Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 14:25

30.01.2012
NDAA, SOPA, PIPA, ACTA, la grande offensive contre les libertés


En décembre, Barack Obama a signé la loi NDAA autorisant la détention illimitée et sans jugement des citoyens américains. Cette possibilité avait été instaurée par le Patriot Act de Bush mais jusqu'ici c'était réservé aux ressortissants étrangers. C'est donc de facto la fin "l'habeas corpus", droit constitutionnel fondamental de toute démocratie qui garantit à chaque citoyen de ne pas être emprisonné sans jugement.

Cette loi NDAA est une initiative des représentants et sénateurs Républicains qui ont la majorité au Congrès, mais une grande partie des Démocrates l'ont voté aussi. Obama a exprimé son désaccord mais il a quand même signé le décret d'application de la loi et il n'a pas opposé son véto comme il en avait la possibilité.

voir cette vidéo à propos de la loi NDAA


Début janvier sont arrivées les lois SOPA et PIPA qui vont permettre d'interdire des sites sans aucune décision judiciaire et pour des motifs aux définitions très extensives.

Ce à quoi vient s'ajouter ACTA, un accord multilatéral négocié en secret par 39 pays depuis 3 ans, sans que les parlements soient informés ni consultés. En façade, ACTA est un traité pour lutter contre les contrefaçon et pour protéger la propriété intellectuelle. En réalité, il s'agit de faire surveiller et censurer les internautes par les fournisseurs d'accès à Internet, sans recours possible pour les internautes.

Tout se passe comme si les élites sentaient monter la probabilité d'une révolte (suite au mouvement des Indignés, aux "tea party" ou au succès de Ron Paul) et avaient décidé de mettre en place tous les instruments de contrôle pour une dictature. Et une nouvelle fois, Obama a cédé, comme il l'avait fait en faveur des banques et du lobby de Wall Street.

Quelques liens à propos de la loi NDAA:
Les États-Unis : une « Dictature démocratique » sur la voie d'un État totalitaire
Obama signe la loi sur la détention indéfinie et la torture

A propos des lois SOPA et PIPA:
SOPA et PIPA, la liberté d'information en danger
Lois SOPA et PIPA: Désolé, vous n’êtes pas autorisé à lire ceci
Pourquoi nous devons arrêter la SOPA et la PIPA
Loi antipiratage SOPA: la pression monte aux Etats-Unis

A propos d'ACTA:
ACTA, le dossier bilan
“Acta va trop loin”, interview du rapporteur du traité au Parlement européen
ACTA: une seule certitude, la limitation de nos libertés
ACTA: quatre lettres qui pourraient changer la face du monde

 

________________________________________________________________________________

 

 

 

 

Les US veulent être chez eux, partout (et pas que pour les ayants droits), et faire voter des lois US actives dans le monde entier : voir ACTA.

 

Pour les gouvernements, les ayants droits servent de prétexte pour mettre en place, une surveillance de tous sur tout.


 

Et les US voient grand contrairement à la France et ses lois en "i" franco-française, les lois US en "A" sont mondiales.


NDAA, SOPA, PIPA, ACTA,... Il est grand temps du dire BASTA.


 

Et pire.... (texte original) Au regard de ce qu'ils viennent de faire voter par leur congrès.

 

Version traduite :

«Guantánamo Forever ?" - Le Congrès adopte le projet de loi 662 milliards Défense, alias le NDAA

Tyler Durden's picture

Soumis par Tyler Durden le 14/12/2011 19:00 -0500

 

Le Congrès vient de passer la Loi sur la défense nationale l'autorisation à un vote de 283 à 136. 190 républicains et 93 démocrates ont voté pour, 43 républicains et 93 démocrates ont voté «contre». Préparez vous à être arrêtés, sans frais, simplement parce que quelqu'un "là-haut», estime-vous livrer à "terroristy" stuff. Bonne chance pour prouver qu'ils avaient tort.

De Reuters :

La Chambre des représentants américaine a approuvé un projet de défense, le mercredi nécessitant l'armée pour gérer militants présumés liés à Al-Qaïda, agissant peu de temps après le président Barack Obama enlevé une menace de veto de la loi controversée.

Le projet de loi devrait passer au Sénat cette semaine, puis aller à un bureau d'Obama pour sa signature dans la loi.

Peu avant le vote de la Chambre, la Maison Blanche a annoncé conseillers du président ne recommanderais pas un droit de veto, mais ils ont dit qu'ils avaient encore des préoccupations au sujet de la mesure.

La mesure impose également de nouvelles sanctions contre la banque centrale de l'Iran et de manière préventive gèle partie de l'aide au Pakistan.

Et CNN :

La Maison Blanche a levé une menace de veto contre un géant 662 milliards de dollars le projet de loi d'autorisation de la défense mercredi après législateurs apporté des changements dans le langage impliquant des détenus.

En particulier, le législateur a ajouté la langue à préciser que rien dans le projet de loi exigeant détention militaire des suspects d'Al Qaïda aurait interférer avec la capacité d'application de la loi civile à mener des enquêtes et des interrogatoires du terrorisme dans les Etats-Unis.

Une déclaration de la Maison Blanche, Secrétaire de presse Carney Jay dit que les changements signifient que les conseillers du président Obama ne recommandera pas un droit de veto. La mesure devrait arriver pour les votes à la Chambre et au Sénat cette semaine.

Démocrates pour offrir aux changements taxe sur les salaires coupés proposition

La question était de l'autorité du Président de décider si les personnes détenues dans les enquêtes terrorisme serait maintenu en détention militaire ou civil.

Le sénateur John McCain de l'Arizona, le républicain haut sur le Senate Armed Services Committee, a déclaré que le projet de loi comprend une «renonciation à la sécurité nationale» qui permet au président de transférer un suspect de l'armée à la garde civile s'il le choisit.

Swell, en d'autres termes il ne sera pas un colonel en tirant sur vos ongles ... il faudra attendre quelques Spook dans un manteau gris.

Et maintenant, pour une opinion:

Guantanamo Forever? Via le NYT

Charles C. Krulak et Joseph P. Hoar sont à la retraite généraux quatre étoiles Marine.

DANS sa discours inaugural , le président Obama nous a appelés à "rejeter comme faux le choix entre notre sécurité et nos idéaux." Nous en convenons. Maintenant, pour protéger à la fois, il doit de veto de la Loi sur la défense nationale l'autorisation que le Congrès devrait passer cette semaine.

Ce projet de loi budgétaire - qui peuvent être rejetées sans couper le financement de nos troupes - est à la fois erronée et inutile: le président a déjà la puissance et la flexibilité nécessaire pour lutter efficacement contre le terrorisme.

Une disposition autorise les militaires à détenir indéfiniment des gens sans frais soupçonné d'être impliqué avec le terrorisme, y compris les citoyens américains appréhendés sur le sol américain. Procédure régulière serait une chose du passé. Certains prétendent que cette disposition ne ferait que codifier les pratiques existantes. La loi actuelle permet aux militaires de détenir des gens pris sur le champ de bataille, mais cette disposition serait d'élargir le champ de bataille afin d'inclure les Etats-Unis - et la main d'Oussama Ben Laden une victoire non acquises longtemps après sa disparition bien méritée.

Une deuxième disposition serait le mandat détenu par l'armée pour les suspects les plus terrorisme. Elle obligerait les responsabilités militaires, il n'a pas cherché. Ce serait violer non seulement l'esprit de la Loi sur la reconstruction post-limitant l'utilisation des forces armées pour l'application du droit interne, mais aussi notre confiance avec les membres du service, qui s'enrôlent croire qu'ils ne seront jamais demandé de tourner leurs armes sur les compatriotes américains. Il serait marginaliser le travail du FBI et les agences locales de l'application des lois antiterroristes dans le domestique. Ces organismes ont recueilli des renseignements précieux parce que le système de justice pénale - à la différence de détention militaire indéfinie - accorde des incitations à coopérer suspects.

Obligatoires détention militaire permettrait de réduire, sinon éliminer, le rôle des tribunaux fédéraux dans les affaires de terrorisme. Depuis 9 / 11, le fragile, non testés commissions militaires ont condamné que six personnes sur des accusations liées au terrorisme, contre plus de 400 dans les tribunaux civils.

Une troisième disposition étendrait encore une interdiction des transferts de Guantanamo, veillant à ce que ce symbole moralement et financièrement coûteuse d'abus de détenus restera ouverte à l'avenir. Non seulement cela renforcer les efforts de recrutement d'Al-Qaïda, il a aussi, il serait presque impossible de transférer 88 hommes (sur les 171 détenus là-bas) qui ont été défrichées pour la libération. Nous devrions aller de fermer Guantanamo, ne pas l'étendre.

Ayant servi les différentes administrations, nous savons que les politiciens des deux partis aiment ce pays et veulent la garder en sécurité. Mais en ce moment certains membres du Congrès sont que trop disposés à saper nos idéaux au nom de la lutte contre le terrorisme. Ils devraient se rappeler que les idéaux américains sont actifs, et non passif.

 

Lien : http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2Fcongress-passes-662-billion-defense-bill-aka-ndaa


Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 14:18

04.02.2012
Vers une 3è guerre mondiale avec la Chine ?


Si une troisième guerre mondiale a lieu, elle opposera l'Occident à la Chine (alliée à la Russie), et le détonateur de cette guerre est au Proche-Orient, et plus particulièrement en Iran.

Le président chinois Hu Jintao a déclaré lors d'une visite en Russie le 2 décembre 2011: "en cas d’une intervention militaire contre l’Iran, la Chine entrera immédiatement et directement en guerre contre les Etats Unis". (voir l'info)
Voilà qui est clair. Ce serait alors le début de la 3è guerre mondiale.

Trois jours plus tard, Hu Jintao a demandé à la marine chinoise "d'accélérer sa modernisation" et de "mener des préparatifs intensifs pour le combat militaire" afin de "sauvegarder la sécurité nationale et la paix mondiale". (voir l'info)

Les multinationales occidentales et leurs délocalisations ont permis à la Chine de devenir en 10 ans une superpuissance économique. Comme c'était prévisible, le développement de la puissance militaire a suivi. La Chine dispose aujourd'hui d'équipements militaires ultra-modernes. C'est par ailleurs une puissance nucléaire depuis 1964. Et avec plus d'un milliard d'habitants, son armée a aussi l'avantage du nombre.

Lénine avait dit: "les capitalistes sont tellement cupides qu'il nous vendront la corde qui nous servira à les pendre". Une citation que les dirigeants chinois connaissent certainement et qu'ils ont très bien mise en pratique.

Tôt ou tard, la Chine deviendra la première puissance économique et militaire, alors que ce pays demeure une dictature implacable où il n'existe aucune liberté d'expression, où les salariés n'ont aucun droit, et qui détient le record mondial des condamnation à mort (plus de 2000 par an).

Voici une vidéo de l'armée chinoise, sur fond de musique techno très bien synchronisée...





Pour les Etats-Unis, la Chine est désormais le nouvel ennemi, la première menace pour la domination américaine sur le monde. Ce n'est pas encore dit officiellement par les responsables de l'administration Obama mais c'est l'opinion dominante dans les think tanks où s'élabore la politique étrangère américaine (CFR, NED, Center for Security Policy, American Enterprise Institute, Carnegie Foundation, Hoover Institution, PNAC, etc). Ce n'est pas un hasard si Obama a annoncé en janvier un redéploiement millitaire centré sur la zone Asie-Pacifique, une décision à laquelle la Chine a immédiatement réagi.

Bien sûr, les Etats-Unis restent de loin la première puissance mondiale. Ses dépenses militaires dépassent celles de tous les autres pays du monde réunis. Mais suite à la crise financière, les Etats-Unis ont dû commencer à réduire le budget de l'armée, et comme pour la Chine mais en sens inverse, le déclin militaire suivra inévitablement le déclin économique.

Pour conserver leur leadership, les Etats-Unis pourraient provoquer une confrontation avec la Chine tant qu'ils possèdent encore la supériorité militaire.

Une autre motivation des Etats-Unis est le contrôle des réserves pétrolières restantes alors que la production est sur le point de commencer à décliner. Le développement économique chinois entraîne des besoins croissants en énergie. La Libye vendait la plus grosse part de son pétrole à la Chine, et c'est probablement la vraie raison de l'intervention militaire occidentale contre Kadhafi. L'autre fournisseur important de la Chine est l'Iran qui vent 70% de son pétrole à la Chine, assurant 30% de ses besoins. Après la perte de la Libye, la Chine n'a pas l'intention de se laisser prendre une autre pièce majeure sur l'échiquier mondial des ressources énergétiques.

Par ailleurs, nous connaissons actuellement la plus grave crise économique depuis celle 1929 qui n'avait pu se terminer que "grâce" à la seconde guerre mondiale. L'histoire montre que lorsqu'une crise économique est sans issue, le dernier recours est soit une forte inflation, soit la guerre, soit les deux à la fois.

Enfin, le le pouvoir mondial des élites est confronté à une vague de contestation sans précédent en réaction à la situation économique et à l'absence de démocratie réelle, et il est également menacé par la montée en puissance de la Chine qui échappe à l'influence des think tanks, clubs de réflexions et sociétés secrètes qui tiraient les ficelles de la politique et de l'économie jusqu'à présent. Une guerre pourrait être vue par ces élites comme un bon moyen d'étouffer la contestation d'une part, et restaurer leur influence mondiale d'autre part.


A voir, "Chine-USA, une guerre sans limite", un documentaire diffusé par France 5 à propos de la confrontation Chine-USA, avec des interviews d'analystes chinois et américains:
voir le film

 

08.02.2012
L'étau se resserre autour de l'Iran

Tout est prêt pour le déclenchement d'une attaque contre l'Iran.

Depuis plusieurs années déjà, les Etats Unis ont des bases militaires qui encerclent complètement l'Iran comme le montre cette carte:




En novembre 2011, 9000 soldats américains sont arrivés en Israel, officiellement pour tester des systèmes de défense aériens contre d'éventuels missiles iraniens. Ca fait quand même beaucoup de monde pour des simples tests...

Au cours du mois de décembre 2011, la présence navale américaine s'est considérablement renforcée, avec 3 groupe aéronavals complets, ayant chacun son porte-avions, avec l'appoint de la Grande Bretagne et bientôt de la France, dont le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle fait actuellement route vers le détroit d'Ormuz où il arrivera début mars. Au total, c'est une concentration de forces inédite depuis la première guerre du Golfe en 1991, lorsque Saddam Hussein disposait encore d'une armée intacte.

Voici une carte du dispositif naval:
cliquer pour voir la carte en grand sur le site d'origine)




Fin janvier, les Etats-Unis ont envoyé un quatrième porte-avions, mais pas n'importe lequel... Il s'agit de l'USS Enterprise (eh oui, comme dans Star Trek), leur plus vieux porte-avions, mis en service en 1961 et qui devait être envoyé à la casse dans un an. Propulsé par 8 réacteurs nucléaires, son démantèlement devrait être délicat et coûteux... sauf si il est coulé au large de l'Iran par une opération "false flag", une attaque qui serait attribuée à l'Iran et qui servirait de prétexte au déclenchement des hostilités, une opération similaire à celle du Golfe du Tonkin. L'attaque du destroyer USS Maddox attribuée aux nord-vietnamiens avait alors servi de prétexte pour déclencher la guerre du Viet Nam.
Prix Nobel de la Paix, Barack Obama ne peut décemment pas commencer une guerre contre l'Iran, malgré les pressions du lobby militaro-industriel. Mais un bon prétexte pourrait tout arranger.


Voir cette vidéo...

et ces articles...
- Les USA envoient un très vieux porte avions vers l’Iran
- L'USS Enterprise se prépare à sa mission dans le Golfe


Enfin, ce 8 février, on apprenait que de grandes manoeuvres militaires américaines sont en cours sur la côte est des Etats-Unis, avec la participation de la Grande-Bretagne, du Canada, de la France, des Pays-Bas, de l'Espagne, et de l'Italie. 650 soldats sont présents avec notamment un navire de débarquement et des blindés. Cet exercice conjoint se déroule dans une situation fictive qui ressemble beaucoup à la configuration iranienne... Voir les infos dans cet article.

En cas de guerre contre l'Iran, les conséquences en chaine seraient dévastatrices. Tout d'abord une envolée des cours du pétrole qui parachèverait l'effondrement de l'économie mondiale, entrainant probablement une hyper inflation déjà encouragée par la création monétaire à tout va de la FED et de la BCE. Emeutes de la faim et chaos général à prévoir... mais aussi une répression renforcée et la possibilité d'une "suspension" les droits civils, de la liberté d'expression et de la Constitution, bref l'instauration d'une dictature dont les éléments de contrôle nécessaires ont été mis en place progressivement ces 10 dernières années sans que personne ne réagisse.

Quant à la guerre elle-même, elle risque de dégénérer rapidement en un conflit mondial, la Chine ayant déjà annoncé qu'elle entrerait en guerre contre les Etats-Unis si ils attaquaient l'Iran. Le conflit risque également d'impliquer la Russie, alliée tacite de la Chine avec laquelle elle a effectué plusieurs exercices militaires communs.

Les "maitres du monde" atteindraient alors leurs deux objectifs majeurs: une forte réduction de la population mondiale et au terme de la guerre, l'instauration d'un gouvernement mondial oligarchique et la fin de la "démocratie" héritée de l'ère des Lumières.

 

 

.

 

Derniers posts sur le site Michel Collon :

.

 

Nouveau sur Investig'Action -www.michelcollon.info

L'EUROPE ET SES DETTES
Grâce à l'Europe, la Grèce n'a plus besoin de colonels pour s'imposer la dictature - La plume à gratter
La dictature est bien de retour... Elle n'est plus militaire mais financière.

Refusons de payer leur crise - Conscience Citoyenne Responsable
« Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaite ».

OBAMANIA
Le discours de l'Etat de l'Union d'Obama : une frange démocratique pour un programme républicain - Lode Vanoost
Les beaux mots d'Obama ne peuvent masquer que les Etats-Unis deviennent un pays du tiers monde.

Le président Obama sur le point de faire son entrée en ligue-pro des criminels de guerre - David Lindorff
Peut-on être prix Nobel de la paix et « travailler main dans la main avec Israël » ?

MOYEN-ORIENT
Un Etat ou deux Etats en Palestine ? Quelles sont les conditions de la paix ? - Pierre Stambul
« Vous le mettez où, l'Etat palestinien ? »

Course à la guerre par procuration en Syrie - M.K. Bhadrakumar
L'Otan et ses alliés n'ont pas obtenu une résolution de l'ONU, mais ne vont pas s'arrêter là.

TRISTE AMERIQUE LATINE
Honduras 2012, bilan d´un coup d´État - La revolucion vive
Record de pauvreté continentale et violations des droits humains impunies.

Lettre d'amour d'Adriana à Gerardo : « S'il te plaît, reviens bientôt, j'ai besoin de toi » - Adriana Perez O'Connor
Une autre façon de découvrir la triste réalité des Cinq Cubains.

ARGENT SALE
La privatisation de la guerre - Manlio Dinucci
Les conflits armés, un marché porteur pour les soldats du privé ?

Sarkozy : l'argent et l'argent du Qatar - Sarkofrance
Les Saoud pour les USA, les Al-Thani pour Paris ?

BELGIQUE
Chiffres et faits scandaleux après la restructuration de Bekaert - Christophe Callewaert
Derrière la restructuration, les profits pour les actionnaires et les pertes pour les travailleurs.

Investig'Action - www.michelcollon.info ne peut exister que grâce à vos dons et commandes de livres

 

Voir aussi :

 

.

.

 

 

  .

 

http://blog.syti.net/

Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 14:04

Témoignage : « Tout le monde s’en fout ! »

Posted: 14 Feb 2012 02:54 PM PST

Les rues d\'Athènes pleines de manifestants
Les TV n'ont pratiquement rien dit. Pendant que j'étais à la manifestation, j'ai entendu que les TV parlaient de quelque chose comme 15 000 personnes. Aujourd'hui, j'ai fait l'erreur d'allumer la TV. Tout le monde parlait des incendies du centre d'Athènes. Rien d'autre. Tout le reste semblait être des détails sans importance. Je suis exaspérée ! J'ai l'impression que tout le monde s'en fout !

Campagne de solidarité pour soutenir le peuple de la Grèce

Posted: 14 Feb 2012 07:25 AM PST

Un bateau à Antiparos - photo Okeanews 2010
"Mikis Theodorakis, célèbre compositeur grec de la danse de Zorba, et Glezos Manolis, combattant de la résistance contre le vétéran de l'occupation nazie, ont lancé un appel pour un front européen pour défendre le peuple de la Grèce et faire face aux cures d'austérité. Nous [The Guardian] avons décidé de soutenir cet appel et de travailler avec les syndicats et les partis à travers l'Europe afin d'établir une campagne européenne de solidarité pour défendre le peuple de la Grèce. Nous allons organiser la solidarité et élever un soutien pratique pour les gens de la Grèce; ils ne peuvent pas être obligés de payer pour une crise dont ils ne sont pas responsables."

Un défaut sans sortir de l’euro, c’est possible !

Posted: 14 Feb 2012 04:49 AM PST

Louka Katseli
Louka Katseli : "La mise en œuvre de ces mesures conduira à notre incapacité à servir nos dettes dans un proche avenir. (...) La possibilité d'expulser la Grèce de la zone euro sans sa volonté est un mythe, ce cas n'a pas de base juridique et cela a été récemment confirmée par la BCE".

Témoignage: La vérité sur la nuit de violence du 12 février en Grèce

La zone euro reporte sa décision sur une aide à la Grèce. Un plan d'austérité pour rien ? 

Grâce à l’Europe, la Grèce n’a plus besoin de colonels pour s’imposer la dictature.

 

Greekcrisisnow.blogspot.com - Pour se tenir informé de la crise grecque.

 

 

.

Témoignage: La vérité sur la nuit de violence du 12 février en Grèce



Face à l'habituelle désinformation des médias de masse, voici (traduit en français de l'espagnol) un précieux témoignage sur ce qui s'est vraiment passé à Athènes le 12 février dernier :

"Les médias internationaux ont parlé de la nuit dernière en Grèce. Ils ont parlé de feu, de chaos, de violence…

 Ils parlent des 100.000 personnes rassemblées à Syntagma, mais aucunement des 200.000 qui étaient réellement présents, ni des 300.000 qui n’ont pu rejoindre la place, parce que les rues et le métro étaient bloqués par la police.

 Ils n’ont pas parlé de la manière dont la police à provoqué le début des violences à 17h, arrosant de gaz lacrymogènes toute la place Syntagma, dispersant les manifestants dans tout le centre d’Athènes, pour qu’ils ne soient pas gênant, juste en face du parlement.

Les médias ont parlé de destruction aveugle, dépourvue de symbolique, ont fait courir la rumeur selon laquelle la bibliothèque nationale d’Athènes était en flamme. C’est faux.

Ils ont brûlé des banques, des cafétérias et des magasins, des franchises d’industries multimillionnaires qui ont amené la Grèce dans cette situation. Les médias parlent de jeunes antisystèmes, mais ils ne parlent pas des femmes et des hommes âgés, avec leurs masques à gaz, montrant leur soutien durant des heures frappant des pieds et des mains en rythme les grilles de banques et de multinationales, sifflant et criant pour que les premières lignes qui résistent aux charges des policiers anti-émeute dans des rues pleines de lacrymogènes sentent leur appui, et applaudissant à la vue des flammes prenant dans Alpha bank et Eurobank.

 Ils disent que la violence ne résoudra pas la situation grecque, mais ils n’évoquent pas l’assemblée inter-quartier qui a eu lieu la semaine dernière à l’université Pantios, ils ne disent pas que l’occupation de l’université de Nomiki avait pour but d’être un lieu d’échange et de débat entre les différents mouvements grecs, ils ne parlent pas des cantines libres et des marchés d’échange qui s’organisent chaque semaine dans les quartiers.

 Ce que ne diront pas les médias, c’est que lors de la dernière expropriation massive dans un supermarché, une distribution des produits de ce dernier dans un quartier ouvrier de Salónica a été faite par les manifestants. De vielles femmes disent qu’elles ne sont pas arrivées à temps lors de la distribution mais que les manifestants comptent y retourner, et même si ils n'y retournent pas, elles restent de leur côté.

 Ce qu’ils ne diront pas, c’est que tandis que l’on marchait dans un quartier ouvrier, pour une petite manifestation loin du centre, les gens sortaient à leurs balcons levant le poing, la taille de la manifestation s’est multipliée, les gens sortaient de chez eux, venaient s’ajouter, les petites vielles apparaissaient et applaudissaient, les vieux… Putain ! les vieux chantaient des hymnes, je ne comprenais rien mais… vous ne pouvez pas imaginer, vous n’avez pas idée ! Ca ils ne le diront pas dans les médias, mais nous, on le dit.

 Ici, à Athènes, ils savent qu’ils ne sont pas seuls, que toute l’Europe suit le même chemin, ce qu'ils ne savent pas, c’est ce que nous faisons pour le reste de l'Europe… Oui, nous sommes en train de faire quelque chose, nous, pour le reste de l'Europe.

On ne voit pas seulement le présent de la Grèce, on voit notre futur.

Publié par Sergio Incinillas Perroloko, Athènes 13/02/2012"

 BILAN en quelques chiffres...

-200 000 manifestants devant le Parlement

-300 000 autres qui n'ont pas pu s'y rendre (rues et métros bloqués par la police)

-Des crétois ont réquisitionné une chaine de TV grecque

 -La Mairie de Volos en partie brûlée

 -Le centre des impots ravagé

 -Le cinéma Attikon brûlé.

 Il datait de 1870. La Gestapo l'utilisait comme bâtiment de torture.

  -Un magasin d'armes sur la rue Athinas pillé

 -Nombreuses banques brûlées, dont des filliales des banques Starbucks et Eurobank. Les banques avaient préalablement fait vider les distributeurs automatiques

 -125 000 manifestants à Athènes

 -La bibliothèque nationale n'a pas brûlé !

 -Un musée de l'Histoire de l'humanité en partie brûlé

 -Une tentative de prendre la mairie d'Athènes a échoué la police étant intervenu à temps

-Les bureaux des partis ayant voté OUI au plan d'austérité attaqués dans plusieurs villes de Grèce

-Une cinquantaine d'immeubles brûlés partiellement ou entièrement

http://www.wikistrike.com/article-temoignage-la-verite-sur-la-nuit-de-violence-du-12-fevrier-en-grece-99337552.html

 

..

 

Sur le blog d'eva sos-crise (près de 1.400.000 visiteurs)

 

.
Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:56

 

http://4.bp.blogspot.com/-SX4ou20kEuI/TsOK9CP1mbI/AAAAAAAAFNQ/BK5sON46hAc/s1600/goldman-sachs-vampire-squid.jpg

http://4.bp.blogspot.com/-SX4ou20kEuI/TsOK9CP1mbI/AAAAAAAAFNQ/BK5sON46hAc/s1600/goldman-sachs-vampire-squid.jpg

 

 

Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce.

Puis parié sur sa faillite.


Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce.

parié sur sa faillite DISSIMULATION |

De nouvelles révélations accablent la banque d’affaires américaine,

qui semble avoir joué sur tous les…


Pour lire la suite cliquez ici


 

 

Grèce : Banqueroute volontaire ?

 

Le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, a laissé entendre que la Grèce pourrait être exclue de la zone euro si elle ne tenait pas ses promesses de réformes et de réduction du déficit budgétaire.  Il est apparu que le trou de 325 millions d'euros n'était pas bouché de manière convaincante. Par ailleurs, "je n'ai pas reçu les garanties par écrit des chefs de la coalition au pouvoir en Grèce concernant la mise en place du programme d'austérité", a souligné M. Juncker. Le déblocage d'une aide cruciale pour éviter une faillite de la Grèce est reporté.


Le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, n'a pas hésité à laisser entendre que la Grèce pourrait être exclue de la zone euro si elle ne tenait pas ses promesses de réformes et de réduction du déficit budgétaire.

"S'ils ne font pas tout cela, je pense qu'alors nous devrons continuer avec 16 pays" dans l'Union monétaire, a-t-il dit. "S'ils ne le font pas, je pense qu'ils s'excluent eux-mêmes de la zone euro", a-t-il insisté.

La zone euro a décidé mardi de reporter à nouveau un déblocage d'une aide cruciale pour éviter une faillite de la Grèce, Athènes n'ayant pas rempli à temps toutes les conditions, alors que certaines voix s'élèvent pour évoquer une sortie du pays de la monnaie commune.

"Il semble que de nouveaux travaux techniques doivent encore être réalisés entre la Grèce et la troïka" qui rassemble les principaux bailleurs de fond du pays, et ce "dans plusieurs domaines", a expliqué mardi soir le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker.

Du coup, une réunion de leur forum de l'Eurogroupe, initialement prévue mercredi à Bruxelles pour approuver le plan de sauvetage, a été annulée et remplacée par une simple conférence téléphonique. La décision a été repoussée à lundi.

Athènes espérait pourtant s'assurer dès mercredi soir un feu vert pour une aide sans précédent de 230 milliards d'euros en deux volets, prévue en échange de mesures drastiques d'austérité et de réformes: 100 milliards d'euros d'effacement de dette par les banques et 130 milliards d'aide publique.

Le vote dimanche par le parlement grec du programme d'austérité exigé par ses créanciers publics avait levé un premier obstacle. Mais Athènes devait aussi trouver avant mercredi 325 millions d'euros d'économies supplémentaires dans so, il est apparu que le trou de 325 millions d'euros n'était pas bouché de manière convaincanten budget 2012 et les dirigeants des partis grecs au pouvoir devaient s'engager par écrit à mettre en oeuvre les réformes après les élections d'avril.

 

PROCESSUS PLUS LONG QUE PRÉVU

Or, après une réunion mardi de hauts fonctionnaires de la zone euro destinée à préparer l'Eurogroupe, selon une source ayant participé à la discussion.

"Le processus est plus long que prévu, tous les éléments ne sont pas encore en place", dit-elle à l'AFP.

Par ailleurs, "je n'ai pas reçu les garanties par écrit des chefs de la coalition au pouvoir en Grèce concernant la mise en place du programme d'austérité", a souligné M. Juncker.

A Athènes, le gouvernement grec entend décider "dans les prochains jours" des économies supplémentaires de 325 millions d'euros réclamées par les créanciers. Selon des médias grecs, une partie de cette somme proviendra d'une réduction d'environ 10% des salaires des régimes spéciaux (militaires, policiers, juges, diplomates, universitaires, etc.) et une autre d'une réduction du budget des ministères, dont celui de la Défense.

 

ON ATTEND L'ANALYSE DE LA TROÏKA

Concernant l'engagement écrit des socialiste et de la droite pour s'assurer qu'ils tiendront parole sur les réformes, y compris après les élections législatives prévues en avril, il "sera prêt mercredi", selon une source au ministère des Finances. Mais c'est trop tard pour plusieurs pays européens qui préfèrent attendre lundi pour trancher.

Dernier problème: La troïka n'a toujours pas remis aux ministres de l'Eurogroupe son analyse de la soutenabilité de la dette grecque, selon une source proche des négociations. Le projet de sauvetage du pays dans son ensemble - plan d'austérité, réduction de dette et renflouement financier - vise à ramener la dette publique de la Grèce à 120% du produit intérieur brut, contre 160% du PIB aujourd'hui.

Mais les discussions achoppent notamment sur le niveau de participation de la Banque centrale européenne à l'opération d'allègement de la dette d'Athènes, pour compléter l'effort des créanciers privés, ainsi que sur ses modalités.

Il y a aussi un désaccord sur le fait de savoir s'il faut conserver l'objectif d'un niveau d'endettement public grec ramené à 120% ou si l'on peut le laisser atteindre un niveau plus élevé, par exemple 125%. "Il y a les fétichistes du 120% qui n'en démordent pas", en particulier les Pays-Bas, l'Allemagne et la Finlande", dit une source proche des négociations.

La prochaine échéance est dont lundi avec la réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles, programmée de longue date. Selon la source, "on est encore dans les clous" pour espérer éviter un défaut de paiement en mars".

 

14,5 MRD EUR À REMBOURSER AU 20 MARS

Mais, avertit un autre négociateur, les reports à répétition de l'aide à la Grèce deviennent inquiétants. "A croire qu'on veut aller vers le défaut de paiement sans le dire...", dit-il à l'AFP.

Pour éviter la banqueroute, Athènes doit absolument rembourser le 20 mars 14,5 milliards d'euros de créances, et obtenir le feu vert de ses partenaires au plan d'aide, qui représente un effort combiné supérieur à la richesse nationale annuelle produite par la Grèce (212 milliards d'euros attendus en 2012).

Un défaut de paiement grec aurait "des conséquences dévastatrices", non seulement pour Athènes, mais pour l'Europe entière, a mis en garde mardi le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn.http:/


www.news26.tv/econmie/1650-grece-banqueroute-volontaire.html

 

 

§§§§§

 

.

Cahier d’un voyage en Grèce – Vogue.it

Posted: 16 Feb 2012 01:38 AM PST

 

"At the airport - as it happened to any other passenger - the officer checked my luggage with an obstinate meticulousness, almost savage, clumsily ransacking my hand luggage to finally find a jar of dried spawn to prepare the tasty Taramosalata that I constantly crave for, as in Italy it’s difficult to find it. A smile finally brightened up her stern face. She immediately asked me, a little hesitating, with a knowing look, slightly surprised: "Do you like it?" I answered yes, of course. She was almost touched, with a strange light in her eye, when I added with no emphasis and with a steady voice: "And I really love your Country".
.
http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/01674/Nigel-Farage_1674505c.jpg
http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/01674/Nigel-Farage_1674505c.jpg
.

 

Toujours autant apprécié ici, Nigel Farrage qui est un des rares euro-députés qui mérite d’être écouté pour les vérités qu’il donne! Durant sa dernière élocution devant le parlement européen, il prévient que le récent chaos en Grèce n’est pas grand chose, ce qui va arriver d’ici peu va être bien pire! On s’en doute et on le redoute aussi… Et pas qu’en Grèce…


Une réponse à Nigel Farage : vos politiques ont conduit la Grèce vers la révolution…

 

Lire aussi :

Moody's et la Grèce : une histoire datant de 1931 selon Xavier Tracol

De la république au fascisme, après une dégradation Parmi les documents distribués le 9 février à l’entrée de la salle du Vieux Château à Laval par les membres du CAC 53 (collectif 53 pour l’audit…


Pour lire la suite cliquez ici

 

.


Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:46
Elections 2012 :
LE CSA RÉPOND À L'UPR ET NOUS DONNE RAISON
Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, que nous avions saisi par lettre recommandée avec accusé de réception, vient de nous répondre par un courrier de son président, M. Michel Boyon, en date du 8 février 2012.
  
 


LE CSA RÉPOND À L'UPR ET NOUS DONNE RAISON
1°) Dans cette lettre, le président du CSA commence par rappeler :
- les dispositions législatives générales ;
- la "recommandation" que le CSA a adressée le 30 novembre dernier à l'ensemble des chaînes de radio et de télévision, qui prévoit que « les candidats déclarés ou présumés et leurs soutiens doivent bénéficier d'une présentation et d'un accès équitables à l'antenne.»
•                                 ==> Commentaire : On notera que le CSA ne réclame pas une « présentation  » et un « accès » « égaux » à l'antenne, mais seulement « équitables », ce qui introduit une dimension évidente de subjectivité et d'arbitraire. Qu'est-ce qu'être « équitable » ?  

2°) Pour préciser ce qu'il entend par là, le président du CSA indique que «  le Conseil apprécie le respect du principe d'équité en prenant en compte, d'une part la capacité à manifester l'intention d'être candidat et, d'autre part, la représentativité du candidat. » 
Il ajoute que «  les temps de parole et les temps d'antenne des candidats déclarés ou présumés et de leurs soutiens sont examinés par le Conseil selon un calendrier précis. »
•                                 ==> Commentaire : Notons que, pour ce qui concerne notre cas, l'examen du CSA sera simple et rapide : 0 minute et 0 seconde ont été consacrées pour l'instant à la candidature de François Asselineau par tous les grands médias audiovisuels du pays réunis, ce qui constitue un CAS UNIQUE PARMI TOUS LES CANDIDATS DÉCLARÉS (même les candidats les plus fantaisistes ont eu droit à une couverture télévisuelle et radiophonique, alors qu'elle nous a été impitoyablement refusée malgré nos innombrables demandes).  

3°) Le président du CSA précise qu'au cours d'une réunion qui s'est tenue le 9 décembre 2011 à son siège, le CSA a rappelé à l'ensemble des chaînes de radio et de télévision la « stricte nécessité de se conformer à des dispositions. »
•                                 ==> Commentaire :  On notera le paradoxe qu'il y a à exiger la « stricte nécessité de se conformer à des dispositions »... qui sont éminemment floues et subjectives. 

4°) Puis, et c'est le passage le plus important du texte, le président du CSA indique : « Parmi les éléments d'appréciation de la capacité à manifester l'intention d'être candidat, l'utilisation des moyens de communication en ligne sera prise en compte. S'agissant de la représentativité de M. Asselineau, la constitution récente de l'Union populaire républicaine qui ne peut, de ce fait, exciper de résultats aux plus récentes élections sera également prise en compte. »
•                                 ==> Commentaire :  Le CSA donne ainsi raison à notre demande, en termes mesurés certes mais néanmoins sans ambiguïté. Il estime que l'on doit tenir compte de notre présence sur Internet et que la jeunesse de notre mouvement ne saurait être en tant que telle une raison pour nous barrer la route de tous les médias audiovisuels.  

5°) Enfin, le président du CSA conclut : « Dès lors que le Conseil constaterait des manquements au principe d'équité, soyez assuré qu'il ne manquerait pas d'intervenir auprès des chaînes concernées. »
•                                 ==> Commentaire :  Le CSA donne ainsi à penser qu'il pourrait intervenir en notre faveur. Encore convient-il de préciser qu'une telle "intervention" du CSA n'est évoquée que dans un futur indéterminé (or le temps presse...) et que le statut du CSA ne lui donne pas vraiment les moyens d'EXIGER une modification de la politique des chaînes [une réforme drastique et un renforcement du pouvoir du CSA font d'ailleurs partie du programme présidentiel de François Asselineau ].  

============ 
CONCLUSION 
======== ====

Nous allons utiliser ce courrier du CSA pour demander de nouveau un traitement « équitable » de la candidature de François Asselineau.  
La réponse officielle du CSA nous donne en effet raison. Car, quel que soit le sens controuvé que les grands médias peuvent donner au mot « équitable », le CSA estime que notre présence sur Internet et notre jeunesse prouvent qu'il est « inéquitable » que François Asselineau fasse l'objet d'une censure complète sur tous les grands médias audiovisuels de masse du pays.   
Nous suggérons par ailleurs à tous nos adhérents et sympathisants qui cherchent actuellement des parrainages de ne pas hésiter à tirer sur papier cette réponse du CSA et à la présenter aux maires qu'ils prospectent. [Ce scan sera en ligne en fin de journée sur notre site officiel]  

BUREAU NATIONAL DE L'UPR, 14 février 2012

=============================   

Pour visualiser le scan de la réponse du CSA :


DJAMELITO
.
Et on ose encore dire que nous sommes en démocratie ?
(Note d'eva)
.
Rappel : L'Appel aux Maires
.
Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 20:00

 

13 février 2012

Prenons l’air « civilisé »…
Un C dans l’air d’une exceptionnelle hauteur et profondeur (si, si, c’est cumulable chez Calvi !) d’analyse. L’approche de Jean-Paul Delevoye, murie par ses expériences de Président de l’Association des maires de France et surtout de médiateur de la République, en a été la source première. Son diagnostic des déviances du système politico-médiatique, dans une démocratie dénaturée, éclaire un demi-siècle d’évolution de notre régime. Avec comme interlocuteurs le subtil et européen Dominique Reynié, le percutant Christophe Barbier et un historien chevronné, les échanges ont fouillé les dysfonctionnements sans faux semblant.
La gestion du temps politique, obsédé par la séduction d’un électorat volatil, ne peut s’accorder avec les impératifs d’une nation surendettée. La démocratie succombera-t-elle d’avoir fait la place trop belle à la démagogie de carriéristes talentueux et rhétoriciens ? Tout ne tient encore que par le crédit accordé aux branches protectrices.
Une part croissante de la population se détourne de ce qui devrait former le fameux contrat social avec ses valeurs censées être partagées. La délicate question de la compatibilité de notre société avec les schémas d’individus faisant de leur religion un objectif politique, par conviction profonde ou provocation systématique, ne doit pas être éludée par frilosité intellectuelle.
La campagne des présidentielles 2012, avec cette explosivité du tissu social, doit-elle se concentrer sur la rébarbative déclinaison des propositions techniques et laisser les grands desseins enflammés à des lustres plus apaisés ? Si vœu il y a, il est illusoire. Le pluralisme exige la confrontation jusqu’à la mauvaise foi. Exalter son premier cercle militant pour mieux enthousiasmer les sympathisants qui eux-mêmes influenceront une partie du corps électoral.
Ça vente, les formes se brouillent, les sens dérivent, la pesanteur sociale et ses obligations maintiennent encore nos repères, mais l’effondrement n’est plus impossible.
http://pamphletaire.blogspot.com/search/label/Politique
Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:12

http://www.gavroche-thailande.com/data//censure-2_468534_20101026.jpg

http://www.gavroche-thailande.com/data//censure-2_468534_20101026.jpg

 

 

TOP ou pas TOP,

c'est la drôle de question !

eva R-sistons

 

 

 

Clin d'oeil d'eva aux Lobbies qui n'en sont pas.

 

Ils goûtent la désinformation par-dessus tout ?

Les mensonges, la propagande ?

La Pensée Unique ?

 

Ils n'aiment pas ce blog ? Trop honnête ?

Trop décapant ? Trop alternatif ? Trop caustique ?

 

Ce blog contre la désinformation

a presque trois fois plus de visites,

chaque jour, que mon blog Senor informations.

Pourtant, l'un est au Top, pas l'autre.

Il est vrai que j'ai 4 blogs au Top :

Sos-crise, bientôt 1.400.000 visiteurs uniques,

R-sistons va sur ses 1.100.000 visiteurs uniques,

et puis le nouveau venu Senor infos.

Ca fait beaucoup pour une même personne !

Celui-ci est plus ancien et visité que le blog destiné aux seniors,

il a été au Top, et puis depuis plus d'un an,

mystère ! Plus de Top.


Entre nous, je me fiche d'être au Top ou pas,

certes c'est la reconnaissance d'un travail sérieux,

à vrai dire + de 15 h par jour, bénévolement,

pour contre-informer,

mais quand même il y a là un mystère

qui mériterait d'être élucidé.

 

Entre nous, juste entre nous,

j'ai une petite idée, toute petite petite...

Hein, un Lobby influent n'aime pas

la liberté de pensée et de ton ?

Oh je sais ce Lobby n'existe pas.

On le croit sur parole.

Mais s'il était là, bien là, malgré tout ? .

Et très vigilant.

La France, terre frondeuse,

patrie des Droits humains,

ne faudrait-il pas la dompter ?

 

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L250xH248/voltaire-815e9.jpg

http://i.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L250xH248/voltaire-815e9.jpg

Voltaire

 

 

Et ma plume,

il ne faut pas trop la mettre en valeur, n'est-ce pas ?

 

Alors, pas de Top. Ca m'apprendra à défier

la Pensée Unique, le Lobby qui n'existe pas...

Quand on n'est pas sage, on reçoit une fessée.

Normal, non ? Du moins dans la France occupée...

par un Lobby qui n'existe pas !

Les citoyens juifs, qui aiment bien l'humour,

diraient: "C'est de l'humour juif" !

Pourquoi pas ?

 

Alors, elle est pas belle, la France des Lobbies ?

Voltaire, où es-tu ? Au secours, Voltaire !

 

eva R-sistons

 

 


http://www.monblog.ch/uploads/200510021128126/television2.gif


 


http://cocktaildinfos.free.fr/images/les-medias-veillent.jpg

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:01
L'EUROGENDFOR est debarquée en Gréce! Le silence "des agneaux" doit cesser immédiatement!
L'EUROGENDFOR est debarquée en Gréce!


Préparatifs secrets pour l'intervention de l'EUROGENDFOR, la force européennespéciale, en Grèce! 
La crise économique accompagnée d'une agitation sociale donnera à Bruxelles l'occasion de tester la capacité de réponse du groupe secret qui a été créé pour lutter contre les troubles et les soulèvement  populaires en Europe.  

L'EUROGENDFOR est un groupe secret avec son siège en Italie, et est prête à démarrer en Grèce, où elle a sa première opération d'envergure contre la population d'un Etat européen. La Grèce est en ébullition. Les protestations deviennent de plus in plus violentes. Préparatifs secrets de l'opération de la force spéciale européenne en Grèce! 
P.S. Excuses moi la traduction qui suit.
Giuditta
Un aéroport désaffecté à Larissa cache le gouvernament militaire étrangère 

George Adalis, 24/10/2011


Il y a deux semaines, nous avons eu les premières informations qui a débarqué un contingent étranger militaro-policière à Igoumenitsa !
Depuis lors, nous avons contacté diverses sources et tenté de perser les nouvelles, mais en vain! Personne ne sait ou ne savait rien au sujet, comme si elles venaient en Grèce ...  des hirondelles et non pas une puissance étrangère.
Des sources indépendantes ont confirmé l'arrivée d'une puissance étrangère. 


Le problème est que ce contingent était littéralement (entre temps) ... disparu! 

Il semble que le gouvernement est totalement impliquée, car aujourd'hui, nous révèlent que le contingent que nous recherchons tous, s'est installé la semaine dernière, dans le camp de l'Aile de combat désaffecté 110 à Larissa!

Sous des informations exclusives d' AegeanTimes.gr, sont 300 personnes appartenant à la NATO!
La chose étrange est que lors de notre enquête, même si au début on ne savait rien, tout à coup, ils ont commencé à parler d'une petite unité qui est venu ici pour ... aller au Kosovo !
Ce qui est étrange, toutefois, que selon des témoins et des documents que nous avons à notre disposition, c'est une unité insolite ...! 
Ni insignes, ni uniformes!  Au lieu de cela, portaient des vêtements civils, des costumes, avec tous un petit sac à dos!
L'équipe est allé dans les petites pièces, comme s'ils voulaient se protéger des regards du monde!
[ ... ]
Selon un responsable à Bruxelles, avec lesquel nous sommes entrés en contact, toute  l'Europe, sauf la Gréce, sait que cela est une unité hautement qualifiée, dont la mission est d'empêcher des mouvements de masse et de proteger des personnalités publiques (VIP).



«À  Larissa sont seulement une petite partie d'entre eux, principalement des Tchèques," at-il dit perplexe!
«Ils sont arrivés ici, afin de protéger en première lieu, les responsables européens des réactions de colère de la foule et d'autre part, la protection des grandes entreprises européennes qui sont susceptibles d'être ciblés par les insurgés!"


Selon les mêmes sources, plusieurs souches de ce groupe ont été formées pour réprimer les mouvements dissidents dans l'armée nationale! 

De toute façon, cependant, le secret de leur arrivée, mais plutôt le lieu, est un coup dur pour le prestige et l'indépendance de notre pays, et les informations arrivée de l'étranger et  pourquoi le gouvernement n'a pas explique aux gens quel est but d'avoir un une telle puissance militaire étrangère. De plus, ternir la réputation des forces armées grecques, à un moment où tout le monde a tourné les yeux vers l'armée grecque!
[ ... ]
Toutefois, la question va revenir très bientôt avec de nouvelles informations, parce que avec la situation en Grèce, le silence "des agneaux" doit cesser immédiatement, avant que il y a des conséquences pour notre démocratie elle-même. Si, après la révélation d'aujourd'hui n'est pas donné une réponse convaincante, nous pensons qu'il y aura des développements politiques dramatiques.

A l'heure actuelle, le ratio désormais appartient sans doute au ministre de la Défense et le Premier ministre!

Source: 
http://www.aegeantimes.gr/article.asp?id=37012&type=1&kata=0

http://tenfiotenwo.skyrock.com/3069441153-L-EUROGENDFOR-est-debarquee-en-Grece.html
______________________________________________________________________________
.

NDAA + EEA = Pleins pouvoirs aux militaires - Global Research Tv

.

Sur mon blog sos-crise,

 

.
Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 15:58

 

 

allemagne doit payer la gréce

 

 

L’Allemagne doit payer à la Grèce ses obligations qui sont impayées longtemps.

Signez la demande


En octobre 1940, la Grèce est entraînée dans la Seconde Guerre mondiale suite à l’invasion de son territoire par Mussolini. Pour sauver Mussolini d’une défaite humiliante, Hitler a envahi la Grèce en 1941.

La Grèce est pillée et dévastée pas les Allemands comme aucun autre pays sous leur occupation militaire. La Croix Rouge Internationale a jugé qu’entre 1941 et 1943, au moins 300,000 grecs sont morts de la faim- un résultat direct du pillage de la Grèce par les Allemands. Mussolini s’est plaint à son ministre des affaires étrangères, le Conte Ciano « Les Allemands ont pris des Grecs même leurs lacets de souliers ».

L’Allemagne et l’Italie, en plus de faire la Grèce payer des sommes exorbitantes en dépenses d’occupation, ont obtenu de la Grèce par la force un prêt (un prêt d’occupation) de $3.5 billion. Hitler lui-même a reconnu la nature légale de ce prêt et a donné des ordres pour le commencement du remboursement du prêt. Après la fin de la guerre, la Grèce est accordée $7.1 billion à la Conférence de Paris en 1946, des $14.0 billion demandées, pour les réparations en dommages résultant de la guerre.

L’Italie a remboursé la Grèce de sa part du prêt d’occupation, l’Italie et la Bulgarie ont payé la Grèce les réparations en dommages de guerre, et l’Allemagne a payé les réparations en dommages de guerre à la Pologne en 1956 et à l’ex-Yougoslavie en 1971. La Grèce a demandé de l’Allemagne le paiement du prêt d’occupation en 1945, 1946, 1947, 1964, 1965, 1966, 1974, 1987 et en 1995. Toutefois, l’Allemagne refuse constamment à payer ses obligations à la Grèce qui s’élèvent du prêt de l’occupation et des réparations en dommages de guerre. En 1964, le Chancelier Allemand Erhard s’est engagé à rembourser le prêt après la réunification de l’Allemagne, qui s’est produite en 1990.

Les suivants sont révélateurs de la valeur courante des obligations Allemandes à la Grèce : se servant du taux d’intérêt moyen du Bon du Trésor des É.U., depuis 1994, comme le taux d’intérêt, qui est à peu près 6%, il est estimé que la valeur courante du prêt d’occupation est $163.8 billion et que les réparations en dommages de guerre sont $ 332 billion. Jacques Delpla, l’économiste et consultant français au gouvernement Français, a déclaré le 2 juillet 2011 que l’Allemagne doit la Grèce 575 billion euros résultant des obligations de la Seconde Guerre mondiale (Les Echos, Samedi, le 2 juillet, 2011). Dr. Albrecht Ritschl, l’historien allemand en économie, a averti l’Allemagne de prendre une approche plus chaste dans la crise de l’euro du 2008-2011, comme elle peut se voir confronter des demandes renouvelées et justifiées en réparations de dommages de la Seconde Guerre mondiale (Der Spiegel, le 21 juin 2011, guardian.co.uk, le 21 juin 2011).

Les Allemands n’ont pas seulement pris « même les lacets de souliers » des Grecs. Durant la Seconde Guerre mondiale la Grèce a perdu 13% de sa population, dont une partie en bataille, mais surtout de la faim et des crimes Allemandes de guerre. Les Allemands ont tué la population des 90 villages et villes grecques, ils ont brûlé complètement plus que 1,700 villages et plusieurs de leurs habitants étaient aussi exécutés, ils ont réduit le pays en décombres, et ils ont pillé les trésors archéologiques du pays.

Nous demandons du gouvernement Allemand à honorer ses obligations à la Grèce, qui sont longtemps impayées, en s’acquittant du prêt d’occupation obtenu par la force, et en payant les réparations en dommages de guerre proportionnellement aux dommages matériaux, aux atrocités et au pillage commis par les machines guerrières Allemandes.

Translated by – traduit par: Helen Bomis

 


Signez la demande

 

 

.

 

Lire aussi :

 

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 04:58

 

 

http://img0.mxstatic.com/ast%E9ro%EFde/guerre-nucleaire-mondiale_6438_w460.jpg

http://img0.mxstatic.com/ast%E9ro%EFde/guerre-nucleaire-mondiale_6438_w460.jpg

 

 

Introduction par eva R-sistons

 

Le Figaro 14 février 2011

"L'option d'une guerre contre l'Iran se renforcerait"


Israël la veut, cette guerre qui se transformera

en guerre mondiale de dépopulation ! Quelle folie !

 

Et Sarkozy est le plus va-t-en guerre de tous les dirigeants !

Quel danger s'il repasse en 2012 !

Notre pays est truffé de centrales nucléaires,

qui peuvent être ciblées lors d'une guerre !


Cette sale guerre nucléaire commencerait au printemps !

A noter que jamais l'Iran n'a attaqué personne,

qu'il n'a l'intention d'attaquer personne,

et qu'il se défendra seulement.

L'arme nucléaire serait un bouclier pour lui,

pour éviter d'être attaqué par Israël notamment.


Jamais il n'a été dit qu'Israël devait être rayé de la carte !

Ces propos ont été volontairement déformés

par des dirigeants et par les médias aux ordres

pour nous faire accepter cette guerre de domination

en vue de la création du Grand Israël,

du remodelage complet de la Région

pour qu'elle puisse être pillée par l'Occident prédateur et criminel !


Tout n'est qu'abomination,

et avec cette nouvelle guerre mondiale,

les peuples seront une fois de plus sacrifiés

aux intérêts du Cartel bancaire et des Multinationales !

 

eva R-sistons


Iran : une guerre semble inévitable…

Tandis que nous assistons à une démonstration de forces entre la flotte américaine patrouillant dans le Golfe Persique et des bâtiments de guerre iraniens, la pression monte régulièrement, même si Téhéran cherche aujourd’hui à désamorcer la situation. Il faut savoir que la République islamique entre en période électorale avec les législatives prévues le 2 mars. Il s’agira du premier scrutin depuis 2009 et la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, suivie de vastes manifestations de l’opposition réprimées par le pouvoir.


Preuve que les Etats-Unis se préparent à une campagne militaire massive contre l’Iran, Washington vient d’envoyer des milliers de soldats, de navires de guerre et des armes en Israël. Il reste à suivre le développement des opérations de préparation en vue d’une guerre voulue par le complexe militaro-industriel américain, même si quelques généraux américains contestent cette « folie ». On voit bien qu’il existe un calendrier et que cela dépasse les gouvernements impliqués. Même la crise européenne s’imbrique dans ce scénario. Autre événement d’importance, Tel-Aviv et Washington ont prévu d’organiser ce qu’ils appellent le plus important exercice militaire conjoint ce printemps. Fin décembre 2011, le commandant Frank Gorenc (commandant des Forces Armées de l’Air basé en Allemagne) a visité Israël afin de confirmer les détails du “déploiement de plusieurs milliers de soldats américains en Israël”.

 

 

Préparatifs et inquiétudes en vue d’une attaque contre l’Iran

Des ambassades étrangères en Israël ont récemment commencé à rédiger des plans d’urgence en vue d’évacuer leurs ressortissants de l’Etat juif dans le cas d’une attaque de missiles sur Israël.

Cette information a été confirmée par de hauts fonctionnaires de Jérusalem. Pour l’heure, le ministère des Affaires étrangères a fourni aux ambassades étrangères présentes en Israël, une liste des abris publics à travers le pays, ainsi qu’une brochure pédagogique.

Les représentants diplomatiques de nombreux pays sont de plus en plus soucieux d’une réaction militaire iranienne contre Israël. Les forces de défense israéliennes projettent d’engager plusieurs exercices afin de préparer la population. Quant à l’Union européenne, l’un de ses fonctionnaires a confié qu’il était absolument impossible d’engager une procédure visant à protéger toutes les familles du corps diplomatique des différents pays occidentaux présents sur place.

Dans cette histoire, on peut s’attendre à tout ! c’est ainsi qu’un journal hébreu prétend que “la presse internationale aurait loué le droit de mettre des équipes de tournage et des journalistes sur les toits de la ville pour couvrir les évènements de la guerre à venir, une contre-attaque iranienne.  Il semble que les réseaux de nouvelles CBS, Fox News et NBC envoient leurs producteurs en Israël pour trouver les endroits stratégiques pour envoyer leurs correspondants” (Source).

 

.

Iasrël/Iran : ce n’est qu’une question de temps…

Tandis que le calendrier israélien semble se resserrer par rapport à l’Iran, le leader iranien cherche, pour sa part, à assurer sa réélection en mettant de l’huile sur le feu dans les relations entre l’Occident et l’Iran. Le trente-troisième anniversaire de la Révolution islamique, financée par les services secrets américains et le soutien de la France sous VGE, ont donné lieu à une violente invective verbale du président iranien. Dans le même temps, le Premier ministre israélien ne parvient plus à retenir ses pulsions bellicistes. Tiendra t-il compte des avertissements de plusieurs militaires et de personnalités influentes comme Meir Dagan, ancien responsable du Mossad, sur « un aventurisme dangereux » pour la sécurité d’Israël ? Quand la haine devient si aveuglante, on peut craindre le pire.


 

Certains analystes signalent que le temps est compté pour les faucons israéliens. En effet, ils peuvent agir contre l’Iran tant que les alliés américains contrôlent le corridor aérien qui passe par l’Irak. Prochainement, le gouvernement chiite pro-iranien de Bagdad en aura la maîtrise ! Autre interrogation importante : Poutine finira t-il par livrer aux Iraniens des batteries de missiles antiaériens S-300 ? En outre, des analystes israéliens évoquent ouvertement une bombe à retardement iranienne en cas d’attaque israélienne : comment se préparer à un monde où le cours du pétrole pourrait atteindre les 250 dollars le baril ?

Quelles répliques attendre de la part de l’Iran?

Réponse de Corentin Brustlein  (spécialiste des questions militaires et de la prolifération des armes nucléaires, est chercheur au Centre des études de sécurité, à l’Ifri) : « Les Iraniens détiennent entre 200 et 30 missiles Shahab-3, capables d’atteindre Israël, mais hésiteraient peut-être à les employer en représailles contre des frappes israéliennes limitées. Frapper Tel-Aviv pourrait être à double tranchant pour Téhéran, provoquer une escalade dans la région et une implication américaine. Il en irait de même pour une tentative de fermeture du détroit d’Ormuz. Par contre, on peut parfaitement envisager des frappes provenant de Gaza ou du Hezbollah au Sud-Liban. Bien qu’étant le fait d’acteurs soutenus par Téhéran, elles donneraient l’impression que le gouvernement iranien n’est pas directement impliqué ».

 

 

Lire aussi

 

Alerte ! Iran : Obama ordonne par décret l'Etat d'urgence (vidéo)

 

.

Sur mes blogs, lire aussi :

 

 

 

.

Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 04:53

 

http://observers.france24.com/files/images/teaser_obs.jpg

http://observers.france24.com/files/images/teaser_obs.jpg

 

Les Observateurs : Propagande de guerre 

au service de l'Occident menteur et criminel

eva R-sistons

 

Bonjour

 

Soyez en alerte !

 

Ces pseudo Observateurs ne donnent pas la parole à tous : Mais seulement aux citoyens qui dénoncent les pays refusant la dictature de l'Empire euroatlantiste c'est-à-dire Anglo-Saxon (GB et USA), Israélien (qui prépare la guerre mondiale via l'Iran qu'il veut attaquer alors que ce pays n'a jamais attaqué personne, et qu'il a droit à l'arme atomique de dissuasion, pour se protéger) , et européen (En réalité, l'Union Européenne a été conçue par les Américains pour l'utiliser à leur profit notamment comme supplétif de leurs guerres; elle est un toutou obéissant, surtout à travers Sarkozy l'Américain).

 

Les pays qui ne veulent pas être dominés par les Américains, les pays qui tiennent à leur indépendance politique, sont entre autres la Russie, la Chine, l'Inde maintenant, l'Afrique du Sud, l'Iran, la Syrie, la Biélorussie, le Liban, l'Algérie etc,

- c'est pour cela qu'on les discrédite en permanence dans les Médias, 

- et qu'on tente de les déstabiliser de l'intérieur (en formant et en armant les opposants, les dissidents, comme au Tibet, ou en Syrie comme avec l'Armée dite "libre", en réalité ce sont des Islamistes extrémistes adversaires du régime laïc de Bachar-el-Assad, et instrumentalisés par les Américains ! §).

 

Jamais dans "Les Observateurs" de France24 vous ne trouverez un témoignage de partisans de ces pays.  C'est à SENS UNIQUE pour conditionner l'opinion et lui faire accepter, par ex, les guerres en préparation  - guerres soi-disant "nécessaires" pour permettre à l'Employeur N°1 des Etats-Unis, le Complexe Militaro-Industriel, de continuer à faire des affaires sur le dos des populations attaquées ! 

 

Donc, vous ne verrez que les témoignages des "témoins" (parfois via une mise en scène pour mieux convaincre, comme pour les prétendues armes de destruction massive de l'Irak, ou la statue de S. Hussein déboulonnée. Ceux qui détiennent et utilisent des armes de destruction massive, sont en réalité les Occidentaux) favorables aux intérêts de l'Empire, ou abusés par l'Occident via les Réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, manipulés, conditionnés - surtout les jeunes, plus malléables, proies faciles.

 

Des ONG d'obédience américaine sont d'ailleurs spécialisées dans le conditionnement des internautes. Donc, ces pseudos "témoins" feront tout pour discréditer, au prix des pires mensonges ou mises en scène, les pays ciblés, comme la Syrie, l'Iran, la Chine, la Russie de Poutine, etc, pour leur autonomie par rapport à la politique décrétée (anti-démocratiquement) par Washington. §§

 

Pareil pour C dans l'Air sur la V, par exemple. Emission de faux débats, "opposant" des gens du même bord ce qui fausse les débats, car ils sont TOUS d'accord sur l'essentiel (Europe, guerres, ultra-libéralisme, etc, comme les journalistes du Figaro ou de Valeurs Actuelles, ou Barbier de l'Express partisan, à l'époque - et contrairement à Jacques Chirac -  de la guerre US contre l'Irak). Et donc vous ne verrez jamais, pour un vrai débat, de partisans de Bachar-el-Assad, ou de l'Iran, ou du Hezbollah libanais, ou du Vénézuela, ou du Cuba de Castro, ou de la Russie de Poutine... etc.

 

Ce n'est plus du débat, de l'information neutre, mais de la désinformation partisane.

 

Une certitude : Les Médias mentent en permanence. Ce sont des organes de désinformation, au service notamment des Industriels de l'Armement qui, en France, possèdent les plus importants, il faut le savoir. D'où la ligne "pro-guerres". 

 

D'où, aussi, un triste record pour les Médias français aujourd'hui: Ils sont les derniers, en Europe, en matière d'honnêteté de l'Information, ils sont  "lanterne rouge" de la désinformation !!! De vrais Médias staliniens... Quel exploit, pour la Patrie des Drois de l'Homme !

 

Eva R-sistons

 

 

§ Sur le site du Comité Valmy, Gaullistes de gauche (cliquer sur les liens)

 

 

 

§§ "Ce n’est pas Bachar el-Assad qui est visé, mais la Syrie en tant que pays laïc, nationaliste et indépendant, ennemi d’Israël et rétif à l’instauration du Nouvel Ordre Mondial. Après l’Iraq et la Libye, ce pays doit inéluctablement être détruit à son tour pour permettre la réalisation du vieux projet atlantiste de « Grand Moyen Orient ». Par ailleurs, la Syrie est une tête de pont pour une agression contre l’Iran et la poursuite de l’encerclement de la Russie et de la Chine."

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 03:48

 

 

 

.
Licenciée Es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme

A été journaliste (presse, radio, TV, productrice émissions). Ecrivain professionnel. Aujourd'hui, s'investit sur ses blogs + de 15 h par jour pour informer ses concitoyens (Information non alignée sur l'officielle)

Humaniste, citoyenne du monde, engagée pour la vérité, la paix, la justice sociale, l'indépendance nationale, la revitalisation de nos territoires, et contre la désinformation, le libéralisme militaro-financier, le choc de civilisations, les communautarismes sectaires.. et surtout contre le Nouvel Ordre Mondial en gestation.

Plusieurs blogs dont http://sos-crise.over-blog.com
.
Ses autres vidéos :
Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 01:29

http://s4.e-monsite.com/2011/07/11/09/resize_550_550//jean-moulin001.jpg

http://s4.e-monsite.com/2011/07/11/09/resize_550_550//jean-moulin001.jpg

 

 

 

Dans une vidéo, François Asselineau

s'adresse aux Maires de France 

 

Que vous le connaissiez ou pas, découvrez-le !

rien à voir avec tous les autres candidats.

 

Sa voix est forte, assurément gaullienne,

son projet pour la France est bien pensé.

Indépendant, audacieux, et attaché au Programme du CNR

le Conseil National de la Résistance..

 

Relayez-le ! Il faut qu'il ait ses 500 signatures

pour élever le débat dans notre pays.

 

Un grand, un très grand Monseur, assurément !

Comment les Médias d'Information

peuvent-ils ignorer une telle voix,

sont-ils à ce point partisans, vendus, corrompus ?

Il est encore temps de réparer ce scandale !

 

Eva R-sistons

 

Commentaire déposé sur cette vidéo :

 

 

Un homme de grande conviction, incorruptible, déterminé, visionnaire !

C'est assurément un grand candidat, il a tout compris, il est intelligent, lucide, clair, sérieux, il parle le langage de la vérité. Tout y est: Programme du CNR, euro, monnaie indépendante, UE, OTAN.. Digne, sobre, cultivé, intègre, rassembleur. Bravo. L'UMP et le PS sont trop semblables, le FN est à proscrire, les Verts sont trop influencés par Cohn-Bendit. Alors, Dupont-Aignan, Mélenchon, de Villepin, Bayrou, Asselineau ? Je choisis Asselineau, l'homme de la situation, capable de libérer la France de l'Etranger et de faire entendre haut et dignement la voix des Français. Humaniste, Gaullienne de gauche, j'appelle les Maires à le soutenir pour que l'on entende la voix de la France éternelle (républicaine,laïque,sociale,attachée à l'indépendance nationale). Eva

 

 

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/Debu-Bridel-Jacques-De-Gaulle-Et-Le-Conseil-National-De-La-Resistance-Livre-435051791_ML.jpg

 

 

F. Asselineau s'adresse aux Maires de France.

Avec panache !

 

 

 

François Asselineau, Président de l'Union Populaire Républicaine, est candidat à l'élection du Président de la République française en 2012. Il demande solennellement aux maires de France de lui accorder leur parrainage pour l'élection présidentielle.

 

 

 

Compte Officiel ci-dessous :



Nouvelle venue dans le débat politique, l’Union Populaire Républicaine (UPR) rassemble des Français, de droite et de gauche, dont les rangs grossissent rapidement. Notre point commun à tous, c’est que nous refusons l’asservissement de la France, et que nous posons la question fondamentale qu’aucun parti ni aucun média ne veut poser :

Avons-nous oui ou NON intérêt à rester encore dans l’Union Européenne ?
.
Appel du Conseil National de la Résistance

.

 

 

 

http://s3.static69.com/m/image-offre/e/1/6/d/e16d0e3fc020273532b94ec2c165eead-300x300.gif

 

Dimanche 12 février 2012

.

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 00:19
Lettre à Monsieur Stéphane Hessel : cette Europe que vous soutenez est un piège



Hessel.jpg
Monsieur,

Dans des temps difficiles, que vous avez vécus de nombreuses fois au péril de votre vie, vous avez su garder la constance, et la promotion de l'humain dans le sens le plus large et le plus beau.
Sorti de cette période difficile, cette constance vous a amené à jouer un rôle de choix dans l'élaboration de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

Plus tard, vous avez eu foi en une Europe unie, qui vous paraissait le meilleur moyen de promouvoir et installer la Paix partout dans le monde. Dans ce cadre-là vous avez milité pour le traité de Maastricht, et aujourd'hui vous soutenez un candidat à la présidence française, qui continue à soutenir cette Union européenne que vous avez vue naître.

On vous a trompé.

Cette pseudo-Europe n'est qu'un paravent pour des financiers et des industriels avides, qui sous sa bénédictions saignent tous les pays dont les dirigeants ont eu le malheur de signer ces accords successifs. Vous noterez qu'à part peut-être au Luxembourg, nulle part les citoyens n'ont donné leur aval au traité de Lisbonne. Ce détail ne vous interpelle-t-il pas ?

Aujourd'hui, partout les Indignés, se réclamant de vous curieusement, clament leur opposition à ce système qui les oppresse sans qu'ils y aient voix au Chapitre. Votre engagement envers cette Europe-là est-il toujours aussi fort ? Ne doutez-vous pas ?

Vous qui êtes un ardent défenseur des droits humains, avez-vous lu ces textes qui nous lient ? Je vous l'accorde, c'est extrêmement rébarbatif, et c'est voulu. En fait, chacun peut rendre hommage à Étienne Chouard, simple professeur de technologie, de droit et d'économie, pour le travail considérable de décryptage et de pédagogie qu'il a accompli pour aider ses compatriotes à décortiquer chaque mot litigieux ou artistement vague. Il n'a d'ailleurs pas cessé, malgré un couvercle officiel posé sur ses travaux. Sa ténacité, comparable à la vôtre, a d'ailleurs suscité une vraie émulation dans la recherche de la vérité dans le fatras juridique.

Aujourd'hui approche une cruciale épreuve électorale. L'actuel "tenant du titre" a montré ses limites, et ses ambitions qui ne sont que personnelles. D'autres proposent de vagues variantes à ce qui existe désormais. Ce n'est pas satisfaisant. Parmi ceux-là le député de Corrèze propose de vagues replâtrages, là où les trous dans le tissu économique et social sont devenus des gouffres. Bien entendu, il ne remet nullement en cause cette Union Européenne qui lui dicte tranquillement ce qu'il doit faire : c'est tellement plus simple.

Il faut changer la donne ! Bien peu nombreux sont ceux qui osent aller contre tout le $¥$T€M, ce complexe industrio-financier international qui broie les citoyens, nos frères, vos frères. Entendez-vous leurs plaintes ? Entendez-vous les grincements de tout notre patrimoine de savoir-faire, de savoir-penser, de savoir-écrire (promotion d'une sorte d'anglais international et informe), de savoir-vivre enfin ? J'ai fait le décompte : il n'y a pratiquement que deux promoteurs d'une autre donne réaliste, différents l'un de l'autre, mais ayant en commun la volonté de ne plus se faire dicter leurs pensées et leurs actions par un ensemble de directives venues de Bruxelles, ou de plus loin encore.

Le premier est bien entendu Jean-Luc Mélenchon, qui parce qu'il voyait le PS faire définitivement fausse route, l'a quitté afin de créer autre chose avec ceux qui ont accepté de faire la route avec lui. Ah oui, il y a des communistes ? Combien parmi eux soutiendraient un Staline ? Non, il s'agit d'une nouvelle génération qui a compris. Resteront quelques vieux nostalgiques, on en trouve partout, c'est anecdotique. Et de toute façon, le moteur, c'est Mélenchon, très bien entouré au Parti de Gauche avec d'anciens socialistes qui ont compris les erreurs fondamentales de leur ancien parti, et puis des jeunes qui souffrent des conditions actuelles.

On notera que cet homme n'a, au niveau des médias, qu'une visibilité réduite alors qu'il emplit (largement) les salles où il intervient. Et que ses rares interventions sur les médias "officiels" sont des "musts" comme on dit tant ils "dérangent les lignes" et apportent un souffle nouveau.

Que dire de François Asselineau ? Lui n'existe pas. Homme honnêtement "de droite", il a su comme Étienne Chouard détecter les faiblesses du système actuel, et en déduire que la priorité des priorités est la sortie de cette Union européenne mortifère et catastrophique. C'est normal, elle ne tend qu'à donner à quelques privilégiés le bénéfice financier des efforts de tous. Quelques privilégiés, même pas forcément européens (j'ai entendu un nom, "Mittal"). Vous, qui privilégiez les droits humains, soutiendriez une telle traîtrise ? Ce n'est tout simplement pas possible. Soutenez François Asselineau. Il promeut une première étape, la récusation du système. La meilleure solution est qu'il passe alors la main à JL Mélenchon, qui va plus loin, mais qui hésite à mettre en place cette alternative : une sortie totale et irrémédiable du $¥$T€M actuel. Après, lui propose la mise en place d'une assemblée constituante pour une VIème République, comme l'abbé Jallet, de La Mothe Saint Héray (tout près de la résidence de Ségolène Royal) qui avait été le premier à oser proposer la fusion des trois États le 13 juin 1789.

Oui, une Europe des peuples unis et fraternels peut exister, elle ne demande que cela d'ailleurs. Mais il lui faut récuser toutes les contraintes financières que le $¥$T€M actuel lui impose, y compris des dettes parfaitement artificielles, puisqu'adossées à des intérêts léoniens dus à des banques ou intérêts privés.

Monsieur Hessel, réagissez, ! Dans les années 30, les banquiers d'affaires ont cru en un homme, nommé Adolf Hitler, et ont fait de l'or avec lui. Ne permettez pas, par votre aura justifiée, que des successeurs à ces banques et ces politiciens s'en recommandent pour accomplir l'horreur.

Aujourd'hui un vote crucial a lieu en Grèce. Je crains qu'il n'entérine des solutions que vous n'auriez jamais acceptées.

 

.

Butinez ! 

 


       
Solidarité Syrie - combat anti-impérialiste - Géopolitique  
        
        Solidarité avec le peuple syrien qui résiste à une agression impérialiste
 ! Le Comité Valmy qui partage la stupéfaction et l’indignation du collectif communiste Polex se déclare solidaire de sa prise de position à laquelle il s’associe. Le Comité Valmy invite les anti impérialistes qui demeurant fidèles à leurs principes, s’opposent à l’ingérence extérieure, à appuyer la marche de soutien à la Syrie indépendante et laïque ainsi qu’à l’unité du peuple syrien qui aura lieu le dimanche 12 février.

Rendez vous 14h à la place Saint Michel ( Métro : ligne 4, saint Michel )

        Communiqué du Collectif communiste Polex : Non au consensus pro-impérialiste   
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2224   

        Nadia Khost dénonce le cynisme de l’Occident - Le terrorisme au nom de la « démocratie »
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2223   

        Syrie : Le double véto russo-chinois inaugure un nouvel ordre mondial par Pierre Khalaf
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2213

        Le double veto pour interdire la guerre impériale contre la Syrie - Le CCG et l’OTAN perdent leur                             leadership par Thierry Meyssan - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2212

        Témoignage recueilli par Silvia Cattori: Homs, une ville plongée dans l’horreur organisée par des groupes              armés et non par Damas - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2211

        Le chef de la mission d’observation arabe : " En Syrie, la violence des forces de l’ordre est une riposte aux          attaques de l’opposition " - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2210

         François Hollande négocie avec l’émir de Qatar - Réseau Voltaire - 31 janvier 2012
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2204

        L’actualité de la stratégie d’encerclement de la Russie - Jean Géronimo
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2207

        Tout ce qui brille est ... du pétrole! Par Pepe Escobar - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2206

        Les révolutions arabes un an plus tard - Samir Amin - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2205

        Conseil national syrien et 14-Mars libanais : même cause, même combat - Pierre Khalaf                                           http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2202

        Egypte : Les Frères Musulmans au seuil du pouvoir - René Naba
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2221

        « L’Occident se meurt de ses propres manquements à ses principes » - René Naba
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2192

        Gilles Jacquier:  La mort oubliée... Soraya Hélou - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2199
       
        Eurodictature:

        Maastricht a vingt ans... Descartes - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2222

         La crise de la Grèce (vidéo) -Témoignage de Dimitri - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2218

        Stiglitz prix Nobel d’économie : les premiers qui quitteront l’euro s’en sortiront le mieux
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2215

        La CGT : un débat incontournable, l’audace d’une Re-naissance - FSC
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2217

        L’IDENTITE NATIONALE  - Robert Clavijo - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2208

        Le temps n’attend pas - Jacques Sapir - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2209

        Z - Pierre Lévy - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2203

        Hollande et son programme - Descartes - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2200

        "Leur dette, notre démocratie" : Frédéric Lordon - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2197

        Sarkozy aux ordres - La hausse de la TVA vivement "recommandée" par la Commission J. Yves Crevel
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2196

        Dette, Crise, Euro - Il est possible de sortir de cette spirale destructrice ! PCF Vénissieux
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2194

        François Hollande et le monde des affaires. Par Geoffrey Geuens
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2189

        Langues : le tout anglais recule partout sauf à Paris - Dominique Gallet  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2187

        La capacité de paiement du peuple - Par Dimitri - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2183

        Les origines de la mondialisation financière - 1880-1913 -L’Europe de 2012 nous ramène au XIXe siècle
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2180

        Bayrou, Polony, Pulvar et Ruquier, sur les traités européens - suite  - La lettre volée
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2179
.
par Samuel MOLEAUD
L’allocution du président le 29 janvier 2012… Il y a quelques jours, interrogé par des milliers de journalistes (puisque l’info va vite, les questions aussi), le chef de l’État s’est expliqué aux français sur sa politique et a défendu avec ardeur son bilan quinquennal. A quelques semaines de l’élection présidentielle, l’évènement a été retranscrit sur tous les écrans, iphones, smartphones et la bande son du discours a même été passée dans les hauts parleurs des entrepôts et des usines. Ce, afin évidemment que (...) lire la suite
par COMAGUER
L’année 2011 et les débuts de 2012 ont constitué une éclatante confirmation de la satellisation de la France par le bloc anglo-saxon, Etats-Unis en tête. Le mandat de Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa s’achève et tous les actes de la diplomatie française en particulier depuis l’arrivée au gouvernement de l’ancien militant d’Occident, Gérard Longuet et de l’ex-Premier Ministre « droit dans ses bottes » expression empruntée aux officiers de cavalerie d’ancien régime dressés à charger l’ennemi sabre au clair, (...) lire la suite
par Rosa LLORENS
Le festival de cinéma égyptien se poursuit : mardi 7 février, on pouvait voir aux 3Luxembourg un court-métrage d’Emad Ernest (réalisateur de Fauteuils en cuir) et un film de Samir Abdallah, Au Caire de la Révolution. Dans le premier, My dark waters, les réactions des Egyptiens après les dernières élections de Moubarak, en 2006, étaient symbolisées par un entassement de chaises vides et délabrées, sur un fond de bruits d’eau ; ce grondement s’élevait progressivement jusqu’à devenir assourdissant, (...) lire la suite
par V.N. NESTERENKO
Lettre du Professeur Vassili Nesterenko à Wladimir Tchertkoff, Solange Fernex et Bella Belbéoch. Chers collègues, Bien peu sont encore en vie aujourd’hui de ceux qui, dès les premiers jours de la catastrophe de Tchernobyl, participèrent directement à l’estimation de la situation radiologique au bloc 4 de la centrale atomique de Tchernobyl, ainsi qu’aux actions visant à prévenir la dégradation de cette catastrophe en explosion atomique. Par malheur l’académicien Valeri Legassov, radiochimiste de (...) lire la suite
par Georges STANECHY
« La décadence n’est autre que la cruauté délibérée » - Truman Capote (1) Une mégalopole Téhéran, mégalopole sur la route de l’Asie… Avec ses banlieues : une quinzaine de millions d’habitants. Dépassant la population de la Grèce. (2) Pays en faillite, à en croire la “désinfosphère”, parce que nos frères Grecs, inconscients et paresseux, n’auraient pas assez travaillé et ne se seraient pas suffisamment serré la ceinture. C’est à ne rien y comprendre. Téhéran, dont les Occidentaux ne cessent de serrer la (...) lire la suite
Citoyens de France et du Monde, prenez le pouvoir
par Ariane Walter
« Chabot et Ferrari sont deux perruches médiatiques ! » Le temps est loin déjà, en 2010, où, par cette phrase, Mélenchon entrait en lumière sur la scène des medias. Là où se concocte la politique spectacle. Désormais on allait l’inviter plus souvent. Même si c’était pour le traiter avec mépris ou curiosité pensant tenir un bon client, un clown, une sorte d’animal qui ne sait pas se tenir et que l’on va chatouiller pour le faire rugir. Le titre de son livre « Qu’ils s’en aillent tous » confortait ses (...) lire la suite
par Chems Eddine CHITOUR
« Quand le vieux lion se meurt, même les chiens ont du courage et lui arrachent les poils de sa moustache. » Proverbe syrien. Ca y est ! le Conseil de sécurité est arrivé à ses fins celles de diaboliser la Russie et la Chine pour n’avoir pas voté le départ d’El Assad. Il a tenté de faire passer en force, les trois ministres des Affaires étrangères Clinton, Haig, Juppé étaient là pour peser de tous leur poids soutenant une résolution d’une Ligue arabe fantoche qui a perdu son âme d’abord en Libye en (...) lire la suite
L'art de la guerre
par Manlio DINUCCI
Ils suscitent une condamnation unanime, ces killers des bandes criminelles qui, s’ils sont découverts, sont punis de la peine capitale ou de la prison à perpétuité. Quand par contre c’est l’Etat qui les envoie, ils sont communément considérés comme légitimes et récompensés pour leurs mérites. C’est le cas des killers professionnels des forces spéciales étasuniennes. Nées Bérets verts (Green berets), officialisées par le président démocrate Kennedy en 1961 et employées dans la guerre du Vietnam, les forces (...) lire la suite
Papon était aux commandes...
par LA RIPOSTE
Paris, février 1962. La perspective d’une fin de la guerre d’Algérie semble s’être éloignée depuis la suspension des pourparlers de paix, le 28 juillet 1961, entre le GPRA. (Gouvernement Provisoire de la République Algérienne) et le gouvernement français. Cependant, dans les arcanes du pouvoir, tout le monde s’accorde à dire que la seule issue possible est l’indépendance de l’Algérie. S’accrochant désespérément à leur rêve d’une Algérie française, les fascistes de l’OAS. (Organisation Armée Secrète), (...) lire la suite
par Dr. Yeela Raanan
Une nouvelle loi cherche à inscrire le Plan Prawer controversé dans la loi israélienne. Si la Knesset passe la loi, cela permettra à Israël d’intensifier son effort pour déposséder les Bédouins du Néguev et les déporter dans des municipalités misérables. Ce projet de loi a été totalement ignorée des médias locales et internationales. Les Bédouins s’opposent au Plan Prawer qui a pour objet d’arracher 30 000 à 40 000 Bédouins à leur terre et de les relocaliser dans des agglomérations. Le Cabinet israélien a (...) lire la suite
par Salim LAMRANI
La visite du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad au Venezuela, le 9 janvier 2012, a fait l’objet d’une couverture médiatique internationale. L’Agence France-Presse (AFP) a également couvert l’événement par le biais, entre autres, de sa chaîne de télévision AFPTV. Néanmoins, l’AFPTV s’est rendue coupable d’une grave dérive en publiant et en manipulant une vidéo tronquée du discours du Président vénézuélien Hugo Chávez, contrevenant à l’éthique journalistique qui impose à la presse de transmettre une (...) lire la suite
par Bernard GENSANE
Il est bien gentil, le Jean-Luc. La fortune d’Arnault est estimée à 33 milliards d’euros. Notons bien : « estimée ». Parce qu’il y a forcément, comme pour tous ces gens-là, ce qu’on ne sait pas, ce qui prospère discrètement aux Îles Caïman ou ailleurs. Pour moi, personnellement, vu mon âge, 33 milliards d’euros, ça ne veut rien dire. J’ai donc pris ma calculette pour convertir en francs. Cela équivaut à environ 220 milliards de francs. Ou mieux encore, pour un vieux de la vieille : 22000 milliards de (...) lire la suite
par Djamaldine BEN CHENOUF
"Toutes les civilisations ne se valent pas" (Claude Guéant) On ne balance pas gratuitement de telles affirmations péremptoires, on ne peut plus discriminatoires, à un moment où on tente de ratisser large, pour repartir pour un autre tour, pour un autre cycle de privilèges exorbitants, de servilité à l’endroit des vrais maîtres du jeu, dans cette France opaque et si injustement frappée par le sort, parce qu’elle ne mérite pas d’être tombée si bas, d’avoir été livrée pieds et poings liés à une faune (...) lire la suite
par Raul CASTRO
Discours prononcé par le général d’armée Raul Casto Ruz, Premier secrétaire du Comité central et président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, à la 1ère Conférence nationale du Parti, au Palais des Conventions, le 29 janvier 2012, « Année 54 de la Révolution ». (Traduction de la version sténographique du Conseil d’État) Camarades : La 1ère Conférence nationale du Parti qui achève aujourd’hui ses travaux avait pour objectif, conformément à la convocation lancée par le 6e Congrès, d’évaluer avec (...) lire la suite
Le Rapport Anti-Empire
par William BLUM
Il est bien connu que les États-Unis et Israël détesteraient voir l’Iran se doter d’armes nucléaires. La meilleure carte qu’Israël ait en main est celle d’être « la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient ». Mais dans le monde réel, pas celui de la propagande, USraël a-t-il vraiment peur d’une attaque nucléaire iranienne ? Au cas où vous auriez oublié... Lors d’une conversation en 2007, le ministre des affaires étrangères israélien Tzipi Livni a dit que selon elle : « les armes nucléaires iraniennes ne (...) lire la suite
par Sean FENLEY
Suite à "l’aide" des Etats-Unis et de l’OTAN, et des bouchers islamistes libyens à leurs ordres à la Libye, le Sahel africain se voit menacé d’une "descente aux enfers". La Libye est bien sûr confrontée aux conflits intérieurs qui en résultent mais ses voisins du Sahel ont énormément de problèmes aussi. Tout comme Kadhafi le faisait, de nombreux pays du Sahel luttent contre leurs propres éléments Al-Qaeda/Islamistes. Et beaucoup de gouvernements de cette région considèrent que le bouleversement/chaos en (...) lire la suite
par Rosa LLORENS
A l’heure où les nouveaux chiens de garde nous mitraillent de plus belle, à propos de la Syrie (jumelant les nouvelles sur les manifestants égyptiens et les mercenaires syriens - mais, s’il y a symétrie, pourquoi les journalistes réclament-ils, heure après heure, une intervention armée contre Bachar el Assad et pas contre le Maréchal Tantaoui ?), on guette les fenêtres par lesquelles on pourrait voir ce qui se passe vraiment : radios et télévisions ne diffusant plus que de la propagande, il nous reste (...) lire la suite
par Thomas POSADO
Fin 2011, une nouvelle organisation supranationale a vu le jour, la Communauté des états latino-amérciains et caraïbes (CELAC) rassemblant l’ensemble des 33 pays de la région. Les chefs d’états ou de gouvernement réunis ont été accueillis à Caracas par Hugo Chávez pour fêter l’événement. Preuve de son importance, tous avaient répondu présent à l’exception des présidents péruviens et costaricain tentant de contenir de forts mouvements sociaux dans leur propre pays. Pour la première fois, les Etats (...) lire la suite
par Loic RAMIREZ
« Moi aussi je trouve que Barcelone est plus jolie, mais bon, ça reste mon avis ! » s’amuse à me confier Albert quand je lui annonce que la capitale catalane me semble plus belle que sa consoeur, Madrid. Ce dimanche 21 janvier 2012, sous l’Arc de Triumf (l’arc de triomphe) j’ai rendez-vous avec le jeune militant des CJC (Collectifs des Jeunes Communistes), protagoniste malgré lui d’une saga judiciaire dont j’ai déjà relaté les détails. Arrêté avec deux autres camarades à lui en novembre 2007 lors d’une (...) lire la suite
BREVES
Depuis maintenant plusieurs mois, l’impérialisme occidental, États-Unis en tête, avec Sarkozy-Juppé et l’émir du Qatar en brillants seconds, cherche à renverser au profit de ses protégés le gouvernement de la Syrie, selon le procédé qui a été mis en œuvre en Libye (insurrection armée, intervention (...) lire la suite
ATHENES (Reuters) - Le principal syndicat de policiers en Grèce menace de réclamer des mandats d’arrêt contre les émissaires de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) imposant la mise en oeuvre de mesures d’austérité fortement impopulaires. Dans une lettre dont Reuters a eu (...) lire la suite
A l´aube du 28 juin 2009, 300 militaires envahirent le palais présidentiel et expulsèrent du Honduras le président démocratiquement élu Manuel Zelaya. Ce coup d´État de l´oligarchie, appuyé en sous-main par les États-Unis, avait pour but de stopper les premières mesures de justice sociale (terre, (...) lire la suite
Les intellectuels suivants ont fait un autre choix : Mireille Mathieu, Jean-Marie Bigard, Jean Reno, Johnny Halliday, Christian Clavier… 50 auteurs de polar ont signé un appel à voter Mélenchon. En voici les raisons et les signataires. Renvoyer l’actuel président de la République et la majorité (...) lire la suite
.

 


Hommage hypocrite de Sarkozy à nos morts

.

Une patrie sans honneur ?

 

 

.

800px-United68cb-43464.jpg

 

Nouveau sur Investig'Action -
www.michelcollon.info

MOYEN-ORIENT
Les dessous de l'agenda arabe en Syrie - Pepe Escobar
Comment l'Arabie saoudite et le Qatar tentent d'influencer les événements.

Tout va bien ! Aux défenseurs du Grand Israël - Rudi Barnet
« Cher militant de notre Grand Projet, l'avenir s'annonce radieux ! »

« Plantez un arbre, aidez Israël » : l'écologie au service de la colonisation - Eurig Scandrett
Le nouveau projet sioniste : des sapins à la place des Palestiniens.

ATTENTION, MEDIAS !
Etranges otages iraniens de l'Armée syrienne libre - Bahar Kimyongür
Guerre de l'info : des ingénieurs deviennent de terribles mercenaires.

Hugo Chávez, l'Agence France-Presse et le rôle des médias - Salim Lamrani
Manipulation grossière de l'agence de presse lors de la visite d'Ahmadinejad.

EUROPE
Crise humanitaire sans précèdent en Grèce - Sonia Mitralia
Depuis deux ans en Grèce, partout en Europe aujourd'hui : l'austérité est-elle efficace ?

PERMIS DE TUER
Manipulation du Conseil de sécurité de l'ONU au profit des USA (1/2) : le cas irakien - Carla Stea
Pourquoi, depuis 1991, l'institution est décrite comme « une annexe du département d'Etat ».

Manipulation du Conseil de sécurité de l'ONU au profit des USA (2/2) : Libye et Syrie - Carla Stea
Tous les moyens sont bons pour obtenir le « permis de tuer ».

BARACK S'EN VA-T-EN GUERRE
Les sinistres implications du nouveau plan de défense d'Obama - Joseph Gerson
Le prix Nobel de la paix réduit les dépenses militaires : elles vont augmenter moins vite !

La guerre mondiale contre la démocratie - John Pilger
« La réussite historique d'Obama est d'avoir amené cette guerre sur le sol des USA »

NORD-SUD
Il y a cinquante ans, les États-Unis décrétaient le blocus de Cuba - Jean Ortiz
Le blocus illégal aurait coûté 751 milliards$ à Cuba et touche les plus vulnérables.

Angola-Portugal : « le Portugal racheté par son ancienne colonie » - Manuel Marchal
Premiers signes des nouveaux rapports de force à l'échelle mondiale ?

RACISME
Islamophobie : le grand silence - Sébastien Fontenelle
Paroles et actes se multiplient... dans l'indifférence médiatique et politique.

Mmes Pulvar, Rolland et consorts, lisez-donc Amina ou Miss Ebène ! - Ahouansou Séyivé
L'objectif d'une lutte antiraciste acceptable : figurer en couverture de Elle !

VIDEO
Elio Di Rupo et l' « ultra » capitalisme - Mathieu Sonck, Yannick Bovy
Quand le Premier ministre fustigeait les dérives d'un système... qu'il cautionne !

 

 

Et aussi :

 

Homs : Les rebelles Libyens et Al Qaeda combattent actuellement à Baba Amro

Une Syrienne, dont le frère a été tué à Homs par des « opposants », témoigne

 

 


9 février 2012

Et c'est déjà le bleu du ciel

arton5497.jpg?1328823093
Je suis partie aujourd'hui. J'ai rejoint le soleil qui brille et la lune ricanante. Sachez que je vous protège de leurs clartés lumineuses :) Je vous aime... Fuck la mort Franca Maï (...)
lire suite
12 février 2012

Antagonisme idéologique, l'exorcisme des semblables…

arton5502.jpg?1329055990
L'idéologie est l'univers de l'ostentatoire autoritaire et de la monstration séductrice. CLM Dans le domaine des identités idéologiques, qui sont une fiction des gouvernants (...)
lire suite
11 février 2012

Forum sur la pauvreté 24, 25 et 26 juillet 2012 Emmaus-Lescar- Pau/leSarkophage

arton5500.jpg?1328969215
A l'occasion du trentenaire de la communauté Emmaus-Lescar-Pau A l'occasion de son Festival annuel avec 30 000 personnes attendues Tous au Forum mondial sur la pauvreté les 24, 25 et (...)
lire suite
11 février 2012

La crise ? : Une blague !

arton5499.jpg?1328969097
« Les gens n'acceptent le changement que dans la nécessité, et ils ne voient la nécessité que dans la crise » Jean Monnet, un des artisans et fondateurs de l'Europe. Jamais dans (...)
lire suite
10 février 2012

LES « VALEURS » DE LA CIVILISATION OCCIDENTALE : L'ensauvagement comme credo

arton5498.jpg?1328891331
« Je n'oublierai jamais le moment où, pour la première fois, j'ai senti et compris la tragédie de la colonisation. [...] Depuis ce jour, j'ai honte de mon pays. Depuis ce jour, (...)
lire suite
10 février 2012

4 - LA BATAILLE ENTRE JERUSALEM ET PARIS DANS LES ANNEES 1950 AUTOUR DE LA CONSTRUCTION DU TOMBEAU DU MARTYR JUIF INCONNU DANS LA CAPITALE FRANÇAISE

Quatrième et dernière partie DE L'ACCORD PASSE A L'INAUGURATION DU TOMBEAU LE 30 OCTOBRE 1956 Conformément à l'accord conclu avec Yad Vashem, le CDJC demande sans tarder à la (...)
lire suite
9 février 2012

L'armée américaine devient... clandestine !

arton5495.jpg?1328822242
Les Etats-Unis, aujourd'hui, représentent la principale menace qui pèse sur le monde entier. Et pour nous opposer à leur stratégie machiavélique qu'ils mettent maintenant en oeuvre (...)
lire suite
9 février 2012

MYSTÉRIEUSE APATHIE DES PEUPLES MORTIFIÉS !

arton5493.jpg?1328822157
DEUX TRISTES NOUVELLES ÉCONOMIQUES Deux nouvelles économiques sont récemment tombées du fil de presse dans la plus grande indifférence populaire. Pourtant, elles préfigurent parfaitement (...)
lire suite
9 février 2012

Sahraouis et Marocains, un même oppresseur soutenu par la France

arton5492.jpg?1328822055
La France politique soutient les lointains peuples libyens, syriens à grand renfort de déclarations. Mais la France politique est sourde aux souffrances des Sahraouis, à 2000 km. Alors que les (...)
lire suite
9 février 2012

La passion Mélenchon (suivi d'un extrait des Misérables)

arton5496.jpg?1328819875
« Chabot et Ferrari sont deux perruches médiatiques ! » Le temps est loin déjà, en 2010, où, par cette phrase, Mélenchon entrait en lumière sur la scène des medias. Là où se concocte la politique (...)
lire suite
Les brèves des 7 derniers jours
9 février 2012

Guadeloupe. Un évènement politique considérable, d'une grande portée historique

Pointe-A-Pitre. Mercredi 8 Février 2012. CCN. La salle de réunion du Centre Culturel de Sonis (Abymes) a accueilli ce matin la 1ére conférence de presse des « Assises de Forces Patriotiques (...)
lire suite
Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 00:13
Dimanche 12 février 2012

 

 

carte-syrie.gif «350 éléments armés, dont certains ressortissants français et de certains pays africains, ont été arrêtés, aujourd’hui, lors d’une opération dans le centre du pays», ont indiqué des sources d’information syriennes.

 

Selon cette dépêche, les Français arrêtés sont des tireurs d'élite appartenant à des forces spéciales françaises.

 

Les Africains arrêtés, aussi, ont été transférés, en Syrie, en coordination avec  la France. (IRIB) 


C'est qu'officiellement, la France n'y est pas en Syrie.

 

Comment Juppé va nous en parler ? En se taisant ? Et les familles ? On s'en fout ?

 

Source: IRIB


http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/169723-des-forces-speciales-francaises-arretees-en-syrie

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 00:02
 

 

Assistance à pays (Grèce) en danger de mort !

 

 http://www.wikistrike.com/article-wikistrike-live-athens-99163819.html


..

(..) Nous assistons en direct à la mort d'un peuple, avec la vague de froid, une vaste majorité de grecs qui vivent désormais dans les rues, pauvres humains en phase terminale alimentés uniquement par des fouilles dans les poubelles et par la charité de quelques patriotes, tombent d'épuisement en plein milieu de manifestation, et meurent, le corps kidnappé très vite par des bras policiers qui l'emmènent loin des caméras.


Il n'y a plus d'échappatoire, il n'y a plus d'alternative possible. Les grecs sont à terre, ce sont nos frères et nos soeurs qui meurent là-bas, alors réveillez-vous, car en Grèce se déroule aujourd'hui ce qui nous attend tous. Le FMI, l'Union européenne dont le politologue Boukovski qui a passé 12 ans dans les goulags soviétiques dit lui-même que c'est une dictature, les banques d'assurances, privées et autres, les spéculateurs, les politiques, tous sont des traitres car ils nous ont tous trahit. Ils font crever les peuples pour imposer leur gouvernement mondial, pour s'accaparer toutes nos richesses et nos libertés gagnés durement à la sueur de nos fronts et par des révolutions dans le sang. Aujourd'hui est revenu le temps de  la révolte inévitable, de la révolte de la survie, la révolte du dernier espoir. 


Quand vous aurez vaincus votre peur, alors vous marcherez sur le cadavre de vos tyrans.

 

Faites tourner ce message, que personne ne puisse dire qu'il ne savait pas pour les enfants grecs...

 Ghisham Doyle pour WikiStrike

 

 

Grèce : Voir ici :

Un désastre humanitaire en Grèce,des enfants meurent sur les bancs d'école

 

et là :

 

Tragédie grecque !

 

Misère.

Révolte.

Et nous ?

 

Résister au Cartel bancaire, ex: Policiers grecs, journaliste Irlandais. Grèce. Langue française


 

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 23:56

Syrie : Ambassadeur US cherche pays à déstabiliser

par eva R-sistons

 

http://0.tqn.com/d/middleeast/1/0/M/F/-/-/Ambassador-Robert-S-Ford.jpg

http://0.tqn.com/d/middleeast/1/0/M/F/-/-/Ambassador-Robert-S-Ford.jpg

 

 

Robert S.Ford est un ambassadeur américain actuellement sans ambassade. Pour cause de problèmes avec la Syrie, qu'il a cherché à déstabiliser par tous les moyens, même en faisant prendre des photos du pays par satellite. Des réunions se tenaient discrètement chez lui, réunissant tous les opposants au Régime, particulièrement islamistes, d'ailleurs - très extrémistes, du genre dénoncés par les Américains sous d'autres cieux -, cherchez l'erreur ! Bref, cet agitateur américain ne pouvait rentrer qu'en conflit avec le pouvoir syrien en place. Il va donc falloir chercher un autre pays à déstabiliser pour le compte des banksters et des Industriels de mort, cher espion, pardon cher agent de l'Etranger, allez je suis bonne fille : Cher Ambassadeur. Pfff ! Cachez cet Ambassadeur que les non-alignés ne sauraient voir !

 

Donc, maintenant, le bonhomme va devoir chercher d'autres pays à déstabiliser, pour le compte des si vertueux démocrates US ou hébreux, par ex la Biélorussie, le Pakistan, l'Ukraine à nouveau, le Liban, l'Iran, la Russie, le Tibet, etc etc, gageons qu'il ne chômera pas, le vertueux homme !

 

Alors, le sieur en question, pour l'instant, est libre de son temps. Ca tombe bien, France24 la télé des néoconservateurs Ockrent-Kouchner, cherchait un nouvel adversaire du Régime syrien à interviewer pour faire sa propagande contre Bachar-el-Assad dont le principal crime est de vouloir garder son pays hors du giron impérial. Voilà ce que ça donne le 11 février 2012, un moment d'une grande sincérité, rempli de bons sentiments américains, respectueux de l'indépendance des pays, et grands amateurs de démoncratie devant le diable lui-même ! Morceaux choisis, ne riez pas (citations entre guillemets):

 

Le journaleux : Ca sort de vos implications politiques ?

Que nenni ! Nous avons de la compassion pour les Syriens, "ils ont peur, même dans les banlieues", vous vous rendez compte ? Nous sommes là, nous Américains, pour les rassurer (comme en Libye ??). Vous vous rendez compte ? Il y a "un grand nombre de groupes armés" qui sèment la terreur (en omettant de dire qu'ils le sont par ses concitoyens si gentiment démocrates), "les chrétiens, les minorités ont peur" (des amis islamistes de Washington pour mettre fin à la laïcité de Bachar-el-Assad, chut !), "peur des gouvernements fondamentalistes" (que les Etats-Unis oeuvrent à mettre en place), "peur de l'avenir" (dessiné par les démoncrates de l'Occident !).

 

Et là, l'ex ambassadeur US de Syrie à la recherche d'un nouveau pays à déstabiliser, se fait tout doux, tout respectueux : "On veut traiter les minorités sans discrimination, dans le respect de la diversité...". On n'en doute pas !!!!!

 

Suit une envolée lyrique : "La Syrie est un pays multiculturel qui a une longue histoire !", puis une envolée compassionnelle : "La violence doit cesser tout de suite (quel joli double jeu !), les soins médicaux doivent arriver, la Syrie a besoin d'une solution pacifique, politique, avec NOS partenaires, on soutient la transition, un changement politique pacifique !"  Un sommet d'hypocrisie ! Les USA font oeuvre de paix désintéressée, maintenant ? Ils choisissent la diplomatie plutôt que le colt ? C'est nouveau !

 

Et notre bon homme poursuit sa prestation devant le micro de France24 chaîne au service des guerres impériales, une prestation qui omet naturellement le rôle de l'Occident dans la destruction systématique du pays : "L'économie de la Syrie va de mal en pis, le chômage augmente, les usines ferment (l'Occident fait tout pour ça avec son boycott - tiens, on peu boycotter des pays, maintenant ? Mais pas Israël ?), l'électricité est parfois coupée + de 4 h par jour, en plein hiver, même dans la capitale..."

 

Grave, il ajoute : "Nous allons porter nos efforts dans 3 dimensions : Sur le plan économique, nous allons développer nos relations avec les hommes d'affaires. Nous allons aplanir les chemins de l'Opposition, faciliter son travail (que ces choses sont joliment dites ! Comprenez ingérence avec à la clef soutien aux groupes et aux commandos armés semant la peur dans le pays), enfin nous allons nous occuper des réfugiés, les soutenir financièrement, même dans les banlieues !" Quelle touchante sollicitude ! Avec une jolie guerre civile au bout et la prise du pouvoir par les Islamistes ces nouveaux copains de Washington (après tout, l'Oncle Sam a sympathisé avec les Talibans en Afghanistan quand ils combattaient les Russes, en oubliant, alors, la condition féminine qu'ils défendent maintenant que le pays est "débarrassé" des Slaves) !

 

Pour une fois, un journaleux de France24 se souvient qu'il est journaliste : "Votre position n'est pas CLAIRE, elle menace les relations avec la Russie..." Et il demande aussi qui sont les groupes armés...

 

Claire ? Groupes armés ? L'agent de l'Etranger botte en touche :

 

"La position américaine est HESITANTE... Mais on ne veut pas recourir à la force militaire (!), on veut une solution pacifique" (moins coûteuse pour un Etat quasiment en faillite). Suit une grande vérité, enfin : "Le peuple syrien ne veut pas d'intervention militaire pour résoudre la crise !" Et il ajoute : "On va oeuvrer avec la Ligue arabe" (corrompue, mais l'éthique est le cadet des soucis américains). Dans quel sens ? "Celui des Droits de l'homme !!! Respect de la liberté d'expression, liberté des associations politiques (comme celles occupées à déstabiliser le pays), liberté de manifester... pacifiquement" (en armant les opposants, en envoyant des groupes US paramilitaires ?) !!!

 

Encore un sommet de l'hypocrisie : "Ce n'est pas à la Communauté internationale de décider si Bachar-El-Assad doit rester - dans le même temps, Obama appelle à son départ, cherchez l'erreur là aussi -, MAIS c'est juste une opinion, après 20 ans Bachar-el-Assad devrait partir, je n'ai pas vu de réformes politiques essentielles..." (Il a des oeillères ! Voir   La vérité sur la Syrie. Le terrorisme au nom de la démocratie. Médias collabos). La transition politique est IMPOSSIBLE (pour les marionnettes islamistes de Washington) tant que Bachar-el-Assad sera au pouvoir donc on pense qu'il DOIT partir. Mais... c'est au peuple syrien de décider !" Que ces choses-là sont dites en termes diplomatiques !

 

Bon vent, M. l'agitateur professionnel au service des cow-boys anglo-saxons et israéliens ! Et que votre démoNcratie aille au Diable !

 

Eva R-sistons à l'hypocrisie...
.

 

Avant son départ - L'agent US de déstabilisation de la Syrie, allias ambassadeur !

 

http://1.bp.blogspot.com/-3GvF22BLaM8/TmmkeAhCwkI/AAAAAAAAx7M/mQ4DZFx0fM0/s1600/71739949-new-us.jpg

http://1.bp.blogspot.com/-3GvF22BLaM8/TmmkeAhCwkI/AAAAAAAAx7M/mQ4DZFx0fM0/s1600/71739949-new-us.jpg.

 

 

 

La démoNcratie , exemple .

11 février 2012

NDAA, camps FEMA et centres de surveillance "made in america"
Le 6 décembre 2011, la FEMA a activé ses camps sur le territoire américain. Dans le même temps, la loi NDAA a été votée, autorisant l'armée américaine a arrêté sans charge et sans preuve les citoyens qui constituent une menace pour les intérêts ou le gouvernement américain. Ils peuvent être détenus indéfiniment dans des prisons militaires (secrètes ou non), être torturés pour obtenir des aveux, voire même être assassinés. Tout cela légalement. Dans le même temps, les lois SOPA et PIPA sur la surveillance et la censure de l'Internet sont également sur le point d'être votées.
.
Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:13

L’Autriche bientôt libérée de l’Union européenne ?

Les Autrichiens, pour une grande partie, souhaiteraient sortir de l’Union européenne. Une « plateforme interpartis pour la sortie de l’UE » s’est constituée et a recueilli plus de 9.000 signatures nécessaires et suffisantes à une « initiative populaire » (qui entrainera un référendum) sur la sortie de l’Union européenne. Voici le communiqué annonçant le dépôt de la demande et les arguments juridiques qui la justifient :

« Les porte-paroles de la plateforme pour la sortie de l’UE ont rapporté le 20 décembre 2011 le dépôt officiel à 9 heures du matin au ministère de l’Intérieur de l’Initiative demandant la sortie de l’UE. La plateforme et les 9266 personnes soutenant officiellement demandent le rétablissement, par la voie démocratique et de droit public, d’une Autriche libre et neutre et d’en finir avec l’adhésion ruineuse à l’UE, qui n’a rien apporté à la population.

 

L’Autriche est l’un des trésoriers de l’UE et pourtant les agences d’évaluation, les nouveaux maîtres de la terre, qui ne relèvent d’aucun contrôle démocratique, ne cessent de répandre leur scepticisme envers le pays. Ce sont avant tout les petits et moyens revenus qui en paient le prix, comme cela ressort des sondages de la statistique autrichienne.

L’avenir de l’Autriche ne peut que reposer sur une réflexion concernant nos propres forces dans les domaines de l’économie, de la culture et de l’environnement et dans une perspective d’une vie à long terme en accord avec la nature pour le bien des générations futures et de l’ensemble du monde.

L’Union européenne, le bras droit des chefs des grandes entreprises marque surtout son intérêt pour se débarrasser du principal obstacle à ses flux internationaux de capitaux au détriment des populations, à savoir supprimer les Etats nationaux avec leur mission de protection sociale => «le gouvernement économique de l’UE».

Mais une grande partie de la population ne veut plus être le soutien du plan de sauvetage, c’est-à-dire les payeurs pour ce plan de sauvetage, en acceptant du coup des réductions de leurs revenus.


Inge Rauscher
Présidente de «Initiative für Heimat und Umwelt» (IHU), au nom de la plateforme interpartis pour la sortie de l’UE »


Source : Polémia

http://www.contre-info.com/lautriche-bientot-liberee-de-lunion-europeenne#more-1

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 07:01

http://www.info-palestine.net/IMG/jpg/A1-228.jpg

 

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9772

 

 

L'enfer des Palestiniens

et le silence criminel des Médias

Introduction d'eva R-sistons

 

.

.

L'occupation israélienne avance jour après jour,

implacablement, inexorablement...

elle va devenir irréversible !

Elle est discrète, sournoise, machiavélique,

masquée, impunie !

 

Black-out total des Médias...

 

Les médias menteurs parlent de l'enfer syrien,

en réalité provoqué par les Islamistes conditionnés,

formés et financés par l'Occident,

et ils se taisent sur l'enfer vécu par les Palestiniens !

 

Je regarde des vidéos datant d'avant l'élection de N. Sarkozy,

même FR2 évoquait, avec l'excellent Charles Enderlin,

les souffrances des Palestiniens.

Maintenant, c'est fini !

 

Ce silence coupable des Médias

couvre les crimes quotidiens de l'Etat hébreu :

destructions des maisons, des cultures, des infrastructures,

meurtres, gazages, empoisonnement de l'eau,

tortures, emprisonnements d'enfants, etc etc

 

Et bientôt, grâce à ce silence assourdissant,

il n'y aura plus rien à négocier !

C'est pourquoi les Israéliens ne lancent pas d'attaques visibles,

c'est pourquoi l'Europe et les Médias se taisent !

 

En se taisant, les journalistes et les Elus se rendent complices

des crimes contre l'humanité commis par l'Entité sioniste !

 

Extermination rapide dans les camps de concentration,

extermination lente pour les Palestiniens...

L'horreur est la même !

Le génocide est au bout,

d'ailleurs avec toutes les armes de destruction massive

quotidiennement déversées sur les Palestiniens,

ils ne survivront pas longtemps

et leurs enfants seront malformés, handicapés, non viables !

Et l'Europe comme les Médias se rendent complices

des crimes de l'Etat hébreu !

 

Quand ce scandale abominable cessera-t-il ?

Quand l'Etat hébreu apparaîtra-t-il comme il est,

un Etat hors-la-loi, raciste et criminel,

quand paiera-t-il ses odieux forfaits sournois ?

 

eva R-sistons

 

http://a6.idata.over-blog.com/0/23/07/58/DIVERS-2/3.jpg

http://a6.idata.over-blog.com/0/23/07/58/DIVERS-2/3.jpg

 

.

En cherchant sur Google une illustration,

je trouve cela :

Gazez les, et abrégez leurs souffrances !
Israël expérimente de nouvelles armes sur les Palestiniens de Gaza
http://sindibad.fr/spip.php?article206
.
Gaza : Un camp de lente extermination ? Par Silvia Cattori

Gaza : une prison israélienne à ciel ouvert

http://sindibad.fr/spip.php?article245

 

.

http://sindibad.fr/spip.php?article206

 

.

Lettre à Nicolas Sarkozy suite à son discours au diner annuel du CRIF. AFPS
Mon­sieur le Pré­sident,
Avant hier soir, au dîner annuel du Conseil repré­sen­tatif des ins­ti­tu­tions juives de France (CRIF), vous avez pro­noncé un dis­cours dans lequel vous avez évoqué for­tement la situation au Proche-​​Orient.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Lettre-a-Nicolas-Sarkozy-suite-a

Action


7ème confé­rence inter­na­tionale contre le mur et l’occupation - Bil’In 11, 12 et 13 Avril 2012. Poppular struggle coordination committee
Nous n’avons pas encore le programme officiel mais le communiquerons sous peu.
Vous pouvez d’ores et déjà vous ins­crire à l’adresse conference7.bilin@gmail.com
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/7eme-conference-internationale

Pour continuer la lutte pour les droits fondamentaux du peuple palestinien, adhérez dès maintenant à l'AFPS http://www.france-palestine.org/spip.php?article2134 . Pour contacter un de nos 95 groupes locaux : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Avec l'AFPS vous pouvez  parrainer des enfants palestiniens et  leurs familles à Gaza, en Cisjordanie et dans les camps de réfugiés au Liban.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/-Parrainages-

Nouveauté sur le site de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) - dons en ligne
Dès maintenant, il vous est possible de nous adresser vos dons directement via notre site en toute sécurité.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Faire-un-don


Culture

Je ne haïrai point. Izzeldin Abuelaish
Le docteur Izzeldin Abue­laish est né dans la bande de Gaza. Le 16 juin 2009 une roquette israé­lienne vient frapper la maison d’Izzeldin, tuant trois de ses filles et sa nièce. Frappé de manière si injuste et si cruelle par le destin, Izzeldin Abue­laish a refusé de sombrer dans la haine, choi­sissant de continuer, au nom de ses filles, son combat pour la paix.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Je-ne-hairai-point

« My Land » et « Une bouteille à la mer » Dominique Vidal
Deux films à voir et à faire voir Un bon film vaut, on le sait, cent dis­cours. Or, ce mer­credi, il en sort deux sur les écrans qui, chacun à sa manière, éclairent la nécessité et l’urgence d’une vraie paix entre Israé­liens et Palestiniens.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/MY-LAND-ET-UNE-BOUTEILLE-A-LA-MER



Boycott – Désinvestissement – Sanctions (BDS)

 

L’AFPS est engagée dans la cam­pagne BDS (Boycott, dés­in­ves­tis­sement, sanc­tions) avec ses par­te­naires du Col­lectif national pour une paix juste entre Pales­ti­niens et Israéliens.
Nous mettons en oeuvre une cam­pagne unifiée et coor­donnée pour imposer des sanc­tions contre Israël en tant que puis­sance occu­pante tant qu’il refuse d’appliquer le droit inter­na­tional, les réso­lu­tions des Nations unies et l’avis de la Cour inter­na­tional de Justice concernant le mur d’annexion en Cis­jor­danie, la colo­ni­sation constante de la Cis­jor­danie dont Jérusalem-​​Est et le siège de Gaza.


Colo­ni­sation : France Télécom-​​Orange doit rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne Partner
L’AFPS demande à France Télécom-​​Orange de rompre son accord avec l’entreprise israé­lienne de télé­phonie mobile Partner Com­mu­ni­ca­tions, qui par­ticipe direc­tement aux acti­vités de colo­ni­sation en Cis­jor­danie et dans les hau­teurs du Golan.
Consultez tout le dossier : http://france-palestine.org/Colonisation-France-Telecom-Orange
Signez la pétition : http://www.petitions24.net/palestine_france_telecom_doit_rompre_son_accord_avec_partner

Com­merce européen et inves­tis­sement. Rela­tions avec les entre­prises dans les colonies Israé­liennes des ter­ri­toires pales­ti­niens occupés. Prosper Palestine
Ce document (en anglais) est une étude sur les rela­tions entre pays euro­péens (par pays) et entre­prises israé­liennes dans les colonies et a été élaboré par l’organisme Prosper Palestine.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Commerce-europeen-et

Le site ventes res­pon­sables vend les gazéi­fi­ca­teurs sodas­tream en violant le Droit inter­na­tional et en trompant les consommateurs.
Le site Ventes Res­pon­sables prétend garantir à ses clients des achats éthiques. Cependant, malgré plu­sieurs inter­ven­tions il per­siste à vendre les gazéi­fi­ca­teurs Sodas­tream, fabriqués dans une colonie israé­lienne, avec la mention "Fabriqué en Israël".
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-site-ventes-responsables-vend

Témoignage/Opinion

De retour de Jiftlik dans la Vallée du Jourdain. Danielle - AFPS Pau

Danielle membre de l’AFPS Pau, conseillère muni­cipale com­mu­niste est partie pour 3 mois à Naplouse Je lui laisse expliquer son enga­gement : "Pour l’enseignement du français, j’interviens dans 2 endroits (et peut-​​être pro­chai­nement dans 3) : au camp de réfugiés d’Al Ein, un des camps de réfugiés de Naplouse, mais aussi au Centre Culturel français de Naplouse. Je devrais aller également au camp d’Askar. Dans tous les cas, ce sont pour moi des moments très forts, chacun à leur manière."
En ce moment elle tra­vaille sur le " 14ème Prin­temps des Poètes" et une des ses élèves Leila a choisi le poème d’André Schettrit :
"Je veux boire Je veux manger" criait l’enfant en colère "Donnez-​​lui d’abord à rêver", dit mon père."
Danielle nous envoie un carnet de route en vallée du Jourdain que cer­tains d’entre nous ont aussi vécu.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/De-retour-de-Jiftlik-dans-la

Actualité
Cette rubrique reprend des articles de presse et com­mu­niqués per­mettant de suivre au jour le jour l’actualité de la question palestinienne.


Admission de la Palestine à l’ONU : lettre à Barack Obama. AFPS
Mon­sieur le Pré­sident,
Vous avez fait savoir que les Etats-​​Unis d’Amérique enten­daient, si néces­saire, user de leur veto au Conseil de Sécurité pour faire obs­tacle à toute demande pales­ti­nienne d’admission à l’ONU comme Etat membre de plein droit.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Admission-de-la-Palestine-a-l-ONU

Mahmoud Abbas dirigera un gouvernement d’union. Le figaro
Le Fatah et le Hamas se sont mis d’accord lundi pour que le pré­sident de l’Autorité pales­ti­nienne rem­place Salam Fayyad à la tête d’un cabinet de tran­sition jusqu’aux pro­chaines élections..
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Mahmoud-Abbas-dirigera-un

Les doubles pou­voirs d’Abbas sont incons­ti­tu­tionnels ; les accords sont pro­pulsés par les intérêts du pouvoir régional. Front Populaire de libération de la Palestine
Le 6 février 2012, le Front Popu­laire de Libé­ration de la Palestine a déclaré qu’il est très pré­occupé par le fait que les intérêts du pouvoir sont la véri­table moti­vation de l’accord entre le Hamas et le Fatah, annoncé aujourd’hui à Doha, la capitale du Qatar. De plus, le Front a noté sa pro­fonde pré­oc­cu­pation concernant la nou­velle que le pré­sident de l’Autorité Pales­ti­nienne Mahmoud Abbas, Abou Mazen, avait également été nommé premier ministre du gou­ver­nement de l’AP, en vio­lation de la Loi fon­da­mentale adoptée par le Conseil légis­latif pales­tinien, exi­geant la sépa­ration des pouvoirs.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Les-doubles-pouvoirs-d-Abbas-sont

Fatah et Hamas s’accordent. Humanité
Les deux prin­ci­pales fac­tions pales­ti­niennes sont convenues de la consti­tution d’un gou­ver­nement tran­si­toire sous la hou­lette de Mahmoud Abbas.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Fatah-et-Hamas-s-accordent

Infos Gaza 592 et 592bis. Palestinian Center for Human Rights.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Infos-Gaza-592-et-592bis

Le PS, caution de l’occupation israélienne ? Plateforme des ONG pour la Palestine
Une délé­gation offi­cielle du Parti socia­liste doit se rendre en Israël et dans les ter­ri­toires occupés pales­ti­niens du 19 au 22 février 2012. Au pro­gramme, ren­contre avec 3 offi­ciels israé­liens pour­suivis pour crimes de guerre ou crimes contre l’humanité.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-PS-caution-de-l-occupation

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah. AFPS
A l’occasion de la visite du premier ministre libanais à Paris qui ne devrait pas manquer de sou­lever le pro­blème, l’Association France Palestine Soli­darité (AFPS) sou­haite alerter l’opinion sur le cas de Georges Ibrahim Abdallah, pri­sonnier poli­tique libanais, incarcéré en France depuis 1984.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Liberte-pour-Georges-Ibrahim

Sauver Khader Adnan ! AFPS
Nous venons d’apprendre avec beaucoup d’inquiétude la dégra­dation de l’état de santé du pri­sonnier pales­tinien Khader Adnan, suite à une grève totale de la faim qu’il a entamée depuis 54 jours, pro­testant contre l’illégitimité de sa détention admi­nis­trative arbi­traire ainsi que contre le trai­tement cruel et inhumain dont il a fait l’objet pendant et après son arrestation.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Sauver-Khader-Adnan

La Cour d’appel Israé­lienne a reporté hier sa décision au mépris de la santé très cri­tique de Khader Adnan . AFPS
Voici la lettre adressée à Monsieur Alain Juppé.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/La-Cour-d-appel-Israeliennes-a

Réactions à l’Etat de santé dégradé de Khader Adnan. Mis­sions de la Palestine en France - Front Popu­laire de libé­ration de la Palestine - Addameer
Communiqué de la Mission de Palestine en France
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Reactions-a-l-Etat-de-sante

Moscou avertit Israël des « consé­quences catas­tro­phiques » d’une attaque de l’Iran. Libération.fr avec AFP
Pour un haut res­pon­sable du ministère russe des Affaires étran­gères, il faut éviter de faire monter les ten­sions en conti­nuant de spé­culer sur le pro­gramme nucléaire iranien.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Moscou-avertit-Israel-des

Analyses
Cette rubrique com­prend des articles de fond, per­mettant d’éclairer les dif­fé­rents aspects du conflit israélo-​​palestinien. Il s’agit d’articles repris dans les médias où d’analyses de spé­cia­listes réa­lisées pour l’AFPS.


Jean-​​Christophe Cambadélis, la lubie du lobby. Pierre Boisson - the Ground
Une élection se gagne aussi à l’étranger. Laurent Fabius est parti mardi dernier en mission pour François Hol­lande, des­ti­nation Israël et les Ter­ri­toires pales­ti­niens. Une autre délé­gation, conduite par Jean-​​Christophe Cam­ba­délis, secré­taire national du Parti socia­liste en charge des rela­tions inter­na­tio­nales, doit également se rendre sur place du 19 au 22 février. Enquête sur un voyage d’étude dont le pro­gramme réserve quelques sur­prises et qui pourrait bien se ter­miner dans un héli­co­ptère de Tsahal.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Jean-Christophe-Cambadelis-la

Le Crif, une moulinette idéologique. Hicham Hamza, Politis
Au len­demain du dîner annuel du Crif, retour sur les méthodes d’une orga­ni­sation qui se com­porte le plus souvent en ambassade offi­cieuse du gou­ver­nement israélien en France.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-Crif-une-moulinette-ideologique

Le Qatar à la manœuvre sur le dossier palestinien. Kharroubi Habib, Le quotidien d’Oran
L’accord de récon­ci­liation conclu en avril 2011 en Egypte entre le Fatah et le Hamas a buté pour son appli­cation sur le point de la dési­gnation du nouveau Premier ministre pales­tinien, dont l’équipe gou­ver­ne­mentale aurait la charge d’organiser les élec­tions pré­si­den­tielle, légis­la­tives et du Conseil national pales­tinien (CNP).
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/Le-Qatar-a-la-manoeuvre-sur-le


L'AFPS proche de chez vous

 

Vous souhaitez agir, adhérer, militer,vous informez... il existe certainement un groupe local de l'AFPS proche de chez vous.
Pour contacter l'un des 95 groupes locaux de l'AFPS, vous pouvez cliquez sur le lien suivant : http://www.france-palestine.org/?page=groupes


Outre le site http://www.france-palestine.org/, plusieurs groupes locaux de l'AFPS ont eux aussi un site dont voici la liste :

- Albertville : http://www.afps-albertville.fr/
- Alpes de Haute Provence : http://www.afps04.fr/
- Amiens : http://sites.google.com/site/assofrancepalestineafpsamiens/home
- Bordeaux : http://palestine33.free.fr/
- Deux-Sèvres : http://www.rezocitoyen.org/-Association-France-Palestine-Solidarite-79-.html
- Dijon : http://solidarite-palestine21.over-blog.com/
- Evry : http://www.evrypalestine.org/
- Gentilly : http://afpsgentilly.wordpress.com/
- Grenoble : http://www.afps-isere-grenoble.org/
- Lille : http://www.nord-palestine.org/
- Lorient : http://www.afpslorient.com/
- Marseille : http://www.palestine13.marsnet.org/
- Metz : http://afps57.free.fr/
- Nantes : http://afps44.france-palestine.org/
- Pau : http://afpspau.wordpress.com/
- Perpignan : http://palestine-perpignan.org/default.aspx
- Reims : http://afps-reims.fr/
- Rennes : http://www.rennespalestine.fr/
- Vierzon : http://palestine18.unblog.fr/
- Villeneuve d'Ascq : http://www.afps-villeneuvedascq.org/


Rendez-vous


Désormais vous pouvez retrouver vos rendez-vous par département et non plus par région pour une meilleure lisibilité. Vous pouvez toujours avoir accès à l'intégralité des rendez-vous avec l'onglet "Agenda global".

Retrouver aussi un agenda radio-télé plus accessible ici : http://www.france-palestine.org/-Radio-Television
avec les "programmes phares" de la quinzaine à venir, avec la possibilité de réagir auprès des chaînes, grâce aux liens proposés à chaque fois.

.



Du blocus à l'assassinat collectif
Un texte qui résume les souffrances des Palestiniens,
à lire, à diffuser
Communiqué du bureau national de
l'Union Juive Française pour la Paix



L’armée israélienne a attaqué Gaza cette nuit avec des moyens militaires énormes. Le premier bilan fait état de 150 morts, civils pour la plupart. Ce massacre était annoncé, envisagé et commenté ces derniers jours dans la presse israélienne, après la fin de la trêve respectée par le Hamas et rompue sans arrêt par l’armée israélienne. Ce crime a été rendu possible par l’impunité totale accordée à Israël depuis bientôt 9 ans et le soutien actif dont il bénéficie au sein de l’Union européenne. Il est le résultat direct du « rehaussement de la coopération avec l’UE » imposée par la présidence française contre le vote de report du Parlement européen.


Depuis maintenant des années, la bande de Gaza subit, avec le soutien complice de l’Union européenne un siège criminel qui viole délibérément toutes les lois internationales : un million et demi de civils sont prisonniers de l’armée israélienne et privés de tout : de nourriture, de carburant, d’électricité, de médicaments, de matériel scolaire … Moins d’un dixième des camions nécessaires au ravitaillement normal de la population parviennent à passer. L’aéroport et le port ont été détruits avant même d’avoir jamais pu fonctionner. Il est interdit de pêcher. Seuls quelques bateaux affrétés par des militants ont pu forcer le blocus. La population subit une « punition » collective impitoyable pour avoir « mal » voté. La communauté internationale laisse faire, voire encourage ce siège. L’occupant a expulsé Robert Falk, le rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme de l’ONU.


Il n’y a aucun statu quo possible, aucune perpétuation envisageable de ce siège impitoyable et criminel. Tout peuple assiégé a le droit de résister à l’oppression.
 

Aucune symétrie ne peut être établie avec les quelques missiles qui sont tombées sur des villes israéliennes. Il n’y aura pas de sécurité pour les Israéliens sans sécurité pour la population de Gaza. Les politiques européenne et américaine depuis Annapolis, en évitant d’affronter la réalité de l’occupation, aboutissent à l’impasse attendue dont encore une fois le peuple palestinien paie tout le prix. L’Union Juive Française pour la Paix dénonce le crime qui se déroule contre la population de Gaza. Elle appelle à manifester partout contre cette nouvelle agression. L’UJFP exige une réaction immédiate du gouvernement français, de la Communauté Européenne et de l’ONU pour faire cesser l’agression et pour mettre un terme au blocus de Gaza.


BN de l’UJFP le 27 décembre 2008
http://www.mecanopolis.org/?p=2682&type=1
.
.
.

Sauvons Khader Adnan, en grève de la faim depuis le 17 décembre

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=11783

.
Amnesty International a demandé à Israël de libérer ou de juger Khader Adnan, le prisonnier palestinien gravement malade qui est en grève de la faim depuis 51 jours continus (à la date du 6 février), c’est-à-dire depuis son arrestation en Cisjordanie par les forces israéliennes d’occupation le 17 décembre dernier.

(JPG)

 

Chroniques de la Palestine occupée

Aline de Diéguez

13 - Jahvé, réveille-toi, ils sont devenus fous... !

     
 

 

Jahvé se réveilla enfin.

Indigné par ce qu'il vit , il cria à son peuple: "Quelle perversité est la vôtre! " (Isaïe 29)


 

Et Jahvé parla à Jérémie :

"Ainsi parle Jahvé : Voici que moi je façonne contre vous un malheur. Revenez donc chacun de votre voie mauvaise , amendez votre conduite et vos actions...

Elle a commis trop d'horreurs, la vierge d'Israël !...

Comme le vent d'est, je les disperserai devant l'ennemi..." ( Jérémie 18)

Puis Jahvé se confia à Isaïe et lui dit

"Malheur à Ariel! Je réduirai Ariel à l'angoisse, et il y aura des des gémissements et des grincements de dents...

Comme un songe, une vision de nuit, sera la multitude de toutes les nations qui guerroient contre Ariel et sa forteresse...

Car c'est un peuple de rébellion,
Ce sont des fils de menteurs,
Des fils qui ne veulent pas écouter la parole de Jahvé ." (Isaïe, 29)

Alors Ezéchiel recueillit le verdict de Jahvé:

"Malheur à la ville sanguinaire ...!

Je ferai cesser l'infamie dans le pays ...

Je ferai retomber votre infamie sur vous , et vous porterez les péchés pour vos saletés ... " (Ezéchiel 23)

Gaza, le 27 décembre 2008

 

(Note : Toutes les traductions des prophètes figurent dans la version Osty)

28 décembre 2008

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/palestine/jahve/jahv.htm

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:52
Nicolas Stavro*
11/02/12 :: 11:47
inv
Le Pakistan, allié déclaré de l’Iran contre Israël et les Etats-Unis
inv
Le Pakistan est prêt à soutenir l’Iran en cas d’offensive israélienne, et à réagir aux violations de son territoire par les Etats-Unis.
http://www.islamic-relief.ch/irv19/IMG/jpg/pakistan_map.jpg
http://www.islamic-relief.ch/irv19/IMG/jpg/pakistan_map.jpg
Le Haut Commissaire pakistanais en Grande-Bretagne a déclaré le soutien qu’accordera son pays à la République Islamique d’Iran en cas d’une attaque d’Israël. Wajid Shamsul Hasan a dit dans une interview au journal britannique The Sun que « le Pakistan n’aurait pas d’autres choix que de soutenir l’Iran si Israël l’attaquait ». « Nous ne voudrions pas être perçus comme faisant partie d’une campagne israélienne contre aucun pays. Si Israël attaque l’Iran, cela aura également un impact sur le Pakistan » a-t-il ajouté. « Nous devrons garantir nos propre intérêts. Nous avons aussi une population chiite au Pakistan qui ne va pas l’accepter sans protester. »


Cet officiel pakistanais a aussi alerté David Cameron, Premier Ministre britannique, pour qu’il condamne les bombardements commis par les drones américains, tuant des centaines de civils innocents dans son pays. Il les a qualifiés de « crimes de guerre ». « Nous connaissons des dommages, écoles, communautés, hôpitaux détruits. Il y a des civils, enfants, femmes, familles. Nos pertes sont énormes ». Officiellement 535 civiles ont été tués, dont 60 enfants. Le Pakistan déclare que le compte dépasse 1000 victimes.


Wajid Shamsul Hasan a également affirmé que les relations du Pakistan avec les Etats-Unis s’étaient fortement dégradées. « La patience atteint définitivement ses limites ». « Je pense que le temps s’amenuise avant que le gouvernement pakistanais ne réagissent. A un moment donné, ils devra prendre des mesures punitives pour qu’ils arrêtent. Il a les moyens de prendre des mesures pour défendre ses frontières et territoires. ». Il a précisé que dans ce cas, « cela aggraverait la situation et mettrait fin à la guerre contre le terrorisme, et ce n’est pas ce que nous voulons ».


« Il y a tant d’animosité que les américains sont surement les personnes les plus détestées dans l’esprit des gens au Pakistan ». Il a prévenu que l’Inde et des pays du Golfe Persique pourraient aussi s’impliquer dans un conflit.

Sources :
http://www.thesun.co.uk/sol/homepag...
http://www.presstv.ir/detail/225791.html
*
http://jtdelanuit.blogspot.com/
http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/images/pakistan-prov.gif
http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/images/pakistan-prov.gif
Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:41
Tout le monde sait quelle est la première victime des guerres ! Lettre ouverte aux journalistes "professionnels"

 

par Serge Charbonneau
 

 

 

Tout le monde sait quelle est la première victime des guerres !

Bonjour chers journalistes professionnels,

Je vous implore de prendre quelques minutes pour lire mon message.

Mesdames et Messieurs les journalistes, vous êtes tous des personnes pour qui je vouais le plus grand respect.  Votre métier est un des plus importants métiers du monde.  Les médecins nous gardent en santé et vous, les journalistes, vous avez le pouvoir de garder notre démocratie en santé.

Aucune démocratie digne de ce nom n'est en santé sans une saine information.

Messieurs et Mesdames les journalistes, je ne vous comprends pas.

Vous êtes pour moi un mystère.

Un mystère sérieux et profond !

Vous savez, sans être journaliste, sans être grand Historien, on peut tout de même lire l'actualité de façon assez précise.  Il suffit de mettre  un peu de temps pour analyser l'Histoire, l'actualité et les discours pour saisir le monde dans lequel nous vivons.

Vous pour qui le métier est de décoder les mouvances des puissances mondiales, tant politique qu'économique ou qu'énergétique, vous semblez être incapable de voir et d'entendre les multiples indices et paramètres de l'actualité au travers desquels nous pouvons dresser un portrait assez fidèle de cette réalité qui nous entoure.

Vos reportages (sic) sont devenus des discours de perroquet qui répètent inlassablement un sermon qui élude la réalité ambiante et flagrante.

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Pourquoi ?   

La terrible et humainement honteuse expérience libyenne n'a-t-elle pas suffi ?

Qu'est-ce qui vous motive donc à fermer criminellement les yeux sur ce qui s'est passé en Libye et sur ce que cette Libye, jadis la Suisse de l'Afrique, est devenue ?

Expliquez-moi votre inadmissible comportement.

De plus en plus, la population voit vos comportements criminels.

Criminels dans le sens que vous n'apportez aucun secours aux personnes en danger.

Criminels dans le sens que vous faites la promotion du militaire.

Criminels dans le sens que pendant dix longs mois vous avez fait la promotion des bombardements inhumains sur la Libye et que vous avez caché ces villes «littéralement» rasées, ces villes que vous nous cachez toujours.

Criminels dans le sens que vous n'avez pas vertement dénoncé ces crimes racistes qui ont fait disparaître plusieurs communautés noires libyennes.

Je ne m'explique pas votre comportement criminel.

Je ne m'explique pas que vous piétiniez ainsi votre noble métier.

Je ne m'explique pas.

Je vous invite, ici, à prendre une petite pause dans cette lecture déplaisante et à écouter Stéphane, ce Français d'origine syrienne dont plusieurs parents vivent à Hama:

http://www.dailymotion.com/video/xjte6u_un-auditeur-clash-bourdin-sur-la-syrie_news

Ce témoignage, bien senti, n'est qu'un parmi tant d'autres.

Il y a des multitudes de gens qui dénoncent votre « perroquisme » (néologisme signifiant faire comme un perroquet, c'est-à-dire, répéter sans la moindre nuance ni vérification).

Comme ici le 15 juin 2011 :

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/06/17/2525622_des-centaines-de-milliers-de-syriens-defilent-contre-l-ingerence-et-les-mensonges.html

On peut les voir ici:

http://www.dailymotion.com/video/xn8mqw_thousands-attend-pro-assad-rally_news

ou ici

http://www.dailymotion.com/video/xltds6_thousands-attend-pro-assad-rally_news   

ou encore ici

http://www.dailymotion.com/video/xmnblw_pro-assad-supporters-protest-sanctions_news  

Plusieurs énormes manifestations ont eu lieu.

Et étrangement, pour vous, journalistes professionnels (?), elles semblent ne jamais avoir existé, elles semblent être une vue de l'esprit !

Pourtant, tous ces témoignages, toutes ces manifestations sont suffisamment éloquents et éloquentes pour susciter un questionnement sur ce qui se passe réellement en Syrie.

Malgré de telles démonstrations et de tels discours, vous demeurez des perroquets qui diffusent un discours agressif, belliqueux emballé dans l'étoffe "humanitaire" et démocratique (!).

De plus, vous semblez imperméable au terrible enseignement que nous a livré et nous livre toujours la tragédie libyenne.  Votre comportement est incroyable, renversant et même honteux !   Comme une insulte à l'intelligence humaine, comme un acte criminel envers la réalité des gens qui souffrent maintenant ou de ceux qui se sont fait massacrer sous des prétextes mensongers.

Une honte envers votre devoir de bien informer.  Un irrespect marquant des nobles valeurs de votre métier.

Votre comportement est incompréhensible.  Comme si on vous avait amputé de votre éthique et pire, comme si on vous avait littéralement déshumanisé !

Comment peut-on faire ainsi la promotion des armes et des conflits ?

Comment peut-on devenir des instruments de propagande ?

Messieurs et mesdames les journalistes, chaque jour vous salissez de plus en plus visiblement votre noble profession et chacune de vos réputations.

Vous savez, on peut, pour un temps, maquiller la réalité, mais celle-ci est comme de la mauvaise (sic) herbe, elle finit toujours par s'imposer.

On a beau répéter sans cesse un mensonge pour lui donner l'apparence d'une vérité dans l'esprit des gens, tôt ou tard, le mensonge sera mis en lumière.  

Vous savez, lorsque Collin Powel brandissait ses éprouvettes à l'ONU ou nous montrait des photos satellites de supposé transport d'armes de destruction massive en Irak, il était convaincant, mais la réalité a eu le dernier mot.

Vous savez, lorsqu'une belle jeune femme s'est exprimée au Congrès US en déclarant que l'armée de Saddam tuait des bébés naissants dans des couveuses au Koweït, elle nous a tous ému, mais la réalité a eu le dernier mot.

Vous savez, lorsqu'on disait que les partisans de Chávez tuaient des gens du haut du pont Llaguno, on croyait que c'était vrai, mais la réalité a eu le dernier mot.

Vous savez, lorsqu'on disait que Kadhafi avait bombardé avec des avions de chasse une foule ou des quartiers, la réalité nous montre que c'était faux.

Tout comme ces ossements de chameaux dont vous vous êtes servis pour nous faire croire à des charniers secrets du gouvernement Kadhafi !

La réalité a toujours le dernier mot.

La réalité qui s'impose aujourd'hui, c'est la terrible destruction de la Libye.

Ce sont ces plaies libyennes béantes que vous vous efforcez de nous cacher.

La réalité c'est qu'aucune population ne mérite la guerre comme celle qu'on a honteusement faite en Libye.

La réalité c'est que vous nous conditionnez à accepter une autre inacceptable guerre.  Une guerre qui, si elle a lieu, ce pour quoi vous travaillez activement, sera encore plus terrible que celle de Libye.

J'implore donc ce qui vous reste de sens du devoir et ce qui vous reste d'humain en vous, pour que vous mettiez votre arme médiatique au service de la vérité et au service de la Paix et de la Justice dans le monde.

La fin des massacres du Vietnam a été rendue en grande partie possible grâce à l'apport des journalistes qui ont eu le courage de dénoncer les atrocités.

Par votre courage vous pouvez éviter un bain de sang et aider à mettre fin aux violences qui prévalent actuellement.

Je vous implore donc d'être plus respectueux des faits et de cesser de faire du journalisme de mots, c'est-à-dire, de cesser de répéter le discours qu'on vous met en bouche.  

Vous avez le pouvoir d'épargner la première victime de la guerre.

Vous avez le pouvoir de faire ressortir la réalité.

Vous avez le pouvoir de nous transmettre les éléments et les indices nous permettant de déceler à quoi ressemble la vérité.

Confrontez les discours avec les faits.

Montrez les deux côtés de la médaille du monde malsain dans lequel nous nous trouvons.

Éclairez les enjeux, éclairez les luttes de pouvoir supranational.

Si vous ne le faites pas, d'autres le feront (et le font déjà) à votre place.

Si vous persistez à servir le mensonge et la cupidité,  vous finirez par perdre le peu de crédibilité et de notoriété qui vous reste.

Si vous persistez à être les instruments serviles d'un pouvoir abject, vous finirez un jour par être poursuivi pour complicité de ces crimes contre l'Humanité.

 

Salutations,

Serge Charbonneau

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=29216

 

.

La situation dans le détroit d’Ormuz

 


Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:19

 

 

 

 

Eric Zemmour : "L'insupportable
domination de l'anglais"

La chronique du 8 février 2012 en vidéo


http://www.rtl.fr/emission/z-comme-zemmour/voir/eric-zemmour-l-insupportable-domination-de-l-anglais-7743302481

 

 

j
.
Même l'Armée française doit s'américaniser,
renoncer à la langue française,
et parler Anglais, cela va jusque là ! (eva)
.

Sarko-USAMême maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République

naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète…

 

http://honneuretpatrie.over-blog.fr link


 

 

Sur cet excellent blog,

que je vous conseille de visiter :

 

.

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:16

 


 

L’Armée syrienne libre, représentant légitime du peuple syrien?

 

par Julie Lévesque

 

Le 11 fevrier 2012

 

 

 

« Veni, vidi, vici. » (Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu.) Jules César
« We came, we saw, he died! Ha! Ha! Ha! » (Nous sommes venus, nous avons vu, il est mort.) Hillary Clinton commentant la mort de Kadhafi

 

Alliant la désinformation à l’absurde dans la saga syrienne, le Conseil de coopération du Golfe (CCG) s’apprêterait aujourd’hui, selon la Saudi Gazette, à reconnaître l’Armée syrienne libre comme le seul et unique représentant du peuple syrien. Un groupe paramilitaire non élu à l’origine d’une insurrection armée serait ainsi désigné par un ensemble de monarchies étrangères comme représentant légitime d’un peuple pro-démocratie. Bienvenue au théâtre de l’absurde.

 

Le CCG est constitué de six pétromonarchies, loin des idéaux démocratiques qu’elles exigent pourtant de la République syrienne, une monarchie étant, par définition, antidémocratique. L'Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar sont des régimes répressifs mal placés pour donner des leçons de bienséance au dirigeant syrien. Mais comme ces régimes autocratiques sont les alliés de Washington et Cie, leur nature est ignorée et leurs réprimandes envers Bachar Al-Assad, un représentant élu, sont les bienvenues.

 

La Syrie, tout comme la Libye l’an dernier, est aux prises avec une insurrection armée financée et organisée par l’étranger, drapée dans des idéaux de révolte pacifique et démocratique afin de galvaniser en Occident un appui populaire à une intervention militaire de l’OTAN. Même si cette pratique courante de révolte fabriquée et de désinformation médiatique a été dénoncée et prouvée à maintes reprises dans les médias indépendants, elle fonctionne toujours grâce aux médias mainstream qui persistent à présenter des groupes armés jusqu’aux dents comme des « militants pro-démocratie qui ont besoin d’aide ».

 

Le but de ce genre d’opération est de créer un problème qui amènera une « solution » voulue. L’Occident, surtout Washington, veut se débarrasser de l’actuel dirigeant syrien. Pour qu’une intervention militaire en Syrie se transforme en « intervention humanitaire » investie de légitimité, elle doit être réclamée par la « communauté internationale ». Pour ce faire, il faut que les Syriens aient « besoin d’aide », comme les Libyens avant eux, et que les « pays civilisés et démocratiques » se fasse un devoir de les « protéger », avec les conséquences désastreuses que l’on connaît : de nombreuses victimes civiles, des infrastructures anéanties, des dirigeants fantoches à la solde de Washington et des dettes pour la reconstruction du pays.

 

Fabrication de l’appui populaire à l'insurrection et à l'OTAN

 

Les médias jouent un rôle clé dans la fabrication du consensus populaire. Cet article intitulé « Syrie: intervenir ou pas? », paru dans le quotidien canadien La Presse le 2 février dernier, est un exemple classique de désinformation et de fabrication de l’opinion publique :

 

Après 10 mois d'horreur à huis clos, la Syrie dérive à la vitesse grand V vers la guerre civile. Au début du conflit, on y comptait de 5 à 10 morts par jour. Aujourd'hui, c'est de 50 à 100! Plus de 5000 personnes ont déjà été tuées depuis le début du soulèvement. C'est, de loin, le chapitre le plus sanglant de tout le Printemps arabe. (Agnès Gruda, Syrie: intervenir ou pas?, La Presse, 2 février 2012.) 

 

D’abord, on nous balance 5000 morts à la figure comme s’il s’agissait d’un fait. Rien n’est moins sûr. Ces données proviennent de l’ONU qui a affirmé à maintes reprises qu’elles étaient approximatives, qu’il était impossible de les vérifier indépendamment et qu’elles provenaient de groupes d’opposants.

 

Par ailleurs, l’auteure donne l’impression que toutes ces morts sont imputables au régime, ignorant totalement les exactions commises par l’insurrection armée, rapportées par les médias indépendants.

 

Pour nous convaincre que cet article offre différents points de vue sur la question, on cite « les arguments des uns et des autres », qui incidemment, sont tous affiliés à des groupes étasuniens dont le but est de promouvoir les intérêts étasuniens et qui sont reconnus pour leur propagande.

 

«Nous avons la responsabilité morale de protéger la Syrie» écrit Shadi Hamid, directeur de recherche au centre de recherche américain Brookings.

 

En fournissant une aide militaire aux opposants syriens, Washington accélérerait la chute du régime Assad et gagnerait une influence auprès des prochains leaders de ce pays stratégique, plaide Jeffrey White, du Washington Institute for Near East Policy. Il s'agit d'un groupe de réflexion influent où siègent les anciens secrétaires d'État Henry Kissinger et George Shultz.

 

Il convient de rappeler qu'Henry Kissinger est accusé de complicité dans le coup d'État chilien, ayant porté Augusto Pinochet au pouvoir, et de crimes de guerre pour son rôle dans la guerre du Vietnam. 

Parmi les « anti-interventionnistes », on cite des représentants du Council on Foreign Relations, de Foreign Policy et de l’International Crisis Group, où l’on trouve entre autres l’un des stratèges à l’origine d’Al-Qaïda, Zbigniew Brzezinski. De surcroît, dire qu’ils s’opposent à l’intervention est faux. Il serait plus juste de dire qu’ils ne croient pas qu’une telle intervention aurait le résultat escompté :

 

Ed Hasain met aussi en garde ceux qui s'imaginent qu'un nouveau régime à Damas serait automatiquement plus «gentil» envers les États-Unis et Israël, et plus hostile à l'égard de l'Iran. Penser cela, «c'est une folie» […]

 

Autre argument massue des «anti»: on ne voit pas très bien quelle forme une telle intervention pourrait prendre.

 

Les appels à une intervention militaire étrangère sont «mal définis», renchérit Peter Harling, de l'International Crisis Group. Il souligne que c'est l'intransigeance destructrice du régime Assad qui pousse ses opposants à appeler à l'aide. Mais une intervention étrangère risquerait selon lui de provoquer «une régionalisation du conflit qui pourrait être plus coûteuse» que les affrontements actuels.

 

Aucune mention de l’illégalité d’une telle intervention. Cette « opposition » n’en est pas une. L’article ne cite aucun militant antiguerre, réellement « anti », avec une position et des arguments réellement « massues ». Par comparaison, on pourrait prendre l’exemple d’un opposant au commerce de la fourrure dont l’argument massue serait : « la fourrure, c’est trop cher ». Mais surtout, on nous présente, malgré les apparences de neutralité, un seul côté de la médaille, une seule vision du monde où l'on doit chasser le gouvernement syrien du pouvoir et y installer les opposants.

 

L’Armée syrienne libre : l’éléphant dans la pièce

 

Pendant la mission de la Ligue arabe, les médias ont martelé que 400 Syriens étaient morts depuis leur arrivée.

 

Le Monde (France) : 400 morts en Syrie depuis le début de la mission de la Ligue arabe

Businessweek (États-Unis) :400 Syriens tués depuis l’arrivée de la mission de la Ligue selon un officiel de l’ONU

La Presse (Canada) : 400 civils tués depuis l’arrivée des observateurs en Syrie

 

La représentante des États-Unis à l’ONU, Susan Rice a dû expliquer ces données en point de presse peu après les attentats de décembre et janvier dernier.

 

Reporter : Vous avez parlé de 400 décès depuis l’arrivé des observateurs de la Ligue arabe en Syrie. Un grand nombre d’entre eux peuvent être attribués aux attaques terroristes et durant la même période nous avons également vu l’ascension de l’Armée syrienne libre, plus active. Croyez-vous qu’il est juste de blâmer uniquement le gouvernement Assad pour l’escalade de violence?

Susan Rice : [J]e faisais référence aux données que le Vice-secrétaire général adjoint [de l’ONU B. Lynn] Pascoe [des États-Unis] a cité dans ses séances d’information. J’ai cru comprendre qu’il ne parlait pas des pertes de vies occasionnées par les attaques terroristes, mais des données que l’ONU, comme vous savez, a citées de manière progressive et qui dépassent maintenant 5000 personnes […] (Susan E. Rice, U.S. Permanent Representative to the United Nations, U.S. Mission to the United Nations, Security Council Stakeout and Press Availability, New York City, 10 janvier 2012.)

Mme Rice ignore remarquablement la question touchant à la responsabilité de l’Armée syrienne libre dans l’escalade de la violence. Cette question, tout à fait pertinente, n’a pas été soulevée ailleurs dans les médias.

 

Dans le cas de la l’Armée syrienne libre, on assiste à un remake tout aussi sanglant de l’histoire des Contras du Nicaragua, des moudjahidines d’Afghanistan, de l’Armée de libération du Kosovo, des rebelles haïtiens sous Aristide, des rebelles Libyens, etc : des groupes armés s’en prenant à des régimes socialistes, souvent peu ou non endettés (Libye, Syrie, Yougoslavie), insoumis aux diktats occidentaux. Les médias occidentaux, eux, sont invariablement favorables à l’insurrection armée, diabolisent les autorités visées et ne remettent jamais en question l’intervention de l’OTAN.


Les rebelles libyens avec Hillary Clinton, secrétaire d'État des États-Unis, venue voir et conquérir la Libye

La mission de la Ligue arabe a été présentée comme un échec dès le départ. Son rapport a été entièrement ignoré par les médias. La raison est simple. En envoyant cette mission, Washington et Cie ont voulu donner l'impression qu'ils allaient vérifier la situation en Syrie. Cependant, le constat était fait avant même l'arrivée des observateurs et une seule conclusion était permise, celle avancée depuis le début, soit que le régime Assad tue des civils pacifiques manifestant pour la démocratie. Le rapport de la mission de Ligue arabe n'a pas fait ce constat. Il a au contraire démontré l'implication de la CIA, du MI6 et du Mossad derrière les violences et blamé l'Armée syrienne libre et les groupes armés pour de nombreux meurtres.  

À voir la carte des « manifestations », il est évident qu'il s'agit d'une invasion, la plupart des heurts ayant lieu aux frontières du pays.  


Source: http://uk.reuters.com/places/syria

L'amnésie des médias

L’opération clandestine en 2011 en Libye a fait l’objet d’un reportage dans le Newsweek… en 1981 et a été citée dans un article paru en septembre 2011 sur Mondialisation.ca :

 

Très peu de temps après être entré en fonction, [Ronald] Reagan a annoncé la création d’un groupe spécial pour étudier « le problème libyen » […] Un plan a rapidement été rédigé par la CIA, lequel a été révélé par Newsweek en août 1981 : « un stratagème coûteux, de grande envergure et en plusieurs étapes pour renverser le régime libyen » et obtenir ce que la CIA appelait la déposition « absolue » de Kadhafi. Le plan réclamait un programme de « désinformation » destiné à embarrasser Kadhafi et son gouvernement; la création d’un « contre-gouvernement » pour contester sa prétention au leadership national; ainsi qu’une campagne paramilitaire progressive constituée d’opérations de guérilla à petite échelle. (William Blum, Killing Hope, Common Courage Press, 2004, p.283., cité dans Julie Lévesque, La guerre de Libye, une «cause juste»? 29 septembre 2011.)

 

L’opération actuelle en Syrie est prévue depuis longtemps. En 2003, le Guardian révélait des documents du renseignement révélant des plans de changement de régime à Damas en 1957. Il s’agissait de la même tactique.

 

Qu’à cela ne tienne, les « chiens de garde de la démocratie » ne lâchent pas le morceau et continuent de nourrir la propagande néocoloniale avec de titres du genre : Un dissident syrien: «Nous avons besoin d'aide»  



Pour en savoir plus et lire des témoignages contredisant la propagande antisyrienne : 

le dossier Syrie de Mondialisation.ca 


 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=29220

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:13

 

http://www.ecpad.fr/wp-content/gallery/reporters-en-afghanistan_2007_2_1/n2007-273n46-0030.jpg

http://www.ecpad.fr/wp-content/gallery/reporters-en-afghanistan_2007_2_1/n2007-273n46-0030.jpg

 

samedi 11 février 2012

Une erreur de ciblage, en zone française, dit le NYT (actualisé-1)
Un problème n'arrivant jamais seul, en voici un deuxième qui fait la une d'un petit journal américain, le New York Times, qui évoque une erreur de tir dans la zone française. Le manque d'éléments précis, de la part du commandement français, mais aussi de l'ISAF, jette un certain trouble : une équipe mixte ISAF/ANA s'est pourtant déjà rendue sur place pour apprécier la situation.
Le journal évoque la mort de sept enfants de moins de 14 ans et d'un jeune adulte, mercredi dernier, à Geyaba (Kapisa). Ces jeunes afghans gardaient des moutons, à 800 mètres de leur habitation, explique le journal quand il ont subi une attaque aérienne, affirme le quotidien qui ajoute qu'une mauvaise information avait été transmise aux forces françaises. On ignore encore le cycle décisionnel qui a suivi cette mauvaise information, et la nationalité du ou des aéronefs qui ont servi dans l'attaque. Pour autant qu'il s'agisse bien d'une attaque aérienne.
Les rivalités tribales et ethniques ont déjà amené à des erreurs de tirs de l'ISAF. Mais les manipulations des insurgés, du gouvernement, ou... de l'ISAF ont aussi généré, régulièrement, des situations dans lesquelles il est difficile de démêler le vrai du faux. La France a déjà reconnu des erreur de tirs sur des civils afghans, lors de convois routiers, mais aussi lors d'un tir de Milan, en 2010. Malgré toutes les vérifications, les fantassins n'avaient pas pu déceler la présence d'enfants réfugiés sous des frondaisons.
Pour avoir pu le mesurer de mes yeux à plusieurs reprises, y compris sur place, les précautions (et parfois trop) sont prises avant l'ouverture de feu. Les récentes opérations de ciblage effectuées en 2011 sur les insurgés impliqués dans la confection d'IED et de véhicules suicides ont fait l'objet de précautions hors-normes de la part de l'ALAT, comme RAIDS l'avait dévoilé, dans son numéro 308. Pour autant, les objectifs avaient pu être détruits sans toucher de civils innoncents.
A Kaboul comme à Paris, personne n'a encore souhaité commenter cet évènement-ci. Un tel bilan vaut peut-être, néanmoins, quelques explications, ou tout au moins, un démenti, s'il y a lieu. Les insurgés, comme le gouvernement et l'ISAF utilisent tour à tour ces situations pour leur propagande.
On l'a bien vu avec le tireur de Gwan, les Afghans ont un sens de la vengeance assez viscéralement inscrit dans les gênes. Une confirmation risque de tendre, donc, encore plus, les relations entre Français et Afghans.

Retrait : pas de plan B... mais rien d'exclu non plus (actualisé-1)

En réponse à une question de mon camarade Gérard Grizbec de France 2, l'EMA a répondu jeudi qu'il n'existe pas de plan B dans le retrait de nos troupes d'Afghanistan, une façon comme une autre de rappeler tout ce que tout le monde sait déjà, le processus de retrait prendra beaucoup de temps (1).
La citation exacte, issue du script est celle-ci, en réponse à la question du confrère, qui demandant si l'EMA travaillait sur un plan B, en cas d'alternance politique : "on n'appelle pas cela exactement un plan B (...) Il y a des planifications qui permettent de s'adapter à différents cas de figure. (...) Cela se traduit par des choix". 
La compréhension de ces propos sybillins m'a pris quelques temps : en fait, il faut les ramener dans l'opération logistique globale. Vider la FOB Tagab prendra du temps, mais c'est la séquence la plus critique. Une fois cette partie effectuée, et la FOB rendue (octobre actuellement), les choses peuvent aller assez vite car actuellement en tout cas, la portion de route entre Nijrab et Kaboul présente notoirement moins de risques que les 20 km qui séparent Tagab et Nijrab.Il sera donc envisageable de démonter Nijrab plus facilement, et donc d'aller au-delà et plus vite que les réduction d'effectifs actuellement annoncés. Avec beaucoup de volonté, et en comptant sur l'absence de celles des insurgés et du génral Hiver, la Kapisa peut être vidée de l'essentiel de ses Français, pendant l'hiver 2012-2013.
En tout état de cause, toute nouvelle accélération du calendrier bute immédiatement sur des points évidents : il faut pouvoir stocker les conteneurs et matériels dans des zones d'attentes dont les capacités sont assez limitées. Cela fera assez vite de Warehouse la première base française dans le monde, de par le matériel stocké.
Les Américains risquent aussi de ne pas apprécier une accélération du rythme, d'autant plus que les Afghans ne sont pas autonomes pour mener la guerre aux insurgés. Ils apprennent tout juste l'ouverture d'itinéraires (3 sections formées dans notre zone), et il n'est pas prévu, encore (et peut-être heureusement), qu'on forme des JTAC afghans. Alors même que si ce n'est toujours pas bien compris chez nous, le guidage des appuis est la seule spécialité vraiment utile dans le contexte actuel.
L'esprit des OMLT a disparu avec les 6 OMLT français tués par afghans, en moins d'un mois. Sans les capacités critiques apportées par les OMLT (notamment le JTAC et les communications), le kandak n'est rien, surtout si cela chauffe (2).
Bref, sans avoir eu un rôle véritablement central dans la mort de ces six OMLT, les insurgés ont déjà gagné la bataille de la Kapisa : le vide s'offre à eux plus vite que prévu. Voila qui risque de ne pas créer de lame de fond dans la population locale, que vont traverser, précisément, les fameux convois logistiques.

(1) et, il ne faut pas l'exclure, cette phase de convois va exposer les soldats aux attaques par IED et à des embuscades.
(2) des observateurs avisés relèvent que l'essentiel des troupes afghanes présentes le 13 juillet à Joybar s'étaient évaporées quelques minutes avant l'attaque-suicide. Ce retrait en bon ordre n'a, semble-t-il et comme beaucoup d'autres, pas beaucoup transpiré dans l'évocation des faits.

 

http://lemamouth.blogspot.com/

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:06

 

 

Il y a encore de vrais journalistes !

Mais... en Irlande ! (note d'eva).

Un journaliste irlandais met K.O. un représentant de la BCE
Vincent Brown VS Klaus Masuch
- 5 min suffisent à un vrai journaliste pour mettre KO un Oligarque
5 février 2012

Légende du journalisme Irlandais, lors d’une conférence de presse, Vincent Brown s’est montré particulièrement tenace avec Klaus Masuch, un représentant de la BCE (Banque Centrale Européenne), venu expliquer aux habitants du pays pourquoi ils allaient devoir sérieusement se serrer la ceinture pour renflouer des banques européennes. Des mesures d’austérité perçues comme injustes par les citoyens et des explications qui n’ont pas suffi au journaliste qui est revenu plusieurs fois à la charge.

Par

http://www.okeanews.fr/un-journaliste-irlandais-met-k-o-un-representant-de-la-bce/

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages