedro Sula, par un soi-disant « homme d’affaires. »

Manola Romalo

SOURCE : http://www.jungewelt.de/2010/08-16/...

Interview audio de Roland Valenzuela, cliquez ici : http://www.mediafire.com/?zix0nhkoyjd

URL de cet article

http://www.legrandsoir.info/Sur-ordre-de-la-CIA.html
Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:05

bhFestival de démagogie et de mauvaise foi réalisé par le méprisable Brice Hortefeux, défendant dans une interview au Monde la surenchère sécuritaire du gouvernement. Avec un gros mensonge pour commencer, démonté par Jean-Jacques Urvoas, secrétaire national du PS à la sécurité, qui accuse le ministre de "manipulation" : "il affirme qu’il y a aujourd’hui plus de policiers et de gendarmes que lorsque la gauche était au pouvoir, 145 100 policiers contre 143 258 policiers en 2001. Brice Hortefeux ment et il le sait. Le chiffre qu’il avance est celui du plafond d’emploi, parfaitement virtuel. En réalité, les personnels dits actifs, hors adjoints de sécurité, sont 117 925, soit exactement 10 891 de moins qu’en 2002 !" Le ministre de l’Intérieur décline aussi l’éternelle incantation de la droite : "Sur la sécurité et l’immigration, comme sur la fiscalité ou les retraites, la gauche se tait car elle n’a strictement rien à dire. Son silence est un programme", prétend-il. Répandre constamment le même mensonge ne suffit pas à en faire une vérité : même si nous n’appartenons pas au PS dont nous dénonçons les prises de position social-démocrates - quand nous sommes de bonne humeur, et social-traîtresses quand ce n’est pas le cas ! -, force est de constater que bien sûr que si, les socialistes font des propositions concrètes. Mais à l’UMP, formée de cyniques menteurs manipulateurs dont Hortefeux est un prototype (le président étant évidemment le premier d’entre eux), on ne s’embarrasse jamais de la réalité.

"Gauche milliardaire", "bien-pensants" et "petit milieu politico-médiatique parisien" = 69% des Français ?

Ainsi, l’argumentation défendue par l’homme qu’un tribunal de la République a condamné pour injure raciale repose sur la diabolisation de l’opposition : selon Hortefeux, quiconque critique les gesticulations, les discours incendiaires et la dénonciation de bouc-émissaires appartient à... la gauche caviar : "Vous êtes aveuglés par le sentiment dominant des soi-disant bien-pensants qui, en se gargarisant de leur pensée, renoncent à agir (...) Que certaines voix de la gauche milliardaire aient du mal à le comprendre ne me trouble pas du tout, bien au contraire. (...) Je vous invite à ne pas confondre le petit milieu politico-médiatique parisien et la réalité de la société française !" On en vient au morceau de bravoure de l’interview, qui vaut à l’auteur de cette phrase l’honneur mérité de figurer dans notre rubrique Ferme ta gueule ! : "La réalité, c’est que l’action engagée sous l’autorité du président de la République rassemble les Français". Autrement dit, on a d’un côté "la gauche milliardaire" et les "bien-pensants", et de l’autre le peuple, censé soutenir Sarkozy. Nous ne disposons pas du texte intégral de l’interview et somme curieux de savoir si le journaliste du Monde a réagi à cet énorme foutage de gueule. Parce qu’enfin, que disent les sondages ? Même si l’agité de l’Elysée a gagné deux points dans la dernière livraison de l’Ifop, il reste, excusez du peu, 64% de mécontents ! Pire, sur le sujet de la sécurité dont parle Hortefeux, l’institut CSA a indiqué que 69% des Français désavouent la politique menée en matière de lutte contre l’insécurité depuis huit ans. Soit depuis l’arrivée aux responsabilités de l’homme qui fait des moulinets avec ses petits bras... Alors le peuple avec Sarkozy ? Foutaise !


Auteur : Olivier Bonnet - Source : Plume de Presse

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15261

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:25
 
Sarko53.jpg
 
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/index-1.html

Retour de vacances. La tête dans le sac? Dégouté(e) de revenir dans la grisaille et la pollution?
Totalement déconnecté, des actualités françaises et vous aimeriez bien vous « reconnecter »? Alors retour vers le passé…

Comme vous avez peut être le présentir en lisant des bribes d’informations sur votre lieu de villégiature, la France n’est pas en insurrection – non un peu de patience – mais la chienlit règne en maître, plus qu’avant et moins que demain!

Côté politique, l’UMP continue son tube de l’été, avec la diversion populiste de ses échecs économiques et sociaux: les clandestins, les gens du voyages et autres Rroms demeurent l’unique sujet de prédilection.
Impossible de ne pas rappeler les perles nauséabondes pour vous donner une idée du niveau de la politique: les caniveaux. La meilleure des perles Hortefiennes étant paradoxalement la plus récente.
Vivant sur une autre planète, dans sa bulle du 16ème arrondissement de Paris, Brice Hortefeux nous gratifie ainsi d’un:
« Notre pays est aujourd’hui un des plus sûrs de la planète »
Mais outre une énormité pareille, encore plus drôle et moins répréhensibles que sa blague raciste sur les auvergnats, il a su égayer nos journées avec ces mensonges sur les effectifs de policiers
Normal, quand les journalistes comme l’opposition politique parviennent à prouver par A+B que Sarkozy, Besson, Hortefeux mentent sur les moyens financiers et humains pour protéger les personnes et les biens (retour en 1997!), Brice se voit obliger de tomber dans la facilité en parlant de « gauche milliardaire ». Ou l’art du discours démagogique pour camoufler ses excès et toutes ses menteries!
Cela montre l’efficacité de l’opération médiatique de l’UMP: ces dirigeants en oublieraient presque qu’avant l’été, avant cette période d’expulsions, la France s’émouvait de l’accointance de ces mêmes dirigeants sarkoziens avec les millionnaires français du CAC 40, à l’instar de Mme Bettencourt.

De tels discours, de tels actes (expulsions en cascade des camps de Rroms) avec les pires méthodes ont fait trembler la France politique, parlant tour à tour de (le « racisme d’Etat » pour Eva Joly, de racisme Officiel du gouvernement pour Arnaud Montebourg, « Nicolas Sarkozy veut diviser la France en deux camps » pour Ségolène Royal.
La réputation de notre pays en a également pris un coup à l’étranger, dans les colonnes du New York Times, du Times, dans les JT Russes ou américains de CNN… en plus des précédentes diatribes de l’ONU et de Bruxelles pour la stigmatisation d’une minorité éthnique.
Normal. Que pourrait penser un citoyen américain, russe, anglais, chinois, indien, australien, algérien, norvégien, brésilien, quand il voit que la France, donneuse mondiale de leçons, chantre des droits de l’Homme, refusant la 2ème guerre du golfe se permet de faire ça:

 


L'expulsion musclée de la Courneuve vue par CNN
envoyé par TELEOBS. – L'info internationale vidéo.

Ajoutons ces relents de colonialisme françafricain:

D’où la véritable volée de bois verts…

Et que peut bien penser un Français à l’étranger, déjà parti avec cette vague de discriminations, qui se trouve involontairement associé à ses rafles policières (à Montreuil avec les Rroms) et à ces violences de CRS (à la Courneuve près de Paris) aux yeux du pays qui l’accueille?
Le sentiment de honte ne doit pas être bien loin. Le même sentiment qu’avait eu les américains après les premiers délires de George W. Bush…
Dans le camp UMP, il y a bien eu des voix discordantes face à des faits qui font penser à la Gestapo (dixit le Times) mais il semblerait que dans ce parti, la démocratie ne soit pas le point fort: l’UMP, tu l’aimes ou tu la quittes

Triste, de voir notre pays, pendant une période habituellement calme, s’enfoncer dans la médiocrité populiste. Car personne n’est dupe – hormis les esprits mal informés – l’insécurité, n’est finalement qu’un sésame pour rester à l’Elysée
Rassurez-vous pendant vos vacances, vous n’avez pas loupé une seule des propositions de l’UMP pour faire baisser le chômage, pour améliorer le logement étudiant, pour augmenter le pouvoir d’achat des plus faibles (RSAiste, RMIiste, Retraités)… Et pour cause.

Rassurez-vous, encore, vous n’allez pas manquer les futures augmentations de notre si chère (dans tous les sens du terme) administration fiscale. Si votre mémoire est encore bonne, vous vous souvenez de ce slogan « je n’ai pas été élu pour augmenter les impôts ».
Et bien Xavier Bertrand va vous épater: il a exclut une augmentation « générale ». En revanche, toutes les petites augmentations, faites dans votre dos, en catimini, (EDF, GDF/Suez, Transports…), tout a déjà été soit fait, soit planifié pendant que vous vous doriez la pilule.
Quoi, quelle Rupture? Ah non, il n’en a jamais été question, encore moins du « pouvoir d’achat ».

Allez pour vraiment vous remonter le moral, il y a d’autres bonnes nouvelles:
La tête dans les bleus ou dans ses gabegies, Peggy Bachelot avait semble-t-il oublier de prévenir la DDASS de faire son travail…et l’épidémie de dengue a resurgit de plus belle, comme chaque année dans les Antilles. C’est balot, Mme Bachelot!
Le lobby pharmaceutique ne vous avait pas prévenu? Et pour ce vaccin anti-H1N1 qui favoriserait la narcolepsie, des infos peut être? Vous nous en mettrez 3 milliards de palettes!

Une info insolite à pas piquer des hannetons: il y a eu une « Notre pays est aujourd’hui un des plus sûrs de la planète »« >tentative d’intrusion à l’Elysée. Un simple gyrophare dans une voiture, tard le soir en plein été, et hop! vous pouvez rentrer dans le saint des saints
Si Hortefeux et ses services n’arrivent même pas à sécuriser cet endroit, on imagine mal comment il pourrait le faire dans les pires cités. Ah mais c’est vrai: « Notre pays est aujourd’hui un des plus sûrs de la planète »

Autre news insolite, surtout pour les dépenses des collectivités locales, Georges Frêche s’entoure de grands hommes, comprendre de grandes statuettes de 3m 50 pour un montant se chiffrant en million d’euros. Georges ira bientôt rejoindre à l’asile, Herr Hortefeux.

Eva Joly, l’ancienne juge d’instruction franco-norvégienne semble bien partie pour postuler à la présidence de la république en 2012. Dans un magnifique cirque médiatique, Cécile Duflot a prétendu ne pas avoir « les épaules assez larges » pour cet événement politique majeur, tout en restant engagée dans la bataille. Cohn Bendit en parfait commercial à la grande gueule avait effectivement critiqué la dépersonnalisation de la candidature écolo: « Ça ne veut rien dire un ticket Joly-Duflot pour la présidentielle ! On ne va pas couper Eva en morceaux ! » Et Cécile de renchérir sur le ton de l’humour: Cohn-Bendit « c’est comme le Schtroumpf grognon ! »
Fort heureusement, l’université d’été de EE a été l’occasion aussi de discourir sur le terme « décroissance », un thème pas évident à revendre. Cpolitic propose humblement « croissance responsable ».
On souhaite donc bonne chance à Europe Ecologie qui a encore 2 ans pour mûrir un peu…il faut reconnaître que le parti est encore jeune.

Justement à ce propos, une petite pensée, très brève, d’un parti au bord de la disparition, le Modem.
Certains de ces cadres ont effet rallié en désespoir de cause Europe Ecologie cet été. Ceux-là ont dû mettre un peu plus de temps qu’Eva Joly, pour constater que Bayrou n’avait pas de programme.

C’est normal c’est l’été!
Sinon, les agriculteurs ont encore manifesté contre la marge trop importante de la Grande Distribution, preuve que depuis 3 ans, rien a été fait.
Et les corses revendiquent encore leur autonomie en bloquant les ports et les aéroports et demandant l’application des lois françaises, considérant leurs prisonniers comme des prisonniers politiques.

A l’international:
- Obama a fait revenir l’essentiel des troupes américaines d’Irak, appliquant sa promesse électorale. Prouvant de fait, qu’un chef d’Etat n’est pas obliger de s’asseoir dessus.
- L’Islande aimerait bien devenir le futur eldorado du journalisme d’investigation, sûr qu’après la tentative de décrédibilisation du fondateur de WikiLeaks (accusé à tort pendant une journée de viol en Suède), il a de quoi se faire du souci, ce journalisme de plus en plus rare…
- Israël nous a fait l’amitié de redorer une nouvelle fois son blason avec ce semblant d’Abou-Grahib: une jeune soldate de Tsa-Hal s’est fait un malin plaisir à se prendre en photo devant des prisonniers plaestiniens avec un grand sourire.
- Woodstock russe: une petite forêt rassemble le mouvement rock anti-Poutine. On aimerait y jeter un oeil juste pour le plaisir…
- Au Canada, une nouvelle superbactérie découverte en Ontario, l’OMS nous refait elle le coup du H5N1?

Finissons par le plus important en été, la télé: Arlette Chabot ravale son chapeau et laisse la place à un collègue du collaborateur Pujadas, Thierry Thuillier.
Nul doute que l’ambiance chez Sarkozy Televisions doit être géniale pour cette rentrée!

Si après, tout ça vous vous sentez encore déconnecté(e), il vous reste les précédents articles du Blog Cpolitic et ses images parodiées pour, aussi, vous remonter le moral!


Auteur : CPolitic - Source : CPolitic

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15237

 

 

  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise

 

Lire aussi l'info sur le blog d'eva Sos-crise,

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:23
L’Hiver nucléaire.
Fidel CASTRO

J’ai honte d’avoir tout ignoré de cette question dont je n’avais même pas entendu parler. Sinon, j’aurais compris bien plus tôt que les risques d’une guerre nucléaire sont pires que ce que j’avais imaginé. Je supposais que la planète pouvait supporter l’éclatement de centaines de bombes nucléaires parce que je calculais que les Etats-Unis et l’URSS avaient réalisé d’innombrables essais pendant des années. Je n’avais pas tenu compte d’une réalité toute simple : ce n’est pas la même chose de faire éclater cinq cents bombes atomiques en mille jours que de le faire en un jour.

Je l’ai appris après m’être informé auprès de plusieurs spécialistes en la matière. Inutile de dire que je suis resté stupéfait d’apprendre qu’il n’y avait pas besoin d’une guerre nucléaire mondiale pour faire périr notre espèce.

Il suffirait d’une guerre atomique entre deux puissances nucléaires parmi les plus faibles, tels l’Inde et le Pakistan – qui réunissent toutefois, à eux deux, bien plus d’une centaine d’armes de ce genre – pour que l’espèce humaine disparaisse.

Je vais raisonner un peu à partir des éléments que m’ont offerts nos experts en la matière, tirés de ce que les scientifiques les plus prestigieux du monde ont exposé.

Il y a des choses qu’Obama sait pertinemment :

…une guerre nucléaire entre les USA et l’URSS provoquerait un « hiver nucléaire ». Le débat international au sujet de cette prédiction, animé par l’astronome Carl Sagan, obligea les leaders des deux superpuissances à reconnaître que leur course aux armements mettait en danger, non seulement leurs deux pays, mais aussi l’humanité entière.

« …les modèles mis au point par des scientifiques russes et étasuniens indiquaient qu’une guerre atomique provoquerait un hiver nucléaire terriblement destructeur pour toute la vie sur la Terre. Le savoir représenta pour nous, gens de morale et d’honneur, un grand encouragement… »

…Les guerres nucléaires zonales pourraient déclencher une catastrophe mondiale similaire. De nouvelles analyses prouvent qu’un conflit entre l’Inde et le Pakistan au cours duquel une centaine de bombes – soit à peine 0,4 p. 100 des plus de 25 000 ogives que compte le monde actuellement – seraient larguées sur des villes et des zones industrielles provoquerait assez de poussières pour ruiner l’agriculture mondiale. Une guerre régionale pourrait causer des morts jusque dans des pays éloignés.

Armée d’ordinateurs modernes et de modèles climatiques novateurs, notre équipe a démontré que les idées des années 80 non seulement étaient correctes, mais que les effets dureraient au moins dix ans, bien plus que ce qu’on croyait avant […] la poussière d’une simple guerre régionale serait réchauffée par le Soleil et s’élèverait pour rester suspendue pendant des années dans l’atmosphère supérieure, tamisant la lumière solaire et refroidissant la Terre.

Certains croient que la théorie de l’hiver nucléaire développée dans les années 80 est discréditée. Voilà pourquoi ils seront peut-être surpris de nous entendre dire qu’une guerre nucléaire zonale, par exemple entre l’Inde et le Pakistan, pourrait dévaster l’agriculture sur toute la planète.

La théorie originale a été rigoureusement validée. Ses fondements scientifiques étaient avalisés par des recherches que mena l’Académie nationale des sciences, par des études que parrainèrent les forces armées des USA et le Conseil international des syndicats scientifiques qui regroupe des représentants de vingt-quatre académies nationale de la science et d’autres organismes scientifiques .

Le refroidissement ne semble peut-être guère préoccupant. Or, il faut savoir qu’une légère diminution de la température peut avoir de graves conséquences.

Les céréales stockées aujourd’hui sur la planète peuvent alimenter la population mondiale pendant deux mois (cf. « Crisis alimentarias : ¿una amenaza para la civilización ? », par Lester R. Brown, Investigación Y Ciencia, juillet 2009).

La fumée des grands incendies de forêt pénètre parfois dans la troposphère et dans la stratosphère inférieure, pour être entraînée à de grandes distances, ce qui provoque un refroidissement. Nos modèles tiennent compte aussi de ces effets.

Voilà soixante-cinq millions d’années, un astéroïde s’est écrasé dans la péninsule du Yucatan. Le nuage de poussières qui en est résulté, mêlé à la fumée des incendies, occulta le Soleil, faisant disparaître les dinosaures. Le volcanisme massif qui avait lieu alors en Inde aggrava peut-être ces effets.

…le fait qu’il existe toujours plus d’États nucléaire élève les probabilités d’une guerre, déclenchée délibérément ou par accident.

La Corée du Nord a menacé de faire la guerre si on n’arrêtait pas d’inspecter ses navires à la recherche de matériaux nucléaires.

Des leaders extrémistes indiens, à la suite des dernières attaques terroristes dont l’Inde a été victime, ont prôné une frappe nucléaire contre le Pakistan.

L’Iran a menacé de détruire Israël, puissance nucléaire, qui a juré à son tour qu’il ne permettrait jamais que l’Iran le devienne.

Les deux premières bombes atomiques ont tellement bouleversé le monde que celles-ci n’ont jamais plus été employées, malgré leur nombre croissant.

Une guerre nucléaire est inévitable à partir du moment où le délai fixé par le Conseil de sécurité de l’ONU viendra à terme : tout peut arriver dès que le premier cargo iranien sera arraisonné.

Dans le cadre du Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START), les USA et la Russie se sont engagés à ramener leur arsenal, d’ici fin 2012, à 1 700 et 2 200 ogives nucléaires déployées.

Si ces armes étaient utilisées contre des cibles urbaines, des centaines de millions de personnes mourraient et un énorme nuage de fumée de 180 Tg inonderait l’atmosphère.

La seule possibilité d’éliminer les risques d’une catastrophe climatique est d’éliminer les armes atomiques.

J’ai rencontré aujourd’hui à midi quatre spécialistes cubains : Tomás Gutiérrez Pérez, José Vidal Santana Núñez, le colonel José Luis Navarro Herrero, chef du Secrétariat Science et technologie du ministère des Forces armées révolutionnaires, et Fidel Castro Díaz-Balart, avec lesquels j’ai analysé le point que j’aborde dans ces Réflexions.

J’avais demandé cette réunion hier, 22 août. Je ne voulais pas perdre une minute. Elle a été sans aucun doute fructueuse.

Fidel Castro Ruz
Le 23 août 2010 Traduction J-F Bonaldi, La Havane


http://www.legrandsoir.info/L-Hiver-nucleaire.html
Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:15

 

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15397

 

 


Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:05
De Carolis.jpg
P. de Carolis Wikipedia
France Télévisions :
"la liste noire" de Nicolas Sarkozy

 

 

Patrick de Carolis avait gardé le silence sur son tête-à-tête avec Nicolas Sarkozy, en juin, lorsque sa succession se jouait. Évincé par le chef de l'État, on en sait un peu plus désormais sur les exigences du président de la République à l'égard du service public. Le chef de l'État, qui n'a jamais caché son intérêt pour les programmes télévisés, avait demandé, en termes abrupts, qu'un certain nombre d'animateurs-producteurs quitte les antennes publiques. Lire la suite l'article

La "liste noire" du Président comprend deux "poids lourds" de l'antenne, connus comme étant ses opposants notoires : Laurent Ruquier et Patrick Sébastien. Le premier n'a jamais fait mystère de ses engagements à gauche. Le second, forte tête incontrôlable, est allé jusqu'à fonder, fin mars, son mouvement politique, le Dard (Droit au respect et à la dignité), avant de le dissoudre le 24 juin. L'animateur avait affirmé avoir subi des pressions.

Zemmour dans le collimateur

Nicolas Sarkozy ne veut également plus de Guillaume Durand, dont l'amitié ancienne avec Dominique de Villepin nourrirait l'animosité du Président. Franz-Olivier Giesbert, directeur du Point, est aussi dans le collimateur. Enfin, on compte sur cette liste le polémiste Éric Zemmour, dont l'Élysée souhaiterait qu'il cesse de tirer sur tout ce qui bouge, et notamment sur Nicolas Sarkozy, du haut de sa tribune chez Laurent Ruquier.

Naturellement, il n'a jamais été dans l'intention de Patrick de Carolis de se soumettre aux injonctions présidentielles. Mieux : Patrice Duhamel, patron des programmes du groupe, a résisté aux pressions en accordant à Laurent Ruquier une seconde émission d'humour, sur France 2, à 18 heures. Il s'agira, cette fois, de découvrir de nouveaux talents comiques, comme autrefois Le Petit Théâtre de Bouvard.

Les favoris du Président

À l'opposé, d'autres animateurs ont les faveurs du pouvoir, lequel ... lire la suite de l'article sur Lepoint.fr

 

http://fr.news.yahoo.com/73/20100827/tmedia-france-tlvisions-la-liste-noire-de-n-ac9eae5.html


Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 00:56

 

Infographie de Ria Novosti

 

 

Vivre à Moscou est très plaisant, les saisons y sont prononcées, la ville est vibrante, très verte et c'est sans doute l'un des endroits au monde ou vos amis de l'étranger vous demandent le plus fréquemment si « tout va bien ». Prenons cette année 2010, lorsque j'ai affiché sur ma page Facebook les températures de cet hiver, mes amis se sont rués pour me demander comment survivre par un froid aussi polaire. Au printemps, les odieux attentats perpétrés dans le métro ont déclenché angoisses bien justifiées chez ces mêmes amis. Récemment, la semaine dernière, ils m'ont demandé si l'on pouvait "survivre" à Moscou avec ce cocktel de fumée et de grande chaleur. Je leur ai répondu que contrairement à ce que l'on pouvait lire sur le net, comme par exemple qu'il était impossible de passer plus de 72 heures d'affilée à Moscou, la vie ne s'était pas arrêtée, et que les Moscovites avaient continués à travailler, faire leur course et sortir, prenant leur mal en patience. Je ne pense pas avoir des amis particulièrement craintifs ou angoissés, mais des amis qui, comme beaucoup de gens de leur génération, surfent et lisent les synthèses d'actualité que Internet propose. Comment pourraient t-il dès lors être sereins ?

Au coeur de cette année croisée, la presse francaise s'est en effet relativement "emporté" sur l’analyse des évènements difficiles que la Russie traverse. La seule lecture des titres des articles ne donnaient pas il est vrai une impression très positive de la situation en Russie si l’on en juge à ces quelques exemples pris au hasard: "Armageddon", "Tchernobyl", "Enfer", "Danger nucléaire", "Le pouvoir incapable de faire face" etc etc. Hormis avoir ajouté de l’huile sur le feu (ce que le journaliste Hugo Natowitcz a parfaitement bien expliqué dans cet article : «  Offensive contre un pays en flammes »), la presse n’a au final pas été fichue d’informer objectivement les francais sur la réalité des évenements. Normal, son objectif n’était visiblement pas celui la, a en juger par l’obsession hystérique de certains correspondants (prenons l’exemple de la journaliste de France 2 qui m’a contacté) à vouloir à tout prix démontrer une hypothétique responsabilité du pouvoir Russe et notamment une « faille du système Poutine ». L’argument massue de « nos amis les journalistes » : la réforme du code forestier de 2006, voulue par Poutine, qui supprimait le système fédéral centralisé de « prévention et gestion des incendies » (et les 70.000 postes de gardes forestiers liés) pour déléguer aux autorités régionales la gestion de leurs espaces verts, et donc également leur protection.  On ne peut qu'être à moitié surpris que ceux qui furent les premiers à dénoncer la re-centralisation du pouvoir Russe dans les premières années du règne Poutine (dénoncée à l’époque comme quasi-totalitaire), soient aujourd'hui également les premiers à dénoncer les très hypothétiques effets pervers de cette même décentralisation qu'ils ont pourtant continuellement défendus.

Trève de plaisanteries, tentons d'être un tout petit peu objectif, à l'inverse de certains, qui se sont permis dans un excès de chauvinisme mal venu de comparer le système Francais de gestion et protection des incendies au système Russe, en pointant du doigt que la Russie ne comprend que 22.000 pompiers, soit deux fois moins que la France alors que le pays est 26 fois plus étendu. Pourtant comment comparer l'incomparable ? La Russie s’étend sur plus de 17 millions de km². Son immense ceinture forestière Russe s'étend elle sur une surface totale de 8 millions de km² (45% de la surface du pays), ce qui fait de la Russie le pays du monde ayant la plus grande surface boisé, devant l'Amérique, le Brésil ou le Canada. Une grande partie de cet espace boisé est composée de résineux, et de forêts dites "sauvages", c'est-à-dire non entretenues. Au cœur de ces forêts, de nombreux villages de maisons en bois, parfois sans lac à proximité, et sans eau courantes, ont été construits, souvent de façon anarchiques, et cela dès les années 1980. Le grand éparpillement de ces « maisons » et « villages » rend très difficile leur protection. La France en comparaison s'étend sur 650.000 km² et les forêts (très entretenues) sur 150.000 km/² (soit 23% de la surface du pays). Le nombre de pompiers professionels y est de 51.000 soit un pompier professionnel pour 3 km² de forêt. Autre comparaison, aux Etats-Unis d'Amérique, les forêts occupent 780.000 km² sur 9.800.000 km² soit 8% de la surface du pays. Le nombre de pompiers professionels y est de 321.700 soit un pompier professionnel pour 2,4 km² de forêt. Un équivalent Franco-Américain en russie signifierait tout simplement 2.500.000 pompiers, soit presque 3% de la population adulte du pays (les 16-64 ans étant 96 millions en 2009). On comprend bien le ridicule d'un tel argument.Et pourtant, malgré cela, les incendies n'épargnent pas la France ni l'Amérique. En France chaque année brûlent en moyenne 30.000 hectares, soit 0,05% de la surface du pays. Aux états-unis, chaque année, les flammes emportent 1.740.000 hectares soit 0,18% du territoire. En 1991 par exemple l'incendie d'Oakland Hills avait détruit 2.900 maisons et tués 25 personnes, l'incendie de Cedar en 2003 avait lui détruit 4.847 maisons (source et source). En 2007 et 2008, rien qu’en Californie, plus de 800.000 hectares ont brulés. A titre indicatif, en Russie depuis le début de ces incendies, 28.000 foyers d’incendies ont brûlés près de 850.000 hectares, 3.000 personnes ont perdu leurs logements et 52 seraient mortes. Cela correspond à une surface de 8.500 km², soit 0,05% de la surface du pays. A comparer aux chiffres fournis ci-dessus. On se demande au vu de ces chiffres les justifications des critiques excessives contre le pouvoir Russe, personne ne critiquant le pouvoir Américain, démocrate ou républicain, lorsque chaque année, l'Amérique est tragiquement en proie aux flammes.

*Plus grave, et bien plus important qu’une simple démonstration statistique, le même scénario se répète dans le traitement des « victimes » de ces incendies. Les gens dont les maisons ont brulées n’intèressent finalement que les médias Francais que lorsque ceux-ci « crient » sur Poutine ou se « plaignent » du pouvoir. L’express a par exemple titré : « un village tient tête à Poutine » , en utilisant cette vidéo montrant des femmes dont les maisons avaient brûlée parler virulement au premier ministre. Comment ne pas comprendre le désespoir de ces femmes qui ont tout perdu ? Comment aurait t-elles pues être calme ? Pourquoi néanmoins en tirer des conclusions hâtives qui seraient que « elles incrimineraient Vladimir Poutine » alors qu’une simple écoute de la vidéo montre que ce n’est pas le cas ? Serait ce pour influencer les lecteurs non Russophones ? Reprenant la même source, la tribune de Genève affirmait le 03 aout 2010, par la voix de son « pigiste » du moment, Frédéric Lavoie que « Poutine était dépassé par les incendies », rien que ca. L’article décrivait une situation catastrophique, précédant une éventuelle fin du monde et en portant bien plus d’intêret à la responsabilité d’un Poutine soi disant dépassé qu’aux victimes Russes. Pour le quotidien régional Alsacien, Poutine est « otage de son système ».. Je le répète, l’obsession poutinophobe qui a frappé nombre de correspondants de presse ne me semble pouvoir se justifier que par l’excès de CO2 respiré, et se traduire par l’adage suivant : « La Russie se calcine, c'est la faute à Poutine", "Je suis tombé par terre/C'est la faute à Voltaire.. »

Les exemples sont légions, les victimes qui intéressent nos « amis les journalistes » seraient donc principalement les victimes urbaines de la canicule. Sans chiffres réels, mais en se basant sur des « on dits », la presse Francaise n’a pas manqué de rappeler que la mortalité pour les mois de juin et surtout juillet devrait être plus deux fois plus élevée que la normale. Pour ma part j’attends les chiffres officiels et ne serait pas surpris d’une hausse de la mortalité des personnes agés, surmortalité qui, si nous envisageons la situation d’un point de vue statistique, « améliorera » la baisse de de la mortalité dans les prochains mois. Je rappelle néanmoins que cette même presse Francaise s’est fait bien plus discrète quand au décès de 15.000 personnes en 2003 en France, et pour voir plus large, se fait encore plus discrète quand au fulgurant rétablissement démographique que la Russie connait depuis 2005.

*L’obsession à dénoncer le « culte du silence », « les vieux démons » est perceptible dans nombre d’articles de la presse soit disant spécialisée ou régionale. Si l’on lit avec beaucoup d’attention la majorité des articles, on s’apercoit que la propagande n’est pas la ou elle est montrée du doigt. La « voix du nord » a par exemple trouvé des Français de Russie, visiblement non Russophones, qui affirment que l’ambiance de fin du monde à Moscou était accrue car je cite « En Russie, il n'y a pas d'infographies ni de cartes détaillées. Le pouvoir refuse de communiquer ». Enormité parmie les énormités, il suffit de voir la page d’acceuil du site Yandex, ou bien alors sur le site de l’agence ria novosti en 9 langues pour trouver les fameuses cartes interactives et détaillées qui « soi disant » manquent.

Un autre exemple, le Figaro le 10 08 2010 publiait un article signé Yves Myserey pour nous expliquer que la vague de chaleur qui frappait Moscou était la plus forte depuis « 1000 ans » ! Rien que ca ! Un rappel millénariste et ésotérique effrayant, si le pigiste enfermé dans son petit bureau Parisien n’avait pas confondu le Mexique et la Russie en nous présentant en image pour illustrer son article des citoyens en grands chapeaux blancs. Non il ne s’agit pas de touristes Mexicains à Moscou, mais de .. Grévistes de la faim de Kabardino Balkarie qui protestent contre une loi fédérale pour portéger leur identié locale, bref rien à voir avec les incendies ! On ne peut que rester ébahi devant le choix du Figaro d’illustrer la canicule à Moscou avec une image de militants identitaires, grévistes de la faim. Quand à une vague de chaleur « jamais vue depuis 1000 ans », une simple recherche sur internet nous prouve le contraire, source en Russe la et en anglais ici.

Enfin les Français se sont fait forts de dénoncer le silence terrible des autorités Russes sur les incendies dans les zones radioactives, autour des centres nucléaires, ou de retraitement des déchêts, mais également celles contaminées par tchernobyl, à la frontière Ukrainienne. Je me demande quel silence parle t-on, alors que l’agence RIA Novosti, agence d’état, propose sur sa page en « anglais » une carte interactive des « émanations  radioactives ».

Mais visiblement, au pays de la presse francaise de 2010,  on a rien à envier à la Pravda. Mauvaise foi ou incompétence ?*

Loin des mensonges, de la propagande et de la mauvaise foi, ou en est t-on objectivement aujourd’hui sur le front des incendies, de l’effondrement de popularité qui attend Poutine et Medvedev et enfin de l’alerte rouge sur la production de blé qui guette la Russie ?
Selon le ministère russe des Situations d'urgence, 27.724 foyers d'incendies naturels d'une superficie totale de 856.903 ha sont apparus en Russie depuis le début de l'été, y compris 1.133 feux de tourbières sur une superficie de 2.051 ha. En ce 19 aout 2010 les incendies ont été réduits à a peu près 20.000 hectares. Oui la Russie aurait pu « empêcher » une grande partie de ces incendies, mais en premier lieu via les « citoyens » qui doivent s’approprier des comportements écologiques, essentiels. Oui il faut que les Russes « cessent » de laisser trainer leur déchêts lors des pic-nics, les milliers de bouteilles en verre abandonnées ayant eu un effet loupe, déclencheur d’un très grand nombre, si ce n’est malheureusement sans doute de la majorité des incendies.

Non l’effondrement de popularité n’est pas arrivé, au contraire les côtes de popularité du président et du premier ministre remontent passant de 53% en juin à 57% en aout pour Dimitri Medvedev et de 61% à 64% sur la même période pour Vladimir Poutine. Des côtes de popularité qui ferait envie à tous les leaders Occidentaux à la sortie d’une telle crise, quoi qu’en pensent nos « amis les journalistes » trop habitués à écouter les « spécialistes » de Carnégie et pas assez le peuple Russe.

Non, la Russie ne subira pas une explosion des prix qui entrainera une révolution sociale qui entrainera la destitution de Poutine, la crise du blé que va connaitre la Russie n’aura que des effets minimes, et l’embargo à le soutien des producteurs locaux.

Non, chers amis journalistes, contrairement à ce que vous avez pu écrire, aucune « censure » comme vous en parlez n’a eu lien, les commentaires des gens « ulcérés » par la situation ont été publiés, comme vous pouvez le voir ici ou la. A noter d’ailleurs l’échange publié sur internet entre un Vladimir Poutine plein d’humour et Aleksey Venediktov, rédacteur en chef de la radio « écho de Moscou ».
Non Poutine n’a pas passé ces 3 dernières semaines à allumer des incendies la nuit pour les éteindre la journée en jouant au « canadair » et afin de passer à la télévision, puisque il a pris le sens tragique des évenements en comparant les incendies à : « la Seconde Guerre Mondiale,  l'invasion des Petchenègues, des Cumans et des chevaliers qui ont déchiré la Russie »Vladimir Poutine a d’autant plus de raisons d’être concerné par de tels évènements que en 1996 c’est sa propre Dacha qui a brûlé. Enfin, vous avez omis « amis journalistes Francais » de parler des remerciements de Vladimir Poutine envers les pompiers étrangers, notamment les sapeurs Français, surnommés « escadron Normandie Niemen ».

Non, la centralisation politique, que vous avez sans cesse décriée comme étant Fascisante avait des raisons d’être, comme le rappellait Izvestia à la lumière de ces incendies: « Скорее всего к централизованной системе придется вернуться. Слишком дорогой ценой дается нам победа над огнем »...  Mais sans doute faut-il un traducteur pour comprendre ce qui est écrit .. En attendant, les reconstructions sont lancées, et les nouveaux logements doivent être prêts avant le 1ier novembre. La surface des habitations sera de 100m², à raison de 30.000 roubles (750 eurs) par mètre carré (source).

Alexandre Latsa, Moscou, 18 aout 2010

 


Image ajoutée par Dazibaoueb: Capture d'écran d'une infographie de Ria Novosti (source)

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15162


Auteur : Alexandre LATSA - Source : Dissonance

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 02:46

.

 

Le dirigeant cubain Fidel Castro s'est déclaré jeudi "stupéfait" par le niveau de "déformation" des jeunes américains mise en lumière selon lui par une récente étude, y voyant la preuve que ses "avertissements" sur une prochaine guerre nucléaire ne sont pas "exagérés".

Une enquête effectuée chaque année par deux universitaires américains sur des jeunes américains entrant à l'université et publiée cette semaine montre que ces derniers pensent que la "Tchécoslovaquie n'a jamais existé" ou que "Beethoven est un chien héros d'un film".

"On reste stupéfait de voir jusqu'à quel point l'éducation peut être déformée et prostituée dans un pays qui compte plus de 8.000 armes nucléaires et les plus puissants médias de guerre du monde", écrit l'ancien président cubain, 84 ans, ennemi déclaré depuis un demi-siècle de l'"empire" américain, selon le texte d'un billet publié sur le site internet Cubadebate.cu.

"Et dire qu'il y a encore des gens raisonnables qui croient que mes avertissements sont exagérés!", conclut le père de la Révolution cubaine de 1959 qui mène campagne depuis des semaines pour "prévenir" une guerre nucléaire entre les Etats-Unis, leur allié israélien et l'Iran.

Fidel Castro, qui se consacrait à l'écriture depuis sa retraite pour cause de maladie il y a quatre ans, a effectué depuis juillet une dizaine de sorties publiques à La Havane pour évoquer le thème de l'"holocauste nucléaire" avec des jeunes, des artistes, des intellectuels ou des diplomates cubains.

Il avait même participé début août à une séance extraordinaire du Parlement consacrée à la situation internationale, pour la première fois depuis qu'il a cédé la présidence à son frère Raul le 31 juillet 2006. Il reste cependant le premier secrétaire du Parti communiste.

 

Suite ici :

 

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100820060214.cqp1gt7e.htm

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15180

 

 

Commentaire.

 

Les États-Unis ont beau jeu de qualifier de "dictature" le gouvernement de Cuba : le beau pays de Jefferson est sous la coupe réglée des financiers et des médias qui les servent, et la misère la plus affreuse et la plus développée y côtoie les fortunes les plus flamboyantes. Proportionnellement, il ya beaucoup moins d'enfants en mauvaise santé dans l'île caraïbe, que dans la ville de Los Angeles, à un kilomètre des demeures de stars.


BO

 

 

 

Alerte guerre (site mondialisation.ca) :

 

 


Guerres, militarisation et menace nucléaire

 Les forces armées américaines dépensent des billions pour le pétrole
Irak: une guerre pour le pétrole
- par Peter Maass - 2010-08-20
Si les Américains savaient combien leur armée dépense pour protéger les puits de pétrole, les GI's auraient quitté l'Irak il y a longtemps.
 Est-ce-que Washington planifie un holocauste nucléaire ?
- par Michel Chossudovsky - 2010-08-19
Durant les derniers mois, l'administration Obama en liason étroite avec Israël et l'OTAN, menace l'Iran avec l'arme nucléaire.
 Obama menace l’Iran
- par Alex Lanthier - 2010-08-18

 LIBAN : Les États-Unis, une justice «à la carte», la France, une suspicion légitime
Le Tribunal spécial sur le Liban à l’épreuve de la guerre de l’ombre Part 3/3
- par René Naba - 2010-08-17
La justice pénale internationale, dont l’avènement avait été salué comme annonciateur d’une ère nouvelle est, ainsi, d’emblée, obérée par sa sélectivité et ses immunités, en un mot par sa partialité.
 De Camp Darby (Pise), vivres et missiles largués sur le Pakistan
- par Manlio Dinucci - 2010-08-17
Ce sont les forces armées états-uniennes qui ont pris en main l'aide humanitaire, en faisant affluer dans les zones sinistrées les « donations » de l’USAID...
 Le Moyen-Orient, au bord d’une nouvelle « préventive » ?
- par Daniel Vanhove - 2010-08-15
Il faut trouver un moyen d’effrayer plus encore les populations dans le monde pour qu’elles soutiennent l’éventualité d’une option militaire, en utilisant ce qui produira un impact plus fort sur les esprits que les ADM : la bombe atomique !
 Pise : l’agrandissement de l’aéroport (militaire). Un Hub de la guerre ?
Le maire : un « honneur »...
- par Manlio Dinucci - 2010-08-13
Le fait que Pise soit en train de devenir le « point de référence pour toutes les forces armées » envoyées en missions internationales « ne peut être qu’un honneur pour notre ville » (le maire Marco Filippeschi)
 Le Liban, banc d’essai de la théorie de la désorientation informative et de la dissension sociale
Le Tribunal spécial sur le Liban à l’épreuve de la guerre de l’ombre (Partie 2/3)
- par René Naba - 2010-08-11
 
 Le vice-premier ministre de la Grande-Bretagne admet que la guerre en Irak est illégale
- par Julie Hyland - 2010-08-10
 

  Tout est calme sur le front de l'Est
- par Uri Avnery - 2010-08-09

 Liban: guerre civile ou déflagration régionale ?
- par Mohamed El Bachir - 2010-08-08
Des rumeurs et des fuites bien orchestrées sur les auteurs de l’assassinat de Hariri polluent de nouveau l’espace politique libanais jusqu’au point de remettre à l’ordre du jour la question de la paix civile...

 

 

 

Voir aussi les posts d'eva,

ou son blog http://no-war.over-blog.com

 

 

 



Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 02:32

Le site de l'aéroport de Montpellier piraté, Sarkozy "wanted"

 

Le site de l'aéroport de Montpellier piraté, Sarkozy "wanted"

 

 

La direction de l'aéroport de Montpellier a décidé de porter plainte contre X alors que son site Internet a été piraté, lundi matin, durant plusieurs heures, au cours desquelles une photo de Nicolas Item fulltext Sarkozy avec la mention a remplacé la page d'accueil, demandant, d'une façon pas très polie (…), au Président français: stop support Israël. Selon la chaîne de la télévision TF1, un particulier, qui a expliqué à l'AFP avoir voulu se connecter sur le site de l'aéroport vers 8h15 (heure locale), a fait une capture d'écran de cette page, qui avait disparu vers 9h.

Sur la page noire, on pouvait voir une photo du Président de France, sous la mention "Wanted" (recherché), avec en dessous, les mots "No Peace, no Mercy, Nothing with France" (pas de paix, pas de pitié, rien avec la France). "Apparemment, le problème a débuté dans la nuit. Dès que nous nous en sommes aperçus, nous avons fait enlever cette page immédiatement", a expliqué à l'AFP une porte-parole de l'aéroport, qui a ajouté que des "pare-feux plus importants avaient été, depuis, installés". La direction de l'aéroport a décidé de porter plainte contre X, auprès de la gendarmerie, a-t-elle précisé.
http://www.alterinfo.net/Le-site-de-l-aeroport-de-Montpellier-pirate-Sarkozy-wanted_a49145.html
.
Et savez-vous qu'il y a un autre Sarkozy célèbre en Autriche, un ROM ?
.
Rudolf Sarközi, mon pote
Auteur : Gilles Devers - Source : Actualités du droit
Sarkoezi%20klein.jpgRudolf Sarközi, porte-parole autrichien de la communauté rom. Rudolf et Nicolas… L’un fier de sa souche, l’autre qui la rejette ; l’un s’en sort brillamment, alors que l’autre sombre… et voit arriver un bon coup de racines sur le nez.

Rudolf Sarközi, une vie. Né en 1944 dans un camp de concentration nazi. Premier métier : éboueur à Vienne, en Autriche, puis électronicien. Militant du Parti social-démocrate. Conseiller d’arrondissement à Vienne. Président de l’association culturelle des Roms d’Autriche. Et blogueur. Les petits fachos du coin l’appellent « le roi tsigane ».  

La communauté rom en Autriche, 30 000 personnes, aujourd’hui sédentarisée, ne vit pas trop mal. Rudolf Sarközi explique au Monde : « Nous avons connu des situations de précarité semblables à ce qu’on voit en France aujourd’hui. Bien sûr, on ne peut laisser se développer des campements sans contrôle, et il ne s’agit pas non plus de défendre la délinquance ou l’oisiveté. Mais si on offrait à ces gens des terrains où ils puissent vivre dignement, ce serait un pas vers l’intégration. Le point capital, qui exige le plus d’efforts, est la formation des jeunes». image_erinnern_detail.jpg

Le Monde explique qu’à l’époque féodale, le comte Batthyány accordait sa protection aux Roms du Burgenland et les plaçait sous l’autorité exclusive du chef régional, le voïvode, qui s’appelait Martin Sarközi. D’où la question du Monde : « Ce voïvode peut-il avoir une lointaine parenté avec la famille hongroise de Nicolas Sarkozy – version francisée de Sarközi –, anoblie en 1626 par l’empereur d’Autriche? » Rudolf répond : « Qui sait ? Ce patronyme est typiquement rom. Certains, dans un souci d'intégration, l'ont même abandonné de crainte d'être stigmatisés. Au Burgenland, à la frontière avec la Hongrie, il est possible d'enseigner dans les écoles publiques en langue romani. »

D’où cette question, chères amies et chers amis.

S’il s’avérait que parmi le groupuscule agitant la meute actuelle des anti-Roms, se trouvait un Français d’origine étrangère, de souche hongroise, issu de la communauté rom du Burgenland du Moyen-Age, laquelle était placée sous la protection du voïvode Martin Sarközi, la solution la plus adaptée serait-elle d’après vous :

-          Un cours d’histoire ?

-          Un stage citoyenneté ?

-          Un coup de pied au cul ?

.
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15181
Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 02:07

 Guernica, de PicassoDepuis la mort d'un jeune gitan, abattu en juillet dernier par les forces de l'ordre public et les évènements de Grenoble, le président de la République, Nicolas Sarközy, et son gouvernement éructent des déclarations, donnent du menton et attisent la haine de l'autre et de la différence. A tel points que même le comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'ONU s'en inquiète ! Après avoir pointé du doigt les gens du voyage (qui sont français), les ROM (qui sont européens) et les étrangers, c'est au tour des maires et des élus locaux d'être accusés d'être responsables de l'insécurité qui règnerait dans certaines villes de France.


Brice HORTEFEUX, conseiller régional UMP d'Auvergne et ministre de l'Intérieur, déclare, fin juillet, vouloir « faire la différence entre les élus qui parlent et ceux qui agissent ». A sa suite, Christian ESTROSI, maire UMP de Nice et ministre de l'Industrie, propose « que les municipalités qui ne se conforment pas à leur obligation de sécurité, de prévention de la délinquance, de lutte contre l'absentéisme scolaire et de réforme des règles d'urbanisme, soient condamnées à une très forte amende ». Il appelle « tous les élus, de gauche comme de droite, à participer à une lutte acharnée, coordonnée et non partisane contre la délinquance ».


Ces aboiements et la bêtise du propos ont du mal à masquer le désengagement de l'État lui-même envers ses obligations, dont certaines restent de sa stricte compétence (fonctions régaliennes) : le maintien de l'ordre, la lutte contre un danger extérieur et la justice. Pour résumer : la sécurité des biens et des personnes est de la responsabilité exclusive de l'État. Il convient donc de re-situer la responsabilité de chacun et de désigner les vrais coupables. De plus, les maires ne sont pas aux ordres de l'État partisan ; ils sont élus du peuple sur la base d'un programme municipal validé par les habitants et l'autonomie des communes ne saurait être remise en cause par quiconque, et a fortiori par un ministre, lui-même élu local. Pour ce qui concerne Grigny, notre programme ne prévoit pas de mener une offensive de division de haine et de peur. Bien au contraire, nous sommes des ardents défenseurs du vivre ensemble, de la convivialité, de l'écoute, du dialogue et les résultats de cet été sont éloquents en terme de statistiques. La ville n'a jamais été aussi calme et sereine. Dans le même temps, faut-il rappeler que le Président Sarközy et son gouvernement démantèlent la police, la gendarmerie la justice et l'éducation nationale en supprimant des milliers d'emplois de fonctionnaires et des structures indispensables ? C'est cela qui est inadmissible. C'est cet état de fait qui participe à aggraver les problèmes de sécurité publique dans tout le pays.


Il est hors de question que j'accepte, en qualité de maire, d'endosser les responsabilités régaliennes de l'État (et qui doivent le rester). Comme dans de nombreuses villes, des moyens communaux sont affectés à la sécurité publique à Grigny et surtout à la prévention et à l'éducation qui en sont l'axe central. Il est hors de question que cela autorise le gouvernement à réduire les siens. Comme dans de nombreuses villes, des moyens communaux sont affectés à l'action sociale à Grigny, ils sont en constante progression. Il est hors de question que cela autorise le gouvernement à poursuivre sa course de séduction en direction des nantis et des fortunés de ce monde et, pour cela, démanteler l'emploi et la protection sociale en France. Les vrais délinquants – en col blanc, ceux-là – sont à la tête des multinationales, des entreprises qui délocalisent et pour partie au sommet de l'État. L'affaire Woert en est l'illustration du moment.


Contrairement à ce que prétend le maire de Nice – qui participe à sa manière à l'appauvrissent de la population, de par ses fonctions - le maintien de l'ordre public est hautement politique. Les choix de gestion du gouvernement et les moyens qu'il affecte aux collectivités locales, pour les missions qui les concernent, sont déterminants. La confrontation entre les choix qui se font sur le terrain, par les élus locaux proches de leurs concitoyens, et ceux prônés par le président de la République est de plus en plus violente, comme si nous ne vivions pas dans le même monde ! Les valeurs de terre d'accueil et de solidarité nationale sont malmenées et dévoyées par un système qui prône la division et la concurrence à tous les niveaux, y compris au niveau familial et qui se place résolument au service absolu de l'argent roi. Toute l'entreprise de sabotage des services publics attaque les valeurs généreuses et libératrices qui lui sont attachées. Ajoutons à cela que la réforme des collectivités territoriales - qui est un des éléments clé de cette rentrée - ne va pas dans le sens d'une meilleure coordination des actions en matière de prévention, de dissuasion et de répression.


Aujourd'hui, les aspects fascisants de la politique gouvernementale sont davantage que des relents. Un cap dangereux a été franchi cet été. Monsieur Sarközy est prêt à tout pour sa réélection, ses valets aussi. Les bruits de bottes n'ont jamais été aussi proches et le silence de nos intellectuels – où de ce qu'il en reste - devient assourdissant. Il est temps de museler la bête immonde... et de se souvenir du passé.


René BALME,
maire de Grigny (Rhône)
le 19 août 2010


Auteur : René BALME, maire de Grigny (Rhône)  - Source : Oulala.net

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15158

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages