Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 06:27





Le journalisme aujourd'hui ?
 
Le journalisme de complaisance
a remplacé le journalisme d'investigation.

C'est une des tragédies de notre temps.

Le journalisme d'investigation,
indépendant, courageux, hardi,
appartient au passé.

La race des journalistes d'investigation
est en voie de disparition.
Il en reste.
Michel Collon, Olivier Bonnet...
ou bien sûr Thierry Meyssan,
risquant sa vie
et osant envers et contre tout,
pour nous informer vraiment.

Quoiqu'il en coûte.

Car nous avons besoin de savoir.

Savoir ce qui se passe réellement.

Savoir ce qu'on nous prépare.
Savoir ce qu'on nous cache.

La démocratie exige de vrais journalistes.

Le journalisme de complaisance
envers un homme,
envers une idéologie,
envers un Etat étranger,
envers les marchands de mort,
ce journalisme-là est une caricature,
une plaie, une honte,
il est une verrue à la face de la Liberté.

Exigeons une information libre.
Exigeons une presse indépendante
des forces de l'argent,
souvent mortifères,
exigeons des médias indépendants
des marchands de canons
- n'est-ce pas Marie Drucker
ou Benoît Duquesne ? 

Boycottons les médias vendus
aux Pouvoirs assassins,
assassins de la liberté,
assassins de la démocratie,
assassins de la justice,
assassins de la paix.

Honorons les vrais journalistes,
apportons-leur notre contribution
financière et amicale,
ils ont besoin de nous
comme nous avons tant besoin d'eux.

Protestons auprès des médias menteurs,
à genoux devant les Puissants.
Ecrivons-leur notre dégoût.
Organisons des manifestations
devant leurs sièges.
Dénonçons-les sans cesse.

La liberté est à ce prix,
et d'abord notre liberté de choix,
la démocratie est à ce prix,
la vraie, pas celle des Bush de la planète,
la Justice et la Paix sont à ce prix.

Exigeons une presse honnête,
impartiale, plurielle,
une presse d'investigation,

les médias de complaisance sont
nos pires ennemis.

Eva




TAGS : 

Bush, Sarkozy, médias, Justice, Paix, Liberté,

Démocratie, Marie Drucker, Benoît Duquesne,

Thierry Meyssan, Olivier Bonnet, Michel Collon,

journalisme d'investigation, de complaisance...


 

Crise...  du capitalisme !


Scandale !

On nous parle toujours de crise, bien évidemment.

Mais crise de quoi ?

On se garde bien de nous le dire !

Le mot est tabou !


Oui, crise du capitalisme !

Crise du libéralisme !

Et lorsqu'un invité ouvre la bouche

pour critiquer le Système,

ou Sarkozy,

ou encore évoquer le Gl de Gaulle

en matière de politique étrangère,

comme ce jour Fabius a tenté de le faire,

sur la chaîne Public Sénat,

eh bien on lui ferme la bouche

ou on change de sujet.

Tout simplement.


La France n'a plus rien à envier

à l'Italie de Berlusconi.

Un clan aux ordres de l'Etranger

a pris possession de ses médias,

pour les assassiner - et la démocratie avec.

Il est temps de le faire savoir,

et de s'opposer à cette main-mise

qui tue jour après jour notre démocratie

et la Liberté !

Eva

NB : Public-Senat : Emission Parlement-Hebdo, Emilie AUBRY. Elle interrompt Laurent Fabius lorsqu'il dit :  " Il est paradoxal que ça soit un prétendu gaulliste qui enterre le gaullisme..."




A  lire absolument  - A relayer ! :

Le témoignage d'un gendarme sur Nicolas Sarkozy !

http://r-sistons.over-blog.com/article-29105953.html




Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Très juste, Morsli, comme d'habitude.
J'aime l'expression "statut de valet du politique"

merci de ta visite

il faut relayer partout :

A lire absolument - A relayer ! :

Le témoignage d'un gendarme sur Nicolas Sarkozy !

http://r-sistons.over-blog.com/article-29105953.html
Répondre
M
J'ai écrit quelque part que la France était devenue une république bananière à laquelle ne manquaient que les tontons macoutes.Tout l'héritage anti atlantiste a été dissout.Quant aux journaleux (ce ne sont pas les vrais journalistes), ils vous disent que le froid tue les sdf et non la crise, ils remercient les gens du gouvernement d'avoir accepté leur invitation alors qu'ils s'invitent eux-même.Que Meyssan et compagnie soit ostracisés montre bien l'état de déliquescence morale de la presse et son statut de valet du politique.Bisous Eva.
Répondre

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages