Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 05:40

Conditionner les citoyens à la «crise majeure» des mondialistes

Le 14 août 2011, lors de l’émission C Dans L’air, Philippe Dessertine (professeur d’économie à l’université de Nanterre) expliquait : « On est dans un enchaînement avec une accélération absolument démentielle. Les Français vont bientôt comprendre qu’il n’y a pas trente-six voies… c’est dans quelques semaines qu’il va falloir prendre des décisions fondamentales… Il va falloir discuter avec l’Allemagne. Jean-Claude Trichet a dit que cette crise est probablement aussi grave, voire même plus grave que la crise de 1929, c’est-à-dire la plus grave crise depuis la Première Guerre mondiale. A un moment donné, les politiques vont devoir expliquer à leur population que c’est ça ou le chaos, un chaos qui est absolument inimaginable ».


L’idée d’une « monnaie mondiale » comme solution à l’actuelle guerre monétaire implacable qui se joue sur les marchés des devises, est aujourd’hui reprise par de nombreux économistes. Bien sûr, on évoque l’exemple de l’euro, mais on insiste sur le fait que sa faiblesse vient d’un manque de rigueur budgétaire et de transparence pour la grande majorité des Etats au sein de la Zone euro.

 

La bonne « crise majeure » appelée par David Rockefeller pourrait justement permettre aux créanciers des Etats d’imposer les nouvelles règles du jeu ! Mais ce programme sera-t-il du goût de la Chine et de la Russie ? Ces puissances ne vont-elles pas s’y opposer ? Voilà pourquoi il est juste de dire, comme P. Dessertine, que « de jour en jour et petit à petit, l’idée que la crise pourrait déboucher sur une confrontation mondiale fleurit « officiellement » ici et là. Le mot de guerre apparaîtra certainement plus tard dans la bouche des politiciens, ce qui marquera une avancée inéluctable ». Ils sont donc maintenant quelques-uns à reconnaître que le scénario des années trente n’est plus à exclure Et nous savons que la crise de 1929 permit aux banquiers internationaux d’imposer, non seulement le conflit 1939-1945, mais surtout les règles d’après-guerre…


Malheureusement, ces économistes qui appellent à la rigueur budgétaire et à la nécessité de se serrer la ceinture, ne remettent pas en cause les complicités existant entre politiciens et banquiers internationaux sur le mécanisme de la dette et de ses intérêts usuraires. La nouveauté est que ces économistes font désormais un rapport entre la guerre des monnaies et de futurs bouleversements géopolitiques ! Ainsi, les événements suivraient un cours normal et il n’y aurait pas de complot !


« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin ».
Henry Ford


« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout. Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation ».

Thomas Jefferson, ex-président des Etats-Uni

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 05:34
http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2011/09/financial_collapse.png

http://infoguerilla.fr/wp-content/uploads/2011/09/financial_collapse.png

Crise systémique globale – Premier semestre 2012 : Décimation des banques occidentales
- Communiqué public GEAB N°58 (15 octobre 2011) -



Crise systémique globale – Premier semestre 2012 : Décimation des banques occidentales
Comme anticipé par LEAP/E2020, le second semestre 2011 voit le monde continuer sa descente infernale dans la dislocation géopolitique globale caractérisée par la convergence des crises monétaire, financière, économique, sociale, politique et stratégique. Après une année 2010 et un début 2011 qui aura vu le mythe d'une reprise et d'une sortie de crise voler en éclat, c'est désormais l'incertitude qui domine les processus de décision des Etats comme des entreprises et des individus, générant inévitablement une inquiétude croissante pour les années à venir. Le contexte s'y prête particulièrement : explosions sociales, paralysie et/ou instabilité politique, retour de la récession mondiale, peur sur les banques, guerre monétaire, disparition de plus d'une dizaine de milliers de milliards USD d'actifs-fantômes en trois mois, chômage durable et en hausse généralisé, …

C'est d'ailleurs cet environnement financièrement très insalubre qui va générer la « décimation (1) des banques occidentales » au cours du premier semestre 2012 : avec leur rentabilité en chute libre, leurs bilans en pleine déconfiture, avec la disparition de milliers de milliards USD d'actifs, avec des Etats poussant de manière croissante à la réglementation stricte de leurs activités (2), voire à leur mise sous tutelle publique et avec des opinions publiques de plus en plus hostiles, l'échafaud est désormais dressé et au moins 10% des banques occidentales (3) vont devoir y passer dans les prochains trimestres.

Pourtant, dans cet environnement de plus en plus chaotique en apparence, des tendances se dégagent, des perspectives parfois positives apparaissent, … et surtout, l'incertitude est beaucoup moins forte qu'on pourrait le croire, pour peu qu'on analyse l'évolution du monde avec une grille de lecture du monde-d'après-la-crise plutôt qu'avec les critères du monde-d'avant-la-crise.

Dans ce numéro 58 du GEAB, notre équipe présente également ses anticipations 2012-2016 des « risques-pays » pour 40 Etats, démontrant qu'on peut décrire les situations et identifier les tendances lourdes à travers le « brouillard de guerre » actuel (4). Dans un tel contexte, cet outil d'aide à la décision s'avère très utile pour l'investisseur individuel comme pour le décideur économique ou politique. Notre équipe présente également l'évolution du GEAB $ Index et ses recommandations (or-devises-immobilier), y compris bien entendu les moyens pour se protéger des conséquences de la prochaine « décimation des banques occidentales ».

Pour ce communiqué public du GEAB N°58, notre équipe a choisi de présenter un extrait du chapitre sur la décimation des banques occidentales au premier semestre 2012.

Premier semestre 2012 : Décimation des banques occidentales
En fait, il va s'agir d'une triple décimation (5) qui culminera avec la disparition de 10% à 20% des banques occidentales au cours de l'année à venir :
. une décimation de leurs effectifs
. une décimation de leurs profits
. et enfin, une décimation du nombre des banques.

Elle s'accompagnera bien entendu d'une réduction drastique de leur rôle et de leur importance dans l'économie mondiale et affectera directement les établissements bancaires des autres régions du monde ainsi que les autres opérateurs financiers (assurances, fonds de pension, …).


Un exemple de communication bancaire en temps de crise systémique globale Intesa SanPaolo se place par rapport à ses concurrents européens en matière de stress tests (et par rapport à la première victime : Dexia) (6)
Un exemple de communication bancaire en temps de crise systémique globale Intesa SanPaolo se place par rapport à ses concurrents européens en matière de stress tests (et par rapport à la première victime : Dexia) (6)
Notre équipe pourrait aborder ce sujet comme les médias anglo-saxons, le président des Etats-Unis et ses ministres (7), les experts de Washington et de Wall Street, et plus généralement les grands médias (8) le font ces derniers temps à propos de tous les aspects de la crise systémique globale, c’est-à-dire en disant : « C'est la faute de la Grèce et de l'Euro ! ». Cela aurait évidemment comme vertu de réduire à quelques lignes cette partie du GEAB N°58 et de supprimer toute velléité d'analyse d'éventuelles causes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou au Japon. Mais, sans surprise pour nos lecteurs, ce ne sera pas le choix retenu par LEAP/E2020 (9). Etant le seul think-tank à avoir anticipé la crise et prévu plutôt fidèlement ses différentes phases, nous n'allons pas en effet abandonner aujourd'hui un modèle d'anticipation qui fonctionne bien au profit de préjugés dépourvus de toute capacité prédictive (n'oublions pas que l'Euro se porte toujours bien (10) et que l'Euroland vient de réaliser son petit exploit d'enchaîner en six semaines les 17 votes parlementaires nécessaires pour renforcer son fonds de stabilisation financière (11)). Alors, plutôt que de répercuter de la propagande ou du « prêt-à-penser », restons fidèle à la méthode d'anticipation et collons à une réalité qu'il nous faut dévoiler pour pouvoir la comprendre (12).

En l'occurrence, depuis des lustres, quand on pense « banques », on pense avant tout à la City de Londres et à Wall Street (13). Et pour cause, depuis plus de deux siècles pour Londres, et près d'un siècle pour New York, ces deux villes sont les deux cœurs du système financier international et les tanières par excellence des grands banquiers de la planète. Toute crise bancaire mondiale (comme tout phénomène bancaire d'envergure) prend donc sa source dans ces deux villes et y termine sa course aussi, puisque le système financier mondial moderne est un vaste processus d'incessants recyclages de la richesse (virtuelle ou réelle) développée par et pour ces deux villes (14).

La décimation des banques occidentales qui débute et va se poursuivre dans les prochains trimestres, phénomène d'ampleur historique, ne peut donc se comprendre et se mesurer sans analyser avant tout le rôle de Wall Street et Londres dans cette débâcle financière. La Grèce et l'Euro y jouent indéniablement un rôle comme nous l'avons analysé dans des GEAB précédents, mais ce sont ceux de facteurs déclencheurs : la dette de la Grèce, ce sont les turpitudes bancaires d'hier qui explosent sur la place publique aujourd'hui ; l'Euro c'est l'aiguillon de l'avenir qui perce la baudruche financière actuelle. Ce sont les deux doigts qui pointent le problème ; mais ils ne sont pas le problème. C'est ce que sait le sage et ce qu'ignore l'idiot d'après le proverbe chinois (15).

Pour anticiper l'avenir des banques occidentales, c'est en effet à Londres et Wall Street qu'il faut regarder, car c'est tout simplement là que le troupeau bancaire se rassemble et vient boire sa dose de Dollars chaque soir. Et l'état du système bancaire occidental peut se mesurer à travers l'évolution des effectifs des banques, de leur profitabilité et de leurs actionnaires. De ces trois facteurs on peut déduire assez directement leur aptitude à survivre ou disparaître.

La décimation des effectifs des banques
Commençons donc par les effectifs ! En la matière le tableau est bien sombre pour les employés du secteur bancaire (et même désormais pour les « stars du système bancaire ») : Wall Street et Londres annoncent sans interruption depuis la mi-2011 des licenciements massifs, relayés par les centres financiers secondaires comme la Suisse et les banques eurolandaises ou japonaises. Ce sont au total plusieurs centaines de milliers d'emplois bancaires qui ont disparu en deux vagues : 2008-2009 d'abord, puis depuis la fin du printemps de cette année. Et cette seconde vague monte en puissance au fur et à mesure des mois qui passent. Avec la récession globale désormais en cours, l'assèchement des flux de capitaux vers les USA et le Royaume-Uni consécutifs aux changements géopolitiques et économiques en cours (16), les immenses pertes financières de ces derniers mois, et les réglementations en tout genre qui progressivement « cassent » le modèle banco-financier ultra-profitable des années 2000, les dirigeants des grandes banques occidentales n'ont plus le choix : il leur faut à tout prix limiter leurs coûts au plus vite et dans des proportions importantes. La solution la plus simple (après celle consistant à surfacturer les clients) est donc de licencier des dizaines de milliers d'employés. Et c'est ce qui se passe. Mais loin d'être un processus maîtrisé, on constate que tous les six mois ou presque, les dirigeants des banques occidentales découvrent qu'ils avaient sous-estimé l'ampleur des problèmes et qu'ils sont donc obligés d'annoncer de nouveaux licenciements massifs. Avec le perfect storm politico-financier qui s'annonce aux Etats-Unis pour Novembre et Décembre prochains (17), LEAP/E2020 anticipe ainsi une nouvelle série d'annonces de ce type dès le début 2012. Les cost-killers du secteur bancaire ont de beaux trimestres devant eux quand on voit que Goldman Sachs, qui est également directement concerné par cette situation, en est réduit à limiter le nombre de plantes vertes dans ses bureaux par souci d'économies (18). Or, après les plantes vertes qu'on éradique, ce sont généralement les pink slips (19) qui fleurissent.

La décimation du nombre des banques
D'une certaine manière, le système bancaire occidental ressemble de plus en plus à la sidérurgie occidentale des années 1970. Ainsi les « maîtres des forges » s'étaient crus les maîtres du monde (contribuant d'ailleurs activement au déclenchement des guerres mondiales), tout comme nos « grands banquiers d'affaires » se sont pris pour Dieu (à l'instar du PDG de Goldman Sachs ou au moins pour les maîtres de la planète. Et l'industrie sidérurgique fut le « fer de lance», la « référence économique absolue », de la puissance pendant plusieurs décennies. On comptait la puissance en dizaines de millions de tonnes d'acier comme on a compté ces dernières décennies la puissance en milliards USD de bonus pour dirigeants et traders des banques d'affaires. Et puis, en deux décennies pour la sidérurgie, en deux/trois ans pour la banque (20), l'environnement a changé : concurrence accrue, profits qui s'effondrent, licenciements massifs, perte d'influence politique, fin des subventions massives et in fine nationalisations et/ou restructurations accouchant d'un secteur minuscule par rapport à ce qu'il était à son heure de gloire (21). D'une certaine manière donc, l'analogie vaut pour ce qui attend en 2012/2013 le secteur bancaire occidental.


Evolution du cours (et donc des pertes) du contribuable britannique suite aux rachats partiels par l'Etat de RBS et Lloyds - Source : Guardian, 10/2011
Evolution du cours (et donc des pertes) du contribuable britannique suite aux rachats partiels par l'Etat de RBS et Lloyds - Source : Guardian, 10/2011
A Wall Street, déjà Goldman Sachs, Morgan Stanley, JPMorgan avaient dû se transformer soudainement en « banques normales » pour être sauvées en 2008. A la City, l'état britannique a dû nationaliser toute une partie du système bancaire du pays et à ce jour le contribuable britannique continue à en supporter le coût puisque les cours des actions des banques se sont effondrés à nouveau en 2011 (22). C'est d'ailleurs l'une des caractéristiques du système bancaire occidental dans son ensemble : ces opérateurs financiers privés (ou cotés sur les marchés) ne valent pratiquement plus rien. Leur capitalisation boursière s'est envolée en fumée. Cela crée bien entendu une opportunité de nationalisation à faible coût pour le contribuable dès 2012 car c'est le choix qui va s'imposer aux Etats, aux Etats-Unis comme en Europe ou au Japon. Que ce soit par exemple Bank of America (23), CitiGroup ou Morgan Stanley (24) aux Etats-Unis, RBS (25) ou Lloyds au Royaume-Uni (26), la Société Générale en France, Deutsche Bank (27) en Allemagne ou UBS (28) en Suisse (29), certains très grands établissements, « too big to fail » (trop gros pour tomber) vont tomber. Ils seront accompagnés par toute une série de banques moyennes ou petites comme par exemple Max Bank qui vient de faire faillite au Danemark (30°. Face à cette « décimation » les moyens des Etats seront rapidement dépassés, surtout en cette période d'austérité, de faible rentrée fiscale et d'impopularité politique du sauvetage bancaire (31). Les dirigeants politiques vont donc devoir se concentrer sur la préservation des intérêts des épargnants (32) et des employés (deux aspects à fort potentiel électoral positif) au lieu de sauvegarder l'intérêt des dirigeants et des actionnaires des banques (deux aspects à fort potentiel électoral négatif et dont le précédent de 2008 a démontré l'inutilité économique (33)). Cette situation entraînera un nouvel effondrement des cours des valeurs financières (y compris les assurances jugées très « proches » du contexte bancaire) et accroîtra le désarroi des hedge funds, fonds de pension (34) et autres opérateurs traditionnellement très imbriqués avec le secteur bancaire occidental. Nul doute que cela ne fera que renforcer le contexte récessionniste général en limitant d'autant les prêts à l'économie (35).


Evolution de la dette publique globale (1990-2010) (en % du PNB, à taux de change constant 2010) - Sources : BRI / McKinsey, 08/2011
Evolution de la dette publique globale (1990-2010) (en % du PNB, à taux de change constant 2010) - Sources : BRI / McKinsey, 08/2011
Pour simplifier la vision de cette évolution, on peut dire que le marché bancaire occidental réduisant considérablement son périmètre, le nombre d'acteurs sur ce marché est obligé de diminuer en proportion. Dans certains pays, en particulier ceux où les très grandes banques accaparent 70% ou plus du marché bancaire, cela va se traduire inévitablement par la disparition de l'un ou l'autre de ces très gros acteurs … quoiqu'en disent leurs dirigeants, les stress tests ou les agences de notation (36). Si l'on est actionnaire (37) ou client des banques qui risquent de s'effondrer au premier semestre 2012, il y a bien entendu des précautions à prendre. Nous en présentons plusieurs au sein des recommandations de ce GEAB N°58. Si l'on est dirigeant ou employé de ces établissements, les choses sont plus compliquées car il est désormais trop tard selon LEAP/E2020 pour éviter ces banqueroutes en série ; et le marché de l'emploi bancaire est saturé du fait des licenciements massifs. Cependant, voici un conseil de notre équipe si vous êtes employé de ces établissements : si on vous fait une offre de départ volontaire intéressante, saisissez-la car d'ici quelques mois, les départs ne seront plus volontaires et se feront dans des conditions peu favorables.


----------
Notes:

(1) La décimation était un châtiment militaire romain consistant à punir de mort un légionnaire sur dix quand l'armée avait fait preuve de lâcheté au combat, de désobéissance ou de comportement inacceptable. Le système romain de décimation fonctionnait par tirage au sort.

(2) Des réglementations qui amputent fortement les activités les plus lucratives des banques. Source : The Independent, 12/10/2011

(3) Notre équipe estime la proportion plutôt entre 10% et 20%.

(4) Brouillard de guerre auquel les médias dominants contribuent d'ailleurs fortement au lieu d'essayer de clarifier la situation.

(5) En prenant le sens de décimation au sens large, c'est-à-dire, une diminution brutale pouvant être largement supérieure aux 10% de l'époque romaine.

(6) Pour LEAP/E2020, ce type de classement ne présage en rien des événements puisque le choc en cours est très largement supérieur en intensité et en durée aux hypothèses des stress tests. Et cela vaut également pour les banques américaines bien entendu.

(7) Tout est bon désormais pour Barack Obama, en difficile position pour la future élection présidentielle du fait de son bilan économique catastrophique et de la déception profonde d'une grande partie de son électorat de 2007 du fait de ses multiples promesses non tenues. Il doit à tout prix essayer de rejeter sur n'importe qui ou n'importe quoi l'état désastreux de l'économie et de la société américaine. Alors pourquoi pas la Grèce et l'Euro ? Quand cela ne marchera plus (d'ici un ou deux mois), il faudra trouver autre chose mais la gestion à courte vue étant une spécialité de l'administration Obama, nul doute que le fidèle relais de Wall Street qu'est Timothy Geithner, son ministre des finances, trouvera une autre explication. En tout cas, cela ne sera pas la faute de Wall Street, avec lui on peut au moins être certain de cela. Sinon, l'administration Obama pourra toujours ressortir le « spectre iranien » pour tenter de détourner l'attention des problèmes internes aux Etats-Unis. C'est d'ailleurs ce qui semble être d'actualité avec l'histoire abracadabrante de la tentative d'assassinat de l'ambassadeur saoudien à Washington par les narcotrafiquants mexicains payés par des services iraniens. Même Hollywood hésiterait devant l'improbabilité d'un tel scénario ; mais pour sauver le soldat « Wall Street » et tenter une réélection, que ne ferait-on pas ? Sources : Huffington Post, 26/07/2011 ; NBC, 13/10/2011

(8) Ces grands médias (financiers ou généralistes) ont en effet un passé brillant en matière d'anticipation de la crise. Vous vous souvenez sûrement de leurs titres en 2006 vous mettant en garde contre la crise des subprimes, en 2007 vous annonçant l' « implosion » de Wall Street pour 2008, et bien entendu, début 2011, vous prévenant d'un grand retour de la crise dès l'été 2011 ! Non, vous ne vous en souvenez pas ? Pas de panique, votre mémoire est bonne … car jamais ils n'ont fait ces titres, jamais ils ne vous ont prévenu de ces événements majeurs et de leurs causes. Alors, si vous persistez à considérer que comme ils le répètent tous les jours, les problèmes actuels ont pour cause « la Grèce et l'Euro », c'est que vous croyez qu'ils sont subitement tous devenus honnêtes, intelligents et perspicaces… et vous devez donc aussi croire au Père Noël dans la même logique. C'est charmant, mais pas très efficace pour affronter le monde réel.

(9) Notre équipe a depuis longtemps souligné les problèmes européens et a anticipé plutôt correctement l'évolution de la crise sur le « Vieux continent ». En revanche, nous essayons d'éviter d'être victime du syndrome de l'arbre européen cachant la forêt de problèmes majeurs américains et britanniques.

(10) Petit rappel pédagogique : ceux qui ont parié pour un effondrement de l'Euro il y a un mois ont à nouveau perdu de l'argent. Au rythme de « crise de fin de l'Euro » tous les 4 mois environ, il ne va pas leur en rester beaucoup d'ici 2012.

(11) Alors que les Etats-Unis par exemple n'ont toujours pas été capables de démontrer leur capacité à surmonter les oppositions entre Républicains et Démocrates concernant la maîtrise de leurs déficits.

(12) A ce sujet, il est consternant de voir le G20 se préoccuper de l'Euro alors que la question centrale de l'avenir reste le Dollar. Visiblement, l'immense opération de manipulation médiatique lancée par Washington et Londres aura réussi à repousser pour un temps encore l'inévitable remise en cause du statut central de la devise US. Comme anticipé par notre équipe, il n'y a donc rien à attendre du G20 jusqu'à la fin 2012. Il va continuer à discourir, à prétendre agir et en fait à ignorer les questions clés, celles qui sont les plus difficiles à mettre sur la table. Les récentes annonces d'un accroissement des moyens du FMI font partie de ces discours vides qui ne seront pas suivi d'effets car les BRICS (les seuls à pouvoir accroître les fonds du FMI) ne mettront pas leurs moyens financiers dans une institution où ils continuent à être marginaux en termes d'influence. En attendant, ces annonces font croire qu'il existe toujours une volonté commune d'action au niveau international. Le réveil en sera d'autant plus douloureux dans les mois à venir.

(13) Si vous pensez à la Grèce, c'est que vous êtes Grec ou bien que vous êtes dirigeant ou actionnaire d'une banque ayant trop prêté à ce pays au cours des dix dernières années.

(14) Et d'une certaine manière aussi pour les deux Etats concernés. Mais c'est un aspect déjà plus discutable, et d'ailleurs largement discuté, de savoir si de telles places financières sont une bénédiction ou une malédiction pour les Etats et les peuples qui les accueillent.

(15) Source : L'Internaute

(16) Entre l'intégration accrue de l'Euroland qui prive la City de juteux marchés et le rapprochement économique, financier et monétaire des BRICS, court-circuitant Wall Street et la City, ce sont des parts croissantes du marché financier global qui échappent aux banques de Londres et New York.

(17) Voir GEAB N°57

(18) Source : Telegraph, 19/08/2011

(19) Aux Etats-Unis, le « pink slip » est le formulaire de couleur rose qui signifie un licenciement. Source : Wikipedia

(20) Il faut plus de temps pour délocaliser de l'industrie lourde que pour déplacer un bureau de trader.

(21) C'est à peu près le processus suivi aux Etats-Unis et en Europe.

(22) Voir graphique ci-dessus.

(23) Bank of America est décidément à la confluence de problèmes majeurs et croissants : un procès lui réclamant 50 milliards USD pour dissimulation de pertes lors de l'acquisition de Merrill Lynch fin 2008 ; un rejet populaire massif de la part de ses clients suite à sa décision d'imposer un coût de 5$ par mois pour les cartes de retrait ; un crash durable et inexpliqué de son site web ; des procès en série concernant les subprimes impliquant propriétaires individuels et collectivités locales ; et une menace de mettre en faillite Countrywide, un autre de ses rachats de 2008, pour limiter ses pertes. Selon LEAP/E2020, elle incarne la banque US idéale pour un scénario de crash entre Novembre 2011 et Juin 2012. Sources : New York Times, 27/09/2011 ; ABC, 30/09/2011 ; Figaro, 29/06/2011 ; CNBC, 30/09/2011 ; Bloomberg, 16/09/2011

(24) La banque US qui en 2008 avait déjà reçu le plus gros soutien financier public et qui affole à nouveau les marchés. Sources : Bloomberg, 30/09/2011 ; Zerohedge, 04/10/2011

(25) Une des banques les plus vulnérables en Europe. Source : Telegraph, 14/10/2011

(26) Qui voit approcher lui aussi l'heure de la dégradation de sa notation de crédit. Source : Telegraph, 12/10/2011

(27) La première banque allemande est déjà exposée à un abaissement de sa notation de crédit. Source : Spiegel, 14/10/2011

(28) UBS est aussi sur le chemin d'une baisse de sa notation de crédit. Source : Tribune de Genève, 15/10/2011

(29) Société Générale, Deutsche Bank et UBS ont un point commun particulièrement inquiétant : toutes les trois se sont ruées sur l' « El Dorado » US au cours de la dernière décennie, investissant sans compter dans la bulle financière US (subprimes comme Deutsche Bank, CDS comme société Générale et évasion fiscale comme UBS). Aujourd'hui, elles ne savent pas comment se sortir de ce maelström qui les entraîne chaque jour un peu plus vers le fond. Au passage, nous rappelons, que dès 2006, nous recommandions aux établissements financiers européens de se dégager au plus vite des marchés américains qui nous apparaissaient comme très dangereux.

(30) Source : Copenhagen Post, 10/10/2011

(31) Même la BBC, certainement marquée par les émeutes britanniques de l'été 2011, se pose une question « impensable » il y a seulement un an pour ce type de médias : les Etats-Unis peuvent-ils connaître des troubles sociaux ? Se poser la question, c'est déjà y répondre. Et en Europe, un pays comme la Hongrie, au gouvernement social-nationaliste, accuse directement les banques, notamment étrangères, d'être responsables de la crise que connaît le pays. Source : BBC, 20/09/2011 ; New York Times, 29/10/2011

(32) Dont un nombre croissant commence à se rebeller contre les pratiques du système bancaire notamment aux Etats-Unis où le rejet de Wall Street est en croissance exponentielle, fragilisant chaque jour un peu plus les grandes banques US. Sources : CNNMoney, 11/10/2011 ; MSNBC, 10/11/2011

(33) Et c'est même pire que de l'inutilité économique puisqu'une étude récente montre que les banques qui ont bénéficié des soutiens publics se sont ensuite montrées les plus sujettes à réaliser des investissements risqués. Source : Huffington Post, 16/09/2011

(34) Les fonds de pension publique aux Etats-Unis sont désormais face à un gouffre financier évalué entre 1.000 et 3.000 milliards USD. Les autorités publiques US préfèreront-elles sauver les banques ou les retraites des fonctionnaires ? Car il va falloir choisir bientôt. Source : MSNBC, 23/09/2011

(35) Source : Telegraph, 02/10/2011

(36) Aucune de ces grandes banques n'est en mesure de résister aux conditions de récession mondiale et de fusion implosive des actifs financiers qui vont prévaloir dans les mois à venir.

(37) Nous aurions aussi pu développer le fait qu'on assiste à un processus de « décimation des actionnaires des banques ».


 


 

Dans la même rubrique :

.

Voir aussi

 

Alerte rouge ? Chute des banques, débâcle financière - Se préparer

 

.

 

 

Et aussi tous les posts sur :

 

 


.

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/02/4067080151_ace574c43b.jpg

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/02/4067080151_ace574c43b.jpg

 

Effondrement principal en vue, voici pourquoi..

 

.

  .

Vidéo à voir :

 
http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/economiste-argentin-explique-la-32030

 

.

La Hongrie veut faire plier les banques

 

 

BUDAPEST (NOVOpress) – Une information que la grande presse aux mains des groupes financiers ne risque pas de diffuser. Le gouvernement hongrois a décidé de faire plier les établissements bancaires !

En effet, une loi très importante a été adoptée par le parlement hongrois en septembre dernier. Comme le rapporte le journal Minute, cette loi permet désormais aux Hongrois ayant souscrit des crédits en francs suisses, euros ou yens, via des produits financiers complexes de banques étrangères, à effectuer leur remboursement en forints, la monnaie nationale ! Les ménages pourront donc rembourser à un taux de change fixe préférentiel. Les Hongrois ont donc jusqu’au 30 décembre prochain pour déposer leur demande auprès des banques et disposeront ensuite de 60 jours pour effectuer leur remboursement. Les endettés pourraient avoir accès à des crédits en forints pour financer leurs transactions, ce qui reviendra à reconvertir ces crédits dans la monnaie hongroise. Ce sont donc les établissements de crédits qui devront éponger la différence. Taxe exceptionnelle sur les banques

Depuis sa nomination, le Premier ministre hongrois, Viktor Orban (photo ci-dessus) a décidé de « mettre fin à l’ère des banquiers » afin de « protéger les gens dupés par une pratique qui leur fait porter tous les risques et toutes les pertes ». Comme l’indique le journal Minute, depuis mai 2010, le gouvernement Orban a imposé une taxe exceptionnelle aux banques et aux multinationales étrangères. Le gouvernement hongrois a même réussi a rapatrié 11 milliards d’euros accumulés dans les fonds de pensions étrangers vers les caisses de l’Etat.
Des décisions qui déclenchent la fureur des banques

Cette loi a suscité une vive réaction de la part des banques autrichiennes très impliquées en Hongrie. Et évidemment ce que le système bancaire veut, l’Union européenne (UE) obtempère. L’UE a prévenu que ce projet de loi pourrait être illégal, déséquilibrer le marché du crédit et freiner la faible croissance économique de la Hongrie. Pour l’instant aucune mesure de rétorsion n’a été annoncée par l’UE, mais il y a fort à parier qu’elle devrait arriver dans un deuxième temps.
L’Union européenne et les banques ne veulent pas que cette loi fasse tâche d’huile en Europe

L’UE et les banques n’ont qu’une peur : que les peuples européens prennent conscience que de simples mesures sont en capacité de changer les choses. Avec cette question : qui doit gouverner la destinée d’un État, les banques ou le peuple ? Les Hongrois ont choisi de prendre leur destin en mains.

 

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article5336

.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 05:20

 

 

La Russie et la chine se préparent à une Troisième Guerre Mondiale contre les États-Unis d’Amérique et les forces de l’OTAN


  aap1.jpg

 Par Svetlana Antonovitch

  

Le président de la Fédération de Russie, Dmitri Anatolievitch Medvedev, a indiqué il y a quelques jours à ses généraux qu’il « fallait se préparer à l’Armaggedon. »

Un membre du FSB (russe : ФСБ) ou Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (Федеральная служба безопасности Российской Федерации, retranscrit en Federalnaïa sloujba bezopasnosti Rossiyskoï Federatsii), les services secrets de la Russie,  a récemment parlé à un journaliste d’investigation français d’une opération géopolitique planifiée sans précédent, laquelle serait supervisée par le premier ministre russe Vladimir Poutine, lequel souhaite fonder l’union eurasienne dont le Kazakhstan et la Biélorussie, mais également l’Ukraine et la Bulgarie feraient partie. Le gouvernement russe est tout simplement ancré dans une volonté de récupérer sous d’autres formes son empire perdu. Il bute cependant sur la Turquie et sur la Mongolie. La Turquie que les américains se dépêchent de faire entrer dans l’union européenne, union européenne qu’ils souhaitent à terme fusionner avec une union nord-américaine, et la Mongolie car la Chine ne veut pas cautionner cette fusion puisque ce pays riche en matière premières qu’elle voudrait bien aussi s’accaparer posent ainsi des difficultés aux deux gouvernements frontaliers qui n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur le partage des ressources du captif mongol. Les négociations portant sur le problème mongol s’enchainent et se ressemblent, mais une résolution qui mettrait un terme à des décennies de litiges semble encore loin de portée.

En outre, les états-majors russes et chinois se sont coordonnés sur un plan commun, ils ont décidé conjointement de mettre leurs armées respectives en « état d’alerte maximale », en raison d’une prévision d’une attaque terrestre massive que le FSB croit être planifiée par les américains et les forces de l’OTAN, à la fois au Moyen-Orient et en Asie centrale.

Alors qu’une formidable bataille géopolitique et économique s’engage à peine entre l’union eurasienne dirigée par Moscou et l’union européenne dirigée par Washington, pour savoir qui récupérera la Turquie, dont le marché, les ressources et la géographie en font un bien précieux, économiquement et stratégiquement, une troisième guerre mondiale serait déjà en cours, son arrivée inattendue aurait été précipitée par la crise économique et le surlendemain des États-Unis. Le calendrier du pentagone aurait été avancé pour anticiper la chute de l’euro et du dollar. La Russie et la Chine veulent certainement profiter du marasme économique mondiale pour prendre la relève et arbitrer à eux seuls le monde, et ce sur tous les plans. Il faut saisir l’opportunité tant que la « bête » (les Etats-Unis) est à terre, aurait dit Poutine à son homologue chinois Hu Jintao.

Le projet d’une guerre mondiale totale que se prépare à lancer les américains aurait en premier lieu été révélé au MSS chinois par le mercenaire Bryan Underwood actuellement détenu par les autorités américaines pour espionnage. Le ministère de la Sécurité de l'État (Guoanbu, en chinois simplifié : 国家安全部, en pinyin : Guójiā Ānquánbù), appelé aussi MSS (Chinese Ministry of State Security) est l’agence de sécurité et probablement les services secrets de la République populaire de Chine. Son adresse est le 14, rue Dongchang'an (East Chang'an Street) à côté du Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine (Gonganbu) à Pékin.

Aussitôt la Chine a avertit les autorités russes, le mardi 4 octobre 2011, du grand événement américain à venir. Ce n’est qu’après en avoir été informé,  que Vladimir Poutine a fait paraître dans un article du quotidien Izvestia une interview de lui en vérité improvisée, dans lequel il annonce au grand public la création prochaine d’une union eurasienne intégrant à la Fédération de Russie les Etats post-soviétiques afin d’établir une coopération plus étroite entre les gouvernants et une meilleur stabilité politique des régions. Poutine a également changé brusquement son agenda afin d’effectuer un voyage diplomatique d’urgence pour rencontrer le président chinois Hu Jintao. Remerciant ce dernier pour les informations transmises et pour la confiance de l’Etat chinois accordé à Moscou, Vladimir Poutine a ordonné au FSB de confirmer au MSS chinois que c’est bien la Russie qui est responsable de l’arrestation et de la détention de l’espion chinois Tun Sheniyun qui a été capturé l’année dernière par le FSB pour avoir tenter de voler à la Russie des informations sur leur système anti-aérien. Il sera libéré prochainement.

Mais qu’on ne soit pas dupe de cette mise en scène qui assure le prolongement de la seconde guerre mondiale. Nous savons pertinemment, et il n’y a pas que les journalistes indépendants d’investigation de Wikistrike qui le savent, loin de là, Cette troisième guerre mondiale n’est que la nouvelle étape planifiée, encore une fois, pour permettre la création d’un gouvernement mondial que tous les citoyens du monde accepteront sans contrepartie, aveuglément, tant ils seront atrophiés psychologiquement et émotionnellement par les atrocités de cette nouvelle boucherie. L’implosion délibérée et voulue par la FED du système économique global actuel, à commencer par la contexture financière et économique de l’Amérique du nord et de l’Union Européenne, n’a pour but que la destruction et la refonte total du système financier mondial qui a été mis en place depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Le lancement de cette guerre terrible est un chapitre capital pour les élites mondiales, les Etats-Unis et les forces de l’OTAN vont entrer en guerre contre la Russie, la Chine et l’Iran, pour le contrôle du monde. Au cours de ce conflit, des deux côtés, sera délibérément utilisées des armes biologiques puissantes destinées à exterminer rapidement des centaines de millions, si ce n’est des milliards de civils innocents. Une fois le chaos généralisé, une fois que le nombre de victimes aura été jugée suffisant pour les oligarchies mondiales, un appel à la paix sera lancé, car il n’y aura pas de vainqueurs, personne ainsi ne se sentira lésé, et un appel à un nouvel ordre mondial sera émis, on assistera alors à la mise en place d’un gouvernement mondial et d’une banque mondiale, afin d’unir les peuples et de gérer les ressources, l’écosystème et l’économie, dans le but d’éviter à jamais une crise économique. A cet effet, une monnaie unique sera émise.

Pourquoi doit-on en arriver là ? C’est parce-que la surpopulation est un problème grave. Le nombre d’habitants de la planète ne cesse de croitre alors que les matières premières, les sources d’eau potable et les terres cultivables ne cessent de diminuer. Il existe en vérité des solutions pacifiques pour contrer la troisième guerre mondiale prévue par les Illuminatis : une loi pour la régulation démographique mondiale, abandonner le pétrole et le gaz en faveur des moteurs à hydrogène, à aimants permanents, des moteurs électromagnétiques utilisant la bioélectricité naturelle des champs magnétiques terrestres, et créer un système alimentaire mondial axé sur plus de végétarisme. En Inde, sur 1 milliard d’habitants, 450 millions d’indiens sont végétariens. Ce n’est pas seulement pour des raisons morales, c’est parce-qu’un hectare de fruits et de légumes nourrit des milliers de fois plus de gens qu’un hectare de bétail. Et avec l’arrivée des pays émergents, les terres commencent à manquer, l’alimentation carnée à grande échelle pose problème.

Pour faire court, si tous les pays du monde devenaient des sociétés de consommation à hauteur de pays européens par exemple, ce qui est leur droit le plus fondamental, il faudrait 17 planètes car il n’y a pas d’hectares et de matières premières suffisants. Si la Chine continue son exponentialité actuelle, en 2040, il faudrait deux planètes juste pour nourrir la population chinoise !

Mais qui va imposer une loi de régulation démographique mondiale, un système alimentaire végétarien et l’interdiction pure et simple de l’utilisation au niveau mondial du pétrole et du gaz, alors que les américains possèdent la quasi-totalité du pétrole et les russes la quasi-totalité du gaz ? Réponse : personne.

Alors, la solution qui consisterait à éviter cette troisième guerre mondiale qui s’avère inéluctable rendrait automatiquement l’humanité libre, elle vivrait mieux et plus longtemps, chacun utiliserait une technologie quasi-gratuite et tous accepterait la régulation démographique en fonction de ses besoins et du respect des autres. Ainsi, il apparait que les élites du monde, pour conserver leur pouvoir, ait choisi un plan B, un peu moins paradisiaque, qui consiste à exterminer tout le monde, cette même logique a d’ailleurs été appliqué pour la première  et pour la seconde guerre mondiale, les élites de ce monde ne sont pas à leur coup d’essai, on ne change pas une méthode qui gagne. Comme disait Anatole France, en parlant de la première guerre mondiale, « on croit mourir pour la patrie, et on ne meurt que pour des banquiers et des industriels. » Les guerres mondiales sont pour les élites comme des snuff-movies. Ils sont tels des dieux dont le seul ennemi de leur éternité réside dans l’ennui, alors il faut innover.


 L’Iran sera le tombeau des États-Unis d’Amérique


 syrie-1.jpg

 Le combat des palestiniens pour leur liberté est le combat de tous les peuples

 Les lignes de front se dessinent

 Les américains n’ont pas besoin des décrets de leur Congrès pour étendre leurs zones de combat. La preuve : en Afghanistan et en Irak ils ont pré-positionné des milliers de chars M1 abrams au cas où… Washington s’apprêterait même à une « mobilisation générale » de 2 millions de personnes, en incluant les réservistes des diverses forces américaines. Les russes ne sont pas en reste puisqu’ils ont renforcé leur présence militaire au Kazakhstan, ainsi que dans les régions russes près des villes de Samara et de Volgograd. Si les américains attaquent l’Iran, les russes et peut-être les chinois profiteraient de la situation pour porter le coup de grâce à « la bête blessée », saignée par un dollar ne valant plus rien, un surendettement économique historique, sans compter le moyens mis en œuvre que les américains auront du déployer pour affronter l’Iran.

 Le plan de domination américain rencontre des obstacles

 Il est intéressant de noter que l’ancien leader de la Libye, le colonel Kadhafi, voulait introduire dans l’économie, basée sur un dinar or, une monnaie africaine unique qui aurait servit d’alternative à l’hégémonie du dollar, ainsi les pays africains se seraient peu à peu vus disposés à recevoir plus de partage de richesses. Les américains avaient alors décidé d’intervenir. Avant l’épisode libyen, c’était Saddam Hussein qui en 2000 s’était séparé de la valeur dollar, deux ans plus tard, les américains intervenaient brutalement.

Et aujourd’hui, en février 2009, une nouvelle nation a décidé de se révolter contre la dictature américaine en abandonnant le dollar, préférant opter pour une valeur de son pétrole et de son gaz en euro. Ce pays c’est l’Iran, merde, les américains ne sont pas encore intervenus ! C’est incroyable, que s’est-il passé ?

Explications : attention ouvrez les yeux, l’Iran n’a pas été attaqué pour la simple et bonne raison que Téhéran a fait l’acquisition d’une vingtaine de têtes nucléaires ukrainiennes armées de missiles X-55, ayant une portée de 3500 km. 

L’ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko a déclaré que ce qui a été vendu à l’Iran ne constitue aucune menace. Déclaration qui a été vivement contestée par Washington et par Moscou (pour faire bonne figure…).

Si on rajoute les têtes nucléaires russes et chinoises négociées discrètement dans le dos de l’ONU, la guerre en Iran pourrait devenir historique : premièrement parce-que ce sera la première guerre directe entre deux nations nucléaires, secondement parce-que le règne de la grande Amérique pourrait bien prendre fin. Si les États-Unis se fatiguent trop en hommes et en moyens contre l’Iran, la Russie et la Chine pourraient profiter de l’aubaine offerte sur un plateau, et le destin du monde basculerait.

 Svetlana Antonovitch pour Wikistrike


http://www.wikistrike.com/article-la-russie-et-la-chine-se-preparent-a-une-troisieme-guerre-mondiale-contre-les-etats-unis-d-amerique-86216176.html

Notes :

 ESPIONAGE CASES Defense Personnel Security Research Center

Bruté de Rémur, Damien, Hong, Jian Wen, La guerre de l'information en république populaire de Chine

 Her, Sophie, Le système d'intelligence économique chinois

Laïdi, Ali, Les États en guerre économique, Seuil, 2010, (ISBN 978201000320) , p. 218

Roger Faligot et Rémi KaufferKang Sheng et les services secrets chinoisÉditions Robert Laffont, 1988. (ISBN 2-221-04962-4).

Roger FaligotLes Services secrets chinois de Mao aux JO, Nouveau monde éditions, 2008.

In Russia, A Secretive Force Widens [archive], P. Finn Washington Post, 2006.

Yevgenia Albats et Catherine A. Fitzpatrick, The State Within a State: The KGB and Its Hold on Russia — Past, Present, and Future, 1994, ISBN 0-374-52738-5

 In Russia, A Secretive Force Widens [archive], Washington Post 2006

Counterintelligence Cases [archive] sur GlobalSecurity.org

(ru) Сочинение ко Дню чекиста [archive], Vladimir Voronov, 2006

(fr) Russie : Le FSB annonce l’arrestation d’une centaine d’espions étrangers en 2007, Fenêtre sur l'Europe, 20 Décembre 2007 [archive]

Russia Used 'Deception' To Kill Maskhadov [archive], 8 mai 2006

(en) FSB Reform: Changes Are Few and Far between [archive], The Moscow News

 Jacques Baud, « Comment travaillent les services secrets russes ? [archive] », entretien sur lemonde.fr

L'écrivain exilé Victor Suvorov, déserteur du GRU, explique que les membres des services de sécurité ne peuvent quitter de telles organisations « que dans un cercueil », parce qu'ils connaissent trop de secrets.

 Interview d'Olga Krychtanovskaïa Siloviks, Tchékistes au pouvoir : peurs ou réalité ? [archive]Écho de Moscou, 4 février 2006

KGB

Alexander Litvinenko

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie

(ru) Page officielle du FSB

(fr) Comment travaillent les services secrets russes ?Jacques Baud sur lemonde.fr

(en) http://www.fas.org/irp/world/russia/fsb/

http://www.wikistrike.com/article-la-russie-et-la-chine-se-preparent-a-une-troisieme-guerre-mondiale-contre-les-etats-unis-d-amerique-86216176.html

 

 

Lire sur mon blog R-sistons : 

Samedi 15 octobre 2011

Chaos financier, guerre Iran, guerre mondiale, survie, se préparer au chaos

.

.

« Les relations sino-russes
n’ont jamais été aussi bonnes »

 

Une attaque sur l’Iran imminente
15 octobre 2011 Posté par benji sous Géopolitique

Cela ne vient que confirmer tout ce qui a été dit, certains pensaient que nous pourrions échapper à un troisième conflit planétaire mais malheureusement, cela s’annonce mal… Comme lors de chaque grosse crise financière un conflit s’ensuit, nous n’allons pas échapper à la règle, seulement, cette fois-ci cela risque d’être bien pire puisque les guerres risquent fort d’être autant civiles que militaires à travers la planète…

Pour faite suite à l’annonce d’Alex Jones un peu plus tôt…

par Aldous

La tension monte autour de l’Iran alors que de nombreux signes d’intense agitation montrent qu’une action armée serait en préparation.

Iran-nuclear-power-plant-a17f8.jpg

L’Iran accusé de terrorismeLe ton est soudainement monté contre l’Iran ces derniers jours. Aux USA d’abord où l’administration Obama a accusé les Gardiens de la Révolution de collusion avec les narcotrafiquants en vue d’organiser l’assassinat de l’ambassadeur Saoudien aux USA.

L’Iran accusé de chercher à mettre au point la bombe.

C’est ensuite l’AIEA qui vient d’accuser ouvertement l’Iran de mener un programme de recherche nucléaire suspect, c’est à dire pouvant mener au développement de bombes atomiques, révélations qui ont durci la position du congrès US sur la question des sanctions iraniennes. 
http://www.lepoint.fr/monde/iran-de…

Effervescence militaire entre USA et Israël

Sur le plan militaire également des signes d’effervescences se font sentir : Selon l’AFP ; les USA auraient fourni à Israël 55 bombes anti-bunker de type GBU-28. Ces bombes à guidage laser de presque une tonne sont capables de pénétrer jusqu’à 30m sous terre ou 6 m dans du béton avant d’exploser. Sa flèche (le pénétrateur) est sans doute constituée d’uranium appauvri.

gbu-28_buster_-2129c.jpg

http://www.ausairpower.net/GBU-28.html

Les spécialistes s’accordent à dire qu’il s’agirait de l’arme indispensable pour mener une mission aérienne visant détruire des installations nucléaire iranienne dont la plupart sont souterraines.

La fourniture de ces armes par les USA à Israël est une première et ce durcissement contraste étonnement avec la posture volontiers critique vis-à-vis de la politique israélienne que le prix Nobel de la paix Obama aime mettre en avant.

Dans une interview à Newsweek, james Cartwright, qui était vice-président de l’état major US jusqu’en aout dernier, a déclaré que la fourniture de ces bombes revenait à donner « le feu vert à Israël pour bombarder les installations nucléaires iraniennes. »

Newsweek cite également le républicain Steve Rothman, membre des comités de financement des militaires et de l’aide étrangère, que le président Obama a ordonné aux militaires américains de « renforcer la coopération avec Israël à tous les échelons. »
Le lieutenant Colonel Anthony Shaffer, spécialiste du renseignement militaire, affirme que l’aide logistique pour une telle attaque est déjà sur place en Israël et qu’elle aura lien dans les deux semaines.

Une attaque à haut risques

Les conséquences de l’attaque pourraient être potentiellement très graves pour plusieurs raisons :Le premier effet immédiat de la destruction de ces installation serait une pollution massive de l’environnement par des radionucléides qui affecteraient de dramatiquement l’ensemble du moyen orient mais aussi de façon significative le reste de la planète.

La suite dépendrait de la réaction de l’Iran, qui a déjà annoncé qu’en cas d’attaque elle bloquerait le détroit d’Ormuz, ce qui provoquerait un nouveau choc pétrolier, et riposterait avec des missiles ; tels le Shahab-3, capable d’atteindre Israël et même le sud-est de l’UE (Grèce, Bulgarie, Roumanie). C’est en tous cas une des raisons avancée par les USA pour déployer de noiuvelles batteries antimissiles en Europe.

panoplie_missiles_iran-f3602.jpg

Vers un nouveau choc pétrolier.

Les USA ont déjà indiqué qu’en cas de blocus sur Ormuz, ils interviendraient militairement.
Les forces américaines ceinturent littéralement l’Iran.

Les USA ont des bases au sud à Oman, au Qatar, en Arabie Saoudite, au Koweit et en Irak. A l’ouest en Turquie. Au nord en Ouzbekistan. A l’est au Pakistan et en Afghanistan.

En mer ils disposent de la base de Diego Garcia et de quatre porte-avions USS Roosvelt, USS Vinson, USS Illustrious et USS Kitty Hawks.

Un déploiement de force impressionnante mais qui ne doit pas faire négliger la capacité de riposte de l’armée Iranienne, aguerrie par des années de guerre contre l’Irak et dotée de sa propre industrie militaire doté de 300 usines.

Un pays membre du club spatial. Iran-Safir-satellite-carrier1-d5523.jpg

L’Iran dispose même depuis 2008 de la fusée Safir capable de mettre des satellites de 27 kg en orbite à 380 km d’altitude, et potentiellement modifiable en missile intercontinental.
Une inconnue de taille est la réaction de la Russie face à cette agression. Partenaire privilégié de l’Iran, elle n’est pas liée à elle par un accord de défense. Mais il est évident qu’un changement de régime en Iran serait perçu comme une menace à la sécurité et aux intérêts pétroliers de la Russie dans la région de la mer caspienne. La possibilité d’une escalade n’est donc pas exclue.

La stratégie de la Nouvelle Carte du Pentagone.

L’attaque de l’Iran semble d’autant plus probable qu’elle s’inscrit parfaitement dans la stratégie globale du Pendagone telle que décrite par de nombreux spécialistes comme Thomas Barnett, professeur en géostratégie au US Naval War College.

http://www.agoravox.fr/actualites/i…

Dans un livre intitulé « New Pentagone Map » Thomas Barnett démontrait que le principal obstacle à la stratégie d’influence globale des USA demeurait l’Iran, tête de file des pays du « gap » c’est-à-dire refusant les nouvelles règles mondialistes imposées par les organisations internationales comme l’OMC, le FMI ou la banque mondiale.

La mise au pas de l’Iran répond donc à plusieurs objectifs. Elle servairait non seulement à maîtriser la prolifération nucléiare et à donner un débouché facile du pétrole de la caspienne vers l’océan indien mais aussi elle retirerait au mouvement des anti-mondialistes un pays parmi les plus riches et les plus en avancés.

Autant de raisons qui ont amené les USA à un patient encerclement progressif qui pourrait maintenant aboutir à une action militaire de grande envergure.

Cliquez sur la photo pour agrandir

 

 

JPEG - 250.5 ko

Mapping America’s war on terrorism : An aggressive new strategy

Source: leveil2011

.

 

 

La guerre de Syrie aura t-elle lieu ?

Les chrétiens d’Orient s’érigent en remparts

face au nouveau colonialisme occidental

par Thierry Meyssan
.
Lire aussi :
.
.
.
La guerre du Pakistan aura-t-elle lieu ?

.

.

.

 

Voir aussi :


http://www.dhblogs.be/categories/International.html

                              

http://www.lalibreblogs.be/categories/International.html

 

.

 

Les derniers posts guerre sur mon blog sos-crise

( voir à catégorie GUERRES.. )

 

Le fardeau des dépenses militaires

Les citoyens turcs boucliers humains et chair à missiles pour les US et Israël

Un autre regard sur les événements en Syrie (Michel Collon)

 

.

 

http://dreamorlive.files.wordpress.com/2010/07/3eme-guerre-mondial.jpg

.http://dreamorlive.files.wordpress.com/2010/07/3eme-guerre-mondial.jpg.

                          ALEX JONES : ISRAËL SUR LE POINT D'ATTAQUER L'IRAN

.

Bientôt la guerre contre l'Iran (donc risque guerre mondiale) ?

 

NB Eva R-sistons : D'où la libération du soldat de Tsahal Shalit (le préserver des retombées) et les faits faussement imputés à l'Iran.

 

 

.

L’OTAN commet un massacre, à Syrte,
et rase la ville (témoignage, Libye)

http://www.alterinfo.net/L-OTAN-commet-un-massacre-a-Syrte-et-rase-la-ville-temoignage_a65164.html

 

..

 

.

Une nouvelle guerre :

Intervention militaire étatsunienne en Ouganda

"J'ai autorisé un nombre restreint de forces combattantes équipées américaines à se déployer en Afrique centrale pour fournir une aide aux forces régionales qui travaillent à évincer Joseph Kony du…

.

Pour lire la suite cliquez ici

 


Guerre mondiale ?



 

.

 

 

.

.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 04:01

 

 

Jeudi 13 octobre 2011

 

 

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/02/4067080151_ace574c43b.jpg

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/02/4067080151_ace574c43b.jpg

 

Alerte Rouge : Chute des banques !


Je pense que dans deux ou trois semaines, nous assisterons à la débâcle des dettes souveraines qui entraînera une débâcle du système bancaire européen.»

C’est l’inquiétante déclaration de l’américain Robert J.Shapiro, membre d’un comité consultatif au Fonds monétaire international (FMI) à la BBC mercredi soir (5-10-11).

" Je ne parle pas simplement d’une banque belge relativement petite (Dexia, ndlr), mais je parle des plus grandes banques du Monde, des plus grandes banques en Allemagne, des plus grandes banques en France, qui impacteront les banques au Royaume-Uni. Cela s’étendra partout.» Fortune


Pourquoi lance-t-il cette déclaration ?

C'est la suite de la déclaration de la déclaration de Christine Lagarde (présidente du FMI) il y a 15 jours disant que les banques doivent se recapitaliser (il faudrait 2000 milliards !).

En fait c'est un signal pour l'élite afin qu'elle se prépare à la fermeture des banques.

Pour l'élite américaine, elle sait qu'il lui restera 2 semaines après l'écroulement des banques d'Europe pour sauver leurs avoirs (voir émissions d'Alex Jones ou de Gerald Celente).

L'élite est au courant que les banques seront fermées au minimum 6 mois.


Le but est de créer le chaos avec la fermeture des commerces, des administrations, l'arrêt des allocations et de la sécurité sociale, l'arrêt de la fourniture de l'électricité, de l'eau, du gaz, de l'essence…

Ce chaos a pour objectif d'augmenter la mortalité (comme en Russie après la fin de l'URSS où la vie s'est réduite de 15 ans) pour se débarrasser des vieux, malades, handicapés qui sont une charge pour le système.


Comme le disent les sociologues Pinçon-Charlot : le but est d'aller du boulot au caveau (ne passez pas par la case retraite !).

Le vrai objectif de l'élite est aussi de réduire la population de plus de 90% (voir les Géorgia Guidestones qui prescrivent de maintenir une population inférieure à 500 millions pour préserver la planète !). En fait c'est pour conserver assez de ressources pour que l'élite puisse vivre en consommant toujours autant.

Après un à quatre ans de chaos l'élite va arriver en sauveur en proposant un nouvel ordre mondial (avec la puce RIFD pour tous) et un nouveau système bancaire basé sur l'or.

Ce chaos et ce nouveau système d'esclavage n'est pas soutenu par toute l'élite.

Des remous et des fissures sont apparus dans leurs dernières réunions (Bilderberg en Suisse, Illuminatis, CIA…). Certains comme le milliardaire Kevin Trudeau sont sortis des sociétés secrètes de l'élite.

En Asie la société du Dragon Blanc forte de 6 millions de membres fait pression sur les 10.000 membres de l'élite pour qu'ils arrêtent leurs plans, leurs guerres et que tout cet argent soit dépensé pour régler les problèmes de la faim dans le monde (voir discours de Benjamin Fulford). Pour chaque membre de l'élite on peut vous mettre 600 tueurs à vos trousses, on a vos noms !


De grandes manœuvres se passent dans l'ombre, deux villes souterraines de 30.000 habitants construites aux USA auraient été détruites avec des bombes nucléaires le 23 août 2011 (d'où le tremblement de terre à New-York et à Washington). Ces abris devaient servir pour protéger l'élite après le déclenchement d'une guerre nucléaire (Israël, Iran puis Chine, Russie). Sans abri l'élite doit changer ses plans.

Ils accélèrent la chute des banques en ce moment.


Peut-on arrêter ce processus ?

Il y a tellement de produits toxiques que le système ne peut perdurer comme cela !

Il faudrait effacer toutes les dettes (comme cela s'est déjà fait), mais l'élite veux que nous payons ces dettes illégales pendant plusieurs générations pour nous rendre esclaves.

L'Islande a refusé de payer !

Il est possible de faire pareil !


Mais à la fermeture des banques il faudra développer rapidement des systèmes d'échanges et des solidarités pour éviter le chaos.

Il faut prévoir aussi que chacun stocke de la nourriture, de l'eau, de l'énergie pour avoir le temps de mettre en place autre chose.

Il reste 15 jours à un mois avant que les banques ferment, que les économies, les assurances vie, les retraites, les allocations disparaissent.

C'est court mais il y a des personnes qui se préparent à cette planification depuis une dizaine d'année. Cela fait longtemps que l'élite travaille à cela et certains auteurs en ont parlé depuis plus de 10 ans.


On ne vous en parlera pas dans les grands médias tous aux mains de l'élite pour endormir les moutons.

Comme par hasard les banques remontent en Bourse et l'or baisse en ce moment, c'est pour mieux abaisser notre vigilance et faire croire que cela va mieux.

Tous les économistes savent aujourd'hui que les cours sont manipulés avec l'apport de la planche à billets de singe.

Et puis un jour (pourquoi pas le 11-11-11 — Le 11 est un chiffre mythique de l'élite symbolisant sans doute les 2 cornes de la bête qu'ils utilisent dans leur salut satanique, voir photos de Bush ou de Sarko) on va nous annoncer la fermeture des banques (banks holidays) pour restructuration.

Et on va nous annoncer des négociations internationnales qui vont s'éterniser des mois et des mois…


 

Interruption momentanée du blog.

 

Survie, tuyaux, etc,

voir le blog sos-crise,

http://sos-crise.over-blog.com

liens (présentation blog à droite)

 

.

 

http://lesmoutonsenrages.files.wordpress.com/2011/01/survivre-aux-dettes.jpg

http://lesmoutonsenrages.files.wordpress.com/2011/01/survivre-aux-dettes.jpg.

 

Liesi :
30 septembre 2011


Le Pentagone sème les ingrédients
d'une prochaine guere mondiale
En novembre 2001, le Général Wesley Clark, proche
de l'une de nos sources, rendait visite à quelques
huiles du Pentagone. Après s'être entretenu avec un
officier d'état-major de haut rang, il sut qu une
confrontation avec I'lrak était programmée, mais qu'il y
avait bien plus ! Des discussions portâient sur une
vaste guerre au Moyen€rient, incluant sept pays :
l'lrak, la Syrie, le Liban, la Libye, l'lran, la Somalie et
le Soudan. Depuis, plusieurs de ces pays furent
déstabilisés. La Libye vient de tomber et pour cela, les
Américains ont mis au grand jour leur nouvelle
< alliance ) avec les réseaux d'Al Qaïda. ll faut par
exemple savoir que le Conseil national de transition
libyen, à la solde de qui I'on sait, a confié à Abdelhakim
Belhadj le poste de gouverneur militaire, après qu'il eut
fait ouvrir les oortes de la orison d'Abou Salim et libéré
les derniers jihadistes d'Al-Qaida qui y étaient détenus.
Abdelhakim Belhadj, qui n'est autre que le chef
historique d'Al Qaida en Libye, va former I'armée de
la nouvelle Libye ! Incroyable mais vrai...
Est-ce le tour de la Syrie ?
La Syrie est également dans la lunette de tir des
(i pi-oEiammaieurs > du Fentagone. Une autre source
avec laquelle nous avons débattu de ce point,
expliquait à notre rédaction '. <r En réalité, sl yous éfes
bien attentif, vous remarquerez que I'on déstabilise
/es Etats souverains aux quatre coins du monde. En
Occident, les marchés ou ce que vous appellez la Main
anonyme, portent /es coups nécessalres pour atteindre
l'objectif recherché. Au Proche-Oient, cette Main
anonyme s'appelle I'Otan ou des réseaux ferronsfes. //s
font le sale boulot pour afteindre, Ià aussi, I'objectif
recherché. Conclusion : paftout, en Oient comme en
Occident, /es Efals sautent /es uns après /es autres et
I'Empire reconfigure le Système >1. Toujours selon cet
I Bien avant cet initié, John Adams (1735-1826) disait : < ll y a
deux manières de conquérir et asservir une nation. L'une est
par l'épée. L'autre par la dette >.
initié, proche de I'exécutif du Groupe Bilderberg, il faut
raisonnablement conclure que I'escalade fait partie
intégrante d'un programme militaire, échafaudé dans
des officines interdites au public.
LIESI a toujours prévenu que, stratégiquement, le
grand signal d'une Troisième Guerre mondiale serait
une attaque de l'lran. Plusieurs services de
renseignement américains l'annoncent tous les ans,
mais LIESI fut toujours très prudent sur ce point. Selon
le plan conçu par les ( programmateurs > du
Pentagone, la Syrie fait partie d'une guerre plus
vaste visant l'lran. Aujourd'hui, les préparatifs de
guerre du bloc chistiano-sionlsfe sont avancés, après
avoir subi des revers évidents. Par exemple, il était
prévu que le bombardement du Liban, en juillet 2006,
ouvre la voie à une agression de la Syrie. En cas de
victoire, ce bloc pensait contrôler le littoral du nord-est
de la Médiierranée, incluant les réserves pétrolières et
gazières marines dans les eaux territoriales libanaises
et palestiniennes. Mais heureusement, comme chacun
le sait, le bloc chistiano-sionlsfe connut l'échec.
Comme la route vers Téhéran passe par Damas, le
programme fut momentanément stoppé.
Maintenant, on renverse le scénario : déstabiliser la
Syrie pour indirectement toucher le Liban. Voilà
pourquoi les services de renseignement américain
mènent des opérations clandestines de soutien aux
forces rebelles contre le gouvernement syrien. < Si une
campagne militaire devait être menée contre la Syie,
lsraël serait directement ou indirectement impliqué
dans /es opérations militaires et dans celles du
renseignement >.
Pourquoi une déstabilisation de la Syrie est-elle
devenue une priorité ? < Une guerre contre Ia Syrie
engendrerait une escalade militaire. Actuellement, il
existe quatre théâtres de guerre distincts : I'Afghanistan
et le Pakistan, I'lrak, la Palestine et la Libye. Une
attaque contre la Syrie mènerait à I'intégration de
ces différents théâtres de guerre, ce qui conduirait
finalement à une guerre élargie au Moyen-Orient et
en Asie centrale, engloutissant une région entière,
de l'Afrique du Nord à l'Afghanistan et au Pakistan,
en passant par la Méditerranée >.
Voilà pourquoi la Russie commence à sortir de son
silence2, attitude volontairement adoptée par Poutine
' ll faut noter qué les Russes disposent d'une base navale au
nord du territoire syrien, à Tartous. En outre, < la progression
rapide de la coopération avec Damas. en matière de
dès son arrivée au pouvoir. laissant les néoconservateurs
scier la branche sur laquelle ils sont
installés. Comme chacun sait. ces néo-conservateurs
sont le fer de lance de l'alliance chistiano-sioniste.
Rappelons, en guise d'exemple, qu'en 2003, G. Bush
explique à un J. Chirac médusé, que nous sommes au
temps de Gog et Magog et que la France doit se ranger
aux côtés des Etats-Unis pour attaquer l'lrak. Interrogé
par des conseillers de l'Elysée, Thomas Rômer,
professeur de théologie de l'Université de Lausanne,
explique aux diplomates français : < Gog et Magog sont
deux créatures qui appararssenf dans la Genèse, et
surtout dans deux chapitres des p/us oôscurs du Livre
d'Ezéchiel de I'Ancien Testament. Prophétie
apocalyptique d'une armée mondiale livrant la
bataille finale à lsraël >.
Tandis que l'étau se resserre sur la Syrie, le 14
septembre 2011, llia Rogatchev, haut responsable du
ministère des Affaires étrangères russe. déclarait : n Si
le gouvernement syrien ne peut garder le pouvoir, il
y a une très forte probabilité que, dans Ie pays, les
radicaux et /es représentants d'organisations
terroristes se renforcent t. llia Rogatchev. directeur
du Département des nouvelles menaces du ministère
des Affaires étrangères russe, s exprimait lors d'un
discours prononcé à I'université de Saint-Pétersbourg
sur la coopération antiterroriste. Pour le moment, la
Russie, alliée de la Syrie, refuse de voter une résolution
à l'ONU < condamnant le régime pour la répression du
mouvement de contestation >. Le président russe, D,
Medvedev, avait déjà estimé qu'au sein de l'opposition
syrienne il y avait des < extrémistes > et oes
< terroristes >. Moscou souligne ne pas vouloir d'une
résolution au Conseil de sécurité de I'ONU condamnant
la Syrie afin d'empêcher que ne s'y renouvelle le
( scénario libyen >. < ll se passe des choses frês
désagréables en Libye, des entrepôts énormes d'armes
ont été pillés. Et on ne sait pas précisément qui les a
désormais >, a noté llia Rogatchev, affirmant avoir
< mis en garde > les Etats européens sur la situation en
Libye. <r ll y a une très forte probabilité que les
technologie militaire, fait de la Syie une tête de pont utile pour
la Russê au Moyen-Oient ).
armes volées sont tombées entre les mains de la
division régionale d'Al-Qaida >, a estimé le haut
responsable du ministère des Affaires étrangères
russe.
Ces avertissements n'empêchent pas le sénateur
américain Lindsey Graham (membre du Comité
sénatorial pour les forces armées) de réclamer une
intervention < humanitaire > contre la Syrie, afin de
(( saLtver la vie des civilst. Et la Maison Blanche
d'expliquer par son porte-parole, Jay Carney : < Par
égard pour la stabilité, nous ne voulons pas qu'il
(Bachar Al-Assad) demeure en Syrie. Nous /e
voyons plutôt comme la cause de I'instabilité en
Syrie >t. Quel cynisme I On se garde bien de préciser
que le Mossad israélien a fourni un soutien clandestin à
des groupes terroristes salafistes radicaux, entrés en
action au sud de la Syrie, au début du mouvement de
contestation. à Daraa. à la mi-mars.
Dars la iculée les coliticiens américains sionistes ont
réclamé de plus en plus de sanctions économiques afin
d'asphyxier l'économie du pays et donc... la population
civile. Même stratégie que pour les pays occidentaux:
des mesures d'austérité draconiennes pour assurer la
< stabilité > du pays endetté, alors que ces mesures
mènent à la guerre civile et donc à I'instabilité !
Mais que se passe t-il réellement en Syrie ?
Dans son numéro 232 (du 15 juin 201'1), LIESI a
exposé la stratégie employée par I'esfab/rshment
mondialiste pour amener un pays à accepter, sans
broncher, les formes modernes de l'esclavage des
banquiers du Nouvel Ordre Mondial. La première étape
consiste à imposer au pays ciblé I'intrusion de
multinationales. Dès lors, financer des partis politiques
d'opposition ou des < forces rebelles > devient un jeu
d'enfants pour n'importe quelle puissance malveillante.
Cela fut fait en lrak et en Libye, et ce depuis
longtemps ; d'où le résultat bien connu. Mais en Syrie,
la progression de ce processus est (du moins
d'après ce qu'en disent ies chefs d'entreprise
syriens) encore insuffisant.
Bien sûr, Ia plupart des gens objecteront que les
images des télévisions montrent une situation
intolérable, où la vie en Syrie est constamment
ponctuée d'explosions et de brimades accomplies par
les troupes du pouvoir. Alain Soral, journaliste non
salarié des grands médias français, eux-mêmes
financés par les marchands d'armes internationaux,
revient justement de Syrie. ll explique que la couverture
des événements syriens par les chaînes de télévision
est complètement biaisée3. Sur place, en Syrie,
3 Le mouvement de contestation vise à justifier une
intervention militaire contre la Syrie. Les médias occidentaux
décrivent en bloc les récents événements en Syrie comme
un (mouvement de contestation pacifique n contre le
gouvernement de BacharAl-Assad, alors que des preuves
certains de ses confrères disent qu'ils n'ont pas le
choix. < Ces joumalisfes sonf des agenfs impéiaux
payés pour mentir. Certains d'entre eux ont même été
suivre des cours de propagande en lsraël >.
Il faut savoir que < /es fensions socra/es en Syie sont
moins importantes que celles que I'on voit en
Angletene >, affirme A. Soral. < D'une manière
générale, les religions monothéistes vivent ensemble
sans problème. En Syrie par exemple, les juifs sont
Sépharades et marchands depuis de longue date. Le
problème survient uniquement lorsque I'on est
confronté â des Ashkénazes, très procfies des
sionisfes, eux-mêmes hosû/es aux juifs
sépharades. Les Syriens ne sonf pas antisémites,
mais antisionrstes. En Syie, il n'y a pas de
puissance lai'carde, qui est la religion maçonnique,
mais un respect entre les trois religions. Le
president Assad esf le garant d'une ceftaine
indépendance, / résis/e au mondialisme n. Cette
explication d'un homme de terrain confirme les crarnres
eyposées par la Russiea, En outre, cet éclairage donne
plus de poids à I'expression d'alliance christianoslonisfe.
Cette alliance chistiano-sionisfe utilise
I'extrémisme islamique pour renverser des leaders
hostiles aux plans de I'Empire, comme l'était
Kadhafi avec son projet du DINAR OR. Elle fragilise
surtout la stabilité d'une région explosive ! ll faut noter
que le sionisme est un courant politique inspiré par
l'esprit des Lumières (les Juifs émancipés voulant avoir
leur Etat comme les autres nations), courant auquel les
autorités religieuses du judaïsme se sont opposées
durant un siècle, le considérant comme une perversion
du messiannisme. C'est une des raisons pour
lesquelles, parmi les millions de Juifs qui ont quitté
I'Europe ou la Russie depuis 1850, peu nombreux
furent ceux qui firent leur < alya > en lsraë|. Ce sont
encore des fondations chrétiennes américaines qui
aident à préparer la reconstruction du Temple de
Jérusalem (comme le Temple Mount Faithful ou le
abondantes confirment l'existence d'une insurrection
armée intégrée par des groupes paramilitaires islamistes.
Les grands médias ne font pas toujours attention à scruter
leurs dépêches : on apprend ainsi, à la lecture de I'une d,elles,
que le mouvement de contestaiion pacifique esl < armé de
mitrailleuses lourdes >.
4 A la suite de Ia déclaration du président du Conseil de
sécurité de I'ONU contre la Syrie, le 3 août dernier,
l'ambassadeur de Russie à I'OTAN, Dimitri Rogozine, a mts en
garde contre les dangers d'une escalade militaire : < L,OTAN
planifie une campagne militaire contre la Syrie afin d,aider
à renverser le régime du président AI-Assad ef
poursuivant un objectif à plus long terme : préparer une
tête de pont pour une altaque contre l,lran f.../.r Rogozine
et d'autres experts considèrent que la Syrie et le yémen
constituent les dernières étapes de I'OTAN menani au
fancement d'une attaque contre I'lran. K L,étau se resserre
autour de I'lran. La planification militaire contre I'lran est
en cours et nous sornrnes préoccupés par I'escalade
d'une guerre à grande échelle dans cette énorme région >,
a précisé Rogozine.
projet Cornerstone). C'est dans ce contexte que le
sionisme bénéficie du soutien de quasiment tous les
dirigeants européens, lesquels refusent de s'opposer
au projet impérial visant à créer une Troisième Guerre
mondiale. Ces gens préfèrent la collaboration, le
confort à court terme, sans prendre la juste mesure oes
conséquences de leur trahison.
L'ambassadeur de Russie à I'OTAN, Dimitri Rogozine,
a bien raison de souligner que l'Alliance vise seulement
à interférer avec les régimes < dont les points de vue
ne coincident pas avec ceux de l'Occident.rr. Cette
remarque intelligente ouvre Ia voie à une conclusion
terrifiante.
Ltislamisme radical au seryice
du bloc christiano-sioniste
Dans son numéro 237, évoquant les événements
égyptiens et le ( printemps arabe >, LIESI écrivait:
< Lors de la revolution menée en Egypte par les
serwbes secrefs américains, /es commr.ssariats furent
déserfés puis envahis par la foule. Les armes ont
disparu ef se sonf retrouvées entre les mains des
sa/afisfes ef des Frères musulmans, tibérés de
prison, ainsi que d'autres criminels de droit
commun D.
Mais que se passe-t-il en Syrie ? Le gouvernemenl turc
du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan appuie les
groupes d'opposition en exil, tout en soutenant les
rebelles armés des Frères musulmans, au nord de la
Syries. Le Quartier général des Frères musulmans
n'est-il pas au Royaume-Uni ? Les Frères
musulmans ainsi que Hizb ut-Tahrir (le parti de la
libération), ne sont-ils pas derrière l,insurrection
5 Ei pourtant... ll y a peu de temps, la Turquie, principal
partenaire commercial de la Syrie, s'abstenait de sanctions. Le
commerce turco-syrien a représenté 2,5 milliards de dollars en
2010 contre 500 rnillicns en 20A1. Selon des statistiques
turques, les investissements d'entreprises turques en Syrie se
sont élevés à 260 millions de dollars. pays membre de l,Otan
qui cherche à entrer dans I'Union européenne, la Turqure est
l'un des rares pays à avoir ouvert des lignes de
communication directês avec Damas. ll y a peu de temps
encore, Recep Tawip Erdoqan passait des vacances avec
Bachar Assad et sa famille sur la côte méditerranéenne
turque. Aujourd'hui, à New York (21 septembre 2011), le
Premier ministre Recep Tayyip Erdogan déclare aux
journafistes : n Nous ne faisons pas ta moindre confiance au
gouvemement actuel >. La Turquie ioue désormais le ieu du
fondamentalisme islamique en vue d,une prochaine
explosion au Moven-Orient. Cette rapide volte-face évoque
celle du Président Sarkozy avec la Lybie : recevant
tapageusement Kadhafi en France puis lui déclarant la guerre,
si bien que les entreprises françaises, notamment Thalès, ont
perdu de très gros contrats sur le point d'être signés. On voit
ici à quel point nous sommes dirigés par des marionnettes qui
changent de partition sur ordre, du jour au lendemain, sans te
moindre attachement à I'intérêt national.
syrienne ? Ces deux organisations ne sont-elles
pas soutenues par le Ml6 britannique ?
Depuis de nombreuses années, le groupe jabotinskiste
autour de Benjamin Netanyahou, est soutenu par un
réseau de la City qui, avec les services secrets
britanniques, fut derrière la création des Frères
musulmans. Or le fondateur du Hamas6, Ahmed
Yassine, appartenait à cette organisation des Frères
musulmansT en Egypte. En effet, c'est Ahmed
Yassine qui fonda le Hamas, en 1987, avec le
soutien d'lsraëI. Dès cette époque, l'on peut conclure,
si l'on a bien saisi ce que signifie l'idéologie des
jabotinskistes, que leur seule menace pour lsraël
serait l'événement de la paix. C'est bien Ia ralson
pour laquelle l. Rabin fut assassiné.
lsraël et la communauté internationale
ont torrt fait pour soutenir le Hamas
Dans les années 1970, lsraël avait fort à faire avec le
Fatah de Yasser Arafat et les organisations de la
gauche palestinienne. Quand le Sheikh Ahmed
Yassine, fraîchement diplômé de l'Université des
Frères musulmans d'al-Azhar au Caire, arrive d'Egypte
à Gaza et lance des organisations de bienfaisance, <r 17
est encouragé par I'administration militaire en charge
de ce tenitoire >. Selon l'hebdomadaire israélien
Koteret Rashit, cité par Le Monde du 18 novembre
1987, ( le gouvemement militaire était convaincu que
ces activités affaibliraient I'OLP et les organisations de
gauche à Gaza v. Les islamistes, ajoutait
I'hebdomadaire, < étaient organisés pour faire venir de
I'argent de l'étranger >.
A l'ombre de la répression israélienne contre I'OLP, les
aciivités sociales. les écoles et I'Université de Gaza
ô En janvier 20Q8. I'Humanité avait publié un article où I'auteur
écrivait avec à propos '. < On ne peut faire l'impasse sur le
fait qu'lsraël a fait en sorte de mettre en selle le Hamas,
faisant tout pour disqualifier /es laiês au profit
d'islatnistes, tellement commodes à haïr >.
7 Les Frères musulmans sont une organisation pantslamiste
fondamentaliste. fondée en 1928 par Hassan al-Banna en
Egypte, après l'effondrement de l'Empire ottoman.
Déterminés à instaurer un qrand Etat islamique où
règnerait enfin la Loi de Dieu, leur mot d'ordre est : ( Le
Coran est notre Constitution >. N'hésitant pas à recourir à la
violence pendant de nombreuses années, ils furent utilisés
comme facteur de déstabilisation du monde musulman, avant
de finir par renoncer officiellement au soutien à toute ooération
armée en 1978 (à i'exception du combat palestinien). Certains
de ses partisans décidèrent donc de faire scission, créant de
nouvelles organisations terroristes, telles le Jihad islamique.
De nombreuses organisations terroristes, actuellement en
activité, sont ainsi directement issues des Frères
musulmans. Par exemple, le Hamas, qui a remporté les
élections législatives palestiniennes de 2006 et qui est
responsable d'une bonne partie des attentats touchant
réguiièrement lsraè1.
(d'où sortiront les élites du Hamas), prendront leur
envol. Quand le Hamas est officiellement créé, en
1987, il appelle sans surprise à la création d'un Etat
islamique et à la réduction de l'influence de l'OLP !
Quand les accords d'Oslo sont conclus, en 1993, le
Hamas, qui s'y oppose, tente de les torpiller en
multipliant les attentats suicide. < Comme en écho,
lsraël négocie d'une main, mais poursuit la calonisation
de I'autre en multipliant les entraves pour retarder la
création d'un Etat palestinien, prévu alors au plus tard
pour... la fin 1998 v.
Quand Sharon arrive au pouvoir, en 2001, il partage le
rejet des accords d'Oslo avec le Hamas. Tout acte de
terrorisme sera systématiquement attribué à Arafat,
confiné dans le quartier général de I'OLP, à Ramallah.
< lsraël entreprend de détruire les infrastructures de
I'Autoité palestinienne qui préfigurent les contours du
futur Etat palestinien. Le port et I'aéroport de Gaza, des
édifices publics. la radio-télévision, soif deux mille
institutions (80 % des infrastructures palestiniennes)
financées par l'Union européenne, sont ainsi détruites.
Ce à quoi s'ajoutent l'arrachage de 950 000 arbres
fruitiers et oliviers, le dynamitage de 62 000 habitations,
les morts civils... et à l'anière plan, les assassrnafs
ciblés de cadres connus de I'OLP r. Ce qui restait
debout, c'était donc le Hamas.
Quand, en 2006, I'Union européenne et les Etats-Unis
ont forcé la main à I'OLP pour organiser des élections,
reconnues par tous les observateurs internationaux
comme honnêtes, tout le monde savait que le Hamas
risquait de les gagner. Quand ce dernier obtenaii une
majorité au Parlement et exigeait le poste de Premier
ministre, inexistant jusqu'alors, Bruxelles et Washington
décident, de concert avec lsraë|, de couDer les vivres
aux Palestiniens. Ainsi, c'est grâce aux échecs
successifs du processus de paix, du refus d'lsraël
d'appliquer ses propres résolutions et celles de
l'ONU, ainsi que d'autres feuilles de route, que le
Hamas a pu ( prospérer > avant de prendre le
pouvoir à Gaza, en juin 2007.
<< Si tu veux la paix, prépare la guelre rr
Les stratèges américains (comme Z. Bzezinski)
soutenant la création d'Al Qaïda, et les sionistes,
soutenant la création du Hamas, partagent le même
adage: < Si tu veux la paix prépare la guerre r. Cela
explique les guerres des sionistes contre le Liban, ou
l'abordage d'une flottille humanitaire turque par un
commando israélien, le 31 mai 2010, qui se solda par la
mort de sept Turcss.
I La rupture des relations entre Ankara et Jérusalem n'ira oas
en s'améliorant. Le Premier Ministre turc, Recep Tayyip
Erdogan, a déclaré que la reconnaissance d'un Etat
palestinien était une ( obligation ), au moment où les
Palestiniens font une demande en ce sens à I'ONU. < La
reconnaissance d'un Etat palestinien n'esf pas une option,
Les vainqueurs de cette stratégie du chaos sont ces
mêmes groupes de financiers qui, en 1917, corrigèrent
la lettre rédigée par Balfour, dans leur hôtel particulier
parisien. Aujourd'hui, il est de plus en plus évident que
les puissances financières à I'origine de la création
d'lsraël, ont pour projet de détruire leur < créature > par
I'instrumentalisation des réseaux fondamentalistes
islamiques les plus virulents... eux-même soutenus par
des sionistes, trop confiants dans leur propre force.
Les événements en Turquie sont également importants
et il faut probablement s'attendre à ce que I'alliance
classique Etats-Unis/lsraël/Turquie se fissure de
plus en plus... au fur et à mesure que le projet
d'intégration de la Turquie dans l'Union
européenne sera éclipsé par l'effondrement
ABYSSAL de l'Europe de I'Ouest.
Certes, comme nous I'avons écrit, la Turquie du
Premier ministre Recep Tayyip Erdo$an soutient les
rebelles armés des Frères musulmans, au nord de la
Syrie, mais ce n'est pas pour autant que cette aide
conforte l'alliance de la ïurquie avec les Etats-Unis
et lsraë13. Aujourd'hui, les Turcs ont décidé
d'expulser l'ambassadeur israélien. En outre, de
nouvelles nominations, suryenues fin juillet au
niveau de la structure du commandement turc,
renforcent la faction pro-islamiste au sein des
forces armées ! Ces nominations traduisent un virage
évident de l'armée en faveur des Frères musulmans et,
par conséquent, un intérêt renforcé de la Turquie pour
une déstabilisation de la Syrie... Les Etats-Unis
apprécient cette situation, mais elle ne présente qu'un
avantage temporaire. Les dirigeants (affichés)
américains gèrent un chaos dans l'instant, tout en
mettant en place un chaos en chaîne qui deviendra
absolument HORS DE CONTROLE. Comme ce
scénario correspond précisément au Plan Pike, on ne
peut que craindre un rapprochement entre les
événements géopolitiques, monétaires, et religieux. Les
documents rédigés par Albert Pike sous la dictée du
Grand Architecte de l'Univers, annoncent bien I'ASSISE
des extratenesfres (c'est-à-dire les démons) sur les
cendres des religions monothéises. N'oublions pas que
Nouvel Ordre Mondial et religion cosmigue sont
inséoarables.
c'est une obligation ), a déclaré M. Erdogan lors d'un discours
prononcé au siège de Ia Ligue arabe, au Caire. ll a également
rappelé que sans excuses de Jérusalem et la levée du blocus
de Gaza, les relations entre les deux pays resteraient gelées.
e Pour lsraë|, la perte de son allié principal dans la région
fragilise sa position. Entre la reconnaissance de la Palestine,
possible dans un futur proche, la Syrie à feu et à sang et la
remise en cause des accords de paix entre lsraël et l'Egypte
depuis la chute de Moubarak, lsraël se retrouve dans une
position peu confortable. Enfin, le gouvernemeni Obama,
bien qu'allié à lsraë1, est nettement moins pro-sioniste que le
oouvernement Bush.
Préparation à un t< hiver islamiste n
Constat dressé par Arieh Golan, un présentateur de la
radio publique israélienne '. < Depuis le pintemps des
peuples au Moyen-Oient, en Turquie, le gouvemement
est contre nous, en Egypte la populace est contre nous,
et à I'ONU la majoité des pays est contre nous )).
L'ambassadeur d'lsraël à Ankara vient (comme nous
venons de le voir) d'être expulsé, tandis que celui du
Caire, menacé de mort par les manifestations de rue, a
dû être rapatrié d'urgence mi-septembre.
Etonnamment, le Premier ministre israélien, Benyamin
Nétanyahou, a dit qu'il fallait préserver le traité de paix
de 'l 979, le premier signé entre lsraël et un pays arabe,
considéré comme un ( atout diplomatique
stratégique >. Quel changement de ton de sa part !
Pourtant, Mohammed Tantawi (chef du conseil militaire
suprême qui dirige I'Egypte) a refusé de répondre aux
appels téléphoniques du Premier ministre israélien
lors de la prise d'assaut de I'ambassade par la
populace du Caire. Mohammed Tantawi n'a envoyé
un commando au secours du service de sécurité de
l'ambassade israélienne en Egypte, qu'après un appel
personnel de Barack Obama ! Voilà qui en dit bien
long sur la situation stratégique au Moyen-Orient !
Pour Dan Méridor, membre du gouvernement israélien
qui chapeaute les services de renseignement, n /a
région se trouve dans I'æil d'un cyclone, personne
ne sait si tout cela ne va pas se terminer par
I'émerqence de nouvelles dictatures reliqieuses >>.
Cette fois, ce n'est plus LIESI qui < prédit > I
Les responsables américains et leurs valets européens
sous la coupe de factions oligarchiques, d'une
perversité inouTe, sont en train de mener notre monde
au chaos. Et malheureusement, comme on dit... les
jeux sont faits !
Début septembre 201 1, le général israélien Eyal
Eisenberg (chargé de la défense passive), s'exprimant
devant l'lnstitut de Recherches sur la sécurité nationale
à Tel-Aviv, avait provoqué un début de scandale en
évoquant publiquement la possibilité que le
< printemps arabe vire à un hiver islamique
extrémiste > et aboutisse à une K guerre totale, y
compris avec I'utilisation d'armes de destruction
rnassive n10. Si ce tableau alarmiste a été désavoué
10 Selon le commentateur militaire de la télévision publique, le
général faisait apparemment allusion à la Syrie, pouvant tirer
des missiles équipés de têtes chimiques, si cet armement
tombait dans les mains de groupes islamistes après une
éventuelle chute du régime du président Bachar Al-Assad. Le
général a également estimé que la < dégradation >> des
relations avec la Turquie, jadis un allié stratégique d'lsraë|,
constitue un facteur de tension. Le général Eisenberg a
également affirmé que les organisations palestiniennes dans
la bande de Gaza, contrôlées par le mouvement islamiste
Hamas, sont parvenues à se doter de < nouvelles armes plus
pertormantes.,r pour attaquer les localités du sud d'lsraë|. ll
n'a toutefois pas donné d'autres précisions.
officiellement, il n'en reflète pas moins un sentiment
d'isolement croissant d'lsraë1...
Même Le Figaro, réputé ultra-sioniste, est en train de
changer casaque. Le journal pro-UMP commence par
ailleurs à lancer des piques contre les banques et les
politiques au pouvoir. Traduction de ces événements:
nous entrons bien de plein pied dans la troisième
partie du Plan Pike, celle où les sionistes israéliens
vont perdre le pouvoir et celle où le monde va être
confronté à une Troisième Guerre mondiale. Les
pions de cette immense bataille se placent sur
l'échiquier régional, sur fond de désastre
économique en Occident... comme annoncé il y a
plus de dix ans, dans l'indifférence générale des
orétendues < élites >.
Europe r la salade grecque
Ya faire recette
Juste avant de démissionner, Jûrgen Stark a co-rédigé
un rapport publié par la Banque centrale européenne
(BCE), affirmant que la monnaie unique européenne
était en danger en raison des dépenses incontrôlées
des Etats de la zone euro et de la crise de la dette qui
en a découlé. Selon ce rapport, < il faut des sancfions
financières automatiques pour les pays dont le déficit
dépasse les 3 % du PlB.>. L'étude préconise que les
déficits budgétaires nationaux soient approuvés au
niveau européen en cas de dépassement des niveaux
de sécurité et que les Etats soient placés sous
tutelle financière si les programmes d'ajustement
ne remplissent pas les objectifs.
Cette déclaration de guerre des banquiers centraux
contre les populations est si énorme que la direction de
la BCE dit ne pas l'avoir encore approuvé.
En attendant, le lecteur apprendra qu'un secteur est en
plein développement de recrutement en Grèce : la
POLICE. Durant l'été, l'armée aurait entraîné un groupe
spécialisé anti-émeutes. Quant au gouvernement grec,
qui réciame une récjuction cies effectifs pr:blics, il a
lancé un vaste plan d'embauche de '1 500 policiers et
commandé des stocks de lacrymos. Pendant ce temps,
Ia statistique des suicides explose, comme celle du
nombre de sans domiciles.
Dans le numéro 187 de LIESl, du 31 juillet 2009, nous
citions l'extrait d'un entretien avec l'une de nos
sources '. tt ll faut mettre /es gens et les banques à
genoux, afin qu'ils acceptent la mise en place d'un
programme de centralisation du sysfème bancaire par
ce que vous appelez /'establishment ou le caftel
bancaire. Dans le même temps, cela va entraîner la
ruine des Etats et très probablement, à couft terme, Ia
dislocation de l'Europe actuelle. Vous rappelez-vous
qu'il v a deux ans, ie vo
iraient à la cave.[...] Ce qui se décide au niveau des
gouvernements ne tiendra pas. /ls bâfibsenf ici sur
du sable t>.
Comme par enchantement, cela arrive en ce moment,
et ce ne sont pas les médias qui, cette fois, nous
contrediront ! En quelques semaines, les cours des
trois plus grosses banques françaises ont perdu
entre 40 et 65% ! La faillite de l'Europe pourrait être un
objectif atteint, avec une dégradation de la note de la
dette de la France, sitôt la mise sur le carreau de
Société Générale, Crédit Agricole et BNP par le caftel
bancaire.
Voici ce qu'écrit Mohamed El-Erian (l'un des deux
cogérants du très influent fonds obligataire américain
PIMCO) sur le site du Financial Times du 23
septembre 2011 : < ll y a fous ,es signes d'une
panique des rnyesûsseurs institutionnels envers
/es bangues françaises n. n Si cela dure, les banques
n'auront d'autre choix > que de rétablir leurs équilibres
financiers < d'une manière drastique et désordonnée >>,
juge M. El-Erian, ajoutant que les particuliers
pourraient alors être tentés de suivre les
investisseurs institutionnels. ttL'Europe serait
alors précipitée dans une crise bancaire ouverte (...)
provoquant de manière ceftaine une autre
récession >>.
Sans commentaire. LIESI avait prévenu... comme le
début des scandales approchant N. Sarkozy avec le
retour d'Edmond Dantès, alias DSK. Là aussi, tout se
confirme, nous y sommes !
Une situation politique détestable avec des scandales à
la louche, des banques qui s'effondrent, des Français
qui vont prendre connaissance des pertes abyssalles
de leurs assurances-vie ; l'Allemagne qui va quitter
l'euro ; les avoirs en euros qui sont en voie d'être
dévalué de 30 à 80% ; la dégradation de la note de la
dette française, etc., bref, le lecteur de LIESI pourra
dire à ses proches qu'il le leur avait bien dit.
Maintenant... c'est trop tard ! Du moins le spectacle
est-il gratuit.
PS. Attention : pour vos abonnements, ne tenir compte
exclusivement que des messages de LlESl. Des
distributeurs avancent parfois leur terme par messaqe
INTERNET. Si vous voulez régler via Internet utilisez
exclusivement le site de liesidotorg.
Lettre d'lnformations Economiques Stratégiques
lnternationales - BP 18 - 35430 Châteauneuf (F)
e-mail : liesiletter@gmail.com
lmprimé par nos soins - ISSN en cours (24 numéros)
Abonnement annuel :112€ (soutien : 122 euros).
6 mois : 62 € et 3 mois : 34€.
Abonnement ECONOMIQUE : 24 € pour 3 mois avec
un seul envoi groupé, le 30 de chaque mois.
Règlement à l'ordre de : L.l,E.S.l.

 

 

Effondrement principal en vue, voici pourquoi..

 

.
.

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 21:53

http://www.tunisie-presse.com/international/images/israel-syrie.jpg

http://www.tunisie-presse.com/international/images/israel-syrie.jpg

 

 

Arte chaîne franco-allemande n'est pas au service de l'information,

mais des intérêts d'Israël -

et plus généralement, de l'Occident impérialiste.

Elle est dirigée par un soutien fervent d'Israël.

 

Toute l'information est orientée.

Tout n'est que désinformation, mensonges, propagande.

En ce moment, je regarde "Permis de tuer" en Syrie.

On y voit nettement la propagande contre ce pays !

 

La révolution syrienne est en marche,

provoquée par l'Occident,

pour soustraire ce pays à un Pouvoir non-aligné,

souverain, indépendant,

et le mettre au service des intérêts d'Israël,

l'empêcher d'aider les résistants à l'oppression

(Hamas, Hezbollah, etc).

 

Tout est orchestré par Israël.

Et tout ce vous entendez aux Informations

comme dans les reportages,

n'est que manipulation pour vous conditionner.

 

On parle des tortures, des massacres du régime syrien,

mais ceux qui font cela à grande échelle

sont les Occidentaux, liés à Israël

qui a clairement l'ambition de soumettre la région

au nom de sa sécurité.

 

Et par exemple, en Libye les hommes de l'Occident,

payés par lui ou conditionnés,

"entrent dans les maisons"

- France24 n'en dit pas plus.

Comprenez: Rentrent pour massacrer, torturer, liquider

les Libyens qui défendent leur pays.

 

Qui vous montrera les images de la boucherie

contre les Libyens ?

Qui dira la vérité ?

Qui parlera des snippers,

des provocateurs payés par l'Occident ?

La Syrie, en réalité, est acculée à se défendre

contre l'intolérable ingérence de l'Occident,

comme la Libye.

 

La Syrie, alliée de l'Iran,

doit passer sous la botte de l'Occident,

comme la Georgie par exemple, ou l'Irak.

Le but est d'encercler l'Iran, cible suivante. 

Pour mieux détruire ce pays, ensuite.

Et le mettre au pas, le contrôler !


Qui montrera les massacres commis par les hommes de l'OTAN ?

 

Les résistants sont présentés comme des snippers,

la légitime défense de la souveraineté

est assimilée à du terrorisme,

et pendant ce temps, en silence, discrètement,

l'OTAN soi-disant venu protéger les populations,

procède à un génocide,

avec ses amis experts israéliens

(qui pourtant tentent de nous apitoyer en permanence

sur leur génocide à eux, la Shoah),

un génocide commis en Irak, en Afghanistan,

en Côte d'Ivoire, en Libye,

bientôt en Syrie - dernier morceau avant

le bombardement et la liquidation de l'Iran !

 

Alerte ! Arte vous ment !

 

En diffusant un Thema comme celui sur la Syrie

à l'heure de l'extermination des Libyens,

Arte veut nous préparer à la prochaine guerre

du principal représentant d'Israël en France,

l'occupant de l'Elysée. Contre l'Etat souverain syrien !

 

Citoyens, citoyennes,

ne vous laissez plus manipuler

par les sondages qui vous disent pour qui voter,

par la propagande qui vous dresse quotidiennement

hier contre l'Irak ou la Côte d'Ivoire de Gbagbo,

aujourd'hui contre les Libyens, les Afghans ou les Syriens

et bien sûr contre Russes, Iraniens, Chinois, Cubains, Vénézueliens,

Biléorusses, Ukrainiens proches des Russes, etc,

et demain même contre le Pakistan ! 

 

Chaque mot, chaque image,

sont placés pour nous amener à penser

dans le sens voulu par l'Occident inspiré par Israël.

 

Boycottez cette chaîne de désinformation permanente !

On vous ment pour tout,

pour le 11 septembre, pour les Révolutions,

pour les guerres...

le but est de nous préparer au choc de civilisations

qui profitera aux Industriels et aux Banquiers de l'Occident,

tout en décimant les populations !

 

L'imposture est totale !

Retrouvons notre liberté de pensée, boycottons Arte,

saisissons notre liberté !

 

Votre eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB:  Et pendant ce temps, qui parle de la répression au Bahrein,

pays arabe allié des USA, hébergeant une base militaire américaine ?

Le 2 poids 2 mesures, comme toujours.

Parce qu'Israël le vaut bien...

et Washington aussi !

 

TAGS: Syrie, Israël, Arte,

choc civilisations, guerres, médias,

propagande, désinformation, Bahrein, 

Libye, Côte d'Ivoire, Iran, France24,

Hamas, Hezbollah..

 

 

 

Lire aussi :

 

Que se passe-t-il réellement en Syrie ? Médiamensonges

 

 

 

Thema est terminé. Je regarde FR3, la revue de presse,

et je vois Anne Hidalgo, appellée à succéder à Delanoë,

intervenir dans cette émission.

Reprenons:

A Droite, aujourd'hui Sarkozy, demain Copé.

Les Verts sont modelés par Cohn-Bendit,

et au PS, c'est le plein :

Hier DSK, aujourd'hui Hollande,

demain Valls,

et à Paris Delanoë et Hidalgo,

tous soutiens inconditionnels d'Israël

et de sa politique militaro-financière.

 

Est-il possible d'arriver enfin à avoir

une représentation de toutes les tendances,

la diversité, le pluralisme,

au service de l'information ?

Il est intolérable d'entendre les mêmes,

la Pensée Unique est insupportable.

Une seule communauté, quelle qu'elle soit, 

ne peut monopoliser tous les leviers !

Et on ose dire que nous sommes en démocratie,

avec un groupe prépondérant ?

Quelle imposture !

 

L'information ne deviendra libre

que quand TOUS seront représentés équitablement...


note d'eva

 

.

 

 

.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 20:08

 

Mardi 11 octobre 2011
Note d'eva R-sistons : Je savais que ces événements avaient été provoqués pour détourner l'attention de la Révolution, de la nécessaire mise à l'écart du Régime militaire qui se perpétue sans Moubarak (avec ses privilèges) . Les Egyptiens ont compris qu'ils avaient été privés de leur Révolution, ils commençaient à le faire savoir. ET donc, on (l'Empire colonial GB, USA, Israël, France de Sarkozy) divise, encore et toujours, pour éviter l'essentiel : D'entendre le peuple et de lui faire droit.
.
http://www.france-info.com/local/cache-vignettes/L900xH900/WEB-Coptes-Egypte-01-76add.jpg
http://www.france-info.com/local/cache-vignettes/L900xH900/WEB-Coptes-Egypte-01-76add.jpg
Égypte - 11 octobre 2011 - C’est le pouvoir qui commandite les pogroms anticopte
  
 
 
    Bonjour à toutes et à tous,
 
Diviser pour mieux régner, tel est l’un des trucs essentiels utilisés en Égypte pour tenter de vaincre la puissante révolution qui agite ce pays.
 
L’impérialisme américano-sioniste, toujours au pouvoir en Égypte malgré le départ de Moubarak, divise les Égyptiens entre Coptes et musulmans.
 
Déjà, pour tenter d’empêcher cette révolution de démarrer, il y avait eu, dans la nuit du 31 décembre 2010 au 1° janvier 2011, un attentat contre une église copte qui avait fait 23 morts. Le pouvoir avait attribué cet attentat à des islamistes.
 
Mais, plus tard, il s’est avéré que cet attentat avait été commandité par le pouvoir lui-même. Dans l’espoir évident d’empêcher la révolution de se lever.
 
Voir à ce sujet l’article « Égypte - à propos d’attentats terroristes récents en Égypte » :
 
 
Ainsi que « Égypte - Attentat anticopte - demande de mise en examen du ministre de l’intérieur ! » :
 
 
et pour finir, cet article de l’humanité sur le même sujet :
 
 
Et bien, il me paraît évident que ça recommence, le pouvoir continue cette même stratégie de commettre des attentats anticopte en Égypte afin d’en accuser les musulmans. Le but est d’essayer de vaincre ou au moins de ralentir la révolution égyptienne.
 
Si le pouvoir parvient à créer ainsi une guerre civile entre coptes et musulmans, c’en sera fini de la révolution égyptienne.
 
Diviser pour mieux régner.
 
    Bien à vous,
    do
.

Egypte : Le chef de l’Eglise copte orthodoxe dénonce des éléments infiltrés :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actu…

Extraits :/u>

"La foi chrétienne dénonce la violence. Des inconnus se sont infiltrés dans la manifestation et ont commis les crimes que l’on impute aux Coptes", a affirmé le patriarche dans une déclaration publiée après une rencontre avec 70 responsables de son Eglise. "Les Coptes ont souffert à maintes reprises de problèmes sans que les agresseurs ne soient poursuivis"

Vingt-quatre personnes ont été tuées et près de 200 autres blessées lors de ces affrontements qui ont accompagné une manifestation de Coptes (chrétiens d’Egypte) qui protestaient contre l’incendie d’une église, alors que l’Egypte connaît une montée des tensions interconfessionnelles.

Le couvre-feu a été instauré de 2h du matin à 7h dans le secteur de Maspero et jusqu’à la place Abbassiya, a indiqué la télévision publique dans un bandeau.

Le Premier ministre Essam Charaf a appelé chrétiens et musulmans de son pays à ne pas céder aux "appels à la sédition"

"Je m’adresse à tous les enfants de la patrie qui veillent à son avenir, pour qu’ils ne cèdent pas aux appels à la sédition car c’est un feu qui brûle tout le monde et ne fait pas de différence entre nous", a-t-il ajouté.

La télévision d’Etat a indiqué que les protestataires avaient lancé des pierres sur les forces de l’ordre et, citant des témoins, que les manifestants coptes étaient armés.

Mais sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, beaucoup parlent de l’intervention de "voyous" venus perturber le rassemblement. Nombreux sont aussi ceux qui accusent les médias officiels, en premier lieu la télévision publique, de tenir un discours antichrétien.

De Chobra à Maspero, les manifestants, dont certains brandissaient des croix, avaient scandé "A bas le maréchal" Hussein Tantaoui, qui dirige le pays depuis la démission sous la pression de la rue du président Hosni Moubarak en février.

Les Coptes qui représentent de 6 à 10% des Egyptiens, s’estiment discriminés dans une société en grande majorité musulmane.

Le 7 mai, 15 personnes avaient été tuées et plus de 200 blessées au Caire lorsque des musulmans avaient attaqué deux églises, affirmant qu’une chrétienne convertie à l’islam était détenue dans l’un des lieux de culte.

CONCLUSION : tout ça pue la manipulation à plein nez. D’une part, très visiblement le pouvoir utilise en Égypte les coptes exactement de la même façon qu’Hitler avait utilisé les juifs, en accusant les coptes de tous les maux et en organisant des pogroms anticopte. D’autre part il paraît évident que les "éléments inflitrés" qui ont causé les très graves "incidents" qui ont causé tant de morts et de blessés étaient des agents secrets au service du pouvoir dans le but de donner une nouvelle occasion d’accuser les coptes. Rappelons que c’est toujours l’armée qui détient le pouvoir en Égypte, malgré le départ de Moubarak. Et que cette armée est financée par les USA depuis des dixaines d’annéees. Obama n’est pas derrière le printemps arabe. Il fait seulement semblant afin de mieux le combattre :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3257

 
Faire circuler le plus possible, surtout en Égypte !
.
Proche et Moyen-Orient - Thierry Meyssan -

 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:52

Que se passe-t-il en Syrie ?

La Russie et la Chine viennent de refuser de voter une résolution de l'ONU ; le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud et le Liban se sont abstenus. Pourquoi ? Sont-ils complices des massacres ? Ou bien existe-t-il un autre point de vue sur les événements ? En Libye, on parlait de 6000 morts avant l'intervention. Au Kosovo, de 100 000... Faux à chaque fois. Jamais deux sans trois ?

 

Bientôt disponible :

 

 

 

Lire aussi :

 

« Tendances de l’Orient » La vague colonialiste se brisera en Syrie par Pierre Khalaf  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1938

 

Syrie : les vetos russe et chinois mettent un terme au diktat US à l’Onu - RIA Novosti
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1934

 

Plus qu’un crime, une faute : le fils du Grand Mufti de Syrie assassiné Par Louis Denghien           
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1926

 

 


 

Syrie: Des dangers d’une lecture occidentaliste des soulèvements dans le Monde arabe


René Naba
Mardi 4 Octobre 2011


Syrie: Des dangers d’une lecture occidentaliste des soulèvements dans le Monde arabe

Loin de moi toute polémique, mais gardons nous d’une lecture occidentaliste des soulèvements populaires dans le Monde arabe.

Si la critique est nécessaire pour le bon fonctionnement de la démocratie, une pédagogie politique des peuples commande que la critique porte sur tous les aspects du problème, dont une lecture fractale pointera immanquablement les tortuosités du discours dominant occidental.

Primo: Au delà des vives critiques fondées sur les tares du pouvoir syrien, la déstabilisation de la Syrie vise à compenser le basculement de l’Egypte dans le camp de la contestation arabe et à rompre la continuité stratégique entre les diverses composantes de l’axe de la résistance à l’hégémonie israélo-américaine en coupant les voies de ravitaillement du Hezbollah au sud Liban.

 

L’effet secondaire est de détourner l’attention sur la phagocytose de la Palestine par Israël avec la complicité des états occidentaux. Israël et la Syrie ne partagent pas le même intérêt. L’Etat hébreu cherche à constituer une ceinture d’états vassaux sur son pourtour, la Syrie à se dégager du nœud coulant glissé autour de son cou pour la forcer à la reddition.

 

Deuxio: La Syrie et l’Irak constituaient les deux seuls états du Monde arabe animés d’une idéologie laïque. L’Irak a été démantelé par les Américains avec pour conséquence la constitution ‘une enclave autonome pro israélienne dans le Kurdistan irakien, le schéma qui a préludé au démembrement du Soudan avec la constitution d’une enclave pro israélienne au sud soudan, sur le parcours du Nil. Il sera par la suite plus aisé de dénoncer l’intolérance des pays arabes du fait de leur intégrisme présumé.

Tertio: La libre détermination des peuples est un droit sacré inaliénable. Cela doit s’appliquer en Syrie, comme en Palestine. Cautionner, en juillet à Paris, avec Bernard Henri Lévy, le fer de lance de la campagne médiatique pro israélienne en Europe, une conférence de l’opposition syrienne, discrédite les participants et jette un voile de suspicion sur leurs objectifs, au même titre que l’alliance du parti islamiste «Al-Tharir» au nord Liban avec le chef de file des milices chrétiennes libanaises Samir Geagea, le plus solide allié des Israéliens au Liban .

Quarto: La succession dynastique doit être prohibée. Mais ce principe doit s’appliquer sans exception à Bachar Al-Assad, certes, mais aussi à Saad Hariri, qui a succédé à son père Rafic Hariri, sans la moindre préparation, à la tête d’un pays situé à l’épicentre du Moyen orient. A Ali Bongo dont la France a truqué les élections pou favoriser a propulsion à la tête de l’état gabonais. A Amine Gemayel, élu à l’ombre des blindés israéliens en remplacement de son frère assassiné Bachir, lui même élu à l’ombre des blindés israéliens. A Nicolas Sarkozy qui a veillé à propulser son fils Jean à la tête de l’EPAD (Hauts de Seine). A Hosni Moubarak qui se préparait à passer la main à son fils Jamal, avec la bénédiction des occidentaux dont Sarkozy saluera le courage de son départ, sans le moindre mot pour la courageuse lutte du peuple palestinien.

Cinquo: Faire le procès de la perte du Golan au régime syrien est un argument d’une indigence pitoyable, un procès de mauvaise foi. La disproportion des forces est patente entre Israël, première puissance nucléaire du tiers monde, de surcroît inconditionnellement soutenue par les Etats-Unis, la première puissance militaire de l’époque contemporaine, face à un pays, la Syrie, qui fait l’objet de tentatives répétitives de déstabilisation particulièrement de la part de ses frères arabes (le coup d’état du colonel Salim Hatoum, en Syrie, financé par l’Arabie saoudite, est intervenu en 1966, en pleine phase de détournement des eaux du Jourdain par Israël et la révolte de Hamas en 1982 est intervenue en 1982, à cinq mois de l’invasion israélienne du Liban, une opération destinée à propulser les frères Gemayel à la magistrature suprême libanaise.

Sexto: Se placer sous l’égide la Turquie relève d’une tragique méconnaissance des réalités régionales lorsque l’on sait que la Turquie a été le principal allié stratégique d’Israël pendant un demi siècle, tétanisant le monde arabe par une alliance de revers avec l’état hébreu.

In fine, le dignitaire religieux syrien qui s’étonne des infiltrations d’armes devrait lire un plus assidument la presse libanaise pour recenser le démantèlement, en deux mois, de quatre réseaux de contrebande d’armes du Liban via la Syrie, par mer ou par terre, par des réseaux des milice chrétiennes, ou des partisans du parti Al Mostaqbal, le parti de Saad Hariri.

Gageons que si la Syrie souscrivait à un règlement de paix avec Israël, dans des conditions avilissantes pour elle, elle retrouverait grâce aux yeux des occidentaux, particulièrement de Nicolas Sarkozy en voie de carbonisation et de Barack Obama, en voie de pantinisation.

 

http://www.alterinfo.net/Syrie-Des-dangers-d-une-lecture-occidentaliste-des-soulevements-dans-le-Monde-arabe_a64510.html

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:46

http://villageampus83.blog.lemonde.fr/files/2009/11/1864638627-vaccination-obligatoire.1258975754.jpg

http://villageampus83.blog.lemonde.fr/files/2009/11/1864638627-vaccination-obligatoire.1258975754.jpg

 

 

USA: Et maintenant,

voici la traque des non-vaccinés!

Et en Europe ?

 

 

En dépit des droits innés à la dignité humaine et à l'auto-détermination (libre arbitre), voici que la traque des non vaccinés s'intensifie Outre-Atlantique.

 

Et comme l'Europe a souvent la fâcheuse habitude de copier bêtement ce qui se fait aux USA, il est intéressant de se pencher sur les méthodes en vigueur chez L'Oncle Sam.

 

Le système de surveillance/ la traque est double: intimidation par téléphone et porte à porte! Bien entendu, tout cela "au nom de la santé publique", ça va sans dire....

 

Ce système scandaleux de porte à porte, lui aussi destiné à intimider les gens, a été exposé à la télévision américaine. On pouvait voir, dans ce reportage, les officiels de l'Ecole de Natomas (située en Californie) aller de maison en maison, accompagnés d'une infirmière mobile afin de vacciner contre la coqueluche les étudiants non vaccinés.

 

suite ici :

La traque des non vaccinés va bon train aux USA: et en Europe?

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:43

 

http://4.bp.blogspot.com/-Nq3mAyXSdk4/Tdtq_okI_sI/AAAAAAAAOc4/pK1MqEkrZLs/s1600/Salauds+de+pauvres+1.png

 

 

Sur mon blog sos-crise:

 

.
Je refuse de scolariser mes enfants :
je me retrouve au tribunal

http://stefouxxx.wordpress.com/2011/10/10/je-refuse-de-scolariser-mes-enfants-je-me-retrouve-au-tribunal/

 

 

   Le triple échec des Primaires socialistes par Imhotep - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1945

       
Démondialisation : le débat interdit ? Par Michel rogalski, chercheur au CNRS, directeur de la revue Recherches internationales

        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1941

        Le 30 Septembre 2011 fut le jour où les Etats-Unis d’Amérique furent assassinés par Dr. Paul Craig Roberts
        ( rubrique l'ennemi commun des peuples)  -  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1936

        Interview du docteur Ibrahim Moussa « Les habitants de Syrte ont été littéralement massacrés et chassés de leurs maisons »
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1939

        Entretien de Jean-Claude Michéa à France Culture à l’occasion de la parution de son livre :Le complexe d’Orphée : la Gauche, les gens                         ordinaires et la religion du progrès - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1943

        Primaires du PS : le râteau à 7 dents (la septième : Mélenchon) -  www.vivelepcf.over-blog;fr 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1940

        L’euro, une cause majeure de la crise - Pierre Lévy -  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1930

        « Tendances de l’Orient » La vague colonialiste se brisera en Syrie par Pierre Khalaf  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1938

        Bouclier US : Moscou fustige le comportement de Washington RIA Novosti - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1937

        LIBYE : LES VERITES VOIENT LE JOUR Par Ahmed Halfaoui - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1935

        Syrie : les vetos russe et chinois mettent un terme au diktat US à l’Onu - RIA Novosti
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1934

        « Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1933

        DEFENSE DE PARLER DE LA KOLLABORATION DU PATRONAT FRANÇAIS AVEC L’OCCUPANT NAZI  par Guy Poussy
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1932

        A cent ans de la première guerre de Libye Retour à « Tripoli, bel suol d’amor» Manlio Dinucci 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1931

        A propos du leurre social démocrate : des primaires antipopulaires Par canaille le rouge
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1925

        Syrie : Des dangers d’une lecture occidentaliste des soulèvements dans le Monde arabe par René Naba
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1929

        L’art de la guerre - Guerres bénies - Manlio Dinucci   - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1928

        XIVème Congrès du PC Russe (KPRF) avant les législatives de décembre : un parti plus fort pour porter « l’objectif du pouvoir populaire et du         socialisme » - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1927

        Plus qu’un crime, une faute : le fils du Grand Mufti de Syrie assassiné Par Louis Denghien           
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1926

        Libye – Le choc : Syrte, pire que le ghetto de Varsovie  par Allain Jules - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1924

        Les détracteurs du mouvement pour la Vérité sur le 11/9 ont-ils des arguments solides ? par Dr Paul Craig Roberts
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1923

        La burqa de Badinter et Baubérot par dimitri - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1922

        DES ONG ET DE LA GUERRE DE LIBYE - Comaguer - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1921

        Afghanistan/retrait : Moscou appelle les USA à quitter l’Asie centrale RIA Novosti
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve612

        Sanctions : Moscou contre l’instrumentalisation du Conseil de sécurité RIA Novosti     
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve611 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:37

http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/03/h-20-1643893-1249257396.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/03/h-20-1643893-1249257396.jpg.

.

Bonjour les censeurs !

 

 

Je n’ai participé ni à la préparation, ni à la réalisation d’Un œil sur la planète. Ma seule contribution a été l’interview  deNabil Shaath, responsable des affaires internationales du Fatah. A l’exception de Martine Laroche Joubert, je ne connais pas les journalistes, auteurs des reportages. Je me sens donc libre de publier mon point de vue.

D’abord, je n’ai relevé dans les divers sujets aucune fausse information. La Cisjordanie se développe dans la non-violence comme l’a montré Martine Laroche Joubert avec »Un Etat en marche » . J’ajouterai que l’armée et les services de sécurité israéliens se félicitent de leur coordination avec la nouvelle police palestinienne. A Gaza, le Hamas – le pire ennemi d’Israël – a mis en place un régime totalitaire, et la majeure partie de la population n’en peut plus. Oui, dans ce territoire se développe Al Qaida. C’est un scoop du sujet « Les mille visages de Gaza ».

Le problème des colonies montré dans le reportage « Les frontières de la discorde » est exact. Les agriculteurs palestiniens ont le plus grand mal à aller cultiver leurs terres de l’autre côté de la barrière de séparation. Effectivement, dans la vallée du Jourdain les Palestiniens et les bédouins n’ont pas le même accès à l’eau qui va en priorité aux colonies. Pour plus de détails, consultez : http://www.btselem.org/jordan_valley/water. On comprend la raison pour laquelle les organisations pro-israéliennes ne veulent pas qu’une chaine publique montre cette situation scandaleuse. A regretter l’absence dans ce tournage des attaques commises par des colons extrémistes contre des Palestiniens. Incendie de mosquées, destruction de champs d’oliviers, attaques d’unités de l’armée israélienne.. J’ai bien écrit : attaques d’unités de l’armée israélienne. Bien sur, il y a aussi des actions violentes de la part de palestiniens. Lorsque leurs auteurs sont capturés ils passent devant des tribunaux israéliens. De quand date un seul procès de colon ayant incendié une mosquée ? Cherchez … En l’occurrence, les auteurs d’Un œil sur la planète n’ont pas voulu entrer dans une comptabilité macabre.

« Un droit au retour », tourné au Liban, apporte plutôt de l’eau au moulin de la droite israélienne. Sa conclusion : au pays des Cèdres, les Palestiniens ne veulent pas d’état, seulement revenir en Israël..

Il n’empêche, Patrick Boitet et Etienne Leenhardt ont reçu des centaines de mails d’insulte et de menace. Richard Prasquier, le président du Crif a demandé un rendez vous à Rémy Pfimlin, le Président de France Télévisions, affirmant que l’équipe qui a réalisé l’émission : « a présenté, d’un conflit complexe, une image caricaturale et unilatérale », « en distordant les causalités, en ridiculisant l’adversaire, sans éviter les insinuations à la limite des théories conspirationnistes antisémites » Maniant, à son habitude, l’insulte, Philippe Karsenty, l’ami de Mr.Prasquier en profite par ailleurs, pour me traiter de « délinquant multi récidiviste » Etc. Etc. Sur ce personnage, voir mon livre « Un enfant est mort. Netzarim 30 septembre 2000 »

La réponse à ces réactions violentes se trouve dans le sujet sur « Le lobby pro-israélien » aux Etats-Unis. M.J. Rozenberg, un ancien d’AIPAC raconte comment des organisations comme « Camera » traquent les journalistes déviants. « Le lobby, dit-il, rend la vie difficile aux journalistes qui ne sont pas perçus comme pro-israéliens. Ils auront du mal à trouver un job ou s’ils en ont un à garder un poste. Lorsque je travaillai à AIPAC, il y avait des listes, des dossiers sur chaque reporter. »

L’attaque généralisée contre « Un œil sur la planète » entre visiblement dans ce cadre. Il ne faut rien montrer qui soit défavorable à la politique israélienne d’occupation. Cela s’appelle de la censure et c’est une atteinte intolérable au droit d’informer.


http://blog.france2.fr/charles-enderlin/2011/10/08/bonjour-les-censeurs/

 

.

 

Les citoyens turcs transformés en boucliers humains et chair à missiles pour les US et Israël


http://www.planetenonviolence.org/La-Turquie-Aboie-contre-Son-Maitre-Mais-Amplifie-Sa-Collaboration-Militaire-Avec-Israel-Contre-La-Syrie-Et-L-Iran_a2500.html

 

.

Le Grand Soir devant le tribunal correctionnel d’Auxerre
le 20 Octobre

 

(Dernière mise à jour : 9/10) VOILA AUTRE CHOSE - Nous l’avions laissé entendre par le passé, maintenant c’est fait : suite à une plainte pour diffamation portée par un proche de Nicolas Sarkozy pour un article publié en mai 2008, le représentant légal du Grand Soir, Viktor Dedaj, est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel d’Auxerre, le 20 octobre 2011 à 13h30 au Palais de Justice. Et voilà, encore un que le Grand Soir dérang

 

L’argent étant le nerf de la guerre - et l’oxygène de survie - nous lançons donc un appel aux lecteurs. Il s’agit dans un premier temps de couvrir les frais d’avocat en attendant la suite éventuelle.

 

afin de ne pas freiner vos élans de solidarité, nous ne passerons pas par des organismes tiers (genre Paypal) mais nous indiquons directement ici un compte bancaire.

 

Banque Guichet Compte Clé Domiciliation
13825 00200 04806253707 40 CE RHONE ALPES

 

 

IBAN : FR76 1382 5002 0004 8062 5370 740

BIC : C E P A F R P P 3 8 2

Titulaire : VIKTOR DEDAJ

CAISSE D’EPARGNE
124 BD DE LA CROIX ROUSSE
69001 LYON

Nous vous tiendrons au courant ici même.

Aucun nom de donateur ne sera publié, sauf si précisé spécifiquement dans le libellé du transfert.

Merci d’avance à tous.

LGS

 

 

_________________________

 

 


       
Démondialisation : le débat interdit ? Par Michel rogalski, chercheur au CNRS, directeur de la revue Recherches internationales

        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1941

 

 


.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:34

.

 

N'oublions pas

Bradley Manning, ce héros

que les terroristes américains martyrisent !



bradley manningIl faut se souvenir de Bradley Manning, "traître ou héros" selon le pays où l'on vit, et les convictions de celui qui donne cette opinion.
Ce jeune homme de 24 ans, arrêté par l'armée en juillet 2010, a osé révéler au monde, par l'intermédiaire du Wikileaks de Julian Assange, des documents dits confidentiels qui, s'ils ne révèlent guère de scoops, confirment d'autres informations et apportent un éclairage particulier sur les échanges entre les ambassades US dans le monde, et Washington. Alors qu'Assange est en résidence surveillée en Angleterre, Manning est en prison depuis son arrestation, et se trouve dans des conditions de sécurité maximum (traduisez "conditions inhumaines, et catastrophiques" alors qu'il n'est toujours pas jugé. S'il l'est un jour, il risque 52 ans de prison. Sans doute, si les USA restent ce pays de la (non-)liberté que l'on connaît, les fera-t-il largement, jugé ou pas. Largement en ce sens qu'avec les mauvais traitements, il pourrait bien en décéder. Une peine de mort implicite, en somme.
Les médias ont tendance à oublier cet homme, et l'apport qu'il a fait aux citoyens du monde entier d'éclaircissements sur les manières des "Maîtres du Monde". C'est du moins ce que les magnats financiers et politiques de la Côte Est s'imaginent être. Il est temps de relancer une vague d'intérêt sur ce héros, en cette époque où des Indignés marchent dans les rues de New York ou Washington. Lui est allé plus loin, sachant certainement ce qu'il risquait.

NOM
Les terroristes, ou du moins leurs sponsors et "officiers traitants" sont à Washington. Il a été prouvé, et re-prouvé, qu'Al Qaida n'est qu'un paravent pour les activités subversives de la CIA, celles qui sont subventionnées par le pavot d'Afghanistan, rapatrié aux States par des avions militaires US. Avantage de ce moyen : la Centrale n'a pas autant besoin de l'aval du Congrès pour financer ses activités tortueuses.
Manning n'a pas révélé ces faits, les informations ont réussi à filtrer malgré les précautions, en raison de leur envergure. Manning n'a été qu'un courageux lanceur d'alertes, l'une de ces personnes dévouées et courageuses qui révèlent des faits parfois au péril de leur vie, faits qu'il faut surtout cacher. La croissance de la mainmise du Nouvel Ordre Mondial déteste qu'on la mette en pleine lumière. Elle préfère la clarté de la bougie, que l'on cache dans sa main.

Libérez Manning !

http://bab007-babelouest.blogspot.com/2011/10/bradley-manning-ce-heros.html

 

 


Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:26

http://a4.idata.over-blog.com/250x222/1/28/85/88/Images-2/sondage.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/250x222/1/28/85/88/Images-2/sondage.jpg

 

 

Sondages bidons :

 

Primaires socialistes : " Battez les sondages..." (S. Royal, vidéo)

 

Sondages-bidons, mises au point étonnantes... pour nous conditionner

 

Ségolène Royal s'emporte à nouveau, avec raison, contre les sondages !

 

Quelle est l'objectivité des sondeurs pour le choix du candidat de la gauche qui affrontera la droite sarkozyste en 2012 ?

BVA = Vincent Bolloré (actionnaire majoritaire), ami de Nicolas Sarkozy.

CSA = Vincent Bolloré (actionnaire à 100%).

TNS Sofres = Martin Sorrell
, patron très libéral, proche de Nicolas Sarkozy.

Ipsos = Didier Truchot et Jean-Marc Lech, de notoriété publique, proches de Nicolas Sarkozy.

Ifop = Laurence Parisot, présidente du Medef.

OpinionWay = Hugues Cazenave, ancien UMP et d’Occident, proche de Nicolas Sarkozy.

Chaque année, l’Élysée et le gouvernement commandent, pour plusieurs millions d’euros et sans aucune transparence, une multitude de sondages à ces instituts qui vivent donc largement de ces commandes publiques et de leurs liens privilégiés avec le pouvoir sarkozyste.
 

L'Equipe de Ségolène Royal 

 

Adhérer à Désirs d'avenir en cliquant ICI

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:57

http://violette.martinez.free.fr/logos/Etienne%20chouard.jpg

http://violette.martinez.free.fr/logos/Etienne%20chouard.jpg

 

La Gôche Nouvel Obs en flagrant délit de censure

Des Primaires truquées 

Une illusion de démocratie

Arnaud Montebourg ostracisé

Par eva R-sistons

 

 

Jolie, jolie démocratie irréprochable ! Hier, j'ai publié sur mon blog du Nouvelobs, un article que j'ai envoyé sur ce blog, ici  : "Primaires PS: Non au conditionnement ! - Démondialisation - NOM en tract, sous le titre "Un PS qui n'a plus de socialiste que le nom". Et sur le Nouvel Obs, le titre était "Un si joli PS, et un joker Montebourg". Jusqu'à ce qu'il disparaisse, oh mystères insondables de la démocratie irréprochable de la Gôche caviar du Nouvel Obs ! Oui vous avez bien lu, pas celle de la Droite sarkozyste....

 

A titre indicatif, voici l'un des derniers commentaires reçus sur mon blog du Nouvelobs :

 

"Cela fait du bien de voir enfin des articles contradicteurs à ceux que l'on nous sert à tour de bras, matin, midi et soir c'est devenu insupportable.  Je vous soutiens dans votre démarche. J'espère que cette fois le peuple va se réveiller. Continuez vos articles de très grande qualité."

 

Primaires PS, conditionnement, sondages bidons, Montebourg ,

(sur le précédent post, car l'autre, "Un si joli PS, et un joker, Montebourg" a été censuré, comme le blog, du coup !)

 

.

Et voici les dernières stats :

 

08.10.2011 1 856  visiteurs

 

09.10.2011 1

 

Vous avez vu ? Bien vu ? On est passé de 1856, à... un visiteur. Et le blog n'apparaît plus !

 

1856 visiteurs le 8 octobre, sans doute plus que la plupart des journalistes-maisons du Nouvelobs, et le lendemain, jour de la suspension de mon blog... un seul visiteur ! Le modérateur, sans doute ! Hé hé, un modérateur, ça sert, en démocratie irréprochable ! A modérer, pardi, et même à supprimer, sans préavis...

 

C'est à cause de gens comme moi que le vilain dissident Montebourg s'est retrouvé en 3e position, devançant le chou-chou de Bilderberg (le sieur Valls), et même Ségolène Royal, pourtant brillante candidate en 2007 et personnalité originale, indépendante, pleine de convictions !

 

Vous vous rendez compte ? Les Médias vont devoir parler d'Arnaud Montebourg, maintenant, ils ne pourront plus faire autrement, la France profonde ne comprendrait pas !


 

Re-voici mon post qui tourne en dérision le PS, mais pas Arnaud Montebourg chantre de la démondialisation :


 

Six candidats pour un seul fauteuil... Qui va incarner le changement en France ? Au fait, vous avez dit changement ? Avec une Europe toujours aussi étrangère aux préoccupations et aux besoins des citoyens, avec un ultra-libéralisme accommodé à la sauce sociale-démocrate,  avec une politique étrangère furieusement impérialiste, coloniale, et une même allégeance aux Lobbies et à l'Empire...  Rien de nouveau sous le soleil de la pseudo démocratie qui prône l'alternance et fait tout pour l'éviter, et qui s'emploie à neutraliser toutes les libertés prises face à la Pensée Unique mondialisée... au service des vampires du Nouvel Ordre Mondial.

 

Hollande, le chéri des Sondeurs et des Médias modelés par le CRIF, après DSK et avant Valls (adulé par les Bilderberg, quel atout pour le MEDEF !), est imposé à notre subconscient, car il doit gagner, il va gagner ! Naturellement, puisqu'on nous le dit. Tant pis pour Martine Aubry la catholique sociale (et fossoyeuse de Ségolène au PS, au risque d'une grossière manipulations des chiffres), et tant mieux pour Sarkozy, qui serait alors confronté à un adversaire faible, malléable, émotif, inconsistant, sans personnalité, et si joliment social démocrate, qu'il en est terne. Droite pour Droite, autant préférer l'original à la copie, n'est-ce pas ?

 

Exit le Radical et son fédéralisme cher aux tenants du Nouvel Ordre Mondial, restent trois candidats.  Valls, plus énergique que son compère Hollande, mais tellement peu socialiste et même social qu'on se demande ce qu'il fait au PS, sinon pour infléchir sa politique dans le sens du renforcement de l'austérité, des sacrifices populaires, et de la vassalisation à l'Empire. Il a de l'avenir, le petit ! Puisque le Nouvel Ordre Mondial le veut... pour la continuation de sa prospérité.

 

Ségolène Royal, encore elle ! Toujours aussi déterminée, aussi déconcertante, aussi accrochée aux convictions de la France profonde attachée au modèle social et à l'autorité. A la lisière du PS, de ses scléroses, de ses rivalités et de ses déchirements étouffés avant chaque élection - et c'est à son honneur.  Drapée dans son incorruptibilité, comme Arnaud Montebourg, le pourfendeur de la corruption, justement !

 

Oui, mais Arnaud Montebourg, lui, a diagnostiqué le Mal. Et il veut le combattre à la source. Courageusement, avec détermination, et en prônant sa différence. Un "socialiste" qui, enfin, ose proclamer que les licenciements boursiers doivent être proscrits ! Et qu'il faut démondialiser. Oui, la sacro-sainte mondialisation enfin écornée ! Y aurait-il donc autre chose que la Pensée Unique ultra-libérale ?

 

Arnaud Montebourg a osé s'en prendre à la citadelle de l'Argent !  Rien que pour cela, nous lui écrivons notre reconnaissance. Et nous l'encourageons à persévérer... et à terrasser ses adversaires d'un parti qui n'a plus de socialiste que le nom.

 

Mais les Médias, les Sondeurs et le PS lui-même, le laisseront-ils prendre son envol pour notre plus grande espérance ? Pas sûr !

 

Notre soutien doit d'autant moins lui manquer...

 

eva R-sistons


 

Or donc, en démocratie irréprochable, non pas celle de l'UMP mais celle de la Gôche Nouvel Obs, lorsqu'on fait l'éloge du candidat qui n'est pas l'élu du CRIF (et donc des sondeurs), ou si vous préférez, de la Presse dite de Gauche, eh bien, patatra ! Ostracisme garanti. Un peu comme à Gaza, qui a scrupuleusement appliqué les consignes de la démocratie à la sauce occidentale, et qui s'est retrouvé mis au ban des nations pour avoir osé voter pour le candidat qui n'était pas celui de nos grands démocrates (eh oui, c'est ça, la démocratie irréprochable ! Votez comme il faut, ou attendez-vous au pire !).

 

Souvenez-vous: Lorsque j'ai commencé à mettre mon nez dans la sphère anglo-saxonne, voici environ deux ans, boum ! Plus de blog au Nouvelobs. Envolé, l'oiseau ! Avec un joli commentaire : "Là, ça va trop loin...." Pas touche la City et ses banksters (vous savez, ceux-là mêmes qui déclenchent, pour regonfler leurs coffre-forts, les jolies guerres mondiales) ! Bref, le Nouvelobs a montré son vrai visage : au service des intérêts du monde anglo-saxon, de la mondialisation anglo-saxonne, du Nouvel Ordre Mondial d'essence anglo-saxonne. Le tout (comme Libé, Marianne, le Courriel international - qui m'a lui aussi supprimé mon blog décidément trop irrévérencieux -, etc) maquillé en journal progressiste, en se permettant quelques critiques de Sarkozy, quelques avancées en matière de sujets de sociétés, quelques défenses de populations maltraitées (Roms par ex). Faut bien faire croire qu'on est de gauche, pardi !

 

Et justement, pour revenir au NouvelObs, nous voici au coeur du PS, que le journal soutient, "gôche" oblige. Oui, mais à condition que ce PS n'ait rien de socialiste, justement. Patatra ! Arnaud Montebourg, au sein même de son Parti, a mis les pieds dans le plat. En proposant de commencer à démondialiser ! Intolérable pour la Goche caviar, celle qui se pare des couleurs de la gauche pour mieux étouffer ses vraies valeurs... et nous conduire subrepticement à accepter les sondages quotidiens (pour nous aider à choisir), la mondialisation naturellement heureuse (puisqu'elle s'en prend à la citadelle de l'Etat), les guerres de protection des populations (en les bombardant), les violations du Droit international (car il s'agit de la vache sacrée israélienne), la nouvelle gouvernance mondiale (car elle apportera soi-disant paix et prospérité)... bref, le parapluie anglo-saxon. Un parapluie pimenté d'effluves radio-actives, de puces, de susbtances chimiques, d'uranium enrichi, de vaccins hautement toxiques, de pestilentiels chemtrails, de guerres humanitaires préventives, et bien sûr de crises à répétition permettant le racket des patrimoines humains, naturels etc.

 

Alors, le NouvelObs de Gauche ?

 

Vous voyez pour qui il roule ? Pour une fausse gauche, et pour une vraie politique au service des mêmes que l'UMP, tout En haut ! Mon article se moquait du PS, il plaidait pour Montebourg qui esquissait une démondialisation, c'est tout, et mon blog a sauté ! Alors, elle est pas belle, notre démocratie ? Alors, il est pas beau, le Nouvelobs ?

 

Figurez-vous qu'au moment même où j'écris cet article, j'écoute Public Sénat, émission Déshabillons-les, avec, justement, le grand vainqueur des Primaires socialistes : Arnaud Montebourg. Et que dit-il ? "Un journal de gauche comme le  NouvelObs n'a parlé de moi qu'une fois en (huit ?) mois... et je suis interdit de TF1 !"

 

Et pan dans le mille ! J'ai donc vu juste en flairant une censure de mon blog pour cause, cette fois, non de dénonciation des perversités anglo-saxonnes (car mon site, curieusement, a réapparu récemment), mais d'éloge du chantre de la démondialisation ! 

 

Vous vous rendez compte ? A quoi ressemble le PS, à quoi ressemble la Presse dite de gauche, à quoi ressemble la démocratie "irréprochable" ? Que je me sois moquée du PS qui n'a plus de socialiste que le nom, passe encore, mais oser faire l'éloge de celui, Arnaud Montebourg, qui prêche pour la démondialisation alors que le PS, et la Presse de Gauche, font tout pour perpétuer la mondialisation ultra-libérale, et même l'accentuer sous couleur de l'humaniser, de la réguler - voilà qui est impardonnable !

 

Ainsi, vous voyez bien en face les limites de la "démocratie irréprochable", de la liberté, de la Gauche, du PS, de la Presse dite de progrès, lorsque le fait même de critiquer les sondages-bidons (Ségolène a parfaitement raison §), le conditionnement des populations, le faux socialisme, conduit à la suppression de son blog, ou au moins, à sa neutralisation, le temps que les Primaires du PS soient passées et que François Hollande, l'homme du CRIF, de la sociale-démocratie, de la Gôche caviar, l'emporte sur Martine Aubry sa rivale catholique-sociale, plus à gauche, et désormais renforcée dans cette voie-là par la spectaculaire percée d'Arnaud Montebourg pourtant ostracisé par les Médias (d'ailleurs comme Nicolas Dupont-Aignan, D. de Villepin, ou F. Assellineau, trop indépendants) ! De qui se moque-t-on ?

 

Citoyens, citoyennes ! On vous prive de votre liberté, avec de faux sondages, une fausse presse libre, une fausse démocratie, des Primaires et des élections truquées !

 

Ce simple fait - la suspension de mon blog au moins le temps des élections - montre l'impasse dans laquelle nous sommes, montre les limites d' élections même  "socialistes" ! Et démontre la nocivité d'une Presse soi-disant de Gauche, en fait  seulement là pour nous bercer de l'illusion qu'elle existe, que la démocratie est une réalité, alors que nous sommes tous les jouets de manipulateurs infâmes. Tout n'est qu'imposture ! Après Sarkozy, après DSK, voici venu le temps de François Hollande, et demain, de Valls face à Copé ! C'est joué d'avance ! Tous du même sérail, programmés à la fois par le CRIF, le MEDEF et le Club Bilderberg qui décide de tout, des crises, de l'austérité, des pandémies, des guerres à répétition, et même de ce que nous devons manger !

 

Aurons-nous le choix, pour le 2 e tour ? Bien sûr que non ! Hollande est programmé, de gré ou de force, comme avant lui Sarkozy et DSK, et demain Valls et Copé ! Ainsi, nous croyons choisir, mais en réalité, on choisit pour nous, en nous conditionnant par les sondages et la désinformation, en censurant la Parole libre ou le programme différent, en nous privant de nos libertés, même celle de voter, au nom de laquelle, pourtant, on impose les guerres aux peuples !

 

Citoyens, citoyennes, relayez ce post.

 

"Cela fait du bien de voir enfin des articles contradicteurs à ceux que l'on nous sert à tour de bras, matin,midi et soir c'est devenu insupportable. Je vous soutiens dans votre démarche. J'espère que cette fois le peuple va se réveiller"

 

Car ce post vous prouve que tout est illusion, mensonge, imposture, et que les médias de Gauche sont comme le Parti Socialiste : Rouges à l'extérieur, et mondialistes à l'intérieur.

 

Oui, comme Arnaud Montebourg, prenons le chemin de la démondialisation ! Et libérons-nous de la Parole unique, de la Pensée unique, libérons-nous des chaînes que l'on nous impose au nom de la démocratie !

 

Il y a urgence, le compte à rebours a commencé... 

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : La campagne de calomnies contre Martine Aubry va débuter : Elle n'est pas du sérail, elle est moins à droite que F. Hollande. Et tout va être fait pour discréditer Arnaud Montebourg, qui par sa clairvoyance menace la citadelle de l'Argent assassin (comme sur France24, avec la choniqueuse politique Jocelyne qui annonce, patheline, que Montebourg est aussi "déraisonnable" que Valls est raisonnable). Ouvrez les yeux, citoyens, citoyennes ! Notre démocratie est une imposture ! Un concept vide de sens ! Les Primaires du PS sont truquées !

 

Valls a déjà apporté son appui à Hollande. Solidarité de clan oblige ! Ah, elle est belle notre République ! Les Médias vont commencer à conditionner nos cerveaux pour que tels des robots, nous votions pour Hollande ! Et en ce moment, France24 traite de snippers les Libyens qui luttent pour libérer leur pays occupé par les prédateurs de l'Occident ! Ainsi, tout n'est qu'imposture !


 

TAGS : PS, Nouvelobs, mondialisation, démondialiser, Arnaud Montebourg, Valls, Hollande, Aubry, P.S., UMP, Pensée unique, Copé, DSK, CRIF, MEDEF, Nouvel Ordre Mondial, démocratie, médias, Libération, Marianne, Courrier international, Gaza, démocratie irréprochable

 

 

 Et voilà !

 

Pendant que mon post faisant l'éloge du chantre

de la démondialisation est censuré,

celui-ci, qui commence à attaquer Arnaud Montebourg,

est diffusé sur le Nouvelobs !

Alors, vous avez encore des illusions

sur ce pseudo journal de gauche ?

eva R-sistons

 

.http://peoplebokay.peoplebokay.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2010/03/arnaud-montebourg-1024x682.jpg

http://peoplebokay.peoplebokay.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2010/03/arnaud-montebourg-1024x682.jpg

 

La campagne

de dénigrement commence !

Arnaud Montebourg et Israel

 

En arrivant en troisième position lors des primaires du PS, Arnaud Montebourg s'est invité dans la cour des grands. Il devance largement Ségolène Royal. 

 

Mais concernant Israel, Arnaud Montebourg fait preuve d'une ignorance dangereuse, qui le voit épouser les théses les plus partiales et anti-israéliennes.

 

La flottille, justement, fut une occasion merveilleuse d'un tissu de mensonges et de condamnations d'un blocus qu'il juge "illégale" (alors qu'un rapport de l'ONU a considéré qu'il était légale)

 

Réagissant à chaud, il n'a pas ménagé Israel et a exprimé ce qu'il pensait réellement : il parle d'agréssion (d'acte de piraterie dans la suite de la vidéo) alors qu'il s'agissait d'un acte de défense visant à faire respecter un blocus légal contre une expédition de militants armés (Rapport de l'ONU).

 

Il parle d'impunité d'Israel comme s'il s'agissait de je ne sais quel pays terroriste et considère qu'Israel (pays démocratique rappelons-le) est dirigé par un gouvernement d'extreme droite (Il semble qu'il confonde la droite et l'extreme droite ce qui n'est pas étonant pour un homme qui se dit de gauche alors qu'il est réellement d'extreme gauche).

 

En définitive et quelque soit notre opinion sur la situation au Proche-Orient, l'on ne peut cautionner de tels mensonges sans s'indigner et s'interroger sur la sincérité des combats politiques de cet homme.

 

 

 

 

 

.

http://web.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/09/arnaud-montebourg-et-israel.html?c

 

.Commentaires des Lecteurs du Nouvelobs

qui commencent sérieusement à s'éveiller

malgré le flot de désinformation continu !

 

 

 

C'est quoi israel ?
on s'en fout! nous sommes en france ici
laissez les gens en paix avec ce faux problème

Écrit par : tino

 

colonisation - expropriation des terres palestiniennes

Écrit par : tino

 

encore un sioniste qui écrit un artcile de merde! vous les sayanims me faites pitié! c vrément minable! tout ça pour salir arnaud! vous avez oublié de le traiter d'antisémite au fait pendant que vous y êtes! vous ne savez faire que ça quand on s'oppose à Israel et au colonialisme sioniste honteux, projet fasciste, de droite et d'extrême droite que vous défendez!

Écrit par : the edge |

 

 

Quand on critique Montebourg, on est publié.
Moi j'ai fait son éloge, mon blog sur le Nouvelobs a sauté hier !
Je vais écrire un post sur mes blogs très lus (3 millions de visiteurs uniques) à ce sujet.

Et à l'instant, j'entends Montebourg se plaindre sur Public Sénat que le Nouvel Obs de Gauche n'ait parlé de lui qu'une fois... c'est un journal de gauche ? C'est la démocratie ??????

Et il ajoute : Rien sur TF1 !

Hé hé elle est belle notre démocratie irréprochable ! A suivre sur mon blog R-sistons.

eva R-sistons

Écrit par : eva R-sistons

 

http://web.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/09/arnaud-montebourg-et-israel.html?c

 

Toute cette presse (qui défend les mêmes causes et prend pour cibles Arabes,  Musulmans, Chinois, Russes.. bref les Non-alignés), comme une Organisation telle qu'Avaaz, sous couleur de défense de la démocratie, ne sert en réalité que les intérêts de l'Occident militaro-financier préparant le choc de civilisations..

.

 

 

Les conditionnement de la Presse de Gôche,

ici le Nouvelobs

PRIMAIRE PS. Pourquoi Ségolène Royal a sombré

Publié le 09-10-11 à 22:30    Modifié le 10-10-11 à 20:33     par Le Nouvel Observateur     137 réactions

L'échec est cinglant. Terrible. Sans appel. Avec 7% des voix, la candidate de 2007 peut dire adieu à son destin élyséen. Par Renaud Dély.

 

Les sondages avaient raison. Une fois de plus. Au fil de la campagne des primaires, tous les instituts avaient mesuré l’effondrement progressif de Ségolène Royal. Il y a quelques jours, une dernière salve d’enquêtes ramenait carrément l’influence de l’ex-candidate à l’Elysée autour de 6 à 8 % des intentions de vote parmi les sympathisants de gauche.

Des estimations qui déclenchaient la colère de Ségolène Royal : depuis deux semaines, la présidente de la région Poitou-Charentes n’avait pas de mots assez durs pour fustiger le "matraquage" de "sondages bidons" dont elle contestait la méthodologie.

De tribunes de meetings en émissions de télévision, elle dénonçait de soi-disant "truquages" et répétait qu’au fil de ses déplacements, elle constatait la puissance inchangée de son charisme auprès de ses fidèles. 7 % des voix, voilà pourtant le niveau auquel la présidente de la région Poitou-Charentes a fini sa course dans les urnes au soir de ce premier tour de la "primaire citoyenne".

"Rupture"

Pour l’ex-candidate de 2007, celle qui brandit depuis quatre ans et demi le talisman des "17 millions de voix" du second tour de la présidentielle, l’échec est cinglant. Terrible. Sans appel. Coup de grâce, Ségolène Royal est même très largement devancée par Arnaud Montebourg

Ce naufrage marque la fin de son destin élyséen. Ces dernières semaines, la présidente de la région Poitou-Charentes semblait s’être comme banalisée. Emoussée, elle avait perdu cette singularité et cette fougue qui lui avaient permis de laminer ses concurrents Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn pour arracher le droit d’affronter Nicolas Sarkozy en 2007.

L’échec de Royal illustre d’ailleurs également la volonté des électeurs de tourner la page de ce duel là. Sarkozy contre Royal, après douze ans d’inertie chiraquienne, en 2007, l’heure était à la "rupture", à l’audace, à l’aventure, à droite comme à gauche.

Quatre ans et demi, plus tard, dans un pays durement frappé par la crise et fracturé par les secousses du sarkozysme, les Français ont soif de rassemblement, d’apaisement, d’harmonie. Une quête que les fragilités et incertitudes persistantes du royalisme ne pouvaient satisfaire.

Renaud Dély - Le Nouvel Observateur

 

 

S. Royal est attaquée car elle n'est pas du sérail,

car elle est indépendante,

car elle n'est pas inféodée au CRIF qui fait la pluie - et le beau temps (vraiment ?) dans les Médias et parmi les politiques

les Médias même de gauche ne sont pas neutres !

C'est la même Pensée unique distillée différemment

 

voici le post que je viens de faire pour rétablir l'honneur de S. Royal:

 

Lettre ouverte à Ségolène Royal, Première Dame de France (eva R-sistons)

 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:52
PRESSE ET MEDIAS
Un blog est un organe de presse
Gilles Devers
Lundi 10 Octobre 2011


Un blog est un organe de presse
La Cour de cassation, c’est vraiment ma copine. Je l’adore. Elle vient de donner ses titres de noblesse aux blogs, reconnus comme des organes de presse (Première Chambre civile, 6 octobre 2011, n° 10-18.142). Ma Cour, tu es un cœur. Demain, mets ta belle robe, je t’emmène danser.

Qu’est-ce qu’un blog ? Grande question, et franchement on n’en sait rien. Par une chance extraordinaire, le blog reste largement hors la loi. Certes, bien des aspects de leurs activités relève de la loi sur la confiance dans l’économie numérique du 21 juin 2004. Mais dans cette époque dominées par les trouillards et les obsessionnels du contrôle (ce sont les mêmes), cette époque où l’on légifère sur tout ce qui bouge, il n’existe pas de loi sur le blog. Un oasis inespéré.
Pas de loi, mais du droit, car le droit, c’est la civilisation. L’absence de loi serait un vide juridique ? Jamais de la vie. C’est juste un vide législatif ponctuel, et on fait l'affaire avec les belles et bonnes lois structurantes que nous a laissé la République.
Que  dit la Cour de cassation ? Si on ne sait pas exactement ce qu’est « un blog », on sait ce qu’il en est de son activité : elle est protégée par la loi sur la presse loi du 29 juillet 1881. Muchas gracias. Je vais maintenant vraiment pouvoir dire n’importe quoi, comme le font mes petits compagnons : TF1, Nouvel Obs, Paris-Match, L’Express, JDD…
L’histoire, c’est Serge Grouard, le député-maire UMP d’Orléans, qui comme un Poutine des mauvais jours, avait pété les plombs contre l’auteur d’un blog, Antoine Bardet, alias Fansolo, au motif que le blogueur dénigrait son auguste pensée et sa non moins auguste personne.
Le député dépité avait assigné le blogueur en référé pour obtenir des dommages intérêts et la fermeture du blog litigieux. Le juge avait dit « Oui », la cour d’appel avait confirmé, et ma copine de cœur a dit « Niet ».
Qu’avait dit la cour d’appel ?
Le blogueur qui a agi de façon anonyme et sous une présentation trompeuse, cherche effectivement à discréditer le député-maire auprès des électeurs. « Cette entreprise ne repose que sur une présentation générale le tournant en ridicule à travers le prisme caricatural d’une vision orientée et partiale de sa politique locale ou de sa personnalité sans imputer spécialement au maire, ou au candidat, de faits précis de nature à porter, par eux-mêmes, atteinte à son honneur ou à sa considération ». conjuration.jpg
La Cour d’appel avait fondé sa décision sur le droit commun de la faute, le célèbre article 1382 du Code civil, expliquant que le blog  n’était pas diffamatoire, faute de quoi s’appliqueraient les infractions prévues par la loi sur la presse. Donc, ni injure, ni diffamation, ni provocation, mais franchement le blogueur abusait et il fallait mettre fin à ses débordements.
Tout faux, et erreur de droit répond ma copine : « Les abus de la liberté d’expression ne peuvent être réprimés que par la loi du 29 juillet 1881 ».
Ouah, l’uppercut jurisprudentiel ! Ce qu’est la nature juridique d’un blog, peu importe. Mais ce qu’il produit, ça compte. Ce sont des écrits, qui sont publiés, et toute l’activité du blog relève donc du droit de la presse.
Deux conséquences principales.
- Les dérapages du blog ne peuvent être sanctionnés d’une manière générale. Ils doivent correspondre aux infractions précises définies par la loi sur la presse, telle que les interprète la jurisprudence.
- Les poursuites doivent être exercées en respectant toutes les formalités de la loi sur la presse, formalités complexes et bien connues pour être un véritable cimetière des procédures.
Tous mes remerciements à l’UMP censeur de service, le susnommé Serge Grouard, qui se prend un râteau de première et nous offre bien involontairement le meilleur des cadres pour profiter, comme des citoyens libres, de la liberté d’expression. En remerciements, j’ai le plaisir de lui remettre son certificat de la plus féconde des imbécilités, accordé avec les félicitations du jury.
trente-ans-conjuration-imbeciles-toujours-mod-L-u5AC3v.jpg
Le député UMP Serge Grouard sortant les armes pour défendre son honneur

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/
http://www.alterinfo.net/Un-blog-est-un-organe-de-presse_a64825.html
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 15:25
http://imageshack.us/photo/my-images/186/pressezm0ve6qc5.jpg/
Le SNJ
(Syndicat National des Journalistes)
lance une pétition contre le harcèlement du CRIF et de l’ambassade d’Israël

Face à la campagne diffamatoire lancée contre l’émission "Un œil sur la planète", à l’hystérie, aux menaces, et aux passages à l’acte de la LDJ*, le Syndicat National des Journalistes lance une pétition en soutien aux journalistes de France 2.

COMMUNIQUÉ Défendons la liberté de l’information !


Le Conseil représentatif des institutions juives de France et l’ambassade d’Israël demandent à être reçus par le président de France Télévisions. Cette démarche fait suite à la campagne diffamatoire lancée contre l’émission "Un œil sur la planète". Son "crime" : avoir consacré, le lundi 3 octobre, deux heures de reportages à la question : "Un Etat palestinien est-il possible ?"

Communiqués hystériques, flot de courriers électroniques souvent insultants, menaces physiques contre le présentateur de la soirée : tout est bon pour tenter d’intimider les journalistes de France 2.

Tout, sauf des arguments rationnels. Aucun de ces textes - y compris une contre-émission sur le site de l’ambassade d’Israël - n’a réussi à démontrer la moindre erreur factuelle qu’auraient commise les journalistes d’"Un œil sur la planète".

Nous, journalistes de médias et de sensibilités différents sommes évidemment attentifs à la critique constructive des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit.

C’est pourquoi nous, Syndicat national des journalistes, première organisation de la profession, affirmons notre solidarité avec nos confrères attaqués et disons "assez" ! Comme si le harcèlement contre Charles Enderlin n’avait pas suffi. Répétons-le : il ne revient pas à une ambassade ni à un organisme communautaire - quels qu’ils soient - de dicter aux journalistes français ce qu’ils doivent et ne doivent pas écrire ou dire. Nous demandons au président de France Télévisions de le dire à ses visiteurs.

Paris, le 10 octobre 2011.

Contacts : Dominique Pradalié, secrétaire générale du SNJ : 06 73 68 26 59 ou dpradalie@snj.fr

Les pétitions sont à envoyer au : SNJ – 33 rue du Louvre – 75002 Paris Ou au SNJ France Télévisions - 7 esplanade Henri de France - 75015 Paris Mail : dpradalie@snj.fr

PETITION

- Nom
- Prénom
- Adresse
- Courrier électronique

SNJ, le 10 octobre 2011

* Voir sur le site de la LDJ, l’attaque de nuit de l’enceinte de FR2, en toute impunité et avec la menace ainsi rédigée : "Quand France2 n’ouvre qu’un oeil, la LDJ s’engage à lui ouvrire le deuxième…" (sic. Merci excusez leur orthographe, ce n’est pas la culture qui les distingue, comme dit leur défenseur William Goldnadel)

http://www.youtube.com/watch?v=qMSeQVH1nR4&feature=player_embedded

CAPJPO-EuroPalestine

 

Alerte à la censure : le CRIF n’a pas à faire sa loi !
de : patrice bardet
mardi 11 octobre 2011 - 10h59

 

Communiqués de l’UJFP : COMMUNIQUE COMMUN le 10/10/2011 22:50:00

Alerte à la censure : le CRIF n’a pas à faire sa loi !

Suite à la diffusion de l’émission « Un œil sur la Planète » diffusée par la chaîne France 2, le lundi 3 octobre 2011, le CRIF s’est lancé dans une campagne sournoise de diffamation à l’endroit des journalistes de la chaîne publique. Excédé par le traitement rigoureux de l’information et par la qualité du travail mené, le CRIF et l’ambassade israélienne ne supportent apparemment pas qu’une chaîne du service public ne reprenne pas la propagande israélienne. Les pressions dont l’objet France 2 depuis la diffusion de cette émission sont sidérantes : traitée de « petits nazillons », assaillie de messages menaçants, la direction de la chaîne s’est sentie obligée de répondre à ce qui s’apparente à une véritable convocation de la part du CRIF et de l’ambassadeur israélien.

Il est consternant de voir qu’en 2011 une organisation communautaire et une ambassade étrangère puissent faire pression sur un service public pour orienter le traitement médiatique d’un sujet. Ces tentatives d’intimidations sont inacceptables. Aujourd’hui en France, une chaîne du service public peut être soumise à des tentatives de censure sans que cela suscite l’indignation de la classe politique étrangement silencieuse sur cette atteinte monumentale au droit d’informer. La liberté de la presse est aujourd’hui en danger. Il faut répondre à la diffamation, à la censure et à l’arrogance par le droit et la détermination. Nos associations condamnent ces pratiques et appellent les autorités publiques à ne pas souscrire à ce chantage insupportable. Elles appellent l’ensemble des citoyens à manifester leur indignation et à soutenir la direction de France 2 pour le travail remarquable qu’ont pu entreprendre les journalistes de l’émission « Un œil sur la planète ».

PARIS, LE 10/10/2011

Collectif des Musulmans de France (CMF)

Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Association des Travailleurs Marocains en France (ATMF)

Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (F.T.C.R.)

ATMF - FTCR - CMF – UJFP

Site web : www.ujfp.org


sur le même sujet, sur la liste asswara ( diffusé avec l’aimable autorisation de la rédaction)

"Un État palestinien est-il encore possible ?" Quand France2 fait du travail sérieux, le Crif s’insurge.

"Un État palestinien est-il encore possible ?" Quand France2 fait du travail sérieux, le Crif s’insurge.

lundi 10 octobre 2011, par La Rédaction

C’est une émission qui enflamme les passions. La diffusion lundi 3 octobre sur France 2 en deuxième partie de soirée du documentaire "Un oeil sur la planète" intitulé "Un État palestinien est-il encore possible ?", a déchaîné une vague de réactions indignées de la part du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Ce document "a entraîné au sein de la communauté juive une intense émotion et une stupéfaction écoeurée (...) sans éviter les insinuations à la limite des théories conspirationnistes antisémites", s’est ému le président du Crif, Richard Prasquier, dans une lettre ouverte à Rémy Pflimlin, président de France télévisions. Les deux hommes se rencontreront cette semaine en présence de l’ambassadeur d’Israël en France, et de Thierry Thuillier, le directeur de l’information de la chaîne.

"La moindre excuse sonnerait comme un désaveu pour la rédaction, et serait très mal vécue", prévient à la sortie d’une assemblée générale Loïc de la Mornais, président de la société des journalistes de France 2, qui rappelle "qu’aucune erreur n’a été relevée par le Crif dans le documentaire". Magazine phare de la chaîne depuis une dizaine d’années, le numéro incriminé proposait plusieurs reportages entièrement consacrés aux territoires palestiniens, à l’heure où la demande d’adhésion de la Palestine est toujours discutée au Conseil de sécurité de l’ONU. D’après le rédacteur en chef de l’émission, Patrick Boitet, "il s’agissait de montrer ce qui faisait obstacle à cette demande de reconnaissance". Un numéro entièrement consacré à Israël avait déjà été diffusé en 2004.

Le documentaire se divise en plusieurs parties. Le sujet le plus sensible concerne Le lobby pro-israélien aux États-Unis. Dans cette enquête, les journalistes Estelle Youssouffa et Christophe Obert montrent comment les organisations juives et chrétiennes conservatrices pèsent sur la politique étrangère américaine, permettant à l’État hébreu de s’affranchir de certaines résolutions onusiennes. Ancien de l’AIPAC, le plus important groupe de pression pro-israélien aux États-Unis, M. J. Rozenberg raconte comment des organisations comme "Camera" traquent les journalistes "déviants".

"Le lobby, dit-il, rend la vie difficile aux journalistes qui ne sont pas perçus comme pro-israéliens. Ils auront du mal à trouver un job ou, s’ils en ont un, à garder un poste. Lorsque je travaillais à AIPAC, il y avait des listes, des dossiers sur chaque reporter". Des révélations saisissantes, qui n’ont pas convaincu Richard Prasquier. "On ne sait même pas pourquoi cet homme a quitté l’AIPAC et quel compte il a à régler avec eux", argumente le président du Crif. "La moindre des choses aurait été de préciser que les lobbys existent aux États-Unis, mais aussi en France. Regardez le lobby pharmaceutique. Il ne faut pas laisser croire que le lobby pro-sioniste est en train de détourner la démocratie américaine". "J’attends que le Crif nous amène une preuve que ce que nous avançons est faux", se contente de répondre Patrick Boitet.

Une semaine après la diffusion du documentaire, c’est sur Internet que les partisans d’Israël ont mené la contre-attaque. En plus des menaces publiées sur le profil Facebook des journalistes de l’émission, le réseau social a vu la création d’un groupe baptisé "Boycott France Télévisions". Ses membres demandent à France 2 de revenir sur leur émission et de présenter des excuses au nom de tout le groupe". Un site pro-israélien a également proposé sa contre-émission, renommée "Deux yeux sur leur planète" et censée démonter point par point les révélations de l’émission originelle. Outre les lettres d’insultes et de menaces physiques, les responsables d’"un Oeil sur la planète" ont également reçu nombre de messages de soutien, émanant cette fois de Juifs français. "Ils insistent sur le fait que l’action du Crif leur porte préjudice. Que cette organisation ne représente qu’elle-même, et surtout pas la communauté juive de France", affirme Patrick Boitet.

De son côté, le président de la société des journalistes de France 2 s’étonne que ce soit le Crif, et non l’ambassade d’Israël, qui ait réagi, alors que le sujet concernait la Palestine. "C’est moi qui ai répondu car beaucoup de personnes de la communauté juive ont été absolument choquées", se défend Richard Prasquier. "Les manifestations antisémites se font aujourd’hui sur la base des attaques contre Israël. Présenter une telle émission est irresponsable, car c’est courir le risque qu’elle déclenche des actions violentes contre les Juifs en France."

"On fait uniquement notre travail de journaliste avec sérieux", rappelle le rédacteur en chef de l’émission. "On aurait pu réaliser un reportage beaucoup plus sévère, mais on n’a rien dit sur les incendies contre les mosquées, et la profanation de tombes chrétiennes et musulmanes par des colons extrémistes israéliens". Un avis que partage Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jérusalem depuis trente ans, qui a lui aussi subi les foudres d’organisations pro-israéliennes lors de l’affaire Mohammed al-Durah (du nom de cet enfant palestinien tué lors d’un échange de tir à Gaza). "On comprend la raison pour laquelle les organisations pro-israéliennes ne veulent pas qu’une chaîne publique montre cette situation scandaleuse", explique le journaliste sur son blog. "Il ne faut rien montrer qui soit défavorable à la politique israélienne d’occupation. Cela s’appelle de la censure et c’est une atteinte intolérable au droit d’informer". Richard Prasquier n’en démord pas et dénonce un travail "déséquilibré et biaisé".

(Lundi, 10 octobre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra" faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

Pétition Non au terrorisme de l’Etat d’Israël http://www.aloufok.net/spip.php?article2


pour voir le reportage de France2

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

 

 

 

Vendredi 7 Octobre 2011 - 12:39 Le lobby pro-israélien aux Etats-Unis
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 09:04
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 08:58

 

Un trou avec quelques os d'animaux se transforme en fosse commune avec plus de 1200 corps (ou peut-être 1700). Le CNT doit finalement admettre que « les os sont trop grands pour être des os humains. C'est sans doute autre chose ». Mais la plupart des médias ne remarquent rien...



Le faux charnier de Timisoara, Roumanie, 1989.



Les fosses communes virtuelles des côtes de Tripoli avaient déjà très bien fonctionné en février dernier : avec une vidéo et quelques photos, le site internet américain One day on Earth avait fait passer comme telles la remise à neuf d’un cimetière en août dernier. Tout le monde y a cru, et même si la tromperie fut dévoilée quelques jours plus tard, qui l’a remarqué ? Persistent encore dans les esprits « les fosses creusées à la hâte par les miliciens de Kadhafi » pour cacher une partie des « dix mille morts et cinquante mille blessés parmi les manifestants  ». Le chiffre est tiré d’un twitter de la chaine saoudienne Al Arabiya du 22 février, dont la source est un soi-disant membre libyen de la Cour Pénale Internationale, laquelle le désavouait le jour suivant. Toujours en vain.


Ainsi que l’a enseigné la propagande nazie, dire d’énormes mensonges et les répéter comme un disque rayé paie ; les démentis ne sont plus entendus.


Aujourd’hui, tous les membres belligérants de l’OTAN ne se sont pas encore entendus sur le renouvellement de l’opération Unified Protector, déjà reconduite par l’OTAN pour les trois derniers mois de cette année. Il était donc sans doute utile de lancer une nouveauté dans la série « diaboliser l’ennemi pour justifier la présence humanitaire internationale et légitimer ultérieurement le nouveau régime libyen ». Et voilà que dimanche 25, Salem Fergani, membre du CNT d’Abdel Jalil (loin d’être auto-désigné en février « unique représentant du peuple libyen », puis progressivement reconnu par différents pays), tire de son chapeau de prestidigitateur (fourni à tous les membres du CNT, il semblerait), une autre horreur : une fosse commune de prisonniers assassinés.


La première à rapporter la nouvelle avec joie est probablement Al Jazeera, qui, sans émettre aucun doute sur ces faits, titre dans sa version anglaise : « Mass grave of Libyan prisoners found  ». L’article sur le site annonce/dénonce : « Découverte d’une fosse commune avec les restes de 1700 prisonniers tués. La nouvelle est tombée dimanche, alors que des centaines de combattants du CNT entraient à Syrte, ville que les avions de l’OTAN avaient bombardé deux fois dans la journée. » Evidemment, Al Jazeera n’a d’inquiétude ni pour la ville assiégée, Syrte, torpillée par des missiles Grad (quand les loyalistes les lancent, l’OTAN les bombarde à plein régime. Ce sont en effet des armes aveugles, et donc « une menace pour les civils »), ni pour les autres villes bombardées, pleines de civils. Et concernant la fosse, on peut lire ceci : « Khalid Sharif, porte-parole du conseil militaire du CNT, nous dit : “ Nous avons trouvé le lieu où tous ces martyres sont enterrés” », ajoutant que c’est “la preuve des actes criminels du régime de Kadhafi."  » Une preuve nécessaire. Et Salim Al Ferjani, membre du comité nommé par le CNT pour l’identification des restes, précise : « Ils se sont acharnés sur les corps avec de l’acide, pour éliminer les traces ». Ce n’est pas plus mal d’évoquer une cruauté supplémentaire.


Puis le CNT a pensé bon d’envoyer les journalistes sur place. Et voilà ce que découvre CNN, certainement pas pro-Kadhafi : non pas les os de milliers de personnes, mais quelques os d’animaux sans aucune trace d’excavation. La première version de l’article de la CNN, visible jusque lundi matin, rapportait la déclaration du CNT, mais ajoutait ensuite : « Il n’est pas clairement établi que le site soit une fosse commune, parce qu’il n’y a aucune présence d’excavation. Ils ont montré des os aux médias, mais des médecins présents sur place avec l’équipe de la CNN ont soutenu qu’ils ne sont pas humains.  » Puis cette phrase (dans l’article suivant), supprime la référence aux médecins mais conserve l’émission des doutes, et devient : « le CNT soupçonne l’existence d’une fosse commune, bien qu’il n’y ait aucune présence d’excavation et qu’on n’ait pas trouvé de restes humains. Une équipe de la CNN a été envoyée sur place, un champ boueux, avec d’autres medias, et a uniquement trouvé des os appartenant apparemment à des animaux ».


Mais ça ne s’arrête pas là : CNN précise que, selon les “révolutionnaires” d’Abdel Jalil, le site a été identifié le 20 août. Dans ce cas, pourquoi la nouvelle fait-elle du bruit maintenant ?


Mais le meilleur est encore à venir. Après quelques heures, CNN ajourne le même lien et on peut lire ceci :« Le CNT a expliqué aux reporters que les quelques os trouvés sont trop grands pour être humains. » Pour le CNT, Jamal Ben Noor admet péniblement que « le site pourrait être autre chose, nous sommes en train d’enquêter ».


Nous attendons le prochain rebondissement.


Et pourtant, quelques heures après ce pénible démenti, le journal italien La Repubblica maintenait toujours sur son site internet ce que disait la veille Al Jazeera, considérée comme source sacrée : « Une fosse commune contenant 1200 cadavres a été trouvée dans les environs de la prison d’Abu Salim. La télévision (définie par le site de “panarabe”) Al Jazeera, confirmant la nouvelle mais sans fournir cependant de détails supplémentaires » (nous soulignons). Puis Repubblica.it ajoute d’elle-même que, parmi les cadavres, il y aurait non seulement les prisonniers de 1996, mais aussi des insurgés d’aujourd’hui.


Le journal papier La Repubblica daté du 26 septembre, consacre toute la page 17, signée Renato Caprile à Tripoli, à la triste découverte : « 1700 cadavres » (comme si chaque corps était là, en évidence sous l’œil du reporter), « une des plus terrifiantes fosses commune jamais découverte ». Le journaliste est envoyé sur place afin de voir par lui-même le « cimetière sans pierre tombale » que les « activistes du CNT » (activistes, une belle définition, pas comme mercenaire ou milicien) ont mis à jour « hier ». « La preuve d’un massacre » : encore une autre allégation nécessaire à cette guerre. Et Caprile écrit : «  des lambeaux de tissus imbibés de sang et décolorés par le temps » (un soldat du CNT a justement trouvé « serré sur la poitrine comme une relique  », le vêtement avec le nom de son vieil ami Abdul Salem. Le nom y est encore, ainsi que le trou du projectile qui l’a tué il y a 15ans ; il l’a trouvé « comme par miracle » : eh oui)) : «  la preuve d’un massacre ». Parmi les « crânes, fémurs, tibias, côtes entassés pêle-mêle ici et là ».


Du reste, il y a quelques semaines, Repubblica.it parlait de la dénonciation des amazones de Kadhafi («  Lui, tous ses fils et ses dirigeants nous violaient  » : un autre classique de la guerre en Libye), sans contrôler la source de leur provenance, une source fortement discréditée par l’ONU elle-même. Et cette psychologue de Benghazi, Sergewa, à partir de laquelle a démarré toute la campagne diffamatoire à l’encontre des « mercenaires de Kadhafi violeurs de masse », campagne qui s’est révélée fausse. La Repubblica ne s’est pas souvenue que la psychologue avait déjà menti à l’envoyé de l’ONU et d’Amnesty. Et cette dernière n’est certainement pas pro-Kadhafi. Par exemple, Amnesty, qui a longtemps dénoncé haut et fort le siège de Misrata par les loyalistes – voir le rapport Misrata Under Siege – se tait depuis des semaines sur le siège des villes loyalistes, que l’OTAN bombarde, et que le CNT attaque ouvertement avec des missiles Grad. Les Grad, ces missiles que l’OTAN a elle-même qualifié d’« armes aveugles ». Menace sur les civils...




Article envoyé par l'auteur.


Traduit de l'italien par Cécile Lienhard pour Investig'Action.


Source : michelcollon.info

 


 

Voir aussi :

 

 

L'imposture de Tripoli reconnue par le Président du CNT (vidéo)

 

 

.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 08:32

 

 

 

http://his.nicolas.free.fr/Ressources/Biblio/BManuelHdF1969/HdF1969_30APriseBastille_WEB.jpg

http://his.nicolas.free.fr/Ressources/Biblio/BManuelHdF1969/HdF1969_30APriseBastille_WEB.jpg

 

.

Le Racket financier, suite

 

Fin de l'Etat-Providence ? Vers une nouvelle prise de la Bastille ? (Chronique Agora)

 

Et si le cartel bancaire voulait se débarrasser du système libéral ?

 

Y aura-t-il un Octobre Rouge pour les banques ?

 

UE: De l'argent pour les banques, pas pour les + pauvres (P. Le Hyaric)

 

Sauver l’euro à tout prix nuit gravement à la santé des Européens !

 

Témoignage d'un "insider" sur l'apocalypse financère qui vient - Mort de l'euro

 

La faillite de l’Europe pourrait redynamiser l’OTAN

 

« La grande peur fait triompher des intérêts particuliers »

 

Survivre à l'effondrement économique

 

Quand le Krach s'annonce...

 

 

.

 

La banqueroute est inévitable, avis aux crétins d'épargants (Jean Tulard, vidéo)

 

Le Cartel des banques à organisé toutes les crises economiques du monde

 

Les derniers messages de Pierre Jovanovic. Octobre commence mal !

 

Dette publique, déficit de la France depuis 1950

 

Les origines d'une crise bancaire (opinion)

 

Pourquoi notre argent intéresse tant les banques...

 

.

Comprendre l'endettement,

depuis 1973 (Pompidou-Giscard)

 

 

 


 

 

Santé, Société, nucléaire...

 

 

Evitez les médicaments qui ruinent la santé autant qu'ils soignent ! Mangez sain ! Prenez chaque jour du Gerblé et des graines de lin (magasins bio, en vrac, utile, aussi, depuis la catastrophe de Fukushima). Eva R-sistons

 

 

Fukushima: Suicidaire censure - Survie pour nous ? Comment se protéger

 

Des antibiotiques et des pesticides dans le miel, selon 60 millions de consommateurs

 

Vaccin grippe saisonnière: Avec les vieilles souches virales et les vieux adjuvants ?

 

La mort des valeurs

 

Mediator : En finir avec un Système meurtrier


 

 

L'horreur absolue !

 

Théorie du gender : Jusqu’où va-t-on aller ? Expériences sur enfants ?

 

Théorie du gender : jusqu’où va-t-on aller ?

En Californie, deux lesbiennes juives adoptent un enfant blanc de souche chrétienne et le transforment en rat de laboratoire pour leurs expériences sur le « gender ». A 8 ans, le petit Thomas subit un traitement hormonal afin de se transformer en Tammy.
Pour rappel : 50% des « transgenres » ont fait au moins une tentative de suicide avant 20 ans …

 

Avant :


 

Après :

 

 

 

 

Le chanteur M. Jackson :


 

Je l'ai dit après sa mort, déjà ! Le Médecin a été payé pour le liquider. Trop dangereux ! Il commençait à dénoncer le Nouvel Ordre Mondial, et il venait de se convertir à l'Islam si décrié par la pseudo Communauté internationale, alors qu'il était l'idole des jeunes et pouvait faire des émules ! (eva R-sistons)


http://fr.pourelles.yahoo.com/produits-m%C3%A9nagers-passez-au-naturel-082246450.html

 

 

Société - Voir aussi :

 

 

La télévision, l'information - vues par Coluche

 

Cohn-Bendit et "la mauvaise vie"....

 

.

 

 

Appel des 1 000 : Un référendum pour "sortir du Traité de Lisbonne"

 

 

http://www.ababord.org/local/cache-vignettes/L227xH142/arton532-9bc9b.jpg

http://www.ababord.org/local/cache-vignettes/L227xH142/arton532-9bc9b.jpg

 

 

Sondages bidons :

 

Primaires socialistes : " Battez les sondages..." (S. Royal, vidéo)

 

Sondages-bidons, mises au point étonnantes... pour nous conditionner

 

Ségolène Royal s'emporte à nouveau, avec raison, contre les sondages !

 

 

Politique :

 

La saga des frères Sarkozy - ignorée par les Médias aux ordres

 

Steve Jobs (Apple Macintosh) capitaliste de génie et les Guignols de l'Info

 

Primaires socialistes : Progrès démocratique, ou escroquerie ?

 

Malgré la rigueur, les députés de l'UE s'augmentent de 1500 euros par mois

 

Poutine dessine les contours d’une « Union eurasienne »

 

Appel européen contre la DICTATURE financière - par Médiapart

 

Dette publique, déficit de la France depuis 1950

 

.

 

.

 

Moscou dénonce la tendance de l'Otan à imposer le scénario libyen

 

   


Ria Novosti


Moscou dénonce la tendance de l'Otan à imposer le scénario libyen
Les actions déployées par l'Otan pour protéger la population civile en Libye constituent un "abus grossier des décisions du Conseil de sécurité de l'Onu", et la Russie s'opposera aux efforts de l'Alliance pour faire de ces actions une norme du droit international, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous nous opposerons fermement à la tendance à faire du « scénario libyen » une norme internationale", car cette tendance "porterait préjudice à l'autorité et à la réputation du Conseil de sécurité de l'Onu",  lit-on dans le communiqué.

La Russie dénonce les démarches de l'Otan visant à utiliser les mêmes méthodes à l'encontre de la Syrie.

"Le projet de résolution bloqué le 4 octobre était fondé sur le désir d'attiser les tensions et d'accuser unilatéralement Damas, et il contenait des menaces de sanctions à l'encontre des autorités syriennes", constate le document de la diplomatie russe.

Moscou juge cette position particulièrement inquiétante compte tenu des affirmations de l'Otan selon lesquelles ses actions visant à appliquer la résolution du Conseil de sécurité sur la Libye constituent un "modèle" que l'Alliance envisage d'utiliser à l'avenir pour assurer la "protection des populations civiles".
.
http://www.alterinfo.net/Moscou-denonce-la-tendance-de-l-Otan-a-imposer-le-scenario-libyen_a64592.html

 

 

Les guerres impériales (avec la France de Sarkozy)

 

.
La guerre mondiale a commencé :
.
Contre la Yougoslavie (pour encercler la Russie et installer la base militaire US au Kosovo), contre l'Irak, l'Afghanistan, la côte d'Ivoire, la Libye, puis contre la Syrie avec bientôt un scénario à la Libyenne et à l'Irakienne (en attendant le Pakistan, l'Iran, le Vénézuela, la Russie, la Chine, tous pays non-alignés sur la politique du Nouvel Ordre Mondial). Et destabilisés de l'intérieur, ou bombardés. Les dirigeants de l'Occident, et leurs amis comme BHL, devraient répondre de leurs crimes... En Libye, le génocide a commencé comme en Irak, avec à la clef une guerre civile, car l'Occident , fidèle à ses habitudes machiavéliques, divise pour mieux régner... 
(eva R-sistons)
.

(eva R-sistons)
.

 

 

.

 

 

Le lobby pro-israélien aux Etats-Unis (Vidéo, Un Oeil sur la Planète)

 

 

Voir aussi :


http://www.alterinfo.net/Le-CRIF-scandalise-par-un-reportage-de-France-2-sur-le-lobby-pro-israelien-aux-Etats-Unis_a64636.html

 

.

 

 

 

Le Parti dont on ne parle jamais :

 

Voici le communiqué vidéo du président du PAS appelant à la mobilisation générale des antisionistes pour les élections législatives.
Voici le lien vers cette vidéo que vous pouvez diffuser sans problème:
.
.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/2224.jpg

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/2224.jpg

.
.
Le candidat PS qu'on présente
comme "déraisonnable" (France24)
est le plus prometteur !
.
.


http://colucci.michel.free.fr/images/coluche_accueil.jpg

http://colucci.michel.free.fr/images/coluche_accueil.jpg

 

 

" On ne peut pas dire la vérité à la télé,

 

il y a trop de gens qui regardent "

 

Coluche.

 

 


.

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 08:24
BankRun777 : les 3 dates
qui vont faire trembler la Banque


Vincent Vauclin
Vendredi 7 Octobre 2011


BankRun777 : les 3 dates qui vont faire trembler la Banque
C’est une tradition au théâtre : juste avant la représentation, 3 coups sont frappés pour attirer l’attention du public, et faire ainsi débuter solennellement la pièce.

Dans la tragédie de notre monde contemporain, celle qui se joue devant nos yeux et dont l’intensité dramatique n’a d’égale que son caractère factice, nous avons décidé de rajouter un nouvel acte de notre composition. Nous faisons le choix d’organiser l’effondrement bancaire en privant la Banque des maigres liquidités dont elle dispose encore.

Dans la lignée du BankRun du 7 Décembre 2010, puis du dernier BankRun du 15 Septembre, nous allons frapper trois grands coups, consolidant ainsi la riposte populaire contre la domination bancaire, celle devant laquelle les politiques de tout bords s’agenouillent au mépris de l’intérêt général et des souverainetés populaires.

Ainsi, le 7 Octobre, le 7 Novembre, et le 7 Décembre,
nous invitons tous les citoyens Français
à se rendre à leurs agences
pour clôturer leurs comptes et livrets bancaires,
et retirer en liquide leur argent,
tant que cela leur est encore possible.
Par ce geste individuel, chacun pourra participer
à une action collective d’émancipation populaire.

L’enjeu est d’importance : à l’heure où l’ensemble des Peuples d’Europe se font dépouiller au nom de la politique de rigueur, à l’heure où la monnaie n’est qu’un instrument d’asservissement et d’exploitation au service d’une oligarchie apatride, à l’heure où les organisations politiques et syndicales s’avèrent totalement corrompues et incapables de servir l’intérêt général, à l’heure où, enfin, se révèle le vrai visage d’une mondialisation financière intrinsèquement pervertie, il est absolument fondamental d’organiser une stratégie efficace de résistance populaire.

Cette dissidence économique demeure l’un des seuls leviers à notre disposition pour résister à l’Empire. Et il ne fait aucun doute que si des milliers de personnes y participent, la peur changera de camp. Car soyons bien clairs : nous ne cherchons pas à rassurer les marchés, nous voulons les affoler, les précipiter dans le mur des paradoxes qu’ils ont généré. Le système financier est d’ores et déjà condamné.
Dans une fuite en avant d’un cynisme incroyable, le cartel bancaire est déterminé à organiser la faillite des Etats pour mieux s’accaparer les patrimoines publics et conforter ainsi une domination féodale contraire à tous les principes démocratiques de souveraineté populaire.

Nous décrétons la mobilisation générale de tous les citoyens Français, salariés, chômeurs, fonctionnaires, commerçants, artisans, étudiants, retraités, agriculteurs, blogueurs et internautes, qui pourront, dans cet élan commun, s’ériger comme le dernier contre-pouvoir légitime face à la domination capitaliste…

- L’évènement Facebook « BankRun777″ : https://www.facebook.com/event.php?eid=202473603148704

- Débat sur le Forum Convergences : http://www.forum-convergences.com/t512-suite-du-bankrun-du-15-bankrun-777


Vincent Vauclin
http://la-dissidence.org
.

http://www.alterinfo.net/BankRun777-les-3-dates-qui-vont-faire-trembler-la-Banque_a64663.htm

 

 

.

 

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/IMG/arton1703.jpg

 

La résistance s'organise

contre la mondialisation !


 

 

 

 

 

 

 

Un référendum pour sortir le traité de Lisbonne de la Constitution française.

 

 http://bellaciao.org/fr/spip.php?article121014

 

 

.

 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 08:21

.

Génocide en Libye: Tortures, massacres,

famine, nettoyage ethnique...

.

Libye
Et si l’ONU retrouvait sa raison d’être...
jeudi 6 octobre 2011
par La rédaction
Si, par simple prudence, l’ONU refusait de servir de caution aux guerres censées masquer, quelques temps encore, l‘effondrement de l’empire atlantiste, elle procéderait immédiatement à la mise à jour de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité. Voici quelques suggestions de corrections qui semblent désormais indispensables, dès lors que la censure orchestrée par les médias complices se révèle de plus en plus contre-productive.
ONU - Résolution 1973
Suggestions de corrections :

-  Considérant que les attaques généralisées et systématiques actuellement commises par l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » en Jamahiriya arabe libyenne contre la population civile peuvent constituer des crimes contre l’humanité,

-  Constatant que la situation en Jamahiriya arabe libyenne reste une menace pour la paix et la sécurité internationales,

-  Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies,

-  1. Exige un cessez-le-feu immédiat et la cessation totale des violences et de toutes les attaques et exactions contre la population civile ;

-  2. Souligne qu’il faut redoubler d’efforts pour apporter une solution à la crise, qui satisfasse les revendications légitimes du peuple libyen,

-  3. Exige de l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » qu’elles respectent les obligations qui leur incombent en vertu du droit international, y compris le droit international humanitaire, du droit des droits de l’homme et du droit des réfugiés, et prenne toutes les mesures pour protéger les civils et satisfaire leurs besoins élémentaires, et pour garantir l’acheminement sans obstacle ni contretemps de l’aide humanitaire ;

-  4. Demande à tous les États Membres, de garantir la stricte application de l’embargo sur les armes. Demande particulièrement à la France et au Qatar de mettre tout en œuvre, comme le réclament les parlementaires allemands inquiets pour la sécurité de l’aviation civile, pour récupérer les missiles surface-air qu’ils ont livrés à Al Qaïda.

(...)

-  16. Déplore les flux continus de mercenaires qui arrivent en Jamahiriya arabe libyenne pour servir l’OTAN et son allié AL Qaïda opérant sous le logo « CNT » et appelle tous les États Membres à respecter strictement les obligations mises à leur charge par le paragraphe 9 de la résolution 1970 (2011) afin d’empêcher la fourniture de mercenaires armés.

-  17. Décide que tous les États interdiront à tout aéronef de l’OTAN, de décoller de leur territoire, de le survoler ou d’y atterrir, à moins que le vol ait été approuvé par avance par le Comité ou en cas d’atterrissage d’urgence ;

(...)

 


Témoignage :

par Allain Jules

Nous vous écrivons avec la conviction que vous avez le pouvoir et la possibilité de faire parvenir une aide humanitaire à une bonne partie de la population Libyenne qui subit quotidiennement torture et exactions de la part de ce qu’on appelle les « rebelles insurgés » . Des milliers de disparus ainsi que des milliers de jeunes (souvent des moins de 18 ans) qui n’ont aucun rapport avec la situation politique ou militaire sont emmenés brutalement dans des camps et prisons secrètes sur une simple base appartenance ethnique et tribale.


Plusieurs localités ainsi que des familles subissent un véritable nettoyage ethnique comme ce qu’ont connu les habitants de Taourgha, Elquoualish et Laâouina. Avec aussi des déportations, massacres et extermination par les faim des villes assiégées à l’image de Bani Walid et Syrte et ses environs.


Si on s’adresse à vous aujourd’hui ,c’est pour vous mettre devant vos responsabilités sur les plans éthique ,humain et juridique afin de protéger un peuple victime de graves injustices et de massacres comme a rarement connue l’humanité par des bandes armées assoiffées de sang que certains appellent « révolutionnaires »


Nous espérons une intervention rapide et urgente de votre part pour sauver les vies qui restent et pour secourir ces innocents Libyens victimes à chaque instant d’injustices et de barbarie. Pour acheminer aussi une aide humanitaire et médicale d’urgence à la population des villes assiégées.


Vous trouverez en pièces jointes des vidéos montrant une partie de l’horreur vécue par la population de Syrte et l’état désastreux des hôpitaux de cette ville sinistrée et martyrisé par les bombardements aveugles de l’OTAN et de ses révolutionnaires qui ont meurtri la population par leurs tirs à l’arme lourde.




-  Vidéo 1

-  Vidéo 2

-  Vidéo 3

Post-scriptum :

D’autres preuves sur ALGERIA ISP :

Libye - Des rebelles tués à Syrte par les combattants de la résistance

Mise à jour du 7 octobre 2011 : Libye - dernières nouvelles du front

Envoyez cet article à un ami
Images jointes à cet article :
  • Taille : 512 par 335
  • Poids : 31 ko
  • Titre : "Libération" de Syrte par le CNT
  • Format : JPG
  • Taille : 735 par 489
  • Poids : 91.9 ko
  • Titre : CNT (allié de l’OTAN) Utilisation massive de lance-flammes contre les civils de Syrte
  • Format : JPG
.
France24 montre l'armée victorieuse du CNT (avec l'aidse e l'OTAN) et fustige les fidèles à Kadhafi, juste un mot qui en dit long sur les atrocités : "Maison par maison"... les soldats entrent partout !
Silence des Médias et de la Communauté internationale sur le génocide en cours !
L'Occident est diabolique !
Merci à Sarkozy, au "philosophe" BHL, à Cameron, au Prix Nobel de la Paix Obama, à l'OTAN....
Vous avez dit guerres pour protéger la population ?
eva R-sistons
.

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

 

Les ingérences de Sarkozy

par eva R-sistons

Dangereux Président au seul service des intérêts de l'Empire, entièrement à ses ordres ! Puissant facteur de destabilisation, de désordre dans le monde, fervent supporter de guerres, par servilité envers ses maîtres, pour faire parler de lui, par cynisme, par haine (de lui, donc des autres), et sans doute aussi dans l'espoir de gagner quelques voix en 2012 ! Ses interventions en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, en Libye, ses appels indirects à la guerre contre la Syrie et contre l'Iran, ses ingérences en Turquie et en Georgie (avec risque de réactivation du conflit à la clef, cette fois contre la Russie !), en font un dangereux personnage, facteur de divisions, de conflits, de haine, de guerres, de tragédies humaines épouvantables.
Alerte ! Cet homme est dangereux ! Et il est maître de l'arme nucléaire en France ! Il va faire de la planète une poudrière, avec ses amis des Etats voyous anglais, américain, israélien ! C'est un néoconservateur incontrôlable ! Pire que Bush !
Eva R-sistons à l'horreur des guerres inutiles, coûteuses, prédatrices, coloniales, meurtrières !

 

.
        Libye – Le choc : Syrte, pire que le ghetto de Varsovie  par Allain Jules - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1924

 


        LIBYE : LES VERITES VOIENT LE JOUR Par Ahmed Halfaoui - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1935


 

DES ONG ET DE LA GUERRE DE LIBYE - Comaguer - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1921

 

 

Interview du docteur Ibrahim Moussa « Les habitants de Syrte ont été littéralement massacrés et chassés de leurs maisons »
       

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1939

 

.

 

http://www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/guerre%20libye%20cout.jpg

http://www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/guerre%20libye%20cout.jpg

Comment distinguer une invasion de l’OTAN d’un mouvement social.

Posted: 16 Oct 2011 05:11 AM PDT


 

Luis BRITTO GARCIA

Certains médias présentent l’invasion de l’OTAN et des Etats-Unis contre la Libye comme un mouvement social. Pour ceux qui ne savent pas faire la part des choses, suggérons quelques pistes :

Un mouvement social majoritaire triomphe seul et n’a pas besoin de l’invasion d’une coalition impérialiste de 42 pays pilleurs pendant plus de six mois pour s’imposer.

Un mouvement social est composé de gens faits de chair et de sang, et non de victimes imaginaires de soi-disant bombardements non confirmés par les journalistes de Telesur, ni par les satellites Russes ni par ceux du Pentagone.

Un mouvement social surgit spontanément du peuple et non des plans du Pentagone pour envahir la Libye dénoncés depuis 2001 par le général Wesley Clark.

Un mouvement social n’obtient pas la protection de cette mafia de puissances hégémoniques appelée l’ONU.

Un mouvement social n’est pas dirigé par des monarques, des terroristes intégristes, des mercenaires étrangers ni d’ex-ministres du gouvernement auquel il s’appose.

Un mouvement social n’est pas présenté par Barack Obama comme « un modèle pour les relations internationales » et ne reçoit pas l’appui de l’armée d’occupation européenne appelée l’OTAN.

Un mouvement social ne commence pas par assassiner son propre chef, comme l’a fait le CNT avec son premier président, Abdel Younis.

Un mouvement social ne dispose pas de porte-avions, de navires de guerre, de bombardiers, de missiles téléguidés, d’hélicoptères de combat et d’avions sans pilotes.

Un mouvement social n’applique pas à ses compatriotes la stratégie de bombardements terroristes de la population civile inaugurée par la Luftwaffe nazi contre la ville de Guernica.

Un mouvement social ne répète pas ce massacre à 20.000 reprises lors de missions aériennes contre son propre pays.

Un mouvement social ne bombarde pas systématiquement les hôpitaux, les aqueducs, les écoles, les quartiers résidentiels et les moyens de communication.

Un mouvement social ne séquestre pas des journalistes indépendants ni ne les expulse pour les empêcher de témoigner sur ce qui se passe.

Un mouvement social ne se livre pas à l’assassinat ciblé des dirigeants de son pays et n’offre pas une récompense d’un million et demi d’euros pour leurs têtes.

Un mouvement social ne déploie pas des avocats, des lobbys et des influences pour que la Cour Pénale Internationale émette des mandats d’arrêt contre ses adversaires.

Un mouvement social ne provoque pas le massacre de 60.000 personnes parmi son propre peuple.

Un mouvement social n’a pas de complices financiers internationaux capables de confisquer 270 milliards de dollars de réserves de son propre pays.

Un mouvement social n’offre pas les ressources de son pays à une nuée de sociétés multinationales.

Un mouvement social n’est jamais appuyé inconditionnellement par les monopoles et multinationales de l’information.

Un mouvement social ne dispose pas de cameramen, de scénaristes, de maquilleurs, d’acteurs, de costumiers et de metteurs en scène pour filmer au Qatar de fausses scènes de victoire.

Un mouvement social ne détruit pas et ne saccage pas les sièges diplomatiques des pays amis.

Un mouvement social ne tue pas systématiquement des compatriotes parce qu’ils ont le peau noire, comme le font les forces du CNT

Un mouvement social n’est pas dirigé par Berlusconi, Sarkozy, Cameron, Merkel et Rassmussen.

Un mouvement social n’est pas reconnu prématurément comme gouvernement par les puissances impérialistes avant même d’avoir obtenu le contrôle de tout le territoire.

S’il est facile de distinguer une invasion de l’OTAN d’un mouvement social, il est encore plus facile de distinguer un imbécile d’une canaille. L’imbécile ignore les faits énumérés plus haut. La canaille les connaît mais persiste à dire que l’invasion de la Libye est un mouvement social.

Luis Britto Garcia

http://luisbrittogarcia.blogspot.com/ 

Traduction "ca m’étonnerait que ça traverse le blindage crânien de nos intellectualoïdes occidentaux" par VD pour le Grand Soir avec probablement un peu plus de fautes et de coquilles que d’habitude.
URL de cet article 14853


http://www.legrandsoir.info/ 

 

.

.
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 08:16
« Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée


Gilles Munier
Jeudi 6 Octobre 2011


« Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée

 

 

Interview de Roland Dumas et Jacques Vergès - Propos recueillis par Gilles Munier (Octobre 2011)


Il y a quelque chose de pourri au royaume de France ! On attendait les révélations de Saif al-islam sur le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par la Libye… À la place, on a eu droit, sur le même sujet, à la relance de l’affaire Bettencourt, le scandale politico-fiscal de la principale actionnaire de la société L’Oréal, puis à un déluge de révélations sur la remise de valises de billets en provenance de présidents africains, par l’entremise de l’avocat de la Françafrique Robert Bourgi (l’un des dénonciateurs, qui reconnaît avoir porté des valises) à des hommes politiques français, toutes tendances confondues. Dans cette atmosphère de fin de règne, on lira avec délectation le pamphlet de Jacques Vergès et Roland Dumas qui connaissent bien les dessous crapuleux du renversement du colonel Kadhafi. Un pamphlet à lire d’une traite*.


Afrique Asie : « Sarkozy sous BHL », le pamphlet que vous venez de publier, est une volée de bois vert contre le pouvoir de l’argent en politique. Pouvoir et argent ont toujours cohabité, sauf peut-être dans certains pays socialistes. Qu’apporte de nouveau la présidence Sarkozy dans ce domaine ?


Roland Dumas : Le pouvoir de l’argent a toujours existé. Au travers des siècles. Dans tous les régimes. Il est triste de voir une grande démocratie ou « prétendue telle » comme la République française, être en proie à un phénomène aujourd’hui décuplé.

Les révélations qui sortent chaque jour sont édifiantes à ce sujet mais la « France Afrique » n’est pas simplement un problème d’argent et de valises de billets. C’est aussi une méthode qui nous ramène des siècles en arrière et qui repose sur des actions militaires, en bref, sur le colonialisme : « Un régime vous déplaît, on le change, on en installe un autre ». Peut-on dire que c’est là le progrès ?


Jacques Vergès : Ce que la présidence Sarkozy apporte de nouveau dans les relations entre pouvoir et argent est l’hypertrophie du rôle de l’argent sale et de la corruption qui s’ensuit, faisant de la République française une République bananière. Ses relations avec les pays africains et arabes ne se font plus à travers des diplomates mais à travers des affairistes douteux.

 


BHL, la « mouche du coche »

 


Afrique Asie : Vous vous en prenez à « Lévy d’Arabie »… BHL. Est-ce la première fois, sous la République, qu’un intellectuel détient publiquement un tel pouvoir? Peut-on comparer son influence à celle de Jacques Attali sur François Mitterrand ou de Marie-France Garaud sur Georges Pompidou puis Jacques Chirac ?


Jacques Vergès : On ne peut comparer les rôles discrets de M. Attali auprès du président Mitterrand ou de Madame Garaud auprès de Georges Pompidou avec le rôle de M. Lévy auprès de Sarkozy qui est un rôle de décideur. Le président Sarkozy entérine les conciliabules de M. Lévy avec des émissaires libyens dans les hôtels parisiens.


Roland Dumas : C’est sans doute la première fois qu’un intellectuel aussi médiocre que M. Bernard-Henry Lévy joue un rôle aussi important dans la République. On ne peut le comparer ni à Jacques Attali qui était une institution dans la République ou à Marie-France Garaud qui disposait d’une relation personnelle avec Georges Pompidou. La situation insolite de M. BHL ne relève ni d’un cas ni d’un autre. Il n’est rien dans la République. Il s’impose. Il virevolte. Il joue les « mouches du coche ».


Afrique Asie : En Libye, le CNT occupe Tripoli. Qu’en est-il de la plainte que vous comptiez déposer accusant Nicolas Sarkozy de crime de guerre ?


Jacques Vergès : Cette plainte attend que M. Sarkozy ne soit plus à même d’empêcher cette plainte de suivre son cours.


Afrique Asie : Après la Libye, Sarkozy menace la Syrie et l’Iran. Où s’arrêtera-t-il ?


Jacques Vergès : M. Sarkozy est irresponsable, il est capable désormais de toutes les folies à moins que le peuple français ne lui passe une camisole de force auparavant.


Roland Dumas : C’est cela qui nous inquiète. Les menaces contre la Syrie sont précises. Elles sont sérieuses. Les menaces contre l’Iran existent. On a l’impression que tout est fait pour embraser le Proche-Orient. A quoi cela correspond-il ? On peut se le demander. Je ne peux séparer la situation actuelle de ce qui se passe à l’ONU au sujet des Palestiniens.


L’humanité se déshonore en laissant tomber le peuple palestinien qui est raisonnable, paisible et ne demande pour lui que ce que les israéliens ont obtenu pour eux-mêmes.

 


Retour du colonialisme


Afrique Asie : Après le renversement de Saddam Hussein, de Laurent Gbagbo et du colonel Kadhafi, ne sommes-nous pas en définitive en train d’assister à un retour accéléré du colonialisme ?


Roland Dumas : Tout à fait. Nous assistons à un retour, non seulement accéléré mais amplifié, démultiplié du colonialisme avec des moyens énormes. Saura-t-on un jour le coût des campagnes de l’Afghanistan et de la Libye ? Le peuple français a le droit de savoir. Au moment où tout le monde s’agite autour de la crise, n’est-il pas raisonnable de poser la question du coût de guerres inutiles et monstrueuses ?


Jacques Vergès : C’est évident que la politique de M. Sarkozy marque un retour du colonialisme à un moment où la France et l’Occident en général n’en ont plus les moyens. Il peut renverser les gouvernements mais ne peut assurer l’ordre ensuite.


Afrique Asie : Pensez-vous que l’Algérie soit sur la liste des « pays à casser » ?


Roland Dumas : Pourquoi pas. Le contentieux entre la France et l’Algérie est durable. Quand vous imaginez que les Français n’ont pas encore souscrit à la proposition de négociations avec l’Algérie sur un contrat d’amitié, parce que trop de blessures sont encore saignantes… Tout est à craindre pour l’Algérie, mais ce sera pour M. Sarkozy un autre « morceau »…


 

* Lire « Bonnes feuilles » dans Afrique Asie d’octobre 2011
http://www.afrique-asie.fr/index.php/category/accueil/actualite/article/sarkozy-sous-bhl-interview-de-jacques-verges-et-roland-dumas


« Sarkozy sous BHL », par Roland Dumas et Jacques Vergès (Ed. Pierre-Guillaume de Roux) – 126 p. – 13,90 euros

http://www.france-irak-actualite.com/

 

 

 

Lire aussi :

 

http://www.alterinfo.net/Quand-Liberation-plaide-quasi-ouvertement-pour-une-intervention-a-la-libyenne_a64603.html

 

.

 

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

http://a1.idata.over-blog.com/204x258/3/98/30/52/SarkoOTAN.jpg

 

Les ingérences de Sarkozy

par eva R-sistons

Dangereux Président au seul service des intérêts de l'Empire, entièrement à ses ordres ! Puissant facteur de destabilisation, de désordre dans le monde, fervent supporter de guerres, par servilité envers ses maîtres, pour faire parler de lui, par cynisme, par haine (de lui, donc des autres), et sans doute aussi dans l'espoir de gagner quelques voix en 2012 ! Ses interventions en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, en Libye, ses appels indirects à la guerre contre la Syrie et contre l'Iran, ses ingérences en Turquie et en Georgie (avec risque de réactivation du conflit à la clef, cette fois contre la Russie !), en font un dangereux personnage, facteur de divisions, de conflits, de haine, de guerres, de tragédies humaines épouvantables.
Alerte ! Cet homme est dangereux ! Et il est maître de l'arme nucléaire en France ! Il va faire de la planète une poudrière, avec ses amis des Etats voyous anglais, américain, israélien ! C'est un néoconservateur incontrôlable ! Pire que Bush !
Eva R-sistons à l'horreur des guerres inutiles, coûteuses, prédatrices, coloniales, meurtrières !

 

http://photo.lejdd.fr/media/images/international/europe/nicolas-sarkozy-georgie/6189727-1-fre-FR/Nicolas-Sarkozy-Georgie_pics_184x120.jpg

http://photo.lejdd.fr/media/images/international/europe/nicolas-sarkozy-georgie/6189727-1-fre-FR/Nicolas-Sarkozy-Georgie_pics_184x120.jpg

 

Génocide arménien :
Sarkozy provoque la colère de la Turquie


En visite en Arménie jeudi et vendredi, Nicolas Sarkozy à appeler Ankara à reconnaître rapidement le génocide arménien. Des propos qui ont provoqué la colère de la Turquie. "Il serait mieux, pour la sérénité en France, en Europe et dans le monde, que Nicolas Sarkozy abandonne le rôle d'historien", a ainsi commenté le ministre turc aux Affaires européennes, Egemen Bagis.


La visite de Nicolas Sarkozy en Arménie fait des remous en Turquie. En déplacement officiel à Erevan jeudi et vendredi, le président français a invité Ankara à reconnaître rapidement le génocide arménien. "Il ne revient pas à la France de poser un ultimatum à qui que ce soit, ce n'est pas une façon de faire (...) mais enfin, à travers les lignes, vous pouvez comprendre que le temps n'est pas infini, 1915-2011, il me semble que pour la réflexion c'est suffisant", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse avec son homologue arménien Serge Sarkissian. A plusieurs reprises, il a invité la Turquie à "revisiter son histoire" ou encore à "regarder son histoire en face". "La France a reconnu la sentence de mort décrétée alors contre tout un peuple en l'appelant par son nom, le seul possible, un génocide", a-t-il insisté.

Des propos très applaudis par l'assistance. Mais à Ankara, la réaction du gouvernement n'a pas tardé, via le ministre aux Affaires européennes, Egemen Bagis. "Il serait mieux, pour la sérénité en France, en Europe et dans le monde, que Nicolas Sarkozy abandonne le rôle d'historien et se creuse un peu la tête pour sortir son pays du gouffre économique dans lequel il se trouve et produise des projets pour l'avenir de l'Union européenne."

La Turquie y voit une manœuvre électoraliste

(..)

 

 

http://www.lejdd.fr/International/Europe/Actualite/Sarkozy-provoque-la-colere-de-la-Turquie-en-lui-demandant-de-reconnaitre-rapidement-le-genocide-armenien-402679/?from=headlines

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 00:30

 

 

 

President-De-Gaulle copie.jpg   

 

 

Bonjour

 

Petite parenthèse dans mes publications (actualité alternative, analyses non-alignées) pour continuer la diffusion de mes vidéos, et afin de vous annoncer que le Mouvement international Démosophie m'a proposé de le représenter en 2012.

 

Ce Mouvement prend de l'ampleur. Il est bien dans l'air du temps, "indigné" par la politique actuelle, mortifère, scandaleusement inégalitaire, dessinée par les concepteurs du Nouvel Ordre Mondial. Et en effet, nous ne pouvons pas continuer à tolérer... l'intolérable. Tout se désintègre devant nos yeux : Economie, environnement, social, services publics, libertés, vivre-ensemble, etc etc. Bientôt, le monde tel que nous l'avons connu n'existera plus. Même nos soldats, nos gendarmes, nos policiers, sont appelés à laisser la place à des mercenaires apatrides, sans scrupules, uniquement préoccupés par le profit, bref de véritables machines à tuer pour de l'argent. D'ailleurs, le Traité de Lisbonne a rétabli la peine de mort pour les insurgés - comprenez des militants parmi lesquels se glisseront des provocateurs dûment payés. On aura même bientôt le droit de tirer sur les mécontents appelés à être de plus en nombreux, évidemment... Vous vous rendez compte ? Et on appelle ça "la démocratie irréprochable" ? Les petits délinquants sont impitoyablement poursuivis, et les grands délinquants, les vrais, pas les Milosevic, les Kadhafi, etc, mais les dirigeants de nos pays aux ordres des Bilderberg, continuent à se faire passer pour des Prix Nobel de la Paix ou pour des sauveurs de populations sinistrées, comme en Libye martyrisée par l'Occident prédateur.

 

Quel avenir pour nos enfants ? Une dette insurmontable va peser sur leur tête, il n'y aura plus d'emplois, les logements seront toujours plus inaccessibles, les études seront hors de prix... Il leur restera les paradis artificiels rendus licites, le désoeuvrement, le désespoir, les jeux vidéos à la gloire des plus forts, la prison, ou le champ de bataille - comme aux Etats-Unis, où pour payer des études qu'ils ne feront jamais, les jeunes s'engagent au service des multinationales de mort.

 

Quant aux retraités, ils finiront euthanasiés, d'une façon ou d'une autre.

 

Le film Soleil Vert est plus que jamais d'actualité !

 

Les candidats prétendument socialistes se disputent l'honneur de représenter leur parti en 2012, mais un seul émerge vraiment, M. anti-corruption, Arnaud Montebourg, sans pour autant aller au bout de sa logique de démondialisation. De toutes façons, les dés sont jetés en démoNcratie : Les pseudo sondeurs et les journaleux nous disent pour qui voter, c'est-à-dire pour l'homme du CRIF qui modèle la politique de notre pays, puisque DSK est hors jeu, et que Valls (le chéri des Bilderberg) est encore trop jeune. 

 

Quant au FN, il n'arrivera jamais au pouvoir, et c'est tant mieux.

 

Pendant ce temps, même les Médias se déchaînent contre Sarkozy, trop discrédité, trop imprévisible et trop dangereux. Ils laissent des bribes de scandales éclater. La chute semble inévitable, à moins que l'Occupant de l'Elysée refuse "l'alternance" en instaurant une dictature et la loi martiale, via une crise qu'il aura au préalable laissé s'approfondir.

 

Sombre tableau ! Sommes nous condamnés, avec une Droite extrême ou une fausse Gauche, à subir les fourches caudines du Nouvel Ordre Mondial assassin ?

 

Je l'ai sans cesse dit et répété : Nous avons pour nous le nombre; Mobilisons-nous-nous dans le monde entier en même temps, via Internet, et cela jusqu'à satisfaction.

 

Regardons du côté de l'Islande qui s'est libérée de ses chaînes, avec une Constituante, la démocratie directe, les nationalisations, le rejet de la dette et des banksters, la souveraineté retrouvée notamment en matière de monnaie...

 

Enfin, le Système anti-Système, Démosophie, s'offre à nous. Sans politiciens corrompus, avec la participation de tous. C'est en effet la seule alternative possible si l'on veut se débarrasser du Nouvel Ordre Mondial dictatorial, esclavagiste, génocidaire - criminel. Les Indignés espagnols se sont emparés de cette alternative intelligente.

 

Le cadre, souple, que ce Mouvement international de libres penseurs prône, laisse l'avenir ouvert à tous, ouvert au Bien commun.

 

Son fondateur, Eric Fiorile, a même posé un acte osé, fort, prophétique - comme en son temps le Gl de Gaulle - en s'autoproclamant (en attendant l'échéance de 2012 sans lui) dirigeant de la France à la place de Celui qui n'est que l'exécutant des politiques mortifères décidées lors des réunions de Bilderberg. (§).

 

Et il a fait part de son désir de me voir représenter le Mouvement en 2012. Voici par exemple ce qu'il a écrit sur sa page Facebook, que j'ai reproduit sur ma fiche Wikipedia :

 

Fin 2010, elle est contactée par Eric Fiorile fondateur du Mouvement international de libres penseurs "La Démosophie" (http://www.demosophie.com/) pour représenter les citoyens opposés au Nouvel Ordre mondial lors de la présidentielle de 2012 en France. Elle donnera sa réponse vers la mi-octobre 2011. En attendant, elle prend clairement position pour ce système : http://r-sistons.over-blog.com/article-2012-federer-indignes-et-abstentionnistes-autour-de-la-demosophie-76132586.html. Eric Fiorile sur Facebook, Démosophie Présidentielles, 14.8.2011, la propose aux membres de Démosophie : "Je propose comme représentant officiel du mouvement "EVA", journaliste politique qui, l'un des premiers en France, a dénoncé TOUS les partis politiques, toutes les manigances du Nouvel Ordre mondial, et anime les plus importants blogs de France. EVA est une femme qui de par son âge comme par son parcours personnel nous offre TOUTES les garanties de sincérité, et qu'aucune forme de corruption ne pourra l'atteindre. De plus, par ses blogs, elle est une "leader d'opinion" , habituée aux médias elle sait s'exprimer. Merci de signaler un désaccord ou une meilleure proposition

 

J'attends encore quelques jours pour donner ma réponse. Par principe, je n'aime pas les projecteurs, la notoriété. En attendant de me prononcer définitivement, je vous informe, chers Lecteurs, chères Lectrices.

 

Cordialement à tous et à toutes,

 

Votre eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

§

Message présidentiel du 8 septembre
LA COURSE EST LANCÉE!
DANGER - VIRUS 

 

Un monde sans politiciens!

http://www.demosophie.co

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 23:50

http://comps.canstockphoto.com/can-stock-photo_csp2139029.jpg

http://liesidotorg.wordpress.com/

 

 

L'ex-Président de la bourse hongroise dresse un portrait apocalyptique de la fin de la zone euro

 

Alerte Flash : L'or et l'argent physiques sont officiellement à vendre !

 

Et voici l'emprunt direct auprès de la population ! (Ici, région Auvergne)

 

737 maîtres du monde contrôlent 80 % de la valeur des entreprises mondiales

 

L'euro devient une monnaie poubelle - Qui collabore au "suicide collectif" ?

 

Bientôt, l'épargne des gens va disparaître. Les traders s'enrichiront !

 

Avec le plan Geithner, les Britanniques menacent le monde d’hyperinflation

 

La finance n’est pas en crise, elle concrétise un Coup d’État européen

 

Nous n’éviterons pas la baisse de notre niveau de vie !

 

La crise économique les balaiera tous ! Les solutions du groupe ATTAC

 

Pour une UE au service des peuples, pas des marchés financiers (vidéo P. Le Hyaric, PC)

 

 

 

.

 

Trader Noé – Analyse du 30 septembre 2011 et message personnel de LIESI

L’indice E-mini SP 500 montre des signes de faiblesse et comme nous l’avons annoncé hier les problèmes ne sont pas résolus.

L’indice E-mini SP 500 évolue toujours sous sa zone de résistance des 1200-1230 et se rapproche d’un point pivot à 1140 points.
Si l’indice accentue sa correction et commence à enfoncer les 1140 puis 1120 points, une accélération baissière pourrait avoir lieu. Dans ce cas, l’indice CAC 40 pourrait suivre le mouvement et se diriger vers 2950-2750-2350 et 1700 l’année prochaine.

Le Bund a touché son support à 135. S’il venait à évoluer en dessous de ce palier, il faudrait être prudent.
Si le contrat Future corrige à la baisse, les taux correspondants ont tendance à remonter. Les prêts bancaires pourraient être de plus en plus difficiles, comme lors de la crise 2007-2008.

Nous rappelons que la crise 2007-2008 était juste une introduction au problème réel !

EURUSD évolue toujours dans une tendance baissière. La rupture des 1.35 pourrait inciter la paire à se rapprocher du support des 1.335-1.315. Ensuite sous ce niveau, il y aurait le support majeur des 1.2350.

 

Nous vous conseillons d’être très prudents sur les produits spéculatifs émis par les banques (trackers, warrants, etc.) Nous entrevoyons un scénario que nous ne nous risquerons pas à publier sur la « toile ». Voyez ce que les moulins à propagande vous disent sur la fin de l’or. Certes, tout cela est du bourrage de crane, mais cela peut cacher un scénario court terme très désagréable. Trader Noé a toujours pensé qu’il ne fallait pas « spéculer » à la petite semaine. C’est pourquoi ses recommandations sont « longues ». Nous recommandons le PHYSIQUE et seulement cela. A bon entendeur… si la Main anonyme a l’intention de jouer OCTOBRE ROUGE.

 


CASH / PHYSIQUE GOLD / STOCKS ALIMENTAIRES ainsi que MEDICAMENTS sont des investissements sérieux, sages et responsables quand on a charge de famille.


PS. Hier, quand nous disions que l’euro vivait probablement ses dernières heures, nous n’évoquions bien évidemment pas la réunion du Bundestag.

 

Les Allemands se préparent de plus en plus à un autre scénario que celui que nous servent les médias sur l’amitié du couple Sarkozy/Merkel.

 
63 Comments

Publié par le 30 septembre 2011 in Non classé

 

« Le grand vol des banques », témoignage d’un « insider » sur l’Apocalypse financière qui vient – La mort de l’euro

Source Infoguerilla  (Merci à Pascal Roussel, Denissto et Eddie pour l’info) – Il y a quelques heures seulement, il y eut beaucoup de bruit et de moquerie des grands médias sur le témoignage du trader d’Alessio de la BBC. Mais celui d’Attila Szalay-Berzeviczy, actuel dirigeant de la banque UniCredit, est d’un autre calibre et fait passer le témoignage du trader de la BBC pour une « comptine pour enfants ». Il faut savoir que si Szalay-Berzeviczy est l’actuel chef d’UniCredit global securities, il fut l’ancien président de la bourse hongroise. C’est donc un homme parfaitement au courant du système qui s’est exprimé sur le portail hongrois index.hu.

A la lecture de son témoignage, d’aucuns comprennent combien les moyens de subsistance qu’offre la finance sont devenus quelque chose d’extrêmement fragile. Le second grand ponzi est en train de détruire leurs boulots, leurs carrières, et leur mode de vie tout entier.

« L’Euro est pratiquement mort »

Par rapport au témoignage du trader de la BBC, où l’on objectait objecter la « naïveté », l’inexpérience ou le désir d’attirer l’attention du public, avec Szalay-Berzeviczy c’est le sommet de l’exécutif d’Unicredit qui s’exprime, un parfait initié des rouages du système.
Question : que va-t-il se passer en cas de défaut de paiement grec ? Parmi les assertions stupéfiantes (stupéfiantes dans le sens qu’un banquier actuel ose dire la vérité) on a relevé : « l’Euro est pratiquement mort » et « l’Europe est face à un séisme financier à cause du défaut grec… » « L’Euro est au-delà de tout sauvetage … » « La seule question qui reste est combien de jours l’action d’arrière garde et sans espoir des gouvernements européens et de la Banque Centrale Européenne pourra entretenir les esprits de la Grèce ». « Un défaut de la Grèce va immédiatement déclencher un séisme de magnitude 10 à travers toute l’Europe »… « Les détenteurs d’obligations du gouvernement grec devront amortir leur investissement entier, les nations d’Europe du Sud vont arrêter de payer les salaires et les pensions et les guichets automatiques seront vides en quelques minutes ». En d’autres termes : bienvenue dans l’Apocalypse….

 


Mais attendez, il y a encore autre chose. D’après Bloomberg : « L’impact d’un défaut grec pourrait rapidement se répandre à travers le continent, il pourrait inciter à une ruée sur les banques les ‘plus faibles’ des pays ‘les plus faibles’ ». « Une telle escalade de la panique peut balayer l’Europe conduisant à l’éclatement de la zone Euro », ajoute Szalay-Berzeviczy.

Szalay-Berzeviczy est juste arrivé en Hongrie après un voyage à l’étranger, et n’est pas joignable jusqu’à tard aujourd’hui, explique un officiel d’Unicredit, qui a demandé à ne pas être identifié car il est n’est pas autorisé à parler à la presse. Tel est le commentaire de Bloomberg qui a cherché à contacter Szalay-Berzeviczy à son bureau de Budapest, voulant avoir d’autres explications.

Maintenant voici le texte, traduit par Google du hongrois à l’anglais. Certaines nuances peuvent être perdues, mais le message est en gras :


La monnaie commune européenne est virtuellement morte. L’euro est dans une situation de condamné. La seule question qui reste est : combien de jours l’action d’arrière garde et sans espoir des gouvernements européens et de la Banque Centrale Européenne pourra entretenir les esprits de la Grèce ? Pour le moment, quand Athènes sera déclarée en faillite, un séisme de magnitude 10 va secouer l’Europe, qui sera l’ouverture d’une nouvelle ère dans la vie du vieux continent. En effet, une banqueroute de la Grèce signifie non seulement que les détenteurs de titres du gouvernement grec ne vont pas récupérer l’argent investi, mais aussi, à l’intérieur, que l’Etat grec sera incapable de rembourser ses dettes. Pour le moment, parmi les Grecs, seuls les docteurs, policiers, militaires, ministres et employés gouvernementaux locaux ne recevront pas leurs salaires, tout comme les séniors ne s’attendent pas à passer de bons moments. L’ATM est vidé en quelques minutes. Les banques locales sont coincées car détenant des titres du gouvernement déclenchant une crise de liquidité immédiate et la dévaluation du système bancaire grec dans un effondrement total. Ainsi l’épargne des déposants est totalement perdue (…) les gens ne seront pas en mesure de retirer de l’argent (…) Le peuple manquera de carburant et de nourriture. La Grèce est pratiquement à l’arrêt complet pour une décennie et il y aura une baisse spectaculaire du niveau de vie dans le pays entier.
Le problème est que, dans ce cas, la catastrophe ne peut pas s’arrêter à la frontière grecque. Avec sa vitesse et son élan, la crise grecque va toucher l’ensemble de la zone euro, l’Europe et enfin secouer le monde. Un canal par lequel se répandrait l’infection. Bien sûr, un tel scénario serait l’effondrement du système bancaire. En effet, les banques internationales vont devoir subir des centaines de milliards d’euros de pertes et seront tôt ou tard obligés de verrouiller les échanges avec les autres banques, qui ont à voir avec un pays où –selon les attentes des investisseurs – l’arc de crise grec frappera à nouveau.
Et quand les banques ne se font plus confiance les unes aux autres, qu’elles arrêtent de se prêter les unes aux autres, les marchés financiers internationaux s’arrêtent. Cela signifie que toutes les institutions financières sont laissées seules avec leurs clients.
Les pays pauvres avec des banques faibles vont commencer à paniquer avec des retraits de fonds de détail. Cela va avoir des répercussions sur les marchés interbancaires, et l’on risque une crise de liquidité immédiate. Toutes les institutions financières pourraient être mises en faillite. (…)


La suite pour les courageux (ou les hongrois) ici :

http://index.hu/gazdasag/penzbeszel/201 … ankrablas/

 
25 Comments

Publié par le 30 septembre 2011 in Non classé

 

Euro : une comédie purement médiatique

Entre la France et l’Allemagne qui cherchent, selon M. Barroso, à nationaliser le pouvoir décisionnel communautaire, l’un des problèmes communs est la manière de garder un front gouvernemental uni face aux contestations internes.

 

De ce point de vue, l’Allemagne est aujourd’hui sur les dents. En effet, le Bundestag doit se prononcer sur l’élargissement des moyens et des pouvoirs du Fonds européen de stabilité financière. Depuis plusieurs semaines, la tension monte en Allemagne contre ce projet et le gouvernement d’A. Merkel a bien du mal à faire admettre à ses troupes que la progression exponentielle de l’engagement financier de l’Allemagne est le bon remède pour sauver la zone euro. Dans le même temps, plusieurs sources avec lesquelles LIESI est en contact, confirment que les impressions de D.Marks se poursuivent… Bref, l’euro vit très probablement ses dernières heures, du moins dans la formule actuelle.

Ce vote est important pour Mme Merkel car des défections au sein même de ses troupes signifieraient un affaiblissement conséquent de sa marge de manœuvre politique. Par la même occasion, les opposants au projet européen de sauvetage de la Grèce et de la zone euro défini, se renforceraient. La question à laquelle nous ne pouvons pas à répondre est bien évidemment de savoir ce qu’est la réelle stratégie d’Angela Merkel. Car ce débat peut très bien masquer une décision contraire… déjà prise. A la lumière du parcours politique de cet ancien agent communiste, très proche de Moscou, c’est notre opinion. L’Allemagne ne veut plus payer. Et la France veut payer, mais sans doute pour des raisons qui tiennent au sauvetage des banques françaises impliquées dans les CDS jusqu’au cou… Dans les deux cas, l’un et l’autre n’ont que faire du peuple grec.

Cela dit, on continue, comme si le retrait de l’Allemagne de l’euro, dans la forme actuelle, n’était qu’un scénario de science-fiction. Pour Thomas Hanke, directeur de la rubrique Idées et Débats du Handelsblatt, premier quotidien économique allemand, les proches de Mme Merkel estiment « que la mise en faillite de la Grèce ou sa sortie de l’Euro provoquerait une réaction en chaîne qui pourrait aboutir à l’éclatement de la zone euro, voire pourquoi pas de l’Union européenne dans son périmètre actuel ». « Ceux-là, c’est-à-dire Angela Merkel, une partie de la droite mais aussi les syndicats, les grands patrons, le SPD et les Verts, sont en faveur d’une action européenne de sauvetage mais aussi de la création d’un gouvernement économique européen ».

 

 

http://liesidotorg.wordpress.com/

 

 

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 23:41
http://www.lafranceenaction.fr/liens/images/guetteur-de-l-aube.jpg
http://www.lafranceenaction.fr/liens/images/guetteur-de-l-aube.jpg
Chères Résistantes,
Chers Résistants et Journalistes dignes de ce nom,
 
le magazine Guetteur de l’aube a cessé de paraître par manque de moyens, alors que nous en avions encore lourd sur le cœur, quant aux mensonges et pesants secrets de l’histoire cachée, et l’aventure s’est  poursuivie en ligne sur http://www.guetteurdelaube.com.
C’est pourquoi cette dernière chronique du Guetteur de l’aube intitulée « 2011-2012, Bas les masques, ou la vérité nous libérera en route vers l’Unité », est devenu un texte de 170 p. ayant vocation à être édité.
Les éditeurs français étant par trop frileux en ces temps de chasse aux sorcières, la courageuse maison d’édition québecoise à laquelle ce texte fût adressé l’a trouvé  FORT INTERESSANT, en majuscule dans son commentaire d’appréciation. Toutefois, il m’a été demandé de supprimer le chapitre sur les fondements cachés d’Israël… La vérité étant une et indivisible, ce texte de 170 p. ne sera pas publié car je ne saurai m’auto-censurer. tout en respectant la sage décision  de cette maison d’édition connue et reconnue pour son courage.
Il demeure donc on-line en téléchargement libre pour les amateurs et les professionnels lorsqu’ils sont émules d’Albert Londres… 
 
Peut-être serez vous de ceux-là, vous auxquels j’ai eu plaisir à rendre hommage dans mon chapitre intitulé « Presse = Désinformation », puisque votre plume, en demeurant libre, a fait de vous des Résistants en ces temps d’auto-censure généralisée.
A défaut de vous apprendre quoi que ce soit en matière de presse aux ordres, vous qui êtes l’exception confirmant la règle, j’ose espérer que vous trouverez le temps de vous intéresser à ce fameux chapitre sur les vérités interdites de l’état sioniste, créé par des Caucasiens que sont les Ashkénazes qui n’ont pas une goutte de sang hébreux. Au-delà de cette vérité qui  m’a ouvert les yeux il y a une dizaine d’années, la photo découverte il y a deux ans d’une médaille frappée par Goebbels pour commémorer l’expédition Sioniste-Nazie en Palestine de 1933 avec une croix gammée côté pile et une étoile de David sur la face vous donnera probablement envie d’en savoir plus…
Le mieux étant évidemment de commencer par le début de ce texte qui a pour but de nous amener, à balayer devant notre porte de Judéo-Chrétiens totalement inconscients des mensonges sur lesquels s’est fondée cette civilisation schizophrène qui s’est imposée à la Planète entière. Il ne s’agit nullement de répéter « Les Sanglots de l’Homme Blanc », si bien exposés par Pascal Bruckner il y a bientôt 30 ans, mais plutôt de remonter aux racines d’un mal qu’il nous revient d’extirper, lorsque nous en prenons enfin conscience. Il y va de la survie de la Planète et de ceux qu’elle porte, tous genres confondus…
En tant qu’ancien guide local au Kenya au début des « 80’s », ayant appris l’écologie au contact des Masaïs, et étudié la paléontologie sur le terrain de la Grande Vallée du Rift, pour comprendre comment nous en sommes arrivés là, j’ai du revisiter l’histoire. C’était en 1997, date à laquelle j’ai posé mon sac de voyageur pour intégrer une start-up du web afin d’y rédiger le 1er site de tourisme à Paris, hébergé en Californie.
Un pied chez les Australopithèques du Rift est-africain, l’autre dans le réseau planétaire en plein essor, ce grand écart à la veille de l’an 2000, m’a donné mal aux abducteurs… J’ai alors du combler le gouffre prenant ainsi conscience de la profondeur abyssale de notre ignorance, à en avoir le vertige !
Aussi, après avoir appliqué à mes recherches la formule de Balzac selon laquelle « Il y a deux histoires, l’histoire officielle menteuse et l’histoire cachée où sont les véritables causes des événements » voici le fruit de mes découvertes débouchant sur le bond évolutionnaire que nous effectuons aujourd’hui.
Pour vous mettre en appétit voici, parmi les connaissances interdites, cette vérité pivot qu'est l’énergie libre, en écho à l’hommage rendu à Nicola Tesla dans le n°1 du magazine Guetteur de l’aube en 2007.
Quand bien même nous assistons à une spectaculaire ouverture des consciences, certaines vérités sont par trop dérangeantes pour certains, c’est pourquoi je vous en réserve la primeur.
A vous de décider quel usage en faire…
 
Solidairement, vers la lumière de l’information libre.
Salik de Bonnault   
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 23:36
Message présidentiel du 8 septembre
Je veux "changer le monde" !


     Cette proclamation du 1er septembre 2011 avait pour but d’offrir aux français la voix de quelqu’un qui vit, pense et parle comme eux, sans la moindre prétention à un avenir politique, ni mégalomanie, ni arrières pensées d’aucune sorte, donc la voix de quelqu’un qui parle VRAI , sans autre volonté que de dire ce qui semble juste, logique ; montrant ainsi l’énorme différence entre le discours d’une bande de politiciens, et celui du simple bon sens commun, montrant aussi l’importante différence qui en résulterait au niveau du fonctionnement de notre société si celle-ci était commandée par la logique, le juste.
     Vous m'avez non seulement encouragé, mais aussi montré que vous vouliez jouer ce jeu avec moi en étant très nombreux à commencer vos mails par "monsieur le Président" (les services policiers de surveillance informatique ont dû s'arracher les cheveux!). Alors je continue...

     Pour continuer ma compétition avec le Président du Nouvel Ordre Mondial pour la région française, je viens d'ouvrir un groupe identique à celui d'Hugo Chavez: "allo Président" où je réponds aux questions, et promulgue les synthèses de débat en tant que lois. 
     Ceci pour montrer à tous que nous n’aurons jamais de meilleur gouvernement que le notre propre !



     Faisant cela, je me démarque donc encore plus de l’équipe présidentielle de la démosophie, même si mes déclarations résultent des débats que nous avons tous ensemble, et auxquels chacun peut participer sur facebook.

     A l’heure des élections, j’espère donc que vous penserez comme moi qu’il faut cesser de remettre notre sort aux mains de politiciens: votons pour nous-mêmes !
 

     L’équipe de la démosophie comportera environ 300 personnes, dont une quarantaine parmi les plus disponibles se charge de l’organisation.
     Ceux qui ont déjà commencé à assumer cette mission sont tous aussi compétents que motivés, et il ne leur manque que d’être encore plus nombreux pour matérialiser le travail (car c’en est un) de diffusion.

     Vous joindre à l’équipe est bien, mais vous pouvez aussi aider cette équipe si vous connaissez des associations ou des lieux de rencontre dans votre région.
     Partout, il y a des membres de la démosophie, il serait bien qu’il y ait des possibilités de rencontre entre eux, des petites réunions d’information pour des invités, etc… Si vous souhaitez participer, de quelque manière que ce soit, envoyez un courrier.



     FAITES-LE ! Pour vous, pour vos enfants !
Le monde DOIT changer, de toute urgence !
Et c’est entre VOS MAINS !
     Vous n’avez pas le droit de jouer au lobotomisé : de partout des avertissements vous parviennent que des évènements graves sont en cours!
     Le dernier en date est celui de Benjamin Fulford (qui représente la White Dragon society): cet été, les services secrets de 57 pays ont mis à jour un plan destiné à provoquer la mort de la moitié de l’humanité par des armes bactériologiques, organisé par : France, USA, Canada, Angleterre et Italie. Des contrats ont été lancés pour l’assassinat des principaux responsables de ce plan. La vidéo en anglais est complète (le français de Benjamin est difficilement compréhensible, et il ne dit pas tout comme en anglais).

     J'ai la chance d'être en rapport direct avec nombre de ces gens qui défendent l'humanité en enquêtant, investiguant, mettant au jour ce qui était caché, d'où des informations sérieuses et de "première main". La réunion dont parle Benjamin eut lieu en Suisse au moins d'aout entre les ministres des finances et les responsables de services secrets de 57 pays (France, USA, Angleterre, le Vatican et Israél n'ont pas été admis).

     Je profite donc de ce courrier pour donner un ordre en qualité de PRÉSIDENT DES FRANÇAIS:


A MESSIEURS LES GÉNÉRAUX FRANÇAIS:
J'ANNULE L'ORDRE DONNÉ PAR L'IMPOSTEUR DE L'ELYSÉE DE PRÉPARER L'ATTAQUE SUR L'IRAN!

EN QUALITÉ DE LÉGITIME PRÉSIDENT DES FRANÇAIS, JE DECLARE OFFICIELLEMENT NOTRE REFUS DE DÉCLENCHER LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE!

     Le plan consiste à attaquer les centrales nucléaires de l'Iran (au prétexte de "frappes préventives") pour provoquer un désastre nucléaire qui aurait touché toute la région. La réaction militaire de l'Iran devait servir de prétexte à Israél et aux USA pour envahir la Syrie, le Liban et le Pakistan et ainsi embraser tout le Moyen-Orient, provoquant la réaction de la Russie et de la Chine qui entraient alors en guerre contre l'OTAN, ce qui aurait été le début de la troisième guerre mondiale. L'invasion du Venezuela aurait parachevé d'embraser toute la planète, et les dirigeants du Nouvel Ordre Mondial n'avaient plus qu'à ouvrir les tiroirs-caisses pour recevoir le prix des armes, munitions, etc. qu'ils fournissent à toutes les parties, eux-mêmes restant bien à l'abri dans les villes souterraines secrètes.
     Toutes ces opérations étalées sur plusieurs mois ouvriraient la porte aux armes nucléaires et bactériologiques, amenant les peuples à oublier la crise et à accepter une dictature militaire "pour leur propre sécurité". Cette situation permettrait d'organiser des famines dans tous les pays de l'OTAN.
     Les hauts dirigeants souhaitent lancer cette opération assez rapidement pour dissimuler l'effondrement économique de l'euro et du dollar, et en raison de la mauvaise posture de leurs principaux agents: Sarkozy, Obama, et Cameron n'ont aucune chance de conserver le pouvoir, donc le contrôle de l'armée, et les peuples s'éveillent de plus en plus dangereusement.

     Les instigateurs de ce plan (trilatérale, CFR, Bilderberg) sont sous la menace de la White Dragon Society. Mr Sarkozy, où allez-vous pouvoir vous cacher si nous déjouons ce plan?
     En France, vous n'osez pas mettre un pied dehors sans un milliers de gendarmes vous protégeant, mais lorsque vous ne pourrez plus compter sur eux, où irez-vous vous cacher pour échapper à la fois aux français et aux assassins de la White Dragon Society? Votre tête est mise à prix! Vous allez bien sûr essayer de piller au maximum la France durant le peu de temps qui vous reste...mais après? ... Il vous faudra trouver une sacré bonne cachette!

     En qualité de Président autoproclamé, je ne peux faire plus que cette déclaration en priant chacun de vous qui connait un gendarme ou un militaire de lui faire parvenir: plus nous serons nombreux à diffuser, et plus nous aurons de chances d'empêcher la réalisation de ce plan.
     Heureusement, d'autres, pourvus d'autres moyens, agissent aussi sur les autres acteurs de ce plan, mais c'est vous qui devriez commander à l'armée!
     C'est vous, peuple de France qui êtes impliqués! Si la démosophie était déjà en place, c'est vous qui auriez envoyé promener Kissinger, Rothschild, Rockefeller... et leurs plans de guerres!



ALORS, C’EST A VOUS
DE CHANGER LE MONDE,
ET C’EST MAINTENANT !
     Autre nouvelle importante pour vous tous qui payez l’essence, les factures d’électricité, de gaz, etc. : interdits depuis plus de 50 ans, les brevets de moteurs à énergie libre commencent à émerger (je rappelle qu’en France, le moteur à énergie libre existe depuis les années 1970). Voyez cette vidéo,
ET AIDEZ-VOUS :
Prenez le pouvoir et autorisez tous ces brevets !
     Rien que cela changera le niveau de vie de tous : prenez votre feuille de paye, et AJOUTEZ à celle-ci vos dépenses mensuelles d’essence, vos factures d’électricité et de gaz, et voyez combien vous auriez en réalité !


     L’edf a déjà fait 2,5 milliards de bénéfices officiels durant ce premier semestre 2011, ce qui signifie au moins autant déjà planqué dans les paradis fiscaux, ET DITES MOI ENCORE QU’IL Y A UNE CRISE !

     Il n’y a pas de crise : il y a seulement des imbéciles avides prêts à sacrifier la planète pour vous retirer l’argent de votre poche !


     Dès la mise en place de la démosophie, la crise cessera, je m’y suis engagé dans la proclamation, et ai transmis aux membres de l’équipe présidentielle le programme à cet effet, ainsi, même s’il "m’arrive quelque chose", cela ne changera rien : la crise cessera immédiatement après la mise en place de la démosophie.


     Hormis cette mesure qui est absolument nécessaire, toutes les autres seront décidées par l’ensemble du pays. Cette équipe de 300 personnes constitue le gouvernement transitoire chargé de mettre fin à la fausse crise et de maintenir l’état en attendant que les français aient choisi leur constitution et leur modèle de gouvernement.

     La préparation de tout cela demande aussi beaucoup de travail, encore une fois bienvenue à ceux qui veulent s’adjoindre à l’équipe.

     Autres informations :

- Dimanche 11 septembre à 21h. Conférence en direct sur internet. Toutes les infos (places limitées)
- Vendredi 16 septemble 2011 - 20h30. Région TOULOUSE Réunion d’informations générales de la démosophie. Tous les membres qui le souhaitent peuvent assister.

     Et ce que vos médias ne vous disent pas, vous le trouvez sur les sites d’informations réelles de la démosophie et sur le "coin de Ficus" (page centrale du site):  - importantes manifestations en Israél : arabes et juifs ensemble contre le gouvernement  - USA,  la guerre civile se prépare, des citoyens s’arment et s’organisent pour résister aux forces armées - Où est passé l'or?  Venezuela, Chavez veut récupérer son or, les banques anglaises ne peuvent lui restituer! La coalition mafieuse qui a envahi le pays cherche l'or des libyens, vont-ils le trouver? - Libye, ça ne fait que commencer, en attendant on massacre joyeusement sous la bénédiction des soldats français ! Etats-Unis, l'étrange "tremblement de terre" n'était-il pas plutôt une attaque de la faction dissidente de l'armée US qui aurait détruit l'une de ces villes souterraines, refuges des membres du NWO?
     Et toujours, sur cette planète où "tout va très bien madame la marquise, pas de raison de s'inquiéter"... encore quelques millions de poissons retrouvés morts mystérieusement - quelques ovnis de plus - les ogm continuent à contaminer le peu de nature qu'il nous reste - les chemtrails continuent  de nous gazer - Les grandes surfaces ne vendent plus que des produits INAPTES à la consommation humaine, mais sont toujours aussi fréquentées - la biogénétique avance: déjà les premiers hybrides humain/porc, bientôt on teste humain/serpent et humain/pieuvre - le progrès continue, bientôt les premiers accouplements homme/hybride - les villes souterraines continuent de se développer en secret en Europe, personne n'en parle ni se demande d'où vient l'argent... - en Afrique, on meurt de plus en plus et de mieux en mieux: on n'a même plus à y envoyer de vaccins! - En Europe les médicaments tuent lentement mais sûrement, etc. etc.
.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages