Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 20:57

Jeudi 10 novembre 2011

riche-et-esclaves-copie-2.jpg

Le Cartel bancaire prend clairement

la direction de l'UE - contre les peuples !

Par eva R-sistons (à la dictature de la Finance)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 20:04

 

 

 

 

Iran, le scénario de la catastrophe


par Manlio Dinucci

Le 11 novembre 2011

 

Sur un ton de bonimenteur, le ministre israélien de la défense Ehud Barak a annoncé que si « le pays était contraint à une guerre » contre l’Iran, cela ne lui coûterait pas « 100mille morts, ni 10mille ni même 1.000 mais à peine 500 et même moins si tout le monde reste à l’abri chez soi ». Ne sont pas compris, dans le calcul macabre, tous les autres morts.


Selon de hauts fonctionnaires britanniques, l’attaque contre l’Iran pourrait avoir lieu entre Noël et le début de la nouvelle année, avec l’appui logistique étasunien. Les experts pensent que les sites nucléaires iraniens seraient touchés par des missiles et des chasseurs-bombardiers, à travers trois couloirs aériens : un direct à travers Jordanie et Irak, un méridional à travers Jordanie et Arabie saoudite, un septentrional à travers la Méditerranée et la Turquie (carte jointe, NdT). Les implantations nucléaires seraient touchées par des bombes pénétrantes à tête non-nucléaire, comme les Blu-117 déjà fournies par les USA, qui peuvent être larguées à plus de 60 Kms de l’objectif, sur lequel elles se dirigent automatiquement.


Iran, le scénario de la catastrophe

Que se passerait-il si était détruite la centrale nucléaire iranienne de Bushehr, qui a commencé à produire de l’électricité en septembre dernier pour une capacité de 60 mégawatts ? Un nuage radioactif se produirait, semblable à celui de Tchernobyl, qui, selon les vents, se propagerait sur le Golfe persique ou même sur la Méditerranée. Les conséquences seraient encore plus graves si, par rétorsion, l’Iran frappait le réacteur israélien de Dimona, dont la puissance est estimée à 70-150 MW.

 

L’Iran ne possède pas d’armes nucléaires, mais a des missiles balistiques à moyenne portée, testés en juin dernier, qui, avec leur portée d’environ 2.000 Kms, sont en mesure d’atteindre Israël. Ces missiles sont installés dans des silos souterrains et, donc, difficilement neutralisables par une attaque « préventive ».

 

Si le réacteur de Dimona, qui produit du plutonium et du tritium pour les armes nucléaires israéliennes, était endommagé ou détruit, le nuage se propagerait non seulement sur Israël (Dimona est à seulement 85 Kms de Jérusalem), mais aussi sur la Jordanie (distante de 25 Kms) et l’Egypte (distante de 75 Kms). Et, selon les vents, ce nuage pourrait atteindre même l’Italie et d’autres pays européens. Les radiations (surtout celles de l’iode-131 et du césium-137) provoqueraient avec le temps des milliers de morts par cancer.

 

Voila ce qui est prévu par ceux qui planifient l’attaque contre l’Iran. Il est donc prévu de neutraliser la capacité de riposte de l’Iran. Ceci ne pourrait être fait par les seules forces israéliennes. Selon Dan Plesch, directeur du Centre d’études internationales de l’Université de Londres, « les bombardiers étasuniens sont déjà prêts à détruire 10mille objectifs en Iran en quelques heures ».

 

Et même la Grande-Bretagne, révèle  The Guardian, est prête à attaquer l’Iran.

 

Le plan prévoit à coup sûr le déploiement d’armes nuclaires israéliennes (parmi lesquelles le missile Jericho à longue portée testé le 2 novembre) et aussi étasuniennes et britanniques. Soit pour dissuader l’Iran d’effectuer de lourdes représailles, même contre des bases étasuniennes du Golfe, soit par une attaque résolutive effectuée avec une bombe à neutrons, qui contamine moins mais tue davantage.

 

Une guerre contre l’Iran comporterait la plus haute probabilité d’une utilisation d’armes nucléaires depuis la fin de la guerre froide jusqu’à nos jours.

 

Tandis que l’opinion publique est concentrée sur le « spread » (écart) financier, le « spread » humain augmente : le différentiel entre les choix politiques et ceux nécessaires pour la survie de l’espèce humaine.

 

Edition de vendredi 11 novembre 2011 de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/area-abbonati/in-edicola/manip2n1/20111111/manip2pg/09/manip2pz/313153/


Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

 

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27602

 

.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 03:01

 

 

http://www.2424actu.fr/cache/MEDIA/normal/AFP/20111012/20111012N0b46b85c7111957d6399b469e591c924.jpg

http://www.2424actu.fr/cache/MEDIA/normal/AFP/20111012/20111012N0b46b85c7111957d6399b469e591c924.jpg

 

Syrie: Témoignages sur ce qui s'y passe vraiment. Alerte, désinformation !

  article complet (cliquer sur le lien au-dessus)

 

.

Commentaire - témoignage :

 

Voici des informations gratuites empruntées au site algerie.network : la relation de voyage de Gilles Munier à Damas et Hama fin août 2011

 


Voici le second entretien réalisé par Algerie-Network sur l’actuelle crise syrienne. Il nous a été accordé par Gilles Munier, journaliste indépendant, militant ou dirigeant d’associations d’amitié avec les pays arabes depuis 1974. Il est l’auteur du Guide de l’Irak (Jean Picollec ed. 2000), des Espions de l’or noir(Alphée-Koutoubia, 2009) et a coordonnée la traduction en français de Zabiba et le roi, roman écrit par Saddam Hussein (Ed. du Rocher, 2003). Il collabore au magazine Afrique Asie et analyse l’évolution de la situation dans le monde arabe sur le blog France-Irak Actualité.com.


« Les Syriens, dans leur majorité,n’adhèrent pas à la politique du pire »
Interview de Gilles Munier par Kinan al-Kurdi* :


« – M. Munier, vous revenez d’un voyage en Syrie, à l’invitation de chefs d’entreprise syriens, lors duquel vous vous êtes rendu à Damas et à Hama. Quelle est l’atmosphère générale dans ces deux villes, dont l’une, Hama, a connu une période d’insurrection ? Quelle estimation faites-vous de l’intensité du soutien à Bachar al-Assad, d’une part, et à l’opposition d’autre part, au sein de la population syrienne ?


L’invitation en Syrie m’a été adressée directement par une association de chefs d’entreprise syriens cherchant à combler un déficit en matière de communication sur la situation dans leur pays. Ces hommes d’affaires qui voyagent beaucoup savent bien que ce n’est pas en adoptant la stratégie de l’autruche que l’on répond à une campagne de diabolisation. Une centaine de personnalités, de journalistes venus d’un peu partout dans le monde, y ont répondu. Evidemment, l’initiative était soutenue par le gouvernement syrien, mais il ne s’agissait pas d’un voyage organisé par le ministère de l’Information, comme j’en ai connu beaucoup, en Irak et ailleurs, depuis les années 70.


Damas était telle que je l’ai toujours connue. Je suis arrivé à 2 heures du matin. Il n’y avait pas de mesures de sécurité renforcées à l’aéroport, un seul check point – mais fluide – à l’entrée de la capitale. Le lendemain, je me suis baladé sans accompagnateur et n’ai remarqué aucun déploiement de force particulier, ni aux carrefours, ni devant les bâtiments officiels. Dans le souk Hamadiyé, cœur de Damas, la vie suivait son cours habituel. Je n’ai pas vu de présence policière anormale près de la mosquée des Omeyyades ou aux alentours du tombeau de Salah Eddine, comme le prétendent les communiqués de l’opposition extérieure.

Mais à Hama, l’atmosphère est différente. Pour moi, le temps y semblait suspendu. Je pense que ma perception de la ville est faussée par ce que j’ai lu ou entendu sur le soulèvement organisé en 1982 par les Frères musulmans, durement réprimé. En juin et début juillet, les manifestations d’opposants qui s’y sont déroulées, infiltrées par des extrémistes armées, ont fait d’importants dégâts. Le gouverneur, partisan de la négociation, avait ordonné aux forces de sécurité et à l’armée de quitter la ville. Il n’a pas pu empêcher les émeutes et pillages qui ont suivi et a été remplacé. Son successeur, Anas Naëm, a repris la situation en main.

 

Il y a eu des combats de rues, des morts et des arrestations. La vidéo qu’il nous a fait projeter témoigne des échauffourées et des destructions, mais la Syrie ne s’est pas «enflammée du sud au nord, d’est en ouest » comme le prédisait le « facebookiste » Rami Abdelrahman, directeur de l’obscur Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH), officine pro-OTAN basée à Londres.


Je pense que les Syriens, dans leur majorité, n’adhèrent pas à la politique du pire. Ils refusent l’irakisation de leur pays. Globalement, Bachar al-Assad est soutenu par ceux qui craignent que les désordres sanglants actuels débouchent sur le chaos. L’intensité du soutien dont il bénéficie dépend en grande partie de cette prise de conscience. L’opposition extérieure surfe, à des degrés divers, sur la vague de mécontentement manipulée par les services secrets occidentaux, saoudiens, jordaniens, turcs. L’opposition intérieure, plus nationaliste, en phase avec les réalités du pays, est en général pour une solution négociée de la crise. Elle répond donc favorablement aux offres de dialogue du régime, trouve que les réformes proposées vont dans le bon sens, même si elle les juge insuffisantes, ce qui normal de la part d’une opposition.


2 – Quelle appréciation générale portez-vous sur les causes et origines de l’actuelle crise en Syrie ? Y voyez-vous le résultat d’un plan de déstabilisation de l’étranger ou un phénomène spontané de décomposition des vieux systèmes autoritaires dans le monde arabe ?


Je pense qu’il n’y aurait pas eu de crise en Syrie – du moins pas maintenant – si les pays de l’OTAN ne s’étaient pas senti dépassés par les révolutions arabes de Tunisie et d’Egypte. Ce qui était en cause, c’était l’inféodation de la plupart des régimes de ces pays aux desiderata politiques et économiques occidentaux, et leur inaptitude à se réformer de l’intérieur.


Tout le monde s’attendait à ce qu’un jour la colère des peuples explose contre l’injustice, la misère, le chômage, l’impossibilité de s’exprimer librement. Il y a longtemps qu’aux Etats-Unis, des think tanks planchaient sur des scénarii de gestion des crises futures. Les stages offerts à des jeunes originaires des pays arabes pour les former aux techniques d’influence via Internet et Facebook le prouvent. Mais loin de moi l’idée que les réseaux sociaux sont à l’origine des « Printemps arabes »… Les messages repris par la presse occidentale sont souvent conçus hors des pays concernés, par des officines spécialisées !


Un exemple… Prenons le cas de Rami Abdelrahman, agitateur syrien dont j’ai parlé tout à l’heure. Sa véritable identité n’est pas établie. Personne ne l’a rencontré, l’AFP l’a interviewé, mais par téléphone. On dit qu’il aurait été formé à Stockholm aux techniques de subversion par réseaux sociaux et Internet, par l’Institut suédois, une institution financée par l’Etat dispensant des cours pour « façonner l’opinion publique » dans le monde arabe. Il affirme diriger un réseau de « 200 correspondants » en Syrie, disposant de matériels de communication sophistiqués et lui rendrait compte « heure par heure » de l’état de la situation… ! Aucun média n’a pris la peine d’enquêter sur cette machine de guerre « droit-de-l’hommiste », pourtant tous répercutent ses communiqués sans se poser de question. Curieux, non ?


Plus menaçant est le jeu des Frères musulmans syriens. Leurs relations avec l’Intelligence Service – MI6 – datent des années 40, celles avec la CIA des années 50. Le soulèvement organisé à Deraa, ville située près de la frontière jordanienne, déclencheur des événements actuels, n’est pas sans rappeler l’ « Opération straggle », montée en 1956 par les anglo-américains avec l’aide des services secrets jordaniens et des Frères musulmans pour se débarrasser d’un gouvernement syrien qui ne leur plaisait pas. Un des organisateurs du complot était Kermit Roosevelt junior, l’homme qui a renversé le docteur Mohammad Mossadegh en 1953, en Iran.


En Syrie, les Etats-Unis ont allumé un contre-feu pour sauver, au moins provisoirement, les régimes qui leur sont inféodés. Rien ne dit qu’ils y parviendront. La panique du roi Abdallah d’Arabie rentrant d’urgence du Maroc, où il était en convalescence, pour étouffer à coup de milliards de dollars le mécontentement dans son pays, est un signe qui ne trompe pas.


3 –Quelles sont selon vous les conditions nécessaires à un scénario de sortie de crise en Syrie? A l’inverse le risque d’une intervention de l’OTAN en Syrie, dans un scénario à la libyenne, vous paraît-il possible ?


Je ne crois pas à un scénario à la libyenne en Syrie. Comme l’a dit Nicolas Sarkozy : « il n’est pas nécessaire, devant des réalités politiques différentes, d’agir chaque fois de la même façon » ! Mais, il ne faut pas se faire d’illusion, l’OTAN ira jusqu’au bout de sa logique.


En revanche, une intervention israélienne au Liban, entraînant la Syrie dans le conflit, est de l’ordre du possible. L’octroi d’un mandat international de l’ONU permettrait alors à l’OTAN, France en tête bien sûr, d’intervenir. Au fond de lui-même, Sarkozy rêve peut-être d’entrer dans Damas, de poser son pied sur le tombeau de Salah Eddine et de dire comme l’a fait le général Gouraud en juillet 1920 : « Réveille-toi Saladin, nous sommes de retour. Ma présence ici consacre la victoire de la croix sur le croissant» !


4 – L’intervention en Libye a été l’occasion d’une alliance militaire d’un nouveau style entre les monarchies arabes du CCG (avec à leur pointe le Qatar) et l’OTAN. Quels sont les intérêts qui cimentent cette alliance que l’on voit actuellement mettre la pression sur Damas ?


L’intérêt de l’OTAN, occupée par le théâtre d’opération libyen, et du Conseil de coopération du Golfe (CCG) est d’empêcher que les « révolutions arabes » renversent un émir ou un roi arabe. Craignant l’effet domino, ils ont vite étouffé les manifestations de mécontentement au Bahreïn et au Koweït. Les Emirats arabes, l’Arabie, sont des dictatures obscurantistes créées, pour la plupart, par le gouvernement des Indes britanniques et l’Intelligence Service, soutenues par la CIA depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Les rois et émirs arabes savent qu’ils auraient dû être les premières victimes des mouvements de contestation. Ils mettent la pression sur Damas pour retarder leur chute en livrant des armes aux rebelles, entraînent des terroristes et font d’Al-Jazeera une chaîne de propagande occidentale, alors que dans leur pays la liberté de parole n’existe pas. Le pire, c’est qu’ils savent aussi que les Etats-Unis n’hésiteront pas à les lâcher si leurs intérêts sont menacés… »

 

JOS

 

Sur ce site, sur le même lien, d'autres commentaires très intéressants, par exemple sur la Libye

 

http://www.jennar.fr/?p=2198#comment-3494

 

.

 

A lire aussi, Proche-Orient, Moyen-Orient :

 

Les documents Top-Secret de Seif El Islam : Explosifs pour l'occident !

 

Kamikazes: Ca commence en Libye, contre le CNT imposé par l'Occident

 

Les Libyens tentent de reconquérir leur pays - Pt Biélorusse : "Otan-Nazis"

 

Le retrait étatsunien d'Afghanistan. Imposture ? - Coût de la guerre

 

Ce que Chavez pense de la situation en Libye (vidéo)

 

Tunisie : Danger "islamiste", ou pas ?

 

Nouvelle Flotille Gaza: Le député P. Le Hyaric dénonce les violences d'Israël

 

 

Et à propos de violence, cette fois en France :

 

L'accueil musclé réservé aux Indignés à la Défense (vidéo) - M'PEP: De l'audace !

 

.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 02:54
http://a3.idata.over-blog.com/300x266/1/76/20/75/2e--5.6.9/bilderberg-mde-captif.jpg

http://a3.idata.over-blog.com/300x266/1/76/20/75/2e--5.6.9/bilderberg-mde-captif.jpg

Berlusconi est la caricature de l'homme d'état , de l'élu du peuple, le terme pantin est minime mais il est élu et représentant de son peuple en tant que chef du gouvernement.


Il est le deuxième chef du gouvernement qui démissionne devant le système financier, qui vient ainsi d'imposer une nouvelle fois à une démocratie, à une république, une décision.


La démission de Berlusconi n'aura pas la dimension que l'on doit lui donner car il représente le plus bas échelon de la politique et beaucoup de personnes vont être soulagées, mais cette démission doit simplement poser la question:  qui gouverne en ce moment l'Europe si ce n'est la finance, qui impose le coup d'état permanent ? Ou tu obéis, tu plies l'échine, on te dicte notre volonté, ou on t'élimine !

P.P

 

 

Même chose pour la Grèce: Au lieu de laisser le peuple s'exprimer (référendum, démocratie), comme pour Maastricht on le piétine, en proposant, ou plutôt en imposant, un banquier ou un dirigeant du FMI à la tête de la Grèce ! (eva R-sistons)

 

 

Et à l'instant, je trouve ça :


Ce sera donc le Fonds monétaire international

(FMI) qui surveillera l’Italie

pour vérifier sa « crédibilité »

 

sur http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27518

 

 

.

 

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/2422199-3395715.jpg?v=1290018119

 

(Extraits posts) : En Vérité, la crise a commencé quand la Banque de France a cessé d'émettre de la monnaie et ce,  à cause de Pompidou et de Giscard d’Estaing qui ont vendu la France aux banques !

 

La Dette de la France n’existe pas !

La réalité est que la dette publique française

est d’abord due aux intérêts payés

aux établissements financiers

auxquels nous avons emprunté. Pourquoi ?

Parce que la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973,

puis l’article 104 du traité de Maastricht,

puis l’article 123 du traité de Lisbonne,

ont ôté le droit de création monétaire à la Banque de France

et livré la monnaie aux banques et sociétés d’assurance.

.

La dette fin 1979 était de 239 milliards d’euros,

fin 2008 elle s’établit à 1327 milliards d’euros,

soit une hausse de 1088 milliards en 30 ans,

pendant lesquels nous avons payé 1306 milliards d’intérêts ! »

Car si la Banque de France avait continué d'émettre la monnaie après 1974 il n'y aurait jamais eu de crise !

G. Pompidou / La France appartient aux banques!

 

Certains peuvent se demander pourquoi la France est aussi endettée, il faut dire merci à Pompidou!  C’est en mettant en place

la loi dite Pompidou-Rothschild en 1973

Comment georges pompidou a vendu la france aux banquiers. Vidéos

La loi rothschild (avec pompidou), cause de l’endettement de la france

Et si on mettait pompidou au ban de la nation

 

La cause de l’endettement de la france, c’est la loi rothschild

Alerte, nous avons tous été usurpés ! Racket "légal" des peuples !

Ce que vous ne devez pas savoir sur la dette et sur vos impôts.. Vidéo

 

L'arnaque de la dette. Loi giscard- pompidou, une catastrophe pour la france

La vérité sur la dette. Pompidou, giscard ont vendu la france aux banques

 

Peuples d’Europe appelés à se soulever contre les marchés financiers

 

Dossier spécial monnaie, banques, dette, monnaie alternative (eva r-sistons)

L'argent dette crée la guerre,la pauvreté,la famine,la faim.. Partout

L'argent dette crée la guerre,la pauvreté,la famine,la faim.. Partout

Les vidéos,

dont l'argent-dette, cliquer ici

 

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !

 

Voir aussi :

 

Quel est le programme des Eurocrates ? Du sang.. et des larmes !

 

.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 02:49

 

iran-paysage-mgne.jpg
Iran-monument.jpg

mille-et-une-nuits.jpg

 

                        Les mille et une nuits perses

 

http://www.ameinfo.com/static/images/countryguides/gallery/iran-1.jpg

www.ameinfo.com/iran/

 

.

Introduction d'eva R-sistons

 

L'Iran fabrique-t-il une bombe nucléaire ?

Devons-nous le craindre ?

Non, car l'Iran n'a jamais attaqué personne.

Et il a le droit de se protéger ("bouclier nucléaire")

contre tous les ennemis qui l'entourent,

notamment Israël qui rêve, comme en Irak,

de faire "le grand Israël",

en colonisant comme en Cisjordanie,

ou les Etats-Unis, qui veulent dominer la région,

contrôler territoires et peuples,

et piller les richesses pétrolières

notamment celles de l'Iran,

pays millénaire ayant une grande culture.

 

Alerte ! La propagande de guerre commence !

 

eva R-sistons

 

 

nuke_dees2.jpg .. 

.

Guerres actuelles et futures,

Les liens à lire :

 

 

http://www.3jokes.com/images/2008/Data50/IRAN/3Jokes_Iran%20(15).jpg

 

www.3jokes.com/images/2008/07/iran_photos_1.htm

 

apocalypse-bleue-ruines.jpg

 

Promis à la destruction ?

 

  Usa-monde-payes.jpg

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:22

Note d'eva R-sistons: Ce que j'ai compris, aussi, en lisant peu à peu tous les documents anciens que j'ai sur Kadhafi (dont je tirerai un article), c'est que le Colonel avait beaucoup d'ennemis (qui voulaient sa peau parce qu'il était trop laïc et trop socialiste) : Islamistes ! Et ce sont eux qui ont été utilisés par l'Occident, par l'OTAN, contre Kadhafi, alors qu'ils désignent les Islamistes, par ailleurs, comme ennemis publics n°1 ! Comme quoi, tout est à géométrie variable, et au final, peu importent les moyens, seul compte le contrôle des peuples et de leurs ressources ! Abject, encore et toujours.... L'OTAN est le vrai ennemi des peuples, la plus grande organisation terroriste de la planète ! (eva)

 

 

 

 

 

 

Mondialisation.ca, Le 29 octobre 2011

 

Mouammar Kadhafi et le projet libyen de redistribution de la richesse

 

 

L’idée que l’on se fait du colonel Mouammar Kadhafi n’est pas la même partout dans le monde. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, sous son règne la Libye est passée d’un des pays les plus pauvres de la surface de la terre au pays ayant le niveau de vie le plus élevé en Afrique. Selon le professeur Henri Habibi :

Lorsque les Nations Unies ont octroyé son indépendance à la Libye le 24 décembre 1951, on la décrivait comme l’un des pays les plus pauvres et arriérés du monde. La population de l’époque ne dépassait pas les 1,5 millions, elle était illettrée à plus de 90% et n’avait ni d’expérience politique ni d’expertise. Il n’y avait pas d’université et seulement un nombre limité d’écoles secondaires, établies sept ans avant l’indépendance [1].

Kadhafi avait plusieurs plans d’envergure. Il voulait créer une Organisation du Traité de l’Atlantique Sud pour protéger l’Afrique et l’Amérique latine. Il préconisait l’utilisation d’un étalon-or pour le dinar come devise des pays musulmans. Bon nombre de ses plans étaient de nature panafricaine, dont les États-Unis d’Afrique.

Les projets panafricains de Kadhafi

Le colonel Kadhafi a mis en œuvre la grande rivière artificielle, un projet d’envergure visant à transformer le désert du Sahara et à renverser la désertification de l’Afrique. Grâce à ses plans d’irrigation, la grande rivière artificielle avait également pour but de soutenir l’agriculture ailleurs sur le continent. Ce projet est devenu une cible militaire pour l’OTAN. Sans justification, la campagne de bombardements de l’OTAN visait à détruire la grande rivière artificielle.

Kadhafi envisageait aussi la création d’institutions financières panafricaines indépendantes, où la Libyan Investment Authority (Autorité libyenne d’investissements) et la Banque étrangère de Libye joueraient des rôles importants. Par le biais de ces deux institutions, Kadhafi a contribué à mettre sur pied le premier réseau de satellites africain, la Regional African Satellite Communication Organization (Organisation régionale africaine de communications par satellite, RASCOM), afin de réduire la dépendance des Africains aux puissances étrangères [2].

Son chef-d’œuvre aurait été la création des États Unis d’Afrique. L’entité supranationale aurait été constituée à l’aide de la Banque africaine d’investissements, le Fonds monétaire africain et finalement, la Banque centrale africaine. L’Union européenne (UE), les États-Unis, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale étaient hostiles à toutes ces institutions.

Le projet de redistribution de la richesse de Kadhafi

Kadhafi avait un projet de redistribution de la richesse en Libye. Des sources du Congrès étasunien l’ont même admis dans un rapport daté du 18 février 2011 :

En mars 2008, le colonel Kadhafi a annoncé son intention de dissoudre la plupart des corps administratifs gouvernementaux et d’instituer un programme de redistribution de la richesse, où les recettes pétrolières de l’État seraient mensuellement distribuées aux citoyens, qui les administreraient personnellement, en coopération avec des comités locaux. Citant la critique populaire des performances gouvernementales dans un long discours touchant à divers sujets, il a répété que l’État traditionnel serait bientôt « mort » en Libye et que la gouvernance directe s’accomplirait par la redistribution des revenus du pétrole. [L’armée], les affaires étrangères, la sécurité et les arrangements concernant la production de pétrole demeureraient, dit-on, des responsabilités gouvernementales, alors que d’autres organes gouvernementaux seraient supprimés peu à peu. Au début de 2009, les Congrès populaires de base envisageaient des changements dans les propositions et le Congrès général du peuple a voté pour la remise de l’implantation à une date ultérieure [3].

Kadhafi souhaitait que tout le peuple libyen ait un accès direct à la richesse nationale. Il était également au courant de la corruption enracinée dans les rangs du gouvernement libyen. C’est l’une des raisons pour lesquelles il désirait appliquer progressivement un modèle d’anarchie politique en Libye. Il a parlé de ces projets pendant quelques années.

Par ailleurs, le projet de redistribution de la richesse et l’instauration d’un système politique anarchiste étaient vus comme des menaces très sérieuses par les États-Unis, l’UE et un groupe de représentants libyens. Si elles réussissaient, les réformes auraient créé des troubles politiques parmi de nombreuses populations à travers le monde. Au niveau national, bien des officiels libyens tentaient de ralentir le projet, entre autres, en faisant appel à des puissances étrangères.

Pourquoi Mahmoud Jibril s’est joint au Conseil national de transition

Mahmoud Jibril faisait partie des officiels libyens ayant horreur de ce projet et fortement opposés à celui-ci. C’est Seïf al-Islam Kadhafi qui a nommé M. Jibril. En raison de la forte influence des États-Unis et de l’UE, Seïf al-Islam a choisi Jibril pour transformer l’économie libyenne et imposer une vague de réformes économiques néolibérales qui ouvriraient le marché libyen.

Jibril est devenu chef de deux organes gouvernementaux de la Jamahiriya arabe libyenne : le Conseil national de planification et l’Office national de développement économique de la Libye. Alors que ce dernier est un ministère régulier, le Conseil national de planification se situe au-delà du Bureau du secrétaire général du Comité populaire dans la hiérarchie gouvernementale. En réalité, cela plaçait Jibril dans un poste supérieur à celui qui constitue l’équivalent d’un premier ministre. Jibril est en fait devenu l’une des forces ayant ouvert les portes à la privatisation et à la pauvreté en Libye.

Environ six mois avant l’éclatement du conflit en Libye, Mahmoud Jibiril a rencontré Bernard-Henri Lévy en Australie afin de discuter de la formation du Conseil de transition et de la déposition du colonel Kadhafi [4]. Dans des documents et des procès-verbaux de l’Office national de développement économique de la Jamahiriya arabe libyenne, Jibril a qualifié de « fou » le projet de redistribution de la richesse de Kadhafi [5]. Jibril croyait fermement que le peuple libyen n’était pas digne de se gouverner lui-même et qu’une élite devrait toujours contrôler le destin et la richesse de toute nation. Il souhaitait diminuer la taille du gouvernement libyen et licencier un grand nombre de travailleurs du secteur public, mais, en revanche, il désirait augmenter les réglementations gouvernementales en Libye. Jibril citait aussi toujours Singapour comme l’exemple parfait d’un État néolibéral. Alors qu’il était à Singapour, un pays qu’il visitait régulièrement, il est probable qu’il ait rencontré Bernard-Henri Lévy.

Lorsque les problèmes ont commencé à Benghazi, Mahmoud Jibiril s’est immédiatement rendu au Caire en Égypte. Il a avisé ses collègues qu’il serait de retour bientôt à Tripoli, mais il n’avait aucune intention d’y retourner. En réalité, il est allé au Caire pour rencontrer les leaders du Conseil national syrien et Lévy. Tous l’attendaient au Caire afin de coordonner les événements en Libye et en Syrie. C’est l’une des raisons pour lesquelles le Conseil national de transition (CNT) a reconnu le Conseil national syrien comme gouvernement légitime de la Syrie.

N’ayez pas pitié des morts, ayez pitié des vivants!

Mouammar Kadhafi est mort maintenant. Il a été tué dans sa ville natale, Syrte. Il a tenu bon jusqu’à la fin comme il l’avait promis.

Le CNT, qui avait juré de le poursuivre en justice, l’a fait assassiner.

Kadhafi a même rappelé aux hommes qui l’ont battu, sodomisé, se sont moqués de lui et l’ont finalement assassiné, qu’ils ne respectaient pas les lois de l’Islam concernant le traitement respectueux des prisonniers. L’OTAN a pour sa part joué un rôle central et supervisé l’événement du début à la fin.

Le meurtre de Kadhafi a été systématique, puisque son fils et plusieurs autres leaders libyens ont ensuite aussi été tués.

Le décès de Kadhafi marque une étape historique pour la Libye : la fin d’une époque et le commencement d’un nouveau chapitre.

La Libye ne deviendra pas un nouveau paradis comme le dit le CNT. Dans bien des cas, les vivants envieront les morts, à cause d’hommes comme Mahmoud Jibril, Ali Tarhouni, et Sliman Bouchuiguir.

Mahmoud Jibril est un simple opportuniste. L’homme ne voyait aucun problème à agir comme représentant du gouvernement sous feu Kadhafi. Il ne s’est jamais plaint à propos des droits humains ou du manque de démocratie. Il était encore premier ministre du CNT quelques jours après le meurtre sauvage du colonel Kadhafi. L’opposition de Jibril au projet de redistribution de richesse du colonel et son attitude élitiste sont parmi les raisons pour lesquelles il a conspiré contre Kadhafi et contribué à la formation du CNT.

Cet officiel de l’ancien régime, qui a toujours appuyé ouvertement les dictateurs arabes dans le golfe Persique, est-il vraiment un représentant et un héros du peuple? Qu’en est-il de ses collègues du CNT qui ont négocié des contrats pétroliers avec les États membres de l’OTAN, avant même de détenir de soi-disant postes gouvernementaux au sein du CNT?

Mahdi Darius Nazemroaya


Article original : Who Was Muammar Qaddafi? Libya's Wealth Redistribution Project, paru le 27 octobre 2011

Traduction : Julie Lévesque pour Mondialisation.ca



Notes

[1] Henri Pierre Habib, Politics and Government of Revolutionary Libya (Montmagny, Québec: Le Cercle de Livre de France Ltée, 1975), p.1.

[2] Regional African Satellite Communication Organization, “Launch of the Pan African Satellite,” July 26, 2010:
http://www.rascom.org/info_detail2.php?langue_id=2&info_id=120&id_sr=0&id_r=32&id_gr=3

[3] Christopher M. Blanchard and James Zanotti, “Libya Christopher M. Blanchard and James Zanotti, “Libya: Background and U.S. Relations,” Congressional Research Service, February 18, 2011, p.22.

[4] Private discussions with Mahmoud Jiribil’s co-workers inside and outside of Libya.

[5] Internal private documents from the National Economic Development Board of the Libyan Arab Jamahiriya.


Mahdi Darius Nazemroaya est sociologue et chercheur associé au Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) situé à Montréal. Il est spécialiste du Moyen-Orient et de l’Asie centrale. Il était sur le terrain en Libye durant deux mois et envoyé spécial de Flashpoints, une émission de journalisme d’enquête produite à Berkeley en Californie et diffusée sur de nombreuses chaînes aux États-Unis. Mahdi Nazemroaya a publié ses articles sur la Libye en lien avec des discussions en ondes (maintenant archivées) avec Cynthia McKinney à Freedom Now, une émission diffusée les samedis de Los Angeles en Californie à la station KPFK.

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27363

.


Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:58

LE NOUVEL OBSERVATEUR-copie-12

http://cedoc.jp.over-blog.net/article-les-themes-de-la-semaine-dans-72000313.html

 

Le Nouvel Obs, organe de gauche, pour la démocratie, les Droits de l'Homme ? Quelle plaisanterie !!!

 

De Gauche ? Mon blog n'est plus accessible sur le Nouvelobs depuis que j'y ai publié un article faisant l'éloge de Montebourg dans la mesure où il prônait une évidence : la démondialisation. De gauche, donc, à condition qu'elle soit la plus à droite possible, et avec un candidat choisi par le CRIF (DSK ou Hollande, demain Valls, tous du sérail)... Vive la liberté, vive la gôche !

 

La démocratie ? Je ne peux plus faire de commentaires, ils sont indésirables. Celui plus bas ne part pas... C'est ça, la liberté d'opinion, de pensée, la démocratie ? Mieux vaut en rire, ou en pleurer !

 

Les Droits de l'Homme ? Pas ceux de la femme, en tous cas, si elle est engagée dans un sens différent de celui du Nouvelobs qui, lui, s'accomode des guerres pour la paix ou "humanitaires" (comme en Libye avec à la clef la destruction du pays le plus prospère grâce à Kadhafi, son bombardement, sa liquidation)... bref, de l'impérialisme pour engraisser les banksters et les multinationales.

 

Le Nouvelobs est tout sauf de gauche et démocrate. En bon soutien du CRIF, d'ailleurs...

 

eva R-sistons

 

L'article et plus bas, mon commentaire interdit de publication

 

La Chine va-t-elle exiger
que les armes nucléaires françaises ne la visent plus ?

 

sarkozy tzrrible.jpg

Cet après midi, Nicolas Sarkozy a téléphoné à Hu Jintao pour lui demander de contribuer au Fonds Spécial créé hier soir à Bruxelles. Comme ses 26 collègues, il espère que, grâce à son extravagante réserve de change (la première au monde, évaluée à plus de 3000 milliards de dollars), la Chine va sauver l’Europe de la faillite.

 

Que peut-elle demander en échange ?

 

Fin 2010, la France a mis en service ses nouveaux missiles nucléaires intercontinentaux, les M51. Ces derniers ont été mis en chantier en 1992 juste après la chute de l’URSS. Ils ont une portée plus longue (8000 kilomètres) que les précédents (6000 kilomètres), les M45 qui visaient exclusivement l’Union Soviétique. La mission des M51 est d’atteindre le nouvel ennemi en puissance : la Chine.


Depuis dix mois, les cibles – non officielles - de ses nouvelles armes atomiques embarquées sur le sous-marin « Le Terrible » sont, donc, Pékin et quelques autres grandes villes et sites chinois.

 

Évidemment les services de Pékin sont au courant.

 

En 1992, la Russie de Eltsine quémandait quelques milliards de dollars. En échange d’une aide, Bush père avait demandé, mesure largement symbolique, que les armes nucléaires russes ne visent plus l’Amérique.

 

La Chine va-t-elle bientôt exiger la même chose de la France et de l’Angleterre ?

 

Tout à l’heure, en « off », un dirigeant de l’UMP se posait à haute voix la question. Il riait. Jaune.

 

La Chine va-t-elle exiger que les armes...

 

 

 

Post annoncé sur cet article du Nouvel Obs :

 

La zone euro s'est rendue à l'évidence. Face à son impuissance pour résoudre la crise qui la secoue, elle fait désormais des courbettes aux pays émergents, la Chine en tête. Parmi les décisions prises dans la nuit du 26 au 27 octobre, les chefs d'Etat de la zone euro ont décidé de créer un fonds spécial adossé au FMI auquel contribueront les pays non-européens. Le coeur de cible étant les pays émergents (Chine, Russie, Brésil, Japon...)


Est-ce le signe d'une nouvelle ère ? D'un bouleversement du centre de gravité de l'économie financière mondiale ? La crise européenne pourrait bel et bien entraîner une redistribution des cartes. En se disant prêts à soutenir –mais pas à n'importe quel prix- les pays en difficulté, les pays émergents prennent de fait une plus grande responsabilité dans la gouvernance économique mondiale. Politiquement aussi.


Nouvelle dépendance ?


Alors que la zone euro veut accélérer les choses (une rencontre téléphonique entre Hu Jintao et Nicolas Sarkozy est déjà prévu jeudi; le directeur général allemand du fonds européen de stabilité financière, Klaus Regling, est attendu à Pékin vendredi), François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a jugé que la participation de pays non-européens est "profondément troublante", pointant une "dépendance de fait" (..)

 

 

§§§

 

Le commentaire d'eva

 

 

Plus les pays émergents émergent et deviennent forts, plus cela favorise un monde multipolaire et donc la paix. Grande bonne nouvelle ! Et bien sûr, la Chine a raison de demander qu'on cesse de la menacer alors qu'on recourt à ses services. Egalement bon pour la paix, à l'heure où l'Occident rêve d'en découdre avec le géant chinois pour mieux le soumettre à ses intérêts... eva R-sistons, au nom de la liberté de pensée dans un Etat démocratique et sur un support de "gauche" plaidant pour Droits de l'Homme, liberté, démocratie. A moins que ça ne soient que des déclarations d'intention ? 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:54
 

Outreau-le-magistrat-au-coeur-de-la-polemique-sur-les-soire.jpg

Révélation WikiStrike - Var: 16 meurtres d'enfants au passif d'un réseau pédophile, et trois gamins abusés

 

Révélation WikiStrike

 Var: 16 meurtres d'enfants au passif d'un réseau pédophile, et trois gamins abusés

 

repris d'un article de : http://reseaupedophileduvar.over-blog.com/

Var : 16 meurtres d'enfants au passif d'un réseau pédophile, et trois gamins abusés

 

Sexual_AbuseQue feriez-vous si d’un coup, toutes vos illusions s’écroulaient ? 

Si vous étiez une mère qui apprend un jour de la bouche de ses enfants que « papa a mis son zizi » dans leurs fesses, dans leur bouche ? Et que le père n’était pas le seul à abuser des petits… Qu’à force de les interroger, longuement, difficilement, vous appreniez qu’ils ont aussi vu des meurtres d’enfants, et qu’ils ont été forcés d’y participer ? 

Si, quand vous tentez de dénoncer ces faits, vous vous retrouviez face à des murs dressés par la Justice, par les enquêteurs, par ceux-là même qui sont censés encadrer et protéger vos enfants ?

 

Que feriez-vous ?

C’est ce qui arrive aujourd’hui à de nombreuses mères, et parfois à des pères, à travers la France, de Toulon à Outreau, d’Angers à Annecy.

Reprenons rapidement l’histoire kafkaïenne de l’une d’entre elles.

Séparée du père de ses enfants qu’on appellera Léon, après des années d’humiliations et de harcèlement, Sarah, la mère, avait la garde principale de ses trois enfants, âgés de trois à six ans. Le père « oublie » parfois de payer la pension, continue à insulter la mère, tente de la violer…  Les plaintes de Sarah n’ont jamais de suite.

Et tout s’est écroulé quand, un soir d’octobre 2007, ses enfants rentrent hagards de chez leur père. Sarah finit par découvrir que Denis (pseudonyme), un ami du père qui travaille à la mairie locale, a embrassé sa fille sur la bouche, puis a mis son sexe dans sa bouche. Elle dépose plainte. Rien ne se passe.

Sarah apprend plus tard que ce sont ses trois enfants qui sont violés par Denis, mais aussi par leur père et par d’autres adultes présents, y compris des femmes. Que tout cela est filmé, et que les enfants sont menacés de mort au cas où ils parleraient.

Des mois plus tard, à force d’interroger ses trois enfants, à force d’insister pour qu’ils disent ce dont ils ont le plus peur, les trois petits racontent qu’ils ont assisté à des meurtres d’enfants, « un petit garçon » d’abord, puis « une petite fille », puis trois enfants ensemble, pendus à une branche et dépecés. Ils expliquent qu’on leur a aussi demandé de tuer. Au total, les enfants parlent de seize meurtres d’enfants dans ce même village du Var, en moins d’un an.

Sarah apprend qu’un éducateur chargé d’une mesure d’aide en milieu ouvert lors de ses visites chez le père (puisque Sarah a fini par perdre le droit d’héberger ses enfants), ami du père, a emmené sa fille Marie dans les bois, au moins deux fois. Les enfants décrivent d’autres scènes de meurtres épouvantables, auxquelles ont assisté deux de leurs enseignantes du primaire, le fameux Denis, leur père, l’éducateur, la mère d’un petit voisin, une autre dame, des copains du père, une psychologue mandatée par le juge des enfants… Et tout était filmé, évidemment, car les snuff movies se revendent cher, surtout s’il s’agit d‘une production originale. Le père filmait (d’ailleurs il a montré le film à ses enfants), d’autres prenaient des photos, d’autres avaient des jumelles pour ne rien manquer de la chasse.

Pour vérifier cela, Sarah et ses parents tentent d’amener les enfants sur les lieux d’un des meurtres, mais ils se sont mis à pleurer et à crier si violemment qu’il a été impossible de continuer le chemin. Une autre fois, en passant près d’un des lieux de crime, à quelques kilomètres de chez eux, les deux garçons de Sarah s’exclament en chœur « c’est par là qu’ils ont enterré la petite fille !».

Quand leur mère leur demande d’expliquer un dessin fait par le plus petit de la fratrie, un dessin qui représente un arbre avec des enfants pendus aux branches, les enfants racontent en détail les meurtres de deux petites filles et d’un petit garçon. Les enfants, après avoir été violés, après qu’on leur ait coupé les mains, « ils criaient très, très fort et appelaient leur maman », précise le petit Thomas, ont été attachés nus à l’arbre par les poignets.

Les adultes ont ensuite ordonné aux petits de tuer chacun un enfant, avec un couteau ou une paire de ciseaux. « On a commencé par le petit garçon, et après c’est moi et après c’est Marie », raconte Hubert (pseudonyme). Les adultes ont ensuite coupé les corps des enfants en morceaux, enlevé la chair de leurs trois victimes, et en ont mangé une partie, imposant aux enfants de faire de même, mettant le reste au congélateur. Les yeux des petites victimes ont été mis à part et servis cuits dans une assiette. Les enfants de Sarah ont ensuite été obligés de les manger. Idem avec la cervelle d’une des petites filles, à qui on avait ouvert le crâne devant les enfants. A ce stade, n’importe quel esprit humain normal se dit que ce sont des histoires, mais ce n’est hélas pas le cas. Les trois enfants décrivent la même scène, avec les mêmes difficultés pour raconter le fil des évènements. Parce qu’ils ont très peur, qu’on leur a dit de se taire, et qu’ils l’ont très bien compris. « C’était vraiment très méchant, il faut qu’ils aillent en prison », ont ajouté les enfants.

Dans un monde normal, les gendarmes, informés de ces allégations, auraient enquêté. La Justice aurait réagi et condamné les tortionnaires. Mais, pas dans notre affaire. Ni dans aucune autre affaire du même genre. Par exemple, après avoir signalé le triple meurtre d’enfants, ainsi que le lieu exact où les corps ont été enterrés, quelle ne fut pas la surprise de la famille en constatant qu’une pelle mécanique était sur place, et avait probablement déterré les corps avant même que les gendarmes ne se déplacent.

 

QUAND RIEN NE BOUGEExploitationSexuelleEnfantscampanha18maio

Dès que Sarah suspecte le viol de sa fille, elle se rend chez le médecin de famille, qu’on appellera Mme Trafalgar, le 8 octobre 2007. Les trois enfants reçoivent 21 jours d’arrêt. Elle emmène aussi Marie et ses frères voir une psychologue, qui détecte le viol par voie orale et anale, et enjoint Sarah de porter plainte. C’est ce qu’elle fait immédiatement, et porte plainte à la gendarmerie de St-Tropez pour le viol de sa fille par Denis. Celle-ci sera classée sans suite deux semaines plus tard.

A la fin de ses obligations pour l’enquête, Sarah, qui a la garde de ses enfants, prévient néanmoins le procureur qu’elle part à Disneyland avec eux, et lui laisse ses coordonnées téléphoniques. Elle s’arrête en chemin avec les enfants pour dormir, et onze gendarmes débarquent pour prendre les enfants, selon un ordre du Procureur. Sarah ne les reverra plus pendant trois mois, et n’aura aucune nouvelle d’eux pendant trois semaines.

Les enfants sont placés dans un foyer, Marie est séparée de ses frères. Le 22 octobre, alors qu’elle n’a jamais reçu sa convocation au tribunal, une audience du juge des enfants a lieu en la seule présence du père. Les enfants sont maintenus en foyer. La convocation a été envoyée au numéro 22 de la rue, chez des amis du père, au lieu du numéro 28, ce qui arrivera encore pour l’audience suivante. A la nouvelle audience du 30 octobre, toujours pas convoquée, Sarah perd la garde de ses 3 enfants au profit du père.

Elle devra attendre deux mois pour obtenir un droit de visite et d’hébergement… un week-end sur deux.

Toutes les réponses judiciaires aux plaintes de Sarah iront dans le sens inverse de ce qui aurait dû être. Tout dans ce dossier va à l’encontre de la logique la plus élémentaire.

Sarah, sa mère et le compagnon de sa mère, qui se battent ensemble, sont alors accusés d’aliénation et de manipulation des enfants. D’après une lettre du médecin de famille, Mme Trafalgar, au juge des enfants qui traite le dossier, la famille serait en fait une secte, adoratrice de la vierge, dont le gourou ne serait autre que le compagnon de la grand-mère des enfants qui avait parlé des deux premiers meurtres d’enfants à Mme Trafalgar.

Aucun élément ne venant étayer la thèse de la secte, les trois se retrouvent alors accusés de dénonciation mensongère et calomnieuse à l’encontre du père des enfants, pour avoir signalé les meurtres et les viols à la police. Sarah et ses parents risquent quand même cinq ans de prison, et attendent un procès qui pourrait avoir lieu dans les semaines à venir.

Tout ceci n’est qu’un aperçu rapide de leur histoire.

Mais, il faut savoir que Mme Trafalgar a clairement dit au père des enfants venu consulter avec Thomas que la famille est « au courant de tout ». Elle demande même au petit garçon si c’est lui, « petit con », qui a parlé à sa mère. Le père a aussi parmi ses relations quelques gendarmes du coin. Le juge des enfants B. qui a traité le dossier de Sarah, fait des conférences pour une association de Draguignan qui s’occupe de former les professionnels de l’enfance, où travaille aussi l’éducateur chargé de la mesure d’aide en milieu ouvert, présent lors des meurtres. L’une des conférences à laquelle le juge B. a contribué récemment avait pour thème le syndrome d’aliénation parentale. Certains psychologues et médecins n’hésitent pas à faire des rapports pour le moins ambigus, où les violences subies par les enfants sont minimisées, voire niées. Enfin, les signalements de mauvais traitements ne portent jamais leurs fruits, que ce soit à l’école, devant les juges ou à la gendarmerie.

Dans cette affaire comme dans beaucoup d’autres, on marche littéralement sur la tête, comme s’il n’y avait aucune logique, aucune volonté d’aider les enfants à s’en sortir.

Ils en auraient pourtant bien besoin, séparés les uns des autres, la mère ne pouvant voir ses enfants que trop rarement au point rencontre, n’ayant aucune nouvelle d’eux entre deux visites.

 

Dans ce texte tous les noms ont été remplacés, et les lieux ne sont pas cités précisément, parce que l’affaire est en cours. Mais, s’il devait arriver quelque chose aux enfants, à leur mère, ou à quiconque tente de leur venir en aide, nous n’hésiterions pas une seconde à tout rendre public, afin de protéger ceux qui peuvent encore l’être.

 

aussi sur ce site,

  

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2011/10/28/22480357.html

 

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme:

Article 19: "Tout individu a droit à la liberté d'opinion
et d'expression, ce qui implique le droit
de ne pas être inquiété pour ses opinions
et celui de chercher, de recevoir et de répandre,
sans considérations de frontières,
les informations et les idées
par quelque moyen d'expression
que ce soit." 

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:44
Faisons face au G20

 

Ils sont 20, ils sont riches. Ils alimentent le chômage et affament les peuples. Ils baissent les salaires et les retraites. Ils sont responsables des crises, de la dette et des politiques d’austérités. Ils sont au service de la finance et du capitalisme. Ils détruisent la planète et plongent les peuples dans la guerre et la misère.

 

Le G20 organise le pillage et le partage de la planète par les 20 pays les plus puissants du monde. La dette, la précarité et les licenciements économiques sont le résultat des politiques libérales menées depuis 30 ans par les élites du G20. Le chômage pour les pays du nord et l’exploitation des pays du sud sont imposés par les plans d’austérité du G20.

 

Les sauvetages financiers ont accéléré la hausse de l’endettement public. Dans cette période, l’intervention publique s’est effectuée à une échelle inédite, mobilisant des sommes colossales. Pour préserver les intérêts capitalistes du secteur financier, les gouvernements, si généreux hier avec les banques, imposent aujourd’hui aux populations une féroce politique d’austérité au nom de son remboursement. Un des enjeux du prochain G20 sera de discuter d’une probable seconde recapitalisation des banques et des baisses des dépenses publiques.

 

Au lendemain de la tempête financière de 2008, le G20 s’est autoproclamé garant de la stabilité économique et financière mondiale. Pourtant, sa politique a été de maintenir la dictature de la finance, de renforcer les acteurs et les mécanismes à l’origine de la crise, tout en faisant payer la note aux peuples. Il faut refuser de laisser aux puissants le droit d’imposer leurs solutions à des crises qu’ils ont eux-mêmes engendrées  !

 

Ces dégâts sont la conséquence d’un modèle ultralibéral fondé sur le laisser-faire, l’accumulation des profits à court terme par une minorité, la spéculation financière, la répartition inégale des richesses, un système commercial injuste, le recours à l'endettement irresponsable et/ou illégitime, le productivisme, le pillage des ressources naturelles, la privatisation des services publics et la militarisation des rapports internationaux...

Cette crise frappe l’humanité dans son ensemble, à commencer par les plus vulnérables au Nord et les populations des pays du Sud qui sont victimes d’une crise dont elles ne sont pas responsables. Les moyens utilisés pour sortir de la crise se limitent, pour l’essentiel, à socialiser les pertes en vue de sauver sans réelle contrepartie le système financier et les multinationales. Où sont les moyens pour répondre aux demandes des populations ?

Le monde n’a pas besoin seulement de régulations placées sous la surveillance d'institutions internationales en partie responsables de la crise actuelle (FMI ou OMC notamment) ; il a besoin d’un nouveau système démocratique fondé sur le respect de tous les droits de l'homme, la satisfaction des besoins sociaux, le travail décent, la souveraineté alimentaire, le respect de l’environnement et la restauration des écosystèmes, la diversité culturelle, l’économie sociale et solidaire et une nouvelle conception de la richesse, basée sur son réel partage et une conception écologique et sociale du développement.

 

Robert GIL

 

Article pubié sur "Conscience Citoyenne Responsable"

http://2ccr.unblog.fr/2011/10/28/faisons-face-au-g20/

 

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/faisons-face-au-g20-103255

 

Et la crise, quand entend-on dire que c'est celle du capitalisme, tout simplement, crise provoquée par lui ! (eva)

 

?

 


Partager cet article
Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 19:42
http://4.bp.blogspot.com/-2m4RVICzgzQ/TqGUpgpnINI/AAAAAAAAUCU/g-YNOIvXSTw/s1600/123+kadhafi+mort.JPG
http://4.bp.blogspot.com/-2m4RVICzgzQ/TqGUpgpnINI/AAAAAAAAUCU/g-YNOIvXSTw/s1600/123+kadhafi+mort.JPG
Claude Angeli :
 

   Mercredi, 19 octobre en fin d’après-midi, un colonel du Pentagone téléphone à l’un de ses correspondants au sein du service secret français. Chargé du dossier « Kadhafi », l’une des priorités actuelles des généraux de l’équipe Obama, l’Américain annonce que le chef libyen, suivi à la trace par des drones Predator US, est pris au piège dans un quartier de Syrte et qu’il est désormais impossible de le « manquer ». Puis il ajoute que laisser ce type en vie le transformerait en « véritable bombe atomique ». Son interlocuteur comprend ainsi que la maison Blanche a rendu son verdict, et qu’il faut éviter de fournir à Kadhafi la tribune internationale que représenterait son éventuel procès.

   Depuis quelques jours d’ailleurs, des commandos des forces spéciales américaines et françaises participaient ensemble à cette chasse au Kadhafi. À Paris, au Centre de planification et de conduite des opérations (CPCO), à la Direction du renseignement militaire (DRM) et au service action de la DGSE, plusieurs officiers évaluaient à une cinquantaine de membres du COS (Commandement des opérations spéciales) les militaires présents à Syrte.

   Leur mission : porter assistance aux unités du CNT qui investissaient la ville, quartier par quartier, et, selon le jargon maison utilisé par un officier du CPCO, «´´traiter´´ le guide libyen et les membres de sa famille ». Une formule codée en cours à la DGSE : « livrer le colis à Renard », et agir en sorte que Kadhafi n’échappe pas à ses poursuivants (une unité du CNT baptisé « Renard ?».

Hypocrisie internationale

   À l’Élysée, on savait depuis la mi-octobre que Kadhafi et l’un de ses fils s’étaient réfugié à Syrte, avec gardes corps et mercenaires. Et Sarko avait chargé le général Benoît Puga, son chef d’état-major particulier, de superviser la chasse à l’ancien dictateur. Ce qu’il a fait en relation avec la « Cuve », le bunker souterrain où des officiers du CPCO sont en contact permanent avec tous les militaires engagés à l’étranger et les services barbouzards. À la DGSE comme à la DRM on ne se gêne pas d’ailleurs pour évoquer l’ «élimination physique» du chef libyen, à la différence des formules bien plus convenables employées par l’Élysée, s’il faut en croire un conseiller du Président.

   « La peine de mort n’était pas prévue dans les résolutions de l’ONU qui ont permis à l’OTAN d’intervenir, ironise un diplomate français. Mais il ne faut pas jouer les hypocrites. À plusieurs reprises, des avions français et britanniques avaient déjà tenté de liquider Kadhafi en bombardant certains de ses repaires, à Tripoli ou en détruisant notamment un de ses bureaux. » Et le même de signaler que, lors d’un procès devant la Cours pénale internationale, « ce nouvel ami de l’Occident aurait pu rappeler ses excellentes relations avec la CIA ou les services français, l’aide qu’il apportait aux amis africains de la France, et les contrats qu’il offrait aux uns et aux autres. Voire plus grave, sait-on jamais ? ».

   Le 20 octobre à 8h 30 du matin, l’objectif allait être atteint. Trois avions de l’OTAN s’approchent de Syrte. Rien à voir avec une mission de reconnaissance effectuée par hasard : une colonne de 75 véhicules fuit la ville à vive allure. Un drone américain Predator tire des roquettes. Un mirage F1CR français de reconnaissance suit un Mirage 200-D qui large deux bombesGBU-12 de 225 kilos guidées au laser. Bilan : 21 véhicules détruits et Kadhafi seulement blessé.

 

Soupirs de satisfaction


   Des forces spéciales françaises sont alors présentes sur les lieux. L’histoire ne dit pas à quelle distance de ce qui va survenir, et que raconte avec abondance de détails un officier des services militaires de renseignements : « Il est capturé vivant par des combattants surexcités. La foule scande Allah Akbar » à pleine poumons, le menace de ses armes et se met à le tabasser pendant que d’autres combattants qui peinent à prendre le dessus, crient de le maintenir en vie ».

     On connaît la suite, quelques images de ce lynchage suivi d’une exécution par balles sont apparues sur les écrans de télévision et dans la presse écrite. Mais la disparition de Kadhafi n’est pas la fin de l’histoire car, en croire une analyse barbouzarde, « la Libye est entrée dans un no man’s land politique, une zone de turbulences imprévisibles.» Voilà qui devrait inquiéter ceux qui, dans plusieurs capitales occidentales et arabes, ont poussé des soupirs de satisfaction que Kadhafi ne serait jamais la vedette d’un procès international.

Vendredi 28 octobre 2011 5 28 /10 /Oct /2011 09:16

Par Claude Angeli (revue de presse : Le Canard Enchaîné – 26/10/11)

http://www.france-irak-actualite.com/article-kadhafi-condamne-a-mort-par-washington-et-paris-87423047.html

 


 

2-2 Thierry Delforge:

Libye :

Djibril annonce le chaos, la Chariah et...démissionne.

 

 

Vous avez aimé l'Afghanistan, l'Irak...

Vous allez adorer la Libye

 

 

Ils ont donc fini par le tuer. Depuis le début, ils ont cherché à le faire. Les frappes de l'OTAN le cherchaient sans arrêt. Mais aujourd'hui, tel Ponce Pilate, ils veulent s'en laver les mains. Ponce Pilate  avait livré Jésus  aux marchands du Temple et aux grands prêtres proches des Romains. Il avait préféré  laissé les collaborateurs de l'empire Romain décider de sa mise à mort. Pour Kadhafi, l'OTAN a fait l'essentiel du travail, mais il a laissé faire le sale travail,  finir le travail  à des Libyens contre un autre Libyen.  Le crime était presque parfait, mais il y a eu d'abord cet anonyme qui a filmé et mis ces images sur You tube, puis les images d'une extrême cruauté de cette hystérie collective hallucinante  sur le site "The Global Post". Il a bien fallu ensuite trouver des explications.

Le colonialisme a toujours agi ainsi: libyens contre libyens, algériens contre algériens, vietnamiens contre vietnamiens, irakiens contre irakiens.  Faire ainsi coup double: éliminer l'ennemi,  Kadhafi, et tenter de faire perdre son âme à tout un peuple, en tentant de faire peser sur sa conscience un acte ignoble.

Mais pourquoi l'OTAN a-t-il si peur de dire la vérité, qu'il est le véritable responsable de cet assassinat  car les autres ne sont que des exécutants. Pourquoi cette campagne médiatique inouïe, acharnée, non seulement pour dégager sa responsabilité de ce crime, mais pour dévaloriser et salir sans cesse la personne de Kadhafi. Il ya certes la tentative bien vaine de faire encore croire que l'OTAN a agi dans le cadre de la résolution 1973 de l'ONU, que son but était  de protéger des populations civiles et non d'intervenir comme belligérant dans cette guerre pour abattre le régime libyen. Il y a aussi l'éventualité d'une accusation de crime de guerre, Kadhafi ayant été fait prisonnier puis assassiné. Mais on découvre soudain que cette campagne traduit au fond une peur, celle que les dominants ont toujours, la peur de leurs victimes, la peur de la mémoire des peuples. En effet, pourquoi parler autant de Kadhafi s'il est une personnalité aussi monstrueuse, aussi misérable qu'il est décrit  dans les médias occidentaux et les medias arabes qui leur sont liés. Pourquoi lui consacrer autant de temps. Pourquoi cette obsession  le concernant.

J'avais toujours été impressionné par la rage de Rome envers Hannibal et Jugurtha. Ils les avaient traqués partout, sans leur laisser un endroit où se refugier dans le monde connu de cette époque, menaçant quiconque leur donnerait asile, alors même qu'ils ne représentaient plus un danger militaire. Comme Kadhafi.., ai-je songé le jour de sa mort. N'avait il pas d'ailleurs appelé l'un de ses fils Hannibal, comme une provocation, comme un symbole, comme une continuité de la lutte de ses ancêtres, de l'ancienne à la nouvelle Rome.

                                                                         

LA TACHE

 

Déjà la vérité commence à se frayer un chemin dans le torrent de mensonges dont on a voulu inonder la planète au  sujet de la Libye. C'est ainsi qu'on découvre stupéfait qu'il n'y a aucune image, aucune preuve des allégations qui ont permis le déclenchement de l'intervention de l'OTAN: aucune preuve sur l'allégation que l'aviation de Kadhafi  bombardait Benghazi et qu'il y avait des milliers de morts.   On apprend que le responsable de la ligue des droits de l'homme libyen, à l'origine de ces allégations, qui ont été à la base de la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, est en réalité lié au CNT libyen et que des ministres du CNT sont membres de cette Ligue.  

Lumumba avait été tué par d'autres congolais, Che Guevara par un bolivien pour le pays duquel il luttait pourtant,  Kadhafi par d'autre libyens. Certes la vie de chacun est différente, plus ou moins exemplaire, plus ou moins "pure", plus ou moins glorieuse, plus ou moins critiquable. Ils n'ont peut être pas tous la même dimension. L'Histoire fera le tri. Elle dira les mérites et les fautes de chacun.  Mais ils ont en point commun d'avoir refusé la domination étrangère sur leur pays ou leur continent, d'avoir refusé de se soumettre, d'avoir préféré la mort à la honte de l'esclavage, d'avoir voulu mourir debout, la tête haute. J'ai souvenir de  ces images de Lumumba, ligoté mais qui gardait la tête haute et fière, même lorsqu'on le  trainait dans la poussière pour la lui faire baisser. 50 ans après, le même geste chez Kadhafi quand ils  le ballotent, le brutalisent, le frappent  et qu'il tente quand même de rester debout,  et qu'il s'efforce, le cou raide, tendu, de dresser la tête sous les coups. Ils ont tous en commun ce qu'on appelle le courage, ceci personne ne pourra le leur nier, et encore moins ceux qui bombardent du ciel,  sans risques  des villes et des populations, ou qui lynchent. 

Certains aujourd'hui  se félicitent de l'intervention militaire étrangère tout en déplorant les violences qui s'en sont suivies, la guerre civile qu'elle y a enflammée, la destruction du pays, et jusqu'à la façon avec laquelle a été assassiné Kadhafi et probablement ses fils et bien d'autres. Quelles contradictions, quelle naïveté feinte ou alors quelle cécité! Qu'attendaient-ils de la violence extrême de cette intervention militaire ?  Quand le colonialisme a-t-il eu un état d'âme, une pitié quelconque. Peut on être si aveugle pour ne pas comprendre que le véritable objectif sont les richesses de la Libye et qu'il ne s'agit que de rapine et de brigandage international.

En tout cas, ils ont rendu au fond le meilleur service à Kadhafi. Il avait voulu ne jamais quitter son pays, y mourir debout. Ils ont exaucé son souhait. D'un coup, ils l'ont réhabilité, ils l'ont lavé de tous ses péchés, de toutes ses fautes et l'ont fait rentrer dans l'Histoire, comme celui qui a refusé la soumission. Mais pour les autres, tous les autres, les commanditaires comme les exécutants, ils sont souillés à jamais  Comme Ponce Pilate, ils auront beau se laver les mains, la tache est indélébile.

 Paru dans "Le Quotidien d'Oran" du 23 Octobre 2011

 

La guerre coloniale ? Une question de relations publiques...

 

Et oui , c’est vrai, personne n’a INTERNET et tout le monde fait confiance aux journaux, aux télévisions, aux communiqués de l’OTAN !!! Pour la partie militaire , les "plans de largage" suffisent : l’OTAN et un drone isolé ont largué des bombes sur la caravane de 4 X 4 ..( ils s’excusent d’ailleurs " ils ne savaient pas que MK était dedans " !!!!!)

Ensuite, il suffisait de regarder les courtes vidéos (qui ont pieusement été retirées )...que ce soit RTBF (qui l’a enlevée ), AL JAZEERA (qui l’a enlevée )..pour voir cet homme , déjà gravement blessé, mais VIVANT servant de ballon au sol.  Il parlait encore, au début, puis il s’est tu !

Les courtes vidéos cachent soigneusement les visages des "vengeurs", on ne voit que les pantalons ..Quel courage !

  

La « Communauté internationale » et la « Libye nouvelle »

 

La mort de Kadhafi a été programmée afin qu’il ne puisse livrer aucune information compromettantes sur certains dirigeants de pays occidentaux. Et révéler à nouveau la collusion des services occidentaux et de l’OTAN avec les Jihadistes. Le pétrole justifie les moyens mais aussi l’alliance des USA et de l’UE avec les régimes réactionnaires et féodaux arabes, à commencer par l’Arabie Saoudite.

 

Le TPI,  bras « juridique »

de l’impérialisme et de l’OTAN.


 

On se souviendra aussi que lorsque des palestiniens se sont constituées parties civiles portant une plainte contre Sharon à Bruxelles, les USA ont menacé Bruxelles de déplacer le siège de l’Otan dans un autre pays... Et qui a mené les bombardements en Libye ? L’Otan.
Tout cela pour dire que pour pas mal de dirigeants des pays occidentaux, la vie d’un homme noir ou arabe ne vaut pas grand chose pour ne pas dire rien. C’est quand même Sarkosy qui avait osé déclarer sans complexe avec un naturel déconcertant et choquant que "l’Homme noir n’était pas encore rentré dans l’Histoire"... Nous en sommes-là, ne nous voilons pas la face. Ce qu’on a reproché à Kadhafi c’est d’avoir financé des programmes scolaires et universitaires en Afrique noire, d’avoir contribué à doter l’Afrique noire de certaines technologies dont un satelite pour les télécommunications, et ce gratuitement... Le pays de l’ UE  qui ne veulent pas d’étrangers chez eux, ont été jusqu’à détruire l’unique pays où pouvaient travailler des noirs sans être victimes de racisme ou de discrimination. Dès le début de l’agression nous avons vu le sort réservé aux Noirs qu’ils soient de Libye ou de pays d’Afrique ...Les dispositifs « Frontex » ont subsistés aux frontières de la Libye, sans parler du blocus maritime des côtes libyennes, dont les navires de guerre regardaient se noyer des centaines de fugitifs. Kadhafi avait ses défauts mais il n’a jamais jeté les Algériens dans la Seine, n’a jamais massacré les Palestiniens à Sabra et Chatila, n’a jamais gazé de Kurdes, Kadhafi, contrairement à la France et à la Belgique n’a pas été mêlé ni au génocide congolais, ni au génocide rwandais et encore moins à celui des Algériens...


L'OTAN a ouvert un nouveau front djihadiste  en Mauritanie, au Niger, au Mali, au Burkina, au Tchad, au Nigéria…


L’hypocrisie de l’ONU est dans la nature des choses, sans parler des « relations publiques de l’OTAN. Le problème c’est surtout les médias et les journalistes-mercenaires de la PPPA (la « Presse du Pouvoir, de la Police et de l’Argent).


D’autre part c’est Sarkozy, Rasmussen, De Crem et consort  qu’il faudrait convoquer à l’ONU, comme « témoins assistés », puis comme suspects et enfin inculpés, ainsi que tous les élus de tous les partis dits démocratiques, qui ont voté pour les bombardements et l’intervention au sol, pour qu’ils s’expliquent et non demander une enquête au CNT qui déjà dit "non" à l’ONU... Et puis, il y a ce silence coupable des dirigeants occidentaux et du Golfe arabo-persique qui ne disent rien, tous les pays de l’UE qui se tait devant le lynchage de Kadhafi ? Qui est responsable sinon le trio responsable, pour la France, de la guerre en Libye : BHL, Sarkozy et Juppé, et bien d’autres dans les pays de l’UE ?...En Belgique, le parti Ecolo, ses élus, ses membres, se proclament pacifistes ! Du moins dans les colloques, caucus, symposiums etc...Très pacifistes au moment des élections...


 Kadhafi restera une grande figure africaine.   Lui et son fils, comme tant d’autres soldats pro Kadhafi et civils pro Kadhafi ont été exécutés de façon sommaire. Ce qui reste choquant n’est pas tant la barbarie du CNT et des islamistes libyens, celle qu’ a connu l’Algérie pendant 10 ans. Ce qui reste choquant ce sont toutes les images, la réalité horrible du terrain qu’aucun média mainstream occidental n’a relaté, les pogroms anti-noirs, la chasse aux Touaregs, la fermeture des frontières de la Libye avec la Tunisie (" les Noirs ne sont pas bienvenus dans ce pays" déclarait un journaliste de la RTBF, prudemment posté côté tunisien) et avec l'Egypte. Pas plus que les manifestations de soutien à Kadhafi au Mali. Heureusement qu’il existe des sites tenus par des citoyens qui désormais forme "la cinquième colonne", le rempart à la propagande, car décidément, en même temps que la mort de Kadhafi, nous assistons à la mort de la presse libre...


Thierry Delforge 

 

 

 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

.


 

 


.Les posts d'eva R-sistons

 

 

.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 07:06

medias-lavage-cerveau.jpg

 

Alerte, conditionnement permanent !

par eva R-sistons

 

 

Juste vous mettre en garde.

Le candidat des Médias était Sarkozy, nous avons écouté.

Et nous avons été floués.

Les sondeurs nous imposaient DSK,

grâce à une jeune noire,

nous avons échappé à cet homme blanc.

Blanc, au fait ? Pas vraiment ! Passons...

Le candidat des Médias est Hollande,

en avant la Gauche molle, vraiment très molle.

 

Et demain ? Alerte, Valls l'homme de droite

infiltré au PS, est de toutes les interviews

(comme à Mots Croisés),

c'est aussi le favori des Bilderberg.

Et pour cause ! Passons...

 

On parle de l'Europe, ou de la crise

(sans d'ailleurs dire que c'est celle du capitalisme).

Alerte !

C'est toujours pour nous préparer

au Nouvel Ordre Mondial.

Grâce aux blogueurs le mot est déconsidéré,

alors maintenant on évoque

la Nouvelle Gouvernance Mondiale,

mais le mot commence à être déconsidéré, lui aussi,

alors désormais on nous fait miroiter

le nécessaire fédéralisme.

Mensonges !

L'Europe est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial,

le tremplin de la dictature de Bruxelles,

le tremplin du Cartel bancaire.

 

Au secours ! Sauve qui peut !

Démasquons les pièges du conditionnement

quotidien, permanent !

 

eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com

 

TAGS :

 

Médias, conditionnement, Sarkozy, DSK, Valls,

Hollande, Nouvelle Gouvernance mondiale, Fédéralisme,

Nouvel ordre Mondial, crise, cartel bancaire,

Bruxelles, Bilderberg, Mots Croisés


 

. medias-menteurs.jpg

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:46

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/3358922-4824420.jpg?v=1318850981

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/3358922-4824420.jpg?v=1318850981

 

Les guerres sanguinaires de l'OTAN,

l'exemple de Syrte (Libye)

par eva R-sistons

 

 

Je regarde les infos, alternant les Chaînes Parlementaires et France24 pour l'International.

 

Subitement, un reportage, un vrai, comme on les aime. Qui dit la vérité, tout simplement. Mais n'ayons aucune illusion : France24 n'a pas arrêté de désinformer, en présentant Kadhafi comme un dictateur, ou un tyran, sanguinaire, et les Libyens (fidèles au Colonel, la majorité) comme des rebelles, des mercenaires, des snippers.. Comme dans tous les Médias, les exactions sont celles des combattants libyens, jamais celles de l'OTAN. Et quand France24 présente un fait, c'est pour dissimuler l'essentiel : Par exemple, "les libérateurs vont de maison en maison"... sans dire pourquoi: Tuer les habitants mâles (et pas seulement), violer les femmes et piller les lieux. Un joli nettoyage, un authentique génocide ! Le pays le plus prospère d'Afrique, grâce à Kadhafi, est en ruines, et des massacres ont été commis par l'OTAN et ses mercenaires.

 

France24, donc, après avoir désinformé en permanence sur la Libye, comme ses confrères, se permet, une fois la Libye "libérée" (comprenez, aux mains des tenants de l'Empire, du Nouvel Ordre Mondial), un instant - rare - d'information. Un peu comme le NouvelObs qui, maquillant ses options alignées sous un vernis de gôche, après avoir soutenu la guerre de l'OTAN contre un dirigeant populaire, se permet de critiquer la mort "sauvage" de Kadhafi (§ 1). C'est ça, la presse de "gauche" : Soutien inconditionnel au libéralisme et aux guerres impériales ainsi qu'au choc de civilisations, et tout cela sous un vernis de démocratie, de progressisme... passant par Hollande, mais surtout pas par Montebourg ! (Mon blog sur le Nouvelobs a été rendu inaccessible à partir du moment où j'ai plaidé pour ce dernier). Il est temps de réaliser l'imposture des Médias de "gôche" comme le Nouvelobs ou Libération !

 

Or donc, voici ce que l'on voit sur France24, aujourd'hui même (reportage de Matthieu Mabin, envoyé spécial à Syrte, qu'on sent horrifié par ce qu'il voit, évidemment).

 

Extraits : "C'est une ville fantôme, avec encore une petite poignée d'habitants et quelques rebelles qui occupent la ville (en ruines). Les maisons sont visitées trois ou quatre fois et le pillage est institutionnalisé. Violence considérable de la destruction, y compris les bâtiments civils, cibles de frappes aériennes ne pouvant venir que de l'OTAN car seul l'OTAN est intervenu sur la ville. Les cadavres pourrissent à ciel ouvert, personne pour s'en occuper, ni ONG, ni associations, aucun soutien. Le CNT est absent" (et pendant les bombardements de la ville martyr, Hillary Clinton se préoccupait seulement de prendre mort ou vif Kadhafi, comme les cow-boys texans, note d'eva R-sistons). 

 

Alors, c'est ça, la protection des habitants, M. BHL, philosophe belliciste si communautariste, au service des seuls intérêts d'Israël ? Ca vaut la Shoah des Juifs, non ? C'est aussi radical, net, chirurgical. Sauf que là, c'est pour servir les multinationales comme Total ou Areva, pour priver les Africains de leur indépendance et de leurs ressources (Kadhafi étant un partisan actif du non-alignement et de la libération des peuples du colonialisme), et pour nuire aux Chinois qui eux, servent leurs intérêts tout en participant au développement de l'Afrique. 

 

La réalité ? Comme l'Irak, et avant la Syrie et l'Iran, la Libye est victime d'un massacre de l'OTAN sanguinaire, elle est bombardée, ruinée, bientôt morcellée et en proie au chaos, aux divisions, à la guerre civile. Car Kadhafi, lui, avait su maintenir une unité (pourtant difficile à réaliser dans un pays de tribus) profitant à tous. L'OTAN est une Organisation hautement terroriste, maléfique, nuisible pour les nations et pour les peuples. Sous la féruule de l'Occident, la Libye, pays riche et sans dette, va redevenir un pays arriéré (§ 2) comme avant l'arrivée au pouvoir de Kadhafi. Et certaines de ses villes, comme Syrte, sont désormais en ruines. L'OTAN est passé par là, et Sarkozy comme BHL, aussi. Pour le malheur des peuples et des Etats.

 

Quand verrons-nous en face la réalité ?

 

Eva R-sistons

 

 

 

http://sos-crise.over-blog.com

 

TAGS : Syrte, Kadhafi, Libye, Chine, BHL, Sarkozy, Israël, Afrique, Total, Areva, Nouvelobs, OTAN, France24, Matthieu Mabin, génocide, Chine, Irak, Syrie, Iran, dette, Occident, Libération

 

On peut reproduire tous mes articles, en indiquant la source, évidemment

 

 

(§1) "On peut être un opposant à Kadhafi, un des pires tyrans du XXe siècle et condamner tout aussi fermement la manière dont les soldats du CNT ont lynché puis assassiné ce même Kadhafi, contrevenant ainsi de manière flagrante, aux principes de tout pays démocratique comme aux valeurs de toute conscience humaine". (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/207146;mort-de-kadhafi-bhl-ou-la-barbarie-a-visage-libyen.html)

 

(§2) "Kadhafi a fait de son pays le plus arriéré, en 7 ans, le plus prospère d'Afrique" (Le Monde 1.9.1976)

 

Lire l'article de l'AFP :

 

Natif de Syrte, Ibrahim Alazhry fait partie des rares habitants à avoir pris les armes au côté des forces du CNT. Mais il enrage contre le saccage et le pillage de la ville qui sonnent comme une vengeance.

(..) Mais pourquoi entrer dans les maisons, les saccager, les brûler?", s'énerve-t-il

"Les gens de Syrte comme moi commencent à haïr cette révolution" qui tourne selon lui aux représailles contre les habitants, considérés comme des pro-Kadhafi."

Court extrait d'un article :

Libye: ultime bataille à Syrte dévastée par les combats

De Jay DESHMUKH et Daphné BENOIT (AFP).

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jUdUa048i3-23Ble_UUeQ63y6lTw?docId=CNG.cb005007bd0014b12e7028eb64289d0d.921

 

____________________________________________________________________________________________

 

 

 

  Autres infos :

 

 

Syrie :

 

Bachar-al-Assad, longtemps chouchouté par l'Occident, et garant de la stabilité de la région, devient désormais un "dictateur" pour la Communauté internationale (c'est à dire le seul Occident). L'OTAN, surtout sous la pression d'Israël d'ailleurs, convoite ardemment ce pays pour le contrôler et cerner l'Iran en prévision de son attaque prédatrice et meurtrière.

 

eva R-sistons

 

__________________________________________________________________________________________

 

 

Palestine occupée,

Salah Hamouri:

 

Date de libération de Date de libération de Salah Hamouri : mise au point

Jean-Claude Lefort, coordinateur du Comité de soutien à Salah Hamouri et président de l’AFPS



Une dépêche de l’AFP, d’hier 25 octobre, indiquait s’agissant de Salah Hamouri et de sa date de libération qu’il "reste une incertitude sur sa date de sortie de prison, le 12 mars 2012 si la peine court à son terme ou fin novembre, comme l’affirme sa famille."

Au nom du Comité national de soutien à Salah Hamouri, je tiens à préciser que cette dépêche contient une erreur qu’il convient de relever afin de clarifier le débat.

En effet, ce n’est pas la famille de Salah Hamouri qui indique que la date de sa sortie est fixée « fin novembre » – le 28 novembre 2011 exactement – mais le jugement lui-même. C’est la date inscrite noir sur blanc sur celui-ci.

La date du 12 mars 2012 évoquée n’est donc pas la date de sortie « si la peine court à son terme » comme l’indique la dépêche. Le terme, encore une fois, est le 28 novembre.

La date de mars 2012 évoquée dans la dépêche est uniquement à rapprocher d’une possible décision unilatérale de l’administration pénitentiaire israélienne qui, au nom de la loi toute récente dite « loi Shalit », peut transformer les jugements qui sont prononcés par les tribunaux militaires israéliens en année administrative (345 jours) par des peines de prison calculées en année civile (365 jours) et donc ajouter 20 jours de plus par année de prison à tout détenu. Ceci hors toute décision de justice et de respect du droit.

La date du 12 mars n’est donc pas une date de fin de peine suppose une peine allongée de manière arbitraire au nom d’une loi qui ne devrait plus être.

La date de fin de peine de Salah Hamouri est le 28 novembre 2011. Ce n’est pas la famille qui le dit mais le tribunal militaire d’Ofer qui a jugé Salah Hamouri.

 

 

______________________________________________________________________________

 

 

http://www.jeuneafrique.com/photos/AFP/photo_1254930415469-1-0.jpg

http://www.jeuneafrique.com/photos/AFP/photo_1254930415469-1-0.jpg

.

 

LE COMBAT DU FILS DE KADHAFI :
SE RENDRE POUR CONFONDRE
LES ASSASSINS DE SON PÈRE

 

On apprend depuis hier sur les ondes des médias français que le fils de Kadhafi, SAIF AL ISLAM, menacé par un mandat d’arrêt international, a été localisé aux confins du Niger. Il serait alors judicieux pour lui de tout faire pour ne pas se faire assassiner à son tour. Le combat change maintenant de visage. Il s’agit maintenant pour lui de SE RENDRE à la « justice internationale », afin de faire toute la lumière sur les raisons de l’implication meurtrière de l’OTAN dans le conflit libyen et des circonstances de l’assassinat de Kadhafi par les agents français et de la CIA. C’est juste une QUESTION DE STRATÉGIE.

On se souvient que la RÉSOLUTION de l’ONU a été prise à la HÂTE, sous la pression du ministre français Alain Juppé, suite à la DÉCLARATION de SAIF AL ISLAM faisant état du FINANCEMENT de la campagne électorale de Sarkozy par Kadhafi. Et Kadhafi est mort pour cela. Pour le faire taire. Parce qu’au-delà de Sarkozy, l’argent de Kadhafi a vraisemblablement contribué au financement de la campagne d’Obama aussi. C’est cela qui est maintenant l’enjeu du combat de SAIF.

L’ARROSEUR ARROSÉ

Nous le savons, la COUR PÉNALE INTERNATIONALE, à l’instar de l’ONU, c’est de la poudre aux yeux. Ce sont des INSTRUMENTS au service des États voyous de l’Occident pour LÉGITIMER leurs crimes et INTIMIDER leurs victimes. Mais on peut LES PRENDRE À LEUR PROPRE JEU en retournant leurs instruments contre eux, comme on le fait au JUDO en se servant de la force de l’adversaire contre lui-même. Pour ce qui est de la CPI (Cour Pénale Internationale), elle peut servir une EXCELLENTE TRIBUNE pour un DÉBALLAGE PUBLIC des SECRETS D’ÉTAT, et alerter l’opinion publique. C’est cela l’enjeu : L’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE.

Et croyez-moi, ce n’est pas peu. Parce que ces CHEFS D’ÉTAT VOYOU DE L’OCCIDENT sont en PORTE-À-FAUX avec leurs PROPRES CITOYENS à qui ils ont été imposés souvent par des LOBBIES, via des élections suspectes. Par exemple pour ce qui de SARKOZY, on sait depuis BELLE LURETTE que c’est un AGENT de la CIA, imposé à la France…
Le fils de Kadhafi doit donc tout faire pour profiter de la tribune de la CPI pour ouvrir les MARMITES AU CONTENU POURRI. Parce qu’après tout, il n’a rien à se reprocher.

QUE PEUT-ON DONC REPROCHER AU FILS DE KADHAFI ?

C’est cela la GRANDE QUESTION. Qu’est-ce que SAIF AL ISLAM a fait ? Il n’a fait qu’AVERTIR sur les DANGERS d’une insurrection en Libye qui pourrait déboucher sur des « RIVIÈRES DE SANG » ? Parce que « LA LIBYE N’EST PAS LA TUNISIE OU L’ÉGYPTE ». À cause de sa CONFIGURATION TRIBALE. Et ma foi, il avait bien raison. Nous voyons les résultats aujourd’hui. Les conséquences humaines du conflit libyen dépassent largement celles de la Tunisie et de l’Égypte réunies. Il y a bel et bien eu des « rivières de sang ». Et ces « rivières de sang » sont surtout imputables aux insurgés du CNT et de leurs alliés occidentaux. Parce que si l’on se souvient du début du conflit, ce sont les insurgés qui ont commencé à piller les casernes militaires pour s’emparer des armes.

Le régime en place n’a fait que RÉAGIR. D’abord timidement pour rétablir l’ordre, puis de façon plus énergique face à la tournure que prenaient les événements, comme en fait foi un RAPPORT publié par un journaliste de RFI. Au fond, ce sont des DÉCLARATIONS JUGÉES MALADROITES qu’on pourrait reprocher à Kadhafi et à son fils. La LÉGITIME DÉFENSE est un fait justificatif reconnu par toutes les législations du monde.

LES VRAIS CRIMINELS DE GUERRE

Un PROCÈS devant la CPI ne pourra qu’absoudre SAIF AL ISLAM. Et il ne manquera pas d’avocats compétents pour le défendre. En revanche, ce procès sera une première pour les Chefs d’Etat voyous de l’Occident qui ont fomenté et commandité tous ces massacres. Il pourrait notamment coûter à SARKOZY et à OBAMA le second mandat qu’ils convoitent. Et à leurs sous-fifres (CAMERON, BERLUSCONI et consorts) des conséquences très regrettables. ALAIN JUPPÉ, le ministre gueulard de Sarkozy, a déjà été condamné par la justice française, dans un récent passé, pour des histoires d’ARGENT SALE. Il a donc un ANTÉCÉDENT. Quant à Sarkozy, ce sont des pluies d’accusations qui tombent sur lui en ce moment en France pour des affaires diverses, plus ou moins justifiées. Il est tout sauf un sain.

Ce procès, s’il a lieu, pourrait déboucher sur des révélations plus graves encore. Prions donc le ciel pour que SAIF AL ISLAM ne soit pas assassiné comme le fut son charismatique père. Pour le faire taire.
SAIF, si tu as la chance de lire cet article à temps, cours vite te constituer prisonnier. Nous avons besoin de connaître le fin fond de cette histoire. Il serait temps que des Occidentaux payent pour leurs crimes. SAUF s’il n’est pas VRAI que nous sommes tous des ENFANTS DE DIEU…

Mountaga Fané Kantéka
mountaga40@hotmail.com
http://www.kanteka.blogspot.com

 

http://www.alterinfo.net/LE-COMBAT-DU-FILS-DE-KADHAFI-SE-RENDRE-POUR-CONFONDRE-LES-ASSASSINS-DE-SON-PERE_a65603.html

 

 

Lire aussi ::

 

Mort de Kadhafi: la famille porte plainte contre l'Otan
26/10/2011

La famille de Mouammar Kadhafi, ex-dirigeant libyen tué le 20 octobre, envisage de porter plainte auprès de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye pour "crime de guerre", a annoncé l'avocat des Kadhafi, Marcel Ceccaldi, sur la radio Europe 1. "Elle va porter plainte pour crime de guerre...

 

Libye: Le CNT demande à l’OTAN de prolonger sa mission
26/10/2011

Le président du Conseil national de transition (CNT) libyen, Moustapha Abdeljalil, a demandé mercredi à Doha le maintien des forces de l'Otan dans son pays au moins "jusqu'à la fin de l'année".   "Maintenant que nous avons obtenu la victoire (...), le peuple libyen aspire à ce que l'Otan...

 

La guerre contre Kadhafi a coûté 3 milliards $, des pays arabes sont impliqués
26/10/2011

"Faire la guerre au PO pour régler sa propre crise économique", telle est semble t-il la politique que mènent l’Europe et les Etats-Unis dans leur soi-disant « soutien» aux révoltes populaires qui ont lieu au PO ! Le cas libyen en est un exemple.. les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Selon le...

 

Les trésors de la Libye exposés aux pillages
26/10/2011

Selon l’Unesco, les principaux sites historiques libyens n’ont pas été sérieusement endommagés par la guerre. Cependant, une enquête est menée sur la disparition des milliers de pièces anciennes, dérobées il y a un mois de la banque de Benghazi. On ignore, si c’est un hasard, mais l’Unesco a...

 

Omar Mazri : L'assassinat du Renard du désert
26/10/2011

La mort de Kadhafi est un assassinat, l’action de l’OTAN génocidaire  est   l'instrument de répression le plus perfide de l'histoire : « Le colonel Kadhafi a été grièvement blessé par les chasseurs bombardiers les plus modernes de l'Otan qui ont intercepté et neutralisé son...

 

Libye: Seïf al-Islam Kadhafi jure de venger son père
Conflits et guerres actuelles
Libye: Seïf al-Islam Kadhafi jure de venger son père
24/10/2011

Seïf al-Islam Kadhafi, un fils du dirigeant libyen renversé par la rébellion et assassiné le 20 octobre, s'est adressé dans la nuit de samedi à dimanche à ses partisans avec une brève allocution dans laquelle il a juré de venger son père. "La résistance se poursuit. Je suis bien vivant et libre...

Comment l’Occident a vaincu en Libye
Conflits et guerres actuelles
Comment l’Occident a vaincu en Libye
24/10/2011

Les textes de Pepe Escobar sont souvent très intéressants, mais aussi difficiles à traduire, du moins pour moi. J’ai renoncé à plusieurs reprise à la traduction d’articles écrits par ce journaliste Brésilien. Je me suis quand même décidé à traduire un se ses récents papiers parus dans Asia...

 
Charia, en Libye: la France "vigilante", sur les droits de l'Homme
24/10/2011

IRIB- La France sera "vigilante", sur le respect des droits de l'Homme et l'égalité entre hommes et femmes, en Libye, a indiqué, lundi, le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, après les propos du président du Conseil national de transition libyen, sur l'application de la charia....

 
Le président du CNT avait ordonné l’exécution de 32 opposants de Kadhafi
25/10/2011

Un document de l’ère du règne du défunt colonel Kadhafi, implique directement l’actuel président du conseil national de transition libyen, Mustapha Abdeljalil, d’avoir ordonné l’exécution de dizaines de jugements à l’encontre d’opposants du régime de Kadhafi, alors qu’il était ministre de la...

Le sang du lion et le festin des rats
ALTER INFO
Le sang du lion et le festin des rats
25/10/2011

Syrte ou la Stalingrad du désert, aura résisté de tout son sang contre la barbarie céleste de l’OTAN et ses mercenaires indigènes. Au milieu des ruines fumantes de la ville martyre, un lion est mort. Un lion qui, de son vivant comme dans son trépas, aura rendu sa fierté à sa patrie, à son peuple,...

Assassinat de Kadhafi, "libération" de la Libye, les masques tombent : saoudisation ou somalisation du pays ?
Conflits et guerres actuelles
Assassinat de Kadhafi, "libération" de la Libye, les masques tombent : saoudisation ou somalisation du pays ?
25/10/2011

Dès l'assassinat du dirigeant Libyen Mouammar Kadhafi, le CNT a proclamé la libération du pays. Dans la foulée, son président, Mustafa Abdul Jelil, a déclaré officiellement que la source de la loi du nouvel Etat sera la charia (loi islamique), et annoncée par la même occasion que la loi interdisant...

 
Mouammar Kadhafi a été enterré dans la nuit
25/10/2011

IRIB- L'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi a été enterré dans la nuit de lundi à mardi dans un endroit secret au terme d'une cérémonie religieuse, a indiqué un membre du Conseil militaire de Misrata. Les corps de Mouatassim Kadhafi, son fils, et de l'ex-ministre de la Défense Abou Bakr Younès...

L'OTAN est l'outil de répression "le plus perfide de l'histoire" (Castro)
MONDE
L'OTAN est l'outil de répression "le plus perfide de l'histoire" (Castro)
25/10/2011

L'OTAN est l'outil de répression "le plus perfide de l'histoire de l'humanité" a déclaré le leader de la révolution cubaine Fidel Castro dans un article de la série "Réflexions" publié dans la presse officielle cubaine. L'OTAN est devenu un instrument de répression "après que l'URSS, prétexte à...

En Libye le général Petraeus ? un Gasparov de guerre !
Géopolitique et stratégie
En Libye le général Petraeus ? un Gasparov de guerre !
25/10/2011

Synthèse : Il est vrai que le coup d’échec en Libye est une ouverture de pions extraordinaire (voir plus bas) du fait que c’est une explosion du centre du grand echequier qui est l’Afrique et dont lequel je vous invite à ne voir en Libye que juste les cases du centre. 1 - Grand jeu stratégique...

 
Libye, 100 morts dans l’explosion d’un réservoir de carburant à Syrte
25/10/2011

Plus de cent personnes ont trouvé la mort et au moins cinquante autres ont été blessées, dans l'explosion d'un réservoir de carburant hier soir à Syrte, a indiqué Leith Mohamed, un commandant du Conseil national de transition (CNT). "Il y a eu une importante explosion et un grand incendie....

 
Libye : l’Espagne sortira ses forces fin octobre
25/10/2011

IRIB- En annonçant le retour de quatre chasseurs-bombardiers F-18 espagnols de la Libye, Carme Chacon, la ministre espagnole de la Défense a déclaré que les forces espagnoles quitteront définitivement d’ici fin octobre la Libye, a rapporté Xinhua. L’annonce de cette nouvelle intervient à un...

 
Les kadhafa en tête: des familles libyennes se réfugient en Algérie
26/10/2011

De nombreuses familles libyennes fuyant leur pays vers la frontière algérienne depuis le déclenchement de la guerre civile, ont décidé de rester dans diverses communes d’Illizi, tandis que les grandes villes à l’instar de Sétif, Alger et Oran ont été choisies comme dernière destination pour se...

 
Kadhafi avait demandé à Berlusconi d'«arrêter les bombardements»
26/10/2011

Une lettre de Mouammar Kadhafi au chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, demandant d'«arrêter les bombardements» en Libye a été publiée lundi 24 octobre par l'hebdomadaire Paris Match, cinq jours après la capture et l'assassinat de l'ancien dictateur et de son fils Mouatissim. «Cher...

 
Un ministre du CNT demande à l'Otan de proroger sa mission
26/10/2011

L'Otan a réagi avec prudence hier à la demande, par un membre du CNT, d'une prolongation de sa mission en Libye, indiquant qu'elle allait continuer à consulter les nouvelles autorités sur les modalités de la fin de sa mission. Un responsable du siège de l'Alliance à Bruxelles a indiqué à...

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:45

http://mavisiondelabible.wifeo.com/images/arche-noe.jpg

http://mavisiondelabible.wifeo.com/images/arche-noe.jpg

 

 

Mes ami(e)s,

 

la tempête est passée, elle reviendra dès jeudi, mais pour l'instant tout est OK, la plage est pleine de détritus, c'est tout. En attendant de vous servir Kadhafi le "sanguinaire tyran" (dixit la presse occidentale qui ment mieux qu'un arracheur de dents) "ayant  fait de son pays le plus arriéré, en 7 ans, le plus prospère d'Afrique" (Le Monde 1.9.1976, et une prospérité partagée par TOUS !), article que je prépare activement en compulsant des documents anciens, voici un post pour répondre aux commentaires ou aux courriels que je reçois.

 

Votre eva

.

 

http://www.hellopro.fr/images/produit-2/5/6/2/tableaux-l-arche-de-noe-205265.jpg

http://www.hellopro.fr/images/produit-2/5/6/2/tableaux-l-arche-de-noe-205265.jpg

 

 

 

Conseils pratiques pour les temps à venir,

en particulier pour les citadins

Par eva R-sistons

 

 

Voici un post pour répondre aux commentaires ou aux courriels que je reçois On me demande en particulier comment faire en cas de chaos lorsqu'on est en ville... Voici donc quelques réponses. Je vous propose seulement un condensé de ce que j'ai compris, découvert ou mis en pratique. Cet exposé n'a pas d'autre prétention ! 

 

Que va-t-il se passer bientôt ? Je ne suis pas "devine" (féminin de devin ! ), mais il est probable qu'un jour ou l'autre, cela se gâtera, tout l'indique, le tout est de savoir quand, comment et combien de temps. Nous en avons déjà les prémices - et même les déclarations des uns ou des autres, financiers, experts ou même dirigeants. Prémices ? Aux Etats-Unis, le rêve américain a dérivé en société sacrifiant ses citoyens aux cauchemars militaro-financiers, prédateurs, hégémoniques, impériaux avec à la clef aides sociales réduites au maximum, saisies immobilières, chômage, guerres meurtrières, contrôle des citoyens, chasse aux habitants partageant leur potager, etc etc - et de plus en plus d'enfants de l'Oncle Sam dorment sous tentes, dans leur voiture voire sur le trottoir, quémandant une soupe chaude là où c'est possible, et même se postant à la sortie des super-marchés afin de dévaliser ceux qui ont leurs caddies encore pleins. Je rappelle que l'Amérique de la loi du plus fort (du colt, même) et donc des disparités colossales, du communautarisme, de l'individualisme exacerbé, du néoconservatisme belliqueux, de la culture Mac Do, et bien sûr des guerres de conquêtes déguisées en guerres humanitaires, de protection, pour le Bien, et même pour Dieu (sic!), cette Amérique-là, via Sarkozy l'enchanteur, DOIT devenir, "démocratie irréprochable" oblige, le modèle du coq gaulois. Sauve-qui-peut !

 

http://www.pressegauche.org/local/cache-vignettes/L203xH152/arton3510-17628.jpg

http://www.pressegauche.org/local/cache-vignettes/L203xH152/arton3510-17628.jpg

 

Donc, bientôt banques aux distributeurs vides (faute de liquidités ou parce qu'elles seront en faillite), magasins fermés, etc, on nous annonce le pire. Mais le pire n'est jamais sûr, et c'est heureux ! Alors, pour répondre aux attentes, faisons comme s'il allait arriver...

 

Que faire ? Vous habitez la campagne, vous avez des voisins charmants qui seront le moment venu, solidaires (de gré, ou à cause des circonstances - vive le troc de services et de biens, la mise en commun des énergies !) et puis un potager, quelques arbres fruitiers, une source d'eau ou un puits pas loin, la possibilité d'avoir quelques poules (sans coq, gaulois ou pas) et même une chèvre pour le lait, et pourquoi pas un cheval pour le transport (et bien sûr une mobylette, un vélo, un tricycle etc avec de quoi changer le matériel en mauvais état). Bref, vous êtes comblé. Surtout si vous avez une réserve de semences (Kokopelli bien sûr), de céréales, etc. Dans le pétrin, comme tous, mais comblé. COMBLE ! Alors, elle est pas belle, la vie ? 

 

Tout se gâte si vous êtes en ville ou toujours en bord de mer, comme moi, encore que là, on peut toujours pêcher, sinon devant l'Eternel, du moins des miracles comme Jésus (vous savez, Celui qui marchait sur l'eau) qui à peine le filet placé sous l'eau, le resortait plein de poissons... J'attends toujours la recette, à moins que cela ne soit la foi qui déplace les montages - et les mers pour protéger les riverains (et pour la petite histoire à défaut de la grande, lorsqu'une vague de 7 m se dirigeait vers ma commune et alors que j'étais chez mon amie palestinienne (et ex-voisine) à Marseille, j'ai prié, et ma foi ! Au dernier moment le vent a changé de direction, et la vague aussi, et mon logement a été préservé).

 

Je conseille à tous les Maires de France d'avoir la sagesse de prévoir, quitte à le réquisitionner, un terrain (et des semences) pour les habitants dont ils ont la charge.

 

Donc, la cause est entendue, vous êtes en ville. Et ce sont ceux qui vivent en plein béton, justement, qui m'écrivent. Alors, à moins de cultiver ce que l'on peut sur les toits, comme à Gaza martyrisée (vous voyez, le chaos génère la créativité, l'inventivité) ou de transformer les jardins publics en potagers collectifs, s'il n'est plus possible de se procurer de l'essence pour faire ses emplettes dans les zones commerciales (car les boutiques d'alimentation sont rares en ville) et que d'ailleurs les Grosses enseignes soient fermées, les banques aussi (n'en rajoutez pas, la coupe est pleine), il vous restera l'imagination, que je vous conseille de mettre en marche dès maintenant. Oui, dès MAINTENANT !

 

En clair, d'abord ne gardez en banque que le strict nécessaire, et faites des  provisions, même en utilisant votre autorisation de découvert en tirant la langue aux banksters. Quelles provisions ? Tout ! Mais surtout des céréales, couscous, bourghoul, etc et puis riz, pâtes, en gros ou en vrac, de l'eau en bouteilles (pensez au désinfectant d'eau le cas échéant, au purificateur), des conserves (familles nombreuses), elles se gardent pour certaines jusqu'en 2016, n'oubliez pas le Germe de blé (Gerblé, pas besoin de complément alimentaire, tout y est, concentré, en poudre sans saveur particulière, 2 euros 30, trois paquets par mois pour une personne) et les graines de lin (en vrac, en poudre, magasin bio) contre les effluves nucléaires, etc

 

http://www.cfaitmaison.com/germs/images-germs/gerble.jpg

 

Achetez des bouillottes, des couvertures et des vêtements très chauds (dévalisez Emmaüs etc), et à défaut de cheminée et de bois, prévoyez du gaz; si vous avez un jardinet en ville, il serait bon d'avoir un groupe électrogène, n'oubliez pas, aussi, le matériel solaire, four, douche, chargeur, lampe, radio etc (et priez pour que le soleil soit au R-V)..

 

Côté santé, je vous conseille des anti-douleurs, quelques médicaments utiles et un guide de base, et puis choisissez le naturel plutôt que d'engraisser les labos maléfiques,

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant,  www.acheterargentcolloidal.com

et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 

 

Un autre tuyau, si vous êtes en ville, procurez-vous comme moi une caravane (les plus anciennes se vendent à partir de 250 euros, voyez plus bas l'intérieur de la mienne), ou une fourgonette à aménager, ou à défaut, une belle tente (d'occasion si vous êtes fauchés), et installez-vous ensuite où vous pouvez, au bord de l'eau, ou chez des parents, des amis, qui vous voulez... Et n'oubliez jamais, il n'y a pas de problèmes sans solution ! Faites travailler votre imagination !

 


caravane-interieur-grand-format.jpg

 

 

Vous pouvez aussi acheter un van, une fourgonette, un fourgon (à partir de mille euros, à la place de votre voiture) et l'aménager.

 

Van---lit.JPG

 

Par ailleurs, concernant les poules, je vous conseille, si vous avez un terrain, le poulailler mobile, tout est ici :

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-survie-ayons-nos-poules-sans-coq-bruyant-voici-le-poulailler-ideal-mobile-81841504.html

 

http://data6.blog.de/media/069/5042069_a9b2a47231_m.jpeg

http://data6.blog.de/media/069/5042069_a9b2a47231_m.jpeg

 

 

Enfin, vous avez une mine de conseils, de tuyaux, sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com, présentation à droite du site, plein de liens astucieux à lire, mettre en pratique, relayer, aussi, et à imprimer évidemment.

 

Votre eva R-sistons en étant créatifs, prévoyants et solidaires

 

Http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : Survie, poulailler mobile, caravane, argent colloïdal, germe de blé, graines de lin, matériel solaire, Gaza, jardin potager, jardin sur toit, banque, Marseille, Jésus, Kokopelli, Maires, Mac Do, Sarkozy, démocratie irréprochable, Etats-Unis, coq gaulois, Oncle Sam, guerres, médias, Kadhafi, Grosse distribution, nucléaire, Germe de blé...

 

Un Lecteur m'a écrit ceci :


Ouuuu la citadine, du dentifrice pourquoi faire ?!!! Tu stérilises de l’argile ou (et) du sable tu y ajoutes des essences et c’est bon.
Le savon c’est de la graisse + de l’alcool surplus huile essentielles pour le parfumé.
Par contre je cherche un petit alambic pour les essences et l’alcool.
Les citadins ont vraiment des préoccupations futiles qui passent par-dessus la tête des gens de la campagne.
(Ils cherchent toujours le produit final et pas comment on peut le fabriquer)
Les animaux ils se nourrissent seuls tu y ajoutes certains résidus alimentaires.
Demande à un berger en montagne s’il achète des croquettes.
Une machine à faire le pain c’est inutile fait comme moi malaxe le dans un grand bol et cuits le au four.
Plus généralement oublie tous ce qui est électrique et pour l’énergie pense au bois, on trouvera toujours du bois mort dans les forets.

Bouteilles d’eau non éventuellement des comprimés pour rendre l’eau potable avant de t’adapter à l’eau naturelle.
(il y en a chez Décathlon, les gens qui font des randos en achètent).

Pense à des vêtements en laine un outil pour la filer la laine des moutons (ils en produisent tous les ans au sortir de l’hiver) et des aiguilles pour tricoter.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:37

http://4.bp.blogspot.com/-IqD_Xgy4eV8/TZwwa9OyuuI/AAAAAAAAAEc/0yrB_4PrG9o/s250/portada%2Bfrances%2Breducida.jpg

http://4.bp.blogspot.com/-IqD_Xgy4eV8/TZwwa9OyuuI/AAAAAAAAAEc/0yrB_4PrG9o/s250/portada%2Bfrances%2Breducida.jpg

 

Le site ici :

http://www.demosophie.com

 

Démosophie, Elections de 2012

(pour la démocratie directe,

un "parti" sans politiciens corrompus)

Préparation du Congrès

Inscrivez-vous maintenant !

.

Tout d'abord, voici le commentaire de l'un d'entre vous paru sur le site démosophie dans "élections présidentielles". Ce commentaire n'est pas signé, mais la justesse de pensée de l'auteur mérite d'être connue de tous:



     "Lorsque les esprits ont été conditionnés à penser d'une certaine manière, il devient difficile de leur faire comprendre que l'existence d'un autre modèle est possible. A cela vient s'ajouter une perte de repères due à la nouveauté n'ayant pas encore fait ses preuves. L'inconnu génère sa part d'incertitudes et d'angoisse en chacun de nous, et c'est normal.
     Seulement, maintenant les consciences sont suffisamment mûres pour entrevoir ne serait-ce qu'une part infime de la réalité du complot qui se trame. A partir de là, tous les possibles nous sont permis, sachant que le nombre est avec nous.
     Si nos politiciens ne sont que des courroies de transmission, des pantins aux ordres des puissances financières, il nous appartient d'éradiquer ces têtes inutiles au plus vite, sans leur laisser le temps de se retourner.
     Bâtir une société de peuples souverains, dans ses lois et dans ses actes, où les vieilles lunes politiques auraient totalement disparues du paysage, serait une entrée dans un age d'or pour l'humanité toute entière.
     Un grand pas qu'il faut franchir dès maintenant même si la lutte sera longue et jalonnées d'embûches...c'est à ce prix que nous devons vaincre."


     OUI, madame ou monsieur, vous avez parfaitement raison et si votre clairvoyance était partagée par tous, nous serions complètement assurés de nous débarrasser de ces inutiles nuisibles que sont les politiciens!
     Et c'est en bonne voie grâce à nous tous qui sommes de plus en plus conscients, et des réalités, et de l'urgence de reprendre la situation en main avant qu'il ne soit trop tard.
     Un "trop tard" maintenant très proche puisque tous les observateurs sérieux annoncent que le Nouvel Ordre Mondial est dans sa "dernière ligne droite".
     Encore récemment, Pierre Hillard le soulignait dans l'une de ses vidéos.

     Concrètement cela signifie pour la France que le prochain Président sera celui qui participera à la troisième guerre mondiale prévue, celui qui instaurera la loi martiale et mettra en place une dictature militaire sous le couvert de l'OTAN/ONU (peut être avec l'appui d'une fausse alerte de l'OMS).

Alors OUI, continuons d'avertir le plus possible, d'ouvrir les yeux de nos contemporains afin que sans aucune hésitation, eux aussi votent "Le Rassemblement".

 

Ce rassemblement: le Canada vient de le faire, c'est la Coalition sans Parti .
Nous, cela se décidera durant les journées des 12 et 13 novembre.
TOUS les partis et mouvements, petits ou grands, qui affirment s'opposer au "Nouvel Ordre Mondial" et vouloir rendre au peuple son vrai droit à décider, sont invités, quels que soient leurs tendances, leurs programmes ou la personnalité du dirigeant.
     La majorité des gens ignorent que plusieurs milliers de fonctionnaires des "services spéciaux" oeuvrent quotidiennement à maintenir les divisions entre les français afin que les grands partis ne soient pas inquiétés. Pour ce faire, ils n'hésitent pas à financer des petits partis, à en monter eux-mêmes, et à pénétrer tous les mouvements pour être informés, et y semer le désordre si besoin est.

     Cette réunion est donc essentielle pour permettre aux français de s'unir en un seul mouvement, et un mouvement dont l'intégrité soit certaine.

     Plusieurs partis, certains parmi les plus importants, ont déjà confirmé leur venue, d'autres sont en attente de réponse, et deux m'ont franchement rejeté en m'expliquant que je n'avais rien compris: qu'il fallait faire cette réunion pour unir tout le monde derrière le vrai "sauveur de la France", pour l'un, et derrière "celui qui a déjà uni tout le monde" pour l'autre. Il s'agit dans l'ordre de Le Pen et Villepin.
     Cette vidéo m'a aussi fait découvrir qu'il existait encore plus de partis et mouvements que je ne l'imaginais: plusieurs dont je n'avais jamais entendu parler ont pris contact; alors je la remets ici pour ceux qui connaîtraient des mouvements ou partis, merci de leur transmettre.

     Beaucoup ont demandé "pourquoi Ténérife et non en France ?"

1) Terrain neutre pour tous
2) Distance pour éviter d'être submergés par tous ceux qui voudraient y assister (la réunion sera constructive si seulement les leaders et quelques personnes de leur mouvement y participent)
3) Difficulté pour le pouvoir d'y envoyer des provocateurs qui pourraient noyauter la réunion de façon à ce que tout se termine dans un commissariat (pratique usuelle en France).


     Il est convenu qu'au maximum 3 personnes par mouvement pourront participer, si des membres de ce site de la démosophie souhaitent venir, il reste encore 2 places.


     Informations sur cette réunion:

 
 

Coût: 185 euros (160 pour un accompagnant partageant la même habitation)
 

Ce prix inclut: nuits d'hotel du 11 au 13, petit déjeuner, banquet midi et soir, lunch le dimanche, salles de réunion.

 

Programme:
 

Vendredi 11: arrivée, accueil personnalisé, présentations
 

Samedi 12: réunion de 10h30 à 14h: Chaque participant présente son "programme", l'état actuel de son mouvement, les outils prévus pour la campagne électorale.
 

14H banquet déjeuner
 

15h30 /19h: Réunion: synthèse de tous les programmes présentés, établissement des points communs, organisation des conditions d'un rassemblement général.
 

19h: banquet dîner
 

20h30 /22h: mise en commun des outils électoraux et de la stratégie générale pour l'acquisition des signatures, décision quant au candidat représentant le rassemblement.
 

Dimanche 13 : 10h30/14h, dernier points de détails, synthèse générale de la réunion, organisation d'une coordonnation centrale.
 

14h lunch de départ

RESERVATION

 
Informations et prix moyens concernant les vols:
Depuis le sud de la France, le mieux est de se rendre en voiture à Barcelone, puis vol A/R de 100 à 150 euros.
Depuis la région parisienne: de 180 à 300 euros

 

___________________________________

BIEN SÛR QUE CETTE DATE EST MAGIQUE !
- D'abord, quand se renouvellera-t-elle?
- Ensuite, le 1 est le premier chiffre, le point de départ, et ils sont tous réunis dans cette date: cela signifie le commencement: celui d'une nouvelle ère humaine!
- Et puis surtout, elle est magique parce que nous le voulons! Parce que cette magie, il nous appartient de la créer; et la réunion de multiples partis opposés aux politiciens, c'est la magie d'un peuple qui s'éveille et qui va trouver dans ce rassemblement une seule et vraie réponse à ses attentes! C'est aussi la magie de dirigeants de partis renonçant à leurs ambitions personnelles pour le bien du peuple !
QUOI DE PLUS MAGIQUE ?
Cela ne s'était jamais produit au cours de l'histoire de l'humanité: ouvrons n'importe quel livre d'histoire, nous y verrons les exploits de l'un ou l'autre des dirigeants, de tous les "grands" hommes, mais jamais l'histoire d'un peuple remportant la victoire sur les tyrans!

 
Alors oui, c'est une date magique, une date à partir de laquelle nous voulons que la magie s'opère, d'abord celle du rassemblement, puis celle de l'union de tout le peuple avec ce rassemblement,
afin que nous ne soyons tous plus que 1.

 
Et nous ne sommes pas seuls:

 
 
.
Tout le monde sait que de nombreux mouvements et partis sont en réalité des infiltrations du gouvernement ou des manipulations par les membres Bilderberg, comme les indignés américains ou israéliens. Notre amie Eva poursuit inlassablement les mensonges pour les dénoncer et nous informer sur ses blogs : l'article d'Eva "Manipulations et récupération, qui est vraiment derrière les indignés", nous montre comment se font les manipulations à l'insu des acteurs de bonne foi!

Alors oui, comme l'ont manifesté de nombreux membres, non seulement de la démosophie mais aussi des réseaux sociaux et de nombreux mouvements, cette réunion va permettre à tous d'y voir enfin clair: bien sûr quelques responsables de partis ou mouvements ne pourront être physiquement présents, mais ils se feront représenter car l'enjeu est trop important pour que quiconque de bonne foi laisse passer cette opportunité, MAIS ceux qui existent médiatiquement et ne sont là en réalité que pour provoquer les divisions utiles aux partis politiques seront absents: 
Ceux-là ne peuvent donc pas participer!

Attention concernant cette réunion:

Selon les vols, opportunités et disponibilités de chacun, certains arriveront quelques jours en avance, d'autres repartiront quelques jours plus tard, selon les informations que chacun fournit, il faut adapter l'organisation "sur mesure" avec l'hotel d'accueil, ce qui n'est pas toujours simple car des conditions spéciales ont été négociées incluant salle de réunion, hébergement, repas, location de matériel audio, technicien vidéo, etc. et tout cela dans une période touristique chargée!

En conséquence, il a fallu déterminer une date limite concernant les réservations afin que le nombre total soit ferme: il ne reste donc que 7 jours, soit jusqu'au mercredi 2 novembre, pour confirmer !

 
Et à partir du dimanche 13 novembre, la synthèse de la dissidence française émergera donc pour offrir aux français un choix clair pour les élections 2012:

 
Les politiciens et leurs patrons banquiers,
ou un nouveau modèle de société qu'ils choisiront eux-mêmes!

Ou pour mieux dire:

Les banquiers auront leurs représentants:
les politiciens

Les français auront aussi leur représentant, qui aura émergé de ce rassemblement.

 
Une synthèse complète de la réunion sera faite et transmise par tous les mouvements à leurs membres, permettant enfin l'union de tous.
 

Et "changer le monde" commencera à

ne plus n'être qu'une utopie !

 

LE RASSEMBLEMENT - CONGRÈS DU 11-11-11

 

     La conférence de la démosophie du dimanche 11 septembre:
     1ère partie: conférence (peu d'intérêt pour ceux qui ont lu le livre)
En revanche, les parties 2 et 3 concernent les questions des auditeurs, et cela est intéressant car cela indique bien à quel point à quel point les gens sont peu informés, et surtout "manipulés" par les médias officiels!
La Demosophie contre le Nouvel Ordre Mondial (2/3) por LeLibreTS

 

 

http://21.img.v4.skyrock.net/21b/warnabelle3/pics/2442691255_1.gif

http://21.img.v4.skyrock.net/21b/warnabelle3/pics/2442691255_1.gif

 

.

Une fossé se creuse entre le programme des politiques, employés de la technocratie, et les citoyens

Hier, la ministre du Budget Valérie Pécresse intervenait sur la radio RCJ puis sur FR3 en affirmant : « Il n’y a pas de retour en arrière possible sur l’euro ». « L’Europe a rendez-vous avec son histoire parce qu’elle est en danger ». « On ne va pas revenir au franc, si on revenait au franc, ce serait tragique, l’euro nous protège« , a-t-elle estimé sur les ondes de la Radio de la communauté juive.

Quelques heures avant, Jacques Attali débitait un refrain identique, mais avec des nuances prophétiques de grande catastrophe, très probable pour le printemps 2012. En outre, il expliquait que les politiciens avaient pour mission de faire comprendre aux citoyens le bien fondé d’une Europe fédérale.

En réponse à la ministre du Budget Valérie Pécresse, un récent sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, annonce que 41% des Français considèrent que la monnaie unique a été un handicap plutôt qu’un atout au cours des deux dernières années. Il existe donc un problème de « communication » manifeste entre les sbires de Bruxelles et les citoyens qui travaillent en France, vivent en France et gagnent leur vie en France, avec une monnaie de singe qui nous expose aux pires catastrophes. Attendons patiemment que les Allemands se dégagent de cet euro pourri, source de nombreuses injustices et de chaos social, et le dossier de l’euro sera un peu plus difficile à défendre pour cette technocratie qui gouverne… jusqu’au changement de temps… celui de l’arrivée de l’orage.

 

 

Est-ce vraiment « la fin » comme l’annonce le député Daniel Hannan ?

Vidéo, 1 mn 20

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:28

 

Grèce : gestion du problème au quart d’heure mais les politiciens n’ont pas de solution

Les discussions au sujet de la Grèce ne cessent de traîner en longueur et le plus dramatique est que cela ne sert à rien ! La discussion du quart d’heure tourne autour de ce que les banques doivent lâcher. Selon plusieurs sources, l’Institut de la finance internationale (IIF), le lobby mondial des banques, propose une décote volontaire de 40% tandis que les dirigeants européens mettent la barre plus haut, entre 50% et 60%. Le risque, « si on pousse trop loin la décote, est de pénaliser les comptes des banques », a prévenu Thomas Rocafull, du cabinet Sia Conseil, qui estime qu’une bonne solution « consiste à couper la poire en deux, à 50% ». « Toute la question est de savoir si on pourra encore dire qu’il s’agit d’une restructuration volontaire de la dette grecque », a relevé Pierre Flabbée, analyste de Kepler Capital Markets. En tout cas, si le principe d’une décote de 50% était adopté, l’impact serait « gérable » pour les banques françaises, premières détentrices étrangères de dette souveraine hellène, assure Pierre Flabbée.

greece-euro.jpg?w=536&h=315

Dans le cas contraire, les CDS seraient déclenchés. Ces contrats d’assurance contre le défaut de remboursement d’une dette sont vendus par les assureurs ou les banques, qui subiraient de nouvelles pertes en cas de déclenchement. Surtout, cela démultiplierait les risques de contagion de la crise à des poids lourds comme l’Italie ou l’Espagne.

Afin de permettre aux banques d’amortir le choc et de se consolider en vue d’une éventuelle contagion de la crise à d’autres pays de la zone euro, l’UE préconise de relever d’ici mi-2012 le ratio de fonds propres « durs » des établissements bancaires à 9%. Le montant global de la recapitalisation nécessaire a été fixé autour de 108 milliards d’euros par les Européens, selon des sources diplomatiques. Des fonds que les banques devront trouver elles-mêmes, avant de se tourner ensuite à défaut vers leurs Etats, puis seulement en dernier ressort vers le Fonds de secours européen (FESF).

Dans le cas de la France, la recapitalisation devrait être « de l’ordre d’une dizaine de milliards d’euros, c’est-à-dire inférieure aux résultats de ces mêmes banques, ce qui signifie qu’elles doivent pouvoir se recapitaliser sans avoir besoin de demander l’aide des finances publiques », a assuré mardi le Premier ministre français François Fillon. Les banques pourraient ainsi puiser dans leurs bénéfices, réduire les bonus ou les dividendes.

Pour les banques allemandes, deuxième plus gros créancier privé étranger de l’Etat grec, les marchés financiers tablent sur un besoin de recapitalisation de 5,5 milliards d’euros environ. (Extraits: AFP)

Mais selon plusieurs analystes, la solution à la crise de la dette en zone euro ne passe pas par l’augmentation prévue des fonds propres des banques. « Ce n’est pas une question de fonds propres mais de confiance des investisseurs et de capacité de refinancement », assure Thomas Rocafull.
Hier, nous avons eu un court entretien avec le banquier anonyme pour lui demander son avis. Réponse lapidaire: « Ils n’ont plus aucune solution et doivent gérer dans le court terme ». « La confiance vient des marchés et vous comme moi savons très bien ce que recherchent les propriétaires des comptes anonymes qui font les montages que votre Trader Noé sait lire ». « Surveillez les cours des métaux précieux maintenant, et bientôt celui du pétrole. De ce que je vois ici, il pourrait bien y avoir des surprises ».

 
33 Comments

Publié par liesiletter le 26 octobre 2011 in Non classé

 

Fin 2012, B. Obama rêve toujours être à l’affiche, mais à quel prix ?

avatar18.jpg?w=50&h=50Le président Obama est tout à fait instruit du plan que d’aucuns, comme le Général Clark, appelle le cabinet fantôme des Etats-Unis. C’est en totale concertation avec ce groupe que Barack Obama a décidé, après des tractations secrètes, de prolonger pour deux ans le mandat du di­recteur du FBI Mueller – sans passer par les auditions obliga­toires au Congrès où les élus auraient pu le questionner sur l’activité de son agence d’espionnage.

Selon le journaliste Mark Hosenball, il n’existe pas d’archives publiques des opéra­tions et décisions de la Commission ultra-secrète qui décide quels citoyens américains le gouvernement peut faire assassiner en raison de la prétendue menace à la sécurité nationale qu’ils font peser. Tout cela relève du Conseil natio­nal de sécurité de la Maison Blanche et les règles, comme les critères employés pour condamner les suspects sans procès sont secrètes. Comment appeler cela ? (Source: Strategic Alert – Extraits)

 
8 Comments

Publié par liesiletter le 26 octobre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 26 octobre 2011

trader22.jpg?w=259&h=194Dans la première dizaine de septembre, nous avions anticipé la correction du Gold Spot de 1850 à 1550 puis le rebond sur les 1550. Depuis fin septembre, nous étions rentrés dans une phase de consolidation capée depuis plus d’un mois environ par la fameuse résistance des 1700 dollars l’once.
Encore la semaine dernière, nous avions profité d’un petit mouvement baissier de 1680 à 1600 environ.
Hier le Gold spot a finalement franchi la résistance des 1700 dollars l’once.
Le sommet Européen a lieu aujourd’hui et il faudra être extrêmement prudent. Tant que le Gold Spot évolue au-dessus des 1690-1700 la hausse peut se poursuivre. Cependant si le cours repassait en dessous des 1690, il faudrait être très attentif. Sous les 1650, le cours pourrait regagner les 1600 et sous ce dernier palier, la correction pourrait s’amorcer vers 1500-1450 dollars l’once.
Surveillez donc très attentivement les 1690-1700. Les résistances à franchir pour avoir une poursuite à la hausse sont 1870 et 1920 dollars l’once.

Dernièrement dans une interview, Jacques Attali avait précisé le G 20 (20 – VAIN). Cet été, le Gold avait monté fortement alors que les indices boursiers s’effondraient. Certains financiers ont peut être déjà bien anticipé hier les conclusions du sommet…A voir…

L’indice E-mini SP 500 est sur son pivot des 1230 points et l’indice Future CAC 40 perd déjà 0.4 %.
Si l’indice E-mini SP 500 repasse sous les 1230-1220 points, l’indice Future CAC 40 pourrait devenir friable.

Attendons les résultats du sommet.

 
14 Comments

Publié par liesiletter le 26 octobre 2011 in Non classé

 

Le triple A de la note de la dette française peut être flingué à tout moment

avatar17.jpg?w=50&h=50Frappée de plein fouet par la crise de la zone euro, l’économie française menace d’entrer en récession dès le quatrième trimestre, selon des « indicateurs avancés » du cabinet Markit auxquels les analystes accordent généralement un fort crédit. « Le secteur privé français vacille » tandis que la courbe de « l’activité laisse envisager une récession, à moins d’un rapide retournement de tendance », a commenté Jack Kennedy, économiste de ce cabinet.

Par conséquent, les agences de notation entre les mains de qui on sait, peuvent intervenir à tout moment (légitimement) et flinguer le triple A de la note de la dette française. Une autre mauvaise nouvelle bien calée dans le même temps, et les marchés plongeraient de 10 à 15 % en quelques minutes…

 
73 Comments

Publié par liesiletter le 25 octobre 2011 in Non classé

 

Est-ce vraiment « la fin » comme l’annonce le député Daniel Hannan ?

Le 14 septembre 2011, le député européen Daniel Hannan fait une intervention assez solennelle…

Cliquer pour voir la vidéo.

 

 

 

 
57 Comments

Publié par liesiletter le 25 octobre 2011 in Non classé

 

Le grand jeu du jour

avatar19.jpg?w=50&h=50La grande interrogation ?
Les marchés montent, mais avec toutes les mauvaises nouvelles des agences ils devraient baisser. Etant donné que les secteurs bancaires et les dettes souveraines ont été attaqué par des camps adverses, à quoi pouvons-nous nous attendre pour voir plonger les marchés dans moins de trois mois ?

Réponse A
Une dégradation de la France + une dégradation idem de l’Italie + un défaut Grec

Réponse B
Une dégradation de l’Italie + une dégradation de l’Allemagne + une dégradation de la France + un défaut Grec

Réponse C
Une impression de billets jusqu’à la panne d’encre.

 
48 Comments

Publié par liesiletter le 25 octobre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 25 octobre 2011

trader21.jpg?w=259&h=194Pour l’instant, sur les indices, il n’y a pas grand chose à signaler. Le point pivot des 1230 sur le E-mini SP 500 est toujours à surveiller.
Tant que le cours évolue au-dessus, l’indice CAC 40 peut progresser avec des résistances : 3250-3300-3350.
En revanche, sous 1230 points nous referons un point.

Il faudra vraiment rester attentif en attendant les conclusions du sommet européen de mercredi et bien sûr la réunion du G 20.

Le Gold spot reste toujours dans une configuration court terme assez indécise. La rupture du support des 1640 permettrait peut-être de se rapprocher des 1600 dollars l’once. En revanche, si le cours parvenait à dépasser les 1690-1700 le cours pourrait monter davantage. La dernière fois, la résistance des 1700 points avait bien fonctionné avec une tendance courte baissière; le cours s’est rapproché des 1600. Désormais, pour que la correction baissière puisse se poursuivre il faudrait que le cours casse le support des 1600. (Relire l’article de la semaine précédente).

 
11 Comments

Publié par liesiletter le 25 octobre 2011 in Non classé

 

La Grèce craint le pire pour ses banques et ses retraités

ethnos.jpg?w=300&h=375La Grèce s’alarmait aujourd’hui des conséquences pour ses banques et ses caisses de retraite d’une décote importante sur la dette grecque, qui devrait conduire à une « mise sous « tutelle » des établissements les plus exposés. La presse grecque en particulier dramatisait les répercussions pour l’économie grecque dans son ensemble d’une décote d’au moins 50% de la dette grecque, sur laquelle les pays de la zone euro se sont mis d’accord dimanche lors d’un premier sommet européen à Bruxelles.

« Décote cauchemar, une bombe pour les caisses de retraites, nationalisation des banques », titrait Elefthéros Typos (droite), tandis que Elefthérotypia, marqué à gauche, exprimait sa crainte qu’un recours au Fonds européen de stabilité financière (FESF) n’aboutisse à une « mise sous tutelle » des banques.

Les banques grecques et les caisses de retraite détenaient à fin août pour 52 milliards d’obligations grecques, soit 15% de la dette souveraine grecque estimée à 350 milliards d’euros. En cas de décote à 50%, les quatre premières banques du pays – Banque Nationale de Grèce (BNG), Eurobank, Alpha et la Banque du Pirée – devront être recapitalisées à hauteur de 8,9 milliards d’euros pour maintenir le niveau de fonds propres durs (core Tier One) à 9%, selon les calculs d’Alex Koagne, analyste chez Natixis.

Le besoin de recapitalisation de l’ensemble des banques européennes est estimé à 108 milliards d’euros, mais certaines, à l’instar des banques françaises, peuvent réduire les bonudecotebanquesgrece1.jpg?w=425&h=283s ou puiser dans leurs bénéfices. La marge des banques grecques est, elle, très limitée, sinon existante. Du fait des provisions passées en application de l’accord du 21 juillet (décote de 21%), mais aussi pour faire face à la montée des prêts défaillants, les quatre principales banques ont déjà essuyé des pertes cumulées de 3,2 milliards d’euros au 1er semestre.

La Bourse d’Athènes perdait ainsi lundi plus de 5%, entraînée dans sa chute par le plongeon des valeurs bancaires, qui lâchaient jusqu’à 20%. On craint des nationalisations avec le Fonds hellénique de stabilité, qui est déjà doté de 10 milliards d’euros (prélevés sur l’enveloppe du prêt international de 110 milliards d’euros consenti à la Grèce en mai 2010). Si ce n’est pas suffisant, le FESF devrait prendre le relais.

Joignant ses critiques à celle d’éminents économistes et du dirigeant de la Banque du Pirée, le patronat grec a mis en garde contre les conséquences catastrophiques pour l’économie réelle d’une décote de la dette grecque de 50%. Car non seulement elle ne réduira son montant que de 43,6 milliards, mais elle conduira à une « dévaluation du patrimoine financier et immobilier » des Grecs et à « l’asphyxie du secteur privé ». Seul Dimitris Kontogiannis, analyste au quotidien Katherimini, refusait lundi de s’apitoyer sur le sort des banques grecques. « Les banques grecques et les caisses de retraite vont devoir payer le prix de leurs erreurs passées, à savoir le fait de détenir trop d’obligations souveraines et de faire confiance aux hommes politiques grecs », fait-il valoir. Une remarque à retenir pour être employés à d’autres pays… qui tomberont. (Source: AWP/AFP)

 
15 Comments

Publié par liesiletter le 24 octobre 2011 in Non classé

 

Une fossé se creuse entre le programme des politiques, employés de la technocratie, et les citoyens

avatar16.jpg?w=50&h=50Hier, la ministre du Budget Valérie Pécresse intervenait sur la radio RCJ puis sur FR3 en affirmant : « Il n’y a pas de retour en arrière possible sur l’euro ». « L’Europe a rendez-vous avec son histoire parce qu’elle est en danger ». « On ne va pas revenir au franc, si on revenait au franc, ce serait tragique, l’euro nous protège« , a-t-elle estimé sur les ondes de la Radio de la communauté juive.

Quelques heures avant, Jacques Attali débitait un refrain identique, mais avec des nuances prophétiques de grande catastrophe, très probable pour le printemps 2012. En outre, il expliquait que les politiciens avaient pour mission de faire comprendre aux citoyens le bien fondé d’une Europe fédérale.

En réponse à la ministre du Budget Valérie Pécresse, un récent sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, annonce que 41% des Français considèrent que la monnaie unique a été un handicap plutôt qu’un atout au cours des deux dernières années. Il existe donc un problème de « communication » manifeste entre les sbires de Bruxelles et les citoyens qui travaillent en France, vivent en France et gagnent leur vie en France, avec une monnaie de singe qui nous expose aux pires catastrophes. Attendons patiemment que les Allemands se dégagent de cet euro pourri, source de nombreuses injustices et de chaos social, et le dossier de l’euro sera un peu plus difficile à défendre pour cette technocratie qui gouverne… jusqu’au changement de temps… celui de l’arrivée de l’orage.

 
16 Comments

Publié par liesiletter le 24 octobre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 24 octobre 2011

trader20.jpg?w=259&h=194L’indice E-mini SP 500 évolue désormais au-dessus des 1230 points. Nous avions précisé que ce point était très important. Tant que le cours évolue au-dessus, le rebond technique peut se poursuivre vers les points indiqués dans l’article de samedi. (Nous vous invitons à relire cet article pour prendre connaissance des supports et résistances).
L’indice Future CAC 40 manque de dynamisme et les premières résistances se situent déjà à 3205 – 3250 et 3300 points.

Il faudra vraiment attendre le sommet de mercredi et les retours du G20 pour y voir plus clair.
En attendant, les indices US restent mieux orientés que l’indice CAC 40. Avec un tel temps, les agences de notation peuvent éternuer à n’importe quel moment, là où on ne s’y attendrait peut être pas.

Dans un article précédent, nous avions précisé que la rupture des 1.3850 sur l’EURUSD permettrait à la parité de se rapprocher des 1.3950 – 1.4030. Nous approchons de la résistance des 1.4030 qui est importante. La tendance de fond reste pourtant baissière. Cependant, il est fort probable que cette remontée soit du à des injections de liquidités. La rupture artificielle des 1.4030 (peu probable) nous inciterait à surveiller la résistance des 1.4250.

 

14 Comments

Publié par liesiletter le 24 octobre 2011 in Non classé

 

L’Europe sévit contre la spéculation visant la dette des Etats

speculationcds.png?w=200&h=150BRUXELLES – L’Union européenne a décidé d’interdire des instruments financiers hautement spéculatifs, appelés contrats CDS à nu, utilisés sur les marchés pour parier sur le défaut de paiement des Etats et accusés d’avoir amplifié la crise.

Un accord de principe en ce sens a été conclu entre le Parlement et les représentants des gouvernements européens, à l’issue de longues tractations, a indiqué un porte-parole de la présidence polonaise de l’UE.

Le Parlement s’est battu pour mettre fin à la spéculation sur les dettes souveraines en Europe. L’interdiction des CDS à nu sur la dette souveraine est une grande victoire, s’est réjoui l’élu écologiste français Pascal Canfin, rapporteur du texte, qui s’était battu pour l’interdiction.

Le Commissaire européen aux services financiers, Michel Barnier, a salué au cours d’une conférence de presse un accord ambitieux qui marque le renforcement de la stabilité financière, y voyant un signal important du volontarisme européen à quelques jours d’un sommet crucial de l’UE sur la crise de la dette, dimanche.

Les CDS (credit default swaps) sont des contrats de couverture contre le risque de défaut de paiement d’une entreprise ou d’un pays.

Les CDS souverains s’appliquent à la dette des Etats: ils agissent comme des contrats d’assurance dont le paiement est déclenché en cas de faillite d’un pays.

Dans le cas de CDS souverains à nu, ces assurances s’échangent sans que les investisseurs détiennent des titres de dette correspondant, ce qui signifie qu’ils bénéficient de l’assurance, sans le risque.

Le prix des CDS à nu a donc tendance à monter lorsque le marché spécule sur le risque de défaut de l’Etat concerné.

Ce texte démontre que l’Europe peut agir contre la spéculation quand elle en a la volonté politique. Avec le compromis trouvé aujourd’hui, il ne serait plus possible pour un fonds spéculatif d’acheter des CDS grecs ou italiens sans détenir d’obligations de ces Etats et donc ainsi spéculer sur la faillite du pays, a souligné M. Canfin.

La Commission européenne avait présenté une proposition de règlement en septembre 2010, à la demande du président français Nicolas Sarkozy et de la chancelière allemande Angela Merkel, pour mieux encadrer les CDS.

Le Parlement européen avait voté l’interdiction des CDS souverains à nu en juillet, mais certains Etats, comme l’Italie, y étaient réticents, craignant que leur interdiction n’affecte la liquidité du marché de leur dette souveraine.

Uws.jpg?w=250&h=283n compromis a été trouvé permettant aux Etats qui le souhaitent de ne pas appliquer ce règlement pendant une période donnée, en fonction de critères spécifiques. Ils devront en informer l’autorité de régulation financière européenne (ESMA) qui devra se prononcer sur le bien-fondé des arguments avancés.

Le texte, qui devrait être voté en séance plénière par le Parlement européen en novembre, comporte aussi des dispositions sur les ventes à découvert.

Quand un acteur de marché vendra à découvert une grande quantité de titres d’une entreprise ou d’un Etat, il devra en informer les autorités de supervision et, dans certains cas, le marché.

Les ventes à découvert à nu seront plus encadrées: le vendeur devra avoir localisé le titre ou, à défaut, effectuer un emprunt équivalent. Si, après la transaction, il est incapable de livrer le titre dans les trois jours, un règlement en liquide sera exigé le 4e jour, sous peine d’amende.

Enfin, l’ESMA pourra restreindre temporairement les ventes à nu de manière exceptionnelle en cas de chute brutale des cours. (Source: AFP)

 
3 Comments

Publié par liesiletter le 24 octobre 2011 in Non classé

 

Pierre Hillard – Europe et Nouvel Ordre Mondial

L’aboutissement des ambitions d’un nouvel ordre mondial devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu.
D’ores et déjà, avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, l’Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, risque d’être exaucée dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les Etats-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient..

1.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44tc1_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
2.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44to4_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
3.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44txk_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
4.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44ua9_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
5.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44uji_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
6.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44utj_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics

 
71 Comments

Publié par liesiletter le 23 octobre 2011 in Non classé

 

La liquidation de Kadhafi par les moralistes de l’Occident

Jeudi 20 octobre 2011, vers 13 h 30 GMT, le Conseil national de transition libyen a annoncé la mort de Mouammar el-Kadhafi. Bien que confus, les premiers éléments laissent à penser qu’un convoi de voitures a tenté de quitter Syrte assiégée et a été bloqué et partiellement détruit par un bombardement de l’OTAN. Des survivants se seraient mis à l’abri dans des canalisations. M. Kadhafi, blessé, aurait été fait prisonnier par la brigade Tigre de la tribu des Misrata qui l’aurait lynché.

mortkadhafi.jpg?w=400&h=200Le corps du « Guide » de la Grande Jamahiriya arabe socialiste n’a pas été conservé dans sa ville natale de Syrte, ni transporté à Tripoli, mais acheminé comme trophée par les Misrata dans la ville éponyme.

La tribu des Misrata, qui a longtemps hésité à choisir son camp et est quasi absente du CNT, aura finalement investi Tripoli après son bombardement par l’OTAN, et aura lynché Mouammar el-Kadhafi après le bombardement de son convoi par l’OTAN. Elle aura même transféré son corps dans sa ville pour marquer son triomphe. […]

Les principaux dirigeants de la Coalition ont salué la mort de leur ennemi comme marquant la fin de l’opération « Protecteur unifié ». Ce faisant, ils admettent implicitement que celle-ci ne visait pas à mettre en œuvre la Résolution 1973 du Conseil de sécurité, mais à renverser un régime politique et à en tuer le leader, alors même que l’assassinat d’un chef d’État en exercice est interdit en droit états-unien et universellement condamné.

De plus, le lynchage de Mouammar el-Kadhafi montre la volonté de l’OTAN de ne pas le déférer à la Cour pénale internationale qui n’aurait pas été plus en mesure de le condamner pour crime contre l’humanité que le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie ne put prouver la culpabilité de Slobodan Milosevic malgré deux ans de procès. (Source)

 
44 Comments

Publié par liesiletter le 23 octobre 2011 in Non classé

 

Les nuages s’accumulent sur le « machin européen » et la pression sur l’Italie pourrait avoir un effet boomerang

silvio-berlusconi-angela-merkel.jpg?w=28Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a dû donner des explications samedi soir à Bruxelles sur son programme budgétaire à la chancelière allemande Angela Merkel, à la veille d’un sommet de l’UE où il sera sous pression pour respecter ses engagements. ‘’J’ai parlé avec Mme Merkel’’, a dit M. Berlusconi en marge d’une réunion des dirigeants conservateurs européens près de Bruxelles, organisée à la veille d’un sommet des dirigeants européens sur la crise de la dette qui déstabilise la zone euro. A la question de savoir s’il avait convaincu la chancelière, M. Berlusconi a répondu laconiquement : ‘’Je pense’’.

L’Italie suscite l’irritation croissante de ses partenaires européens qui doutent de la capacité du gouvernement de M. Berlusconi à maintenir ses finances sous contrôle et redoutent que le pays ne provoque une crise gravissime dans la zone euro.

Ils lui demandent de préciser ses engagements déjà pris en matière de réduction du déficit budgétaire, tandis que la Commission européenne exige des réformes structurelles supplémentaires de l’économie italienne. ‘‘Nous attendons de l’Italie qu’elle réitère ce dimanche de façon claire ses projets d’assainissement budgétaire et de réformes structurelles’’, a déclaré cette semaine le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn.
Les dirigeants européens escomptent de M. Berlusconi qu’il donne des engagements fermes lors du sommet. Le chef du gouvernement italien a été du reste invité à un tête-à-tête préalable, peu avant la réunion, avec le président de l’Union européenne, Herman Van Rompuy. ‘‘L’idée est de mettre la pression sur Berlusconi’’, confie un diplomate d’un pays européen.
Le mécontentement est d’autant plus grand que la zone euro cherche en ce moment à protéger l’Italie et l’Espagne d’une contagion de la crise de la dette, en renforçant la capacité d’intervention du Fonds de secours financier de la zone euro, le FESF.

Les responsables européens ont le sentiment que depuis que la Banque centrale européenne a volé en août au secours de l’Italie, en commençant à racheter sa dette publique sur les marchés, Rome a relâché ses efforts et commencé à revenir sur ses promesses de rigueur. 

Au cours de la réunion samedi soir des dirigeants conservateurs près de Bruxelles, M. Berlusconi a présenté le plan de rigueur qu’il a récemment fait adopter par le Parlement italien. Mais, a expliqué un participant s’exprimant sous couvert de l’anonymat, ‘‘M. Berlusconi s’est montré très réservé sur la nécessité d’en faire davantage’’. Un autre participant à la réunion a confié à l’AFP que des dirigeants européens ont mis en doute la crédibilité de l’Italie pour mettre en oeuvre son plan de rigueur censé permettre au pays de parvenir à l’équilibre budgétaire dès 2013.

L’Allemagne insiste pour que l’Italie réduise sa dette publique colossale de 1.900 milliards d’euros, soit 120% du PIB.
M. Berlusconi va devoir en parallèle affronter l’irritation de la France sur un autre sujet lors du sommet de dimanche.La France a soutenu la nomination de l’Italien Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne, pour remplacer en novembre Jean-Claude Trichet, en partant du principe qu’elle récupèrerait ensuite un poste au sein du directoire de l’instutut monétaire occupé par un autre Italien, Lorenzo Bini Smaghi.Mais ce dernier refuse de partir car M. Berlusconi ne l’a pas nommé comme il l’escomptait à la tête de la Banque d’Italie. Le chef du gouvernement italien l’a appelé samedi soir à démissionner d’un poste qu’il occupe par la volonté du gouvernement. (Source: AFP)

A cela on doit ajouter que S. Berlusconi n’a toujours pas digéré la manière d’agir de la France dans l’affaire libyenne où il y a bel et bien eu des crimes de guerre, selon plusieurs journalistes sur place, avec parfois la complicité de l’Otan. La France sarkozienne a délogé l’Italie de positions commerciales avantageuses en Libye, et dans une période économique où la crise devient une évidence, le ressentiment n’en peut- être que plus grand. Pourquoi donc alors Berlusconi consentirait-il à saigner son peuple pour le plaisir de gens qu’il déteste foncièrement (comme son ami Poutine d’ailleurs)? Si Rome coule, il y en aura beaucoup qui subiront des dommages collatéraux.

 
18 Comments

Publié par liesiletter le 23 octobre 2011 in Non classé

 

Barroso dans son bunker planifiant la domination du monde – Nigel Farage

Une vidéo où le politicien Nigel Farage dit la vérité sur la « bande à Barroso » aux ordres de l’establishment américain.

Cliquer sur le lien.

 
3 Comments

Publié par liesiletter le 23 octobre 2011 in Non classé

 

La FBFveut rassurer : « Il y a tout ce qu’on dit sur les banques. Et puis il y a la vérité »

avatar15.jpg?w=50&h=50La FBF (Fédération Française des Banques) a décidé de mettre en œuvre une nouvelle action de communication collective de la Profession qui prendra la forme d’une page diffusée dans la presse quotidienne nationale et régionale les jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2011.

En voici le contenu que nous vous laissons commenter « courtoisement », car tous ces gens nous (et vous)  lisent…

 
34 Comments

Publié par liesiletter le 22 octobre 2011 in Non classé

 

Complément sur le projet dictatorial appellé MES

On pourra consulter avec intérêt cette page en PDF d’un site qui a réalisé la traduction en français à partir du projet de traité en anglais:  http://www.haoui.net/newsletter/2011/octobre18/exclusivite/MES.pdf

 
5 Comments

Publié par liesiletter le 22 octobre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 22 octobre 2011

trader19.jpg?w=259&h=194Dans l’analyse, il ne faut pas mélanger la tendance de fond, très baissière, qui peut s’échelonner sur plusieurs mois et couvrir le dernier trimestre 2011, l’année 2012 et probablement 2013.

Dans cette tendance de fond, l’indice CAC 40 devrait effectivement se diriger vers 1700 et 750 points environ. Cela ne se fera pas en un claquement de doigts, mais nous pourrions revivre de nombreuses fois ce qui s’est passé cet été mais avec beaucoup plus de force et des conséquences extrêmement complexes qui peuvent déboucher sur n’importe quoi et toucher tous les secteurs.

Je vous laisse simplement imaginer les personnes (particuliers ou professionnels) qui viennent d’acquérir des biens immobiliers en empruntant sur de nombreuses années (20-30 ans etc…).
Il faudra penser à rembourser et sans rentrée (plus d’emploi- entreprises en difficulté) cela peut s’avérer très difficile et encore bien plus difficile quand il faut rembourser un bien immobilier acheté à prix fort alors qu’il en vaudra beaucoup moins.

(Le manque de confiance des prêts entre banques, bloquera les prêts aux particuliers et les transactions immobilières ralentiront).

D’autre part, si un problème monétaire arrivait, je vous laisse également imaginer le prix des produits alimentaires. La nourriture n’augmente qu’un peu à cause de la spéculation sur les matières premières. Le prix de votre pain augmente un peu, pourtant sa teneur en blé est faible.
En revanche, si la monnaie se déprécie pour diverses raisons, les prix peuvent s’envoler et les conséquence peuvent être dramatiques.
L’histoire se répète, relisez ce qui s’est passé lors de la république de Weimar.

Le plus effrayant, ce sont les attaques sur les secteurs bancaires et industriels. Ces deux secteurs tiennent l’économie d’un pays.

Sur la tendance court-moyen terme que nous avons depuis début octobre, nous avions précisé un point très important sur l’indice CAC 40 Future. Le niveau des 3090 a parfaitement fonctionné. De même pour les 1215 et 1230 du E-mini SP 500.

Tant que les E-mini SP500 évolue au-dessus des 1230, le rebond technique haussier peut se poursuivre et les prochaines résistances pourraient être 1260 et 1320 points.
Si le cours venait à repasser en dessous des 1230, le scénario serait invalidé et la rupture des 1200-1190 fragiliserait la reprise court terme.

Ce qui est tout de même étonnant, c’est le manque de dynamisme pour l’indice CAC 40. Y aurait t-il déjà du Spread dans l’air ?

Le 17 octobre, le E-mini SP 500 avait un plus haut à 1230.75 points et le Future CAC 40 à 3268 points.
Hier, le plus haut était à 1235.75 pour le E-mini SP 500 alors que le plus haut du Future CAC 40  est à 3170 points. (pratiquement 100 points de différence par rapport à la journée du 17 octobre). La grande résistance du Future CAC 40 se présente désormais à 3250-3300 points.

Sur les tendances de fond et moyen terme, l’indice CAC 40 est bien plus mal orienté que les indices américains.
Sous les 3090 il faudra être vigilant, la rupture des 3060 montrera déjà des signes de faiblesse.

Attendons le G 20 pour y voir plus clair.

 
3 Comments

Publié par liesiletter le 22 octobre 2011 in Non classé

 

Les « professionnels » commentent la flambée des marchés de vendredi

 

 

 

avatar14.jpg?w=50&h=50Selon Xavier de Villepion, vendeur d’actions chez Global Equities, les investisseurs anticipent une prochaine sortie de crise, estimant inimaginable que les dirigeants européens n’arrivent pas à se mettre d’accord rapidement face à des enjeux aussi considérables.
« Impensable que les Européens n’arrivent pas à trouver une solution, les risques seraient trop graves », a-t-il déclaré.
« On est dans la dernière ligne droite. Les décideurs n’ont plus d’autres choix que d’annoncer des mesures rapidement au plus tard à l’issue du second sommet du 26 octobre », a estimé Renaud Murail, gérant d’actions chez Barclays Bourse.

 

arcapoulies.jpg?w=300&h=225Mais d’autres opérateurs s’interrogeaient sur les vraies raisons de cette flambée boursière soudaine, alors que la crise de la dette reste loin d’être réglée. « C’est un grand mystère, un tel bond, de plus de 3,5%, alors que les nouvelles restent très confuses et avant un week-end dont l’issue est incertaine« , a dit un opérateur de marché de la banque Equinet à Francfort.

 

Nous verrons bien puisque ce qui nous importe n’est pas la spéculation au quart d’heure mais la TENDANCE DE FOND. N’oublions pas la théorie de Trader Noé sur LA TENSION DE L’ARC A POULIES.

 

 

La zone euro s’enfonce dans la discorde face à la crise de la dette

zoneeuro.jpg?w=134&h=131La zone euro a entamé vendredi un marathon de plusieurs jours pour tenter de sauver la monnaie unique et restaurer son image, qualifiée de « désastreuse » en raison des divisions persistantes entre Paris et Berlin notamment autour des moyens d’enrayer la crise de la dette. Les ministres des Finances des 17 pays de l’Union monétaire se sont retrouvés vers 14H00 (12H00 GMT) à Bruxelles pour préparer le premier sommet européen de dimanche, longtemps considéré comme celui de la dernière chance.
Cette rencontre promet d’être « difficile », a reconnu la ministre finlandaise des Finances Jutta Urpilainen, à son arrivée à Bruxelles. Aucune conférence de presse n’est du reste prévue à l’issue de la rencontre. L’ampleur de la tâche est considérable face aux clivages entre la France et l’Allemagne. Ces divisions, ainsi que la nécessité de consulter le Parlement allemand sur les mesures envisagées, ont contribué à repousser les annonces tant attendues à la semaine suivante avec un deuxième sommet au plus tard le 26 octobre.
« L’impact à l’extérieur (…) est désastreux » pour l’Europe, s’est inquiété à Bruxelles le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker. « Nous ne donnons pas vraiment l’exemple éclatant d’un leadership qui fonctionne bien », a-t-il ajouté.
Pour preuve: la Chine a appelé vendredi à une « réforme fondamentale » des finances des pays de l’UE. Et le président américain Barack Obama s’est encore entretenu jeudi par visioconférence de la crise de la zone euro avec le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel.
La France et l’Allemagne sont engagées depuis plusieurs jours dans un bras de fer sur le meilleur moyen de renforcer la force de frappe du Fonds de soutien européen (FESF), un instrument essentiel pour espérer empêcher une contagion de la crise de la dette à des pays comme l’Espagne et l’Italie. Paris est isolé mais insiste pour transformer le Fonds en banque afin qu’il s’approvisionne auprès du guichet de la Banque centrale européenne (BCE). Berlin refuse cette option qui irait à ses yeux à l’encontre des traités européens.
« Il est clair qu’on s’en tient à ce qui est autorisé par le traité (de l’UE), à savoir que la BCE ne peut être utilisée », a prévenu le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble. De son côté, son homologue français, François Baroin, a assuré qu’il y avait « une volonté de faire des avancées de part et d’autre ».
Mais selon un diplomate européen, Paris n’est toujours pas persuadé du bien-fondé de la solution qui a la préférence de Berlin, à savoir permettre au FESF de garantir une part des titres de dette émis par les pays fragiles, afin d’inciter les autres investisseurs à en acheter. La France, mais aussi Rome et Madrid, redoutent que cela crée une différence entre des obligations garanties et des obligations non garanties, dont les taux s’envoleraient aussitôt, a expliqué ce diplomate.
recapitalisation-banques-europennes.jpg?Autre sujet délicat sur la table pour les prochains jours, la question de la recapitalisation des banques en Europe. Les besoins devraient finalement s’élever à entre 80 et 100 milliards d’euros, un chiffre moins important que celui avancé par le FMI, a fait savoir une source européenne. Reste à définir des modalités: quelles banques seront concernées’ quel sera le calendrier? et surtout par quels moyens, les banques vont-elles se recapitaliser? Les ministres vont également plancher sur une participation plus importante que prévu des banques dans le cadre du second plan d’aide à la Grèce, décidé en juillet. Ils travaillent actuellement sur l’hypothèse d’une réduction de 50% des créances détenues par les banques envers la Grèce, pour soulager le pays, a affirmé vendredi une source européenne proche du dossier. En juillet, l’effort avait été fixé à seulement 21%.

En attendant les décisions reportées au 26 octobre, une nouvelle réunion des ministres européens des Finances est programmée samedi, avant un tête-à-tête Merkel-Sarkozy samedi soir à Bruxelles en préambule au premier sommet du lendemain. (Source: Awp/AFP)

On pourra également lire avec intérêt l’article Pourquoi la « théorie du parachutiste » va faire chuter le CAC 40 de 80 % ? qui met bien en évidence ce qui attend certaines banques… et une profession de la finance qui sera totalement sinistrée dans quelques mois.

 
19 Comments

Publié par liesiletter le 22 octobre 2011 in Non classé

 
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 20:54

http://a3.idata.over-blog.com/300x167/1/76/20/75/d-sinfo-3-juin-09/Voix-de-son-ma-tre.jpg

http://a3.idata.over-blog.com/300x167/1/76/20/75/d-sinfo-3-juin-09/Voix-de-son-ma-tre.jpg

 

 

Qui voyons-nous à la télé ?

Toujours les mêmes.

Pour dire les mêmes choses.

Et les autres ? Ostracisés !

Par eva R-sistons

 

 

Ainsi, les journaleux du Figaro, de l'Express ou de Valeurs actuelles, très réactionnaires (en particulier sur C dans l'Air) sont omniprésents . Un BHL ou un Valls (ce dernier pour représenter le PS, alors que justement il est le plus étranger aux orientations de ce parti, il est le plus à droite de cette gauche molle, très molle ! Les deux lascars, d'ailleurs, sortent du même moule : Ultra-libéral, occidental, portant la griffe du CRIF et plus généralement, du groupe Bilderberg. Les Médias préparent ardemment l'opinion à élire un jour Manuel Valls, afin de  liquider ce qu'il reste de gauche au PS, et pour représenter, encore et toujours, les intérêts d'Israël, comme avant lui Sarkozy, DSK, ou maintenant Hollande.).

 

Mais si nous voyons désormais de plus en plus Marine le Pen et surtout Mélenchon, c'est uniquement pour retirer des voix au PS et pour avoir au 2e tour un duel Sarkozy-Le Pen, et la réélection de celui dont les Français ne veulent pas.  Jolie démocratie !

 

Et pour la diversité, si l'on voit de plus en plus de Noirs, et c'est tant mieux, où sont les Arabes et les Musulmans, pourtant dix fois plus nombreux, par exemple, que les citoyens juifs ? Au Sport, au mieux. Au pire, nulle part. Vous avez dit démocratie ?  Et lorsqu'on voit un Arabe ou un Musulman, bien occidentalisé évidemment, c'est pour taper sur son camp. Vous avez dit démocratie ? Honte à la "République" française ! L'autre jour, un de ses représentants (Minc ? Je ne me souviens plus) a carrément ré-écrit la devise républicaine : Liberté, égalité, dignité. Et la fraternité, alors ? Envolée ! Evidemment... Ostraciser, c'est faire le lit des divisions, des conflits, de la haine !

 

Par contre, on voit à peine de Villepin, Montebourg ou Dupont-Aignan, et pas du tout Asselineau. Pourquoi ? De Villepin risque, en 2012, d'affaiblir le camp de la droite sarkozienne... Dupont-Aignan aussi, d'autant plus dangereux qu'il dénonce en plus les errements de l'Europe et du monde de la finance. Quant à Montebourg, prônant la démondialisation, il est même ostracisé sinon lynché par la presse de "gauche". Parce qu'elle est faussement de gauche (Nouvelobs, Marianne, Libération..). Souvenez-vous: Mon blog, sur le Nouvelobs, n'est plus visible parce qu'il a osé mettre en avant Montebourg !  Soyons démocrates, à condition de voter pour celui que les sondeurs aux ordres (du CRIF ?) imposent. Et la démocratie tunisienne, comme celle de Gaza, risque de faire les frais de la fausse démocratie de l'Occident, parce que ces pays ne votent pas comme les tyrans anlo-saxons, israéliens et européens, veulent. D'ailleurs, la démocratie, aujourd'hui, se réduit à la possibilité de voter. Pour qui ? Pour deux partis presque identiques, comme aux USA, à Droite ou à la Droite extrême, républicaine ou sarkozienne. Et pour deux partis imposés par les sondeurs aux ordres. Entendu récemment, et c'est très révélateur : Un journaleux ne parle plus de démocratie, mais d'alternance... entre deux partis presque identiques, évidemment !  Aussi révélatrice est la réflexion d'un Tunisien, aux Infos : ""On veut nous IMPOSER la démocratie, mais à condition qu'on vote pour LEURS choix" !

 

Quant à Asselineau, ostracisme complet (§). Si Montebourg fait de fugaces apparitions à la télévision, ce n'est pas pour défendre la démondialisation (sauf lors des débats du PS, évidemment). Et on accepte NDA pour parler de l'école, de son travail, de tout, mais pas de l'Europe ou pour critiquer l'Occupant de l'Elysée.

 

Vous avez dit Démocratie ? République ? Et on veut imposer la démocratie à tous, en s'ingérant dans les affaires des autres pays, et en imposant notre modèle aux antipodes de la vraie démocratie ! De qui se moque-t-on ? 

 

Ouvrons les yeux, bon sang !

 

eva R-sistons

 

 

http://r-sistons.over-blog.com .

 

NB : En gros, il y a en France moins de 700.000 citoyens juifs, et pourtant on voit surtout eux dans les Médias. Il y aurait environ 7 millions d'Arabes ou de Musulmans en France, on ne les voit quasiment jamais à la télévision ou alors lorsqu'il y a un reportage sur la Cité ou sur la délinquance. Si un cimetière musulman est profané, on en dit un mot - ou rien. Si un cimetière juif est profané, l'événement fait la Une. Où est la Justice ?  (eva)

 

 

 

(§) 

On va enfin entendre Asselineau ! Où ?

François ASSELINEAU est l’invité d'Abdelkrim BRANINE (photo ci-contre), journaliste animateur du FORUM DÉBAT de BEUR FM (106.7 MHz en région Ile de France) le JEUDI 27 OCTOBRE 2011 de 18H15 à  20h00.

 

http://photos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/318332_10150375415872612_367713397611_8351199_1426407611_a.jpghttp://photos-d.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/310996_10150375416082612_367713397611_8351200_1765206603_a.jpg

-----------------------------------------------------------------------

 Le FORUM DÉBAT peut être écouté sur votre ordinateur en se connectant au site de la station de radio : 

http://www.beurfm.net/spip.php?rubrique20 

Cette émission sera enregistrée par nos soins puis mise en ligne sur notre site le plus rapidement possible.

Beur FM est une radio thématique indépendante disposant de 17 fréquences en France. Depuis sa création en 1981, cette radio s'est élargie à un large public diversifié. Beur FM émet 24 h/24 sur 106.7 MHz en FM pour la région Île-de-France.  

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 00:52

http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2007/12/20071212Kadhafi_0.jpg

http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2007/12/20071212Kadhafi_0.jpg

 

Sélection d'articles.

En attendant mon post sur Kadhafi,

qui rétablira la vérité !

 

 

Assassinat du guide Mouammar Kadhafi
Ambassadeur Christian Graeff : « Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? »


Dans le flot des commentaires consensuels évoquant la mort d’un « tyran sanguinaire », une voix libre, soudain, tranche : celle de l’ancien ambassadeur de France Christian Graeff (à Tripoli de 1982 à 1985) interrogé au journal de la radio publique France culture. (*)

20 octobre 2011 | Thèmes (S.Cattori) : OTAN Libye

France culture : Après une guerre de huit mois, comment qualifiez-vous le rôle des Occidentaux dans la chute du régime Kadhafi ?

Christian Graeff : Mon interrogation ce soir est courte. Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? Voilà. C’est ma question. Je fouille dans ma mémoire. Je ne trouve pas la réponse. Pour moi, il y a un assassinat politique. Il y a des responsabilités internationales en cause. L’épilogue sera long. Moi, je ne le verrai pas je suis un vieil homme. Mais pour ce dont je puis juger, je suis sûr qu’il y a là matière à œuvre de justice. Parce qu’on a entendu tellement de mensonges. Il y a eu tellement de sophistication dans la médiatisation de la guerre emmenée par l’OTAN en Libye au-delà, bien au-delà - oh combien au-delà - de la résolution 1973 des Nations unies, que les questions sortiront. Personne au monde n’est en état de les étouffer, ni en Europe ni aux États-Unis, encore moins en Israël.

France culture : Vous pensez que les États-Unis, la Grande Bretagne et la France ont envoyé des hommes au sol par exemple ?

Christian Graeff : Ecoutez, sur les détails techniques on en sait beaucoup ; on en sait plus ou moins selon les sources que l’on a. Les miennes de sources, les sources que j’ai, m’autorisent à dire que les interventions armées de l’Alliance, de l’OTAN, ont été considérables. Et les simulacres, n’est-ce pas, la couverture que l’on a cherché misérablement avec le Qatar et d’autres Émirats ou monarchies traditionnelles arabes sont dérisoires. C’est une rigolade.

Vous avez peut-être eu connaissance de l’ouvrage qui vient de sortir il y a quelques jours, de Dumas et Vergès, où ils accusent : « Sarkozy sous BHL » [1]. Voilà. Il y a là, de façon très polémique j’en conviens, mais autant politique que juridique … tout un argumentaire dont la CPI, peut être un jour, aura à connaître…

France culture : Dans le droit fil de ce que vous venez de dire, quelles sont ces questions, incontournables à vos yeux, qu’il va falloir se poser s’agissant du mandat de l’ONU que vous décrivez comme ayant été outrepassé ?

Christian Graeff : Le mandat …c’est très clair. Tout le monde le sait… on a fait une pirouette, on a cru tromper son monde et puis … on ne dupe pas en démocratie les esprits libres. Les esprits serfs c’est autre chose. Les médias sont au centre du débat. Dans ce débat national, dans ce débat culturel, civilisationnel, qui trompe qui ?

(*) Entretien retranscrit presque mot à mot par Silvia Cattori (journal de France culture du 20 octobre à 18h00)
http://www.silviacattori.net/article2213.html
Un blog à visiter !
.
"Ne me tuez pas": les dernières heures de Kadhafi (vidéo)
.
Libye, Syrie, Maroc, etc :
.

Démembrement des Etats-Nations arabes

La guerre de Syrie aura t-elle lieu ? 

Lybie: matamoresque et sordide

.

 
Tuer Un Prisonnier De Guerre Est Un Crime -
Video Des Derniers Moments De Kadhafi

 

.

Le lynchage de Mouamar Kadhafi par Thierry Meyssan

Internationalnews 21 octobre 2011 RÉSEAU VOLTAIRE 20 octobre 2011 Durant 42 ans, Mouammar el-Kadhafi a protégé son pays du colonialisme occidental. Il rejoint aujourd’hui Omar al-Mokhtar au panthéon…
Pour lire la suite cliquez ici
.

http://www.alterinfo.net/La-poudriere-marocaine_a23601.html?PHPSESSID=ba4142dcbe227da68697ce7725153665


 

 

 

 

Qui a vraiment tué Kadhafi ?

Le killer de Las Vegas venu de Sicile

 

Manlio Dinucci

.

Les images de Kadhafi lynché et tué par une foule féroce de miliciens ont été diffusées à l’échelle mondiale, pour démontrer qu’en Libye il s’est agi d’une rébellion populaire qui s’est terminée par le renversement de l’odieux dictateur. Version simpliste, appartenant aux puissantes « armes de distraction de masse » utilisées dans l’opération Protecteur Unifié. Toute autre est la réalité qui vient au jour, comme le montre la reconstruction documentée des événements faite le 21 octobre par le quotidien britannique The Telegraph.

Après avoir joué un rôle clé dans la conquête de Tripoli, les agents de la Cia et du service secret britannique MI6, qui opèrent sur le terrain en Libye, se sont concentrés sur la chasse à Kadhafi, qui avait échappé aux bombardements massifs de l’OTAN. Tandis que les drones et autres avions espions, dotés des appareils les plus sophistiqués, survolaient jour et nuit la Libye, des forces spéciales étasuniennes et britanniques passaient au crible la zone de Syrte, probable refuge de Kadhafi. Celui-ci a été obligé, ces dernières semaines, de rompre le silence téléphonique, en utilisant un portable peut-être de type satellitaire. La communication a été interceptée, confirmant sa présence dans la zone.

Quand un convoi de plusieurs dizaines de véhicules est sorti de la ville, il a immédiatement été repéré par les avions espions : un Rivet Jointétasunien (qui peut repérer l’objectif à 250 Kms de distance), un C160 Gabrielfrançais et un Tornado Gr4britannique. A ce moment là, un drone Predator étasunien, qui avait décollé de Sicile et télécommandé via satellite depuis une base proche de Las Vegas, a attaqué le convoi avec de nombreux missiles Hellfire. Même si cela n’est pas spécifié, il s’agit d’un des Predator MQ-9 Reaper déployés à Sigonella (Sicile), où se trouve le personnel affecté à l’approvisionnement et à la manutention, et conduits par un pilote et un spécialiste des senseurs, tous deux assis à leur console aux Etats-Unis, à plus de 10mille Kms de distance. Le Reaper, en mesure de transporter une charge guerrière d’une tonne et demi, est armé de 14 missiles Hellfire(« feu d’enfer ») à tête antichar, explosive à fragmentation ou thermobarique. Immédiatement après, le convoi a été frappé aussi par des chasseurs bombardiers français Mirage-2000 avec des bombes Paveway de 500 libbres et des munitions de précision Aasm (Armement Air-Sol Modulaire), elles aussi à guidage laser. Cette attaque a été décisive pour la capture de Kadhafi.

Ces faits démontrent que, en réalité, c’est l’OTAN qui a capturé Kadhafi, en le poussant dans les mains de miliciens musulmans de Misrata, animés d’une particulière haine à son égard. Et que c’est l’OTAN qui a vaincu cette guerre non seulement en larguant sur la Libye 40-50mille bombes en plus de 10mille missions d’attaque, afin d’ouvrir la voie aux « rebelles », mais en infiltrant en territoire libyen services secrets et forces spéciales pour réaliser et diriger les opérations de guerre. Le plan -décidé à Washington, Londres et Paris- était d’éliminer Kadhafi, qui dans un procès public aurait pu révéler des vérités incommodes pour les gouvernements occidentaux. Il n’est donc pas exclu que parmi la foule de miliciens hurlants, derrière le « jeune homme au pistolet en or » à qui on attribue le meurtre de Kadhafi, il y avait bien plus d’experts killersde profession.

 

Edition de samedi 22 octobre 2011 de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/area-abbonati/in-edicola/manip2n1/20111022/manip2pg/02/manip2pz/312006/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

.

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-manlio-dinucci-le-killer-de-las-vegas-venu-de-sicile-87006007.html

.

.http://www.lepoint.fr/images/2011/09/28/kadhafi-gadames-402695-jpg_265487.JPGhttp://www.lepoint.fr/images/2011/09/28/kadhafi-gadames-402695-jpg_265487.JPG

 

..

Un responsable du conseil militaire du Conseil national de transition (CNT), basé à Misrata, a annoncé samedi qu'aucune autopsie ne serait pratiquée sur le cadavre de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont la dépouille est exposée dans cette ville. (..)

 

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1337692/2011/10/22/Pas-d-autopsie-sur-le-corps-de-Kadhafi.dhtml

.

Libye: un drone US et un mirage ont bombardé le convoi de Kadhafi.

La mort de Kadhafi reste entourée de zones d'ombre 

Rabi Yarhmou : Le guide Kadhafi est mort en marquant l'histoire avec son courage, sa dignité et sa fierté.  

Le testament de Mouammar Kadhafi.

1 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

1-1 Hicham Hamza : Lynchage de Kadhafi : ce que vous ne verrez pas à la télévision française

1-2 Lizzie Phelan. : Un cinglant réquisitoire contre ses confrères des grands médias. 

1-3 Video : Chavez réagit à la mort de Kadhafi.

2 Les brèves

2-1 Belga : Les circonstances de la mort de Kadhafi critiquées. 

2-2 Juppé: "on peut dire que l'opération militaire de l’Otan est terminée".  

3  Dossier  

3-1 ALGERIA ISP Versions contradictoires des circonstances de la mort de Kadhafi.  

3-2 Manlio Dinucci : Le killer de Las Vegas venu de Sicile... 

3-3 Pas d'autopsie sur le corps de Kadhafi.

3-4 AFP : L'Otan dément avoir visé "délibérément" Kadhafi.

3-5 Farid Merrad : La mort de Kadhadi est un assassinat.

4 Courrier des lecteurs & trouvé sur le net & témoignage 

4-1 Stephen Gowans, : L'oppression de Kadhafi. 

5  Analyse -  Géopolitique et stratégie – Réflexion

5-1 Claude Beaulieu : Kadhafi : un symbole anti -impérialiste africain. 

5-2 Thierry Meyssan : Le lynchage de Mouammar Kadhafi.

5-3 Ginette Hess Skandrani : Mouammar Kadhafi : La mort d’un Grand Héros, assassiné pour avoir voulu défendre son pays contre tous les prédateurs assoiffés de pétrole. 

 

sur :

 http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be

 http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

.

 

 

...


Saif Al Islam le fils de Kadhafi est vivant en Libye et reprend le flambeau de la resistance contre l'OTAN et ses collabos du CNT/CIA et a juré de se venger de l'assasssinat de son père

Honte à la soldatesque de Sarkozy le fils de légionnaire hongrois qui gaspille 300 millions d'euros pour massacrer des dizaines de milliers de civils libyens pour faire la pub à Dassault et récupérer des contrats pour Total

http://www.planetenonviolence.org/Guerre-De-L-Information_r94.html

.

 

.

On comprend mieux pourquoi Obama à été parachuté en tant que président.


 

2/2 INN: Le grand safari militaire africain d'Obama S/T

1/ 2 INN: Le grand safari militaire africain d'Obama S/T
Après la Libye, l'Ouganda ?
interview de Patrick Henningsen par Aaron Dykes (qui lui a la politesse de ne pas couper la parole à ses invités toutes les 5 secondes...)

.

Nouveau sur le site  d’Aline de Diéguez 
Aux sources du chaos mondial actuel

8 - La légende dorée du sionisme,  

25 octobre 2011

 

.

 

http://3.bp.blogspot.com/-2l7xjvYOd6c/TaSAbKzz1DI/AAAAAAAASKU/Kg3boneois0/s320/QuefaitSark.jpg

La France apporte un soutien militaire
aux forces kényanes en Somalie

Paris a déclaré que l'armée française fournissait un soutien logistique limité au Kenya.(..)

(..) Le porte-parole a indiqué que ce soutien interviendrait pour une durée "limitée" sans donner davantage de détails. (..)

 

Un média a rapporté qu'un bâtiment de la marine française avait bombardé la côte somalienne (..)..

 

http://www.france24.com/fr/20111024-kenya-somalie-france-aide-logistique-forces-nairobi-armee

http://sarkopitheque.files.wordpress.com/2008/09/afrique.jpg

.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 13:59
Des députés Canadiens mettent en cause Bush pour le 9/11
par SEPTEMBRE2001le 23 jun. 08, 22h51

Les députés néo-démocrates canadiens mettent en cause l’administration Bush dans les attentats du 11 septembre

Mondialisation.ca, Le 22 juin 2008 Réseau Voltaire
Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer cet article


Le 10 juin 2008, Libby Davies, a donné lecture à la Chambre des communes du Canada d’une pétition de citoyens appelant à l’ouverture d’une enquête canadienne sur les attentats du 11 septembre 2001.


Députée de Vancouver, Madame Davies, premier parlementaire canadien gay à avoir fait son coming out, est connue pour son engagement contre la guerre en Irak. Elle préside le groupe parlementaire des 30 députés du Nouveau parti démocratique (membre de l’Internationale socialiste).
Voici le texte de la pétition :
« Nous, les soussignés, citoyen du Canada, voulons attirer l’attention de la Chambre sur ce qui suit :
Que, des témoignages et des preuves scientifiques démontrent que le rapport de la commission d’enquête officielle sur les évènements du 11 septembre 2001 est un document frauduleux et que ses auteurs, consciemment ou inconsciemment, sont coupables d’occulter les évènements réels du 11 septembre 2001. Les preuves amassées démontrent de façon évidente que les tours 1, 2 et 7 du World Trade Center ont été démolies a l’aide d’engins explosifs et que la théorie officielle supportant la thèse que les trois tours se sont écroulées suite à l’impact des avions et de la chaleur des incendies qui suivirent est de façon irréfutable, fausse.
Nous croyons fermement que des éléments au sein du gouvernement états-unien ont été complices du meurtre de milliers d’innocents le 11 septembre 2001. Cet évènement a conduit le Canada à s’engager dans la prétendue « guerre au terrorisme » et à changer notre politique nationale et internationale pour le pire. Le 11 septembre 2001 va continuer à avoir des conséquences néfastes pour tous si nous refusons d’examiner les faits attentivement et de façon objective.
Par ces motifs, les signataires de la présente pétition demandent au Parlement :
(1) De lancer immédiatement sa propre enquête sur les évènements du 11 septembre 2001 au nom des 24 citoyens canadiens tués le 11 septembre 2001 à New York City.
(2) Agir de façon légale, à la lumière de sa propre enquête, en aidant à poursuivre en justice les vrai coupables devant les juridictions internationales.
Pour la vérité et la responsabilité,
»

Rappelons que le Parlement du Venezuela a adopté une motion demandant au président Bush des explications sur les incohérences de sa version des attentats du 11 septembre 2001, et que le Sénat du Japon a refusé d’envoyer de nouvelles troupes nippones en Afghanistan tant que les allégations de l’administration Bush sur la responsabilité de ce pays dans les attentats du 11 septembre ne seraient pas étayées.

Réseau Voltaire, 13 juin 2008.
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9422

 

http://espace.canoe.ca/group/veriteseptembre2001/blog/view/232052

 

 

Et Bush sera traîné devant la Justice s'il met les pieds au Canada ! (eva)

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 13:26

http://2.bp.blogspot.com/-ajvyt5MJ9Uw/ToCtBA2iqqI/AAAAAAAATsY/Rx3tABVOGM0/s1600/medias+mensonge.jpg

sergeadam.blogspot.com

 

 

Introduction d'eva R-sistons.

 

Le Nouvelobs, toujours aussi démocratique !

 

J'avais fait l'éloge de Montebourg parce qu'il prône la démondialisation,

 

mais le Nouvelobs est de gauche à condition qu'elle ne soit que de nom,

surtout pas dans les faits, en s'en prenant à la mondialisation ultra-libérale !

 

article Un si joli PS, une si jolie Gôche, un si joli Nobs, et Montebourg ostracisé

 

Donc, Hollande ou Valls faux hommmes de gauche, oui,

mais Montebourg, qui pousse le PS vers la Gauche, non !

 

Bref, mon blog sur le Nouvelobs n'était plus visible.

 

Vous avez dit Gauche ? Vous avez dit démocratie ?

 

Et maintenant, mon commentaire qui remet les pendules à l'heure

sur la guerre de l'OTAN contre la Libye est censuré !

 

Le Nouvelobs ? Comme Avaaz, ou Libération, etc,.. une imposture, oui !

Pour mieux nous manipuler, nous conditionner,

avec les médiamensonges ...

 

Eva R-sistons

 


KADHAFI. Un beau scalp
pour le candidat Sarkozy

.

sarko kadhafi.jpg



L'élimination de Kadhafi sera, à l'évidence, un puissant argument de campagne pour le candidat Sarkozy.


Cette mort servira justifier plusieurs grandes décisions en politique étrangère et à masquer nombre de ses errements en la matière.


"Vous voyez, dira-t-il, que j'avais raison de faire réintégrer la France dans le commandement de l'Otan : sans notre présence au sein de cette instance, nous n'aurions pas pu diriger cette opération victorieuse". Ce n'est pas forcément vrai, mais le contraire sera difficile à prouver.


"Vous voyez, ajoutera-t-il, que j'ai bien fait de signer à l'automne dernier un accord de défense avec la Grande-Bretagne. Grâce à ce rapprochement, nous avons pu conduire ensemble cette guerre, sans les Etats-Unis ou presque." "C'est une victoire de l'Europe", clamera-t-il. On plaidera que c'est plus compliqué, qu'en réalité sans les Américains rien n'aurait été possible, que l'Europe ressort très divisée de ce conflit. Mais là encore l'argument du candidat portera.


Quand on lui rappellera qu'au soir de son élection il avait fait de la défense des droits de l'homme une priorité et que, pendant quatre ans, il a systématiquement renié cet engagement en Chine ou ailleurs, il pourra s'exclamer : "quoi! moi qui, à l'occasion de cette guerre contre Kadhafi, ai fait voter une résolution à l'Onu imposant  "la protection des civils", une première historique".  On pourra lui rétorquer que l'Otan a peut-être outrepassé ce mandat, et qu' en tout cas elle aurait dû empêcher le CNT de s'en prendre aux civils de Syrte. Mais, dans l'euphorie de la victoire, on ne sera sans doute pas audible.


Quand on lui reprochera ses relations dangereuses avec la Russie de Poutine, il répliquera : " sans ce rapprochement, je n'aurais pas obtenu le soutien historique de Moscou sur la Libye au Conseil de sécurité." Et on restera sans voix.


Quand on lui rappellera son soutien appuyé à Moubarak et Ben Ali - et bien sûr sa réception de l'Ubu de Tripoli à Paris - il dira : "j'ai fait comme tout le monde mais, à la différence des autres, dès que je l'ai pu, j'ai fait tomber un dictateur arabe." On lui répondra qu'avec le tyran syrien il est allé beaucoup plus loin que les autres leaders occidentaux. Mais son argument pèsera d'un poids très lourd.


Il en jouera donc pour se faire réélire.


A moins que d'ici mai 2012 des islamistes radicaux et armés ne prennent tout le pouvoir à Tripoli et/ou qu'un groupe terroriste n'utilise l'un des milliers de missiles anti-aériens volés dans les casernes libyennes pour abattre un avion de ligne et tuer des centaines de touristes.


Le scalp de Kadhafi deviendrait alors un fardeau pour le candidat Sarkozy.

 

http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/20/kadhafi-un-beau-scalp-pour-le-candidat-sarkozy.html

 

 

http://regardsurlarealite.r.e.pic.centerblog.net/libye-tripoli-khadafi-fou-sanguinaire-bombardement-depart-OTAN-a8de8.jpg

http://regardsurlarealite.r.e.pic.centerblog.net/libye-tripoli-khadafi-fou-sanguinaire-bombardement-depart-OTAN-a8de8.jpg

 

 

Le commentaire d'eva R-sistons censuré

 

Excellent titre ! C'est un cow-boy, un néoconservateur, le clone de Bush, un grand amateur de guerres et de trophées.

Rappel: 2 millions de Libyens dans la rue/5 afin de soutenir celui qui a nationalisé le pétrole pour en faire profiter les populations

Qui parle du génocide pour la protection des Libyens ? Maison par maison + les Noirs, et viols, famines provoquées, etc. Le pays en ruine. Or c'était un modèle de développement, pas de chômage, 5 millions d'Africains employés, appartement + eau et électricité gratuits pour chaque Libyen, essence presque gratuite etc . Enseignement, santé performants, condition de la femme etc, tout est oublié - l'odeur du pétrole aide à oublier les bienfaits du Leader qui voulait aider les Arabes, puis les Africains, à se libérer du joug des Occidentaux, à prendre en mains leur propre développement (monnaie, union etc). C'était un adepte de Nasser et de Rousseau. Un vrai socialiste. Mais un nationaliste indépendant ! Voir Monde Dossiers et Documents 81, mai 1981 (je fais bientôt un dossier sur mes blogs)

Demain ? Un pays divisé, comme en Irak, guerres intestines (l'Occident divise pour régner), règlements de compte, pauvreté, chômage, dettes, ressources profitant aux prédateurs de l'Occident. Un pays Bilderberg, pour son malheur (chemtrails etc)

Sarkozy va gagner des points ? Il devrait se retrouver devant un Tribunal, comme Bush son pote texan s'il va au Canada. Joli Président qui se transforme en guerrier meurtrier (en bombardant les populations qu'il "protège") pour espérer glaner des voix...

Les journaleux désinforment et font de la propagande pour les guerres coloniales, impérialistes, meurtrières (de + en +). Quelle abomination, des journalistes qui désinforment ! Et qui font le lit de tout ce qui se prépare, le racket planétaire au profit des banksters et des multinationales - du Nouvel Ordre Mondial et de son programme dictatorial (voyez déjà pour l'UE, le MES qui installera la dictature en UE), génocidaire, esclavagiste. Nous allons tous dans le mur, et les journaleux sont hautement responsables, pas seulement les politicards... J'ai acheté une caravane, j'ai fait des provisions, et je me prépare à rester sur un terrain (eau, bois, potager, poules, blé etc). Mais s'il y a une guerre bactériologique, avec Sarkozy le + va-t-en guerre des dirigeants, nous serons bien exposés... Nucléaire (guerre Iran): Prenez des graines de lin. L'iode ne sera pas distribuée à temps, programme de dépopulation oblige...

"La vérité affranchit" (la Bible)

Et j'ai ajouté cet autre commentaire au précédent, ensuite, quand j'ai vu que j'avais été censurée ! Vous avez dit démocratie, au Nouvelobs journal de Gôche ?

Je viens de publier un premier post sur la Libye, prochainement un dossier Kadhafi : Je prépare un dossier très documenté sur Kadhafi, notamment à partir d'articles du journal Le Monde des années 81, que j'ai retrouvés dans mes archives. Il était le contraire de l'image que l'on donne, il était un bienfaiteur de son peuple et pour son pays, un formidable dirigeant, un visionnaire, un authentique socialiste, il a fait de la Libye, Etat arriéré, un des pays les plus prospères, et même un modèle pour le monde ! La vérité doit éclater, je prétends que par son action, il mérite de figurer parmi les plus grands, et je le prouverai !

Entendu à propos de la Libye : "Maintenant, on pourra tout dire, tout écrire, toutes les opinions pourront s'exprimer, c'est cela la démocratie" !

On verra si en France on peut tout écrire... ou si nous ne sommes plus en démocratie !

 

.

 

Le Nouvelobs est de gôche comme Hollande son poulain et chou-chou du CRIF  : Rouge à l'extérieur, blanc à l'intérieur...

 

eva R-sistons

 

.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 13:24

Kadhafi a été assassiné exactement comme le Che !

 

http://mai68.org/spip/spip.php?article3350

 

Le docteur Moussa Ibrahim, porte parole du gouvernement libyen, nous informe que Mouammar Kadhafi était dans un convoi de plusieurs voitures. Les pilotes assassins de l’OTAN ont bombardé le convoi. Sa voiture a été touchée, Il était blessé grièvement. Les traitres rebelles l’ont emmené dans un pickup à Misrata. Il est décédé en route. Les traitres lui ayant tiré une balle dans la tête ; puis une autre dans l’abdomen pour simuler une mort lors d'un combat.

 

Kadhafi, comme Che guevara, a été fait prisonnier au combat puis a été assassiné.

 

 

Le Che après son assassinat

 

 

Kadhafi après son assassinat

« Prefiero morir de pie que vivir siempre arrodillado ! » Che Guevara

(« Je préfère mourir debout que vivre toujours à genou ! »)

Comme le Che, Kadhafi est mort DEBOUT !

_____________________

Voici les vraies raisons pour lesquelles ils ont assassiné Kadhafi (Vidéo 14'39) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3194

_____________________

Mouammar al Kadhafi ou le paradoxe libyen (vidéo Arte 2008) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2561

________________________

Voici comment l’OTAN a protègé les civils de Syrte (Vidéo 59'') :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3313

 

Photo de Syrte libre :

http://lacarmagnole.free.fr/DOC/Images/Syrte_Libre_HD.jpg

 

 

QU'AVEZ VOUS FAIT POUR EMPÊCHER ÇA ? ! ?

(Cette question ne s'adresse évidemment pas aux bien trop rares personnes parmi vous qui ont tenté quelque chose. Elle s'adresse à celles et à ceux, bien plus nombreux, qui s'en sont foutu royalement. Pourquoi la population française avait-elle manifesté massivement en 1991 contre la guerre d'Irak alors que pourtant Saddam avait été placé à la tête de ce pays par la CIA, et n'a rien fait contre la guerre de Libye alors que Kadhafi combattait l'impérialisme de toutes ses forces et soutenait toutes les révolutions de gauche qui le lui demandaient ? J'accuse en particulier ici l'immense majorité des militants qui osent, malgré leur passivité si ce n'est pire, se prétendre encore "de gauche", "d'extrême gauche" ou "anarchistes".)

________________________

 KADHAFI EST DEVENU UN HÉROS AFRICAIN (vidéo 5’27) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3152

_____________________

La Libye de Kadhafi expliquée à ceux qui ont été hypnotisés par la propagande du pouvoir :

 

Vous voyez que l’espérance de vie est nettement supérieure en Libye que dans tout le reste de l’Afrique. Et ne me dites pas que c’est seulement à cause du pétrole, parce qu’il y a aussi du pétrole dans d’autres pays africains ; par exemple au Nigéria. Regardez le Nigéria sur la carte !

Suite de la démonstration ci-dessous:

http://mai68.org/spip/spip.php?article2451

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 13:19

Note d'eva R-sistons :

 

Je vous prépare un dossier très documenté sur Kadhafi, notamment à partir d'articles du journal Le Monde des années 81, que j'ai retrouvés dans mes archives. Il était le contraire de l'image que l'on donne, il était un bienfaiteur de son peuple et pour son pays, un formidable dirigeant, un visionnaire, un authentique socialiste, il a fait de la Libye, Etat arriéré, un des pays les plus prospères, et même un modèle pour le monde ! La vérité doit éclater, je prétends que par son action, il mérite de figurer parmi les plus grands, et je vous le prouverai ! L'Occident terroriste, menteur, voleur, assassin, l'a éliminé en le présentant comme un bandit, un terroriste, un démon. Oui, jai entendu toutes ces expressions à son sujet dans les médiamenteurs, c'est un scandale !

 

Voici le témoignage d'une journaliste britannique indépendante, qui a vu et qui raconte la Libye sous les bombes de l'OTAN.

 

 


 

.

 

.

Libye : Lizzy Phelan, journaliste britannique indépendante témoigne de ce qu'elle a vu en Libye. Elle décrit également la guerre médiatique.

 

Vous et Jeunes libyens publient la verité sur la guerre en Libye

http://www.facebook.com/pages/Jeunes-libyens-publient-la-verit%C3%A9-sur-la-guerre-en-Libye/189667824408959?sk=friendactivity

 

facebook.com/pages/Jeunes-libyens-publient-la-verité-sur-la-guerre-en-Libye

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oJgmKeuoCTE#!.

 

 

C dans l'Air : Calvi ose se demander si cette "victoire" de GB-France-Qatar... ne préfigure pas des interventions d'un genre nouveau, un peu partout, pour établir la démocratie... Une séquence illustre ce bonheur pour les peuples : Un jeune dit qu'il est heureux maintenant, dans un pays où l'on sera libre, liberté d'opinion et d'expression ! Et demain, quand il n'aura plus de travail, d'appartement gratuit, d'eau, d'électricité etc gratuits, mais qu'il sera au chômage, pauvre, endetté, en Libye occupée, que dira-t-il ? (eva R-sistons)

 

 

 

L'Actualité sur le site Comité Valmy :

 


Comité Valmy    www.comite-valmy.org      info@comite-valmy.org                                                                          
                                                                    nouveautés
     
  Kadhafi : un symbole anti -impérialiste africain - Assassiné, il devient un héros du combat des peuples pour la liberté Claude Beaulieu

        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1976

        Le sang du lion et le festin des rats par Bahar Kimyongür  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1980

        MES, le nouveau dictateur européen par Rudo de Ruijter et Jozeph Muntenbergh - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1960

        Plusieurs centaines de milliers de manifestants répondent à l’appel du PAME à Athènes
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1977

        Todd : « La dette publique est un mécanisme d’exploitation financière des biens publics »
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1959

        NON à leurs guerres et à leurs dettes ! NOUS NE PAIERONS PAS !!! - Hervé Poly - 1er secrétaire de la fédération du Pas de Calais du PCF
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1957

        Construction européenne : la méthode monnaie - La lettre Volée - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1975

        11-Septembre : « C’est un sujet sale que l’on ne peut toucher que si l’on n’a plus rien à perdre » Interview d’Olivier Taymans
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1948

        Kadhafigrad par Thierry Laronde - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1961

        LA DEMOCRATIE REVENDIQUEE EN OCCIDENT Par Ahmed Halfaoui - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1973

        Le vice-président soudanais : La civilisation occidentale menace l’humanité  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1966

        Corée du nord - VERS UN TOURNANT DIPLOMATIQUE ? André Aubry - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1972
       
        Egypte / Les Frères Musulmans égyptiens à l’épreuve de la révolution 1/3 par René Naba
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1950

        Égypte / Les Frères Musulmans égyptiens à l’épreuve de la révolution 2/3 Réné Naba  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1974

        A propos d’Occupy Wall Street par Lloyd Blankfein, président de Goldman Sachs - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1969

        CEI : Poutine parlera Union eurasienne - RIA Novosti - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1967

        Ca vote, ça s’agite et ça empapaoute dur par Dimitri (16 octobre)   http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1965

        Débat Aubry/Hollande vu par un économiste de la démondialisation ( J Sapir ): "deux robinets d’eau tiède issus du ballon Delors"
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1958

        L’art de la guerre Le grand jeu africain - Manlio Dinucci - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1964
       
        L’escrimeuse tunisienne Sara Besbes pointe son épée au sol - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1963

        Les godillots de l’Assemblée nationale française vont-ils légiférer pour l’instauration d’un délit d’honnêteté ? Jacques Tourtaux     
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1962

        En célébration du centenaire de la révolution chinoise de 1911 Domenico Losurdo
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1956
       
        Al-Qaïda : la fin d’une légende par Michel Chossudovsky  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1955

        Afrique : la balkanisation par la guerre - Francis Arzalier  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1954

        Un million de manifestants à Damas Réseau Voltaire - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1953
       
        Libye : l’OTAN veut une guerre sans fin Russia Today  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1952

        Après le 11 octobre : « Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? » par Jean Lévy
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1951

        Manœuvres impérialistes au Yémen et en Libye  par Mohamed Belaali - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1947

        L’art de la guerre Que le colonialisme était beau - Manlio Dinucci  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1946

        Drame au lycée Jean Moulin de Béziers (Hérault) :  un communiqué du PCF local 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve613

  

.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 05:59

Alerte, une nouvelle guerre en préparation pour la France zélée serviteur de l'OTAN ! Sarkozy a pris goût aux guerres !

La France projetterait d'intervenir en Somalie (Info Obs)

 

Les Guignols de l'Info revus et visités....

 

 

 

Patience, ami(e)s Lecteurs et Lectrices,

je vous prépare un Dossier

sur Kadhafi le grand dirigeant socialiste libyen,

celui que je vous avais promis

lorsque la Libye a été attaquée

par l'OTAN,

l'Organisation Terroriste Anti-Nations

conduite cette fois par un franchouillard néo-con

affublé d'un philosophe raté en mal de notoriété...


Dossier décapant, évidemment ,

puisque signé eva R-sistons aux Médiamensonges !


Vous aurez aussi des extraits

du "Monde Dossier et Documents",

et par ex, sur le "socialisme islamique",

l'influence de Nasser,

le pouvoir du peuple par le peuple,

l'inspiration rousseauiste,

une politique de développement ambitieuse...

 

 

 

Et à l'nstant, dans la foulée,

on m'envoie cette vidéo,

je la joins,

bien que je n'aie pas l'habitude de fréquenter le FN,

c'est le contenu qui est révélateur :

 

 

Guerre pour le pétrole

 

 

 

 

 


Libye, la vraie guerre

.

Libye : Toute la vérité sur cette guerre de l'OTAN (à lire par tous)

 

Chut ! Derrière la guerre de Libye: Les Etats-Unis, le Prix Nobel de la Paix Obama !

 

Atrocités de la guerre libyenne criminelle du NOM - Disparition de la Libye ?

 

Tout sur la guerre en Libye, ce qu'on ne dit pas - Briser le nationalisme arabe

 

Libye.. Les vérités qui dérangent - Journalistes non-alignés en danger

 

Libye : Vers un nouvel Irak ?

 

Spécial Libye, toutes les infos - Médiamensonges - Meyssan en danger - Post eva R-sistons

 

Carnage de l'OTAN en Libye (Thierry Meyssan, en direct de Libye)

 

Voici le planning de guerre des USA. Libye ? Programmée depuis 10 ans !

 

La France embourbée en Libye et bien embarrassée

 

Guerre contre la Libye: Et si la véritable raison était le dinar-or?

 

Libye: Le nouveau plan diabolique de l’Otan (A lire par tous et à relayer)

 

Opération militaire en Libye: Un accélérateur puissant de la dislocation géopolitique mondiale

 

Libye: Nouveaux crimes contre l'humanité de l'OTAN. Elle affame les Libyens !

 

Les médias étrangers raillent Sarkozy le va-t'en-guerre

 

Deux interventions de Jean Bricmont sur l’impérialisme humanitaire (vidéos)

 

Libye Bombardée par l'OTAN et volée par les banques. Rapine à main armée

 

 

http://s1.lemde.fr/image/2011/02/17/540x270/1481764_3_903d_des-manifestants-pro-kadhafi-exhibent-le.jpg
http://s1.lemde.fr/image/2011/02/17/540x270/1481764_3_903d_des-manifestants-pro-kadhafi-exhibent-le.jpg

 

 

.

Ce que les Médias taisent: Kadhafi, vrai socialiste, Libye pays prospère 

.

.

 

Voilà déjà un article pour vous mettre en appétit,

article plus proche de la réalité

que tous les mensonges des Médias

collabos de l'Occident impérialiste.

 

Mort de Kadhafi
guerre en Libye :
l'ignominie jusqu'au bout


Tous les médias parlent en ce moment de l'assassinat de Kadhafi. L'OTAN aurait bombardé un convoi près de Syrte, et il semble que Kadhafi y était présent. Le CNT aurait ensuite pris possession des restes de ce convoi, et Kadhafi aurait succombé à ses blessures. L'information reste à confirmer, vu les mensonges déjà proférés par les "rebelles" libyens (capture de Seif el Islam, prise de Tripoli filmée au Qatar dans des studios hollywoodiens). Mais l'on peut, dès à présent, faire quelques remarques.


 

Mort de Kadhafi (?), guerre en Libye : l'ignominie jusqu'au bout
.
L'OTAN a menti. Au tout début, la coallition prétendait défendre des civils contre un dictateur sanguinaire, tout en affirmant qu'en aucun cas, il s'agissait de renverser le régime en place. Faux. Dès le départ, les bombardements massifs sur Tripoli montraient que l'OTAN voulait renverser le régime et absolument pas protéger les civils. L'assassinat du dirigeant libyen finit d'achever la manipulation occidentale.

Ce n'est pas Kadhafi qui représente une menace pour le peuple libyen, mais bien l'impérialisme occidental et ses complices locaux. Aucune preuve n'a été apportée s'agissant de l'utilisation, par Kadhafi, d'avion de chasse pour bombarder "les manifestants". Ce mensonge a servi de détonateur à l'invasion... En revanche, l'on estime actuellement à 50 000 le nombre de morts, sans compter les destructions de masse : des villages rasés, Tripoli éventré, Syrte revenue à l'âge de pierre.

Les rebelles ne sont pas des "manifestants pacifiques du printemps arabes", mais des mercenaires financés par les services étrangers. Dès le départ, le fait que les insurgés étaient lourdement armés, dotés d'armes sophistiquées, de tanks et d'avions de combat, prouvait que l'on avait pas du tout à faire à une révolte populaire comme en Tunisie ou en Egypte. Il s'agissait de combattants, pour beaucoup d'anciens d'Al qaïda, aguerris, des mercenaires à la solde de services occidentaux - souvenez-vous comment la CIA utilisa des Al qaïda en Afghanistan contre les russes -.

Dès le début, les attaques racistes de ces derniers contre des africains auraient dû alerter sur leurs intentions belliqueuses... Pourtant, la France, les USA et la Grande Bretagne leur ont maintenu tout leur soutien, prouvant leur complicité.

C'est l'OTAN qui a renversé le régime, certainement pas les rebelles et encore moins le peuple libyen. Malgré leurs armes, ces mercenaires étaient tout de même en si petit nombre (peu représentatifs du peuple libyen) qu'il n'ont jamais réussi, par eux-mêmes, à renverser le régime. Il aura fallu les bombardements massifs de l'OTAN : la technique consistait à raser des territoires, semer le chaos, et des types du CNT débarquaient en affirmant avoir "vaincu". L'exemple de l'assassinat de Kadhafi en est une illustration flagrante. Il faut le dire et le répéter : il s'agit d'une guerre de l'OTAN et rien d'autre.

La destruction et le pillage de la Libye, pour le profit des puissances occidentales en quasi-faillite économique. Le véritable sens de cette invasion saute donc aux yeux. Les USA, en récession économique, la zone Euro en pleine déconfiture sont en train de jouer leurs dernières cartes. La Libye on le sait possède d'énormes fonds souverains qui ont été en partie confisqués ; le pétrole libyen, l'un des meilleurs au monde par sa qualité, est déjà en train d'être pillé, des contrats lésionnaires sont en train d'être généreusement conclus par les nouvelles autorités au profit des firmes occidentales. Avant même la chute du régime, une délégation du Medef a débarqué dans le pays pour conclure des contrats de reconstruction...
.
La Libye a été rasée, et ce sont des firmes occidentales qui vont reconstruire le pays... sur le dos biensûr du contribuable libyen. Le CNT est en train de brader le pays, et en contrepartie recevra des miettes. Tout cela ressemble bien à une fuite en avant, la dette faramineuse des Etats occidentaux les poussant au pillage ouvert et systématique.

Le retour de la colonisation new look. Ceci ressemble fort à la période des invasions coloniales en Afrique, initiées par les puissances occidentales pour répondre à une crise du capitalisme, s'accaparer des matières premières. Triste monde où l'infâme se répète, dans le silence et la complicité médiatique.

A quand la révolte des Nations ? Ce n'est encore que le début. La crise financière va s'accentuer, et apportera un nouveau lot d'invasions destructrices, pour le profits des multinationales et du cartel bancaire de la City et de Wall Street. L'Iran est déjà sur la sellette : accusation fallacieuse de complot et retour de la propagande sur la "menace nucléaire". Les Nations et les peuples sont devant un choix vital : s'unir pour résister à l'impérialisme du bloc occidental, où accepter d'entrer dans une nouvelle ère massive de conquêtes, d'invasions, de pillage et de morcellement des Etats...

http://resistancemusulmane.over-blog.com/

.

http://www.alterinfo.net/Mort-de-Kadhafi--guerre-en-Libye-l-ignominie-jusqu-au-bout_a65338.html

 

 

( sur mon blog contre la désinformation )
.
Assassinat de Kadhafi
Ambassadeur Christian Graeff :
« Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? »
.
Dans le flot des commentaires consensuels évoquant la mort d’un « tyran sanguinaire », une voix libre, soudain, tranche : celle de l’ancien ambassadeur de France Christian Graeff (à Tripoli de 1982 à 1985) interrogé au journal de la radio publique France culture. (*)
20 octobre 2011

France culture : Après une guerre de huit mois, comment qualifiez-vous le rôle des Occidentaux dans la chute du régime Kadhafi ?

Christian Graeff : Mon interrogation ce soir est courte. Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? Voilà. C’est ma question. Je fouille dans ma mémoire. Je ne trouve pas la réponse. Pour moi, il y a un assassinat politique. Il y a des responsabilités internationales en cause. L’épilogue sera long. Moi, je ne le verrai pas je suis un vieil homme. Mais pour ce dont je puis juger, je suis sûr qu’il y a là matière à œuvre de justice. Parce qu’on a entendu tellement de mensonges. Il y a eu tellement de sophistication dans la médiatisation de la guerre emmenée par l’OTAN en Libye au-delà, bien au-delà - oh combien au-delà - de la résolution 1793 des Nations unies, que les questions sortiront. Personne au monde n’est en état de les étouffer, ni en Europe ni aux États-Unis, encore moins en Israël.

France culture : Vous pensez que les État-Unis, la Grande Bretagne et la France ont envoyé des hommes au sol par exemple ?

Christian Graeff : Ecoutez, sur les détails techniques on en sait beaucoup ; on en sait plus ou moins selon les sources que l’on a. Les miennes de sources, les sources que j’ai, m’autorisent à dire que les interventions armées de l’Alliance, de l’OTAN, ont été considérables. Et les simulacres, n’est-ce pas, la couverture que l’on a cherché misérablement avec le Qatar et d’autres Émirats ou monarchies traditionnelles arabes sont dérisoires. C’est une rigolade.

Vous avez peut-être eu connaissance de l’ouvrage qui vient de sortir il y a quelques jours, de Dumas et Vergès, où ils accusent Sarkozy sous BHL. Voilà. Il y a là, de façon très polémique j’en conviens, mais autant politique que juridique … tout un argumentaire dont la CPI, peut être un jour, aura à connaître…

France culture : Dans le droit fil de ce que vous venez de dire, quelles sont ces questions, incontournables à vos yeux, qu’il va falloir se poser s’agissant du mandat de l’ONU que vous décrivez comme ayant été outrepassé ?

Christian Graeff : Le mandat …c’est très clair. Tout le monde le sait… on a fait une pirouette, on a cru tromper son monde et puis … on ne dupe pas en démocratie les esprits libres. Les esprits serfs c’est autre chose. Les médias sont au centre du débat. Dans ce débat national, dans ce débat culturel, civilisationnel, qui trompe qui ?

 

http://www.silviacattori.net/article2213.html

 

Jeudi 20 Octobre 2011


Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 03:21
Libye – Les raisons du génocide de Syrte

 

 

Publié le10 octobre 2011 par

535


syrte

La purulence des médias qui veulent toujours prendre leurs lecteurs, leurs auditeurs et leurs téléspectateurs pour des gobe-mouches, atteint son paroxysme avec Syrte. C’est probablement, aujourd’hui, la ville la plus citée au monde. Mais bien sûr, ils ne parlent pas de génocide, font un journal de bord permanent sur l’avancée des renégats de Benghazi.   

J’avoue que je peux comprendre une persone qui prend les armes pour défendre la souveraineté de son pays, son indépendance mais, ceux qui prennent les armes pour se soumettre à un pouvoir externe, ça dépasse l’entendement. Pire, et ceci, avec à la clé la perte du contrôle de ses propres ressources.

La ville de Syrte, comme son nom l’indique, est située à proximité du bassin de Syrte, le principal champ pétrolifère de la Libye. Ras lanouf est à proximité aussi et, c’est la plus grande raffinerie de pétrole du pays (220 000 barils/jour) soit les deux tiers de la capacité de raffinage de la Libye. Là se situe en réalité le coeur de la guerre, la reprise du fonctionnement en toute sécurité de cette raffinerie.

Et dire que certains renagats, incultes, croient en la victoire parce que la ville natale du guide libyen sera entre leurs mains ? Rien à foutre des habitants de la ville. Plus vite ils partent, mieux c’est. La raffinerie de Ras lanouf est alimentée par deux oléoducs, le Amal-Ras Lanouf et le Messla-Ras Lanouf. Elle dispose même d’un aéroport.

Pour le pétrole donc, des civils sont tués. Mais, personne ne parle. Tout le monde a peur. Les associations, les ONG, les politiques, les organisations internationales. Tout pour le pétrole. Les trophées de guerre de Syrte ne sont que de l’esbroufe, le vrai enjeu étant de reprendre le fonctionnement des raffineries. Et dire que les nigauds du CNT meurent pour ça.

Syrte: les losers du CNT ont progressé dans le sud de Syrte uniquement. Dans ce secteur, l’OTAN a bombardé la résidence de Kadhafi, le centre Ouagadougou où est née l’Union africaine (UA), l’Université, et un hôpital.  Après les avoir laissé s’installer, les pro-Libye ont tenté de reprendre ces positions et ont réussi à éliminer 20 renégats. Le reste s’est replié et attend des renforts pour demain, après avoir pris des photos et saccager des protraits de kadhafi. Syrte résiste toujours, même sur les fronts ouest et est de la ville.

Bani Walid: les pro-Libye, ces patriotes héroïques, ont refoulé hors de la ville, les renégats de Benghazi. Je suis surpris de lire qu’ils ont pris l’aéroport de la ville. Comme nous l’annonçions hier, ils allaient lancer une offensive.

Haut les coeurs !

 

 

http://allainjules.com/2011/10/10/libye-les-raisons-du-genocide-de-syrte/

link

 

 

Libye – Et le journal « Le Monde » me lyncha !

Publié le23 août 2011 par

242


lemonde_fr_grd

Un petit zozo, p’tit niais, si vous voulez, télégraphiste de Botul, dont la puissance purulente rime avec la demande expresse d’interdire les autres, s’en est pris à moi, violemment, dans le journal Le Monde. Au début, j’ai voulu exercer mon droit de réponse. J’ai vite renoncé, sachant que ledit journal est contrôlé par…..Botul et qu’il ne fallait surtout pas répondre à un tâcheron sans c*. Avec leur toute puissance, que croyez-vous qui pouvait arriver ? De toutes les façons, quel honneur de savoir qu’en hauts lieux, ils visitent ce site, discutent comment m’interdire puisque, un autre harceleur qui m’envoie des posts d’insultes tous les jours m’a dit, redit et re-redit, que, plus jamais on ne me verra chez France Télévisons. Hé bien, rien à foutre. Mais, pour information à ce guignol dont je ne lis plus les messages puisque quand je les vois…. c’est poubelle,  je passe dans une radio parisienne, dimanche, pour parler de la… Libye. Laquelle ?…hé hé…Lisez plutôt ses gribouillages.


Depuis quelques semaines, et faisant suite à un consensus initial assez large en faveur de l’intervention occidentale en Libye, on observe une inversion de tendance qui fait la part belle aux esprits critiques. On parle d’enlisement, de dépenses excessives, de dommages collatéraux et du mal ou du bien-fondé de l’ingérence atlantique.

Après les réserves formulées par Claude Lanzmann (Le Monde du 17 avril) et Michel Onfray (Marianne du 23 avril) aux premières semaines du conflit, une litanie d’indignations s’est abattue sur Internet, à l’initiative de blogueurs. Parmi eux, Allain Jules, autrement plus radical et provocateur que les précédents, n’a pas hésité à titrer sur un blog tristement populaire : « Zliten : 50 enfants tués par l’OTAN ». C’est son droit.

J’ai effectué, depuis le début de la révolution du 17 février, cinq séjours en Libye. De Tobrouk, Benghazi, Brega et Ajdabiya au Djebel Nefousa en passant par Misrata, j’ai accompagné Bernard-Henri Lévy. Ce que j’ai pu entendre et observer librement m’amène à quelques réflexions.

1. Fallait-il intervenir ?

Le 19 mars à 14 h 30, deux jours après le vote de la résolution 1973 au Conseil de sécurité de l’ONU, une colonne kadhafiste de plusieurs kilomètres de blindés et pick-up armés de mitrailleuses lourdes franchissait la porte sud de Benghazi. Avec pour consigne d’engendrer les « rivières de sang » promises par l’un des fils de Kadhafi, Saïf Al-Islam Kadhafi.

Pendant deux heures de combats héroïques – j’ai vu les vidéos prises par les combattants avec des téléphones portables -, les insurgés ont contenu les chars de tête sous le périphérique de la ville. A 17 heures, les avions français bombardaient la colonne, contrainte de se replier sur Ajdabiya, cent cinquante kilomètres plus au sud. J’ai vu, photographié et filmé les traces de combats dans Benghazi et les restes calcinés de la colonne meurtrière, étalés sur des dizaines de kilomètres.

Combien de milliers de civils ont échappé à la mort ce jour-là ? Combien de femmes à l’humiliation et à la violence ? Alors, fallait-il laisser faire ? Fallait-il attendre ? Aurait-on eu raison de ne pas s’ingérer dans les affaires libyennes comme en Espagne en 1936, à Phnom Penh en 1975 ou au Rwanda en 1994 ? Non, certainement non.

2. L’enlisement.

Dès lors que la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne puis la coalition menée par l’OTAN sont intervenus, le régime de Kadhafi était condamné. A qui vendrait-il son pétrole ? Qui reconstruirait le pays ? Seuls les Chinois – et dans une moindre mesure les Russes – pourraient trouver un intérêt à voir le Guide surmonter la révolution, mais, comme l’a prouvé leur abstention à l’ONU, leurs échanges avec l’Amérique pèsent trop lourd pour s’opposer sur le cas libyen.

Il faudra donc aller au bout, en limitant les pertes, les coûts et les dégâts, en ménageant les opinions susceptibles et versatiles.

C’est la difficile équation à laquelle sont confrontés les politiques dont la marge de manoeuvre, dans une période pré-électorale pour au moins deux d’entre eux, est réduite, entre intervention militaire, sanctions économiques, résolution de l’ONU et opinions publiques. La situation en Libye est donc celle d’une guerre civile où les rebelles disposent d’un soutien international qui leur garantit d’éviter la défaite mais n’offre aucune assurance de victoire.

3. Le cas Allain Jules.

Loin d’être isolé, il est assez symptomatique. Celui-ci publie donc sur son blog un post attribuant à l’OTAN la mort délibérée de 50 enfants (appuyé par un extrait vidéo de la télévision officielle libyenne nous montrant le corps d’un seul enfant). Tout journaliste connaissant l’énergumène et la situation sur le terrain sait à quoi s’en tenir.

Et pourtant, dans la foulée, certains médias ayant pignon sur rue reprennent la nouvelle sur leur site, projetant le blog d’Allain Jules, le 6 août, en tête des dépêches internationales de Google comme s’il s’agissait d’une information sérieuse et vérifiée !

Que M. Allain Jules Menyé écrive ce qu’il veut, que Google fasse son travail de compilation et de moteur de recherche, on peut le comprendre… mais que les grands médias servent de passerelle au mieux à de la propagande, au pire à de la désinformation, c’est irresponsable !

Car publié sous des étiquettes respectables, ce genre d’annonce prend un caractère officiel dont l’accumulation constatée ces dernières semaines forge peu à peu les convictions de l’opinion sur des bases malsaines.

Ce qui, nous l’avons vu précédemment, influence les décisions politiques et inhibe donc l’intervention, bien qu’elle ait déjà sauvé des dizaines de milliers de civils et tente de soutenir une révolte contre un potentat devenu absurde et cruel.

Article paru dans l’édition du 16.08.11

Source: Le Monde.fr

 

http://allainjules.com/2011/08/23/libye-et-le-journal-le-monde-me-lyncha/

 

 

Libye – BHL : le « Nouvel Obs » me vire.

Publié le16 août 2011 par

368


obs

Courage fuyons !

Sous injonction des amis de Botul, le philosophe décati, le Nouvelobs vient de supprimer mon blog, du moins, le blog d’un ami que j’avais récupéré, car, ce dernier ne voulait plus bloguer.

Pour des raisons fallacieuses, alors que de nombreux blogs font exactement la même chose et je leur ai rappelé ça. Voici le courrier posté à 10h32 par la rédaction du Nouvelobs:

 

Bonjour,

Ce mail pour vous informer que nous avons supprimé le blog intitulé « Le Mot Juste » hébergé sur le Nouvel Observateur, dont les billets ne font que renvoyer les lecteurs vers votre blog personnel. Je comprends votre souci d’attirer du trafic vers votre espace personnel, mais le Nouvel Observateur n’a pas vocation à cela.
Cordialement

La rédaction

Ma réponse

Merci la rédaction,

Et le blog Lakome ? Celui qui caracole en tête des blogs les plus lus, il fait quoi ? Je sais que vous avez eu des pressions et cherchez des prétextes. Comme je vous comprends. Je ne vous en veux pas, c’est suite au papier de l’ami de BHL, sur Le Monde.fr me concernant, que vous vous couchez…

Cordialement

C’est quand même une grande coïncidence , non ? Il a suffit que ces faibles fassent un billet, hier, pour que les gens s’exécutent. Honteux ! Au contraire, ça me renforce car, la vérité blesse. Il est donc interdit, de dire en France que l’OTAN tue impunément. Et ceci, sans distinction aucune, des femmes, des enfants, des bébés et des vieillards dans leur sommeil.

Mais que voulez-vous ? Ils veulent contrôler nos têtes, nous mentent en nous regardant dans les yeux, nous méprisent et veulent qu’on se couche. Non, moi, je ne me coucherai jamais devant le diktat des menteurs et des tueurs d’enfants. Il serait probablement plus gratifiant de mentir, comme hier, sur la soi-disant prise  de Zawiya, Ghuriyan et Sorman.

Mais, ce sont des mensonges et les démentis sont sans équivoque. Je suis vraiment déçu par le Nouvelobs dont je croyais qu’il était le dernier journal indépendant de France n’étant pas lié au Grand capital. Hélas, eux aussi sont des laquais. En réalité, sur 100% du trafic du site Nouvelobs, selon Alexa, les blogs représentent 43% des visites, alors que le Nouvelobs lui-même en fait 40%.

Haut les cœurs, ils sont nus !

 

http://allainjules.com/2011/08/16/libye-bhl-le-nouvel-obs-me-vire/

 

.

 

Moi aussi, le Nouvelobs m'a virée, il a empêché l'accès de mon blog.

Une première fois quand j'ai commencé à m'en prendre aux Anglais, à la City.

La deuxième, pendant les Primaires du PS, quand j'ai parlé d'un "si joli PS" et du "joker Montebourg"... Surtout pas faire de la pub pour Montebourg ! Journal libre ? Non, faussement libre, faussement de gauche. Aux ordres du grand capital, de l'Empire, du néo-sionisme, et juste... social-démocrate. Autant dire, rien !

Eva R-sistons

 

 

 

 

Libye, la vraie guerre

.

Libye : Toute la vérité sur cette guerre de l'OTAN (à lire par tous)

 

Chut ! Derrière la guerre de Libye: Les Etats-Unis, le Prix Nobel de la Paix Obama !

 

Atrocités de la guerre libyenne criminelle du NOM - Disparition de la Libye ?

 

Tout sur la guerre en Libye, ce qu'on ne dit pas - Briser le nationalisme arabe

 

Libye.. Les vérités qui dérangent - Journalistes non-alignés en danger

 

Libye : Vers un nouvel Irak ?

 

Spécial Libye, toutes les infos - Médiamensonges - Meyssan en danger - Post eva R-sistons

 

Carnage de l'OTAN en Libye (Thierry Meyssan, en direct de Libye)

 

Voici le planning de guerre des USA. Libye ? Programmée depuis 10 ans !

 

La France embourbée en Libye et bien embarrassée

 

Guerre contre la Libye: Et si la véritable raison était le dinar-or?

 

Libye: Le nouveau plan diabolique de l’Otan (A lire par tous et à relayer)

 

Opération militaire en Libye: Un accélérateur puissant de la dislocation géopolitique mondiale

 

Libye: Nouveaux crimes contre l'humanité de l'OTAN. Elle affame les Libyens !

 

Les médias étrangers raillent Sarkozy le va-t'en-guerre

 

Deux interventions de Jean Bricmont sur l’impérialisme humanitaire (vidéos)

 

Libye Bombardée par l'OTAN et volée par les banques. Rapine à main armée

 

 

http://s1.lemde.fr/image/2011/02/17/540x270/1481764_3_903d_des-manifestants-pro-kadhafi-exhibent-le.jpg
http://s1.lemde.fr/image/2011/02/17/540x270/1481764_3_903d_des-manifestants-pro-kadhafi-exhibent-le.jpg

 

 

.

Ce que les Médias taisent: Kadhafi, vrai socialiste, Libye pays prospère

 

.

 

 

 

 

eva R-sistons

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 23:27

 

13ème édition de L’Autre Salon ! Salon de l’édition et des médias indépendants

13ème édition de L’Autre Salon !

- Salon de l’édition et des médias indépendants - 5 & 6 novembre 2011 au Centre Édouard-Brenot à Grigny (69)
LA DÉSOBÉISSANCE

Cette année, retrouvez 30 éditeurs, 3 libraires indépendants, 9 médias alternatifs, et les auteurs, Michel Besnier, Lionel Bourg, Jean-Marc Desgent, Charles Maestracci et Valère Staraselski... tous inspirés ou touchés, de près ou de loin, par le thème de cette nouvelle édition : la désobéissance.

Dans une ambiance festive avec comédiens et musiciens, L’Autre Salon !, entièrement gratuit et ouvert à tous, se tiendra au Centre Édouard-Brenot de Grigny (69), le samedi 5 et dimanche 6 novembre.

Des spectacles, des ateliers, des tables rondes, des lectures, des animations mais aussi des projections de films, vous attendent, invitant jeune et moins jeune à découvrir et à s’intéresser aux éditeurs et médias indépendants.

« L’Autre Salon ! n’est pas un salon « contre », mais bien plutôt un salon « pour ». Pour les promesses de l’aube, la libre expression et la création artistique ! » Thierry Renard, Directeur de l’Espace Pandora.

L’Autre Salon ! est organisé par la Ville de Grigny, à l’initiative de son maire René Balme, avec le concours de l’Espace Pandora.

AU PROGRAMME

 ! SAMEDI 5 NOVEMBRE 2011

11h :
Inauguration du Salon par René Balme, maire de Grigny

Remise du Prix Léo Ferré 2011 à Marie-Noël Rio pour son livre Paysages sous la pluie (Les Editions du Sonneur, 2011)

Lancement de l’opération C’est mon livre !
La Ville de Grigny offre, à tous les élèves de maternelle et des classes élémentaires de la commune, un livre sur présentation de l’invitation au Salon. Un livre, pour s’évader, ressentir et découvrir.
Stand de la Ville de Grigny, les 5 et 6 novembre.

Vernissage des expositions

Archéologie du Presse-purée de Patrick Sapin

Exposition atypique de onze presse-purée ayant appartenu à des célébrités, accompagnés de textes et photos relatant leurs histoires.

Un prolétariat rêvé de Jean-Claude Seine

Cette exposition présente les photographies en noir et blanc de Jean-Claude Seine, qui ont donné lieu au livre Un prolétariat rêvé (La passe du vent, 2010) et inspiré le texte de Lionel Bourg. Elles nous révèlent « des visages, une France de labeur et de combats ».

12h : ç Buffet et visite guidée décalée du Salon par Christian Gilbert

14h30 : ç Lecture d’extraits du livre primé Paysages sous la pluie (Les Editions du Sonneur, 2011) par la lauréate du Prix Léo Ferré 2011, Marie-Noël Rio.

15h15 : Spectacle jeune public Pour offrir un livre, Compagnie Ephémère

Duo de danse, lecture et théâtre d’objets pour petits et grands. A partir de 8 ans. ç Un spectacle visuel où les sensations secrètes du lecteur sont précieusement dévoilées. ç Un univers enchanté où le livre, manipulé avec malice, est un moyen de transport fulgurant, où le rapport à la lecture prend corps !

Table ronde : L’art a-t-il besoin de permis ?
En présence de l’écrivain Jean-Marc Desgent et des artistes Yves Henri et Jean-Claude Seine.

16h30 :
Table ronde : Il faut savoir désobéir !
En présence de René Balme, de l’auteur Lionel Bourg, des éditions Le passager clandestin et de Maxime Vivas, du site Internet le Grand Soir.

18h30 :
Lancement de La Nuit du doc
Projection du film Un soir d’été, un étranger en présence du réalisateur Olivier Bertrand

Une soirée consacrée à la projection de documentaires poétiques ou politiques, connus ou inconnus, courts ou longs, pour agir, réagir, réfléchir et échanger.

Pour lancer cette Nuit du doc, le réalisateur Olivier Bertrand nous présentera son film
Un soir d’été, un étranger (2007, 46 min, Couleur).
Dix ans plus tôt, des habitants d’un village d’Ile-de-France avaient caché un immigré clandestin marocain dans leurs greniers. Dix ans plus tard, le réalisateur revient dans ce village, pour essayer de comprendre pourquoi ils ont ouvert leurs portes. Qu’est-ce qui fait que l’on entre en illégalité et en résistance ?
Avant la projection, à 20h, des documentaires Putain d’usine (Rémi Ricordeau), Kokopelli (Vivé), Un regard sur Bernard Noël (Thésée), etc.

 ! DIMANCHE 6 NOVEMBRE 2011

13h30 :
Ouverture du Salon avec le duo Kiftélélé

14h :
Lecture - rencontre et restitution des ateliers d’écriture avec Michel Besnier
En résidence à Grigny, le poète et romancier Michel Besnier nous proposera une lecture en présence de comédiens, avant de nous dévoiler le travail réalisé en atelier avec les établissements scolaires de la ville.

15h25 :
Carte blanche aux éditions Le passager clandestin

Cette jeune maison d’édition indépendante, qui se définit comme « curieuse, parfois polémique, mais toujours engagée et citoyenne » nous parlera de ses convictions et de ses coups de coeur, coups de gueule, et de leur collection « désobéir », pour mieux nous faire comprendre son rôle et ses missions dans la société actuelle et sa façon, bien à elle, de désobéir.

16h20 :
Table ronde : Quelle éthique, quelle critique dans le monde médiatique ?
En présence de l’écrivain Valère Staraselski, de la M@ison de Grigny, des médias Fakir Presse et L’Envolée.

17h30 : Cabaret littéraire Grigny fait son chat noir en compagnie du duo Kiftélélé

En clôture du Salon, le cabaret littéraire et musical Grigny fait son Chat noir.
Les écrivains invités donnent de la voix, et surtout du sens à ce qu’ils profèrent, ce qu’ils dénoncent... accompagnés par le duo Kiftélélé, petit taraf et grand barouf. Poésie et ambiance assurées.

L’Autre Salon ! - 5 et 6 novembre 2011 - Centre Édouard-Brenot, 5 rue Waldeck-Rousseau, 69520 Grigny.
Ouverture des stands du Salon : le samedi de 11h à 19h, et le dimanche de 13h30 à 19h.
Gratuit et ouvert à tous.

RENSEIGNEMENTS :
ESPACE PANDORA
04 72 50 14 78
espacepandora@free.fr
http://espacepandora.org

 

.

 

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article5335#forum16866

 

 

 

Sur ce site,

 

 

Source : Canaille rouge Martine Aubry première secrétaire d’un des principaux parti de l’internationale socialiste a donc félicité sont concurrent François Hollandréou dont l’inclination à impulser les préconisations (...)

En savoir plus »

« Une grande misère parmi les hommes, c’est qu’ils savent si bien ce qui leur est dû et qu’ils sentent si peu ce qu’ils doivent aux autres ». Saint François de Sales Le ras-le-bol mondialisé est une (...)

En savoir plus »

BUDAPEST (NOVOpress) – Une information que la grande presse aux mains des groupes financiers ne risque pas de diffuser. Le gouvernement hongrois a décidé de faire plier les établissements bancaires ! En effet, une loi très (...)

En savoir plus »

Toute gouvernance verticale telle qu’il en est à l’échelle du monde dans les États, est manière vicieuse, mode vicié d’expropriation des peuples de ce qui leur appartient et les regarde : le pouvoir. La démocratie (...)  image 1

En savoir plus »

À quoi bon... parmi toutes les sottises écrites sur internet et ailleurs, j’ai de moins en moins envie de rajouter les miennes. Il y a eu la Libye, il va y avoir la Syrie, et ce malgré les veto de la Chine et de la Russie, (...)  image 9

En savoir plus »

LA PETITE BOURGEOISIE INTELLECTUELLE La petite bourgeoisie intellectuelle a un rôle très précis à jouer dans le processus de reproduction du mode de production et de toute la société en général. La petite bourgeoisie intellectuelle (...)

En savoir plus »

 

 

Amazon.frDesobeir et grandir - vers une societe de decroissance...
Paul Ariès
Nouveau EUR 13,30
1er Prix EUR 11,00
Desobeir et grandir - vers une societe de decroissance
Actualité, à savoir :
.
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 05:47

http://www.capvacances.fr/media/render/index/id/337/cap_337.jpg

http://www.capvacances.fr/media/render/index/id/337/cap_337.jpg

 

Anticiper les événements

par eva R-sistons

 

 

Mes amis, j'interromps mes blogs momentanément.

Comme vous j'espère, je me prépare au chaos programmé

par l'Oligarchie mafieuse, en choisissant le  vert.

Sortez des villes.

Trouvez une terre (la vôtre, celle d'amis ou de familles),

prévoyez eau, potager, semences Kokopelli,

poules, chèvre si vous pouvez,

et puis du matériel solaire, faites des provisions

(céréales, couscous, lait en poudre, etc)

et puis prenez du Gerblé comme complément alimentaire naturel,

 des graines de lin contre les conséquences de la folie nucléaire

(Fukushima ou guerres passées et futures),

matériel solaire, bois...

Sortez votre argent des banques, pas de placements boursiers,

rien, pas d'assurance vie...

Or, argent, cuivre, bien immobilier, terres, forêts..

Et la solidarité entre tous et toutes.

Aujourd'hui, UNE seule chose à faire:

Se préparer, concrètement, de façon pratique,

au chaos à venir.

C'est ce que l'on a de mieux à faire.

A bientôt,

pour l'instant une seule direction,

peut-être inutile, mais pas forcément :

La survie. Tout simplement.

Votre eva,

fraternellement à tous

NB : Je n'ai toujours pas trouvé un moment

pour faire ce qui aurait été le principal article de ce blog,

plein de considérations neuves, très novateur donc,

car j'avais trop de documents à compulser.

Je le trouverai un jour.

Le titre était :

"Retour à la terre, ou mourir".

Le Nouvel Ordre Mondial nous veut en ville,

pour mieux nous y étouffer,

pour mieux nous tenir à sa merci !

Redécouvrons la France profonde !

C'est un conseil judicieux...

 

.

http://1.bp.blogspot.com/-KbvZc5_pSOY/TVwVc-3rOKI/AAAAAAAAA0E/bhS22SLhkVU/s1600/mitterrand-force-tranquille-2.1266760769.jpg

 

.

Voir les liens survie,

les conseils,

les tuyaux..

 

ici :

 

http://sos-crise.over-blog.com/

 

 

( cliquer sur le lien )

 

 

Voir présentation du blog sos-crise,

à droite

 

 

_________________________________________________________

 

 

 

Primaires PS

 

Le Nouvelobs censure mon blog

car il prend parti pour Montebourg !

Le vrai visage du Nouvelobs

Un si joli PS, une si jolie Gôche, un si joli Nobs, et Montebourg ostracisé

 

 

 

Non à Hollande, oui à Aubry

par eva R-sistons

.

Sarkhollande?

cliquer ici :

N'oubliez jamais !

 

58-7c7a3-copie-1.jpg

 

h-20-2269032-1304333852.jpg

 

 

Le futur :

 

http://www.contre-info.com/androgynie-le-lobby-gagne-du-terrain#more-15556

 

 

President-De-Gaulle copie.jpg


Eva candidate en 2012 ?

La réponse ici :

 

Eva R-sistons candidate en 2012 ? - 3 nouvelles vidéos eva R-sistons

 

.

Comment les médias ont minimisé une mobilisation jamais vue dans toute l’histoire de l’humanité

 

 

Ce samedi 15 octobre, ils étaient des millions à prendre la rue, non pas à l’appel de syndicats ou de partis politique, mais en toute indépendance. Ils répondaient à l’appel des indignés lancé quelques mois auparavant à une journée internationale de mobilisation. La réponse a été à la hauteur de toutes les espérances, 85 pays et un millier de villes concernées, une première dans toute l’histoire de l’humanité !

 

http://actualutte.info/2011/10/16/comment-les-medias-ont-minimise-une-mobilisation-jamais-vue-dans-toute-lhistoire-de-lhumanite/

.

.

Paris le 15 octobre - Photo Emmanuel Raoul

.

.

Mes vidéos :

 

La première vidéo d'eva R-sistons, "revitaliser nos villages" (14 mn)

Géo-politique. Ressorts cachés des politiques internationales (vidéo eva R-sistons)

Le Nouvel Ordre Mondial expliqué à tous (vidéo eva R-sistons, 12 mn)

R-sistons, vidéo 2: La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf

http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5-un-genocide-ou-des-genocides-introduction-a-la-question_news

 

..


 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages