Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 09:25


Le traitement de l'affaire Clotilde,
par Eva R-sistons

Scandaleux traitement de l'affaire Clotilde,
médiamensonges sur la jeune fille
qui n'est pas l'ange annoncé,
et prétexte à faire de la propagande contre l'Iran diabolisé.
Une abjection bien française.
Bravo les Médias sionistes !
Jamais un partisan de l'Iran n'est invité,
seulement ses détracteurs.
La palme de la désinformation à C dans l'Air,
comme d'habitude, faux débat qui atteint des sommets,
et encore ce jour, à Télé-Matin sur FR2,
M. Hourcade du CNRS est l'invité des 4 Vérités
(ça ne s'invente pas ! Emission de mensonges !!)
de M. Jeff Wittenberg.

Vous imaginez un journaleux sioniste
qui parle de l'Iran ???
L'horreur absolue ! On est en plein grotesque !!!
Tout est fait pour discréditer l'Iran,
chaque mot, chaque question, chaque remarque,
et l'Invité est bien choisi,
on atteint un sommet de la désinformation
avec évidemment le sempiternel
"L'Iran veut rayer Israël de la carte",
qui n'a jamais été dit ainsi, d'ailleurs,
au moment même où c'est Israël qui songe
à rayer l'Iran de la carte !
Enorme, sordide, scandaleux, assassin !

Nos Médias sont une honte pour la France,
lanterne rouge de la désinformation en Europe,
et un contre exemple pour le monde.
Merci les néo-sionistes, vous avilissez la France,
vous ruinez son crédit dans le monde,
et si vous rayez l'Iran de la carte comme vous en rêvez,

soyez sûr que ce pays se vengera sur vous, et à cause de vous,

sur la France, au premier rang du conflit à vos côtés.

Vous êtes le cancer de la France,
c'est une Gaullienne de Gauche qui vous le dit,
et pour beaucoup, également pour l'ensemble de l'humanité.
La journaliste que je suis est en colère,
car vous détruisez la démocratie française
en tuant la liberté de l'information,
et vous assassinez l'image de notre pays, notre crédibilité,
et vous allez nous entraîner au premier rang de conflits crapuleux,
au premier rang d'une guerre mondiale
qui ne laissera dans le monde qu'un champ de ruines.
Et vous cassez le plan du Dieu de la Bible pour vous,
la Mission sainte qu'il vous a confiée pour le monde,
en adorant le Veau d'Or et en voulant tout dominer.
Vous aurez l'éternité pour vous en repentir...

Vous êtes immondes, j'ai mal à la France,
j'ai mal à l'humanité.

Eva R-sistons aux Néo-Sionistes qui détruisent la France,
son indépendance nationale,
sa Liberté de la presse, sa Démocratie,
ses traditions, notamment sociales,
son Image dans le monde, son Honneur.


 

 

_________________________________________________________________________________________



L'extermination Nucléaire
rendue respectable par le NEW-YORK TIMES.

 

Merci a Anita pour cet article! Sly

par James PETRAS.

Mondialisation.ca, Le 5 Août 2008.

Le 18 Juillet 2008, le New-York Times a publié un article de l'historien Juif Israélien, le Professeur Benny MORRIS, recommandant une attaque Israélienne Nucléaire génocidaire contre l'IRAN avec la possibilité de tuer 70 Millions d'Iraniens – 12 fois le Nombre de victimes Juives de l'Holocauste Nazi.  (NB  Eva: Lieberman rêve de la même chose, et beaucoup d'Israéliens. Qu'on ne vienne plus me parler de la Shoah, c'est une imposture !!! On a vraiment du mal à imaginer que le peuple victime de la Shoah soit prêt à les multiplier dans le monde par cupidité, convoitise, et orgueil ! C'est une terrible ironie de l' Histoire, un sinistre retournement !)



« Les Dirigeants de l'IRAN feraient bien de repenser leur jeu et de suspendre leur programme Nucléaire. S'ils ne le font pas, le mieux qu'ils puissent espérer c'est que l'attaque d'Israël contre leurs installations Nucléaires avec des armes conventionnelles détruira celles-ci. Cela voudrait dire sûrement des Milliers de victimes Iraniennes et une humiliation Internationale. Mais l'alternative, c'est un IRAN transformé en désert Nucléaire ».


MORRIS fait régulièrement des Conférences, il est aussi Consultant auprès des Institutions Politiques et Militaires Israéliennes et a, de ce fait, un accès unique auprès des planificateurs Militaires stratégiques Israéliens.

 
La Recommandation de MORRIS et son soutien public à une expulsion massive et brutale de tous les Palestiniens est de notoriété publique. Malgré ses prises de position génocidaires, cela ne l'a pas empêché de recevoir de nombreuses récompenses Universitaires. Ses écrits et points de vue sont publiés en ISRAEL dans les journaux et magazines les plus importants. Les positions de MORRIS ne sont pas de vaines rodomontades d'un psychopathe marginal, comme en témoigne son article d'opinion récemment publié dans le NEW- YORK Times.


Que nous révèle la publication par le NEW-YORK Times d'un article qui appelle à l'incinération Nucléaire de 70 Millions d'Iraniens et à la contamination d'environ un billion de personnes du MOYEN-ORIENT à l'ASIE et l'EUROPE, sur la politique et culture U.S. ? Car c'est le NYT qui informe les « classes éduquées » des U.S., publie des suppléments du dimanche, des pages littéraires et éditoriales et qui sert de « conscience Morale » pour d'importants Secteurs de l'élite culturelle, économique et politique.

Le NYT offre une certaine Respectabilité au Meurtre de Masse, exprimé par les points de vue de MORRIS et dont ils ne pourraient pas bénéficier si, disons, ils étaient publiés dans des hebdomadaires ou mensuels néo cons.

Le fait que le NYT considère la perspective d'une extermination Israélienne de Millions d'Iraniens comme faisant partie du débat politique au MOYEN-ORIENT révèle à quel point le Zionisme-Fascisme a infecté les « Hauts « Cercles Culturels et journalistiques des Etats-Unis.


Il est vrai que c'est le développement logique de l'acceptation publique par le NYT du blocus économique par ISRAEL pour affamer 1.4 Millions de Palestiniens à GAZA ; la dissimulation par le TIMES de l'influence de l'Organisation Israélo- Sioniste AIPAC sur l'attaque lancée par les U.S. contre l'IRAK conduisant au Meurtre de plus d'un Million d'IRAKIENS.


Le TIMES donne le ton pour toute la scène culturelle de NEW-YORK, qui privilégie les intérêts Israéliens, au point de les assimiler au discours politique U.S. NON-seulement dans leurs violations routinières des Lois Internationales, mais leurs menaces, en fait promesses de dévaster d'immenses zones de la terre dans leur poursuite de suprématie régionale.


La volonté du NYT de publier un article recommandant un génocide ethnocide, nous montre la force des liens entre un journal pro-Israélien « Institutionnel Libéral » et la Droite totalitaire Israélienne. C'est comme si en publiant cela, le NYT considérait que les points de vue des nazis NON-Juifs étaient inacceptables, mais que les points de vue et politiques Judéo- Fascistes nécessitaient un examen attentif et une possible Mise en application.


L'article de MORRIS « d'extermination Nucléaire » dans le NEW-YORK Times n'a provoqué aucune opposition des 52 Présidents des plus importantes Organisations Juives Américaines (P.M.A.J.O.) car, dans leur Bulletin Quotidien, Daily Report, elles ont fréquemment publié des articles par des Israéliens et des Sionistes Américains, préconisant une attaque Nucléaire Israélienne et ou U.S. contre l'IRAN

.

En d'autres termes, les points de vue totalitaires de MORRIS font partie de la Matrix culturelle profondément enracinée dans les réseaux organisationnels Sionistes et leurs « influence » étendue dans les Cercles Culturels et politiques U.S. Ce que le Times a fait en publiant l'article démentiel de MORRIS a sorti le discours génocidaire des Cercles d'influence limités Sionistes, et l'a placé dans le champ traditionnel de lecture de Millions de lecteurs Américains.


Mis à part une poignée d'écrivains (NON-Juifs et Juifs) qui publient sur des Sites marginaux, il n'y a aucune condamnation Politique ou Morale émanant de tout le monde littéraire, politique et journalistique, à cet affront à notre Humanité. Aucune tentative n'a été faite de lier les politiques totalitaires génocidaires de MORRIS aux menaces publiques officielles d'ISRAEL et aux Préparations pour une GUERRE NUCLEAIRE.


Il n'y a aucune campagne anti-Nucléaire menée par nos intellectuels ayant le plus d'influence sur l'opinion publique pour dénoncer l'ETAT (ISRAEL) et ses intellectuels connus qui préparent une GUERRE NUCLEAIRE qui peut potentiellement exterminer plus de DIX FOIS le Nombre de Juifs massacrés par les NAZIS.


Une incinération Nucléaire de la Nation Iranienne est l'équivalent Israélien des chambres à Gaz et fours crématoires d'HITLER, écrit en grosses lettres.


L'extermination est la dernière étape du Sionisme *sur la base de la doctrine :
- dominer le MOYEN-ORIENT ou ruiner l'air et la terre de la planète. 


C'est le Message clair de Benny MORRIS (et de ses sponsors officiels Israéliens) qui, comme HITLER, lancent des ultimatums aux Iraniens, « Rendez-vous ou vous serez détruits » et qui menacent les U.S., joignez-vous dans le bombardement de l'IRAN ou sinon, vous devrez affronter une catastrophe écologique et économique Mondiales.


Que MORRIS soit complètement, carrément et cliniquement FOU ne fait aucun doute.


Le NEW-YORK Times, en publiant ses divagations génocidaires fournit de Nouveaux signes prouvant comment la puissance et la richesse ont contribué à la dégénérescence de la Vie intellectuelle et culturelle JUIVE aux Etats Unis.
Pour comprendre les dimensions de cette décadence, nous avons seulement besoin de comparer le brillant écrivain Juif Allemand tragi-romantique : Walter BENJAMIN, fuyant désespérément l'avancée de la terreur totalitaire Nazie, à la Recommandation criminelle de l'écrivain Juif Israélien, Benny MORRIS, d'une terreur Nucléaire Sioniste, publié dans le NEW- YORK Times.


La question de la puissance Sioniste en AMERIQUE n'est pas seulement une question d'influence du « lobbying », sur les Décisions du Congrès et de la Maison-Blanche concernant l'Aide étrangère fournie à ISRAEL. Ce qui est en jeu actuellement, ce sont les Questions liées, celle de la Recommandation d'une GUERRE NUCLEAIRE par laquelle 70 Millions d'Iraniens sont menacés d'extermination et la complicité des Médias de Masse U.S. qui fournissent une plateforme, voire une certaine Respectabilité politique pour un Meurtre de Masse et une contamination Mondiale. Contrairement au passé Nazi, nous ne pouvons pas affirmer, comme l'ont fait les Bons Allemands « Que nous ne savions pas « OU « Qu'on ne nous a pas prévenus », parce-que cela a été écrit par un Universitaire Israélien notoirement connu et cela a été publié dans le NEW-YORK Times.

Article original en Anglais, The NEW-YORK Times : Making Nuclear Extermination Respectable, 30 Juillet 2008.
Traduction Mireille DELAMARRE pour www.planetenonviolence.org.

James PETRAS est l'Auteur du livre « Zionism, Militarism And the Decline of U.S Power (Clarity Press Atlanta )" publié en Août 2008.
Articles de James PETRAS publiés par Mondialisation.ca

 

Posté par citoyen_sly

Iran/procès:"pas d'intervention étrangère"

 

AFP
10/08/2009 | Mise à jour : 08:10 |

 

L'Iran a affirmé aujourd'hui qu'il n'accepterait pas d'"intervention" étrangère dans ses affaires intérieures, après des critiques formulées par des pays occidentaux sur le procès des personnes arrêtées pour leur participation dans des manifestations post-électorales.

Le procès se déroule conformément "aux lois internationales" et la réaction des pays occidentaux est "illégale et surprenante", a indiqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hassan Ghashghavi, cité par l'agence officielle Irna.
"Nous résisterons fermement face à toute intervention" étrangère, a-t-il ajouté.
"Leur prise de position n'a rien à voir avec leurs responsabilités légales et représente une sorte de capitulation", a déclaré M. Ghashghavi.

Le procès d'une centaine de personnes s'est ouvert le 1er août devant le tribunal révolutionnaire qui les juge pour leur participation aux manifestations de protestation contre la réélection controversée du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin.
Parmi les accusés qui ont comparu samedi, figurait une jeune Française Clotilde Reiss, un employé local de l'ambassade britannique, Hossein Rassam, et une employée locale de l'ambassade de France, Nazak Afshar.

 

Posté par citoyen_sly-



Iran/procès:"pas d'intervention étrangère"

 

AFP
10/08/2009 | Mise à jour : 08:10 |

 

L'Iran a affirmé aujourd'hui qu'il n'accepterait pas d'"intervention" étrangère dans ses affaires intérieures, après des critiques formulées par des pays occidentaux sur le procès des personnes arrêtées pour leur participation dans des manifestations post-électorales.

Le procès se déroule conformément "aux lois internationales" et la réaction des pays occidentaux est "illégale et surprenante", a indiqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hassan Ghashghavi, cité par l'agence officielle Irna.
"Nous résisterons fermement face à toute intervention" étrangère, a-t-il ajouté.
"Leur prise de position n'a rien à voir avec leurs responsabilités légales et représente une sorte de capitulation", a déclaré M. Ghashghavi.

Le procès d'une centaine de personnes s'est ouvert le 1er août devant le tribunal révolutionnaire qui les juge pour leur participation aux manifestations de protestation contre la réélection controversée du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin.
Parmi les accusés qui ont comparu samedi, figurait une jeune Française Clotilde Reiss, un employé local de l'ambassade britannique, Hossein Rassam, et une employée locale de l'ambassade de France, Nazak Afshar.

 

Posté par citoyen_sly



Un classique! Clotilde Reiss a bien été utilisée, à son insu de son plein gré, comme intérimaire de la DGSE dans le cadre d'une tentative de déstabilisation soutenue par les Usraéliens, et donc Sarkozy.


Un classique! Clotilde Reiss a bien été utilisée, à son insu de son plein gré, comme intérimaire de la DGSE dans le cadre d'une tentative de déstabilisation soutenue par les Usraéliens, et donc Sarkozy.
inv
Les spécialistes du farsi et de l'Iran se comptant sur les doigts d'une seule main à la DGSE, il lui faut bien, comme dans bien d'autres pays, utiliser la main d'oeuvre disponible sur place, étudiants, chercheurs et ONG francophones. La procédure est banale. Chaque ONG française a son correspondant à la DGSE. Cela a commencé en Afghanistan, à l'époque de l'occupation soviétique, n'est-ce-pas AB?...


La petite Clotilde Reiss, de part son milieu social, sa connaissance de la langue et ses fréquentations sur place était une proie toute désignée, à la fois pour le résident de la DGSE via le service culturel de l'ambassade, mais aussi pour les services iraniens qui l'avaient donc à l'oeil.


Bonne pioche, puisqu'oubliant le "devoir de réserve" qui aurait dû être le sien, comme celui de tout étranger au pays, sa participation à des manifestations, officiellement interdites, constituait, comme dans n'importe quel autre pays, un délit parfaitement répréhensible. De plus, elle s'était métamorphosée en reporter photographe, prenant des centaines de clichés. Bien imprudente la gamine, car si ses films et clichés ont pu donner au résident de la DGSE un aperçu des manifestations et du type de manifestants (une majorité d'enfants de la moyenne et haute bourgeoisie iraniennes avides de jouissances "à l'occidentale"), cette "iconographie" se trouve également aujourd'hui entre les mains des services iraniens qui en feront le meilleur usage!


Elle participait donc aux manifestations contre le régime légal d'Iran, elle photographiait, elle filmait, mais aussi elle écrivait, deux courriels en fait: un anecdotique, sans intérêt, c'est celui auquel il a d'abord été fait allusion pour déclarer qu'elle était blanche comme neige, et un autre, plus détaillé, dans lequel elle rend compte de ce qu'elle a vu et entendu en tant que participante. Ce courriel destiné au directeur de l'Institut Français de Recherche en Iran, sous tutelle de l'ambassade.


Tous ces faits sont aujourd'hui établis, comme il est clair que Melle Reiss est une "occasionnelle", pas une professionnelle du renseignement, ce qui explique la mansuétude des autorités iraniennes à son égard qui, dès le début, ont conseillé à la France de ne pas envenimer une affaire au demeurant modeste.
Mais c'était oublier la méthode Kouchmerde-Sarkozy, toute de criailleries et de rodomontades.


Il faut se féliciter de la juste libération de Nazak Afshar qui a beaucoup parlé, et qui n'était apparemment que la "concierge" de l'ambassade, chargée d'ouvrir les portes de celle-ci aux manifestants! Ce que le politicien véreux Kouchmerde a donc été obligé de reconnaître, toute honte bue.


Melle Reiss regagnera sous peu l'ambassade, mise en "liberté surveillée", et devra s'expliquer avec le résident de la DGSE, ce que les services d'écoutes iraniens attendent avec gourmandise. Il faut en effet savoir que notre ambassade est parfaitement "sonorisée", et depuis de longues années...(ne pas confondre "sonorisée" et "sécurisée"!).

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkVppAVpEVTYtUIxuj.shtml





13 août 2009

L'Iran appelle à l'interdiction de frappes militaires sur des installations nucléaires

 

il y a 11 heures 20 min

AP



 

L'Iran souhaite une conférence internationale pour interdire toute frappe militaire sur des installations nucléaires.


Téhéran a fait cette proposition mercredi à l'approche de la conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui doit se tenir au mois de septembre, a appris l'Associated Press de sources diplomatiques. Une information confirmée par Ali Asghar Soltanieh, le représentant de l'Iran à l'AIEA.

 

D'après des diplomates, cette initiative vise à faire pression sur Israël, qui n'a pas exclu de mener des raids aériens pour paralyser le programme nucléaire iranien.


M. Soltanieh a cependant déclaré que l'Iran n'avait pas peur d'Israël et cherchait simplement à obtenir un soutien en faveur d'une résolution interdisant toutes les attaques armées contre des installations nucléaires n'importe où à travers le monde. AP

 

 

Posté par citoyen_sly à 10:03 -


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages