Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 04:25
Vendredi 24 février 2012

http://linked222.free.fr/cp/hors_les_lignes/reunion_carte.jpg

http://linked222.free.fr/cp/hors_les_lignes/reunion_carte.jpg

 

 

Chère Eva


Nous te proposons de publier l'article suivant sur les évènements qui secouent la Réunion . je n'ai pas réussi à l'envoyer sur ton mail . Notre vision des choses n'est pas forcément celle des médias (tant mieux, note d'eva), mais interpelle et interroge les personnes à qui nous l'avons exposée .


Le calme semble revenu ce soir après que des négociations aient été tenues en urgence et qui apportent quelques maigres réponses au problème de la vie chère . Une baisse de 8 centimes a été accordée sur le prix de l'essence et du gasoil et une baisse de  20 à 30 % sur 40 produits de première nécessité . Ils avaient obtenu le même genre d'accord en 2009 et tout a de nouveau augmenté quelques mois après . J'appelle cela de l'enfumage . Personne n'ose véritablement mettre le doigt là où ça fait mal .

 

Comme toi, nous dénonçons cette France occupée par une puissance étrangère dont le CRIF est le représentant . Se battre pour des bouts de chandelles comme le prônent tous les syndicats ne nous débarassera pas des voleurs de feu qui nous gouvernent .


Bien à toi .

 


La Réunion : Emeutes spontanées ?


Nous nous trouvons en ce moment à la Réunion . Ce qui se passe ici depuis 3 jours ou plutôt 3 nuits, nous parait pour le moins ambigu .


Des manifestations sporadiques contre la vie chère qui touche la majorité des réunionnais ont éclatées la semaine dernière . A cela s’ajoutait le blocage de la SRPP ( société réunionnaise de produits pétroliers ) par les routiers de la FNTR, premier syndicat des transporteurs . Le 21 février, un appel de Mr. J-Bernard  Caroupaye, représentant du dit syndicat est lancé à la population, avec comme revendication, une baisse du carburant, qui entraine les premiers débordements . Certains le déclarent responsable du « chaos » qui a suivi ces déclarations, mais aucune preuve ne vient confirmer cette hypothèse . Son discours a tout au plus joué le rôle de déclencheur d’un mouvement qui de toute façon, à notre avis, a été planifié .


Concernant les évènements, tous les témoignages convergent dans leur description des « protagonistes » responsables des exactions commises . Ce sont pour la plupart des jeunes gens âgés de 15 à 18 ans, cagoulés pour certains, qui au travers de leurs actions déstabilisent des quartiers .


En premier lieu, le quartier emblématique du Chaudron, stigmatisé de manière cyclique alors qu’il ne pose aucun problème d’habitude. Dans ce quartier populaire ont été cassés, le premier soir des émeutes, des abris bus, une pharmacie et a été brûlée « la case » du Chaudron, lieu de réunion pour les jeunes . Ce dernier point nous parait pour le moins bizarre, voir complètement illogique . Une confrontation a eu lieu entre gendarmes et jeunes gens au cours de laquelle quelques gaillards ont été arrêtés . Il est à noter que beaucoup d’entre eux sont inconnus des gens du quartier .


Le lendemain soir, tels des vampires, les jeunes casseurs, sans revendications aucunes,sortent à la nuit tombée et rejouent le même film . On entend de loin exploser les lance-grenades lacrymogènes, visant à disperser le mouvement, au Chaudron toujours, une bonne partie de la nuit . D’autres foyers s’allument ce soir là, dont celui de Saint-Benoit dans le nord-est de l’île . Là, la circulation est bloquée au niveau d’un rond-point . Les gendarmes sont déployés, non loin de là, pour la protection d’un supermarché .


Sur la radio locale « Freedom », des messages visent à stigmatiser les parents de ces adolescents qui ne « devraient pas être dehors à cette heure » et font l’amalgame entre les gens qui touchent le RSA et les émeutiers . Nous avons aussi entendu des gens qui reparlent de l’indépendance de l’île et d’autres qui évoquent les inégalités à l’embauche, certes un problème récurrent, mais qui à cette heure risque de mettre de l’huile sur le feu .


En réponse à cette « casse organisée », l’envoi de renfort est préconisée . Est-ce là la réponse la mieux adaptée à la situation . Sur « Freedom », une information est lâchée par l’animatrice, qui parle d’une force composée de gendarmes guyanais et guadeloupéens qui serait arrivée sur l’île 2 jours avant le début des émeutes . Cette information aurait-elle été délivrée de façon non intentionnelle ? Et que dire du petit-fils du sous-préfet guyanais arrêté parmi les émeutiers ?

 
Hier soir enfin, en écoutant toujours radio Freedom sur les évènements, on s’aperçoit que des foyers s’allument les uns après les autres un peu partout sur l’île . Mêmes manières d’opérer partout . Les émeutiers communiquent à l’aide de portables . On brûle des poubelles et on les répand sur la route . On casse et brûle des voitures; on jette des galets sur des vitrines de magasins . Quelques scènes de pillages sont aussi évoquées . A noter qu’à ces endroits, dans la plupart des centres villes, la lumière a été coupée . Par qui et pourquoi ? Tout cela semble orchestré et rappelle les techniques de guérillas urbaines . Il est rapporté qu’à certains endroits, la présence policière fait défaut, comme par exemple, à Saint-Louis au sud, nouveau point chaud allumé hier soir, alors que des appels au secours de la population se succèdent à la radio . Mais les forces de l’ordre sont manifestement occupées pour la plupart à assurer la sécurité des grandes surfaces . Il y a quand-même eu quelques blessés dans leur rang lors de charges exercées contre les jeunes casseurs .


Nous avons pu lire aujourd’hui dans le Quotidien que des petits commerçants, pour ne pas être pillés, se sont vu proposer une protection contre argent comptant .


Le trait semble souvent grossi quant à l’intensité des évènements, en particulier sur les médias nationaux . Ici, les témoignages radiophoniques en direct sont loin d’être toujours très clairs et la peur est évoquée à longueur d’antenne, comme si on souhaitait donner des airs de guerre civile à ces échauffourées .


Qui a intérêt à diviser les réunionnais ? A qui profite le crime ? La Réunion serait-elle utilisée comme laboratoire, à l’image de la Grèce en Europe ? Qui sont ces jeunes, d’où sont-ils ou d’où viennent-ils ? Comment des mineurs peuvent-ils être si bien organisés ?


A notre avis, ces manifestations « spontanées » ont plusieurs objectifs .


D’une part, remotiver la population pour une élection présidentielle boudée en général, les politiciens suscitant la méfiance du plus grand nombre .


D’autre part, semer la division au sein des diverses classes sociales de la population .


Enfin, instaurer de nouvelles lois liberticides et finir d’imposer une politique sécuritaire à laquelle une minorité aspire .


Les oligarques sont-ils à ce point désemparés pour procéder de manière aussi grossière ? Leur système économique est à l’agonie .


Attendons juste qu’il s’écroule ; ça ne saurait sans doute tarder et surtout évitons le piège de la division qui nous est tendu .

                              Isa et Jean
                              Association Imagine la Paix

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 04:17

Sarko-USA Même maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République

naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète…

 

http://honneuretpatrie.over-blog.fr/article-the-french-army-informs-you-69791998.html

 

 

Un blog qui fait honneur à la France,

que je vous recommande (note d'eva)

 

__________________________________________________

.
Un combat d'arrière-garde?

Voyez aussi mon article "S'engager en francophonie" et notamment la partie intitulée "La francophonie, un combat d'arrière-garde?":

http://alainindependant.canalblog.com/tag/colles/p50-0.html

 

.

.
Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 04:13
Fillon autorise le tir à balle réelle sur les manifestants

Un decret publié discrètement par je Journal Officiel le 1er juillet ajoute à la liste des armes utilisables par les forces de l'ordre une arme de guerre : Fusil à répétition de précision calibre 7.61 x 51 mm. Son nom ? ULTIMAT RATIO.

C'est en toute discrétion et sans un mot dans les médias mainstream que François Fillon et Claude Guéant ont apporté un changement non négligeable à la politique de maintien de l'ordre en France.

 



Le décret ajoute à la liste des armes dont la loi autorise l'utilisation dans le cadre du maintien de l'ordre une arme destinée aux tireurs d'élite.

Oubliez les grenades lacrymogènes, balles en caouchouc (dites "défensives") etc.

Oubliez les gadgets, comme le Taser qui ont défrayé la chronique à leur apparition car leur non létalité était sujette à caution.

Ces débats sémantiques et querelles de médecins légistes sont dépassées.

La liste publiée par le JO le 1er juillet dernier introduit en effet une arme qu'il n'est pas possible de ne pas qualifier de létale : c'est un fusil de guerre tirant des munitions réelles : 

http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf...


A l'article 3 on peut lire :

En application du V de l'article R.431-3 du code pénal (...) est susceptible d'etre utilisée pour le maintien de l'ordre public, à titre de riposte en cas d'ouverture de feu sur les représentants de la force publique, celle mentionnée ci-après :
Fusil à répétition de précision de calibre 7,62x51mm et ses munitions

Ce type de fusil n'est pas inconnu, le GIGN en dispose déjà et l'a baptisé Ultimat Ratio, d'après la devise que Louis XIV faisait graver sur ses canons : ULTIMAT RATIO REGUM, l'armument ultime des rois.

Il faut croire que notre mini-roi redoute de se trouver rapidement à cours d'arguments...

 

par Aldous (son site) samedi 13 août 2011 - 212 réactions

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fillon-autorise-le-tir-a-balle-98955

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 04:05
Iran : La désinformation d’un fauteur de guerre juif
Suivi d’un commentaire de FRANK BRUNNER

http://www.interet-general.info/spip.php?article16861


par Bernard GUETTA

 

Un habitant d’Islamshahr, le 11 mars 2008

Il n’y a pas la raison d’un côté, les va-t-en-guerre de l’autre. Arabes, américains, israéliens ou européens, les partisans d’un bombardement préventif des installations nucléaires iraniennes ont de vrais arguments à faire valoir.


Iran

Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas voir que la République islamique a bel et bien l’ambition de se doter de la bombe, comme l’ont déjà fait l’Inde et le Pakistan. Si elle y parvenait, une course à l’arme nucléaire s’ouvrirait aussitôt au Proche-Orient, inaugurée par l’Arabie Saoudite et la Turquie que suivraient bientôt l’Egypte et la Jordanie. Compte tenu de la bombe israélienne, la région la plus instable du monde, celle dont dépendent l’économie et la stabilité internationales, compterait vite cinq ou six puissances nucléaires aux contentieux multiples. Il serait bien illusoire, très risqué en tout cas, de considérer que l’équilibre de la terreur instauré par l’arme nucléaire pourrait alors inciter le Proche-Orient à la sagesse car, si l’URSS et les Etats-Unis avaient été à deux doigts de faire sauter la planète lors de la crise de Cuba, des régimes aussi fragiles et peu sûrs de leur pérennité que ceux du Proche-Orient seraient autrement plus susceptibles de déclencher l’apocalypse que ne l’avaient été les superpuissances d’hier.

Vue de Teheran, le 17 mai 2008

Plus grave encore, même si une détente et une coexistence pacifique naissaient de la nucléarisation de cette région, c’en serait fini du traité de non-prolifération puisque l’Iran en est signataire contrairement à Israël, à l’Inde et au Pakistan et que sa violation par la République islamique l’enterrerait et multiplierait les arsenaux nucléaires sur toute la surface du globe. Non seulement l’enjeu est colossal mais, contrairement à ce qui est beaucoup dit, il n’est pas du tout certain qu’un bombardement des sites nucléaires iraniens serait non seulement vain mais contre-productif.

Des Iraniennes se promènent sur une plage de Kish, le 4 août 2008

Il est vrai que des frappes ne feraient que retarder la marche de cette théocratie vers la bombe, car on peut détruire des installations mais pas un savoir-faire. Il est tout aussi vrai qu’elles pourraient provoquer un réflexe nationaliste dont bénéficierait ce régime puisque d’importants pans de la population iranienne adhèrent à l’ambition nucléaire qui ne date pas de la République islamique mais de l’Iran impérial et tient moins à une hostilité envers Israël qu’à la rivalité historique entre l’ancienne Perse et le monde arabe. Politique et non pas militaire, le risque présenté par d’éventuelles frappes est qu’elles viennent rapprocher le pays réel du pays légal et ne fassent que reporter, en plus grave, le problème qui se pose aujourd’hui mais ce risque est loin d’être une certitude.

Des navires iraniens participent à des manoeuvres navales, le 22 avril 2010

Bien avant que la réélection frauduleuse de Mahmoud Ahmadinejad ne jette, en 2009, des millions d’Iraniens dans les rues, avant que la rupture entre l’Iran et son régime ne fût, autrement dit, aussi patente qu’elle l’est devenue, il m’est arrivé de demander à un homme des plus hauts sommets de la théocratie ce qui se passerait si les Israéliens ou les Américains se lançaient dans une opération de prévention. Il s’est figé. « Il y aurait, lui ai-je dit, une vague d’attentats antioccidentaux ? » Il a imperceptiblement fait « oui » de la tête. « Et ensuite ? », lui ai-je demandé. Il a hésité une seconde et sa réponse a été : « Le Guide serait destitué. » Guide suprême de la République islamique, clé de voûte du vrai pouvoir qu’est le pouvoir clérical, Ali Khamenei serait remplacé, m’a-t-il expliqué, par l’ancien président Rafsandjani, un pragmatique, car « Khamenei nous a toujours dit que personne n’oserait attaquer l’Iran ».

Un défilé militaire, à Teheran, le 22 septembre 2010

Il y a des arguments en faveur des frappes. Elles ne seraient pas obligatoirement aussi insensées que le craignent la plupart des dirigeants occidentaux mais elles ne constituent pourtant pas, certainement pas, la moins mauvaise des options. Gravement isolés de leur pays depuis 2009, les conservateurs iraniens se déchirent publiquement sur les moyens de conserver leur pouvoir. Ils sont à cours d’idées et ne se survivent que par la force. Ils sont à bout de souffle idéologique et les sanctions économiques que l’ONU et les Occidentaux ont opposées à leur programme nucléaire vident leurs caisses, dévaluent leur monnaie et alimentent un mécontentement social qui les mine alors même que le régime syrien, leur seul allié, court à sa perte. Ce pouvoir est tellement aux abois qu’il veut maintenant rouvrir des discussions sur le nucléaire. L’heure n’est pas aux frappes et à leurs dangers mais à la patience et à la fermeté -à la diplomatie et aux pressions économiques qui n’ont pas dit leur dernier mot alors que la force est une aventure dont la fin n’est jamais certaine.

Bernard GUETTA

Des enfants jouent sur un tank, à Teheran, le 26 septembre 2011

 

 

Commentaire

 

Bernard Guetta, l’auteur de l’article qu’on vient de lire, est l’un de ces nombreux juifs infiltrés dans les médias qui se chargent de diffuser la propagande et la désinformation israéliennes. §§§ En l’occurrence, il joue sa partition dans une campagne internationale visant à "justifier" par avance, aux yeux de l’opinion publique, une agression israélienne contre l’Iran.

Le fond du discours est le sempiternel blabla sur "la menace iranienne", avec Israël dans le rôle du "bon juif qui ne fait que de se défendre contre les méchants Bougnouls". La méthode consiste non seulement à présenter une agression israélienne comme la chose la plus naturelle au monde, mais comme un événement souhaitable que tout un chacun devrait applaudir. Les "arguments" de Bernard Guetta sont une leçon apprise qu’ânonnent depuis des années, sur toute la planète, le lobby juif et ses idiots utiles.

En l’occurrence, Bernard Guetta commence par nous présenter comme un fait avéré et indiscutable la volonté iranienne de se doter de l’arme nucléaire, alors qu’en réalité il ne s’agit que d’une supposition. Les dirigeants iraniens n’ont pas cessé de nier vouloir se doter de cette arme. Il faut voir qu’elle serait de toute façon inutilisable contre Israël, car son utilisation provoquerait, directement ou par l’effet des retombées nucléaires, un carnage parmi les Arabes israéliens, les Palestiniens, les Libanais, les Syriens, les Jordaniens et les Egyptiens.

Bernard Guetta démontre sa mauvaise foi en tentant de nous faire croire que, dans l’hypothèse où l’Iran se doterait d’une force de dissuasion nucéaire, tous les pays de la région, y compris la Jordanie, s’empresseraient de faire de même, pour bientôt se lancer réciproquement des bombes atomiques à la faveur d’une quelconque crise de régime. On est dans le pur délire paranoïaque.

Bernard Guetta cherche à nous tromper quand il écrit que "l’ambition nucléaire [iranienne] ne date pas de la République islamique mais de l’Iran impérial". Bernard Guetta laisse entendre que le Shah d’Iran aurait ambitionné de se doter de l’arme nucléaire, ce qui est totalement faux. Il a fait construire des centrales nucléaires à usage civil, car il ne voulait pas que l’Iran dépende exclusivement du pétrole et parce que le pays possède des mines d’uranium.

Ensuite, Bernard Guetta met en scène un prétendu dialogue qu’il aurait eu avec un mollah qui lui aurait déclaré que la conséquence d’une agression israélienne serait simplement la destitution d’Ali Khamenei et son remplacement par Ali Akbar Hachemi Rafsandjani. On peut parier que ce prétendu dialogue est une invention de Bernard Guetta. Il vise à nous faire croire qu’une agression israélienne aurait des conséquences politiques bénéfiques en Iran.

Après avoir consacré tout son article à nous vendre sa "guerre juive", Bernard Guetta feint hypocritement la modération en suggérant que l’agression israélienne pourrait être retardée. Encore un bon juif humaniste pétri de scrupules et de morale.

 

Frank BRUNNER

 

§§§

 

Voyez mon article ici :

Alerte! La France est occupée par une puissance étrangère, dénaturant tout

 

.

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 03:48

P-e-mere-5.jpg

 

 

Convoi français pour Gaza

 

Appel de Vincent Després Levard, citoyen anonyme et apolitique, pour la mise en œuvre d’un convoi français pour GAZA. Un convoi solidaire des sans voix, des sans grades, des sans noms, des sans droits, pour GAZA.

A l’heure où la France se chamaille pour des élections présidentielles tout en bombardant les peuples d’Orient, à l’heure ou aucun candidat, aucun (si, François ASSELINEAU, note d'eva), n’aborde les questions de politique étrangère, si ce n’est pour faire bloc derrière l’OTAN.

 

A l’heure ou chacun, chacun, se répand dans de nauséabondes tirades islamophobes liées à la propagande de guerre pro-israélienne, le peuple français doit montrer sa conscience, son courage et sa fronde. Sa souveraineté. 
 

 

J’appelle les humanistes quels qu’ils soient à mettre en œuvre avec moi un « Convoi français pour Gaza » qui prendra le départ à l’automne 2012 au plus tard. J’appelle les individus, les associations, les mosquées, les villes et les villages de la France Libre, à préparer un véhicule. 

Même seul je partirai, mais ce sera la honte pour le peuple français et  pour les Musulmans de France. Je veux que nous soyons mille. Que le convoi se divise en trois colonnes qui porteront les noms de « Liberté pour Gaza », « Egalité pour Gaza » et « Fraternité pour Gaza. » 

C’est une expédition qui prendra de un à deux mois selon les aléas. L’itinéraire est simple, Espagne, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine. La richesse de la France fait que nous avons une communauté turque importante et active, il est envisageable qu’une des trois colonnes passe par l’Europe, la Turquie, la Syrie et le Liban pour atteindre la Palestine…ça dépendra des volontaires. 

Il faut donc des gens responsables et conscients des dangers à traverser des pays secoués par la révolution et la guerre civile. Que ce soit la flottille ou des convois routiers précédents, tous ont connu des épreuves ou des morts violentes. Il faut le savoir, et s’engager dès le départ à ne rien lâcher quelles que soient les épreuves à venir. Ce convoi est un acte de paix que les ennemis de Gaza interpréteront comme un acte de guerre. C’est donc bien conscience, courage et fronde qu’il nous faudra mettre en œuvre pour atteindre Gaza. 

A la recherche d’internautes pour faire le relais de cet appel et produire un blog spécifique à ce projet, de médecins qui devront accompagner le convoi, de mécaniciens, et de toutes autres personnes sachant pouvoir nous être utiles par ses compétences et ses réseaux. A la recherche de seigneurs, de courage et de noblesse d’âme. 

Chaque véhicule devra avoir deux chauffeurs et environ 5 000 euros, comptant principalement le carburant, la nourriture, le bateau et le billet retour. Soit déjà chargés de marchandises, soit il se remplira en cours de route. Vous avez 6 mois pour vous préparer et apporter aux sans droits de Gaza de quoi soutenir l’hiver prochain. 

Les détails de l’organisation seront décidés au fur et à mesure, l’important et d’abord de rassembler les équipages. Je me souviens que nous étions plus d’un million dans les rues de France lors du bombardement de GAZA de 2009. C’est à eux que je m’adresse principalement car la grande majorité des politiques français sont des lâches à la botte du bourreau de GAZA.
  


  Pour tout contact 
Vincent Després Levard 
http://convoi-gaza.over-blog.com 
« Convoi Français pour GAZA » 
2012 
Liberté-Egalité-Fraternité

 

 

 

 

palestine-historique.jpg

 

 

Lettre d'info n° 279 de l'AFPS du 24 février au 1er mars 2012



A la Une

 

 

Lettre ouverte à Benyamin Netanyahu au sujet de Khader Adnan. ACAT-​​France, Amnesty inter­na­tional France, Asso­ciation France Palestine Soli­darité, Ligue des droits de l’Homme
L’Action des Chré­tiens pour l’Abolition de la Torture, Amnesty Inter­na­tional France, l’Association France Palestine Soli­darité et la Ligue des droits de l’Homme envoient une lettre commune à Benyamin Neta­nyahu afin que Khader Adnan, comme tous les pri­son­niers pales­ti­niens soumis à ce régime de détention, soit immé­dia­tement libéré ou soumis à un procès équitable.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Lettre-ouverte-a-Benyamin

Action


Nouveauté sur le site de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) - dons en ligne
Dès maintenant, il vous est possible de nous adresser vos dons directement via notre site en toute sécurité.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Faire-un-don

Pour continuer la lutte pour les droits fondamentaux du peuple palestinien, adhérez dès maintenant à l'AFPS http://www.france-palestine.org/spip.php?article2134 . Pour contacter un de nos 95 groupes locaux : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Avec l'AFPS vous pouvez  parrainer des enfants palestiniens et  leurs familles à Gaza, en Cisjordanie et dans les camps de réfugiés au Liban.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/-Parrainages-



Culture

Je ne haïrai point. Izzeldin Abuelaish
Le docteur Izzeldin Abue­laish est né dans la bande de Gaza. Le 16 juin 2009 une roquette israé­lienne vient frapper la maison d’Izzeldin, tuant trois de ses filles et sa nièce. Frappé de manière si injuste et si cruelle par le destin, Izzeldin Abue­laish a refusé de sombrer dans la haine, choi­sissant de continuer, au nom de ses filles, son combat pour la paix.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Je-ne-hairai-point

Gaza, Terre des oubliés, Terre des vivants. Ziad Medoukh
Recueil de poésie
Editions L’Harmattan- 70 poèmes-​​ 200 pages
Février 2012
Ziad Medoukh, le poète, l’écrivain, le militant engagé pour sa cause, et le simple citoyen pales­tinien, écrit ses poèmes en français, afin de les par­tager avec le monde fran­co­phone. Ses mots sont des mots d’espoir, de résis­tance, au milieu de l’enfer de Gaza. Il écrit en français, cette langue qui est pour lui, langue « de paix et d’espoir ».
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/GAZA-TERRE-DES-OUBLIES-TERRE-DES

Sortie du livre "Un État commun, entre le Jourdain et la mer". Momento
En vente à partir du 23 mars 2012 "Un État commun, entre le Jourdain et la mer" un livre de Eric Hazan et Eyal Sivan et "État commun, conversation potentielle" un film de Eyal Sivan
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Sortie-du-livre-Un-Etat-commun


Boycott – Désinvestissement – Sanctions (BDS)

 

L’AFPS est engagée dans la cam­pagne BDS (Boycott, dés­in­ves­tis­sement, sanc­tions) avec ses par­te­naires du Col­lectif national pour une paix juste entre Pales­ti­niens et Israéliens.
Nous mettons en oeuvre une cam­pagne unifiée et coor­donnée pour imposer des sanc­tions contre Israël en tant que puis­sance occu­pante tant qu’il refuse d’appliquer le droit inter­na­tional, les réso­lu­tions des Nations unies et l’avis de la Cour inter­na­tional de Justice concernant le mur d’annexion en Cis­jor­danie, la colo­ni­sation constante de la Cis­jor­danie dont Jérusalem-​​Est et le siège de Gaza.


Colo­ni­sation : France Télécom-​​Orange doit rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne Partner
L’AFPS demande à France Télécom-​​Orange de rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne de télé­phonie mobile Partner Com­mu­ni­ca­tions, qui par­ticipe direc­tement aux acti­vités de colo­ni­sation en Cis­jor­danie et dans les hau­teurs du Golan.
Consultez tout le dossier : http://france-palestine.org/Colonisation-France-Telecom-Orange
Signez la pétition : http://www.petitions24.net/palestine_france_telecom_doit_rompre_son_accord_avec_partner

Boycott académique israélien : l’affaire Tantura. Ilan Pappé - El Païs
En 1980, j’avais décidé de donner un cours sur le conflit israélo-​​palestinien à l’Université d’Haifa. À la fin de cette année, et selon leurs moti­va­tions, les étudiants avaient pré­senté leurs bilans, sous forme de projets ou de travaux de recherche. Quelque temps après, un de ces étudiants - Teddy Katz-​​, né à Haifa et membre du kib­boutz Magal, avait décidé de pour­suivre les recherches afin d’élucider le sort que cer­tains vil­lages pales­ti­niens – en par­ti­culier, Tantura avaient subi pendant la guerre de 1948.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Boycott-academique-israelien-l

Colo­ni­sation israé­lienne à Jérusalem-​​Est : les consuls généraux des 27 pays de l’UE dans la ville occupée appellent à l’action. Olivia Elias - Groupe de travail BDS de l’AFPS
Comme chaque année, les consuls généraux des 27 pays de l’UE à Jéru­salem ont publié un rapport sur la situation dans la ville occupée. Face « à la dété­rio­ration sur le terrain », ils affirment qu’il est « de plus en plus urgent d’intervenir » pour « pré­server le tissu social poli­tique, culturel et écono­mique pales­tinien à Jérusalem-​​Est ». Dans la pers­pective « de main­tenir la pos­si­bilité de la solution de deux Etats, confor­mément aux nom­breuses réso­lu­tions de l’UE », ils recom­mandent à celle-​​ci et aux Etats membres l’application de 26 mesures. Celles-​​ci sont énumérées dans l’Annexe 2 du rapport sous le titre « Ren­forcer la poli­tique de l’UE à l’égard de Jérusalem-​​Est ».
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Colonisation-israelienne-a


Témoignage/Opinion

Crise humanitaire à Gaza Ni eau, ni électricité, ni carburant. Ziad Medoukh
Depuis plus d’une semaine, la bande de Gaza vit une véri­table crise huma­ni­taire La fer­meture de l’unique cen­trale élec­trique a pro­voqué de longues cou­pures de courant, jusqu’à 18 heures par jour, ce qui signifie que la maison ou le quartier ont droit à six heures d’électricité quotidiennes .
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Crise-humanitaire-a-Gaza-Ni-eau-ni

Témoignage d’une membre de l’AFPS Pau. Danielle
Danielle, membre de l’AFPS Pau, conseillère muni­cipale com­mu­niste, est partie pour 3 mois à Naplouse. Elle nous décrit sa vie là bas et ses actions avec les palestiniens.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Temoignage-d-une-membre-de-l-AFPS

CISJORDANIE : COLONISATION, APARTHEID, RESISTANCE. Témoignage d’un militant.. AFPS Pays de Lorient
Pourquoi partir cueillir des olives en Cisjordanie ?
Pour être solidaire des travailleurs palestiniens.
Pour les aider à garder leurs terres.
Pour témoigner d’une réalité vécue.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/CISJORDANIE-COLONISATION-APARTHEID

Actualité
Cette rubrique reprend des articles de presse et com­mu­niqués per­mettant de suivre au jour le jour l’actualité de la question palestinienne.


Khader Adnan doit être libéré immédiatement. AFPS
Alors qu’il a été annoncé que Khader Adnan sera libéré libé­ration 17 avril et que sa détention admi­nis­trative ne sera pas renou­velée, l’Association France Palestine Soli­darité demande de nouveau que M. Adnan soit libéré immé­dia­tement, comme tous les autres pri­son­niers soumis au régime de détention administrative
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Khader-Adnan-doit-etre-libere

Le Palestinien Khader Adnane a arrêté sa grève de la faim. Metro avec AFP
Le pri­sonnier pales­tinien Khader Adnane a arrêté sa grève de la faim après 66 jours sans s’alimenter, a indiqué mardi le ministre pales­tinien des Pri­son­niers, Issa Qaraqaë. Son avocat, Jawad Boulos, avait saisi la semaine passée Cour suprême d’Israël en raison de la dégra­dation de son état de santé.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-Palestinien-Khader-Adnane-a

Annonce du marché rac­cour­cissant la détention de Khader Adnan : Addamer reste pré­oc­cupée quant à son état de santé. Addameer
Malgré l’annonce d’un marché limitant la détention de Khader Adnan, Addameer exprime à nouveau son souci urgent quant à la vie de celui-​​ci.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Solidarite-avec-Khaled-Adnan

L’ONU déplore l’autorisation par Israël de nouveaux logements dans les colonies. Centre d’actualité de l’ONU
Le Coor­don­nateur spécial de l’ONU pour le pro­cessus de paix au Moyen-​​Orient, Robert Serry, a qua­lifié mer­credi de « regret­table » la décision israé­lienne d’autoriser la construction de nou­veaux loge­ments dans des colonies à l’intérieur du Ter­ri­toire pales­tinien occupé.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/L-ONU-deplore-l-autorisation-par

Israël va construire ou légaliser 700 logements de colons en Cisjordanie. AFP
Israël a approuvé la construction de 500 nou­veaux loge­ments dans la colonie de Shilo, et la léga­li­sation de 200 autres à Shilo même et dans une implan­tation sauvage voisine, en Cis­jor­danie occupée, a-​​t-​​on appris mer­credi auprès du ministère de la Défense et des médias.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Israel-va-construire-ou-legaliser

Infos Gaza 594 et 594 bis. Palestinian Center for Human Rights
Les der­niers exem­plaires d’Infos gaza , tra­duits de l’anglais par Jacques Salles
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Infos-Gaza-594-et-594-bis

Le Hamas veut modifier l’accord de réconciliation avec le Fatah. Reuters
La direction du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, sou­haite modifier l’accord de récon­ci­liation avec le Fatah en vue de former un gou­ver­nement pales­tinien d’union, a-​​t-​​on appris jeudi de source autorisée.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-Hamas-veut-modifier-l-accord-de

Palestiniens : Abbas et le Hamas en désaccord sur le prochain gouvernement. AFP
Le pré­sident pales­tinien Mahmoud Abbas a affirmé samedi que le pro­chain gou­ver­nement de tran­sition res­pec­terait les accords signés par l’OLP avec Israël, une annonce immé­dia­tement rejetée par les isla­mistes du Hamas au pouvoir à Gaza.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Palestiniens-Abbas-et-le-Hamas-en

Paris-​​VIII annule un colloque controversé sur Israël. Nathalie Brafman - Le Monde
Le Col­lectif Palestine de l’université Paris-​​VIII menace de saisir la justice si le pré­sident de l’établissement ne revient pas sur sa décision. Ven­dredi 17 février, Pascal Binczak a en effet annulé le col­loque "Des nou­velles approches socio­lo­giques, his­to­riques et juri­diques à l’appel au boycott inter­na­tional : Israël, un Etat d’apartheid ?", qui devait se tenir les 27 et 28 février.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Paris-VIII-annule-un-colloque

Lettre des 100 contre l’interdiction du col­loque « Israël : un État d’apartheid ? ». Collectif Palestine Paris 8
À l’attention de Pascal Binczak, Pré­sident de l’Université Paris VIII
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Lettre-des-100-contre-l


Analyses
Cette rubrique com­prend des articles de fond, per­mettant d’éclairer les dif­fé­rents aspects du conflit israélo-​​palestinien. Il s’agit d’articles repris dans les médias où d’analyses de spé­cia­listes réa­lisées pour l’AFPS.


Qui a peur du CRIF ? Dominique Vidal
L’interdiction du col­loque de Paris 8 par le pré­sident de cette uni­versité, à la demande de Richard Pras­quier, pose à nouveau cette question : qui a peur du Conseil repré­sen­tatif des ins­ti­tu­tions juives de France (CRIF) ? Et une autre, sub­si­diaire : comment les élites fran­çaises, qui n’ont que le combat contre le com­mu­nau­ta­risme à la bouche, peuvent-​​elles com­mettre encore tant de contresens ?
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Qui-a-peur-du-CRIF

La spirale Iran. Bernard Ravenel
Sous couvert de lutter contre le risque de pro­li­fé­ration nucléaire que fait courir l’Iran, c’est une année 2012 de guerre qui semble se pro­filer au Moyen-​​Orient.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/La-spirale-Iran


L'AFPS proche de chez vous

 

Vous souhaitez agir, adhérer, militer,vous informez... il existe certainement un groupe local de l'AFPS proche de chez vous.
Pour contacter l'un des 95 groupes locaux de l'AFPS, vous pouvez cliquez sur le lien suivant : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Outre le site http://www.france-palestine.org/, plusieurs groupes locaux de l'AFPS ont eux aussi un site dont voici la liste :

- Albertville : http://www.afps-albertville.fr/
- Alpes de Haute Provence : http://www.afps04.fr/
- Amiens : http://sites.google.com/site/assofrancepalestineafpsamiens/home
- Bordeaux : http://palestine33.free.fr/
- Deux-Sèvres : http://www.rezocitoyen.org/-Association-France-Palestine-Solidarite-79-.html
- Dijon : http://solidarite-palestine21.over-blog.com/
- Evry : http://www.evrypalestine.org/
- Gentilly : http://afpsgentilly.wordpress.com/
- Grenoble : http://www.afps-isere-grenoble.org/
- Lille : http://www.nord-palestine.org/
- Lorient : http://www.afpslorient.com/
- Marseille : http://www.palestine13.marsnet.org/
- Metz : http://afps57.free.fr/
- Nantes : http://afps44.france-palestine.org/
- Pau : http://afpspau.wordpress.com/
- Perpignan : http://palestine-perpignan.org/default.aspx
- Reims : http://afps-reims.fr/
- Rennes : http://www.rennespalestine.fr/
- Vierzon : http://palestine18.unblog.fr/
- Villeneuve d'Ascq : http://www.afps-villeneuvedascq.org/

Échos des groupes locaux

Consulter la rubrique écho des groupes locaux sur le site de l'AFPS : http://www.france-palestine.org/spip.php?rubrique32

Admission de la Palestine à l’ONU - Lettre aux pré­si­dents de régions de France métropolitaine. AFPS
Le 23 sep­tembre 2011, le Pré­sident de l’Organisation de Libé­ration de la Palestine, Mon­sieur Mahmoud ABBAS a remis solen­nel­lement à Mon­sieur Ban Ki-​​moon, Secré­taire général de l’ONU une demande d’admission de l’État de Palestine aux Nations Unies.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Admission-de-la-Palestine-a-l-ONU,19316

Un film et des actions pour soutenir la Palestine. AFPS Meurthe et Moselle Nord
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Un-film-et-des-actions-pour

 

 

Rendez-vous


Désormais vous pouvez retrouver vos rendez-vous par département et non plus par région pour une meilleure lisibilité. Vous pouvez toujours avoir accès à l'intégralité des rendez-vous avec l'onglet "Agenda global".

Retrouver aussi un agenda radio-télé plus accessible ici : http://www.france-palestine.org/-Radio-Television
avec les "programmes phares" de la quinzaine à venir, avec la possibilité de réagir auprès des chaînes, grâce aux liens proposés à chaque fois.


1 heure en Palestine

Émission de radio de l’association Palestine 13. Groupe local AFPS
Fréquence : 88.4 FM (Marseille et région)
Ou sur le web depuis partout et en direct ! http://www.radiogalere.org/emissions/popup.php


Tous les mercredi de 18h à 19h.

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 03:46

Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle. Candidat à sa propre succession, il laisse un lourd bilan : explosion du taux de chômage, crise sociale sans précédent, croissance atone, dégradation de la compétitivité, aggravation des injustices et mise à mal des valeurs de la République. 

Ses erreurs mais aussi ses indélicatesses en tant que Président de la République, depuis 2007, auront marqué son quinquennat. La liste non exhaustive de ces événements commence par une folle nuit parisienne qui restera comme un marqueur prémonitoire de son action politique et se termine par une affiche de campagne pour le moins originale…

6 mai 2007 Au soir de son élection, Nicolas Sarkozy passe la nuit au Fouquet’s, autour des grands patrons du CAC-40 et de vedettes du show business. Cette nuit est offerte par Paul Desmarais, homme d'affaires canadien et milliardaire...

Mai 2007 Croisière du Président et de ses proches sur le yacht de son ami Vincent Bolloré (yacht de 60 mètres, 12 millions d’euros). Séjour de 4 jours payé par son ami.

1er juin 2007 Sondages à gogo et rémunérations illégales de ses conseillers en sondagite aigüe. Sans lancer un appel d’offres, un contrat est conclu entre Publifact, société de conseil et la présidence, représentée notamment par l’ancien journaliste d’extrême droite Patrick Buisson. La Cour d’appel refusera par la suite la désignation d’un juge d’instruction pour enquêter sur ce contrat.

Juillet 2007 A Dakar, Nicolas Sarkozy déclare : « Le drame de l’Afrique c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. Le problème de l’Afrique est là. »

1er août 2007 Mise en œuvre du bouclier fiscal qui bénéficiera à 93 000 personnes dont 77 000 qui ne seront plus ainsi soumises à l’ISF. Les 16 000 contribuables restants bénéficieront de 350 des 400 millions d’euros de remise d’impôt. La collectivité remboursera à ces contribuables nantis une partie ou la totalité des impôts locaux sur leur résidence ainsi qu’une partie de l’ISF.

3 août 2007 Nicolas Sarkozy séjourne avec sa femme, ses enfants et des amis dans une villa à Wolfeboro, dans le New Hampshire. Deux riches familles, les Cromback et les Agostinelli ont payé la location de cette luxueuse propriété dans l'état américain.

Août 2007 Citation relevée par Yasmina Reza, dans son livre « L’aube, le soir ou la nuit » : « Qu’est-ce qu’on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar ? Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte ! »

Septembre 2007 La rémunération annuelle du chef de l’Etat passe de 101 488 à 240 000 euros, soit une augmentation de 140%. Rémunération illégale jusqu’au 31 décembre 2007 (cumul de la rémunération comme ministre de l'intérieur et comme président). Déclaration des impôts en retard…

28 octobre 2007 Irrité par une question sur son ex-épouse, Cécilia, le président laisse en plan la journaliste de CBS, Lesley Stahl, qui l’interviewait. Le président lève les yeux au ciel avant de traiter son attaché de presse d’« imbécile ».

6 novembre 2007 Apostrophé par des marins, au Guilvinec (Finistère), le Président prend à partie une personne et réplique : « Qui est-ce qui a dit ça ? C’est toi qui as dit ça ? Eh ben, descends un peu le dire ! »

20 décembre 2007 Au Palais de Latran, le Président déclare « L’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé. Les racines de la France sont essentiellement chrétiennes. »

Décembre 2007 Installation de la tente du « Guide » de la révolution libyenne dans les jardins de l’Hôtel Marigny et réception fastueuse à l’Élysée. Trois ans plus tard, la France participera avec l’Angleterre et les USA à la guerre en Libye, avant tout pour conserver le contrôle du pétrole.

Fin décembre 2007 Voyage photographié sous toutes les coutures avec Carla Bruni en Egypte et en Jordanie.

Fin 2007 Gratuité de la scolarité dans les lycées français à l’étranger. C’est en grande partie grâce à Guy Wildenstein, héritier de la prestigieuse dynastie de marchands d’art - plus connu pour ses déboires judiciaires que pour ses combats politiques - que les enfants d’expatriés fréquentent gratuitement ces lycées. Coût : 50 millions d’euros par an payés par les contribuables !

1er janvier 2008 Nicolas Sarkozy annonce la suppression de l'impôt de Bourse qui consiste à prélever 0,3 % ou 0,15 % du montant de la transaction effectuée quand celle-ci dépasse 7 666 euros. Issu d'une loi datant de 1893, cet impôt historique est pour certains considéré comme une "taxe sur la spéculation". Et en 2012, le président propose l’instauration d’une taxe Tobin sur les transactions financières…

Janvier 2008 Rue 89 révèle que le Président n'a pas simplement utilisé le Falcon 900 de son ami milliardaire Vincent Bolloré pour se rendre en Egypte à Noël mais a mobilisé pas moins de trois avions : le jet de Bolloré et deux autres appartenant à l'Etat.

23 février 2008 Le « Casse-toipauv' con ! » est lancé à un quidam au Salon de l’agriculture. Une formule qui restera célèbre…

27 juin 2008 Mise en place par décret du fichier policier EDVIGE (Centralisation au ministère de l’intérieur du traitement automatisé de données à caractère personnel de tous les français).

Juin 2008 Nicolas Sarkozy annonce, lors de la présentation du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, le prochain retour de la France dans le commandement militaire intégré de l’OTAN.

13 juillet 2008 Sommet de lancement de l'Union pour la Méditerranée. Pour la Cour des comptes, "Cette conférence internationale d'une durée de trois heures restera dans l'histoire comme la plus chère : 58 000 € la minute". La climatisation a coûté à elle toute seule plus de 650 000 €, le prix de location du site 340 000 €.

Juillet 2008 « Photo de famille » sur le perron de l’Élysée où figurent en bonne place les « amis » arabes Ben Ali, Moubarak et El-Assad.

Juillet 2008 Dans la série de démêlés judiciaires qui oppose Bernard Tapie au Crédit Lyonnais, une procédure arbitrale pilotée par Bercy et l’Elysée accorde à l’homme d’affaires ruiné 390 millions d’euros dont 45 millions pour préjudice moral. A titre de comparaison, cette dernière somme est l'équivalent de 4.000 années de travail au Smic !

1er août 2008 Nicolas Sarkozy fait voter une loi mettant en place un système de sanction renforcée pour les demandeurs d’emploi. Ce sera la politique volontariste de radiation.

Janvier 2009 Annonce par le Président que les enquêtes judiciaires seront désormais toutes dirigées par le Parquet, soumis au pouvoir politique !

Février 2009 François Pérol, secrétaire général adjoint de l'Elysée, est nommé à la tête du regroupement des Caisses d’Epargne et des Banques populaires. Nicolas Sarkozy annonce que la commission de déontologie de la fonction publique a été consultée et qu'elle s'est prononcée favorablement alors qu'elle n'a pas été saisie, ce qui amplifie les réactions et les doutes sur la légalité de la nomination…

Février 2009 Escapade à Megève avec 5 Nissan 4X4 mis à disposition gracieuse de Nicolas et Carlita et leurs 19 gardes du corps quand Nissan licenciait 20 000 personnes. Cette mise à disposition par Nissan, filiale de Renault, de 5 véhicules neufs a un coût estimé à 20 000 €.

Mars 2009 Voyage mexicain dans une villa d’un banquier milliardaire, condamné aux USA pour blanchiment d’argent de la drogue. Selon Rue 89, Roberto Hernandez Ramirez serait un proche du président Calderon et souffrirait "d'une réputation pour le moins sulfureuse". "Dans les années 1990, il a été soupçonné au Mexique de faire transiter par ses propriétés de la cocaïne sud-américaine".

14 juillet 2009 Concert de Johnny Halliday, évadé fiscal et ami du couple présidentiel. Le Monde indique que le coût du concert est beaucoup plus élevé que prévu : 1,9 million d’euros entièrement sur les deniers du ministère de la culture, le chanteur, qui entame sa tournée d’adieux, se contentant de 30 000 euros pour moins de trois heures de spectacle…

15 septembre 2009 Adoption de la loi HADOPI (contrôle et sanction des internautes qui se livrent au téléchargement illégal).

23 septembre 2009 Nicolas Sarkozy offre un cocktail à New York après son intervention à l’ONU. Montant de la dépense : 200 000 euros. Cette somme correspondait uniquement au budget réception, la dépense totale étant bien supérieure. Et c’est le contribuable français qui a régalé. ONU soit qui mal y pense !

Septembre 2009 Déclaration new yorkaise concernant la culpabilité de Dominique de Villepin avant procès. Interrogé sur l'affaire Clearstream, Nicolas Sarkozy répond : "au bout d'une longue enquête, deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant le tribunal correctionnel...Eh bien moi, je vais vous dire une chose : je fais totalement confiance à la justice."

Octobre 2009 Tentative de nomination de son fils à la tête du quartier d’affaires de la Défense (EPAD). Jean Sarkozy, à 23 ans, n’a même pas encore terminé ses études, il redouble sa deuxième année de droit après avoir redoublé la première ! Marié à l'héritière d'un empire commercial (Darty), il conduit déjà, grâce à papa, la majorité UMP-Nouveau Centre au sein du Conseil général des Hauts-de-Seine.

1er janvier 2010 Les conditions dans lesquelles le Président a ouvert le marché des jeux d’argent en ligne ont occasionné 77 millions d’euros de manque à gagner pour l’Etat. Bénéficiaires, des amis du Fouquet’s. : Dominique Desseigne, président du groupe Lucien-barrière, Alexandre Balkany, directeur général de PokerStars, fils du député-maire Patrick Balkany et Stéphane Courbit, PDG de Lov Group…

Fin janvier 2010 Dominique de Villepin est finalement acquitté. Nicolas Sarkozy, partie civile, annonce qu'il ne fera pas appel. Mais quelques heures plus tard, il laisse son procureur Jean-Claude Marin faire lui-même appel au nom du parquet. Le même procureur Marin fut celui qui, plus tard, se chargera de saucissonner l'affaire Karachi…

Février 2010 Stéphane Richard est nommé à la tête d’Orange pour 900 000 € par an ! Il a été condamné pour fraude fiscale et a reversé au trésor public 660 000 € en 2007, alors directeur de cabinet du ministère de l’économie…Cette nomination relance la polémique sur le passage d'un haut fonctionnaire du public au privé.

9 juin 2010 L’Elysée confie une mission sur la mondialisation à Christine Boutin pour 9 500 € mensuels alors qu'il existe déjà des dizaines de rapports faits par d'éminents économistes, en libre accès sur Internet...Selon le Canard enchaîné, ce salaire (qu'elle cumule avec sa retraite mensuelle de députée et de conseillère générale), est présenté comme "le prix payé par Sarkozy pour calmer Christine Boutin".

16 juin 2010 Révélation par le journal en ligne Mediapart de l’affaire Woerth-Bettencourt, selon laquelle Nicolas Sarkozy aurait bénéficié d’un versement en liquide illégal de 150.000 euros pour sa campagne présidentielle.

14 juillet 2010 Nicolas Sarkozy invite les dictateurs Africains à parader avec leurs troupes sur les Champs Elysées : Paul Biya, le « sphinx inamovible » (Cameroun), François Bozize, l’éternel putschiste (Centrafrique), Idriss Deby, le chef de guerre (Tchad), Blaise Compaore, le dictateur respectable (Burkina Faso), Denis Sassou N’Guesso, le chef de milices sanguinaires (Congo), Faure Gnassingbé et Ali Bongo, les fils à papa (Togo et Gabon)

30 juillet 2010 Discours de Grenoble : "Nous subissons les conséquences de 50 années d’immigration insuffisamment régulée qui ont abouti à un échec de l’intégration". Evoquant la situation des immigrés clandestins, Nicolas Sarkozy ajoute : "C’est dans cet esprit que j’ai demandé au ministre de l’Intérieur de mettre un terme aux implantations sauvages de campements de Roms".

Juillet 2010 Le préfet de l'Isère Albert Dupuy est le troisième préfet à être sanctionné depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. A chaque fois après un événement déplaisant pour le chef de l’Etat (pour des sifflets et pour crime de lèse pelouse)...

10 novembre 2010 Adoption de la réforme des retraites qui repousse l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans et surtout l’âge légal pour avoir une retraite calculée à taux plein de 65 à 67 ans.

14 novembre 2010 Après un soutien sans précédent, éviction tardive du gouvernement d’Éric Woerth, pris dans les démêlés judiciaires dans l’affaire Bettencourt.

16 novembre 2010 Nicolas Sarkozy déclare à la télévision "J’ai renoncé à l’identité nationale comme mots parce que cela suscite des malentendus", et d’ajouter "Mais sur le fond, je ne renonce pas."

20 novembre 2010 Sommet de l’Otan à Lisbonne. Interrogé sur l’affaire Karachi par un journaliste indiquant que des documents montrent qu’il a donné son aval à la création d’une société-écran luxembourgeoise par laquelle transitaient les commissions, il déclare : « Qui vous a dit ça ? Vous avez eu accès au dossier ? Charles Millon a une intime conviction. Et si moi j’ai l’intime conviction que vous êtes pédophile ? »

5 janvier 2011 Le Canard enchainé révèle qu’en 2010 trois des principales campagnes publicitaires de l’Etat ont été attribuées au groupe de Vincent Bolloré pour un montant de 140 millions d’euros de budget public…

Août 2011 Publication du livre « Sarko m’a tuer » par les journalistes du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet, qui relance l’affaire Bettencourt et rassemble de nombreuses déclarations inédites de personnalités sanctionnées ou menacées par Nicolas Sarkozy et son entourage.

19 septembre 2011 Nicolas Sarkozy maintient le cap d’un soutien fidèle et assumé aux régimes dictatoriaux en recevant à nouveau un dictateur, le président à vie du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev.

Septembre 2011 Publication du livre "La République des mallettes" (Pierre Péan - éd. Fayard) où l’ex-Monsieur Afrique de Jacques Chirac, Michel de Bonnecorse révèle que Nicolas Sarkozy a reçu de Denis Sassou Nguesso et d’Omar Bongo (les présidents congolais et gabonais) des sommes conséquentes pour mener sa campagne présidentielle.

Septembre 2011 Affaire Karachi. Mise en cause par le juge Renaud Van Ruymbeke de deux intimes de Nicolas Sarkozy (Thierry Gaubert et Nicolas Bazire) dans l’affaire de négociation des contrats d’armement passés avec l’Arabie Saoudite et le Pakistan dans les années 90.

17 octobre 2011 Le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, proche de Nicolas Sarkozy, est mis en examen dans l’affaire d’espionnage téléphonique d’un journaliste du "Monde" enquêtant sur le dossier Woerth-Bettencourt.

21 décembre 2011 Réception à l’Elysée du dictateur djiboutien Omar Guelleh.

Entre le 25 et le 31 décembre 2011 Vacances à Marrakech (La Palmeraie). Nicolas Sarkozy déclarera à la presse française en janvier 2012 « A Noël, cette année [2011], je ne suis pas parti en vacances car, avec la crise, les Français n’auraient pas compris »

Fin 2011 Plus de 2,7 millions de chômeurs sont recensés en France. Mais Nicolas Sarkozy affirme : "La situation est difficile mais nous résistons mieux que nos voisins". La France dépasse la barre des 10% de demandeurs d’emploi (6% de chômage pour l’Allemagne, 8% pour le Royaume-Uni, l’Italie ou les Pays Bas).

Début 2012 Nicolas Sarkozy entretient l’ambigüité sur sa candidature. Il évoque son possible retrait de la vie politique en cas de défaite et son ambition secrète « Moi aussi, dans le futur, je voudrais gagner de l’argent »…

29 janvier 2012 Nicolas Sarkozy apparaît sur 9 chaînes de télévision à la même heure pour convaincre les Français qu'il allait faire en 3 mois ce qu'il avait promis de ne pas faire pendant 5 ans. Et pour cause l'instauration d'un troisième plan de rigueur, déguisé derrière une augmentation de la TVA pour tous les Français et calquant toutes ses décisions et tous ses exemples sur l'Allemagne…

29 janvier 2012 Le Président s'interroge sur l'introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives : « Est-il sain que des courants politiques ne soient pas représentés ? » En 2007, tous les candidats à l’élection présidentielle étaient favorables à l'instauration d'une proportionnelle partielle ou intégrale, à l'exception de Nicolas Sarkozy...

29 janvier 2012 Il déclare : « TVA sociale, vous ne m’avez jamais entendu prononcer ce mot ». Mais le 20 juin 2227, le Président de la république déclarait : « Si la TVA sociale contribue à freiner les délocalisations, si elle est bonne pour l’emploi, si elle ne pénalise pas le pouvoir d’achat, alors nous ferons la TVA sociale »…

29 janvier 2012 A propos du triple A, il indique : « Moody’s a confirmé le triple A de la France ». Or, s’il est vrai que seul Standard & Poor’s a dégradé la France, Moody’s n’a rien confirmé du tout mais s’est contentée de maintenir la note de la France sous examen et annoncera son verdict en Mars.

29 janvier 2012 Dans la même émission, il déclare aussi : « Au Royaume-Uni, ils n’ont plus d’industrie ».En fait, l’industrie britannique est tout à fait comparable à l’industrie française. Elle représente 13% du PIB comme dans l’hexagone. Normal, puisque la France a essayé d’imiter le modèle libéral anglais…

1er février 2012 Nicolas Sarkozy autorise une augmentation des tarifs autoroutiers de 2,33%. Depuis 2007, la moyenne de l’augmentation a progressé du double de celle de l’inflation (+10%). Pire encore, les sociétés ont augmenté beaucoup plus fortement, dans l’opacité totale, les tronçons où le trafic est le plus important et qui d’ailleurs ont été amortis depuis longtemps...

2 février 2012 Trouvant qu'il n'y avait pas assez d'ouvriers sur un chantier visité dans l'Essonne, la présidence de la République a eu recours à des figurants pour faire le nombre. Selon Europe1, certains auraient même été "priés de faire semblant de travailler" devant la presse, alors que le chantier était arrêté à cause du froid ! Un scénario digne des anciens pays de l’Est…

6 février 2012 Alors qu’ils étaient jusqu’ici dispensés d’impôt sur le revenu, 100000 à 200000 foyers français devront dorénavant envoyer un chèque au fisc. Le gouvernement a annoncé le gel du barème de l’impôt sur le revenu. Une vraie rupture car, depuis quatre décennies, la grille sur laquelle repose le calcul de l’impôt était révisée chaque année pour tenir compte de la hausse du coût de la vie.

7 février 2012 Polémique lors de la visite à Lavaur (Tarn) sur le thème de la politique familiale. La préfecture aurait approché et déplacé des élèves d’écoles primaires pour qu'ils agitent des drapeaux en l'honneur du Président, sans prévenir les parents. C’est ce qu’affirme un parent d'élève sur le site de La Dépêche du Midi : « On a demandé à des enfants de crier "Vive Sarkozy".

15 février 2012 Annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy avec une affiche de campagne « La France forte » illustrée par la mer Egée en Grèce ! Une trouvaille de ses communicants d'autant plus gênante s'agissant d'un pays où le Smic vient d'être raboté à moins de 40 % du salaire minimum français, et qui se situe au bord de l'insurrection et du chaos financier…

Sans oublier :

- Les légions d’honneur distribuées comme des petits pains aux amis du pouvoir dont le Canadien Desmarais, les amis couturiers de Clara, les copains Clavier, Réno ou Eric Brunet animateur sarkozyste sur RMC…

- Le budget voyage de l’Elysée explosé par des coûts directs et indirects avec paralysie systématique des villes plus l’aménagement d’Air Sarkozy One pour plusieurs centaines de millions d’euros.

- Les fils Pierre et Louis emmenés dans des voyages officiels d’agrément comme le Maroc, le Mexique, l’ONU ou les jeux Olympiques, quand ils n’ont aucune charge de responsabilité politique ou industrielle.

- Les repas bi-tri hebdomadaires du chef de l’Etat au Bristol (menu à 200 €) alors qu’il y a un chef payé à l’année à l’Elysée.

- Les invitations permanentes des élus UMP à des cocktails, repas, déjeuners, petits-déjeuners, dîners à l’Elysée par centaines d’invités alors que le Président élu est censé être celui de tous les Français…

Dans n’importe quel pays démocratique au monde, cette invraisemblable accumulation de petits et grands scandales (sans compter les faits et gestes croustillants de ses ministres au cours du quinquennat…) aurait déclenché une explosion du pouvoir et il y a longtemps qu'un tel président serait sur la touche.

Mais, au-delà de l’indécence de Nicolas Sarkozy et de son mépris de la démocratie, on a encore trop tendance à oublier que les institutions monarchiques de la 5ème République, voulues par la droite et le Général de Gaulle en 1958, maintenues par la gauche et François Mitterrand, sont aussi largement responsables de cette dérive présidentielle…

 Photo Creative Commons : voie sans issue par Gwenaël Piaser(http://www.flickr.com/photos/piaser/3034628181/)

 Source: Agoravox

http://www.wikistrike.com/article-2007-2012-les-70-erreurs-de-nicolas-sarkozy-100028686.html
Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 06:43

 

21 février 2012

Une journaliste (dont je ne mentionnerai ni le nom ni le journal pour lequel elle travaille) m'a posé une question à propos de mon « soutien aux dictateurs » (en particulier Assad), de l'ingérence dans les affaires intérieures de pays comme la Syrie que ce soutien représenterait, de mes liens avec l'extrême droite ainsi qu'avec des sites « conspirationnistes » et de la « caution » rationaliste et progressiste que je leur apporterais.

 
Voici ma réponse :

Vous soulevez deux questions importantes : mon « soutien aux dictateurs » et mes « liens avec l'extrême droite ». Ces questions sont importantes, non parce qu'elle seraient pertinentes (elles ne le sont pas), mais parce qu'elles sont au cœur de la stratégie de diabolisation des modestes formes de résistance à la guerre et à l'impérialisme qui existent en France. C'est grâce à ce genre d'amalgames que mon ami Michel Collon a été interdit de parole à la Bourse du travail à Paris, suite à une campagne menée par de soi-disant anarchistes.

Tout d'abord, puisque vous parlez de rationalisme, pensons au plus grand philosophe rationaliste du 20ème siècle : Bertrand Russell. Que lui est-il arrivé lors de la Première Guerre mondiale, à laquelle il était opposé : on lui a reproché de soutenir le Kaiser évidemment. L'astuce qui consiste à dénoncer les opposants aux guerres comme soutenant la partie à laquelle on fait la guerre est vieille comme la propagande de guerre. Dans les dernières décennies, j'ai ainsi « soutenu » Milosevic, Saddam Hussein, les talibans, Kadhafi, Assad et peut-être demain Ahmadinedjad.

En réalité, je ne soutiens aucun régime-je soutiens une politique de non ingérence, c'est-à-dire que non seulement je rejette les guerres humanitaires, mais aussi les élections achetées, les révolutions colorées, les coups d'Etat organisés par l'Occident etc. ; je propose que l'Occident fasse sienne la politique du mouvement des pays non alignés, qui, en 2003, peu avant l'invasion de l'Irak, souhaitait « renforcer la coopération internationale afin de résoudre les problèmes internationaux ayant un caractère humanitaire en respectant pleinement la Charte des Nations Unies » et réitéraient « le rejet par le mouvement des non alignés du soi-disant droit d’intervention humanitaire qui n’a aucune base dans la Charte des Nations Unies ou dans le droit international. » C'est la position constante de la majorité de l'humanité, de la Chine, de la Russie, de l'Inde, de l'Amérique Latine, de l'Union africaine. Quoi que vous en pensiez, cette position n’est pas d’extrême droite.

Comme j'ai écrit un livre sur ce sujet (Impérialisme humanitaire Aden, Bruxelles), je ne vais pas expliquer en détail mes raisons ; je noterai simplement que si les Occidentaux sont tellement capables de résoudre les problèmes de la Syrie, pourquoi ne résolvent-ils pas d'abord ceux de l'Irak, de l'Afghanistan ou de la Somalie ? Je ferai également remarquer qu'il y a un principe moral élémentaire qu'il faudrait respecter quand on s'ingère dans les affaires intérieures des autres pays-en subir les conséquences soi-même. Les Occidentaux évidemment pensent qu'ils font le bien partout, mais les millions de victimes causées par les guerres d'Indochine, d'Afrique australe, d'Amérique centrale et du Moyen-Orient voient sans doute les choses différemment.

Pour ce qui est de mes liens avec l'extrême droite, il y a deux questions distinctes : que veut-on dire par liens et que veut dire extrême droite ? Je ne demanderais pas mieux que de manifester avec toute la gauche contre la politique d'ingérence, comme je pense qu'elle devrait le faire. Mais la gauche occidentale a été complètement convaincue par les arguments en faveur de l'ingérence humanitaire et, en fait, critique très souvent les gouvernements occidentaux parce qu’ils ne s’ingèrent pas assez à leur goût. Donc, les rares fois où je manifeste, je le fais avec ceux qui sont d'accord pour le faire, qui ne sont pas tous d'extrême droite, loin de là (à moins évidemment de définir comme étant d'extrême droite le fait de s'opposer aux guerres humanitaires), mais qui ne sont pas non plus de gauche au sens usuel du terme, vu que le gros de la gauche appuie la politique d’ingérence. Au mieux, une partie de la gauche se réfugie dans le « ni-ni » : ni l'Otan, ni le pays attaqué au moment donné. Personnellement, je considère que notre devoir est de lutter contre le militarisme et l'impérialisme de nos propres pays, pas de critiquer ceux qui se défendent par rapport à eux, et que notre position n’a rien de neutre ni de symétrique, contrairement à ce que suggère le slogan « ni-ni ».

Par ailleurs, j'estime avoir le droit de rencontrer et de parler avec qui je veux : il m'arrive de parler avec des gens que vous qualifieriez comme étant d'extrême droite (même si je ne suis, dans la plupart des cas, pas d’accord avec cette qualification), mais bien plus souvent avec des gens d'extrême gauche et plus souvent encore avec des gens qui ne sont ni l'un ni l'autre. Je m'intéresse aux Syriens qui sont opposés à la politique d'ingérence, parce qu'ils peuvent me fournir éventuellement des informations sur leur pays allant à l'encontre du discours dominant, alors que je connais évidemment, à travers les médias, le discours des Syriens pro-ingérence.

Pour ce qui est des sites, je m'exprime là où je peux — de nouveau, si le NPA, le Front de gauche ou le PCF veulent m'écouter ou même débattre de façon contradictoire avec moi sur la politique d'ingérence, je suis prêt à le faire. Mais ce n'est pas le cas. Je note que les sites « conspirationnistes » comme vous dites, sont bien plus ouverts puisqu'ils savent en général que je ne partage pas leurs analyses, en particulier sur le 11 septembre, et m'acceptent quand même. Par ailleurs, les individus que je connais et qui publient sur ces sites ne sont nullement d'extrême droite et le simple fait d'être sceptique par rapport au récit officiel sur le 11 septembre n'a rien, en soi, d'extrême droite.

Le monde est bien trop compliqué pour garder une attitude « pure », où l'on ne rencontre et parle qu'avec des gens de « notre bord ». N'oublions pas qu'en France c'est la Chambre élue lors du Front populaire qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain (après l'exclusion des députés communistes, et avec le concours des sénateurs). Et l'opposition à la collaboration réunissait les staliniens (à l'époque les communistes l'étaient vraiment) et les gaullistes, dont beaucoup étaient, avant guerre, très à droite. La même chose se produisait pendant la guerre d'Algérie ou du Vietnam, l'opposition à celles-ci rassemblant, entre autres, communistes, trotskistes, maoïstes, chrétiens de gauche, pacifistes-à propos, est-ce que Staline, le FLN algérien et Ho Chi Minh étaient démocrates ? Avait-on tort de les « soutenir », c’est-à-dire de s’opposer avec eux au nazisme ou au colonialisme ? Et dans les campagnes anticommunistes des années 80, la gauche des droits-de-l'homme ne faisait-elle pas cause commune avec toute une série de nationalistes extrêmes ou d'antisémites (Soljenitsyne par exemple) ? Et aujourd'hui, les partisans de l'ingérence en Libye et en Syrie ne font-ils pas cause commune avec le Qatar, l'Arabie Saoudite et une série de mouvements salafistes ?

Ensuite, j'ai un problème avec la définition « d'extrême droite ». Je sais bien ce que vous entendez par là, mais pour moi ce qui compte, ce sont les idées, pas les étiquettes. Agresser des pays qui ne vous menacent pas (ce qui est l'essence du droit d'ingérence) pour moi c'est une idée d'extrême droite. Punir des gens à cause de leurs opinions (comme le fait la loi Gayssot), pour moi c'est une idée d'extrême droite. Enlever à des pays leur souveraineté et par conséquent le fondement de la démocratie, comme le fait de plus en plus la « construction européenne », pour moi c'est une idée d'extrême droite. Dire « qu'Israël est très critiqué parce que c'est une grande démocratie », comme s'il n'y avait pas d'autre raison de critiquer Israël, pour citer celui pour qui presque toute la gauche votera au 2ème tour (François Hollande), pour moi c'est une idée d'extrême droite. Opposer de façon simpliste l’Occident au reste du monde, en particulier à la Russie et à la Chine (comme une bonne partie de la gauche le fait aujourd’hui au nom de la démocratie et des droits de l’homme), pour moi c'est une idée d'extrême droite.

Si vous voulez trouver un endroit où je serais sans hésitation en accord avec la « gauche », voyagez un peu, et allez en Amérique latine. Là vous verrez toute une gauche qui est anti-impérialiste, populaire, souverainiste et démocratique : des dirigeants comme Chavez, Ortega et Kirchner sont élus et réélus avec des scores impensables ici, y compris pour la « gauche démocratique », et ils font face à une opposition médiatique bien plus dangereuse qu'un simple Faurisson (cette opposition va jusqu'à appuyer des coups d'Etat), mais qu'ils ne penseraient jamais interdire.

Malheureusement, en Europe et surtout en France, la gauche a capitulé sur beaucoup de choses, la paix, le droit international, la souveraineté, la liberté d’expression, le peuple, et le contrôle social de l’économie. Cette gauche a remplacé la politique par la morale : elle décide, dans le monde entier, qui est démocrate et qui ne l’est pas, qui est d’extrême droite et qui est fréquentable ou non. Elle passe son temps à bomber le torse en « dénonçant » les dictateurs, leurs complices, les phrases politiquement incorrectes, ou les antisémites, mais elle n’a en réalité aucune proposition concrète à faire qui puisse rencontrer les préoccupations des populations qu’elle prétend représenter.

Ces abandons multiples de causes progressistes ouvrent effectivement un boulevard à une certaine extrême droite, mais la faute en incombe à ceux qui ont accompli et accepté ces changements, pas à ceux qui tentent modestement de résister à l’ordre du monde.

Jean Bricmont

Haut de la page - Accueil

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 05:49
La Libye et le trafic de l’information !!

 


Zouhair LAHNA
Mardi 21 Février 2012

 

La Libye et le trafic de l’information !!
La Libye heureuse et libérée, qui m’a émerveillée en Mars lors de mon premier voyage n’a rien à voir avec celle craintive et suspicieuse que j’ai revisité quelques mois plus tard. Entre ces deux mois, une guerre est passée par là. Et quelle guerre !! Fratricide et déchirante qui laissera des traces indélébiles dans l’inconscient collectif de la population libyenne.
Il est vrai que ce ne sont pas les mêmes zones ni les mêmes populations. En Mars, je suis entré avec une ONG jusqu’à Benghazi. J’ai alors vu des libyens parlant d’une même voix de liberté et soulagés par la disparition des symboles du régime du kadhafi. C’est la cyrénaïque qui n’était pas acquise au ‘’guide’’ et dont il a été possible d’entamer une contestation populaire. On le sait maintenant, la contestation a été d’emblée armée. Ce qui dénotait avec ce qui s’est passé dans les pays limitrophe : Tunisie et Egypte. Chaque pays a eu sa recette !!
Ceux qui étaient dans les secrets stratégiques savaient que cette révolte armée allait activer les réflexes autoritaires du régime et le pousser vers la répression afin d’en venir à bout. Kadhafi fidèle à lui-même n’a pas pris la mesure de ce qui se tramait pour le faire tomber et ensuite l’éliminer, il a réagi avec son instinct révolutionnaire et autoritaire, marchant inexorable vers sa destinée macabre.
On m’a appris lors de mon second voyage, que quelques-uns de ses conseillers lui ont proposé de faire comme le monarque saoudien et distribuer de l’argent pour calmer les ardeurs, autrement dit, corrompre sa population sous l’appellation de prise de mesures économiques en faveurs des jeunes sans travail et des plus démunis. Là aussi Kadhafi aurait répondu que s’il donnait une main, on lui réclamera le bras. Il a fini par perdre le corps. Quant au pays, tous les signaux ne sont pas si positifs comme souhaitent nous le faire savoir les trafiquants de l’information.
Aux joies que j’ai pu partager avec les libyens en Mars sur la corniche de Benghazi, j’ai vu des libyens différents que ceux qu’on nous montre dans les chaines de propagande, plutôt méfiants et sur leurs gardes, se repliant souvent sur leurs valeurs tribales. Les checkpoints étaient partout et chaque ville ou tribu marque sa présence et son territoire.
Les anciens alliés du régime se font désormais discrets. Des pauvres du quartier d’abou slim qui sont restés fidèles à Kadhafi même après la chute de Tripoli, ont perdu plus de 1300 personnes pendant une nuit du mois de ramadan. Ils défendaient leur ‘’guide ‘’ de bonne foi en utilisant inconsciemment des conséquences les armes qui leur ont été distribué par le régime. Que peuvent bien faire des jeunes et moins jeunes qui ont été élevé dans la propagande et la magnificence du ‘’guide’’ d’un côté et de la détestation et la défiance vis-à-vis des impérialistes en général et des américains en particuliers, de l’autre. Victimes ils ont vécus, victimes ils ont été abattus !!.
En parcourant ce quartier jouxtant la demeure de Kadhafi (Bab al azizia, symbole complétement mis à terre et éventré) on aperçoit les impacts de balles et des roquettes sur les immeubles et ici et là un drapeau noir rouge et vert des gagnants.
Pays heureux, Pays libéré puis pays saccagé et ensuite pays confisqué. Aucun ne peut prédire ce qui va advenir en Libye dans les mois et années à venir mais les stigmates peuvent être ressentis pour ceux qui sont doués d’intelligence. Dans un pays aussi riche et peu peuplé, il est facile de faire taire la révolte et la grogne populaire par le déversement de l’argent. Peuple peu cultivé – à cause de la politique clientéliste de Kadhafi et son entourage- il sera guider avec la bénédiction des impérialistes vers la société de consommation. Si ce scénario peu luisant mais garantissant au moins une certaine sécurité de la population n’est pas à l’ordre du jour. On sera peut être amené à assister à un remake des lendemains de ce qui s’est passé en Afghanistan après le départ des soviétiques. Un déchirement et une guerre fratricide, dont les afghans essuient encore les plaies et les ingérences de toutes sortes. Les impérialistes n’auront aucun mal à s’ingérer dans le pays au nom de la sécurité et la lutte contre l’AQMI (Al Qu’aida au Maghreb Islamique), mais cette fois ci indirectement, en établissant comme il a été annoncé une succursale arabe de l’OTAN près de Benghazi, une sorte’’ d’arabes de service’’ de l’impérialisme.
Le voyage dans la Libye post Kadhafi est instructif à plus d’un titre. Dès la frontière à Dhéba, le décor est planté, j’ai été reçu par une famille présidée par le grand père de 75ans, qui a connu les temps du Roi Idriss. L’ancien instituteur qui a vu son salaire augmenté que très peu par rapport aux besoins de la vie et surtout du niveau de la richesse du pays reste amer sur les années passées. Il a une explication toute simple de la chute de Kadhafi et le désamour qui a motivé le peuple à participer activement à cette cabale contre leur ‘’guide’’, cela tient en un seul mot : la corruption. Corruption du système populaire de gouvernance qui a été mis en place. La corruption et l’incompétence ont fini par pourrir toute la société, alors la chute de l’édifice n’a pas été trop difficile.
La guerre en Libye laissera des traces indélébiles et des ressentiments pour des décennies. Un pari intéressant pour les manipulateurs étrangers et leurs sbires de l’intérieur. La fameuse règle d’or coloniale est désormais en place : Celle de diviser pour régner.
La ville de Misrata, qui a subit la première les affres des unités de l’armée et de leurs soutiens populaires fidèles, est inscrite dans l’histoire. Suite au siège qu’elle a subit, les aides ‘’humanitaires’’ et les ONG qui ont pu y arriver par voie maritime, ont récupéré pas mal de preuves d’exactions afin de les transmettre au Tribunal Pénal International pour inculper kadhafi, son fils et le parton des services secrets. Une fois le vent a tourné, ce sont les combattants de cette ville qui ont humiliés, torturés et exécutés Kadhafi. Ce sont eux qui ont redu la ville de Syrte comme Berlin de l’après-guerre : Ville fantôme. Ce sont eux également qui ont rayé un village situé à 30km de leur ville de la carte. Ce village composé de 5000 habitants et composés de population libyenne noire descente d’immigrés africains et qui avaient une allégeance sans faille à Kadhafi. Des jeunes de ce village ont participé au siège et aux combats contre Misrata. Leurs familles ascendantes et descendantes ont payé le prix, et quel prix !!
La présence des milices africaines et la propagande qui a été orchestré ont motivé une chasse à l’homme noire dans les zones de combat. Un racisme s’est installé au détriment des principes islamiques dont se réclame le gros des combattants. Les cris d’Allah Akbar assorti de tortures, d’humiliations ou de mutilation de corps inertes sonnent très mal pour des oreilles musulmanes. Allah n’a rien à voir avec ces agissements barbares, même si on est en train de se venger et on est plein de haine. S’il est nécessaire de tuer, on peut tuer mais nul n’a le droit de faire subir des châtiments à ses ennemis. Le châtiment est un attribut d’Allah le jour du jugement dernier. Du moins ce sont les commandements de l’Islam pour ceux qui souhaitent chercher par eux-mêmes.

La guerre est dégelasse. Quand elle est fratricide, elle est absurde et stupide. Et quand elle devient ‘’humanitaire’’ cela dépasse l’entendement. Fallait-il en arriver là pour faire tomber un dictateur ? Tout le monde à l’air d’être d’accord et le chiffre de 60 000 à 100 000 morts ne semble émouvoir personne ! Pas même des chefs religieux en vus. Victimes également du trafic de l’information, ils souhaitent actuellement dupliquer le forfait libyen en Syrie
On avait pas mal d’occasions pour neutraliser un Kadhafi, hitlérisé. Il n’y a qu’à compter le nombre de ses proches qui ont fait défection et dès la première heure de l’insurrection. Ce qui devrait nous amener à repenser les buts réels de l’élimination de kadhafi assortis à la déstructuration de la société libyenne. Cette ‘’révolte’’ d’emblée armée a été fomenté pas seulement pour éliminer kadhafi et détruire son règne et ses idées mais pour des réalisations qui dépassent les premières lectures des évènements.
Fini les rêves africaines de Banque de développement, fini la nouvelle monnaie africaine rêvée par Kadhafi, le dinar Or. Fini les velléités d’indépendance de certaines capitales vis-à-vis du diktat financier occidental (dollar et euros). Tout ceci est mort et enterrer avec le cadavre de Kadhafi. D’aucuns pensent que la guerre contre la Libye est une guerre contre l’Afrique. Quant à la société libyenne, elle est désormais plus divisée que jamais. La guerre de quelques mois y aura installé une haine entre tribus et une défiance pour au moins des décennies.
En Libye on a l’impression qu’à l’instar des autres ‘’révoltes’’ arabes, les instigateurs ont laissé le terrain aux’’ islamistes’’ pressés de gouverner et ignorants des affaires internationales. Ils ont été mis sous tutelle aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et ne voient que le présent. Ne savent-ils pas que l’histoire peut se répéter et que les indépendances de tous les pays arabes menées au nom du jihad, ont été confisquées !! Comment pensent-ils que ça peut être autrement tandis que leur accession au pouvoir a été obtenue grâce aux impérialistes et que les destructions et les morts ont disloqués leurs sociétés ?

Dr Zouhair LAHNA Chirurgien obstétricien, acteur associatif, Ancien Président d’Aide Médicale Internationale, il a effectué des ‘’missions’’ avec Médecins du Monde et Médecins Sans Frontière. A parcouru pendant le « printemps arabe » la Tunisie, l’Egypte, la Libye, le Yémen et le Maroc.
http://www.alterinfo.net/La-Libye-et-le-trafic-de-l-information-_a71673.html

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 05:00

  Lire l'analyse d'eva et le dossier ici :   Vendredi 24 février 2012

.

 

Silence total, scandaleux,

des Médias

sur le MES

il a été voté au Parlement

( abstention des socialistes )

 

 

Nicolas Dupont-Aignan

(Droite)

Jean-Pierre Brard

(Gauche)

unis pour dénoncer :

 

 

http://data0.eklablog.com/monluisant/mod_article32743795_1.jpg?901

http://data0.eklablog.com/monluisant/mod_article32743795_1.jpg?901

 

 

 

 

 

 

 

h
.
http://www.christianophobie.fr/wp-content/uploads/2010/09/Jean-Pierre-Brard.jpg
.
.
.
Commentaire d'un Citoyen

UE : Quelles que soient les renégociations possibles du futur traité, le Mécanisme ratifié hier est inacceptable pour plusieurs raisons, et notamment :
- Il a été négocié, signé puis ratifié dans l'opacité et le silence total. Un texte de cette ampleur aurait mérité, sinon un référendum, au moins un vaste débat public ; et ce, d'autant plus que la construction européenne s'effectue actuellement en contradiction avec la volonté du peuple français, dont le vote au référendum de 2005 a été bafoué.
- L'opacité sera également totale dans le fonctionnement du Mécanisme : secret professionnel et immunité pour ses membres, ses archives et documents officiels, exemption de tout compte à rendre à quiconque, immunité de toute forme de poursuite judiciaire...
- Le Mécanisme engage les Etats "de manière irrévocable et inconditionnelle" à fournir leur contribution à son capital, et pourra décider de revoir les contributions de chaque Etat membre ; cette décision s'imposera automatiquement. Ce fonctionnement est donc contraire à l'article XIV de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, que vous connaissez, je l'espère.
Monsieur le député, si l'exercice politique n'a pas trop érodé votre bonne foi, admettez que ces trois arguments, pris parmi tant d'autres du même acabit, sont difficilement réfutables, et suffisent à imposer le vote contre comme le seul honorable.
Cordialement,
Un citoyen.
.
.
Note d'eva :
.
Avec ce MES,
les recettes publiques seront injectées
non dans l'économie réelle
(emplois)
mais dans des intérêts privés
(au profit des banques).
Austérité pour tous, donc, c'est-à-dire
bas salaires,
retraites amputées,
fin des protections sociales
et des services publics,
mort du droit du travail
(flexibilité,
licenciements sans autorisation ni indemnités, etc)
et dictature du Cartel bancaire.

Voilà le vrai visage du MES,
le vrai visage de l' UE.
.
Eva R-sistons
.

 

Voir aussi :

MES : ils l'ont fait, merci les socialistes !

 

..

France : le MES est voté

 

L’Assemblée nationale vient de ratifier l’accord européen autorisant la création d’un Mécanisme européen de stabilité (MES), destiné à devenir le pare-feu de la zone euro contre les crises de la dette. Il ne fait aucun doute que les partis UMP/PS jouant le jeu de la dialectique hégélienne thèse/antithèse afin de mieux tromper et plumer le peuple, tout en servant les intérêts des familles oligarchiques, ratifieront sans problème le traité fixant les modalités de fonctionnement du MES.

 

 

austerite

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 03:10
Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 02:51

la guerre sur Internet

http://islamic-intelligence.blogspot.com/2012/02/israel-coupera-linternet-avec-son-faux.html#more

 

Saturday, February 18, 2012

Israel coupera l'internet avec son faux front 'Anonymous' avant le debut de sa guerre!
Le 8 Mars 2012 (jour de Purim pour les talmudistes), le DHS et le FBI 'changeront' les serveurs DNS pour lutter contre des 'malwares' officiellement. La derniere fois que le FBI a coupé massivement des sites, c'était 3 jours avant le 11 Septembre 2001.

Il faut donc se preparer pour ceux qui ne l'ont pas fait a monter des sites 'mirror' et blogs 'mirror' ailleurs qu'aux Etats-Unis, Europe, Australie.  L'objet de ce post est que les lecteurs fournissent des adresses de blogs, ou hebergements surs en Asie, Amerique du sud,  Afrique, puis Russie ou Chine (en dernier recourt) et transferent massivement leurs sites hors occident, une espece 'd'internet run', a la maniere  des 'bank run'.

L'Europe, l'Australie, et l'Amerique du Nord ne sont que des dictatures sionistes, ils meneront une guerre totale contre toute dissidence Musulmane ou non-Musulmane en occident, absolument tous les pays européens sont compromis, meme la Suede ou la Norvege, le chaos est maintenant a nos portes avec la sortie de la Grece de l'union européene. 

Cette liste doit permettre a tout a chacun de se preparer a faire face car la guerre se gagne sur le net comme vous le savez tous et les reseaux  internet ont prouvé leur efficacité a lutter contres les gouvernements sionistes en occident en sabotant leurs operations de communications pour genocide de masses!

La date butoir est le 24 Fevrier 2012, entre-temps vous verrez les larbins du faux front 'anonymous' couper le net comme ils l'affirment. L'objectif des Musulmans est de 'saboter ces 'anonymous israeliens' et re-diriger toutes les attaques sur l'ennemi sioniste au niveau mondial.

Le temps presse réellement maintenant! La guerre de cinquieme generation se passe sur le net car absolument tous les systemes militaires, gouvernementaux, financiers sont en réseaux.

A bon entendeur Salaam,

Barak Allah fikoum,

Abu-Suleyman
Islamic-Intelligence
Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 02:46
Dimanche 19 février 2012

 

 

La Grèce corrompue par l'Europe


PDF Imprimer Envoyer

Jeudi, 16 Février 2012 13:04

 

La Grèce est la mauvaise élève de l'Europe chacun le répète sur tous les tons et un mauvais élève doit être puni. Mais qu'a-t-elle vraiment fait de mal? L’UE, si prompte à donner des leçons de démocratie ne parle jamais de la corruption qui gangrène les échanges entre pays membres et les grands marchés publics. La corruption des élites des pays clients par les gros industriels des pays industriels, le tout au détriment des contribuables est la face cachée du « libre échange » européen.

 

par Aldous

Beaucoup d’idées reçues circulent sur les origines de la dette grecque, accusant pèle mêle un atavisme national poussant les Grecs à jouer les cigales et à faire la sieste, stigmatisant une fraude fiscale allant du pêcheur de poulpes au milliardaire armateur possédant une flotte de supertankers.

D’autres cherchent des poux à l’église grecque, exemptée de taxe foncière et présentée comme « le plus gros propriétaire foncier du pays », oubliant un peu que la conservation des nombreuses églises du pays n’est pas à la charge de l’Etat contrairement à ce qui se passe en France.

Toutes ces images d’Epinal ont sans doute un fond de vérité mais elles ne suffisent pas du tout pour expliquer la dette publique abyssale de la Grèce.

En revanche elles servent d’utile cache-sexe à une vérité bien plus gênante : la corruption généralisée qui gangrène les relations économiques au sein de l’UE et qui est le principal générateur de ce que les juristes appellent la Dette Odieuse, c’est-à-dire une dette contractée contre l’intérêt des citoyens, non solvable et par le moyen de la corruption.

Voici donc quelques points-étapes qui ont massivement contribué à enfoncer la Grèce dans la dette :

Arrière-plan historique

-1967-1974 La dette a quadruplé pendant la dictature des colonels. C’est open-bar pour les vendeurs d’armes américains qui fourguent toute une flotte de chasseurs F104G Starfighter, F102 Convair, F4 Fantom et F5 Freedom Fighter. Il faut bien payer son dû à l'Oncle Sam qui a mis la Junte au pouvoir.

Dès la chute du régime, on change de fournisseurs : Pour entrer dans la CEE la Grèce fait les yeux doux aux vendeurs de canon européens : Dassault (chasseurs Mirage) et à Krupps (Chars Leopard)

La grande bouffe européenne du XXIe siècle

(les dates sont celles des contrats, pas des mises en examen)

 

  • 1999-2000 La firme américaine Raytheon vend son système antimissiles Patriot. 10 millions d'euros en pots-de-vins via des cadres de Siemens selon le témoignage de Reinhard Siekaczek.

 

  • 2000-2002 Le constructeur automobile allemand MAN est mis en examen par le parquet de Munich pour avoir soudoyé les autorités dans plusieurs pays pour obtenir des contrats parmi lesquels celui de fourniture de véhicules à Athènes et au Pirée (une centaine de Trolleys bus, des véhicules militaires…).

 

  • 2004 : Gabegie Olympique.

Le budget initial prévu 1,3 milliard de dollars.

Coût réel estimé 14,2 milliards de dollars.

Cout réel incluant les pots-de-vins : plus de 20 milliards de dollars.

 

 

Pourtant un seul cas de corruption fait l’objet de poursuites en Grèce comme en Allemagne : celui du Groupe Siemens qui a fourni le système de sécurité c4i (Command, Control, Communications, Computers, and Intelligence) qui n’a jamais fonctionné (10 millions € de pots-de-vins).

http://www.scribd.com/doc/14433472/...

Siemens décroche aussi en 2004 la digitalisation des centres téléphoniques de la compagnie nationale de télécoms OTE (100 millions d’euros de pots-de-vins)


 

Siemens arrosait le personnel politique des deux bords, les hauts gradés et la haute administration grecque pour décrocher des contrats mirifiques . Les pots-de-vins dépasseraient le milliard d'euros.

L’ Allemagne a refusé d’extrader l’ex-patron du groupe Siemens-Hellas en Grèce.

 

 

La construction du métro d'Athènes a donné lieu aussi à 50 million € de pots-de-vins, dont le bénéficiaire était la compagnie allemande Ferrostall.

 

  • 2007 Scandale des sous-marins allemands U-214 de HDW (Howaldtswerke-Deutsche Werft) d'une valeur globale de 5 milliards d'euros (120 millions de pots-de-vins) qui plus est défectueux (gitent énormément à gauche et équipement électronique HS).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres scandales en vrac :

Pots-de-vins dans la vente de matériel aux chemins de fer grecs (SEK),

Pots-de-vins lors de l’acquisition du système de télécommunications Hermès par l'armée grecque (Siemens, EADS)

Scandale du marché des équipements surfacturés des hôpitaux grecs.

 

Le mirifique pont-Rion-Antirion.

La mégalomane voie AEgnatia romaine devenue autoroute déserte avec 1650 ponts et 76 tunnels (100 km de tunnels) !

 

 

Trop !

 

Trop de fric, trop de projets, trop de dettes.

Les grosses puissances européennes sont allées "chercher la croissance avec les dents" et elles l'ont trouvée chez les Grecs en achetant la complaisance de la classe dirigeante.

Comment pouvait-on ignorer que l'économie de la Grèce ne pouvait pas supporter tous ces investissements titanesques et tous les autres dont je ne parle pas, l'aéroport Vénizélos, l'autoroute Attiki... tous deux concessions allemandes ?

 

Et ces scandales ne vous en rappellent-ils pas d’autres ?

Celui des frégates vendues à Taiwan ?
Celui des sous-marins de l’affaire Karatchi ?

Ce n’est pas une coïncidence. La corruption fait partie du système et le finance.

L’UE, si prompte à donner des leçons de démocratie aux antipodes ne parle jamais de la corruption qui gangrène les échanges entre pays membres et les grand marchés publics. La corruption des élites des pays clients par les gros industriels des pays industriels, le tout au détriment des contribuables est la face cachée du « libre échange » européen.

C'est le système des assassins économiques décrit par John Perkins.

http://www.news26.tv/politique/1653-la-grece-corrompue-par-leurope.html

 

 

 

 

De nouveaux sentiers pour la Grèce, ici :

Aux Militaires, aux Gendarmes, aux Policiers, et à tous les individus de bonne volonté

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 02:43

Bientôt la mort de l'école républicaine pour tous

http://1.bp.blogspot.com/-S9-J9exrV4E/Tyj2ALV1_cI/AAAAAAAAApE/-SFffJS43g0/s1600/Education_Nationale.jpg

.

Le couperet est tombé! Pour rembourser la dette il faut détruire l'école publique. Quel formidable outil de propagande que la dette pour détruire ce service public.
 
Il faut sauver les banques, sinon..., il nous arrivera comme à la Grèce. Enfin, vous connaissez la chanson...
 
Il est à remarquer que la France depuis 2007 a une longueur d'avance sur les autres pays européens avec la fameuse RGPP. Cette arme de destruction massive de notre vivre ensemble, a déjà produit les effets dévastateurs escomptés.
 
On pourrait penser que la majorité silencieuse approuve ces actes de démolition de l'Ecole de la République. Le venin dispensé à longueur d'antennes par des média complaisants fait croire au plus grand nombre, que les enseignants sont tous des fainéants, qu'ils sont trop payés, qu'ils sont toujours en vacances, et surtout qu'ils sont beaucoup trop nombreux...
 
Quelle société allons nous laisser, seuls des champs de ruines vont témoigner devant le tribunal de l'histoire de notre lâcheté.
 

Si vous avez encore la capacité de vous indigner, si vous refusez la casse de notre modèle social, si vous vous préoccupez de la chose publique, si vous êtes de ceux-là, alors il faut agir partout où cela est possible

 

Lucien PONS, administrateur du blog

http://lucien-pons.over-blog.com

cliquez ici

 

Lire :

Système scolaire français : La grande hécatombe continue

 

Tout est en voie de destruction. Sarkozy Président de la France forte ? Ou de la France du chaos, couchée devant les Américains ? (eva)

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 02:29

 

Je l'a constaté, en permanence, eva

 

 

Voir l'article sur ce site : http://www.francophonie-avenir.com/

 

 

Chiron

SCANDALEUSE  MISSION  ANGLICISANTE  DE  FRANCE 2  

Le journal de 20 h de M. Pujadas sur France 2, le mercredi 15 février, s'est signalé par un nouvel attentat contre la langue française : pendant au moins cinq minutes, on nous a fait la propagande de l’anglais à l’école primaire, à la maternelle et même, professeurs de médecine à l’appui, dès la naissance (prochainement, dès la conception). (...)

Georges GASTAUD  (pour lire l'information et agir, cliquez ici)

ASSELINEAU  ET  LA  FRANCOPHONIE  

François Asselineau et la FrancophoniePour qui  que vous ayez l’intention de voter, à droite, à gauche, au centre, aux extrêmes, il nous semble important de pouvoir entendre la voix de François Asselineau à la télévision lors de la campagne officielle de la Présidentielle d’avril 2012, car sinon, il est à craindre, hélas, que nous n’y entendions guère parler de langue française et de  Francophonie. (...)  Voir la vidéo

PLANIFICATION  À  L'ANGLAIS  INTENSIF  AU  QUÉBEC  

Nous appelons, non seulement les parents, mais toute la société à se mobiliser contre cette mesure. Mesure qui s’ajoute, faut-il le rappeler, à l’introduction récente de l'anglais en première année. Nous croyons que le Ministère de l’Éducation doit revoir ses priorités à la lumière de la mission première de l’école et réévaluer l’importance démesurée qu’il accorde, depuis quelques années, à l’apprentissage de l’anglais, langue seconde.

Envoi de Jean-Paul PERREAULT  (pour lire l'Appel et écrire à la ministre québécoise, cliquez ici)

 LE  CRÉDIT  AGRICOLE :  L'ANGLAIS  PRÉS  DE  CHEZ  SOI  !  

La Constitution dit que « la langue de la République est le français ». Par contre, pour les milieux d'affaires qui se veulent tous à vocation supranationale, la langue du commerce en général ne peut être que l'anglais. C'est donc elle qui doit s'imposer partout, désormais, et éliminer petit à petit les autres langues nationales. (...)

Jean-Pierre BUSNEL (pour lire l'article, cliquez ici)

ZEMMOUR  ET  L'INSUPPORTABLE  DOMINATION  DE  L'ANGLAIS  

Éric Zemmour et l'anglaisVoici la réaction d'Éric Zemmour, tirée de sa chronique quotidienne sur RTL, face aux deux annonces qui se sont succédées en début de semaine : le rapport Halimi qui prône l'anglais dès la maternelle et le Prix Dorgelès qui récompense un journaliste pour son attachement et sa contribution à la langue française . Voir la vidéo

LUC  CHATEL,  UNE  COUCHE  DE  PLUS  !  

Les élèves français ont la réputation d'être faibles en langues étrangères. Pour lutter contre cette lacune, le ministre de l'Éducation, Luc Chatel, a installé en avril dernier un comité stratégique des langues. Sa présidente, Suzy Halimi, remettra ce mardi 7 février à Luc Chatel, un rapport sur l'apprentissage des langues vivantes à l'école.  (...)

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire les articles de presse et réagir, cliquez ici)

5  ANS  APRÈS,  L'HEURE  DES  COMPTES  !  

Jusqu'ici l'un des plus puissants au monde, le réseau culturel français est partout en charpie. Coupes budgétaires drastiques, mise en place chaotique du nouvel Institut français sur fond de guéguerres sarkozystes, l'avenir paraît bien sombre pour notre rayonnement international. (...)

Envoi d'Albert SALON  (pour lire l'article, cliquez ici)

PASCALE  DESCHAMPS,  UNE  "JOURNALIST-WOMAN"  !  

Mardi 31 janvier 2012, aux actualités de 20 heures sur France 2,  pour nous présenter le nouveau film de Disney « Félins », nous eûmes droit à un effroyable "CAMERAWOMAN", parlé et écrit, de la part de la journaliste Pascale Deschamps. Comment se fait-il qu'une journaliste - employée au service public de télévision, qui plus est -, se permette ainsi d'employer à l'antenne... Voir la vidéo

LES  JEUX  DE  LA  FRANCOPHONIE  DE  2013  

Quelques mots pour retracer l’historique des Jeux de la Francophonie. Créés en 1987, ils se déroulent tous les 4 ans, l’année suivant les Jeux olympiques. 1e édition en 1989 au Maroc (Rabat et Casablanca), suivi en 1994 en Essonne, puis Madagascar en 1997, Canada en 2001, Niger en 2005 et Beyrouth en 2009. En 2013, ils se dérouleront à Nice...

Envoi de Jean-Pierre COLINARO 

(pour lire l'article et réagir, cliquez ici)
LE  ROYAUME-UNI  ET  LES  LANGUES  ÉTRANGÈRES  

Le faible niveau en langues étrangères des actifs coûte une fortune à l'économie du Royaume-Uni, selon une étude menée par un organisme indépendant de recherche spécialisée sur l'éducation [Education and Employers Taskforce]. Un quart des offres d'emploi ne sont pas pourvues faute de compétences linguistiques des candidats, rapporte The Times. (...)

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

ASSELINEAU  ET  L'ÉCOLE  

François Asselineau et l'ÉcolePour qui  que vous ayez l’intention de voter, à droite, à gauche, au centre, aux extrêmes, il nous semble important de pouvoir entendre la voix de François Asselineau à la télévision lors de la campagne officielle de la Présidentielle d’avril 2012, car sinon, il est à craindre, hélas, que nous n’y entendions guère parler de langue française et de  Francophonie. (...)  Voir la vidéo

COURRIEL  OUVERT  À  FRANÇOIS  COPÉ  

Monsieur le Secrétaire général de l'UMP, Monsieur la Carpette anglaise 2011, votre Parti politique a édité récemment un tract, tiré à 6 millions d'exemplaires, pour faire la propagande de Nicolas Sarkozy. Force est de constater que vous avez employé dans ce tract, le mot anglais "E-MAIL", un mot anglais, alors qu'il existe un mot français...

Régis RAVAT  (pour lire le communiqué et le diffuser, cliquez ici)

UNE  CHAÎNE  FRANCOPHONE  POUR  LES  JEUNES  ÉTATSUNIENS  

La chaîne internationale francophone TV5 Monde a lancé jeudi 26 janvier, aux États-Unis, Tivi5Monde, la première chaîne de télévision pour enfants totalement en français, a annoncé la chaîne. TiviMonde diffusera des dessins animés, des programmes éducatifs et des films à destination des jeunes et des adolescents, selon TV5 Monde...

Envoi de Norbert TERRAL  (pour lire le communiqué, cliquez ici)

HAGÈGE  CONTRE  LA  LANGUE  ET  LA  PENSÉE  UNIQUES  !  

Claude Hagège sur France CultureClaude Hagège, était l'invité, mercredi 25 janvier, de l'émission « Les Matins », de Marc Voinchet sur France Culture. Une occasion de poser des questions sur la langue :  est ce qu’une langue change ou pas notre vision du monde ? La richesse de la pensée passe-t-elle par la diversité des langues ? La langue française résistera-t-elle à la pensée unique ? (...)  Voir la vidéo

 L'ANGLAIS  UNE  ARME  DE  CONQUÊTE !  

Ce qui nous intéresse ici, c’est le rôle de la langue dans la guerre de représentation. Bien sûr, un mensonge peut être livré dans n’importe quelle langue, mais ce que l’on va voir ici, c’est qu’une langue étrangère, que l’on essaye de nous imposer par tous les moyens, l’anglais pour ne pas le nommer, joue un rôle considérable dans la guerre de représentation, (...)

Envoi de Jean-Paul PERREAULT  (pour lire l'article de CHARLES DURAND, cliquez ici)

  PAPADEMOS  PARLE  EN  ANGLAIS  AU  PEUPLE  GREC  !  

Papadémos, « le banquier des escrocs internationaux », selon certains chroniqueurs chez nous, a même osé s'adresser au très bas peuple en anglais pour ainsi faire passer son plan de redressement, en répétant cette maxime connue de tous, extraite du discours d'investiture de John Fitzgerald Kennedy (20 janvier 1961) : « Ne demande pas ce que...

Envoi de Denis GRIESMAR  (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

ASSELINEAU  ET  LA  DÉSAMÉRICANISATION  

François Asselineau et l'accord Blum-ByrnesPour qui  que vous ayez l’intention de voter, à droite, à gauche, au centre, aux extrêmes, il nous semble important de pouvoir entendre la voix de François Asselineau à la télévision lors de la campagne officielle de la Présidentielle d’avril 2012, car sinon, il est à craindre, hélas, que nous n’y entendions guère parler de langue française et de  Francophonie. (...)  Voir la vidéo

LES  WALLONS  ET  LE  FLAMAND  

Au cabinet du ministre André Antoine, on parle de franc succès à propos du projet Wallangues. Ce projet permet à toute personne résident en Wallonie  de bénéficier gratuitement d'une formation en néerlandais, anglais, allemand et/ou français. Lancé début novembre, il comptait déjà 62 060 inscrits au 9 janvier, dont la moitié ont opté pour le néerlandais. (...)

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

FRANCOPHONIE  EN  ALGÉRIE  

Le gouvernement algérien a recruté 1000 enseignants de français pour cinq départements du Sud du pays afin de « pallier définitivement le déficit enregistré en la matière » dans ces régions, a annoncé jeudi le ministre de l'Éducation Boubekeur Benbouzid. (...)

Envoi de Norbert TERRAL  (pour lire l'article, cliquez ici)

RAILLÉ  PARCE  QU'IL  PARLE  FRANÇAIS  !  

Mitt Romny volé parce qu'il parle français !Alors que dans cette vidéo Mitt Romney défend la candidature de la ville de Salt Lake City pour l'organisation des Jeux Olympiques de 2002, les sous-titres anglais affichent des messages n'ayant strictement rien à voir avec le sujet évoqué, sur fond de Marseillaise : « Je pense que l'avortement devrait être légal dans ce pays », (...) Voir les vidéos

DANS  UN  SIÈCLE,  QUELLE  LANGUE  PARLERONS-NOUS  ?  

Si on vous demande de citer quelques langues étrangères, lesquelles vous viendront à l'esprit ? Anglais, allemand, espagnol, russe, chinois ? Logique. Pourtant, il existe aujourd'hui 6000 langues à travers le monde. Et elles sont en train de disparaître. Contrairement aux apparences, ce n'est pas anodin. (...)

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire l'article de presse et réagir, cliquez ici)

 FÊTONS  JEANNE  D'ARC  

Il y a exactement 600 ans, dans un village nommé Domrémy que l’occupant anglais n’allait pas tarder à mettre à sac, naissait Jeanne Darc (sans particule), la jeune fille patriote qui symbolise universellement la fierté des peuples qui combattent l’occupation étrangère et qui s’insurgent contre l’esclavage national. (...)

Georges GASTAUD  (pour lire le communiqué, cliquez ici)

 NICOLAS  SARKOZY  DANS  TOUTE  SA  RÉALITÉ  !  

Nicolas Sarkozy et le français à l'ONULe Représentant de la France à l'ONU, Gérard Araud, s'exprime très souvent en anglais au sein de cette organisation et  cela n'est pas normal quand on sait que la langue française est langue de travail à égalité avec l'anglais ! Qu'en est-il des consignes qu'avait données Nicolas Sarkozy, le 20 mars 2010, jour de la fête la langue française et de la Francophonie, (...)  Voir la vidéo

  LES  SOCIALISTES  ET  LA  CARPETTE  ANGLAISE  

Si Jean-François Copé a décroché il y a dix jours le Prix de la Carpette anglaise 2011, ses adversaires socialistes méritaient également ce prix d’indignité civique, attribué à un membre des « élites » françaises qui s’est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l’anglo-américain en France au détriment de la langue française...

Envoi de Denis GRIESMAR  (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

NON  AU  GÉNOCIDE  DES  LANGUES  !  

Il y a une chose sur laquelle tout le monde est d'accord dans notre monde, ultralibéraux comme indignés, droite comme gauche, communistes comme républicains, Français comme Turcs ou Arméniens, c'est que la 2e langue pour tous, c'est l'anglais ! La langue employée par ces fanatiques turcs pour insulter les (députés) français, c'est l'anglais ! (en plus du turc)...

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire l'article de presse et réagir, cliquez ici)

PROTESTONS  CONTRE  L'ANGLAIS  À  LA  TÉLÉVISION  !  

   Laurel et HardyActuellement, passent sur Arte, des films de Laurel et Hardy. Ces deux comiques américains avaient frappé mon imaginaire lorsque, enfant, j'ai eu l'occasion de les voir à la télévision, j'étais donc tout content de faire découvrir ces deux artistes à mes enfants. Malheureusement, j'ai eu le triste désagrément de constater que les films en question étaient diffusés en version originale sous-titrée, c'est-à-dire en anglais. Si au début des années 70, il était normal de diffuser en français sur les ondes de la télévision française, aujourd'hui, il semble que les CONSIGNES soient de mettre...   Voir la vidéo et protester

PANNEAUX  ILLICITES  À  PARIS  !  

Voici quelques photos de ce que l'on trouve désormais à Paris. Celles-ci ont été prises dans un RER C, train qui relie Paris à sa banlieue, proche et lointaine, sur plusieurs dizaines de kilomètres. On y constate clairement, que l'anglais est, de facto, la langue officielle du pays. Des traductions ayant été prévues dans deux autres langues secondaires, (...)

Ilyes ZOUARI  (pour lire l'information et agir, cliquez ici)

NON  AUX  FILMS  FRANÇAIS  EN  ANGLAIS  !  

C'est le film "The Artist" qui représentera la France aux Golden Globes, pour lesquels il a reçu 6 nominations. Les Golden Globes étant considérés comme l'antichambre des Oscar, les médias français font déjà cocorico. Victoire pour le cinéma français ? Faut-il s'en réjouir ? (...)

Envoi d'Aleks KADAR  (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

DSK  NIKE  LA  LANGUE  FRANÇAISE  !  

DSK Nike la langue françaiseQue dire sur DSK qui n'a pas été dit, à part de répéter qu'il est écœurant à vomir : un homme incapable de retenir ses pulsions sexuelles, un  homme abject puisqu'il a le toupet de se dire « socialiste », alors qu'il n'a rien du Peuple, même pas sa langue qu'il renie au profit de l'anglais chaque fois qu'il entend le mot « international ».  (...)  Voir la vidéo

UNE  LANGUE,  UN  HUMANISME  

Léopold Sédar Senghor, ancien président du Sénégal et poète de la « négritude », cultivait le « génie de la langue française » qu'il a enrichie de plusieurs mots et qu'il concevait comme la source puissante d'un « humanisme », se souvient son héritier Abdou Diouf. (...)

Envoi de Norbert TERRAL  (pour lire l'article, cliquez ici)

 

 

http://chiron.over-blog.org/article-inadmissible-derive-anglomaniaque-de-france-2-99702334.html

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 04:30

 

Jeudi 9 Février 2012


Les Bobards d'Or 2012 - Les prix de la désinformation médiatique

                          

  – BOBARDS D’OR 2012 –
          Les prix de la désinformation médiatique
             APPEL A CONTRIBUTION : ENVOYEZ-NOUS VOS BOBARDS D’OR 

 

 

 

La troisième édition des BOBARDS D’OR sera organisée le 20 mars 2012 par Polémia. Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons, ce système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Polémia a ouvert une brèche, dans laquelle certains acteurs de la vie publique commencent à s’engouffrer. Certains osent, à sa suite, dénoncer la tyrannie médiatique, que ce soit Jean Quatremer avec son ouvrage à paraître sur les mensonges des médias dans l’affaire DSK, Francis Puyalte, un ancien du Figaro qui vient de publier L’Inquisition médiatique ou encore le film Les nouveaux chiens de garde. La désinformation et le mensonge médiatique imposent le politiquement correct, et c’est le rôle de Polémia de lutter contre cette tyrannie médiatique.

Pour récompenser les champions de la désinformation, les héros de l’idéologie dominante, les pourfendeurs de l’esprit critique, Polémia a besoin de vous !
Vous êtes au fait de l’actualité nationale ou internationale ? Vous avez jusqu’au 1er mars pour nous envoyer vos suggestions.

En plus de nos trois catégories traditionnelles (presse écrite, radio et télévision), nous remettrons cette année un « Bobard de guerre ». Car, en temps de guerre, les médias se surpassent pour bombarder l’opinion publique d’énormes mensonges. Diabolisation, manipulation, désinformation, les médias se font complices du Système.

Parmi vos propositions, Polémia retiendra les cinq meilleurs mensonges des journalistes au service de la désinformation pour les soumettre à un vote sur Internet. Les trois premiers de chaque catégorie seront annoncés quelques jours avant la cérémonie du 20 mars, où le public les départagera. Réservez d’ores et déjà cette date !

Pour que votre Bobard puisse être validé, n’oubliez pas de nous envoyer des références contrôlables. Il nous faut des faits : date, lieu et circonstances, présentation de ces faits avec le nom du journaliste et celui du média concerné, sa date de parution ainsi que les distorsions relevées entre les faits et l’information donnée.

Envoyez-nous vos propositions à: contact@bobards-dor.com
Ils seront bientôt en ligne sur le site officiel des Bobards d’Or –  http://www.bobards-dor.fr
L’équipe de Polémia

 

http://www.alterinfo.net/Les-Bobards-d-Or-2012-Les-prix-de-la-desinformation-mediatique_a70968.html

 

.

 

 

En librairie aujourd’hui, Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine (Zones / La Découverte, 250 pages, 18 euros) reprend et approfondit des analyses ébauchées soit ici-même, soit dans Le Monde...

+ d'articles...
Edité en février 2004, réédité en mars 2004, épuisé depuis plusieurs années, ce jalon de la critique des médias vous est désormais offert en .pdf.  Février 2004. Nous écrivions ici même : « La critique des...

WikiLeaks flottant
WikiLeaks flottant 11/02/2012
Le site Internet scandaleux WikiLeaks a l'intention de se cacher des poursuites des autorités américaines sur un navire dans les eaux neutres. La Principauté de Sealand, située dans la mer du Nord près de la côte britannique peut...

Charlie Hebdo, journal qui a abrité pendant plus de quinze ans les inénarrables éditos de Philippe Val mêlant – entre autres ! – défense d’Israël comme base avancée de la Pensée Occidentale Eclairée en Terres Obscurantistes...

 J’ignore pourquoi, mais vos journaux ne parlent pas de ce jeune marocain qui a été arrêté dans son pays pour outrage au caractère sacré de la personne du roi Mohamed VI.   La presse espagnole en parle cependant,...

Présentation du livre Quels sont les buts atteints par les révolutions arabes un an après le soulèvement populaire ? En cours de soulèvement j'ai proposé une lecture qui mettait les révolutions entre un moment mystique de...

Nous ne sommes pas aveugles : nous savons bien que la question des médias, par temps de crise économique et sociale ravageuse, ne constitue pas une préoccupation prioritaire. Mais notre rôle, du moins tel que nous le...

+ d'articles...
résumé du livre Circus politicus révèle les dessous d'un véritable 'putsch démocratique ', une tentative de neutralisation du suffrage universel par une superclasse qui oriente la décision publique. Il montre comment le Pouvoir a...

On nous a convaincu qu’en dehors des frontières de Schengen et par-delà le Rio Grande s’étendait l’espace infini de la barbarie. Nous savons maintenant qu’on nous a, dès le début, vendu une marchandise avariée qui a intoxiqué...

« Laurent Joffrin : “Les nouveaux chiens de garde ? Une opération politique”  »  : tel est le titre de l’entretien que Laurent Joffrin a accordé à Renaud Revel, pour Lexpess.fr, le 16 janvier 2012....

Le titre complet : "Modeste contribution à la nécessaire rénovation des voies, modes et moyens de sanction des crimes et délits en vue d’assainir les déviances comportementales humaines, de manière à protéger la société des...

Vingt ans après la création de la loi Gayssot, de nombreux historiens, philosophes, hommes politiques de tous bords, dénoncent les dérives qu'elle a engendrées. La « mère de toutes les lois mémorielles », votée en 1990, pénalise...

Escroquerie sur un futur en perdition Lukas Stella Questions contemporaines ECONOMIE La crise n'est ni une fatalité ni un accident de parcours mais une invention qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination...

Rien de surprenant sachant que Google est un partenaire actif des agences de sécurité nationales américaines, notamment la NSA (National Security Agency), l’équivalent de la DCRI française avec bien plus de moyens. Une...

Algérie. 1871. La révolte gronde dans les tribus sous la pression des injustices aveugles du système colonial. Quand éclate l’insurrection, Akli prend le maquis à la tête d’un groupe de combattants kabyles. Paris. 1871. Le...

“Fetih 1453″ est le film qui a eu le plus gros budget de toute l’histoire du cinéma turc avec ses 12 millions de dollars pour une durée de 160 minutes. Il sera dans les salles en Turquie a partir du 17 février. Le tournage du...


 

 

 

Ce que les Médias ne disent pas :

 

 

Qu’est-ce qui se cache derrière eurogendfor.jpg Eurogendfor (La troupe policière de l’UE) et son droit d’occupation ?

 

L'Eurogendfor en Grèce contre le peuple et même contre l'Armée grecque !

 

Le traité MES sera soumis au parlement français le 21 février: Perte souveraineté et protections sociales

 

Civilisation supérieure ? Le cauchemar du poulet futur, élevé à la Matrix

 

 

.

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 04:26

 

USA : Une Entreprise Privée Veut 90% de Taux de Remplissage des Prisons
17 février 2012 Posté par benji sous Argent et politique

Aux USA tout n’est que capitalisme, tout est rattaché à l’argent dont les prisons puisqu’il y a depuis pas mal de temps déjà des prisons privées, avec les dérives que cela implique. Et profitant de la décrépitude de certains états américains qui frisent le dépôt de bilan, une entreprise de prisons privées propose aux états de racheter leurs prisons, et pourra donc ainsi bénéficier des largesses du gouvernement!

Prison

 

C’est dans la série incroyable mais vrai. Le genre d’article où on vérifie trois fois ses sources pour être sur qu’on ne rêve pas.

La CCA, qui est la plus grande compagnie de gestion des prisons, vient de proposer un deal de 250 millions de dollars à 48 Etats américains [source]. Elle pose des montagnes de cash devant des autorités locales ruinées pour racheter leurs prisons. En échange, elle exige que les Etats s’engagent par contrat à garantir un taux de remplissage d’au moins 90% pendant 20 ans. [source] 

La CCA est cotée à Wall Street (NYSE: CXW) et possède déjà une capacité de 90’000 lits. Avec cette offre, elle fait une OPA sur tout le système pénitentiaire du pays. [source]

 

Un juge qui travaille à la Commission


A un moment donné, la police va ramasser des gens dans la rue pour assurer le remplissage. A titre d’exemple, en été 2011, un juge a été reconnu coupable d’avoir envoyé plus de 6000 jeunes américains dans des centres de détention pour se faire de l’argent [source]. Il avait un accord secret que la presse a qualifié de « Kids for Cash » [source], c’est-à-dire des Enfants Contre de l’Argent, avec des prisons privées. Plus il leur envoyait de « clients », plus il recevait ds commissions. Le séjour est entièrement à la charge du contribuable.

Sa plus jeune victime avait 10 ans. Une adolescente de 15 ans à été condamnée à 3 mois de prison pour s’être moquée sur mySpace d’une assistante de son école ! Des jeunes se sont même suicidés suite à leur emprisonnement injuste. Le deal lui a rapporté plus de 1.2 millions de dollars.

Un autre juge, complice, avait utilisé sa position pour fermer la prison gérée par l’Etat afin de renvoyer les gens vers des prisons privées.

Maintenant que les Etats doivent assurer le remplissage par contrats, les abus de cette sorte seront la norme.

 

Source: operationteafortwo.com

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/02/17/usa-une-entreprise-privee-veut-90-de-taux-de-remplissage-des-prisons/#more-21291

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 03:53

http://2.bp.blogspot.com/_MHSb0RXru1w/S91a4ClSDSI/AAAAAAAAAkM/YC97OaUt4ww/s1600/evolution+terre+palestinienne.JPG

 

 

Je visionne des vidéos datant des années 2000-2005.

A l'époque, des supports comme Arte ou FR2

avec l'excellent Charles Enderlin - neutre -,

relayaient les événements en Palestine occupée.

Aujourd'hui, black out stalinien total :

L'entité sioniste tue, blesse, meurtrit, vole, pille, bombarde...

en silence.

Discrètement. Sans témoin.

Et poursuit la colonisation pour la rendre irréversible,

avec le soutien implicite, scandaleux, des Occidentaux.

 

Voici ce qui se passe en Palestine occupée (eva)


 

Lettre d'info n° 278 de l'AFPS

du 17 au 23 février 2012

 

.

A la Une

Grève de la faim de Khader Adnan : la détention admi­nis­trative est illégale et immorale. AFPS
Khader Adnan, un Pales­tinien de 33 ans habitant un village proche de Jénine situé au nord de la Cis­jor­danie, a été arrêté bru­ta­lement le 17 décembre 2011 à son domicile vers 3h30 du matin. Battu et humilié lors de son transfert vers une prison israé­lienne où il a subi un inter­ro­ga­toire violent, il a été placé par la suite en détention admi­nis­trative. Depuis 57 jours, il a entamé une grève totale de la faim pour pro­tester contre l’illégalité mani­feste de sa détention administrative.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Greve-de-la-faim-de-Khader-Adnan


Action


Rassemblement de solidarité. GUPS
Vendredi 17 février 2012 18H A 20H30 à la Fontaine Saint Michel (Métro Saint Michel Ligne 4)
Pour soutenir  Khader Adnan, sa famille et tous les Prisonniers palestiniens.
Lire la suite : http://www.gups-france.org/

Pour continuer la lutte pour les droits fondamentaux du peuple palestinien, adhérez dès maintenant à l'AFPS http://www.france-palestine.org/spip.php?article2134 . Pour contacter un de nos 95 groupes locaux : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Avec l'AFPS vous pouvez  parrainer des enfants palestiniens et  leurs familles à Gaza, en Cisjordanie et dans les camps de réfugiés au Liban.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/-Parrainages-

Nouveauté sur le site de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) - dons en ligne
Dès maintenant, il vous est possible de nous adresser vos dons directement via notre site en toute sécurité.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Faire-un-don


Culture

Je ne haïrai point. Izzeldin Abuelaish
Le docteur Izzeldin Abue­laish est né dans la bande de Gaza. Le 16 juin 2009 une roquette israé­lienne vient frapper la maison d’Izzeldin, tuant trois de ses filles et sa nièce. Frappé de manière si injuste et si cruelle par le destin, Izzeldin Abue­laish a refusé de sombrer dans la haine, choi­sissant de continuer, au nom de ses filles, son combat pour la paix.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Je-ne-hairai-point

Gaza, Terre des oubliés, Terre des vivants. Ziad Medoukh
Recueil de poésie
Editions L’Harmattan- 70 poèmes-​​ 200 pages
Février 2012
Ziad Medoukh, le poète, l’écrivain, le militant engagé pour sa cause, et le simple citoyen pales­tinien, écrit ses poèmes en français, afin de les par­tager avec le monde fran­co­phone. Ses mots sont des mots d’espoir, de résis­tance, au milieu de l’enfer de Gaza. Il écrit en français, cette langue qui est pour lui, langue « de paix et d’espoir ».
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/GAZA-TERRE-DES-OUBLIES-TERRE-DES


Boycott – Désinvestissement – Sanctions (BDS)

 

L’AFPS est engagée dans la cam­pagne BDS (Boycott, dés­in­ves­tis­sement, sanc­tions) avec ses par­te­naires du Col­lectif national pour une paix juste entre Pales­ti­niens et Israéliens.
Nous mettons en oeuvre une cam­pagne unifiée et coor­donnée pour imposer des sanc­tions contre Israël en tant que puis­sance occu­pante tant qu’il refuse d’appliquer le droit inter­na­tional, les réso­lu­tions des Nations unies et l’avis de la Cour inter­na­tional de Justice concernant le mur d’annexion en Cis­jor­danie, la colo­ni­sation constante de la Cis­jor­danie dont Jérusalem-​​Est et le siège de Gaza.


Colo­ni­sation : France Télécom-​​Orange doit rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne Partner
L’AFPS demande à France Télécom-​​Orange de rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne de télé­phonie mobile Partner Com­mu­ni­ca­tions, qui par­ticipe direc­tement aux acti­vités de colo­ni­sation en Cis­jor­danie et dans les hau­teurs du Golan.
Consultez tout le dossier : http://france-palestine.org/Colonisation-France-Telecom-Orange
Signez la pétition : http://www.petitions24.net/palestine_france_telecom_doit_rompre_son_accord_avec_partner

La muni­ci­palité de Naples condamne l’implication de Piz­za­rotti dans la construction d’un train à haute vitesse reliant Tel Aviv à Jérusalem. AFPS - Groupe de travail BDS
Selon le tracé prévu, le nouveau train devrait tra­verser les ter­ri­toires pales­ti­niens occupés sur 6,5 km, en vio­lation fla­grante des lois inter­na­tio­nales et des droits de l’Homme. C’est le cas, notamment, de la confis­cation illégale par les auto­rités israé­liennes des terres pales­ti­niennes appar­tenant aux habi­tants des vil­lages de Beit Iksa et Beit Sourik.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/La-municipalite-de-Naples-condamne


Témoignage/Opinion

A Gaza, rien ne bouge, rien ne change. Ziad Medoukh
Et coulent, coulent les années
Rien ne change à Gaza,
Et passe, passe le temps
Rien ne bouge
Dans cette ville isolée,
Enfermée et sous blocus.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/A-Gaza-rien-ne-bouge-rien-ne

Le risque d’être Palestinien. Majdouline Sbaï
Les pre­mières impression de Maj­douline Sbai vice-​​Présidente Europe Eco­logie les Verts au conseil régional Nord-​​Pas de Calais en charge de la Coopé­ration décen­tra­lisée de retour de Palestine …
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-risque-d-etre-Palestinien

Actualité
Cette rubrique reprend des articles de presse et com­mu­niqués per­mettant de suivre au jour le jour l’actualité de la question palestinienne.


Grève de la faim de Khader Adnan : la détention admi­nis­trative est illégale et immorale. AFPS
Khader Adnan, un Pales­tinien de 33 ans habitant un village proche de Jénine situé au nord de la Cis­jor­danie, a été arrêté bru­ta­lement le 17 décembre 2011 à son domicile vers 3h30 du matin. Battu et humilié lors de son transfert vers une prison israé­lienne où il a subi un inter­ro­ga­toire violent, il a été placé par la suite en détention admi­nis­trative. Depuis 57 jours, il a entamé une grève totale de la faim pour pro­tester contre l’illégalité mani­feste de sa détention administrative.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Greve-de-la-faim-de-Khader-Adnan

Khader Adnan dans un état cri­tique alors qu’il continue sa lutte contre les vio­la­tions israé­liennes des droits de l’Homme. Addameer
Le 13 février 2012, la cour d’appel mili­taire israé­lienne a rejeté l’appel contre la détention admi­nis­trative de Khader Adan. La décision du tri­bunal ordonne le maintien en détention de Khader pour la durée totale de l’ordre de détention admi­nis­trative de 4 mois, à expi­ration le 8 mai 2012.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Khader-Adnan-dans-un-etat-critique

Israël doit libérer ou juger un détenu pales­tinien observant une grève de la faim prolongée. Amnesty International
Les auto­rités israé­liennes doivent remettre en liberté un détenu pales­tinien ou l’inculper d’une infraction prévue par la loi et le juger dans les meilleurs délais, a déclaré Amnesty Inter­na­tional alors que l’on craint que cet homme ne meure en détention, après plus de 50 jours de grève de la faim.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Israel-doit-liberer-ou-juger-un

Des soldats israé­liens mal­traitent un ado­lescent de Qattana, lui cassent les jambes et le forcent à marcher. Palestine News Network (PNN)
L’ONG « Defense for the Children Inter­na­tional » a révélé que l’arrestation d’un ado­lescent de 16 ans, Mahmoud Omar Faqeh, s’est effectuée en totale vio­lation des stan­dards inter­na­tionaux les plus élémen­taires en matière de trai­te­ments des mineurs en cas d’arrestations.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Des-soldats-israeliens-maltraitent

Pho­to­jour­na­listes visés par les soldats de Tsahal lors des mani­fes­ta­tions contre la construction du mur et la pour­suite de la colonisation. Reporters sans frontières
Reporters sans fron­tières condamne fer­mement les vio­lences per­pé­trées par les forces armées israé­liennes à l’encontre de nom­breux pho­to­jour­na­listes, qu’ils soient pales­ti­niens, israé­liens ou étrangers, lors des mani­fes­ta­tions orga­nisées contre la construction du mur de sépa­ration et la pour­suite de la colo­ni­sation. L’organisation dénonce l’impunité la plus totale dont jouissent les soldats de Tsahal, res­pon­sables de ces exactions.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Photojournalistes-vises-par-les

Infos Gaza 593 et 593 bis. Palestinian Center for Human Rights
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Infos-Gaza-593-et-593-bis

Yasser Abbas, chef des Palestiniens unis. Gilles Paris
Que penser de l’accord signé à Doha entre le Hamas et le Fatah sous l’égide du cheikh Hamad ben Khalifa Al-​​Thani, émir du Qatar ?
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Yasser-Abbas-chef-des-Palestiniens

Les divisions du Hamas menacent la réconciliation palestinienne. AFP

Les diver­gences de plus en plus visibles entre la direction en exil du Hamas et les chefs du mou­vement isla­miste dans la bande de Gaza com­pliquent et menacent la labo­rieuse récon­ci­liation avec le Fatah du pré­sident pales­tinien Mahmoud Abbas.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Les-divisions-du-Hamas-menacent-la

Proche Orient : Pales­ti­niens et pays arabes pour une confé­rence de paix internationale. AFP
Les ministres arabes des Affaires étran­gères ont soutenu dimanche l’idée d’une confé­rence de paix inter­na­tionale sur le Proche-​​Orient, pro­posée par les Pales­ti­niens, lors d’une réunion au Caire.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Proche-Orient-Palestiniens-et-pays


Analyses
Cette rubrique com­prend des articles de fond, per­mettant d’éclairer les dif­fé­rents aspects du conflit israélo-​​palestinien. Il s’agit d’articles repris dans les médias où d’analyses de spé­cia­listes réa­lisées pour l’AFPS.


Les maux moyen-​​orientaux d’Obama. Zaki Laïdi
"Dès son entrée en fonc­tions, Obama s’est fixé quatre objectifs au Moyen-​​Orient" : Irak ; Afgha­nistan, pro­cessus de paix, Iran.
"Le pro­blème est qu’Obama a net­tement ten­dance à sur­es­timer le pouvoir d’influence des États-​​Unis sur des acteurs plus faibles."
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Les-maux-moyen-orientaux-d-Obama

Empêcher un politicide au Proche-​​Orient. Henry Siegman - Huffington Post
Le pro­cessus de paix bila­téral que les Etats-​​Unis ont cherché obs­ti­nément à isoler de toute inter­fé­rence exté­rieure n’est pas seulement un exercice vide mais a donné à Israël une cou­verture pour son pro­gramme de colonisation.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Empecher-un-politicide-au-Proche

Un Etat ou deux Etats en Palestine ? Quelles sont les conditions de la paix ? Pierre Stambul, co-​​président de l’UJFP

En 1988 à Alger, la direction de l’OLP (Orga­ni­sation de libé­ration de la Palestine) a reconnu l’Etat d’Israël dans ses fron­tières d’avant 1967 et a limité ses reven­di­ca­tions à un Etat pales­tinien sur 22% de la Palestine his­to­rique (Gaza, Jéru­salem Est et Cis­jor­danie). Avant d’examiner les cir­cons­tances his­to­riques qui ont mené à cette concession majeure et ce qui s’en est suivi, il convient de faire une consta­tation facile : près de 20 ans après les accords d’Oslo, consé­quences de la décision d’Alger, l’occupant a détruit dans les faits toute pos­si­bilité d’établir un Etat pales­tinien qui soit autre chose que la jux­ta­po­sition de ban­toustans isolés et non-​​viables. Alors, utopie pour utopie, revenons sur ce débat « un Etat/​deux Etats ».
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Un-Etat-ou-deux-Etats-en-Palestine,19257

Les Etats-​​Unis peuvent-​​ils empêcher Israël de bombarder l’Iran ? Thomas Cantaloube et Pierre Puchot, Médiapart
L’Iran, c’est l’ennemi sur lequel le gou­ver­nement Néta­nyahou a bâti sa majorité.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Les-Etats-Unis-peuvent-ils

Prophète malgré lui. Uri Avnery 
Lundi dernier, j’ai eu l’honneur de recevoir le Prix Lei­bowitz pour “le travail d’une vie”, le prix fondé par l’organisation paci­fique de soldats Yesh Gvul (il y a une limite). J’étais dans l’incapacité de pré­parer un dis­cours et j’ai donc improvisé et je dois main­tenant rétablir de mémoire mes réflexions. (Le dis­cours élogieux du Prix Nobel, le pro­fesseur Ada Yonat, était beaucoup trop élogieux pour que j’y adhère.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Prophete-malgre-lui


L'AFPS proche de chez vous

 

Vous souhaitez agir, adhérer, militer,vous informez... il existe certainement un groupe local de l'AFPS proche de chez vous.
Pour contacter l'un des 95 groupes locaux de l'AFPS, vous pouvez cliquez sur le lien suivant : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Outre le site http://www.france-palestine.org/, plusieurs groupes locaux de l'AFPS ont eux aussi un site dont voici la liste :

- Albertville : http://www.afps-albertville.fr/
- Alpes de Haute Provence : http://www.afps04.fr/
- Amiens : http://sites.google.com/site/assofrancepalestineafpsamiens/home
- Bordeaux : http://palestine33.free.fr/
- Deux-Sèvres : http://www.rezocitoyen.org/-Association-France-Palestine-Solidarite-79-.html
- Dijon : http://solidarite-palestine21.over-blog.com/
- Evry : http://www.evrypalestine.org/
- Gentilly : http://afpsgentilly.wordpress.com/
- Grenoble : http://www.afps-isere-grenoble.org/
- Lille : http://www.nord-palestine.org/
- Lorient : http://www.afpslorient.com/
- Marseille : http://www.palestine13.marsnet.org/
- Metz : http://afps57.free.fr/
- Nantes : http://afps44.france-palestine.org/
- Pau : http://afpspau.wordpress.com/
- Perpignan : http://palestine-perpignan.org/default.aspx
- Reims : http://afps-reims.fr/
- Rennes : http://www.rennespalestine.fr/
- Vierzon : http://palestine18.unblog.fr/
- Villeneuve d'Ascq : http://www.afps-villeneuvedascq.org/

Échos des groupes locaux

Consulter la rubrique écho des groupes locaux sur le site de l'AFPS : http://www.france-palestine.org/spip.php?rubrique32

L’AFPS34 invité au meeting du Front de Gauche le 8 février à Montpellier. AFPS 34
L’Afps34 était invitée, ainsi que d’autres asso­cia­tions, par le Front de Gauche au meeting du 8 février au Parc des Expo­si­tions à Mont­pellier. 8 à 9000 per­sonnes y ont participé.  Nous avons tenu une table avec des pro­duits pales­ti­niens, nos publi­ca­tions, des bro­chures etc.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/L-AFPS34-invite-au-meeting-du

Un début d’année 2012 bien rempli. AFPS Villeneuve d’Ascq (59)
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Un-debut-d-annee-2012-bien-rempli

Nouvelle ambulance pour le Medical Relief Society à Naplouse. Couserans Palestine, AFPS 31
Je suis plus qu’heureuse de vous annoncer que l’ambulance, pour l’achat de laquelle l’action de Couserans-​​Palestine et par­ti­cu­liè­rement de l’AFPS 31 a été déter­mi­nante est enfin arrivée chez son des­ti­na­taire : le Medical Relief Society à Naplouse, où elle a déjà servi à secourir une femme âgée agressée par des colons.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Nouvelle-ambulance-pour-le-Medical

Rendez-vous


Désormais vous pouvez retrouver vos rendez-vous par département et non plus par région pour une meilleure lisibilité

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 03:52

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/mossad-services-secrets-d-etat-dvd-zone-2-860548683_ML.jpg

http://pmcdn.priceminister.com/photo/mossad-services-secrets-d-etat-dvd-zone-2-860548683_ML.jpg

Le numéro 2 du mossad liquidé, l'information se confirme selon plusieurs de nos sources. La chasse au mossad a enfin commencé en Tunisie, Libye, Algerie, Maroc, Mauritanie, Egypte. La France met en place un dispositif d'urgence pour rapatrier ses ressortissants en Algerie depuis plusieurs jours, 'les diplomates' (la DGSE) preparent des centres de secours en France. Il semble qu'Israel va frapper plusieurs pays Arabes a la fois, le Liban, la Syrie, l'Egypte, la Jordanie, l'Algerie et le Pakistan sont sur la liste. Le 8 Mars 2012 est la fete du massacre des goys, le Purim, c'est egalement le jour ou le FBI va changer les DNS de gros serveurs americains pour des raisons de 'securité', ca ressemble beaucoup a un nouveau 11 septembre!

Note d'Eva :

Sur les holocaustes Musulmans, passés sous silence (contrairement à l'holocauste juif abondamment relayé par les Médias sionistes français) voici un post :

.
Sur ce site, également,
la guerre sur Internet

http://islamic-intelligence.blogspot.com/2012/02/israel-coupera-linternet-avec-son-faux.html#more

 

Saturday, February 18, 2012

Israel coupera l'internet avec son faux front 'Anonymous' avant le debut de sa guerre!
Le 8 Mars 2012 (jour de Purim pour les talmudistes), le DHS et le FBI 'changeront' les serveurs DNS pour lutter contre des 'malwares' officiellement. La derniere fois que le FBI a coupé massivement des sites, c'était 3 jours avant le 11 Septembre 2001.

Il faut donc se preparer pour ceux qui ne l'ont pas fait a monter des sites 'mirror' et blogs 'mirror' ailleurs qu'aux Etats-Unis, Europe, Australie.  L'objet de ce post est que les lecteurs fournissent des adresses de blogs, ou hebergements surs en Asie, Amerique du sud,  Afrique, puis Russie ou Chine (en dernier recourt) et transferent massivement leurs sites hors occident, une espece 'd'internet run', a la maniere  des 'bank run'.

L'Europe, l'Australie, et l'Amerique du Nord ne sont que des dictatures sionistes, ils meneront une guerre totale contre toute dissidence Musulmane ou non-Musulmane en occident, absolument tous les pays européens sont compromis, meme la Suede ou la Norvege, le chaos est maintenant a nos portes avec la sortie de la Grece de l'union européene. 

Cette liste doit permettre a tout a chacun de se preparer a faire face car la guerre se gagne sur le net comme vous le savez tous et les reseaux  internet ont prouvé leur efficacité a lutter contres les gouvernements sionistes en occident en sabotant leurs operations de communications pour genocide de masses!

La date butoir est le 24 Fevrier 2012, entre-temps vous verrez les larbins du faux front 'anonymous' couper le net comme ils l'affirment. L'objectif des Musulmans est de 'saboter ces 'anonymous israeliens' et re-diriger toutes les attaques sur l'ennemi sioniste au niveau mondial.

Le temps presse réellement maintenant! La guerre de cinquieme generation se passe sur le net car absolument tous les systemes militaires, gouvernementaux, financiers sont en réseaux.

A bon entendeur Salaam,

Barak Allah fikoum,

Abu-Suleyman
Islamic-Intelligence
.
Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 03:38
Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 03:30

Sommaire :

Sarkozy, la France faible. Par eva R-sistons

F. Asselineau, la France forte. Par Eva R-sistons

Actualité commentée par eva R-sistons + liens

 

http://www.linternaute.com/actualite/politique/detournements-affiche-sarkozy/image/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

http://www.linternaute.com/actualite/politique/detournements-affiche-sarkozy/image/detournements-affiche-sarkozy-1140638.jpg

 

 

Sarkozy, le néant et la trahison.

La France faible.

Par eva R-sistons


 

Sarkozy a posé sa candidature. Non événement, on s'y attendait. Pour nous le vendre à nouveau, les spécialistes de la communication se sont mis au travail, avec nos sous.

 

Que retenir ? Rien. Le vide absolu. Si : Sarkozy a trahi tous ses engagements, et il ne dit pas ce qu'il va faire réellement : Achever de détruire la France, ses valeurs, son indépendance, son modèle social, sa laïcité. Et l'offrir aux gourous du Nouvel Ordre Mondial. Quel bilan ? Un désastre : Chômage ou travailler plus pour gagner moins,  pouvoir d'achat en berne, précarité accrue, guerres néo-coloniales au service des Anglo-Saxons, etc. Pour échapper à son bilan, le sieur hongrois stigmatise les chômeurs, les étrangers, les "assistés"... ou bien il invente des solutions hasardeuses comme, entre ses mains, le référendum : Pour mieux contourner la rue, les syndicats, les blocages parlementaires, le Sénat désormais dominé par une Gauche risquant de faire obstruction à ses réformes s'il est réélu.

 

A lui seul, son slogan est une imposture : Une France forte ! Sauf devant l'Allemagne, sauf devant les Anglo-Saxons qui lui dictent sa politique intérieure ou étrangère, sauf face aux Français : 4 millions de chômeurs, de plus en plus de sdf, une dette de 1700 milliards d'euros, dette quasiment multipliée par deux sous sa présidence, ou encore des réserves d'or offertes aux fonds de pension américains...

 

Les Médias collabos se sont mis au travail pour le promouvoir envers et contre tout. Ce n'est plus "S. Royal-Bécassine", mais "Hollande le menteur"  face à ce nouveau "Gl de Gaulle seul contre tous", quel panache ! Et "faisant appel au peuple" pour arbitrer (Reyniès, C dans l'Air du 16.2.2012) ! A défaut d'un bilan, Sarkozy peut compter sur la valetaille des Médias prostitués.

 

L'Occupant de l'Elysée fera-t-il illusion à nouveau ? Ou se maintienda-t-il par la force ? L'avenir nous le dira...

 

Eva R-sistons

 

 

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

 

Voir aussi :

 

Sarkozy, le scandale Facebook
.

 

Le formidable Appel de François Asselineau

aux Maires de France

.

 

 

 

 

La France forte

avec François Asselineau,

celui dont notre pays a besoin.

Par eva R-sistons


Pourquoi nous devons tout faire

(500 signatures, et exiger sa médiatisation)

pour que François Asselineau

puisse faire entendre sa voix,

proposer aux Français les réponses

dont le pays a besoin


 

La situation est grave, historique. Un destin se façonne quand un homme sait compendre l'Histoire et la transcender. Aujourd'hui, seul François Asselineau peut sortir la France de la crise où on l'a plongée pour l'asservir, seul François Asselineau peut rendre à notre pays sa souveraineté, la maîtrise de son destin confisquée par les Institutions internationales;  Et c'est pour cela que les Médias aux ordres des Anglo-Saxons organisent un black-out scandaleux, stalinien, à son égard. Même un homme comme Chevènement - je viens de l'expérimenter sur son site -  piétine la démocratie lorsqu'on évoque la candidature de François Asselineau, son Appel aux Maires :  J'ai été censurée ! Eh oui, cela va jusque là ! JP Chevènement l'homme "libre" est au service du Système, de la Pensée Unique. Comme tous les autres ! Le vernis fait illusion...

 

Tous les Lecteurs, toutes les Lectrices de ce site, et plus généralement tous les Français attachés à leur pays, à sa souveraineté, à ses valeurs, à son modèle social, doivent pourvoir se reconnaître dans le programme de François Asselineau : Sortie de l'euro qui tue l'emploi, sortie de l'Europe-dictature au service du Cartel bancaire et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial, sortie de l'OTAN qui nous conduit à servir des intérêts étrangers et à mener des guerres abominables de plus en plus risquées,  défense de la langue et de la culture françaises comme des collectivités territoriales, puissante relance des services publics,  et puis la Banque de France retrouverait ses prérogatives de financement de l'Etat et des Collectivités locales (extinction de la dette) et le modèle social cher au coeur de tous serait protégé : François Asselineau se revendique clairement du Programme du Conseil National de la Résistance élaboré, en gros, par le Gl de Gaulle et par les communistes, et qui nous a valu toutes les conquêtes sociales auxquelles nous sommes si attachés, comme la S.S. C'est un programme de rassemblement au service d'une France indépendante, juste, et réellement forte.

 

Nous pouvons tous nous reconnaître dans ces orientations: La Droite gaullienne nostalgique d'une France souveraine, respectée dans le monde, la Gauche authentique soucieuse de vraiment conserver le modèle social français, et même l'Extrême-Droite attachée à l'identité de la France, à sa langue, à sa culture - refusant l'américanisation à marche forcée de l'actuel Occupant de l'Elysée. En clair, si la candidature de Sarkozy est un non-événement, celle de François Asselineau est un grand événement, de ceux qui fondent notre identité, et de ceux qui sont porteurs d'espérance.

 

Les Médias au service des Industriels de l'Armement, de l'Oligarchie anglo-saxonne et des Grandes banques comme Goldman Sachs font tout pour occulter la candidature de F. Asselineau, trop indépendante, trop attachée à la spécificité française : Nous ne devons plus exister en tant que Nation souveraine mais en tant qu'entité au service de la Ploutocratie anglo-saxonne et de ses amis. En d'autres termes, avec des hommes comme Sarkozy, Copé, DSK, Valls ou même Hollande, les mondialistes veulent tuer la France et l'aligner définitivement.

 

Ainsi, nous avons le devoir impératif de TOUT faire pour que François Asselineau, cet amoureux de la France, cet homme de conviction courageux, intègre, énergique, puisse faire entendre la voix particulière de notre pays.

 

La nôtre, en fait...

 

Eva R-sistons

 

 
 

 

NB : En écoutant son Appel aux Maires de France, j'ai eu un choc - un coup  de foudre politique.  F. Asselineau était l'homme que j'attendais, sobre, sincère, indépendant, très différent du "gourou" de Démosophie, et si proche de nous tous, de toutes nos aspirations... Maintenant, il doit absolument intégrer dans ses projets pour la France la dimension du Nouvel Ordre Mondial, la menace qu'il constitue (eva)

.


Pour accéder au site officiel :
.
.
La parution complète et autres liens :

2012 : Sarkozy au service de la France ? Non. Voici le meilleur candidat (vidéo)

Non à l'américanisation du monde - en particulier de la France (vidéo)

François Asselineau défend la France


Scandale des Médias anti-démocratiques: Boycott total de F. Asselineau !

 

.

 

Le programme que les Médias ne vous présenteront pas :

 

  .

Par François Asselineau 3 octobre 2011 12:57 François Asselineau


(..) Nos 7 remèdes prioritaires constituent à eux seuls le changement politique le plus puissant qui ait été présenté aux Français depuis 1958.

Les voici :


1. la sortie urgente de l’euro, dont les effets sont désastreux dans tous les domaines et dont la désintégration est inéluctable,


2. la réattribution à la Banque de France de son rôle normal de financement de l’État et des collectivités locales, sans quoi tout contrôle de l’endettement public est voué à l’échec (abrogation de l’article 25 de la loi n°73-7 du 3 janvier 1973),


3. la réappropriation par la France de son droit inaliénable à défendre elle-même ses propres intérêts à l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC), sans laisser cette tâche, cruciale pour contrer les délocalisations, à la Commission européenne qui piétine nos intérêts vitaux,


4. le rétablissement effectif du contrôle des flux de capitaux, de marchandises, de services et de personnes, seule mesure de sauvegarde permettant de donner un coup d’arrêt à la débâcle économique et sociale en cours,


5. la renationalisation de notre politique étrangère, accompagnée d’une sortie de l’OTAN et du retrait de nos troupes engagées dans des guerres juridiquement illégales, moralement honteuses, et très meurtrières(comme en Afghanistan par exemple),


6. la sortie au plus vite de l’Union européenne car toutes les mesures précédentes, vitales pour redresser la France, sont toutes contraires aux traités européens. Cette sortie est parfaitement possible : l’article 50 du traité sur l’UE l’a prévue,


7. le lancement d’un grand programme de logements sociaux. Il sera financé par notre sortie de l’UE, qui nous fera économiser au moins 10 milliards d’euros par an, estimation minimale du coût net de l’Union européenne pour la France. Nous résoudrons ainsi les problèmes de logement des Français tout en procédant à une relance économique créatrice d’emplois

 

http://www.agoravox.fr/auteur/francois-asselineau-64510?debut_articles=32#pagination_articles

.

 

 

 

L' Actualité

(notamment les corridors humanitaires) 

par eva R-sistons

 

suite ici :

 

Samedi 18 février 2012
Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:28

 

Propagande médiatique, politique, idéologique
Les obus de l’armée syrienne sur Homs
et l’artillerie lourde de la propagande occidentale

 


Mardi 14 Février 2012


Les obus de l’armée syrienne sur Homs et l’artillerie lourde de la propagande occidentale

Un ancien militaire US traite de manière anonyme d’une des dernières manœuvres de la propagande occidentale contre le gouvernement syrien. Il analyse en effet de manière très serrée, en nous donnant tous les moyens de contrôler son raisonnement, des photos satellite publiées par l’ex ambassadeur US en Syrie sur son compte Facebook ainsi que par le Département d’Etat.

Son verdict est sans appel et l’œuvre de propagande est efficacement démontée. Du moins pou ceux que la recherche de la vérité intéresse.

L’armée syrienne peut être brutale, et même extrêmement brutale ainsi que les Frères Musulmans avaient pu s’en apercevoir lors du siège meurtrier de Hama en 1982. Mais pour l’heure, force est de constater que cette armée a fait preuve d’une retenue dont elle n’était pas coutumière. Une attitude qui montre que le président Assad cherche à éviter que l’irréparable soit commis afin de laisser un espace à une issue pacifique.

Ce n’est pas pour rien que, s’ils n’ont pas été « blanchis » par le rapport de la mission d’observation de la Ligue Arabe, les services de sécurité n’ont guère été plus accablés que les rebelles qui ont pris les armes.

Le Département d’Etat ment avec ses photos satellite de la Syrie – pas de «déploiement» d’artillerie 

Moon of Alabama (USA) 11 février 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

Une note de l’ambassadeur Ford  sur les récents évènements en Syrie montre une photo satellite de Homs en Syrie, avec la légende « Escalade des opérations sécuritaires à Homs »  et « Quartier de Bab Amr ». La photo aurait été prise le 6 février 2012 quoique l’incrustation du copyright mentionne “© 2011 Digital Globe”.

Un examen plus approfondi de la photo de l’ambassadeur révèle qu’elle ne montre pas ce qui est indiqué par la légende. En fait, la photo ne montre que des éléments ambigus de l’extrême limite de Bab Amr et non de l’intérieur de la ville.

Il existe d’autres photos satellite sur le site du Département d’Etat qui sont supposées montrer un “déploiement opérationnel” de l’artillerie syrienne.

L’analyse des photos satellite du Département d’Etat, qui ont été reprises  par les agences de presse  et divers journaux  montre clairement que ces images de canons d’artillerie «déployés opérationnellement contre XYZ» ont toutes été prises pendant des phases d’entraînement à l’intérieur de cantonnements militaires ou de zones d’exercice connues et non dans le cadre d’un déploiement réel.

 Il n’y a pour l’heure aucune preuve d’un déploiement quelconque de l’artillerie quoique nous sachions que des mortiers ont été utilisés côté rebelle. Le Département d’Etat sait à l’évidence ce que montrent réellement les photos mais essaye d’utiliser le mensonge du déploiement de l’artillerie contre les rebelles comme argument dans les pressions pour une intervention militaire.

La photo de l’ambassadeur:

 agrandir

Certaines zones de l’image portent des étiquettes “incendies”, “véhicules militaires” et “fumée”. Mais quand on compare la version agrandie de cette image avec des images plus anciennes provenant de Google Map et de Gogle Earth, toutes les zones étiquetées semblent être à l’extérieur de Bab Amr et ne représentent rien qui soit à l’évidence militaire par nature.

 L’endroit étiqueté “incendies” se trouve en fait au niveau du coude d’un canal à l’extérieur de la ville et ce que la photo nous montre en train de brûler semble être à l’écart de la ville, sur ou à juste à côté d’un canal (Note : la direction de la flèche qui montre le nord dans cette photo comme dans celles qui suivent est différente de celles de Google Map qui pointent toujours vers le haut. Il faut utiliser Google Earth ou son cerveau pour faire la correction) dans une zone agricole avec un peu d’activité industrielle. Je ne parviens pas à identifier une quelconque construction qui aurait pu brûler à cet endroit, alors ce sont peut-être bien des déchets ou quelque chose qui a à voir avec l’agriculture qui brûle.

La partie étiquetée “véhicules militaires” désigne une zone agricole avec quelques maisons et de petites routes. L’agrandissement montre un endroit à quelque 750 mètres au nord-ouest de là au carrefour de la route nationale M1, l’entrée ouest de Homs. On voit nettement une douzaine de camions garés en rang sur la route dans la photo de l’ambassadeur mais on ne sait pas vraiment pourquoi ces véhicules sont supposés être militaires, surtout que certains d’entre eux semblent être de couleur claire et non camouflés.

La partie étiquetée « cratères d’impact », « bâtiments en feu » et « fumée » ne semble rien montrer de tel. Les « cratères d’impact » sont dans la partie sud d’un terrain de football rouge-brun et boueux et même l’agrandissant au maximum et la comparaison avec des photos plus anciennes tirées de Google Earth ne montre pas de différences entre elles et la présence de cratères ne semble pas évidente. Le prétendu « bâtiment en feu» du côté nord-est du terrain de football ne semble pas du tout être une construction mais de la fumée vient d’un parking au nord à proximité du «marché de fruits et légumes.» Peut-être quelqu’un fait-il brûler les déchets de la journée ?

Les trois secteurs repérés dans la photo de l’ambassadeur (repères jaunes) sont nettement à l’extérieur et à la limite ouest des zones bâties de Homs et de Baba Amr. On n’y voit aucune « opération sécuritaire » évidente. En quoi [ce qu’on voit sur la photo] devrait avoir un rapport avec une ville d’un million d’habitants n’est guère compréhensible.

agrandir

Le Département d’Etat a un jeu supplémentaire de photos intitulées Appui d’artillerie  aux opérations sécuritaires du gouvernement. La première est une carte qui montre la disposition géographique des huit photos satellite des positions de l’artillerie syrienne qui suivent.

 

agrandir

Avec la carte du Département d’Etat et Google Earth dont les dernières photos de ces zones remontent généralement à mars 2010, j’ai essayé de trouver où les photos des huit positions d’artillerie présentées par le Département d’Etat ont été réellement prises.

 La première position marquée Graphic 2  se trouve à une dizaine de kilometers au sud-ouest d’Al Zabadani. Le matériel visible sur la photo est difficilement identifiable. La position semble se trouver au sommet de cette colline, probablement sur ce coude (faites mentalement une rotation à 90° vers la droite pour positionner le nord sur la droite comme dans Graphic2). Cela semble faire partie d’une position militaire plus ancienne et d’un lieu d’entraînement ainsi que la position anciennement excavée et les cratères d’impact le montrent.

La position étiquetée Graphic 3  et celle étiquetée Graphic 4  sont à quelque 15 kilomètres ay sud d’Al Zabadani. Des photos plus anciennes sur Google Earth/Map montrent clairement un terrain d’entraînement militaire à cet endroit précis. Il y a des positions enterrées caractériques de celles prévues pour les blindés ou l’artillerie. Ces positions ne sont pas d’orientation commune et ne sont donc probablement que des positions d’entraînement.

Graphic 3  montre quatre canons, probablement des canons auto tractés 2S1 M-1974 Gvodzika  de calibre 122 dont la Syrie possède environ 400 exemplaires. Sa position exacte peut être identifiée et est clairement à l’intérieur du camp d’entraînement. La position exacte de Graphic 4,  qui montre quatre canons de campagne, peut aussi être identifiée. Graphic 4 est étiquetée « Artillerie déployée opérationnellement vers Al Zabadani.» Mais ces canons sont sur un terrain d’entraînement militaire. Ce sont très probablement des obusiers tractés D-30 2A18M 122-mm  dont la Syrie possède environ 500 exemplaires. Les camions nécessaires pour tracter ces canons et leurs munitions ne sont pas visibles sur la photo et il n’y a pas de fosse à munitions à côté d’eux.

Le D-30 et le S21 Gvodzika ont une portée efficace maximale de 15,3 kilomètres. Les lieux où ils sont positionnés de trouvent à 15 kilomètres de distance d’Al Zbadani. Aucune armée ne déploierait des pièces d’artillerie ayant une portée maximale de 15 kilomètres contre une cible située à 15 kilomètres. Il faut être beaucoup plus près de la cible pour avoir une meilleure chance de toucher vraiment quelque chose et avoir un peu de marge au-delà de la cible en cas de besoin. Ce sont donc très probablement des unités d’artillerie qui ne font que s’entraîner  sur leurs terrains d’entraînement habituels, PAS des unités déployées contre Al Zabadani.

Graphic 5  est supposée représenter une zone à sept ou huit kilomètres de Halbun. Oh, comme c’est pratique, c’est à la limite nord-est d’un autre complexe militaire important mais cette fois avec des casernements et des parkings pour des camions et d’autres engins. Le complexe se trouve au nord de la ville de Qudssaya. La photo proposée montre les canons entre de jeunes arbres. Comme les photos de Google Earth sur lesquelles je travaille sont plus anciennes, je ne peux pas retrouver ces jeunes arbres ni l’exacte position des canons.

Sur Graphic 6, à quelque 10 kilomètres sud sud-est de et «déployés opérationnellement contre»  Bankus. Cet endroit se trouve exactement ici (comme toujours ajustez pour l’orientation nord) en plein milieu d’une zone militaire qui comporte des casernements, des aires de stationnement, des ateliers, des zones d’entraînement et des dépôts de munitions. Le toit arrondi d’un des bâtiments sur la photo est facile à identifier. Les canons à « deux jambes » sur la photo du Département d’Etat sont certainement des canons de 130 mm tractés  dont la Syrie possède 750 exemplaires. La photo du Département d’Etat montre quatre d’entre eux alignés mais ç une distance de 10 mètres l’un de l’autre.

Celui qui veut tirer avec de tels obusiers ne doit pas les déployer si près les uns des autres sur un terrain de parade plat. L’effet de souffle  (et le bruit) de ces pièces d’artillerie est puissant et sonore et n’importe quel manuel militaire vous dira que la distance entre des canons déployés pour le tir devrait être de cinquante mètres au minimum. C’est aussi parce que toute riposte ou accident de tir ne toucherait pas un seul canon mais ferait aussi exploser l’engin voisin. Les canons sur la photo ont été sortis aux fins d’inspection, d’entraînement de base ou de maintenance. Il ne s’agit pas d’artillerie «déployée de manière opérationnelle.»

Graphic 7  se trouve à douze ou treize kilomètres à l’est sud-est de Rankus. Allez-y avec Google Earth et vous débarquerez en plein milieu, oui, d’une autre installation militaire juste au nord de la ville de Heleh. (Si vous vous demandez pourquoi il y a tant de bases militaires dans la région, souvenez-vous que nous sommes près de la capitale damas et que la Syrie a un voisin agressif pas bien loin d’ici). La position montrée dans Graphic 7 est ici et même des photos Google datant de deux ans montrent des traces de chenilles de blindés sur des terrains très utilisés. Ce qui est le digne d’il est tout à fait normal de voir ces véhicules stationner et circuler à cet endroit.

Graphic 8  est supposée nous montrer un camion du type orgue de Staline dans une zone à dix kilomètres au sud-est de Homs. Mais attendez, il y a là un grand site militaire où se trouvent des centaines de camions. L’endroit précis où le photo satellite montre les camions est ici, un lieu qui ressemble à une zone de maintenance ou de formation (notez que l’orientation nord donnée dans Graphic 8 n’est pas correcte. La flèche indiquant le nord devrait pointer en bas à droite, pas vers la droite).

Et dernier point, mais non des moindres, Graphic 9  qui représente une zone à 15 kilomètres à l’est sud-est de Homs.

Cette zone se trouve en fait à seulement une centaine de mètres du lieu où la photo Graphic 8 a été prise et dans le même complexe d’entraînement et de casernements.

Graphic 9  montre clairement un terrain d’entraînement militaire. Il y a de nombreuses tranchées en U qui protègent à l’avant et sur les côtés et permettent de sortir par l’arrière. Ils sont orientés dans diverses directions. Il y aussi des creux causés par le souffle sur le sol probablement en raison de l’usage de munitions d’entraînement. Les canons qu’on voit sont exposés en plein air, non camouflés et sans piles de munitions ou quoi que ce soit y ressemblant visible à proximité.

Ces artilleurs Syriens sont des veinards. Ils semblent toujours « déployés opérationnellement » à seulement quelques centaines de mètres de leurs casernes et sans avoir à faire les excavations fastidieuses ni à transporter les munitions comme on doit le faire en situation de déploiement réel.

Alors quand le Département d’Etat dit que ces photos montrent des canons “déployés opérationnellement contre XYZ,” je dis que c’est un mensonge et de la foutaise. En tant qu’ancien officier de l’arme blindée qui a été formé en champ de tir avec de l’artillerie tractée et autoportée, je suis tout à fait sûr que toutes ces photos d’artillerie présentées par le Département d’Etat sont des images de missions de routine d’entraînement et de maintenance dans des casernes et des centres d’exercice de l’armée et non des images d’un « déploiement opérationnel » contre quiconque.

 

Il semble que le Département d’Etat a simplement commandé des photos satellite non classifiées à Digital Globe, a examiné les camps d’entraînement bien connus de l’armée syrienne et quant il y a immanquablement trouvé quelques petites unités d’artillerie en exercice de routine, il a concocté cette histoire avec ces canons «déployés opérationnellement» contre les rebelles Syriens.

Les images des alentours de Homs montraient seulement des tirs indirects de mortiers, pas de gros obus tires par de l’artillerie lourde. Le rapport escamoté de la mission d’observation de la Ligue Arabe  note que les rebelles ont utilisé des mortiers contre l’armée régulière syrienne et que ce sont des mortiers de ce genre qui ont tué un journaliste Français.

44. A Homs, un journaliste Français qui travaillait pour France 2 a &été tué et un journaliste belge a été blessé.

Il faut relever que les rapports de la mission à Homs indiquent que le journaliste Français a été tué par des obus de mortier de l’opposition.

Il n’y a pour l’heure absolument aucune preuve d’un quelconque déploiement d’artillerie par le gouvernement syrien contre les rebelles. Les photos satellite du Département d’Etat ne constituent aucunement une telle preuve et les photos des dégâts dans les villes, comme on peut les voir dans des vidéos ou des photos, ne sont pour l’instant pas d’une ampleur compatible avec l’usage de l’artillerie lourde.

Pour ceux qui souhaiteraient vérifier mon analyse, vous trouverez ici  (clic droit et enregistrer sous) un ficier KMZ pour Google Earth  intitulé SateDepSyriaSat avec les divers endroits mentionnés précédemment.

http://mounadil.wordpress.com/

 

http://www.alterinfo.net/Les-obus-de-l-armee-syrienne-sur-Homs-et-l-artillerie-lourde-de-la-propagande-occidentale_a71303.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:20

 

 

http://beq.ebooksgratuits.com/images/dickens2.jpg
1http://beq.ebooksgratuits.com/images/dickens2.jpg

 

Eradiquer les Indiens "de la surface du globe"...
Charles Dickens (1812-1870), un raciste génocidaire (Countercurrents)

 

Gideon Polya
.

L’holocauste indien

et le génocide des Musulmans par les Etats-Unis et leurs alliés

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:15

 

Témoignage: La vérité sur la nuit de violence du 12 février en Grèce

Wikistrike - mardi 14 février

 

Face à l’habituelle désinformation des médias de masse, voici (traduit en français de l’espagnol) un précieux témoignage sur ce qui s’est vraiment passé à Athènes le 12 février dernier :
 “Les médias internationaux ont parlé de la nuit dernière en Grèce. Ils ont parlé de feu, de chaos, de violence…
 Ils parlent des 100.000 personnes rassemblées à Syntagma, mais aucunement des 200.000 qui étaient réellement présents, ni des 300.000 qui n’ont pu rejoindre la place, parce que les rues et le métro étaient bloqués par la police.
 Ils n’ont pas parlé de la manière dont la police à provoqué le début des violences à 17h, arrosant de gaz lacrymogènes toute la place Syntagma, dispersant les manifestants dans tout le centre d’Athènes, pour qu’ils ne soient pas gênant, juste en face du parlement.
 Les médias ont parlé de destruction aveugle, dépourvue de symbolique, ont fait courir la rumeur selon laquelle la bibliothèque nationale d’Athènes était en flamme. C’est faux.
 Ils ont brûlé des banques, des cafétérias et des magasins, des franchises d’industries multimillionnaires qui ont amené la Grèce dans cette situation. Les médias parlent de jeunes antisystèmes, mais ils ne parlent pas des femmes et des hommes âgés, avec leurs masques à gaz, montrant leur soutien durant des heures frappant des pieds et des mains en rythme les grilles de banques et de multinationales, sifflant et criant pour que les premières lignes qui résistent aux charges des policiers anti-émeute dans des rues pleines de lacrymogènes sentent leur appui, et applaudissant à la vue des flammes prenant dans Alpha bank et Eurobank.
 Ils disent que la violence ne résoudra pas la situation grecque, mais ils n’évoquent pas l’assemblée inter-quartier qui a eu lieu la semaine dernière à l’université Pantios, ils ne disent pas que l’occupation de l’université de Nomiki avait pour but d’être un lieu d’échange et de débat entre les différents mouvements grecs, ils ne parlent pas des cantines libres et des marchés d’échange qui s’organisent chaque semaine dans les quartiers.
 Ce que ne diront pas les médias, c’est que lors de la dernière expropriation massive dans un supermarché, une distribution des produits de ce dernier dans un quartier ouvrier de Salónica a été faite par les manifestants. De vielles femmes disent qu’elles ne sont pas arrivées à temps lors de la distribution mais que les manifestants comptent y retourner, et même si ils n’y retournent pas, elles restent de leur côté.
 Ce qu’ils ne diront pas, c’est que tandis que l’on marchait dans un quartier ouvrier, pour une petite manifestation loin du centre, les gens sortaient à leurs balcons levant le poing, la taille de la manifestation s’est multipliée, les gens sortaient de chez eux, venaient s’ajouter, les petites vielles apparaissaient et applaudissaient, les vieux… ! les vieux chantaient des hymnes, je ne comprenais rien mais… vous ne pouvez pas imaginer, vous n’avez pas idée ! Ca ils ne le diront pas dans les médias, mais nous, on le dit.
 Ici, à Athènes, ils savent qu’ils ne sont pas seuls, que toute l’Europe suis le même chemin, ce qu’ils ne savent pas, c’est ce que nous faisons pour le reste de l’Europe… Oui, nous sommes en train de faire quelque chose, nous, pour le reste de l’Europe.
 On ne voit pas seulement le présent de la Grèce, on voit notre futur.
 Publié par Sergio Incinillas Perroloko, Athènes 13/02/2012
Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:15
http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg
http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg
Jeudi 16 février 2012
2012

Pour rappel :

- TUE : traité sur l’Union européenne, première partie du traité de Lisbonne

- TFUE : traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, deuxième partie du traité de Lisbonne

- Conseil européen : réunion des Chefs d’Etat et de gouvernement

- Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’Union économique et monétaire (TSCG: le traité Merkel-Sarkozy  encore appelé Pacte budgétaire adopté par 25 des 27 Chefs d’Etat et de Gouvernement le 30 janvier 2012. Il doit être signé le 1 ou le 2 mars avant la ratification par les différents Etats signataires.

Le mardi 21 février, à la demande du gouvernement, l’Assemblée nationale examinera en procédure d’urgence deux projets de loi :

a)    le projet de loi ratifiant la décision du Conseil européen de modifier l’article 136 du TFUE

b)   le projet de loi ratifiant le traité instituant le Mécanisme européen de stabilité (MES)

Ce qui se prépare dans un silence scandaleux alors que ces projets devraient être au cœur des débats dans toute la presse, va au-delà de tout ce qu’on a connu jusqu’ici, au niveau européen, en matière d’abandon de souveraineté, de recul démocratique et d’opacité.

Pour s’en rendre compte, il faut savoir ce qu’est le MES et de quelle procédure on use pour le faire adopter.

 Le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) : un FMI européen

Le texte définitif du traité instituant le MES a été adopté par les représentants des Etats membres de la zone euro le 2 février 2012.

Ce MES est destiné à prendre, à partir de juin 2013, la suite des instruments créés en 2010 pour faire face à la crise de la dette. Ce MES et le Pacte budgétaire (TSCG) sont complémentaires : à partir du 1 mars 2013, pour avoir accès aux aides du MES un Etat devra avoir accepté toutes les dispositions sur l’austérité budgétaire contenues dans le TSCG.

Le MES, dont le siège est fixé à Luxembourg, est doté du statut d’une institution financière internationale bénéficiant des immunités dont jouissent les institutions internationales. Il n’a donc aucun compte à rendre ni au Parlement européen, ni aux parlements nationaux, ni aux citoyens des Etats membres et ne peut en aucun cas faire l’objet de poursuites. Par contre, doté de la personnalité juridique, le MES pourra ester en justice. Locaux et archives du MES sont inviolables. Il est exempté de toute obligation imposée par la législation d’un Etat Membre.  Le MES, ses biens, fonds et avoirs jouissent de l’immunité de toute forme de procédure judiciaire.

En cas de litige entre le MES et un Etat Membre, c’est la Cour de Justice de l’UE qui est compétente.

Les membres du MES sont les Etats de la zone euro. L’institution est dirigée par un collège composé des ministres des finances des Etats membres appelés pour la circonstance « gouverneurs ».  Ces gouverneurs désignent un conseil d’administration. Un Directeur général est nommé. Le Conseil des gouverneurs est compétent pour toutes les décisions relatives à l’intervention du MES. Le Conseil d’administration est compétent pour la gestion de l’institution. Le secret professionnel est imposé à toute personne travaillant ou ayant travaillé pour le MES. Toutes les personnes exerçant une activité au sein du MES bénéficient de l’inviolabilité de leurs papiers et documents officiels et ne peuvent faire l’objet de poursuites en raison des actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions.

Le but du MES est de « mobiliser des ressources financières et de fournir, sous une stricte conditionnalité» un soutien à la stabilité d’un de ses Etats membres qui connaît des graves difficultés financières susceptibles de menacer la stabilité financière de la zone euro. A cette fin, il est autorisé à lever des fonds. Son capital est fixé à 700 Milliards d’euros. La contribution de chaque Etat a été déterminée de la manière suivante :

 

 

 

Les Etats Membres, par ce traité, s’engagent « de manière irrévocable et inconditionnelle » à fournir leur contribution au capital du MES. Ils s’engagent à verser les fonds demandés par le MES dans les 7 jours suivant la réception de la demande.

Le MES peut décider de revoir les contributions de chaque Etat membre. Cette décision s’imposera automatiquement.

Lorsqu’un Etat Membre sollicite une demande de soutien à la stabilité, c’est la Commission européenne en liaison avec la Banque Centrale Européenne (BCE) qui est chargée d’évaluer le risque pour la stabilité de la zone euro, d’évaluer, en collaboration avec le FMI, la soutenabilité de l’endettement public du pays demandeur et d’évaluer les besoins réels de financement de ce dernier.

Lorsque le MES décide d’octroyer un soutien à la stabilité, c’est la Commission européenne, en liaison avec la BCE et le FMI, qui négocie avec l’Etat demandeur les conditions dont est assorti ce soutien. Cette négociation doit s’inscrire dans le respect du Pacte budgétaire (TSCG). La Commission européenne, en liaison avec la BCE et le FMI, est chargée du respect des conditions imposées.

Le traité entrera en vigueur deux mois après le dépôt des instruments de ratification par les Etats signataires dont la souscription représente 90% du total.

On s’en rend compte, les gouvernements signataires de ce traité ont créé un monstre institutionnel contre lequel les Etats eux–mêmes et à fortiori les peuples seront désormais totalement impuissants. Ainsi se poursuit, sous la pression du monde de la finance et des affaires, le démembrement du siège de la souveraineté populaire, l’Etat, au profit d’institutions échappant à tout contrôle.

Une procédure illégale

La création du MES exige une modification de l’article 136 du TFUE. Cette modification, qui est possible si on recourt à la procédure simplifiée pour modifier un traité européen, a été proposée par la Commission européenne et adoptée par le Conseil européen le 25 mars 2011. Elle est formulée comme suit :

« A l’article 136, paragraphe 1, du TFUE, le point suivant est ajouté :

Les Etats membres dont la monnaie est l’euro peuvent établir un mécanisme de stabilité pouvant, si nécessaire, être activé dans le but de préserver la stabilité de la zone euro dans son ensemble. L’octroi de toute aide financière en vertu du mécanisme sera soumis à de strictes conditionnalités. »

Il est précisé que la base légale de cette modification de l’article 136 du TFUE, via la procédure simplifiée, est fournie par l’article 48, paragraphe 6, du TUE.

Or, cet article stipule, en son §6, alinéa 3, qu’une décision prise sous le régime de la procédure simplifiée « ne peut pas accroître les compétences attribuées à l’Union dans les traités. »

Les défenseurs du MES considèrent qu’ils n’y a pas accroissement des compétences de l’Union puisque, formellement, le MES ne serait pas une institution de l’Union. C’est jouer avec les mots, et manipuler dangereusement les textes, car le traité créant le MES indique clairement que le MES implique la participation directe de la Commission européenne, et, en cas de litige, celle de la Cour de Justice de l’UE, deux institutions de l’Union. En outre, le Commissaire européen en charge des affaires économiques et monétaires siègera dans l’instance dirigeante du MES en qualité d’observateur. C’est la Commission européenne qui sera mandatée pour imposer à l’Etat concerné les conditions d’une intervention du MES.

Il n’est pas contestable que le MES diminue les pouvoirs des Etats membres et augmente les compétences attribuées à l’Union, en particulier les pouvoirs de la Commission européenne.

Le projet de loi soumis le 21 février à l’Assemblée nationale pour ratifier la modification à l’article 136 du TFUE vise donc à permettre une extension des compétences de l’Union européenne en toute illégalité.

Un coup d’Etat

Qu’est-ce qu’un coup d’Etat ? C’est le remplacement d’un pouvoir légitime, issu du peuple, par un pouvoir qui ne l’est pas.

Le transfert, en toute illégalité, à des autorités européennes et internationales qui ne sont soumises à aucun contrôle démocratique de pouvoirs qui relèvent pas nature de la souveraineté populaire s’apparente à un véritable coup d’Etat.

Les gouvernants qui sont à la manoeuvre manifestent leur plus total mépris du respect des exigences démocratiques. Par des artifices de procédure, en interprétant abusivement des règles dont ils se moquent, ils se font les complices d’une entreprise de démantèlement de la démocratie et d’effacement d’un acquis fondamental dans l’histoire de l’humanité : la souveraineté du peuple.

Deux traités démocraticides

Avec le MES et le Pacte budgétaire (TSCG) , les peuples qui ont déjà été dépossédés des choix en matière monétaire du fait de la manière dont est géré l’euro (en particulier, le statut et les missions de la Banque Centrale Européenne), seront désormais dépossédés de tout pouvoir en matière budgétaire.

Rappelons que la démocratie est née progressivement du droit réclamé par les peuples de contrôler les dépenses des gouvernants. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, adoptée le 26 août 1789, en son article XIV, proclame que « Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. »

C’est ce droit fondamental qui leur est aujourd’hui enlevé.  En violation d’une disposition inscrite dans la Constitution de la République :  « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946 (…). »

Ceux qui approuveront les deux projets de loi soumis le 21 février approuveront le TSCG puisqu’ils sont étroitement liés. Les promesses de renégociation de ce dernier perdent leur peu de crédibilité si leurs auteurs approuvent le MES.

Ces deux traités MES et TSCG confirment que la construction européenne s’est définitivement éloignée de l’idéal démocratique.

Ces deux traités sont, contrairement à ce qu’affirme Hollande, étroitement liés. Ils alimentent l’un et l’autre transfert de pouvoir et perte de souveraineté rendant possible une totale mise sous tutelle financière et budgétaire des Etats et des peuples.

La France est la première à engager la procédure de ratification du MES. Des mouvements d’opposition se lèvent dans plusieurs pays signataires qui interpellent les élus sur leur attitude future.

En France, à ce jour, seuls Jean-Luc Mélenchon au nom du front de Gauche et Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière se sont prononcés clairement contre le MES et ont appelé les parlementaires à ne pas voter les textes soumis le 21 février.

Si ces deux textes soumis le 21 février sont adoptés, il est indispensable que soit saisi le Conseil constitutionnel. Y a-t-il, dans le Parlement du pays qui a donné au monde les progrès de 1789, 60 députés et sénateurs pour soumettre au respect de la Constitution des traités qui la violent ?

Raoul Marc Jennar

399785 265676486821138 100001363671692 647782 279637595 n

http://www.jennar.fr/?p=2286

Membres du MES

Capital souscrit (EUR)

Allemagne

190 024 800 000

France

142 701 300 000

Italie

125 395 900 000

Espagne

83 325 900 000

Pays-Bas

40 019 000 000

Belgique

24.339.700.000

Grèce

19 716 900 000

Autriche

19 483 800 000

Portugal

17 564 400 000

Finlande

12 581 800 000

Irlande

11 145 400 000

République Slovaque

5 768 000 000

Slovénie

2 993 200 000

Luxembourg

1 752 800 000

Chypre

1 373 400 000

Estonie

1 302  000 000

Malte

511 700 000

Total

700 000 000 000

                                         

 

Lire aussi :


Le traité instituant le Mécanisme Européen de Stabilité est-il illégal ?

 

Mécanisme européen de stabilité : la purge sociale en préparation

by Patrick Le Hyaric

 

 

 

Protester auprès des Députés

 

Liste des emails des 577 députés (à utiliser, à relayer, à conserver)


 

Madame, Monsieur,

 

Je vous écris concernant le traité européen instituant le mécanisme européen de stabilité sur lequel vous devrez vous prononcer prochainement en tant que parlementaire . Je m’étonne du silence qui entoure ce traité crucial et je m’indigne de l’absence de consultation populaire à ce sujet.

 

Au sein de ce mécanisme, les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs composé exclusivement des ministres des finances de la zone euro 1. Aucun veto, ni aucune autorité des parlements nationaux n’est prévu sur ces ministres lorsqu’ils agissent au titre de gouverneurs. De plus, ils jouiront en cette qualité d’une immunité totale leur permettant d’échapper à toute poursuite judiciaire 2. Pourtant, ils disposeront alors librement des caisses de l’État qui devra accéder de façon « irrévocable et inconditionnelle » 3 à leurs demandes. Il est aussi intéressant de noter que le budget de départ 4 du MES pouvant être réclamé aux États-membres dans un délai de sept jours seulement 5 n’est pas plafonné et peut donc augmenter de façon illimitée sur décision du Conseil des gouverneurs 6.

Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par la population ni responsable devant elle. Plus fort encore, le MES peut attaquer en justice mais pas être poursuivi, pas même par les gouvernements, les administrations ou les tribunaux 7. Le manque de transparence concerne aussi les documents « inviolables » 8, qui ne seront rendus publics que si le Conseil des gouverneurs le souhaite.

 

Négation des compétences fiscales et budgétaires des parlements nationaux, déni des principes de base de la démocratie, impossibilité d’opposer un veto, immunité judiciaire totale, opacité des documents…

Autant de procédés antidémocratiques qui m’amènent aujourd’hui à vous demander d’adopter une position claire quant à ce traité. Allez-vous l’accepter ou le rejeter ?

 

Votre réaction sur cette question cruciale pourra influencer les prochains votes des électeurs. Pour information, votre réaction sera publiée sur un site 9 permettant aux citoyens de savoir quels parlementaires ont répondu à cette interpellation et comment chacun s’est prononcé.

 

Merci d’avance pour votre réponse.


 

---

 

Sujets annexes :


Lancement du collectif local pour un audit citoyen de la dette (CAC 53)

La crise d’un système financier dérégulé Le 9 février, les participants à la réunion organisée salle du Vieux Château à Laval par la Maison de l’Europe en Mayenne (voir L'avenir de la zone euro : la…


Pour lire la suite cliquez ici 

 

 

L’AUTOCRATIE FINANCIÈRE ET SON CLERGÉ MÉDIATIQUE

Par Samir Amin, texte inédit diffusé par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP) avec l’accord de l’auteur. Économiste franco-égyptien, Samir Amin est directeur du Forum du Tiers-Monde.

Le 15 février 2012.


« J’ai emprunté ce titre à une phrase que j’ai entendu prononcée au colloque du M’PEP organisé en octobre 2011. Je pense que l’idée qu’elle exprime valait la peine d’être développée.

Un parallèle saisissant me paraît en effet s’imposer entre notre monde d’aujourd’hui et l’état de la France à la veille de 1789. Alors le pouvoir décisif était celui de l’aristocratie foncière (la noblesse, rangée derrière son Roi). Aujourd’hui c’est celui de la « ploutocratie » financière aux postes de commande dans le capitalisme des monopoles généralisés. Ce pouvoir était servi par une « noblesse de robe » - une bourgeoisie drapée dans les habits de l’aristocratie. Aujourd’hui le pouvoir des monopoles est servi par une « classe politique » constituée de véritables débiteurs (y compris au sens financier banal du terme), où se retrouvent associés les politiciens de la droite classique et de la gauche électorale. A son tour le pouvoir politique aristocratique/monarchiste de l’Ancien Régime était soutenu par un clergé (catholique en France) dont la fonction était de lui donner l’apparence de légitimité par le développement d’une rhétorique casuistique appropriée. Aujourd’hui les médias sont chargés de cette fonction. Et la casuistique qu’ils développent pour y parvenir et donner l’apparence de légitimité au pouvoir dominant en place est caractéristique des méthodes traditionnelles mises en œuvre par les clergés religieux.

Le papier développe cette analyse concernant le « clergé médiatique » contemporain. La question de la « noblesse de robe » que la classe politique d’aujourd’hui représente pourrait faire l’objet d’un traitement parallèle. »

(…)

Pour lire la suite, cliquez ici : http://www.m-pep.org/spip.php?article2510

.

 

 

Vor aussi :

 

Mécanisme européen de stabilité : La purge sociale en préparation

 

 

---

 

Et René Chaboy nous dit

(voir son site http://www.lienenpaysdoc.com/:

 

 En pleine campagne présidentielle, nous apprenons que le gouvernement s'empresse de faire passer «en douce» une nouvelle loi qui suscite une fois de plus un soulèvement d'indignation . D'autre part, beaucoup d'entre vous ont fait circuler des chiffres concernant le nombre d'élus, leurs salaires ... Et puis cette information concernant l'indemnisation chômage de ces élus revient dans les mails. Indemnités des élus qu'en pensez-vous?   http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=202:gaspillage-et-developpement-de-la-misere-&catid=13:agenda&Itemid=59 
  Appel à écrire aux députés 
et pétition
Le 21 Février sera voté en France le Mécanisme Européen de Stabilité financière, véritable texte anti démocratique qui permettra à l'Europe d'exiger des Etats de passer à la caisse quand ils voudront et pour la somme qu'ils voudront.
Toute l'Europe va être pillée, les sociétés privés vont s'en mettre plein les poches, vont tout racheter, nous n'aurons plus de services publics, plus de souveraineté,
plus d'autre solution que de faire la révolution,

mais cette fois la vraie. http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=210:citoyens-trahis-non-au-traite-de-lisbonne-&catid=13:agenda&Itemid=59 Vous trouverez en fichier -joint les adresses mails des 577 députés
 Certaines informations sans sources, ne seront pas diffusées , cependant si certains peuvent nous les donner, elles le seront.  L'injustice continue de se développer sans la volonté d'une politique nationale équitable . Les pouvoirs décisionnels en place préférent continuer les vieilles habitudes de l'économie gaspi afin de ne pas être dérangés par les idées nécessaires pour remonter du gouffre des dettes publiques: le pouvoir leur appartient c'est la seule certitude qui semble encore leur rester.  Une équité politique pour une démocratie et économie ouvertes devient urgente dans notre pays . Pour combler la fracture sociale aujourd'hui galopante, le candidat Chirac en 1995 avait fait de cette nécessité son thème d'élection. Déjà plus de quinze années , à cet échec vient se rajouter celui de son successeur Les échecs de «nos présidents» se succèdent ne sachant décidemment pas lier leurs paroles aux actes : et pour cause que peut faire un Président si seul? Sans lien avec la France d'en bas! Aussi il est juste de continuer de faire pousser les informations susceptibles de cultiver le bon sens par une économie sociale et solidaire pour sortir des pièges des boniments électoraux .  L'esprit de réseau solidaire motivant les activités pour une économie locale demandée par nos concitoyens notamment pour une alimentation de confiance et de qualité , pour reloger nos concitoyens SDF, pour permettre aux médecines alternatives et aux transitions énergétiques de se développer reste le meilleur investissement pour l'avenir et convertir des activités bénévoles en emplois durables. Ces activités ne manquent pas , mais ne sont pas des avancées sociales quand certains continuent à s'enrichir en jouant avec l'argent des autres, ou en jouant avec leur confiance . C'est ce vide juridique que nos futurs élus nationaux doivent prendre en compte pour établir une politique équitable en lien avec l'Economie Sociale et Solidaire en réseaux sur nos territoires.  Cet esprit solidaire a besoin de continuer à se construire jour après jour, en alternant une vision locale élargie à la globalité des enjeux pour les citoyens du Monde libérés des pouvoirs des Chefs d'Etats gouvernant seuls avec leurs petites cours de serviteurs, et avec notre propre système centralisateur pyramidal de plus en plus critiqué dans son inertie.  Non le travail ne manque pas , c'est bien le manque de volonté d'une politique nationale équitable plus adaptée à cultiver les esprits de « clans» par des manipulations incessantes que de faciliter les coopérations. Un système archaïque donnant seulement à ceux qui le suivent comme de gentils toutous, n'est plus adapté au temps de conscience pour une nouvelle époque de civilisation en recherche d' équité et de conscience individuelle.  Que peut on construire seul isolé en refusant l'avenir d'un intérêt de biens communs? C'est bien l'orientation revue et corrigée de la fonction de la Présidence d'une République démocratique qui se doit de se transformer afin de faciliter la constitution permettant à chaque citoyen s'appuyant sur la base d'une Economie Sociale et Solidaire en réseaux une ouverture sur le Monde plutôt qu'une France et une Europe repliées sur elles-mêmes incapables de retrouver leurs justes places . Nous pouvons espérer voir naître cette fonction présidentielle adaptée au service d'une réelle démocratie pour l'avenir de notre pays afin qu'un grand nombres de nos concitoyens ne soient plus les victimes permanentes d'un système pensé sans eux . En devenant acteur-inventeur de cette solidarité à cultiver en permanence par le lien social national , européen et mondial nous pourrons mieux nous rendre serviteurs de notre pays et de nos territoires avec des savoirs partagés qui ne sont pas l'exclusivité d'un Chef d'Etat.  René Chaboy Pdt de l'association Lien en pays d'OC , participant au développement du projet national alimentons 2012 ( que vous pouvez rejoindre voir site http://lienenpaysdoc.com/ )  Membre de l'association pour une constituante http://www.pouruneconstituante.fr/    Le CADTM dégrade la note du FMI 
et place cette institution
sous perspective très négative


Le Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde (CADTM) a décidé de dégrader la note du Fonds monétaire international (FMI) pour sa lourde responsabilité dans la détérioration des conditions de vie des populations dans les pays appliquant l’austérité qu’il impose au grand jour ou dicte en coulisses, la forte hausse du chômage, l’aggravation de la crise et l’augmentation de la dette publique des États appliquant ses recommandations injustes et contre-productives. Sa note passe donc de NNN à NON, avec perspective très négative…

Le FMI a été très actif dans les pays du Sud des années 1980 au milieu des années 2000 et a imposé des plans d’ajustement structurel au service des créanciers : réduction drastique des budgets sociaux, privatisations massives, libéralisation de l’économie, ouverture des marchés favorisant les multinationales au détriment des producteurs locaux. La potion a été très amère !


Suite

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=190:pour-un-audit-citoyen-de-la-dette-&catid=13:agenda&Itemid=59


Faut-il augmenter la TVA ou cette mesure urgente?

L'équitable local.


Comme vous pouvez le constater, le gaspillage découlant de la chaîne industrielle alimentaire ne se limite pas aux dépenses d'énergie pour l'alimenter de la production à la distribution. Aux dépenses de consommation des engins pour retourner les sols, à ceux des transports circulant du nord au sud et de l'est à l'ouest, jusqu'à la conservation des aliments (irradiation, congélation, réfrigération).....il faut ajouter 90 millions de tonnes de nourriture par an en Europe qui partent à la poubelle mélangés aux emballages et étiquetages.


http://www.ddmagazine.com/201201192370/Actualites-du-developpement-durable/90-millions-de-tonnes-de-nourriture-par-an-a-la-poubelle.html

l'article est publié en doléance sur le site de l'association pour une constituante

Voir http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article517

 

 

 


 

.

Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:07
NS-drapeau-otan.jpg
Sarkozy l'Américain (et agent de la CIA en France notamment pour que la France fasse toutes ses guerres, note d'eva)

.
Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images
A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS POUR PERMETTRE A DES ACTIONS CITOYENNES SALUTAIRES. MERCI.
 
Bonsoir  à tous, 
 
Pour vous rapporter les preuves que "Nicolas SARKOZY" est inconnu de l'état civil des mairies de tous les arrondissements de Paris, preuves que nous rapportent les Mairies des 1er, 8ème et 17ème arrondissements de Paris. Vous trouverez en images, dans le fichier PDF joint, tous les actes civils officiels qui vous permettront de le vérifier.
 
Seul existe à l'état Civil des Mairies des 1er, 8ème et 17ème arrondissements de Paris, le dénommé : "Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA" qui n'a jamais été élu par le Peuple Français.
 
En tant que citoyen Français vous avez le droit de demander "gratuitement" à la Mairie de Paris , la délivrance d'actes civils :  extrait de naissance et de mariage, sans filiation,  de "Nicolas SARKOZY" et de "Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA".
 
Ensuite vous pourrez envisager de faire une action citoyenne en portant opposition à la réélection présidentielle frauduleuse de "Nicolas SARKOZY" pour 2012, auprès du Parquet du Procureur de la République de votre ville ou de votre juridiction, qui n'aura pas été nommé ni promu par "Nicolas SARKOZY" depuis 2007 à ce jour,  ce que vous pourrez vérifier en faisant vos recherches sur le site du Journal Officiel de la République, pour marquer votre désaccord avec les fraudes qui sont commises en votre nom, par un Président de la République illégitime, qui ruine la France et commet des crimes contre la nation et contre l'humanité au NOM du PEUPLE Français, sans qu'il puisse prétendre au titre de Président de la République et qui ne bénéficie d'aucune immunité Présidentielle.
 
C'est le moment ou jamais de le faire avant les prochaines élections.
 
Ne soyons pas tous les collabos d'un système criminel.
 
Merci pour vos prochaines actions salvatrices pour le Peuple Français.
 
Mirella CARBONATTO
.
Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images


Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images


Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images


Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images


Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images
Nicolas Sarkozy inconnu de l'état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris. Les preuves en images
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages