Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 16:10

La mobilisation contre le Traité transatlantique monte en puissance

Elisabeth Schneiter (Reporterre)

jeudi 20 février 2014

 

Alors que les présidents Hollande et Obama ont réaffirmé leur volonté de conclure rapidement le Traité de libre-échange transatlantique, la résistance citoyenne s’organise en France, en Europe et aux États-Unis. Elle s’oppose à ce texte qui se négocie dans le secret, et qui donnerait encore plus de pouvoir aux multinationales. La mobilisation se prépare pour le 10 mars.


Une centaine de mouvements citoyens se sont unis en France et dans les autres pays d’Europe. Ils appellent à une grande mobilisation européenne à Bruxelles pendant le 4ème cycle de négociations du 10 au 14 mars prochain, nouvelle session de discussions entre les États-Unis et l’Europe en vue de la conclusion de cet accord commercial de plus en plus contesté.

Yann Spicher, chargé des campagnes et de la communication de la Quadrature du Net, une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, explique qu’on « retrouve dans TAFTA des dispositions similaires à celles que nous avions combattues dans ACTA et qui sont aussi dans le CETA, un traité semblable en cours de signature avec le Canada. »

Forts d’avoir réussi à mettre en échec l’Accord multilatéral sur l’investissement (AMI) en 1997, puis l’Accord commercial anti-contrefaçon (ACTA) en 2012, les organisations de la société civile se mobilisent en un front le plus large et le plus divers possible, en liaison avec les autres mouvements européens et états-uniens, pour contraindre le gouvernement français et l’Union européenne à stopper ces négociations.

Les hostilités ont été ouvertes en juin 2013 par une déclaration commune des Verts et du Parti de gauche->4393]. En novembre,une lettre ouverte a été envoyée à la ministre française en charge de la négociation, Nicole Bricq, par la porte-parole d’Attac France, Geneviève Azam, et par Amélie Canonne, présidente de l’AITEC-IPAM (Association internationale de techniciens, experts et chercheurs et IPAM Initiatives pour un autre monde). La ministre a répondu, sans rien dire de concret.

Associations nationales ou locales, ONG, partis politiques, syndicats… La mayonnaise semble prendre puisque une centaine ont créé, en France, le collectif : Stop TAFTA ! et signé l’Appel contre le traité.

« Comme cela implique les États-Unis et que ça touche des problèmes de choix de société forts et symboliques comme l’alimentation, la santé et le travail, les Français sont très réactifs », explique Amélie Canonne, présidente de l’AITEC.

« Le traité va faire sauter les derniers verrous qui protègent la nature », estime Alain Dordé, secrétaire fédéral des Amis de la Terre France, qui ont signé l’appel. Les normes européennes, plus strictes que les normes internationales et américaines (sur les niveaux de pesticides, les OGM, le boeuf aux hormones, etc.), les politiques de protection sociale et le droit du travail pourraient être considérées comme des ’barrières non-tarifaires’ au commerce et attaqués. La fracturation hydraulique, jusqu’ici interdite en France du fait de ses dangers pour l’environnement, deviendrait un ’droit’ pour des sociétés pétrolières qui pourraient exiger des dommages et intérêts des Etats en cas de refus d’exploitation. »

« On sent une grande peur, surtout face au peu d’informations qui filtrent du contenu des négociations. Alors, on a dans le collectif des organisations qui ne viennent pas d’habitude, comme le Parti de gauche ou la Quadrature du net », dit Aurélie Trouvé, membre du Conseil scientifique d’ATTAC.

« Dans un premier temps il faut, en liaison avec le réseau qui se constitue en Europe, dénoncer l’opacité des négociations », dit Benjamin Sourice, du collectif des Engraineurs, constitué en mai 2013, par quinze personnes venues du combat contre Monsanto.

Il faut aussi dénoncer le processus de décision, exactement semblable au « fast track » que, pour l’instant, les Américains refusent pour le TPP avec la zone pacifique. Le Président Obama voudrait en effet que le Congrès lui abandonne l’autorité de négocier des accords internationaux de commerce et celui-ci ne pourrait plus ensuite qu’approuver ou désapprouver, sans aucun pouvoir de les modifier.

C’est exactement ce qui se passe en Europe, où les États ont déjà abandonné leur pouvoir de négociation aux technocrates européens, qui négocient un mandat rédigé avec les représentants des multinationales et sans la participation de représentants de la société civile.

L’indignation s’amplifie face à ce que l’on sait, par des fuites, du contenu du mandat qui reste secret, à l’opacité des négociations et à la placidité des parlementaires européens. Déjà indifférent aux révélations d’espionnage des négociateurs par la NSA en juin 2013, le Parlement européen semble s’accommoder aussi d’être peu tenu au courant des négociations.

En plus il faut décrypter la novlangue européenne volontairement complexe.

Une difficulté est que ce traité se présente sous plusieurs noms qui désignent tous le même traité :
- TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement) le nom d’origine en anglais, vite traduit par la Commission pour atténuer la ressemblance avec ACTA, en :
- TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership). Traduit en français, cela donne :
- PTCI (Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement). Mais on parle aussi du :
- Grand marché transatlantique (GMT) alors qu’il s’agit, précisément, d’un Traité de libre-échange transatlantique.

Dans un entretien avec Inside US Trade, Vital Moreira président de la commission du Commerce international au Parlement européen connu pour ses positions pro business, a déclaré début décembre 2013, à propos du TAFTA, qu’il « n’est pas actuellement urgent que la Commission européenne fournisse aux membres du Parlement un accès à aux propositions des États-Unis dans la négociation en cours, mais que cela pourrait changer si les États-Unis autorisent la commission à partager ces propositions avec les États membres. »

Prenant acte de l’opposition croissante, en Europe et aux États-Unis, le commissaire chargé du Commerce, Karel De Gucht, a annoncé fin janvier qu’il suspendait les pourparlers pendant trois mois mais seulement sur la question du règlement des différends, le « Tribunal arbitral » permettant aux entreprises de poursuivre les États (ISDS).

Les négociateurs ont aussi décidé d’entreprendre une consultation auprès du public sur les volets de la négociation les plus critiqués, notamment en Allemagne, « investissements » et « panel d’arbitrage », et une campagne de communication.

Mais cette consultation semble n’être organisée qu’en langue anglaise, au motif « qu’une consultation multilingue serait beaucoup trop lourde à gérer », et il n’est donné aucune garantie sur l’objectivité de la synthèse. On peut en effet se demander si les citoyens auront accès aux réponses (au moins celles de leur pays), et sous quel contrôle ces réponses seront traitées par la DG Trade.

Et de surcroit, les documents "partiellement" publiés ont été caviardés de nombreuses informations.

Contestation aussi aux Etats-Unis

La colère monte aussi aux Etats-Unis où, en ce moment-même, un traité semblable entre les USA et la zone Pacifique est en cours de négociation, le Traité TransPacifique (TPP). La principale opposition américaine vient de la gauche organisée, qui craint ce qu’ils ont appelé un « ALENA boosté aux stéroïdes ».

Le projet de loi « fast track », qui court-circuiterait le Congrès, a été présenté aux élus du Congrès. Fin janvier, c’est le leader de la majorité au Sénat, Harry Reid, qui s’est prononcé contre ce projet de loi accélérée, et le 12 février Nancy Pelosi, la plus importante Démocrate au Congrès s’est déclarée, elle aussi, opposée à ce projet de loi, …dans sa forme actuelle.

À cette opposition s’ajoute celle de 151 représentants démocrates du Congrès et une coalition de plus de 550 syndicats, groupes environnementaux et organismes de défense des consommateurs qui ont condamné cette procédure accélérée dans une lettre au Congrès.

Du côté républicain, 23 représentants ont rejoint la fronde et l’ultra droite aussi se mobilise. Des groupes pro-business mais inquiets de l’impact du commerce mondial sur les intérêts américains se sont regroupés avec le Tea Party Nation et les socialistes conservateurs du Eagle Forum.

Cette opposition est valable aussi pour les négociations en cours sur le Traité de libre échange transatlantique avec la zone Europe. Elle ne signifie pas la fin des négociations, mais rend plus improbable qu’il puisse être signé rapidement.

Depuis les années 60, toutes les initiatives de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis ont échoué. Mais cela n’a pas empêché les deux présidents de se montrer optimistes !

« Dès lors que les principes sont fixés, que les mandats sont donnés, que les intérêts sont connus, aller vite n’est pas un problème, c’est une solution", ont déclaré ensemble Barack Obama et François Hollande, lors d’une conférence de presse commune lors de la visite de ce dernier le 11 février à Washington.

Le Big business n’a pas dit son dernier mot.

 

Liens utiles :


Un portail contre le transatlantisme http://www.no-transat.be/


Un collectif de veille sur les accords commerciaux http://www.s2bnetwork.org/


Le dossier de la Quadrature du net :
Celui d’ATTAC http://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/

 


Source : Elisabeth Schneiter pour Reporterre.

Photos : Stop Tafta

 

http://www.reporterre.net/spip.php?article5446

 

Lire aussi un bon décryptage du projet de Traité : L’Accord de libre-échange transatlantique : négocié dans le secret pour abaisser les protections environnementales.

 

http://www.reporterre.net/spip.php?article5446

 

 

Infos sur ce site :

  • Un jour dans le silence terrible de Fukushima

    Corinne Morel Darleux

    Dans la zone interdite de Fukushima, le vide a repris ses droits. Et alentour, dans la région dépeuplée, les habitants tentent de vivre sous la menace de la radioactivité. Carnet de route.

  • En procès pour avoir refusé... de polluer !

    Sophie Chapelle (Basta)

    Emmanuel Giboulot passera devant le tribunal correctionnel de Dijon lundi 24 février 2014. En juin dernier, ce viticulteur en biodynamie de Beaune s’était opposé à un arrêté préfectoral obligeant à traiter les vignes contre la flavescence dorée.

BREVES - Des scientifique ont lancé l’alarme sur l’exploitation destructrice des fonds marins

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Censure Médias scandaleuse
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 15:24

,

Un sacré jouer de poker!


Huit mois à attendre pour la prescription fiscale (31/12/2014). Pourvu que les journalistes continuent à garder le silence. 

Si l'administration fiscale ne se réveille pas au 15 décembre 2014, ça devrait être bon car les inspecteurs partent généralement en congés à Noël. Donc, en pratique, 7,5 mois à attendre...


Ca va être dur mais ça peut passer avec un peu de chance. Soyez discret...


Cahuzac en pire!


Aucun grand média n’a évoqué l’affaire qui semble pourtant encore plus gênante que l’affaire Cahuzac pour le pouvoir en place, entre soupçons de blanchiment d’argent et d’exil fiscal. Mais cette fois, les socialistes ont réussi à museler leurs camarades journalistes.

Résumé de la situation du fils d’un ministre régalien 


Voilà un beau gouvernement moralisateur qui se pose en défenseur de la justice fiscale, à l’image de son ancien ministre du budget.

En 2012, une plainte est déposée contre Thomas Fabius pour « tentative d’escroquerie et faux ». C’est lors de l’enquête préliminaire pour cette plainte, à laquelle s’ajoute un signalement de la cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin, que les manœuvres financières de Thomas Fabius sont mises à jour par les brigades financières. C’est notamment le rapatriement depuis Macao d’un million d’euros, qui met la puce à l’oreille des enquêteurs. Pour se défendre, le fils de l’ex de Carla Bruni na rien trouvé de mieux que d’évoquer un « gain exceptionnel d’une partie de poker ».

Selon l’enquête publiée cette semaine par le Parisien, les policiers de l’Office central de la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) parlent du dossier Fabius comme d’un dossier « très sensible », car il s’agirait de blanchiment d’argent (un socialiste ? non !) et d’exil fiscal, sur des sommes très importantes (plusieurs millions d’euros), qui concernent le fils d’un ministre de premier plan.

En effet, les enquêteurs ont découvert l’existence d’une société civile immobilière (SCI), Poopie Woopie, appartenant à une certain Irma S., et à un dénommé Thomas Fabius. Thomas Fabius aurait acheté via cette entreprise, un appartement énorme dans les beaux quartiers de Paris, pour un montant de 7,4 millions d’euros.

Mais il y a plusieurs problèmes : Thomas Fabius aurait apporté lui même 3,4 millions d’euros, alors qu’il n’avait déclaré aucun revenu l’année précédente (sans payer d’impôts, donc) et qu’aucune dotation familiale n’avait été déclarée. Pire, on apprend ensuite que pour sortir cette somme faramineuse, le fils socialiste a bénéficié d’un prêt de 4 millions de la part d’une banque italienne, la banque Monte dei Paschi, et ce sans avoir à payer de mensualité jusqu’en 2022, ce qui laisse à penser aux journalistes du Parisien et aux enquêteurs de Tracfin, que la gentillesse magique de la banque cacherait d’autres actifs appartenant à Thomas Fabius « y compris à l’étranger ».

De plus, l’appartement aurait été acheté bien trop cher (7,4 millions d’euros, alors qu’il avait été acheté deux ans plus tôt pour 4,4 millions). « A moins que cette transaction ne cache une opération de blanchiment. C’est en tout cas une des hypothèses sur lesquelles planchent aujourd’hui les policiers de l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) », selon François Labrouillère et David Le Bailly.


Elle est pas belle la gauche française ? 

Elle prend pas les Français pour des cons avec ses pseudos lois de «transparence»?


News ! Affaire Thomas Fabius plus que 8 mois!

Blanchiment, exil fiscal : silence sur l'affaire Thomas Fabius | 24heuresactu.com

Publié par : http://zebuzzeo.blogspot.fr

 

http://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com/2014/02/affaire-thomas-fabius-plus-que-8-mois-%C3%A0-tenir-jusqu-%C3%A0-la-prescription-fiscale.html

 

 

 

Sur ce blog,

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Censure Médias scandaleuse
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 03:42

,

ARMISTICE. Syrie: quand l’Occident se retrouve perdant mais clame le match nul

Publié le fév 18, 2014 @ 17:33

87

 

labayka-ya-bashar

 

Alors qu’à Genève les négociations de paix en Syrie se sont soldées par un échec, sorte de queue de poisson que voulaient les Occidentaux, l’armée arabe syrienne et les terroristes dits "rebelles" ont conclu des armistices dans la majorité des localités autour de Damas, la citadelle imprenable. Hier, le dernier accord a eu lieu lundi à Babila, une localité située au nord de Damas et que l’armée avait repris le  novembre 2013. 

 

Il suffit de lire la presse mainstream pour rire un bon coup. Selon le journal Le Monde: "Après plus d’un an et demi de batailles féroces dans et autour de la capitale, les forces loyalistes et les rebelles sont arrivés à un compromis, au terme duquel aucun des belligérants ne peut clamer victoire. Ces trêves ont été négociées par des personnalités politiques ou des hommes d’affaires originaires de ces localités."


A partir du moment où les terroristes remettent leurs armes lourdes et hissent le drapeau officiel syrien à la place de l’étendard de la "révolution.", oser dire que personne ne peut crier victoire c’est prendre ses lecteurs pour des gogols.


La Syrie sera renforcée, d’autant plus que d’autres accords sont en cours de réalisation. Qui a dit que le peuple syrien ne peut se réconcilier autour du seul et de l’unique Bachar al-Assad ? Ces gens sont entrain de comprendre qu’ils sont manipulés et que leurs soutiens n’œuvrent qu’à détruire leur pays.

 

Un voyage à Damas s’impose de plus en plus et la victoire semble être avec nous. Souvenez-vous, hier, notre titre était: VIDÉO. Journal de Syrie du 17 février 2013. Le chant du cygne des terroristes ? Les choses semblent aller vers le bon sens.

 

http://allainjules.com/2014/02/18/armistice-syrie-quand-loccident-se-retrouve-perdant-mais-clame-le-match-nul/

 

.

 

Voir aussi :

 

Conférence de Genève :
La Russie met fin aux illusions américaines
Par Ghaleb Kandil

Syrie :
Quoi d’autre après l’échec US à la Conférence de Genève 2 ?
Par Amin Hoteit

 

Washington toujours à la manœuvre en Syrie et à Genève

par Thierry Meyssan
.
Pour la situation en Ukraine,
Sur le blog "ce que les médias ne vous disent pas" :

 


 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Désinformation
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 03:00
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Censure Médias scandaleuse
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 01:44

 

 

Voir aussi mon article du 17 2 2014

 

Les médias français sont les pires d'Europe 


Il vaut mieux un journal de Droite annonçant la couleur,

qu'un journal de "Gauche" masquant ses intentions réelles

sous une étiquette prétendument de gauche !

Eva R-sistons

 

 

medias-televi-Sion.png

 

 

Libération, Le Monde, Le Nouvel Obs,

ou la fausse Presse de Gauche

au service de causes dangereuses

Par eva R-sistons

 

 

On sait tous maintenant que les médias

sont orchestrés par des agents du sionisme international,

à la fois juges et parties..

Il suffit de regarder qui est à la tête des médias

et surtout des pages ou des infos politiques,

pour comprendre le conditionnement que nous devons subir chaque jour.

Depuis que nos médias ont été verrouillés par Sarkozy,

ils sont devenus Lanterne Rouge en Europe, les pires.

Et pour être informés, il faut lire la Presse Etrangère !

Ou bien Internet....


 

Libération

 

Mais il y a pire: La Presse de Gauche est une vraie escroquerie !

Ne parlons pas de Libération, le journal de Sartre

siutué à l'Extrême-Gauche, évoluant avec Serge July

vers le libéralisme libertaire cher au pédophile Cohn-Bendit,

puis avec des actionnaires comme Edouard de Rothschild

vers la sociale-démocratie de plus en plus libérale,

militariste... au point de relayer la Pensée Unique

dans tous les domaines: Economie, Diplomatie, etc.

Avec un Demorand, par ex, on ne pouvait s'attendre à autre chose !


 

Le Monde

 

Lorsque j'ai fait l'Ecole de Journalisme, le Directeur

nous recommandait de lire Le Monde, la référence absolue

en matière de journalisme. J'ai failli y rentrer, d'ailleurs,

avec Jean Planchais (alors Rédacteur en Chef adjoint)

qui s'est entiché de moi. Il avait remarqué ma lettre de candidature

(qu'il trouvait originale),

et après m'avoir convoquée, il voulut m'embaucher,

mais on a buté sur "la spécialisation".

Les miennes ne coïncidaient alors pas avec celles

proposant un emploi dans le Journal. Mais passons.

Le Monde a fini par être un relais de la Pensée Unique parmi d'autres.

Plus grave: Il a véhiculé de fausses rumeurs

pour justifier les guerres de l'OTAN en Yougoslavie comme en Syrie,

montrant ainsi son vrai visage atlantiste. Le Lecteur croit être informé,

et il est victime des pires manipulations !

 

A lire absolument, mon dossier

La désinformation des Médias en temps de guerre (Syrie, Kosovo..) Dossier

 

 

 

 

 

le_monde_syrie

 

L’enquête sur les armes chimiques par deux reporters du Monde en Syrie :

Une nouvelle manipulation

 

Le Nouvel Observateur

 

Quant au NouvelObs, sous une étiquette de Gauche

il véhicule la pensée la plus libérale, la plus européiste,

la plus sioniste, la plus impériale,

et surtout il est (avec dans son équipe Cohn-Bendit)

le pire relais de la pensée folle du Nouvel Ordre Mondial.

Ainsi, il va jusqu'à plaider pour le sexe neutre ! NEUTRE !

J'ai rajouté les infos sur cet article

Alerte ! Le NouvelObs est le journal le plus sournois et dangereux du NWO

 

 

Il n'y a rien de plus redoutable qu'une Presse qui avance masquée !

Notre devoir est de dénoncer toutes les impostures.
Et surtout la propagande de guerre pour en diffusant de fausses informations,

pousser au conflit comme en Yougoslavie ou en Syrie !

Et pire encore, nous devons impérativement mettre en garde

les Lecteurs du NouvelObs : Ils sont conditionnés numéro après numéro

pour ensuite accepter la plus grande folie de tous les temps :

Le Nouvel Ordre Mondial !

 

eva R-sistons

 

Tags : Libération, Le Monde, Nouvel Observateur,

guerres, Nouvel Ordre Mondial,

Yougoslavie, Syrie, Jean Planchais

Presse, médias, Gauche

 

.

medias-manipulent-copie-1.JPG

 

 

 


Repost 0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:41

 

 

 

decrochons-de-la-TV.jpg

 

Mes articles
ou mes propos
sur ce blog :

En vedette,
OTAN-G20, la propagande bat son plein !

Journée ordinaire de désinformation TV - L.Joffrin
La guerre n'existe plus, les médias l'ont tuée

 

Colère d'eva contre les médias infâmes,

et contre la Chaîne Parlementaire (traitement Gaza)

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-26824346.html

 

 

 

 

 

 

Il en manque ici ....

 

 

Arte,Journal de 19 h,au menu.. ses habituelles bêtes noires ! (eva R-sistons)
Sulfureux débat sur Marseille avec Calvi faux journaliste vrai propagandiste pour l'UMP (eva)
Strauss-Kahn: Pourquoi est-il le favori des Médias ? (eva R-sistons)
Enfin les Médias acceptent de parler de Sarkozy l'Américain ! (eva R-sistons)
Banksters,FMI,DSK ennemis des peuples (eva) - 7 décembre,Médias discrets - E. Cantona
La télé-société, notre futur enfermement. Qui le dénonce ? (eva R-sistons)
Ce que les Médias ne diront jamais d'Haïti. Opinion (justifiée) d'eva R-sistons
Quand Calvi désigne les Musulmans comme adversaires (eva R-sistons)
Le 20 h (FR2) de Marie Drucker: Ce qu'on ne vous a pas dit ! (eva R-sistons)
La lutte contre le terrorisme ? Une imposture dénoncée par eva R-sistons
Réagissons,avec Eva! On nous cache tout,ex: Interdiction par l'UE de plantes médicinales
France2: Diversité,ou communautarisme? Ne souriez pas,vous êtes roulé
Médias islamophobes, Musulmans stigmatisés, Islam diabolisé (eva, etc)
J'accuse Pujadas (FR2) de faire le jeu de l'islamophobie (eva R-sistons)
Journalistes de tous les pays, libérez-vous et libérez-nous !
Senior-information, le nouveau blog d'eva contre la désinformation des seniors
Tsiganes, ce que les Médias ne disent pas. Persécutés, boucs-émissaires...
Les Médias s'acharnent sur Cuba et Castro en piétinant la vérité (eva R-sistons)
Pujadas fait subtilement la promotion des Musulmans convertis au christianisme
Le journaleux David Pujadas,roi de la désinformation,est le clone de Sarkozy
David Pujadas, le journaleux au service de Sarkozy, voix de son maître ce soir
France24 ou l'actualité partiale, faussée, au service de l'Empire (eva R-sistons)
Calvi et autres journaleux: Traîtres à leur fonction et au service public (eva R-sistons)
David Pujadas reçoit la laisse d'or du journaliste le plus servile (eva R-sistons)
TV5 Monde, Kiosque, pris en flagrant délit de désinformation
La propagande israélienne pirate les ondes de France 2 - L'avis d'eva R-sistons
Flotte humanitaire Gaza: Les médias sionistes tentent de justifier le massacre
Ce qu'on vous cache: Scandale de l'uranium "appauvri", menace pour tous
Lettre ouverte au Courrier International, par eva R-sistons
Clotilde Reiss, les Médias freinent: Allons, pas vraiment engagée !
Silence Médias: Nettoyage politique dans les Corps d'Etat - A. Chauprade
Actes terroristes ? Mais ce sont les Occidentaux qui les commettent !
Silence Médias: Bébés délinquants. Pas de 0 de conduite !
Médias silencieux sur la prochaine commémoration de la "Shoah" tsigane

FR2, chaîne publique ou privée ?


 

2 poids 2 mesures
Les Médias et le résultat ds Régionales

Pujadas, pseudo journaliste, fossoyeur de l'info
A la télé, les journaleux discréditent les pays non-alignés

FR2,13h15,"L'Irak d'après": Télé-poubelle, mensonges, propagande..
La guerre n'existe plus, les médias l'ont tuée
Les Médias font la promotion des guerres

A FR2, les Pujada, les Darmon... nous cachent l'essentiel !
Journée ordinaire de désinformation TV - L.Joffrin
Calvi déclare la guerre à l'Opposition

Calvi déclare la guerre à l'Iran
TF1, Sarkozy s'adresse à la France d'en-bas,le choc!
Janus, infiltration des partis

Au seuil de génocides planétaires, lettre ouverte d'Eva aux journalistes
Les journaleux se foutent du monde
Le CRIF gouverne la France
Avec X.Mathieu, enfin une grande page de télévision !

Calvi exclut Melenchon
Calvi assassine la Gauche 
Médiamensonges au sujet de la Palestine
Mensonge de Sarkozy au sujet de l'Iran

Nouvel Obs: Censure.La fin des intellectuels?
C dans l'Air poubelle, stalinien
Ethique Israël ! Trafic d'organes...
Silence Médias sur les vrais projets de l'OTAN 

Mot d'Eva aux abonnés:Envoi regroupé
Les femmes nouvel atout de l'Occident
Le traitement de l'affaire Clotilde-Iran.
Clotilde Reiss, une ingénue en Iran
Le meilleur placement R-sistons:Sarkozy-Laplote
Les sujets vedettes de la rentrée
Récupération politique du malaise de Sarkozy par les Médias
Mondialisation bienheureuse à la télé
Le thème de prédilection d'Elkabbach
Public Sénat et l'Archipel du Goulag
Un fait divers passé inaperçu...
FR2 télé de service public dévoyé
Nos médias sont criminels
Et l'Elite crapuleuse des maîtres du monde ?

Le vrai Sarkozy..
Themas Drucker-Calvi-Delahousse

FR2 et la colonisation palestinienne
14 juillet, fête des marchands d'armes détenteurs des médias. Témoignage d' Eva.
Vedettes sionistes enrôlées pour propagande guerre
M.Guilon répond à Eva (Lettre aux Généraux français)
FR2,14 juillet,propagande de guerre avec les Drucker
Propagande de guerre à C dans l'Air
Plus la crise est dure, plus la télé est tendre !
Vilain Medvedev, gentil Obama..

Médias,burqa,terrorisme,choc de civilisations..
Crash avions, ou de la fonction publique ?

Non à la té lévy sion qui désinforme et abrutit
Scandale,antisionisme assimilé à antisémitisme
Sarkozy, Versailles, les médias
La colonisation sur France-Télévision
Les internautes utilisés contre l'Iran
S'en prendre aux forteresses: Occident, médias, sionisme

Nouvelle grande kermesse sarkozienne!
Arte montre son vrai visage !
La popularité dépend des Médias
Révisionnisme des Médias
Au coeur du Système, les médias.Résistons!

Colère d'Eva contre les fauteurs de guerres
et les médias aux ordres

Colère de JF Kahn et d'Eva contre les médias
Eugénisme planétaire, silence médias!
L. Joffrin,  pour torpiller la Gauche
Propagande contre l'Iran
La bataille pour le contrôle des esprits
L'art de couper la parole..
Bruel, P.Bloche... phrases chocs !
Ce n'est plus de la désinformation,c'est criminel !
Les chou-chou des médias au service du Nouvel Ordre Mondial.
Cohn-Bendit, aujourd'hui ange, demain diable !

J'ACCUSE les médias d'avoir faussé les élections
Tristes élections européennes,médias corrompus
6 juin: Télé propagande - Maudite guerre !

Alerte ! Complot des médias en faveur de Cohn-Bendit
Scandaleux lynchages à la télévision
Mme Chabot, vous n'avez pas honte ?
Mobilisation générale contre les médias infâmes
Elections européennes truquées
Respecter les Juifs,refuser la main-mise sur les médias
Désinformation envers la Russie, révisionnisme
Mots croisés de Calvi truqués
France, Médias, Internet en danger
Pris en flagrant délit de propagande pour les USA
La désinformation façon Pujadas: Tromper les Français
Propagande pour le NOM, enseignants discrédités

13h15 de Delahousse,Revu et Corrigé: Propagande pure
Le Siècle, club très fermé. Pujadas en fait partie...
Conditionnement avec la V... et Delahousse !
Le 8 mai de Marie Drucker, de Pierre Servent et de FR2.
Les Médias, la Droite, la Gauche -

suivi de Les 2 ans  de Sarkozy et les médias
LCP, chaîne politique... qui tue la politique
Pujadas, faux journaliste vrai propagandiste
Européennes: Les Médias ignorent le Front de Gauche
Circulez, il n'y a rien à voir et à entendre

Médias et marchands d'armes
OTAN en emporte la vérité... médias complices !
Honte aux journalistes laquais !
Elkabbach, ou comment l'information est détournée

Promotion de la lessive D. Strauss-Kahn
David Pujadas au service du Clan

Elkabbach, journalisme de révérence et communautariste
Journalisme d'investigation, ou de complaisance ?
Eva dénonce et propose
Eva confirme le témoignage d'une journaliste
Mots Croisés-Poubelle

L'emprise d'Israël sur la planète passe par les médias
Du monolithisme aux quotas
Colère d' Eva contre les médias - Chaîne Parlementaire, etc
FR2, Journal de 20 h ou Envoyé Spécial, la honte !

Une machine à orchestrer la propagande
Ils deshonorent la presse !
Les médias nous préparent aux guerres !
Lettre ouverte aux dirigeants de grands médias

 

 

Scandaleuses infos. Falsification de l'Actualité au Tibet !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18000948.html
La propagande continue. Contre la Chine cette fois
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17780362.html

Ecrivain pro, je m'oppose au Salon du Livre
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17488014.html

J'accuse,  comme Zola...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-17415325.html

Journalisme bing-bling
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16953450.html

La voix de la France, du Président, ou de Bilderberg ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790256.html
Nous sommes manipulés, abêtis, trompés, basta !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790028.html
Ils sont l'honneur de la presse
ttp://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16762463.html
R.A.S. ?
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16726237.html
Mes amis, bonjour
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16694994.html
Alerte ! A vous de Juger, soirée spéciale Kouchner sur FR2
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-19542084.html

FR2 en marge
Une machine à orchestrer la propagande
 Les médias sont les ennemis des peuples - médias-relais du NOM
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22263435.html
Colère d'Eva contre l'impossibilité d'exercer normalement le
métier de journaliste aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-22217179.html
L'impérialisme se sert des Médias pour sa propagande (Caucase),
Médias collabos
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21997118.html
Info bananière en France: derniers faits
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-21342425.html
Information sélective : Ingrid...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20939414.html
Gvaves menaces : voix de son maître,
Roumanie, collusions, Elkabbach...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20828988.html 
Procès du journalisme aujourd'hui
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18835108.html
La Honte ! La Honte ! Les Médias ne nous ont jamais autant manipulé !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-18333704.html

Reporters Sans Frontières : Imposture Sans frontières, à boycotter ! 
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Désinformation
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:32

 

Honteux ! Les médias atlantistes se saisissent des Jeux de Sotchi pour diffamer la Russie de Poutine qui redresse la tête. Rarement la désinformation aura été aussi caricaturale ! Même ce post ne peut s'empêcher de cracher sur la Russie qui ne respecterait pas les libertés. L'Occident ferait mieux de balayer devant sa porte ! Eva R-sistons

,

 

Le « Sotchi bashing » vu de Russie : « Ils ont la rage qu’on s’en soit sortis »

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/sotchi-dans-la-colle/2014/02/14/le-sotchi-bashing-vu-de-russie-ils-ont-la-rage-quon-sen-soit-sortis-232329  - Publié le 14/02/2014 à 16h47

 

Pierre Sautreuil
Etudiant en journalisme

 

Un anneau olympique ne s’ouvre pas pendant la cérémonie d’ouverture des JO de Sotchi, le 7 février 2014 (Mark Humphrey/AP/Sipa)

 

Les articles sur la corruption, les complaintes des journalistes, les images de chiens errants ou le bug de l’anneau qui ne s’ouvre pas à la cérémonie d’ouverture... Les Russes n’en peuvent plus du « Sotchi bashing » sur l’organisation des Jeux olympiques.

A tel point que l’exaspération côté russe ne se limite plus au Kremlin et aux médias publics inféodés au pouvoir, mais atteint jusqu’aux plus féroces critiques du régime russe, qui dénoncent un acharnement.

Sur Twitter, le compte Sochi Problems est suivi par près de 350 000 personnes, dépassant largement le compte officiel des Jeux. Cet engouement pour la recherche de la petite bête a suscité sur le réseau social une réaction amère de Garry Kasparov, l’ancien champion d’échecs et opposant historique :

« J’espère que les journalistes qui se plaignent à Sotchi de l’absence de poignée de porte et de Wi-Fi sont aussi attentifs à l’absence de liberté d’expression et d’élections démocratiques. »

« Je déteste l’Occident autant que je déteste Poutine »

En Russie comme dans beaucoup d’autres pays, l’eau courante n’est pas potable, il va falloir s’y faire, disent en substance les médias publics. Plus étonnant, même le journal communiste Komsomolskaïa Pravda, dans un article du 8 février, dénonce le traitement de l’actualité des Jeux par les médias occidentaux :

« C’est peut-être la première fois dans l’histoire des Jeux olympiques que les informations se concentrent plus sur le nombre de chiens errants dans les rues, le confort des chambres d’hôtel et l’état des pelouses que sur la compétition elle-même. »

Cependant, la réaction la plus inattendue, et de loin, est venue de Nikolaï Alekseev, figure du militantisme LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) en Russie, fondateur de la Gay Pride de Moscou et premier citoyen russe a avoir été condamné en vertu de la loi sur la propagande homosexuelle :

« Petite révélation : je déteste l’Occident autant que je déteste Poutine. Les deux sont de parfaits hypocrites. Et à partir de maintenant, je refuse toute interview aux médias occidentaux, qui sont biaisés et n’offrent qu’une vision partielle de la réalité. »

Visiblement brouillé avec les médias et ONG occidentales, Alekseev reproche notamment à plusieurs associations de défense des droits de l’homme, dont Human Rights First et Human Rights Campaign de ne pas tolérer d’autre discours que les leurs à propos des droits de l’homme.

Fervent supporter de l’équipe nationale russe, il dénonce sur Twitter et Facebook les appels au boycott des JO venus de l’Occident :

« Je pense que toutes ces organisations LGBT et ces activistes LGBT occidentaux qui appellent au boycott devraient avoir honte de vouloir priver des millions de Russes, dont la communauté LGBT russe, de cet évènement fabuleux.

Ils ont la rage que la Russie s’en soit bien sortie. Ils devraient s’excuser pour toutes ces infos de merde publiées jusque pendant la cérémonie d’ouverture. De vrais abrutis. »

Les médias n’ont « pas les codes pour comprendre la Russie »

Pour entendre les réactions russes face au traitement des JO par de nombreux médias étrangers, il faut saisir la place fondamentale du patriotisme dans le discours politique russe. Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe et soviétique à l’université Paris-X :

« En Russie, ce n’est pas l’idéologie démocratique mais le patriotisme qui constitue aujourd’hui le socle idéologique du consensus politique de la société. »

Dans ce pays multiethnique, la question identitaire dépasse le clivage pouvoir-opposition. Les experts français constatent aussi que certains médias occidentaux ne cherchent pas à comprendre le pays dans lequel ils débarquent. « Ils sont mal informés et ne possèdent pas les codes pour comprendre la Russie, donc se focalisent sur des anecdotes », constate Kevin Limonier, chercheur à l’Institut français de géopolitique.

« Les Russes souhaiteraient que les journalistes parlent du vrai problème du pays, à savoir la structure du pouvoir, plutôt que de poster des photos des toilettes de leur hôtel. »

Cette focalisation sur des détails permet au pouvoir russe de continuer d’instrumentaliser la « russophobie » présumée en Occident, via des organisations comme le Fond de lutte contre la russophobie, et de détourner le débat en questionnant systématiquement l’objectivité des journalistes, qu’ils soient russes ou étrangers.

« Les seuls qui harcèlent les homosexuels sont les journalistes étrangers »

Après quelques jours d’un « Russia bashing » intense, plusieurs journaux anglo-saxons ont dénoncé les excès des journalistes et célébrités, ainsi que quelques athlètes qui, eux, s’estiment très bien reçus à Sotchi.

La sauteuse homosexuelle Daniela Iraschko-Stolz, médaillée d’argent pour l’Autriche en saut à ski, a ainsi trouvé exagérée l’agitation autour de l’homophobie russe.

Dans un article au titre volontairement provocateur, le magazine américain progressiste New Republic affirme que « les seuls personnes qui harcèlent les homosexuels à Sotchi sont les journalistes étrangers ».

Dans la même veine, The Guardian met en lumière les contradictions de Barack Obama qui ne peut tolérer les atteintes aux droits des homosexuels en Russie, bien qu’il ait récemment parlé de « la longue amitié unissant les Etats-Unis et l’Arabie saoudite », où l’homosexualité est punie de mort.

Exaspérée par les critiques visant les JO, la Russie et ses habitants, la journaliste russe Olga Zelionaïa s’est amusée à rassembler les avis positifs des journalistes occidentaux sur Sotchi dans un article. Sa manière à elle de montrer que même si les Jeux olympiques de Sotchi ne sont pas aux couleurs de l’arc-en-ciel, il est absurde de ne les présenter qu’en noir et blanc.

 

.http://blogs.rue89.nouvelobs.com/sotchi-dans-la-colle/2014/02/14/le-sotchi-bashing-vu-de-russie-ils-ont-la-rage-quon-sen-soit-sortis-232329

 

 


.

10 févr.

.tv | Cérémonie grandiose pour l'ouverture des JO à Sotchi, comme la prestation de France 2,... |


 

.tv | Journal hebdomadaire – 10 février 2014: Rendez-vous hebdomadaire en français proposé... |
..
....

samedi 15 février 2014

Le Général russe Leonid Ivashov : La Russie en état de guerre !

Dans un entretien publié le 10 février sur km.ru, le général russe Leonid Ivashov, ancien chef du bureau des affaires étrangères du ministère russe de la Défense et actuellement président de l’Académie des études géopolitiques, lance une mise en garde claire et précise les conséquences dramatiques pouvant découler de la crise ukrainienne :
"Il semble qu’ils [des responsables clé au sein de l’Union européenne ainsi que le secrétaire d’Etat américain John Kerry] se soient consacrés à l’étude de la doctrine du Dr Goebbels, et continuent à le faire. (…) Ils présentent tout dans un sens contraire à la réalité. C’est là une des formules que la propagande nazie avait employée avec le plus de succès : (…) Ils accusent d’agression, le parti qui cherche à se défendre. Ce que nous voyons en Ukraine et en Syrie est un projet occidental, une guerre d’un genre nouveau : dans les deux cas nous voyons une approche clairement anti-russe, et il est bien connu que les guerres commencent avec des opérations de guerre psychologique et de manipulation de l’information. (…)
Je présume que le ministère des Affaires étrangères comprend que nous sommes en guerre, et que les guerres ont leurs lois. (…) Après la guerre de l’information, ils préparent [une opération] terrestre et navale en Ukraine.
Kerry et Obama encouragent à Kiev ce qu’ils répriment durement dans leur pays. Les dirigeants européens combattent les manifestations non autorisées avec des tuyaux d’arrosage et jettent les manifestants en prison, tandis que dans le cas ukrainien ils font exactement l’inverse et, en plus de cela, ils menacent la Russie. En toute logique, cela fait partie de la guerre de l’information.
Gardez à l’esprit que la commotion provoquée par l’information, cache le fait que des navires américains entrent dans la mer Noire, près de l’Ukraine. Ils envoient leurs "Marines", et ils ont également commencé à déployer plus de chars armés en Europe. (…) Après la guerre de l’information, ils préparent une opération terrestre et navale. Peut-être aussi aérienne.
Le scénario pourrait se dérouler comme suit : conduire l’Ukraine au bord de la rupture, blâmer Ianoukovitch et la Russie pour tout cela, pour ensuite pouvoir dire que l’OTAN ne peut pas en rester là, à ne rien faire, et se doit par conséquent d’envoyer ses troupes pour rétablir l’ordre.
Un gouvernement de transition serait ensuite formé, comme en Irak et au Kosovo, et l’OTAN prendrait le contrôle des choses. L’histoire nous a montré des situations similaires".
Solidarité et Progrès
Lu ICI
http://indicescibles.blogspot.fr/2014/02/le-general-russe-leonid-ivashov-la.html
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Scandale
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:12

 

« L’affaire Dieudonné » – Pour en finir avec les termes : holocauste & shoah !

dieudonne

Mise au point.


Lundi soir s’est tenue l’émission Mots croisés animée par Y. Calvi sur France2.


Le sujet principal en était « l’affaire Dieudonné » avec pour objectif – du moins, j’imagine – de tenter de démêler le vrai du faux. Sérieux défi ! Surtout au vu des invités sur le plateau, en tête desquels, « l’agité de l’identité » (comme l’a très justement nommé un internaute), à savoir A. Finkielkraut.

Pour ce qui aurait pu être un débat de société, point de contradicteur digne de ce nom. Mauvais point pour le responsable de l’émission et son équipe.


Beaucoup de choses invraisemblables ont été lancées au cours de l’émission, et en établir le détail m’est tout bonnement impossible. Ceux qui le désirent peuvent toujours revoir l’émission sur le site de la chaîne.

Mais à un moment,  Y. Calvi a soulevé une question intéressante, voire essentielle, à savoir : n’y a-t-il pas deux poids, deux mesures dans la manière dont on parle du génocide des juifs, tant à l’école que dans les médias? Et les invités du plateau, dont Finkelkraut en tête (évidement!), d’assurer en gros, que non.

Ben, voyons…


Il convient donc d’éclairer quelque peu les choses en signalant pour commencer que seul, ce génocide s’est vu affublé de 2 noms pour le caractériser: Holocauste & Shoah. Avec leurs majuscules de préférence! Or, que signifient ces mots “savants” que la majorité de ceux qui l’utilisent (croyant par-là se hisser à un degré de savoir que manifestement ils n’ont pas) ne connaissent apparemment pas ?


  1. Le mot “holocauste” vient du grec, et signifie le sacrifice par le feu de la bête entière offerte à Dieu au lieu de n’en offrir qu’une partie et de manger le reste. Ce serait à peu près la même chose qu’une immolation. Où y aurait-il eu un tel sacrifice, une immolation des juifs à Dieu dans le génocide dont ils ont fait l’objet!? C’est une terminologie tout simplement inappropriée…
  1. Et le mot “shoah” est utilisé quelques fois dans l’Ancien Testament pour désigner une catastrophe naturelle. Où ce génocide serait-il une catastrophe naturelle!? Tout à l’inverse, il est le produit d’une décision strictement humaine, politique, dont les acteurs doivent assumer l’entière responsabilité. Et pourquoi l’avoir choisi dans le lexique biblique, sinon pour y ramener insidieusement la notion de peuple “élu”? Une nouvelle fois, cette terminologie est tout simplement inappropriée…

 

Dans le langage commun, utilisé par tout le monde, croyant ou non, il y a quantités de mots et d’expressions pour qualifier des actes qui ne relèvent que d’une barbarie humaine: génocide, solution finale, crime contre l’humanité, etc… utilisés d’ailleurs pour tous les autres massacres sur des populations entières – on estime à env. 20 millions les Amérindiens décimés par les colons européens lors de la découverte des Amériques – sans parler de tous les autres crimes contre l’Humanité perpétrés au cours de la sinistre Histoire humaine…

 

Les mots que l’on utilise, ne sont jamais neutres, ils évoluent avec le temps et l’usage que l’on en fait… Et il y a donc bien, en ce cas, un “deux poids, deux mesures” évident! Le nier est une imposture. Méfions-nous dès lors de tomber dans un vocable que nous ne comprenons pas nous-mêmes et que nous ne faisons que reproduire de façon grégaire. Ne cédons pas à la tentation de la paresse intellectuelle en répétant ce que l’on entend. Et finissons-en une fois pour toutes, avec les mots holocauste et shoah! Cela n’ajoute rien à la gravité des faits. Au contraire… c’est peut-être pour certains, une manière de cacher un problème de racisme non résolu


Rappel : Albert Camus disait : “Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde”.

 

Daniel Vanhove 

Observateur civil

Auteur

15.01.14

 

www.mondialisation.ca/laffaire-dieudonne-pour-en-finir-avec-les-termes-holocauste-shoah/5365124

 

.

 

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Communautarisme
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 20:58

 

 

Tentative de coup d'Etat au Vénézuela,

Bolivie, Ukraine, Kenya...

Offensive tous azimuts de l'OTAN !

eva

001-1007135133-Pax-AmericanaDESESTABILISATION FASCISTE EN DIRECT AU VENEZUELA (une fois de plus)


Le Jeudi 13 février 2014, Pierre-Charles Marais   http://venezuela-2006.over-blog.com/ 

 

En ce jour d'agitation particulière à Caracas, il me faut reprendre le blog pour diffuser une fois de plus le point de vue que la presse internationale laissera de côté...
Aujourd'hui, 12 janvier, "Jour de la Jeunesse", plusieurs manifestations commémoraient les évènements historiques qui ont lié les organizations juvéniles au mouvement d'indépendance du Vénézuéla, que le Président Maduro souhaite mettre en relation avec l'actuelle proposition de "Mouvement pour la Paix" qui vise à combattre la culture de la violence qui pèse tant sur Caracas. De nombreux évènement culturels étaient prévus pour aujourd'hui et cette semaine.

C'est loin d'être gratuit que les partis d'opposition aient choisi ce jour pour lancer une "sortie" vers l'ouest et marcher vers les quartiers institutionnels pour "exiger un changement". Une manifestation importante de l'opposition, respectable en soi, que malheureusement les leaders à la solde de l'ingérence US ont manipulé vers la violence, à l'aide de groupuscules minoritaires, soigneusement préparés, qui ont défié les forces de l'ordre pour semer la panique dans la capitale.

Evidemment le gouvernement a contenu les événements, la police tranquilement alignée à recevoir pierres et cocktails molotof sans broncher, mais 2 personnes y ont laissé la vie, et une fois de plus c'est le peuple qui trinque alors que les responsables incendient les médias, acusant le gouvernement de tirer sur le peuple.

Aujourd'hui, c'est le hasard, mais je me trouvais au coeur de la tourmente, dans mon bureau (à l'annonce de la provocation, par prudence nous avions suspendu toute sortie), alors que les affrontements se sont déroulés juste en bas de notre petit immeuble de 6 étages.

La manif a laissé les rues en champ de bataille, le vandalisme se faisant l'expression d'un soit-disant rejet politique. Vers 15h, les pétards ont laissé la place aux tirs, auxquels la police n'a pas répondu, même aux plus évidentes agressions. Mais les tirs n'étaient pas anodins... jusqu'au point de percuter notre immeuble et pénétrer par certaines fenêtres, générant une certaine panique. Une simple analise de l'angle de tir (en alignant le trou dans la vitre et l'impact dans le mur) laisse en évidence que les tirs ne venaient pas du sol mais d'immeubles alentours....). Une illustration de plus d'actions planifiées.

Je vous laisse regarder quelques photos prises par mes collègues et amis journalistes.... ainsi qu'une vidéo.

Nous sommes anxieux... Pas à cause de cette violence, mais parce que cela a tout l'air d'un essai de reprise du Coup d'Etat du 11 avril 2002, quand une manipulation médiatique bien organisée avait fait croire au monde pendant 48 heures, que le gouvernement avait tiré sur le peuple - et ainsi justifier un coup d'Etat, le premier coup d'Etat de l'histoire de l'Amérique du Sud a avoir été déjoué, les manifestations populaires ayant permi le retour de Chavez le 14 avril 2002.

Alors mon modeste apport... contribuer à diffuser l'alerte... alors que, comme en 2002, les grands médias pourraient commencer à répéter que le "pauvre peuple vénézuélien veut se défaire d'un tiran"...

.......

article du Monde

http://venezuela-2006.over-blog.com/article-desestabilisation-fasciste-en-direct-au-venezuela-une-fois-de-plus-122532016.html

photos EFE

 

http://www.cbparis.org/article-desestabilisation-fasciste-en-directe-au-venezuela-une-fois-de-plus-122538718.html


Publié par : http://lucien-pons.over-blog.com

 

 

Voir aussi :

Venezuela : la tentative de coup d'état se poursuit -- Anne WOLFF

 

 

 

 

Découvrez le blog

ce que les médias ne nous disent pas :

 

.

 

Mon tweet :

 

  1. Washington prépare-t-il un coup d'Etat chez son allié kenyan ? Offensive US Bolivie Vénézuela Ukraine .. ABJECT

.

.

.

14 févr.

Le Venezuela de nouveau dans la mire des putschistes

 

Venezuela: 3 morts et 66 blesses par la violence de la droite à Caracas

 

La visite d’Etat de Hollande à Washington: la France adhère à la guerre néocoloniale mondiale

 

...

 

...

Venezuela : coup de projecteur sur les zones d’ombres médiatiques

  18 février 2014     

A lire les médias internationaux en ce mois de février 2014, on pourrait croire que le Venezuela est – de nouveau – à feu et à sang. Le coupable désigné par les grandes entreprises de communication est toujours le même depuis maintenant quinze ans : le gouvernement bolivarien massacrerait – de nouveau – son peuple comme s’il s’agissait du passe temps favori des élites politiques révolutionnaires depuis l’accession d’Hugo Chavez à la présidence de la République. Oubliés les onze chavistes assassinés au lendemain de la victoire électorale de Nicolas Maduro en avril 2013, passée sous silence la large victoire du camp bolivarien aux municipales de décembre 2013, gommé le soutien populaire dont bénéficie la Révolution, les vénézuéliens seraient désormais face à un « régime » qu’ils réprouvent et qui n’hésite pas á faire feu contre son peuple. Un retour sur les derniers évènements qui ont secoué le Venezuela est donc nécessaire pour prendre la mesure de ce qui se déroule en ce moment au pays de Bolivar et de Chavez. Retour d’autant plus nécessaire pour capter, après la Libye, la Syrie ou les derniers évènements ukrainiens á quel point l’Empire fait preuve d’un cynisme sanguinaire pour éliminer les gouvernements qui ne s’alignent pas sur ses intérêts.

 

Guerre interne dans l’opposition


L’opposition vénézuélienne n’est pas un bloc monolithique. Même si tous les partis partagent un programme commun [1], les stratégies de prises de pouvoir et surtout les ambitions personnelles ne manquent jamais de raviver les tensions au sein de la contrerévolution. Or le leadership qu’Henrique Capriles s’était construit depuis sa victoire aux primaires de la plateforme unitaire de l’opposition (Mesa de Unidad Démocratisa – MUD) en février 2012 s’est quelque peu érodé au fil de ses quatre défaites électorales [2]. Lors des élections municipales de décembre 2013, le parti de Leopoldo Lopez, Voluntad Popular, a même remporté plus de mairies que Primero Justicia, leparti de Capriles.

Le questionnement interne suite aux défaites répétées dans les urnes a ravivé les vieux démons d’une opposition prête à considérer légitime tous les chemins possibles pour conquérir le pouvoir.

Profitant d’un mécontentement compréhensible d’une partie de la population face à une guerre économique qui affecte quotidiennement les vénézuéliens [3], le secteur le plus extrême de l’opposition a décidé de passer à l’attaque.

Dés les premiers jours de l’année 2014, Leopoldo Lopez, Maria Corina Machado ou Antonio Ledezma appelaient au « soulèvement » comme moyen « démocratique » pour chasser le gouvernement [4]. Les vrais démocrates apprécieront l’oxymore. Rappelons que l’unique moyen démocratique pour changer de gouvernement est la convocation d’un referendum révocatoire à mi-mandat, c’est-à-dire à partir d’avril 2016.

Leopoldo Lopez ne s’arrêtera pas là. Au cours d’un meeting, le 2 février 2014, il lance à ses partisans : « les problèmes dont souffre le peuple ont un coupable. Ce coupable est le pouvoir national (…) nous ne pouvons plus dire que le problème, c’est seulement Nicolas Maduro. Le problème, ce sont tous les pouvoirs publics nationaux » [5]. Coup d’Etat, vous avez dit coup d’Etat ?

 Au cours du même meeting, Maria Corina Machado affirmera que « la seule réponse possible, c’est la rébellion (…). Certains disent qu’il faut attendre les élections dans je-ne-sais-trop combien d’années (…) Le Venezuela ne peut plus attendre » [6]. Le message de confrontation est lancé au gouvernement mais aussi à la MUD et à Capriles. La tentative de mainmise sur l’opposition des secteurs les plus anti-démocratiques de l’antichavisme est confirmée par Leopoldo Lopez lorsqu’il convoque une manifestation le 12 février 2014 : « Notre lutte passe par la rue (…) je suis sûr que ce 12 février, nous verrons Henrique Capriles dans la rue. Je lance un appel [à tous les dirigeants de l’opposition] mais surtout à Henrique, qui a une très grande responsabilité, pour qu’il nous rejoigne dans cette clameur de changement » [7]. Les urnes ou le putsch. Les leaders de l’opposition ont les cartes en mains…

 

Ce qui fut annoncé arriva


Le 12 février, la manifestation convoquée se dirige vers le siège du pouvoir judiciaire (Ministerio Publico), situé dans le centre populaire de la capitale. La plupart des responsables de l’opposition, dont Henrique Capriles Radonski, sont aux abonnés absents. Le faible cortège est surtout composé d’étudiants des classes moyennes supérieures provenant des universités privées. Sur place, Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado haranguent la foule dans des termes similaires à ceux proférés quelques jours plus tôt, avant d’abandonner la manifestation sans prendre le soin de lancer le mot d’ordre de sa dispersion. Alors que la majorité des étudiants quitte les lieux sans heurts, des groupes de choc prennent le relais. Les pancartes pacifistes laissent place aux jets de pierre et autres cocktails Molotov. Et tout bascule.

Au milieu des affrontements, des coups de feu sont tirés. Juan « Juancho » Montoya, un militant chaviste présent sur les lieux, et Basil Da Costa, un étudiant d’opposition meurent tous deux assassinés d’une balle dans la tête. La police nationale réussit à repousser les fauteurs de trouble qui se replient à Chacao, arrondissement huppé de Caracas, dont le maire, Ramon Muchacho, est membre du parti Primero Justicia. Quelques heures plus tard, et alors que les affrontements se sont déplacés dans cette zone de la ville, Roberto Redman, un militant de l’opposition, qui a porté le cadavre du jeune Basil, est à son tour assassiné. La machine médiatique internationale s’emballe. Le gouvernement est accusé d’être à l’origine d’une sanglante répression alors que les forces de maintien de l’ordre n’utilisent aucune arme létale pour faire face aux groupuscules armés de l’opposition [8].

Les médias privés se mettent à dénoncer la censure gouvernementale après qu’une chaine câblée colombienne, NTN24, ait été retirée de la programmation par les opérateurs de câble privés pour avoir enfreint la loi vénézuélienne qui interdit de retransmettre en direct des images des violences de rue. Il ne s’agit donc pas d’une censure opérée par le pouvoir, les medias audiovisuels internationaux et nationaux ayant largement couvert la partie pacifique de la manifestation. En revanche, aucun media international ne s’est attardé à dénoncer les attaques à l’arme à feu contre le siège de la télévision publique VTV. Une employée de la chaine ayant même reçu une balle dans les côtes. Liberté d’expression à deux vitesses ?

Au soir du 12 février, on dénombrait en plus des trois morts, de nombreux blessés, y compris au sein des forces de l’ordre et des employés du métro de Caracas, pris d’assaut par les groupes de choc de l’opposition. On comptait également six voitures de police incendiées, des sièges d’institutions publiques détruits, sans prendre en compte les nombreux dommages collatéraux dont ont souffert les habitants de Caracas.

Des critiques se sont faites entendre au sein même de l’opposition. Ainsi, une journaliste de El Universal a dénoncé l’irresponsabilité et le manque de leadership de Leopoldo Lopez après qu’il ait abandonné les étudiants lorsque les affrontements eurent commencé [9]. Le maire de Chacao publia un tweet cinglant : « nous reconnaissons le manque de leadership de l’opposition. Seul l’anarchie règne. C’est ce que nous voulons  ? » [10]. Dans un premier temps, Henrique Capriles Radonski se fit écho de « la mainmise de groupes violents sur une manifestation pacifique » [11].

L’enquête démontrera, comme l’indiquera le ministre de l’intérieur et de la justice, Miguel Rodriguez Torres, que les deux personnes assassinées prés du Ministerio Publico l’ont été avec la même arme à feu, renforçant ainsi la thèse de l’infiltration de mercenaires paramilitaires d’opposition poursuivant l’objectif de créer le chaos et d’enflammer les tensions entre vénézuéliens. Un scénario similaire à celui vécu lors du coup d’Etat du 11 avril 2002 [12]. Les plus vulnérables face à cette stratégie sont malheureusement les jeunes étudiants qui pensent pouvoir renverser un gouvernement appuyé par la majorité du peuple et par l’armée.

Henrique Capriles Radonski, quand à lui, s’est solidarisé avec Leopoldo Lopez, tout en insistant sur les différentes stratégies qui l’opposent à son ancien comparse [13]. L’ancien candidat à la présidentielle a même appelé à une manifestation contre la violence et le paramilitarisme (sic), espérant ainsi récupérer à son compte les manifestants de ces derniers jours. Comble de l’ironie pour celui qui devrait assumer la responsabilité intellectuelle de l’assassinat de onze militants chavistes au lendemain de sa défaite électorale aux élections présidentielles d’avril 2013 [14].

 

La main de l’Empire américain n’est pas une chimère


Alors que Nicolas Maduro a reçu des messages de solidarité et de condamnation des violences de l’opposition de la part de nombreux gouvernements et partis politiques de par le monde et de l’Union des nations sud-américaines (Unasur), le gouvernement des Etats-Unis a pris un ton menaçant. Lors d’une allocution télévisuelle, le président Maduro a dénoncé les propos du sous-secrétaire d’Etat adjoint pour l’Amérique latine, Alex Lee. Celui-ci avait, en effet, émis une série d’exigences (libération des responsables des violences, arrêt des poursuites contre Leopoldo Lopez, dialogue immédiat avec l’opposition) sous peine de « générer des conséquences négatives au niveau international » [15].

Cette menace à peine voilée est en fait le résultat de la participation active des Etats-Unis dans les récents évènements qui secouent le Venezuela. Soulignons une nouvelle fois, pour les éternels sceptiques, que la déstabilisation du gouvernement bolivarien n’aura de cesse que lorsque les Etats-Unis reprendront le contrôle du maniement de l’industrie pétrolière, comme par le passé.

En réponse, le président Maduro a décidé d’expulser du pays trois diplomates étatsuniens pour leur récente participation active dans la formation et le financement d’étudiants aux techniques de coup d’Etat soft [16].

Dans la nébuleuse d’informations sur la situation actuelle au Venezuela, de grossières manipulations médiatiques tentent de légitimer le discours de l’opposition qui dénonce la torture et la répression sanglante du gouvernement. Cette cyber-attaque est surtout un moyen de décrédibiliser le Venezuela au niveau international et de chauffer les esprits des partisans de l’opposition afin de générer une situation d’ingouvernabilité.

Rappelons que le Venezuela est le cinquième pays au monde qui se sert le plus de Twitter [17]. Ce réseau social, abondamment utilisé dans les autoproclamées « Révolutions » arabes, est devenu une arme de premier choix dans la déstabilisation du gouvernement bolivarien. Ainsi, des photos de répressions et de tortures, reflétant des réalités étrangères, sont envoyées massivement aux jeunes vénézuéliens leur faisant croire que les scènes se déroulent dans leur pays [18]. De « retweet  » en « retweet  » en passant par de nombreux « hastags, » beaucoup de jeunes opposants à la Révolution sont ainsi manipulés.

Sur la photo suivante, nous pouvons voir comment une manifestation à Sao Paulo devient une manifestation à Caracas…

image001-54682.jpg

Sur la photo ci-dessous, une image aérienne d’un pèlerinage religieux se transforme en une manifestation massive de l’opposition qui n’a pourtant jamais eu lieu…

image003-e4361.jpg

Les étudiants chiliens doivent sauter au plafond en voyant leurs camarades utilisés par l’extrême droite vénézuélienne !

image005-c9565.jpg

Un cas de torture dans le royaume d’Espagne devient un argument pour la droite vénézuélienne.

image007-b3ad1.jpg

Qui se doutait que les policiers égyptiens réprimaient des citoyens vénézuéliens ?

image009-9af3e.jpg

Rien n’arrête le cynisme de l’opposition. Les morts du conflit syrien sont transférés au Venezuela dans la ville de Maracay

image011-e69c5.jpg

Même le pauvre Loukanikos, icône animale de la révolte grecque, n’est pas épargné. Que fait la SPA ?

image013-e07e3.jpg

 

Le camp bolivarien doit donc une fois de plus faire face aux tentatives de déstabilisation de la contrerévolution au moment précis où le gouvernement prend des mesures radicales pour lutter contre la guerre économique et contre l’insécurité.

Même si le peuple, l’armée et la police défendent les institutions démocratiques, la vigilance est de mise. Face à la désinformation des entreprises privées de communication, la solidarité internationale est plus que jamais nécessaire afin de déjouer la propagande médiatique contre la Révolution bolivarienne. Un an après la disparition de Hugo Chávez, son peuple est bien décidé à perpétuer son héritage révolutionnaire.

 

tag Mots-clés : 

Notes

[1] Voir Romain Migus, El programa de la MUD, Caracas, ed. Barrio Alerta, 2012, disponible sur http://albaciudad.org/wp/wp-content/uploads/2012/09/libro_el_programa_de_la_mud.pdf

[2] Élections présidentielles du 7 octobre 2012 et du 13 avril 2013, élections régionales du 16 décembre 2012, élections municipales du 8 décembre 2013 (91% des états régionaux et 75% des mairies gagnés par le chavisme).

[3] La guerre économique et les réponses gouvernementales ne sont pas le sujet de cet article. Mais il est indéniable que la spéculation contre le bolívar, les ruptures de stock organisées et la contrebande de produits de première nécessité vers la Colombie ont des conséquences immédiates sur la vie quotidienne. Pour un approfondissement de ce sujet, voir Jacques Sapir, « Comprendre la situation économique du Venezuela. » (http://www.medelu.org/Comprendre-la-situation-economique)

[4] Voir “¡LaSalida es la calle ! ¡#LaSalida es la calle !”, Youtube, 25/01/2014, http://www.youtube.com/watch?v=MZBiTc6Z4Os (traduction de l’auteur).

[5] Voir “Protestas en Venezuela, 2 de Febrero de 2014 #LaSalida“, Youtube, 03/02/2014, http://www.youtube.com/watch?v=hyh3AEf5JDA (traduction de l’auteur).

[6] Ibid.

[7] Voir “Leopoldo López El 12F vamos a la calle con la consigna justicia y cárcel para los corruptos“, Youtube, 09/02/2014, http://www.youtube.com/watch?v=f9X67Jvw5Lk (traduction de l’auteur).

[8] Pour être plus précis, nous soulignons que les forces de police utilisent des bombes lacrymogènes et des cartouches de gros sel, et font un usage très limité de la force si l’on compare avec la répression des manifestations dans les pays européens.

[9] Testimonio de una periodista de El Universal : "Leopoldo no tuvo bolas. Le agarró la mano a su esposa, se fue y dejó a los carajitos alborotados", Aporrea, 13/02/2014. http://www.aporrea.org/oposicion/n245131.html

[10] “Vandalismo en Chacao : Ramón Muchacho se pregunta ¿quién asume la responsabilidad ?”, Noticias24, 12/02/2014
http://www.noticias24.com/venezuela/noticia/222431/vandalismo-en-chacao-ramon-muchacho-se-pregunta-quien-asume-la-responsabilidad/

[11] “Capriles condena violencia en marcha estudiantil, Prensa Primero Justicia, 12/02/2014, http://www.primerojusticia.org.ve/cms/index.php?option=com_flexicontent&view=item&cid=158:en-la-prensa&id=13853:capriles-condena-violencia-en-marcha-estudiantil&Itemid=500

[12] Voir “Fallecidos el 12F fueron con la misma arma de fuego”, YVKE Mondial, 14/02/2014, http://www.radiomundial.com.ve/article/fallecidos-el-12-f-fueron-asesinados-con-la-misma-arma . Sur les assassinats similaires pendant le coup d’Etat d’avril 2002, voir l’excellent documentaire de Angel Palacios, “Puente llaguno : clave de una massacre”, http://www.youtube.com/watch?v=fkrAI72ct-I

[13] “Capriles llama a movilizaciones contra la violencia y el paramilitarismo”, El Universal, 16/02/2014, http://www.eluniversal.com/nacional-y-politica/140216/capriles-llama-a-movilizacion-contra-la-violencia-y-el-paramilitarismo

[14] Voir Romain Migus, “Nuit de cristal au Venezuela”, Venezuela en Vivo, 17/04/2013, http://www.romainmigus.com/2013/06/nuit-de-cristal-au-venezuela.html

[15] “Venezuela rechaza declaraciones de secretario estadounidense John Kerry”, Telesur, 16/02/2014, http://www.telesurtv.net/articulos/2014/02/16/venezuela-rechaza-declaraciones-de-secretario-estadounidense-john-kerry-2982.html

[16] “Funcionarios norteamericanos tienen 48 horas para salir de Venezuela”, Noticias24, 16/02/2014, http://www.noticias24.com/venezuela/noticia/222622/elias-jaua-funcionarios-norteamericanos-tienen-48-horas-para-salir-de-venezuela/

[17] “Venezuela : quinto país del mundo que más usa el twitter”. Ciudad CCS, 29/05/11, http://www.ciudadccs.info/?p=176192

[18] Telesur a réalisé une compilation de ces montages médiatiques. Voir : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151869482281179.1073741986.186321186178&type=1

 

.

.

 

..

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans La vérité sur la question
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 16:21

 

 

medias-sionisme-propagande.jpg

 

L'arnaque du NouvelObs,

faux journal de gauche,

vrai pion du NWO Usraélien

Par eva R-sistons

 

 

 

Bonjour

 

Je voudrais juste alerter sur le Journal prétendument de gauche, le Nouvel Observateur, fondé par des sionistes au service des intérêts d'Israël et du capitalisme le plus prédateur. 

 

Il y a quelques années, dès que j'ai publié un article sur la City "menace majeure", mon blog a été supprimé: "Qu'on s'en prenne au sionisme, c'est une chose, mais là, avec la GB, c'est trop" (explication du NouvelObs).

 

En effet, je venais de toucher le coeur du capitalisme assassin.

 

Puis, curieusement, dès que j'ai cessé de parler de la City, mon blog a réapparu. Pas longtemps.

 

C'était l'époque de la Primaire au PS, et j'ai eu "l'audace" de préférer Montebourg, trop patriote, trop à gauche, pour le Nouvel Observateur, organe de la mondialisation. De surcroît, cet article avait du succès, et un Lecteur du Nouvel Observateur a fait un commentaire : Pour dire, en gros, "enfin une autre voix, enfin quelqu'un qui ne défend pas la Pensée Unique".

 

C'en était trop. Cette fois, mon blog a dénitivement disparu.

 

Le NouvelObs est hypocrite, dangereux. Sous l'étiquette abusive de Gauche, il défend la mondialisation libérale, l'UE de la Haute Finance qui broie la vie des peuples, les guerres françaises menées avec le concours des Islamistes les plus radicaux pour le compte d'USraël. Tout au plus, pour faire croire qu'il est "progressiste", défend-il les Roms... et quelques Droits humains bafoués (enfants-soldats, etc).

 

Bref, le public de Gauche a déserté ce journal (qui défend l'ultra Valls), et pour vendre son torchon, le NouvelObs a du recourir à des ventes promotionnelles: Un ordi dernier cri, une belle montre et un ensemble de bagages, en échange d'un abonnement pour 2 ans (prélèvement de dix euros environ par mois).

 

Valls-nouvelobs-copie-1.jpg

 

Valls, le chéri du NouvelObs,

est celui que les Bilderberg

ont choisi pour nous imposer

la dictature du Nouvel Ordre Mondial


 

Valls-dictateur-Reich-jpg . Valls-haine-israel.jpg

 

Puis, un éditorial a annoncé que désormais, le NouveObs serait un magazine de société. En effet, il n'avait plus rien de gauche, même pas l'apparence !

 

Et quelle société défend-il ? Celle du Nouvel Ordre Mondial, totalitaire, ultra mondialiste, va-t-en guerres impérialistes, et pour un bouleversement de civilisation - celui par ex qui mène à une école complétement dévoyée, pernicieuse, dessinée par Bergé, Fourest, des féministes radicales et des lesbiennes.

 

Voici la preuve que le NouvelObs ment en niant que la Théorie du Genre ait fait irruption dans nos écoles avec en prime la promotion d'un Nouvel Ordre Sexuel : Mes articles et dossier

 

Gender à l'école. On vous ment! Ce n'est pas une rumeur,mais une réalité

Alerte ! L'école du Nouvel Ordre Mondial est en route. Elle est intolérable !

Le Nouvel Ordre Sexuel. Aspects du NWO. La société du futur, transhumaniste ?

 


Azur-ligne-site.jpg

Le site de l'Education Nationale renvoie à la Ligne Azur.

Le 4 février, il a été fermé pour être épuré, nettoyé.

Il était trop sulfureux ! Enseignants et Collégiens le visitaient.

On y découvrait toutes les formes de perversité possibles.

L'Ecole est là pour enseigner le savoir,

pas pour détraquer des jeunes !

Vous pensez que la Théorie du Genre n'est pas dangereuse ?

Ce site, qui l'expliquait, a été fermé,

puis il a rouvert avec une version totalement édulcorée.

C'est la preuve que le Gouvernement ne voulait pas

qu'on voie qu'il avait menti !

 


Et ce torchon ose traiter de "réacs" ceux qui ne veulent pas d'une école modelée par lesbiennes et féministes ! Il est vrai qu'il ouvre ses colonnes au pédophile Cohn-Bendit (sur le Net, on l'appelle Cohen-Bandit), promoteur de l'anarchie libertaire... et de l'UE des gangsters des Banques Centrales  ! Bien sûr, le sayan DCB est partisan des guerres impérialistes d'USraël (Etats-Unis + Israël).

 

En réalité, ce que vous cache une fois de plus le NouvelObs, c'est qu'il est au service du Nouvel Ordre Mondial dessiné par ses amis Talmudo-Sionistes (1). Pour le malheur de la France !

 

A bon entendeur, salut !

 

La seule place de ce torchon dangereux est, au mieux, dans votre WC. Pour servir de papier-toilette !

 

Eva R-sistons

 

(1) Une secte ! Leur credo : Un peuple élu, une race supérieure, dominer tous les secteurs clés, éliminer les goyim (par ex en faisant la promotion des homos, de la PMA, de l'égalitarisme menant à la Théorie du Genre... pour conduire à la fin de l'homme et de la femme, des couples, des familles, de la fécondation naturelle..), et mettre en esclavage le résidu de l'humanité, fécondé par PMA, robotisé à souhait (c'est le NWO, justement). Ce n'est pas de la paranoïa, mais de l'information anticipant le monde à venir.

 

Tags : NouvelObs, NWO, Théorie du Genre, Cohn-Bendit, pédophile, sionisme, mondialisation, UE, école

 

.


= NWO-mode-unisexe-H.jpg

La fashion week 2014 laisse entrevoir le Gender à grande échelle.

Des hommes habillés de robe...(J.W. Anderson), crédit photo


Gender, réalité, ou conspration ?  http://www.facon2parler.com/#!gender--ralit-ou-conspiration-/c8y6

 

 

...

Norrie May-Welby (NORRIE MAY-WELBY/AFP)

 

La justice australienne a reconnu le « sexe neutre », l’absence de genre, en autorisant un(e) être humain(e) à ne pas être catégorisé(e) parmi les hommes ou les femmes sur son état civil. Le sexe et le genre neutres sont donc désormais des vérités. Ou comment l’idéologie parvient à faire exister l’irréel. Comme toujours, le Nouvel Obs applaudie cette décision terrible :

 

L'Australie reconnaît le "sexe neutre", ni homme ni femme : la France est en retard

 

Le 31 mai dernier, Norrie May-Welby a été autorisé(e) par la justice australienne à faire disparaitre toute mention à son sexe sur son état civil. Il (elle) devient ainsi officiellement le(a) premier(e) australien(ne) de genre neutre, ni un homme, ni une femme.


Norrie May Welby, qui aime se faire appeler Norrie, a eu besoin de trois années de procédures judiciaires avant que la justice n’officialise son absence de genre. Il (elle) se définit comme « une composition de sexes et diversité de genre. […] Je ne m’identifie pas comme homme OU comme femme. Je suis un humain, je suis féminin-e et masculin-e« .


Après les pétitions en faveur de la pédophilie, après un article bien complaisant sur une affaire de sexe entre une professeure et son élève de 12 ans, le Nouvel Observateur nous livre un nouvel exemple des dérives de l’idéologie libertaire actuellement à la mode. Une aberration monstrueuse ? Une ouverture à l’individualisation extrême de l’Homme, au déni de la nature par l’idéologie ? Bien sûr que non : « Une première mondiale qui va dans le sens d’une progression des droits des personnes trans« , selon le Nouvel Observateur !


Le journaliste conclue son article en regrettant qu’en France le remboursement des opérations de changement de sexe soient soumis à un test psychiatrique : ça veut donc dire que la Secu rembourse un certain nombre d’opérations de changement de sexe ?!! La sécurité sociale qui finance l’ablation des testicules et l’installation de vagins en plastique, c’est maintenant ! Et certains s’inquiètent qu’il existe des conditions à ce remboursement… En même temps, on pourrait leur faire gagner du temps : il faut clairement avoir un problème psychiatrique pour vouloir qu’un chirurgien nous découpe le sexe et le remplace par un tube en PVC…


Dans les méandres de notre monde, les jeunes et les moins jeunes avaient surement besoin que l’on finisse d’achever les moindres normes, les moindres repères. Il n’y avait plus de famille, plus de couples, plus de pays, il n’y a désormais plus de genre ou de sexe…


Les évidences les plus élémentaires reniées par la justice, la Sécu qui paye des opérations pour que des hommes se fassent découper les testicules, il manquerait plus que « couille molle » ou « fraise des bois », comme on dit au PS devienne président pour mettre fin à toute forme d’espoir…


source

 

.http://www.brujitafr.fr/article-sexe-neutre-l-avenir-de-l-homme-pour-le-nouvel-obs-118488604.html

   

No Limit : Taubira impose des stages sur le genre aux magistrats

« Papa porte une robe » dans le programme CP-CE1 !

 

 

 

Un blog à visiter,

ce que les médias vous cachent :

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 15:45

 

Un documentaire révèle l’astuce de «l’antisémitisme»

defamAprès avoir accordé un libre accès au réalisateur, le directeur de l’ADL Abe Foxman a fait interdire le film parce que ce dernier révélait la non existence de leur précieux antisémitisme ; en tout cas pas au point de justifier la levée de fond annuelle de 70 000 000$, ni le salaire de 527 000$ de Foxman.

Je dis aux jeunes juifs qu’Israël est la cause de l’Holocauste et non l’inverse.


Le documentaire de Yo’av Shamir sur l’antisémitisme « Defamation », démontre que les Juifs sont tout aussi prisonniers du Sionisme que les Palestiniens et le reste du monde.

Cela me fait mal au cœur de voir les jeunes israéliens se faire enfermés dans des cages mentales. Ils sont furieux contre le monde tandis qu’ils regardent les atrocités de l’Holocauste, pendant qu’on leur dit que les Juifs sont haïs universellement sans raison. Lors d’un voyage en Pologne, ils jouent même à être pourchassés par les Nazis.

En tant que Juif, j’aime mes compatriotes Juif qui ont été dupés et trahis. Tout comme eux, j’ai aussi subi un lavage de cerveau où l’on m’enseignait qu’Israël était une sorte de « police d’assurance » contre la « haine irrationnelle » de nos voisins les Gentils. C’est incroyable de voir que bien peu de Juifs s’interrogent sur ce stratagème.

Je dis à ces enfants qu’Israël a été la cause de l’Holocauste, et non l’inverse. Dans les années 1930, seul un pour cent des Juifs allemands étaient sionistes. La moitié de tous les Juifs allemands faisaient des mariages mixtes. Les Rothschild ont financé Hitler afin de pouvoir transférer les Juifs en Israël, qui devait devenir le pivot de leur Nouvel Ordre Mondial. Les Sionistes ont travaillé la main dans la main avec les Nazis.

Les juifs sont « haïs » parce que beaucoup d’entre eux sont utilisés pour servir la cause satanique de Rothschild pour établir une tyrannie sur le monde.

Si les Juifs veulent comprendre leur véritable situation, ils doivent prendre conscience que la communauté juive organisée n’est pas du côté du bien, et ne l’a probablement jamais été. Elle est au service du plan pernicieux des banquiers kabbalistes. Grâce à la Franc-maçonnerie, presque toutes les organisations non-juive de l’Occident – politique, économique et culturelle – ont aussi été suberties.


foxman-102710Après avoir accordé un libre accès au réalisateur, le directeur de l’ADL Abe Foxman (à gauche) a fait interdire le film parce que ce dernier révélait la non existence de leur précieux antisémitisme ; en tout cas pas au point de justifier la levée de fond annuelle de 70 000 000$, ni le salaire de 527 000$ de Foxman.

La plupart des non-juifs savent faire la distinction entre la communauté juive organisée et le juif du quotidien qui leur sert de dupe. Ainsi, dans le film, l’ADL a eu du mal à montrer des preuves réelles d’antisémitisme. Certains enfants noirs jetaient des pierres sur un bus scolaire, on peut entendre un flic faire une remarque désobligeante, ou bien voir qu’un Juif ne parvenait pas à obtenir un congé pour une fête juive.

Les membres de l’ADL sont des voyous psychopathes dont le but est de dépeindre toute opposition à Israël et au Nouvel Ordre Mondial comme du racisme. Par exemple, il existe de nombreuses preuves tendant à montrer que le 11/09 a été une opération sous faux drapeau perpétrée conjointement par la CIA et le Mossad. Le rôle de l’ADL est de réprimer cette analyse pour empêcher toute enquête dans cette direction.

D’après un rapport publié par l’Executive Intelligence Review de Lyndon Larouche, l’ADL est le lobby et le bras armé des Rothschild.

L’HOLODOMOR (LITTÉRALEMENT « TUER PAR LA FAMINE »)

Si Abe Foxman est une référence, l’antisémitisme est causé par le comportement de Juifs tel que lui. La scène la plus effroyable montre comment Foxman conduit une délégation à Kiev où il fait la leçon à un conseiller spécial du président Viktor Iouchtchenko.

Foxman ne veut pas que les Ukrainiens comparent la famine des années 1930 où plus de dix millions de paysans ukrainiens trouvèrent la mort, avec « l’Holocauste ». L’Holocauste juif est absolument unique et il ne peut exister d’équivalence entre les deux.

« Attention à ne pas lier les deux, tel que votre génocide, notre génocide », dit-il. Le conseiller spécial a réprimé son indignation en se contentant de dire : « Compris. »

Considérez à quel point cela a dû être frustrant pour lui. L’Holodomor (littéralement « tuer par la famine ») fut mis en place par deux juifs communistes : Joseph Staline et Lazare Kaganovitch. Les listes officielles publiées en 2009 montrent que presque tous les communistes qui ont causé l’Holodomor étaient juifs. (Les groupes juifs souhaitent occulter ce fait.)holodomor

Shimon Peres, le président de l’État d’Israël conseillera plus tard aux Ukrainiens « d’oublier l’histoire ».

Imaginez si les Nazis avaient gagné la Deuxième Guerre mondiale à la place des sionistes. Imaginez une délégation de riches Nazis visitant Jérusalem aujourd’hui et exigeant que les Juifs cessent de se référer au massacre des Juifs européens aux mains des Nazis en tant qu’Holocauste.

Les Nazis diraient : « Arrêtez de comparer votre génocide au véritable génocide : le massacre de 250 000 civils allemands innocents sous les bombardements de Hambourg et de Dresde. »

Cette incapacité de la part de beaucoup de juifs à voir notre condition humaine commune, d’être objectif et honnête, de voir le point de vue des autres, est une cause majeure de l’antisémitisme. Cela semble avoir pour origine l’attitude Talmudique prônant que les non-juifs ne sont pas des êtres humains.

Pourquoi est-ce que cette franchise commerciale de l’Holocauste est si importante pour la communauté juive organisée ? Parce que la « culpabilité » est le bouclier derrière lequel s’abritent les sionistes pour asservir le monde. Les membres de la délégation de l’ADL admettent ouvertement dans le film qu’ils « jouent sur cette culpabilité. » Ou comme un ancien ministre israélien l’a admis : « L’antisémitisme est un truc que nous utilisons à chaque fois. »

CONCLUSION

Le film montre la naïveté des employés de l’ADL au sujet de leur rôle véritable. Ils avaient accordé l’accès à ce réalisateur israélien en pensant être dépeint comme des héros.

Foxman nie le fait que l’ADL disposerait d’un pouvoir spécial. « La perception du pouvoir détenu par les juifs est un des signes de l’antisémitisme », explique-t-il. « Les membres des gouvernements étrangers croient vraiment que nous pouvons influencer Washington. Nous ne voulons pas les détromper ! »

Le film contient un excellent portrait du professeur Norman Finkelstein qui est un véritable héros juif. Ce dernier déclare que l’obsession de l’ADL pour l’antisémitisme relève d’une forme de « narcissisme pathologique ». « Les Juifs forment le groupe ethnique le plus favorisé et le plus riche des États-Unis. »

fsteinFinkelstein, l’auteur du classique : « L’industrie de l’Holocauste » (2000) a été viré du milieu universitaire et banni de la vie intellectuelle en raison de la pression juive. Il a pris Israël à témoin pour son traitement envers les Palestiniens. Il traite Foxman de voyou et le compare à Hitler, en disant : « au moins Hitler n’a pas fait ça pour l’argent. »

 

Comme toutes les œuvres culturelles qui de nos jours révèlent la vérité, ce film a été supprimé par les sionistes.


Selon Wikipédia, « après que le film ait été projeté au Festival du film de Tribeca, l’Anti-defamation League a publié une déclaration dénonçant le film, affirmant qu’il « minimise la question (de l’antisémitisme)… et déprécie l’Holocauste. Il exprime le point de vue politique personnel pervers de Shamir, et constitue une occasion manquée de documenter un problème grave et important. »

Le critique du New York Times Neil Genzlinger indique que si ces idées méritent un examen approfondi et impartial, Shamir n’a pas été à la hauteur dans ce film.

Ce documentaire a couté environ 1,4 millions de dollar à réaliser. Il a rapporté 17 000$ dans les salles. Cela illustre comment non seulement les Juifs, mais nous tous sommes retenus en captivité par le contrôle sioniste de la culture. Voilà ce qu’il en est de nos prétentions à la liberté, dans le domaine universitaire et autre.

Tout au long de l’histoire, l’antisémitisme a été organisé par les Illuminati (c’est-à-dire les sionistes) comme un moyen de manipuler les Juifs. A présent, le terrorisme sous faux drapeau est utilisé pour manipuler le monde entier.

Un des guides présent au cours de la tournée des adolescents au sein des camps de concentration Nazis en Pologne a dit qu’il éprouvait des réserves quant à la perpétuation de cette « industrie de la mort ».

« Nous ne deviendrons jamais des gens normaux » a-t-il déclaré.

Cette remarque s’applique à chacun d’entre nous, tant que nous restons prisonniers de Sion.

 

http://henrymakow.wordpress.com/2014/02/14/un-documentaire-revele-lastuce-de-lantisemitisme/

 

 

Je n'aime pas le mot Illuminati,

menant à des considérations ne m'intéressant pas.

Par contre, "Les événements du monde sont planifiés..",

bravo pour la citation ! Elle résume tout, en effet ! (eva)

 

Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 04:47

 

 

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Désinformation
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 04:13

 

,

Manuel Valls a secrètement rendez-vous avec le leader de l’extrême droite israélienne

 

 

Tout n’est qu’une question de jugement… L’extrême droite ne dérange que quand elle sert « la cause politique » de certains, par contre, cela ne dérange plus du tout quand il s’agit de l’extrême droite d’un autre pays comme Israël.. Bien sur, ayant pour habitude de vérifier certaines informations, cette visite qui n’est que peu médiatisée a néanmoins été annoncée sur le site du CRIF. Les discours de Valls sur la haine d’autrui, l’extrême droite, le FN, tout cela n’est en fait que du vent, ceux avec qui il partage sa table sont considérés comme étant bien pire notamment par l’historien israélien Shlomo Sand.


medaillonvallslib 
Deux poids, deux mesures. À la tête du combat politico-médiatique contre « l’extrémiste » Dieudonné, Manuel Valls s’apprête à rencontrer -loin des caméras- Avigdor Lierberman, ministre israélien des Affaires étrangères et dirigeant d’un parti d’extrême droite.

Faisons un pari: David Pujadas et ses confrères de la presse écrite et audiovisuelle ne demanderont pas au ministre, comme à l’accoutumée, des éclaircissements sur ce sujet. L’objet de l’omerta? Une rencontre -en catimini- entre Manuel Valls et Avigdor Lieberman doit se tenir dans les 48 heures. Ce mercredi 12 février, le ministre israélien des Affaires étrangères est arrivé à Paris pour une série d’entretiens évoqués, dans les grandes lignes, sur le site de son ministère. Selon le communiqué officiel, son homologue Laurent Fabius, des députés et des sénateurs, des dirigeants de la communauté juive et les représentants d’organisations anonymes « travaillant à renforcer les liens entre Israël et la France » seront les interlocuteurs d’Avigdor Lieberman. But essentiel du voyage: discuter des points de convergence et de désaccord au sujet de l’Iran et des sanctions internationales, partiellement levées par la France et les Etats-Unis.

Surprise, surprise. Parmi les personnalités rencontrées en figure une qui n’est pas censée, a priori, être présente durant la visite officielle d’un ministre des Affaires étrangères: Manuel Valls.

Ce dernier n’est pas exactement l’homologue de Lieberman. Par ailleurs, le ministre israélien des Affaires étrangères n’a pas de fonction relative à la communauté juive internationale, ce qui aurait pu justifier sa rencontre avec Manuel Valls, en charge de l’Intérieur mais aussi de la gestion des cultes.

Autre mystère: l’agenda du ministère de l’Intérieur ne fait aucune mention de cette rencontre. Et pour cause: la semaine du 10 au 16 février est curieusement absente du calendrier. À l’inverse, l’agenda de Laurent Fabius n’omet pas de signaler, comme il se doit, sa rencontre avec son homologue israélien, prévue vendredi à 11h, juste après le Conseil des ministres.


Mais, d’ailleurs: qui est Avigdor Lieberman?


En novembre dernier, suite à son acquittement par un tribunal de Jérusalem (l’homme était inculpé pour fraude et abus de confiance), Le Monde le qualifiait -avec une infinie délicatesse- de« personnage controversé ».

Certes: ses prises de position peuvent prêter à la polémique. En 2009, Arte lui consacra ainsi un bref reportage à travers l’exposition du racisme décomplexé de ses militants.

L’historien israélien Shlomo Sand avait déjà insisté -en 2009, lors d’un entretien avec L’Express- sur le radicalisme « identitaire » de Lieberman, ajoutant qu’il était « pire que Le Pen ».

En novembre 2012, cet ultra-nationaliste, originaire de Moldavie et bientôt placé à la tête de la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense, était invité par un prestigieux think-tank américain, The Brookings Institution, afin d’exposer sa vision singulière de la politique internationale. A titre d’illustration -parmi tant d’autres exemples disponibles- de son idéologie, on peut ainsi l’entendre exprimer -à la 26ème minute de la vidéo suivante- son regret au sujet de Moïse, qui aurait dû mener son peuple « au Bénélux » plutôt qu’au Moyen-Orient car les pays voisins seraient plus aimables que ceux entourant Israël.

En décembre 2013, de nouveau invité par le même think-tank, Lieberman réfuta « complètement », à la 55ème minute de la vidéo ci-dessous, le mot « occupation » employé par une auditrice du public. Selon l’homme redevenu ministre un mois plus tôt, il ne peut pas y avoir « occupation » des territoires palestiniens car, entre autres explications, il n’y avait pas d’État palestinien avant 1948.

En ce mois de février, l’ultra-radical Lieberman serait en train, selon des observateurs de la vie politique israélienne, de tenter de modérer l’image de son parti, classé à l’extrême droite, afin de gagner en crédibilité pour briguer, à l’avenir, le poste de Premier ministre.

Ce qui ne l’empêche pas de continuer à rassurer son électorat le plus extrémiste: à l’instar de son collègue Uzi Landau, l’homme continue ainsi de prôner « des transferts de populations et de territoires, et notamment que certaines zones peuplées par des Arabes israéliens fassent partie d’un futur Etat palestinien ». En clair, il s’agirait de remettre des villes arabes israéliennes à l’Autorité palestinienne en échange de la souveraineté sur des colonies juives en Cisjordanie. Une proposition à laquelle s’est déjà opposée le président Shimon Peres : « Israël ne peut pas retirer leur citoyenneté à ses ressortissants simplement parce qu’ils sont Arabes. »

Pour comprendre l’impact d’une telle proposition au sein de la population ciblée, un reportage récemment diffusé par une chaine israélienne donne un éclairage intéressant quant à la perception de la société civile arabe.

 

Qu’en est-il de Manuel Valls? Sa rencontre secrète avec Lieberman ressemble à une séance de rattrapage. En novembre, le ministre de l’Intérieur avait annulé une visite dans l’État hébreu en raison des révoltes sociales en Bretagne. L’homme devait initialement venir renforcer la coopération policière (et notamment l’échange d’informations dans le domaine sensible et opaque du renseignement) entre Paris et Tel Aviv.

Lieberman n’est pas chargé des questions policières mais s’il devait continuer son ascension dans la vie politique israélienne, il deviendrait, de facto, un personnage incontournable, notamment pour le ministre français qui s’était déclaré, en novembre 2012, « absolument engagé pour Israël ». Dans l’affaire Dieudonné, Valls a fait preuve d’un activisme singulier et influencé par ses propres relais amicaux au sein du Crif. Aujourd’hui, sa volonté de nouer des liens avec un extrémiste israélien notoire confirme, si besoin était, son « humanisme républicain » à géométrie variable: s’indigner de Dieudonné pour se lier d’amitié avec Lieberman ne manque pas de piquant.

Espérons, dès lors, que la rencontre secrète entre les deux hommes se tiendra ce vendredi 14 février, au jour propice de la Saint-Valentin: cela ne serait que justice pour l’élu d’une République laïque et souveraine qui osa pourtant se déclarer, « par {sa} femme, lié, de manière éternelle, à la communauté juive et à Israël ».

« Quand même ».


Addendum 13/02/14: l’agence Sipa Media confirme aujourd’hui la rencontre Valls-Lieberman.


 

L’information, annoncée mardi 11 février par le ministère israélien des Affaires étrangères et reprise le lendemain par Panamza, n’avait été rapportée jusqu’alors que par la presse israélienne, américaine et libanaise.

 

Source+vidéos: Panamza.com via Sott.net

 

.
Manuel Valls a secrètement rendez-vous avec le leader de l’extrême droite israélienne

 

.

Silence Médias, aussi,
sur la situation en Espagne :
Alerte ! L'Espagne sombre dans la dictature et s'embrase (silence médias)


Silence médias sur :

.

.
.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Censure Médias scandaleuse
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 03:11

,

 

 

Liberation-fini.jpg

Lecteuroutai


Libération a accompagné et soutenu toutes les trahisons du PS depuis 20 ans. Ce journal est victime du système qu'il a cautionné.

"Libération" promu sur tous les grands médias audiovisuels, sa faillite est sans doute la sanction de la droitisation des choix rédactionnels et les complaisances solfériniennes quand ce n'est pas la promotion du libéralisme pour les nuls (de gauche).

Déception des lecteurs désabonnés en masse comme un reflet de leur déception de François Hollande, le plus grand social traître de l'histoire de la gauche en France.

Et les journalistes de "Libé" n'y seraient pour rien? Trop facile!


Libération est voué a disparaître. Ce journal symbolise le glissement de la "vrai gauche" de la redistribution des revenus a celle de la gauche libérale libertaire qui a trahis toute la classe populaire ainsi que la classe moyenne. 

Il est démocratiquement sain que ce journal disparaisse. Il était un indicateur que la gauche libérale libertaire adepte du néo-libéralisme est MORTE. 

Ce journal paye, et c'est tant mieux, le travestissement des mots, le détournement des droits de l'homme à visée géostratégique au service des "états-uniens".

Libération et ses journalistes phare du politiquement correcte se sont souvent comporté comme des gendarme de la pensée unique par leurs unes dégueulasses. 

Ces journaleux de libération à la pensée unique néo-libérale vont subir le même sort que la classe populaire et la classe moyenne : c'est a dire le chômage et le déclassement. 

Vous n'avez fait que servir la soupe à ces fameux 1% de nantis... vous semblez découvrir que vous ne faite même pas partie de ces gens-là.... 

Journaliste a Libération c'est comme femme de ménage au service d' un riche de l'oligarchie...on y mange dans la cuisine avec les domestiques...

Rothschildworld

 
Les actionnaires «regrettent vivement» la grève observée jeudi. Estiment à ce point Libération qu’ils jugent que le journal «ne doit son salut qu’à l’agrégation de subventions de la puissance publique». «Réitèrent leur soutien total» au «directoire qui les représente». 
 
C’est-à-dire Nicolas Demorand et Philippe Nicolas, codirecteurs du journal, dont l’équipe a demandé le 26 novembre dernier le départ, à 89,9%. Annoncent «un déménagement devenu inéluctable» et la transformation de Libération en «un réseau social, créateur de contenus, monétisable sur une large palette de supports multimédias (print, vidéo, TV, digital, forums, événement, radio, etc.)». 
 
Précisent qu’«avec l’aide de Philippe Starck» le siège historique du journal, rue Béranger, deviendra «un espace culturel de conférences comportant un plateau télé, un studio radio, une newsroom digital, un restaurant, un bar, un incubateur de start-up». Et dépeignent «l’esprit» : «celui d’un "Flore du XXIe siècle" […] porté par la puissance de la marque Libération». 
 
Cris, hurlements et rires.
 
Il a posté un mail incendaire et les a insulté deux fois! 
 
"Je veux les rendre ringards tous ces esprits étriqués et tirer un coup d'avance, un coup cash, où tout est dit, y compris le projet sur l'immeuble [...] Je pense qu'il faut prendre […] à témoin tous les Français, qui raquent pour ces mecs, pour que tout le monde comprenne bien l'enjeu qui se joue actuellement... D'un coté, la faillite, de l'autre coté, une autre vision.....", écrit Bruno Ledoux dans un email adressé vendredi aux autres actionnaires, ainsi qu'au président du directoire Nicolas Demorand.
 
Contacté samedi matin, Bruno Ledoux assume: "un modèle qui repose uniquement sur le papier est en effet ringard et condamné. Pour être sauvé, Libération doit impérativement adopter une vision moderne et trouver d’autres ressources. Je trouve aussi ringarde l’attitude des salariés, qui attaquent les actionnaires dans le journal, et refusent de se réformer, sans avoir voulu écouter notre projet".
 
Conernant l'immeuble de la rue Béranger à Paris loué par Libération, Bruno Ledoux ajoute: "il n’est plus possible que la rédaction reste dans le centre de Paris. Mais notre projet permettra à l’immeuble de rester dans le giron de Libération, et d'apporter les ressources nécessaires pour sauvegarder le journal et le développer. Ces nouvelles ressources doivent complèter celles du journal, et pas s'y substituer. L'un ne peut évidemment pas aller sans l'autre".
 
Rappelons que Bruno Ledoux est à l'origine un promoteur immobilier, qui détient une partie de l'immeuble occupé par Libération depuis 1986, et dont la valeur s'est beaucoup appréciée depuis.
 



Exclusif: le mail incendaire du propriétaire de "Libération" - BFMTV.com

 

Publié par : http://zebuzzeo.blogspot.fr

 

 

Articles Récents

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Médias
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 04:43

,

 

Un journaliste saoudien en prison :

"Al-Qaida est une fabrication saoudienne"

Une cour saoudienne a condamné un journaliste saoudien à 15 ans de prison pour « avoir empiété, discrédité le roi et déformer la réputation du royaume » dans des déclarations télévisées, et pour « avoir semé la discorde dans la société et porté atteinte au prestige de l’Etat et à ses institutions ».


Ce journaliste a « prétendu que le terrorisme et al-Qaida sont une fabrication saoudienne et une production du royaume et que le royaume a porté atteinte aux citoyens et les a privés de leurs droits ».


Parmi les autres accusations dont ce journaliste a été inculpé, celle de « la production, d’enregistrement et d’envoi de séquences de ce programme qui porte atteinte à l’ordre public via le réseau informatique ».


La cour pénale à Riyad a également imposé au journaliste une interdiction de voyage hors du royaume pendant vingt ans « date de la fin de la peine de prison ».


Le tribunal en question a aussi condamné Wajdi el-Ghazzaoui pour avoir « communiqué avec une partie ennemie au royaume (2009) et reçu une somme d’argent  suspecte », selon l’agence de presse saoudienne Was qui n’a pas cité le nom de l’Etat en question.


Toutefois, des médias locaux ont fait savoir que Ghazzaoui est accusé d’avoir reçu des sommes d’argent de l’ancien dirigeant libyen Moammar Khadafi en 2009, lors des tensions qui régnaient entre Tripoli et Riyad.
 
source: arabi-press

Source: Sites web

05-02-2014

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=154207&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=141&s1=1#.UvIwFLKA0bU.twitter

 

 

.

Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 03:53

 

 

 

gender théorie29.9.13
.

Nous ne pouvons pas tolérer l'intolérable.
.
Soyons vigilants.
 

 

 

NWO-unisexe-2-jpg.jpg

.
Voici un dossier sur la question,

Vidéos (témoignage prof..), Déclarations, Assemblée Nationale..
La colère d'un père, vidéo à relayer
Gender à l'école. On vous ment! Ce n'est pas une rumeur,mais une réalité

Et mon analyse,
Alerte ! L'école du Nouvel Ordre Mondial est en route. Elle est intolérable !
..
eva R-sistons (Chantal Dupille)
.
Alerte ! 

Littérature "enfantine" folle, satanique

"La vilaine Lulu" de Yves Saint-Laurent - La BD choc d ... - Alterinf

 

 

creche-bourdarias

.
Politiquement incorrecte : La Vérité avant tout !
 
-- Mon site officiel qui regroupe tout: http://chantaldupille.fr/

-- Depuis mars 2013, je commente en direct actualité
et désinformation ici : https://twitter.com/rsistons

-- Mon blog officiel : http://chantaldupille.over-blog.com

-- Des articles sur : http://senor-information.over-blog.com/
.
-- La vidéo incontournable :
 
.

= NWO-mode-unisexe-H.jpg

La fashion week 2014 laisse entrevoir le Gender à grande échelle.

Des hommes habillés de robe...(J.W. Anderson), crédit photo


Gender, réalité, ou conspration ?  http://www.facon2parler.com/#!gender--ralit-ou-conspiration-/c8y6

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans La vérité sur la question
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 07:01

 

 

 

medias-malcom-X-images-copie-2.jpg

 

 

 

Politiquement incorrecte :

La Vérité avant tout ! 


-- Mon site officiel qui regroupe tout:

http://chantaldupille.fr/
-- Depuis mars 2013, je commente en direct

actualité et désinformation ici :

https://twitter.com/rsistons
-- Mon blog officiel :

http://chantaldupille.over-blog.com


 

Medias-censure-sioniste.jpg

 

 

Comment établir la Liberté des Médias, leur Honneur 

 

et leur indépendance à l’égard de l’État,

 

des puissances d’argent

 

et des influences étrangères (2e partie vidéo)

 

 

 

 

 

 

UPR : Les journalistes, parlons-en ! (vidéo)

 

 

 

 

Actualité sur un très bon blog contre la désinformation:

 

 

 

Dessin humoristique avec Obama, Merkel et Hollande sur le marché transatlantique

 

 

Silence meRdias !


 

(..) 1. La France s'oppose à l'exploitation du Gaz de schiste ?
Peu importe, les entreprises désireuses de creuser et de "fracturer" tranquillement pourront porter plainte devant un tribunal chargé de régler ces "insupportables entraves" à la libre entreprise.

2. Pas de Monsanto et pas d'OGM ?
Le même tribunal aidera cette entreprise charitable à imposer sa vision de l'avenir dans nos assiettes françaises et européennes.

3. Lutter pour sauvegarder nos droits sociaux ?
Au nom de la compétitivité, la pression qui s’exerce sur les droits sociaux et les salaires sera la règle. Et malheur au syndicat qui osera se dresser contre ce nivellement par le bas. La délocalisation qui est déjà une règle deviendra une loi.

Bien entendu, il faut rajouter l’uniformisation des normes sanitaires, sociales, environnementales, culturelles, etc. cela afin de favoriser les échanges et les investissements transatlantiques.

En d'autres termes, l’ambition générale affichée du pacte transatlantique, telle que définie par le mandat reçu par la commission européenne, est d’accroître la soumission des institutions démocratiques de l’UE et de ses États membres (idem outre-Atlantique) aux lois du marché et aux entreprises multinationales.

On ne peut que constater, comme de nombreux autres opposants à ce pacte transatlantique, que "c’est dans notre dos, dans le secret, contre les parlements, les républiques, les peuples que va se négocier à haute dose et à haut niveau, l’ensemble de ces tractations très dangereuses pour l'idée même que l'on se fait de la démocratie..." (..)


ALERTE ! Bientôt le Grand Marché Transatlantique, menace majeure ! (Mini Dossier)

 

 

 

Le terrorisme sioniste

 

 

 

 

.

 

L'horreur en Palestine occupée

N'oublions pas !

 

.

 

 

 
.

.

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 21:37

 

 

Le silence qui tue

Syrie : Pourquoi nos médias ont-ils ignoré le massacre perpétré par les "rebelles" à Adra ?

Le 11 décembre, des combattants du Front Al-Nosra et du Front islamique ont envahi un quartier industriel d’Adra, une ville proche de Damas qui abrite des communautés sunnite, alaouite, chiite, druze et chrétienne. S’attaquant au poste de police, à l’hôpital, à une boulangerie industrielle, à des maisons d’habitation... ils y ont massacré, sur des critères confessionnels, une centaine de civils, notamment des travailleurs du secteur public. Nombre d’entre eux ont été décapités ou mutilés. D’autres ont été brûlés dans les fours de la boulangerie.

29 décembre 2013 | Thèmes (S.Cattori) : Rôle des médias Désinformation Syrie

 

Têtes coupées, mains coupées, exécutions sommaires… Des témoins terrorisés rapportent que les jihadistes ont demandé « qui soutient le régime et qui travaille pour l’Etat (…) Ils ont coupé la main d’un certain nombre d’employés, pour les empêcher de retravailler, ils en ont décapité d’autres devant leurs enfants ».


Pourquoi aucune de nos ONG de défense des droits de l’homme et aucun de nos médias n’ont-ils parlé de cet événement terrible ? Seul la presse russe l’a largement et honnêtement couvert [1].

Serait-ce que ces images horribles de corps baignant dans leur sang, mains et têtes coupées, étaient cette fois trop difficiles à imputer automatiquement aux forces gouvernementales comme la presse occidentale l’avait fait mensongèrement dans le cas du massacre de Houla ? Et devenues, de ce fait, trop embarrassantes pour une presse et des organisations humanitaires qui, dès 2011, ont pris le parti de l’ « opposition » anti Assad ?


Rideau de fumée pour faire diversion


Muet sur le massacre d’Adra, le quotidien Le Monde a en revanche - dans son édition du 18 décembre - gratifié ses lecteurs d’un article intitulé « Vrais et faux de la révolution syrienne », [2] signé par Christophe Ayad, « grand reporter, spécialiste du monde arabe » dont le biais pro-israélien et anti-Assad est un secret de Polichinelle. À lire l’article, on comprendra vite que, pour Ayad, le « vrai » se situe du côté des combattants d’Al-Nosra et le « faux » du coté d’Assad.


Sous prétexte d’ « informations contradictoires », la « mise au point » d’Ayad s’attache essentiellement à semer le doute et la confusion sur les exactions commises par les groupes islamistes radicaux allant jusqu’à prétendre que « le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaida, prend garde à ne pas heurter de front la population, les exactions étant exceptionnelles » (sic). Et, pour justifier les attaques contre les sanctuaires chrétiens, il affirme : « il est avéré que le régime utilise des monastères comme bases militaires et positions d’artillerie pour bombarder villages et habitants, sans que les autorités ecclésiastiques osent toujours condamner ces pratiques, par peur des représailles ».


Tout l’article est un tissu d’affirmations de la même veine. En dépit du fait qu’il a déjà perdu toute crédibilité sur le dossier syrien Le Monde continue ainsi son travail de désinformation.


Au cas improbable où il serait réellement intéressé par les faits concernant les exactions des « rebelles » en Syrie, nous renvoyons Christophe Ayad, à quelques articles (parmi les centaines que nous avons publiés) qui montrent que les atrocités commises par les « rebelles » (et occultées par la presse traditionnelle) contre le peuple syrien fidèle au gouvernement Assad, ont commencé dès 2011 :


La Syrie sous le feu de reporters aux ordres (14 DÉCEMBRE 2011)
http://www.silviacattori.net/article2509.html


Résister aux milices armées soutenues par l’étranger est une question de survie pour le peuple syrien (17 JANVIER 2012)
http://www.silviacattori.net/article2705.html


Les Syriens sont une majorité à soutenir le président Assad, mais ce n’est pas des médias occidentaux que vous pourriez l’apprendre (20 JANVIER 2012)
http://www.silviacattori.net/article2718.html


Homs, une ville plongée dans l’horreur organisée par des groupes armés et non par Damas (6 FÉVRIER 2012)
http://www.silviacattori.net/article2787.html


Le terrorisme au nom de la « démocratie » (10 FÉVRIER 2012)
http://www.silviacattori.net/article2797.html


Homs dans l’enfer des bandes armées (23 FÉVRIER 2012)
http://www.silviacattori.net/article2861.html


Syrie : « Des forces étrangères soutiennent l’insurrection » (9 MARS 2012)
http://www.silviacattori.net/article2941.html


Syrie : les « opposants » armés coupables d’atrocités (13 MARS 2012)
http://www.silviacattori.net/article2966.html


Témoignage sur les récents massacres de civils à Homs (20 MARS 2012 )
http://www.silviacattori.net/article3000.html


Qui est responsable des crimes en Syrie ? (20 MARS 2012)
http://www.silviacattori.net/article2975.html


Syrie : « Si l’armée régulière quitte notre village, nous risquons d’être égorgés » (14 AVRIL 2012)
http://www.silviacattori.net/article3094.html


Des atrocités sont perpétrées par les gangs de « l’armée syrienne libre » (15 MAI 2012)
http://www.silviacattori.net/article3224.html


Le massacre de Houla était planifié et a été instrumentalisé (3 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3283.html


Syrie : Journalistes envoyés à la mort par les rebelles (9 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3297.html


Syrie : Les rebelles sont responsables du massacre de Houla (10 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3303.html


La vérité sur la Syrie commence à transpirer (10 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3304.html


Le massacre de Houla perpétré par la rébellion (11 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3310.html


Syrie : Des mensonges qui ne changeront pas la dure réalité pour l’Occident (18 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3342.html


Églises vandalisées et désacralisées à Homs (19 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3344.html


Gérard Chaliand dit quelques vérités sur la Syrie (21 JUIN 2012)

http://www.silviacattori.net/article3350.html

 

Homs : tout ce qui est raconté par les médias traditionnels est à l’envers (24 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3370.html


Homs : Les unités criminelles de l’ « Armée syrienne libre » en action (27 JUIN 2012)
http://www.silviacattori.net/article3384.html


Syrie : Les victimes des gangs de l’"opposition" ignorées (7 JUILLET 2012 )
http://www.silviacattori.net/article3416.html


Tout ce qu’ils nous disent sur la Syrie…est-il faux ? (11 JUILLET 2012)
http://www.silviacattori.net/article3434.html


Les crimes d’une prétendue « Armée syrienne libre » occultés par les médias traditionnels (24 JUILLET 2012)
http://www.silviacattori.net/article3475.html


Nous n’avons plus de mots (1ER AOÛT 2012)
http://www.silviacattori.net/article3481.html


Le vrai visage des « gentils révolutionnaires » de l’ASL (2 AOÛT 2012)
http://www.silviacattori.net/article3485.html


Regardez ... ce sont des monstres ! (5 AOÛT 2012 )
http://www.silviacattori.net/article3496.html


Syrie : Un journaliste décrit les tortures perpétrées par d’impitoyables « rebelles » (16 AOÛT 2012)
http://www.silviacattori.net/article3537.html


Un médecin britannique parmi les "rebelles" allés faire la "guerre sainte" en Syrie (28 AOÛT 2012)
http://www.silviacattori.net/article3592.html


Syrie : L’arnaque Martine Laroche Joubert et Christophe Kenck (3 OCTOBRE 2012)
http://www.silviacattori.net/article3761.html


Après la Libye, l’insupportable biais en faveur des bandes armées islamistes continue en Syrie (17 OCTOBRE 2012)
http://www.silviacattori.net/article3829.html


Y a-t-il eu un massacre dans la ville syrienne d’Aqrab ? (16 DÉCEMBRE 2012)
http://www.silviacattori.net/article4056.html


Syrie : Comment l’Armée “libre” transforme ses captifs en kamikaze (24 AOÛT 2012 )

http://www.silviacattori.net/article3576.html


Syrie : Les « révolutionnaires » de l’ASL en train de torturer (2 SEPTEMBRE 2012)
http://www.silviacattori.net/article3626.html


L’« armée syrienne libre » soutenue par l’Occident massacre les captifs (2 NOVEMBRE 2012 )
http://www.silviacattori.net/article3874.html


L’Arabie Saoudite envoie ses condamnés à mort mené le "Jihad" en Syrie (11 DÉCEMBRE 2012 )
http://www.silviacattori.net/article4033.html


Le Front Al-Nosra revendique le carnage de l’Université d’Alep (17 JANVIER 2013)
http://www.silviacattori.net/article4142.html


Syrie : Basma Kodmani n’est pas une simple « militante pro-démocratie » (4 SEPTEMBRE 2013)
http://www.silviacattori.net/article3456.html


Silvia Cattori

 


 

[1] Voir :


- Syrie : plus de 5.000 civils évacués de la ville d’Adra, 30 décembre 2013
http://www.silviacattori.net/article5226.html
- ‘Whole families murdered’ : Syrian rebels execute over 80 civilians outside Damascus, 15 décembre 2013
http://rt.com/news/syria-adra-civilian-execution-289/
- Saudis want to turn Syria into ‘graveyard for minorities’, 17 décembre 2013
http://rt.com/op-edge/syria-fighting-saudis-uk-353/
- ‘Slaughtered like sheep’ : Eyewitnesses recount massacre in Adra, Syria, 17 décembre 2013
http://rt.com/news/adra-syria-massacre-witnesses-355/
- Russia condemns Adra massacre, calls on world community to react, 18 décembre 2013
http://rt.com/news/russia-condemns-adra-massacre-406/

Voir également :
- Syrie : Un massacre nommé Adra, par Nahed Harrar, 16 décembre 2013
http://www.silviacattori.net/article5192.html

[2] http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/12/18/vrais-et-faux-de-la-revolution-syrienne_4336148_3218.html

 


Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Censure Médias scandaleuse
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 23:31

 

 

medias-a-qui-appartiennent-ils.jpg

 

 

 

Alerte !

 

La Presse au service du Nouvel Ordre Mondial

 

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)

 


 

Le NWO avance à pas de géants, et pourtant en toute discrétion. Grâce aux médias tapins, vendus ! 

 

Sur Internet, les médias on les appelle les meRdias. Les journalistes sont des journaleux, des presstitués, des laquais... S'ils ne relaient pas la Pensée Unique, officielle, sont-ils menacés de licenciement ? Sans doute !

 

Ainsi, la fonction de journaliste est dénaturée, rabaissée, les médias sont détournés de leur mission d'information au seul service de l'Europe des bansksters, des guerres USraéliennes, de la mondialisation malheureuse, ou pire encore, du Nouvel Ordre Mondial, depuis peu à haute dose....

 

Sarkozy a été élu après une campagne électorale scandaleuse, discréditant sans cesse son adversaire politique Ségolène Royal. Nous avons pensé voté librement, mais en réalité tout était joué d'avance... via les meRdias et les sondeurs bidons !

 

 

Pourquoi ? Ecoutez ma vidéo plébiscitée 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons vidéo 16

 

A peine élu, le SAYAN Sarkozy a fait des cadeaux fiscaux aux plus nantis, il a autorisé les Jeux en ligne dévastant des familles pour complaire à ses amis, il a "nettoyé" le Quai d'Orsay encore imbibé d'esprit gaullien indépendant, et il a verrouillé les médias. Son premier acte a d'ailleurs été de supprimer Arrêt sur Images ne ménageant pas les médias de désinformation.

 

Désormais, les meRdias sont orchestrés par de fieffés ultra sionistes. A tous les niveaux, partout. Résultat, la Presse française est Lanterne Rouge d'Europe, la pire (1) !

 

Non contente de plaider pour les guerres impérialistes illégitimes d'USraël, elle se fait le pire avocat du Nouvel Ordre Mondial en préparation.

 

Si vous suiviez mes tweets, vous verriez, c'est dévastateur !

 

Je commente l'actualité et la désinfo depuis mars 2013, à chaud, ici =
https://twitter.com/rsistons

 

 Le Nouvel Ordre Mondial est en train de bouleverser de FOND EN COMBLE tous les domaines (je les explore peu à peu), et les meRdias font silence... ou nous préparent discrètement au grand chambardement maléfique, mortifère. Comme sur le NouvelObs ou sur Fr2 avec Pujadas ! Je vais d'ailleurs faire d'autres articles sur tout cela (2) ici :

 

http://chantaldupille.over-blog.com,

 

 

C'est parfois très discret: Ainsi, Pujadas consacre 2 mn aux sages-femmes, en en montrant une avec sa blouse rose, mais... barbue ! Ceci pour nous préparer au monde unisexe voulu par le NWO. Ou ailleurs, on nous vante les mérites d'écoles sans professeurs, "quand la tablette remplace le maître, apprendre sans profs", sur France24  (Alerte,nos enfants sont en danger ! Crèche et école de demain via le NWO).

 

 

Alerte, soyez attentifs ! Attali a sévi avec ses Conversations d'Avenir, et à défaut de débats, les presstitués nous servent quotidiennement les derniers changements IMPOSES par le NWO.

 

Si nous ne prêtons pas attention, si nous ne croyons pas que le NWO nous prépare de terribles lendemains, si nous préférons l'aveuglement confortable et l'inaction, alors nous pourrons nous attendre au pire.

 

Nous l'aurons !

 

Eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)

 

TAGS: Nouvel Ordre Mondial, Presse, désinformation, NouvelObs, Pujadas, Fr2, Attali, médias, Quai d'Orsay, sondages, Sarkozy, S. Royal, Arrêt sur Images..

 

 

(1) Voyez par ex qui est Khodorkovski, le héros de nos meRdias

 Qui est vraiment Khodorkovski ? Un oligarque qui voulait piller la Russie

 

 

 

(2) Voyez déjà ceci, par exemple. Encore aujourd'hui, nouvelle propagande pour le monde du NWO, sur France24 cette fois. Je prépare un article pour mon site d'écrivain Chantal Dupille (le NWO s'en prend à nos enfants) :

 

 

 

Le Nouvel Ordre Mondial orwellien en marche avec la Théorie du Genre

5170816-7715916

 

 

 

VIDEO. Voici par exemple ce qui nous attend;

A terme, il n'y aura plus qu'un genre unique !

Le mariage homo n'a jamais été conçu

dans un esprit d'égalitarisme

dont le NWO (par essence eugénique) se fiche épeudument,

mais pour mener peu à peu à la dépopulation..

 

 

..

 

 

 

 

 

mondiallisation-1.jpg

 

 

 

 

Liens à consulter 

 

Sos-crise, le blog d'eva R-sistons (Chantal Dupille), dernières nouvelles

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

homme.jpg 

 

ici tout est centralisé,


http://chantaldupille.fr/

 

Sites de réinformation ou ouvrages conseillés,

Sos-crise, le blog d'eva R-sistons (Chantal Dupille), dernières nouvelles

 

 

medias-les-occuper-copie-2.jpg

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 02:11

 

 

 

Pourquoi ne cesse-t-on pas

de s’en prendre à la Russie ?


Il suffit de suivre un minimum ce que nous disent les grands médias pour « comprendre » que, même s’il n’est plus soviétique et s’il ne se réclame plus de la dictature du prolétariat, l’ours russe reste toujours presque aussi méchant et dangereux qu’aux temps de l’Urss. Est-ce le reflet de la réalité ou une image qu’on tente d’ancrer dans nos esprits ? Dans l’article que nous reproduisons aujourd’hui, Karl Müller se interroge sur le pourquoi de cette campagne.

| Zurich (Suisse) | 23 décembre 2013
+
JPEG - 78.9 ko

Certains prétendent que la situation internationale s’est détendue au cours des mois passés. On a évité une guerre entre les Etats-Unis et leurs alliés et la Syrie. Il y a eu également un accord passé avec l’Iran. D’ailleurs, les Etats-Unis, qui ont mené au cours des 20 dernières années avec « l’Occident » une série de guerres allant à l’encontre du droit international, seraient entre-temps si affaiblis qu’ils ne seraient plus en mesure de mener d’autres guerres importantes. En outre, les alliés des Etats-Unis, en premier lieu les autres Etats membres de l’OTAN, qui pour la plupart sont également membres de l’Union européenne, ne seraient pas capables de s’engager dans des guerres sans les Etats-Unis.


On perd facilement de vue que Washington a déplacé ses visées agressives vers les contrées du Pacifique et que les Etats membres de l’Union européenne (sous la direction de l’Allemagne ?) – sous le couvert de l’affaire de la NSA – devront jouer le rôle de suppléants des Etats-Unis au Proche-Orient et en Afrique.


Les nombreux rapports concernant la situation « tendue » en Asie, actuellement entre la Chine et le Japon, jouent des rôles différents. D’une part, ils peuvent servir de propagande contre la Chine et d’autre part ils vont constituer une sorte de sonnette d’alarme pour « prouver » aux Européens l’importance de la présence états-unienne dans le Pacifique mais aussi, c’est leur objectif ultime, la préparation d’une guerre contre la Chine.

On ne parle pas, du moins publiquement, de la politique de l’Union européenne, notamment de l’Allemagne, vis-à-vis de l’Europe de l’Est et de la Russie. Et ce alors que les Etats de l’OTAN et l’Union européenne se sont fixés comme objectif – depuis 1990-1991, c’est-à-dire depuis la disparition du Pacte de Varsovie et de l’Union soviétique et malgré leurs promesses au gouvernement soviétique de l’époque – de « s’approprier » l’Est à partir de l’Ouest en incorporant toujours plus d’Etats de l’Europe de l’Est à l’alliance atlantique ainsi qu’à l’Union européenne pour affaiblir la Russie et l’asservir petit à petit. On trouve la preuve de toutes ces manœuvres dans le livre Le grand échiquier. L’Amérique et le reste du monde, paru en 1997 et dont l’auteur est Zbigniev Brzezinski, conseiller personnel de divers présidents états-uniens.


Dans les années 1990, il semblait que tout se passait comme prévu avec le président russe Boris Eltsine. La Russie s’enfonçait progressivement dans un chaos, qui s’étendait sur tous les aspects de la vie du pays, et se trouvait au bord de la banqueroute, aussi bien sur le plan politique et économique que sur le plan social.

 

Dans son livre La stratégie de choc. L’émergence du capitalisme de catastrophe, paru en 2007, Naomi Klein a démontré avec force détails comment on a cherché à soumettre l’économie russe pour mettre le pays au pas, notamment pour s’emparer de ses matières premières, au moyen de « conseils » états-uniens et de la fausse théorie des bienfaits d’un capitalisme débridé, contrôlé par les intérêts financiers de Etats-Unis.

La guerre de l’OTAN contre la Yougoslavie en 1999 marqua un tournant. Il devint alors impossible de ne plus percevoir le fait que la conception états-unienne « d’un nouvel ordre mondial » avait tous les traits de l’impérialisme dont le but était de soumettre le monde à « l’unique puissance mondiale ».


En 2000, et avec l’arrivée d’un nouveau président, le nouveau gouvernement russe s’efforça de changer de cap en desserrant l’emprise états-unienne sur l’économie et les richesses de la Russie, mais aussi sur la société et la politique du pays – un projet très délicat et difficile du fait des nombreuses difficultés qui se présentaient.


Comparé à la situation de l’an 2000, les progrès réalisés par la Russie jusqu’en 2010 sont remarquables : le produit social a doublé, le commerce extérieur a quadruplé, les dettes envers l’étranger sont réduites à un sixième de leur valeur initiale, les salaires ont augmenté de 2,5 fois en décomptant l’inflation, les rentes ont augmenté de 3 fois, le taux de pauvreté a diminué de plus de moitié, le chômage est passé de 10% à 7%, le nombre de naissances a augmenté de 40%, les décès ont diminué de 10%, les décès de nourrissons ont baissé de 30%, la durée de vie a augmenté de 5 ans, les actes criminels ont diminué de 10%, les assassinats ont baissé de 50% et les suicides de 40%, les intoxications alcooliques ont chuté de plus de 60%.


L’« Occident » ne s’est pas empressé d’y apporter une aide. Bien au contraire, les moyens utilisés pour tenter de désagréger la Russie devinrent moins voyants mais d’autant plus perfides. Et qui osait contester ouvertement à ces tentatives en prônant des contremesures, comme c’est le cas du gouvernement russe depuis de nombreuses années, était très mal vu en Occident.


Les principaux médias occidentaux ont joué et jouent encore un rôle de plus en plus douteux dans cette campagne menée contre la Russie. Alors que la politique de l’Union européenne, et particulièrement de l’Allemagne, glisse sur deux voies parallèles, du fait des nécessités économiques, et tente de conjuguer la rhétorique antirusse avec des relations économiques payantes, il n’en va pas de même des médias auxquels « on a lâché les rênes ».


Contrairement à ce qu’ils font dans le cas de la Chine, pays que l’on courtise en raison de ses performances économiques (et de l’ampleur de son marché), les médias occidentaux divulguent, uniquement et en permanence, des propos négatifs au sujet de la Russie. Cette campagne atteint une intensité telle que le consommateur de médias non averti ne peut que penser du mal de ce pays. Les aspects négatifs couvrent tous les domaines de la vie et ont pour but de faire ressurgir la plupart des anciens préjugés contre la Russie.


Et cela en dépit de l’action continue du gouvernement russe qui, au cours des 13 dernières années et jusqu’à aujourd’hui, n’a eu de cesse de proposer une coopération avec tous les pays et au bénéfice de toutes les parties.


Ce n’est pas par amour du peuple ukrainien, mais en raison d’un dessein géostratégique, que l’Union européenne tente depuis plusieurs années d’éloigner l’Ukraine de la Russie pour la ramener vers l’UE elle-même. Nous savons aujourd’hui que la « révolution orange » de 2004 fut en fait une opération de ce qu’il est actuellement convenu d’appeler « Smart Power », opération menée en coordination avec l’Union européenne et contre la Russie. Cette tentative de coup d’Etat resta sans succès et aujourd’hui les projets de l’Union européenne n’ont toujours pas abouti au résultat escompté. Donc, il fallait s’y attendre, on s’empresse maintenant de cacher ce nouvel échec en prétendant que Moscou exerce sur Kiev des menaces et un chantage.

 

On se garde bien d’évoquer le fait que le gouvernement russe avait avancé une proposition d’accord qui aurait profité tant à l’Ukraine qu’à l’Union européenne et à la Russie, proposition qui fut rejetée par l’Union européenne.

Par ailleurs, le président russe Vladimir Poutine, s’est entretenu pendant 35 minutes avec le pape François à Rome. Contrairement aux affirmations des principaux médias, les organes du Vatican ont estimé que l’entretien s’était déroulé dans une atmosphère « cordiale ». Le président russe n’a pas rendu visite au pape en tant que dirigeant religieux de l’église orthodoxe russe mais en sa qualité de chef d’Etat. Il est vrai qu’en tant que tel il a toujours souligné l’importance des valeurs pour promouvoir un progrès dans le développement de son pays, mais aussi dans le domaine de la politique internationale.


Contrairement à l’Occident, où l’on met l’accent sur un modèle de politique utilitariste et matérialiste, le gouvernement russe semble s’appuyer sur une conception orientée sur les fondements de l’église chrétienne, c’est-à-dire en mettant l’homme et le monde au centre de son action. Où trouve-t-on encore cela en Occident ? Quel gouvernement occidental se réclame encore de cette conception au profit de la famille, de la religion et de la nation pour le grand bien des peuples et du progrès ? Qui, en Occident, se préoccupe du fait que, sans liens stables avec « l’autre », l’épanouissement de la personnalité se délite dans la superficialité et l’indifférence lorsqu’il y a absence de soutien et perte d’identité ? On peut supposer que le pape et le président russe se sont parfaitement compris dans le diagnostic concernant l’état d’esprit de l’Occident et ses fausses théories ainsi que sur la voie à suivre pour surmonter ces erreurs.


Nous n’allons pas prétendre qu’en Russie les familles soient intactes, que les gens vivent selon les préceptes de la religion et que la nation offre à la population tout le soutien nécessaire. Mais dans la mesure où l’on reconnaît qu’il reste encore un long chemin à parcourir, on reste bienveillant en tendant une main secourable, dans la mesure où c’est souhaité. Quant à ceux qui veulent détruire la famille, la religion et la nation, ils feront exactement le contraire.


On doit être toutefois conscient du fait que ce n’est pas de cette manière d’agir qui apportera davantage de paix au monde. Bien au contraire, la politique de délitement provoque des conflits. Serions-nous prêts à en payer le prix ? Est-ce la volonté des peuples ?


Nous avions pu constater à quel point les esprits se sont échauffés en Allemagne lors d’une réunion, le 23 novembre à Leipzig, dont le thème était « Pour l’avenir de la famille – va-t-on supprimer les peuples d’Europe ? ». Un groupe de manifestants violents s’en est pris brutalement à cette conférence, particulièrement aux participants qui faisaient partie du Parlement russe. Les forces de police présentes ont laissé faire pendant un bon bout de temps.


Il fut un temps où nous étions accueillants et respectueux des autres et des opinions divergentes. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Source
Horizons et débats (Suisse)

 

http://www.voltairenet.org/article181601.html

 

.

.

Sur ce site,

 

Mandela et Israël
par Thierry Meyssan
« L’art de la guerre »
Missiles et « bouclier » sur l’Europe
 

mondiallisation-1.jpg

Sos-crise, le blog d'eva R-sistons (Chantal Dupille), dernières nouvelles

 

extraits :

 

(..) Là je commente l'actualité, et la désinformation, à chaud, tous les jours depuis mars 2013 : 

 

https://twitter.com/rsistons

 

 

 

Et certains tweets sont si novateurs, et essentiels à la compréhension du monde, que je finis par en publier des extraits. Ainsi sous peu, vous aurez sur mon blog officiel, 

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

des analyses très originales sur ce qui nous attend avec le Nouvel Ordre Mondial : Tout doit être bouleversé de fond en comble ! Je publie sur ce site des infos que je n'ose pas mettre sur mon blog "pour les seniors", afin de ne pas trop les traumatiser ! Le NWO est dévastateur...


 

 

Le site qui REGROUPE TOUT (qui suis-je, blogs, vidéos, livres...) est ici : 

 

http://chantaldupille.fr/

 

 

 

Je vous recommande aussi MES VIDEOS, celle qui est la plus populaire est : 

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons vidéo 16 

 

 

Par ailleurs, voici le lien d'UN BLOG qui ose révéler ce que les médias cachent, à ce titre il a été supprimé d'office de ma "Communauté Journalistes et Clubs de Presse", sans doute est-il trop audacieux ! Du coup, je le relaie... Et tout a été fait pour que ma Communauté Journalistes ne fonctionne plus normalement, plus aucun nouveau venu, plus d'articles publiés, sauf exceptions, en dehors des miens... Nous ne sommes évidemment plus en démocratie, déjà !

 

http://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com

 

On fait tout pour cacher ce site, donc je fais tout pour le mettre en avant ! Voilà ! R-sistons à la censure, R-sistons à l'intolérable ! Encore et toujours !

 

 

 

Pour une POLITIQUE novatrice, non-alignée mais sérieuse,vous pouvez visiter le site de l'UPR, http://www.upr.fr/

.

 

 

L'Europe : Son vrai visage

 

 

UE-aide-alimentaire-non.jpg

 

 

 

 

Pour la REINFORMATION, vous pouvez voir ou écouter:

 

 

 

Pour les fêtes, je vous conseille :

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)

CSC+EP

 

eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)

 

 

Noël en Palestine occupée : 

 

 

 

 

 

Permalien de l'image intégrée

 
.

 

 

 

 

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 02:05

 

 

Pourquoi le Kremlin a-t-il fermé Ria Novosti ?

Pourquoi le Kremlin a-t-il fermé Ria Novosti ?


Le 9 décembre 2013, Vladimir Poutine a signé un décret pour la dissolution de l’agence d’information étatique Ria Novosti. Depuis janvier 2014, ses locaux abritent la nouvelle agence Rossia Segodnia, qui se fixe pour objectif de communiquer à l’étranger sur la politique et la société russes. La revue économique Ekspert consacre un éditorial au sens de cette transformation. 


En quête de nouveaux médias


La Russie a encore perdu la guerre de l’information ! C’est la triste conclusion que nous tirons à chaque fois qu’ont lieu, dans le monde, des événements impliquant d’une manière ou d’une autre nos intérêts nationaux, de la guerre en Géorgie aux récentes manifestations en Ukraine en passant par le conflit syrien. Et, à chaque fois, nous réalisons à quel point ces échecs nous affectent, et combien il est urgent de prendre des mesures afin de ne plus les endurer. Mais, chaque fois, nous nous laissons ensuite emporter par des sujets plus actuels, plus pressants, et nous remettons la résolution du problème à plus tard – jusqu’au prochain conflit.

 

Nous comprenons, cependant, qu’il est quasiment impossible pour la Russie de gagner la guerre de l’information sur un territoire étranger – là où opèrent CNN et la BBC. De la même façon que les médias étrangers ne pourront jamais la gagner en Russie. Mais cette règle a ses exceptions, comme en témoigne l’article du président Vladimir Poutine publié par le New York Times en septembre dernier. L’article avait rencontré un large écho auprès des lecteurs américains ; l’analyse de leurs commentaires dénotait une capacité à entendre une position contraire à leurs convictions, à condition qu’elle soit bien argumentée.


Mais Poutine seul ne pourra pas informer le lecteur étranger de la position russe sur les différentes questions internationales. La Russie a grandement besoin d’un organisme puissant à même de s’acquitter de cette tâche ; et, dans cette perspective, la création de l’agence d’information Rossia Segodnia sur la base de l’ancienne Ria Novosti a toute son actualité.


Le gouvernement russe a sa position propre sur les divers sujets de politique extérieure, et il tient à la faire connaître – en premier lieu aux Russes mais aussi au reste du monde. Cependant, cette deuxième tâche est complexe, la Russie manquant souvent des ressources et technologies nécessaires. Et ce serait une erreur de notre part que de nous en remettre entièrement aux médias étrangers en espérant que, en vertu du principe d’objectivité, ils transmettront correctement nos valeurs à leur auditoire.


C’est un travail que nous devons mener nous-mêmes, en élaborant de nouvelles technologies de transmission de l’information sans tenir compte de ce qu’en pensent les médias étrangers. Apparemment, l’agence Ria Novosti n’a pas su s’acquitter correctement de cette tâche, ce qui expliquerait sa fermeture. L’agence Rossia Segodnia sera-t-elle plus efficace ? On sait déjà qu’elle dispose d’un certain nombre d’atouts, dont une base matérielle de pointe héritée de son prédécesseur. À la tête de la nouvelle agence a été nommé le directeur adjoint de la compagnie étatique de télévision et de radiodiffusion (VGTRK), Dmitri Kisselev, qui se dit prêt à défendre bec et ongles l’intérêt national russe.


Mais pour être à même de transmettre correctement la position russe à l’étranger, il faut commencer par créer un espace d’information équilibré en Russie même, par tracer une nouvelle ligne générale dans le milieu médiatique.


Il y a quelques années, la revue Afisha publiait une enquête sur les médias russes et énumérait les principaux projets médiatiques réalisés en Russie au cours des vingt dernières années. De cette sélection transparaissait la domination absolue dans le paysage médiatique des ressources d’inspiration occidentaliste – qui considèrent la Russie comme un pays barbare, dangereux et liberticide. À cela, rien d’étonnant. Notre milieu intellectuel est pénétré d’une idéologie de la Russie faible et déficiente, ainsi que d’une hostilité farouche à l’égard du pouvoir. Et c’est ce milieu intellectuel qui détermine, en premier lieu, la position des médias.


Mais les temps changent, et nous entrons en ce moment même dans une nouvelle ère. La stagnation économique et le danger – réel – de la dégradation de notre civilisation nous obligent à chercher appui et nouveaux axes de développement non en dehors de Russie, comme ce fut le cas dans les années 1980, mais à l’intérieur. Et cette quête sera, en grande partie, assurée par nos médias. Faites-nous confiance – les exemples de volonté, de conscience, de persévérance et d’intelligence sont légion en Russie ; il suffit de bien vouloir les chercher. Et qui cherche trouve.

 

Src: Le Courrier de Russie

 

http://www.lerussefacile.com/2013/12/23/pourquoi-le-kremlin-a-t-il-ferme-ria-novosti/

 

 

 

infos RussieBienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

.

.

France 2 toujours à la pointe de la désinformation

 

 


.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Médias
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 02:31

Désinformation, ou la « magie » du mensonge : comment ça marche

Traduction : Parti pirate Rhône-Alpes

lies
© Inconnu

 

Il fut un temps, pas si éloigné (relativement parlant), où les gouvernements et les élites qui les contrôlaient ne trouvaient pas nécessaire de s'impliquer dans des guerres de désinformation.

La propagande était relativement rudimentaire. Les mensonges étaient beaucoup plus simples. Le contrôle de la circulation de l'information était facilement réalisable. Les règles étaient appliquées grâce à la menace de confiscation et d'exécution pour tous ceux qui s'écartaient de la rigide structure socio-politique. Ceux qui avaient des informations théologiques, métaphysiques ou scientifiques non conformes à la vision dominante étaient torturés et massacrés. Les élites gardaient les informations pour elles et les cachaient aux yeux du public, parfois pendant des siècles avant qu'elles ne soient redécouvertes.

Avec l'avènement de l'anti-féodalisme, et surtout le succès de la révolution américaine, les élites ne sont plus en mesure de dominer l'information avec le tranchant d'une lame ou le canon d'un fusil. L'établissement des républiques, avec leur philosophie de gouvernement ouvert et régi par le peuple, ont contraint les minorités aristocratiques à utiliser des moyens plus subtils de dissimulation de la vérité et ainsi maintenir leur emprise sur le monde sans s'exposer aux représailles des masses. C'est ainsi qu'est né l'art complexe de la désinformation.

La technique, la "magie" du mensonge, a été affinée et perfectionnée. Les mécanismes de l'esprit humain et de l'âme humaine sont devenus une obsession sans fin pour le pouvoir en place.Le but était malicieux, mais socialement radical ; au lieu de dépenser une énergie immense nécessaire pour dicter la forme et l'existence de la vérité, on l'a poussée à la dérive, obscurcie dans un nuage de données contradictoires. On l'a enroulée dans un nœud gordien de désorientation, à la fabrication si élaborée qu'il était certain que les masses s'y soumettraient, abandonnant bien avant de pouvoir découvrir la supercherie. Le but n'était pas de détruire la vérité, mais de la dissimuler.

Dans les temps modernes, et avec des méthodes savamment pensées, ce but a été pour la plus grande partie atteint. Cependant, ces méthodes ont aussi des faiblesses inhérentes. Les mensonges sont fragiles. Ils requièrent une attention constante pour les garder en vie. L'exposition d'une seule vérité peut déchirer un océan de mensonges, l'évaporant instantanément.

Dans cet article, nous allons examiner les méthodes utilisées pour développer et promouvoir la désinformation, mais aussi comment identifier les racines de la désinformation et comment les couper, asséchant une bonne fois pour toutes le système dans sa globalité.

Méthodes de désinformation des médias

Les principaux médias, d'abord chargés d'enquêter sur la corruption du gouvernement et de garder un œil sur les élites, sont maintenant devenus rien moins que des entreprises de relations publiques pour corrompre les officiels et leurs maîtres mondialistes. Les jours où les "journalistes d'investigations" étaient légitimes sont révolus (si tant est qu'ils l'aient jamais été) et le journaliste lui même s'est avili dans le milieu rance des soit-disantes "TV éditorialistes" qui traitent leurs opinions sans fondement comme des faits avérés.

Le fonctionnement journalistique par cooptations des élitistes s'est développé d'une manière ou d'une autre depuis l'invention de l'imprimerie. Cependant, les premières méthodes de désinformation médiatique ont réellement vu le jour sous la supervision du magnat de la presse William Randolph Hearst, qui croyait que la vérité était "subjective" et ouverte à son interprétation personnelle. Quelques unes des principales tactiques utilisées par les principaux médias pour induire en erreur les masses sont :

Mentir bruyamment, se rétracter discrètement : Il est de notoriété publique que les principaux médias (en particulier la presse écrite) colportent des nouvelles délibérément mensongères et sans fondements en première page avant se rétracter discrètement en toute dernière page s'ils se font prendre. Dans ce cas, le principe est de mettre le mensonge sur les rails de la conscience collective. Ainsi quand le mensonge est découvert, il est déjà trop tard et une large partie de la population ne s'en apercevra pas ou ne prêtera pas attention à la vérité.

Des sources non validées ni confirmés comme des faits : Les dépêches citent souvent des sources "anonymes", des sources gouvernementales qui poursuivent leurs intérêts et ont un parti pris évident, ou des "experts" sans apporter de point de vue "d'experts" alternatifs . Les informations fournies par ce type de sources ne sont généralement fondées sur rien d'autre qu'une foi aveugle.

Mensonge par omission : Ou information sélective. Une simple information ou un fond de vérité peut suffire à faire dérailler un train entier de désinformation, alors plutôt que d'essayer de la maquiller, ils préfèrent simplement nier son existence. Quand le fait est omis, le mensonge peut apparaître totalement rationnel. Cette tactique est largement utilisée quand des agents de désinformation et des journalistes véreux engagent une discussion ouverte.

Diversion, et la construction de la pertinence : Parfois la vérité éclate à la conscience du public malgré tout ce que peuvent faire les médias pour la dissimuler. Quand cela arrive, leur seul recours est de tenter de dévier l'attention des gens et ainsi de les détourner de la vérité qu'ils étaient si proches d'atteindre. Les médias accomplissent cela en "sur-informant" sur un sujet qui n'a aucun rapport avec le problème plus important dont il est question. Comble de l'ironie, ils peuvent se permettre de traiter ainsi, ad nauseum, un problème secondaire parce que beaucoup d'Américains supposent que si les médias n'arrêtent pas d'en parler, c'est que cela doit être important !

Tactiques de débats malhonnêtes : Parfois, des personnes qui sont vraiment impliquées dans la recherche par l'Américain moyen d'une information honnête, légitime et centrée sur les faits parviennent à émerger et à apparaître à la télévision. Cependant, elles parviennent rarement à exprimer leurs opinions ou leurs points de vues sans se heurter à un mur de tromperies et de propagandes soigneusement construit. Comme les médias savent qu'ils perdront leur crédibilité s'ils n'invitent pas parfois des invités avec des points de vue opposés au leur, ils organisent et chorégraphient des débats télévisuels spéciaux, dans des environnements très anxiogènes qui mettent l'invité sur la défensive et rendent difficile de véhiculer clairement les idées ou les faits.

Les experts vus à la télévision sont souvent formés à ce qu'on appelle la "tactique Alinsky". Saul Alinsky était un relativiste moral et le champion de l'utilisation du mensonge comme outils pour le plus grand bien ; il était essentiellement une mouture moderne de Machiavel. Ses "règles applicables aux radicaux" était supposément destinées aux activistes de base qui s'opposaient à l'ordre établit et insistait sur l'utilisation de tous les moyens nécessaires pour vaincre l'opposition politique ( à l'ordre établi - note de traduction).

La stratégie d'Alinsky ? Gagner à tout prix, même s'il faut mentir.

Les techniques d'Alinsky ont été adoptées par différents gouvernements ainsi que par des spécialistes de la désinformation à travers le monde. Mais c'est durant les débats télévisés qu'elles sont les plus visibles. En effet - alors qu'Alinsky préconise le besoin de confrontation au sein de la société, les techniques de débats sont conçues pour étouffer la réalité et l'honnêteté, notamment par la ruse et la diversion. Les techniques d'Alinsky et leurs pratiques modernes, peuvent être résumées de la façon suivante :

1) Le pouvoir n'est pas seulement celui que vous avez réellement, mais aussi celui que l'ennemi pensent que vous avez.

Cette tactique peut se décliner de plusieurs manières. Par exemple, en présentant votre propre mouvement comme la référence, et celui de vos opposants comme marginaux. En convainquant votre opposant que son combat est futile. Vos opposants peuvent changer de ligne, ou carrément renoncer à agir, en se basant sur ce qu'ils pensent être votre pouvoir. Combien de fois n'avons nous pas entendu l'antenne : "Le gouvernement a des drones prédateurs. Nous ne pouvons rien faire contre ça ...". Il s'agit d'un affichage d'invincibilité exagérée destiné à engendrer la passivité.

2) Ne jamais sortir du cadre de votre expérience, et chaque fois que cela est possible, faire sortir l'adversaire du sien.

Ne pas commencez un débat sur une thématique que l'on ne maîtrise pas aussi bien, si ce n'est mieux, que son adversaire. Il vaut même mieux faire en sorte que son adversaire se retrouve dans cette position d'absence de maîtrise voire de méconnaissance totale du sujet. Cherchez la moindre faille permettant de créer et d'exploiter un sentiment d'insécurité, d'anxiété et d'incertitude chez l'adversaire. Cette approche est couramment utilisée dans les interviews d'émissions de télévision du câble, qui doivent générer de l'audimat. La victime est alors déstabilisée et perdue, ne sachant pas comment contre-carrer les arguments qui viennent de lui être opposés. Cette technique est également utilisée à la radio afin de gaspiller le temps de parole de la victime et l'empêcher d'exprimer ses propres positions.

3) Forcer l'ennemi a abandonner sa ligne de conduite.

L'objectif est de mettre à mal la réputation et la crédibilité de la victime en l'accusant d'hypocrisie. Si l'attaque parvient à exploiter une infime part des effets que peut avoir cette accusation sur sa victime, cela créera une brèche pour de futures attaques et la discréditera si elle s'exprime de façon plus générale sur des questions de moralité.

4) Le ridicule est l'arme la plus puissante.

"Ron Paul est cinglé" "Ils sont fous" " "Les constitutionnalistes sont des extrémistes". Les moqueries sans fondement sont presque impossibles à contrer, justement parce qu'elles sont sans fondement objectif. Cela enragera l'opposition, qui va alors réagir à votre avantage. Cela fournit également un point de pression, qui permet d'obliger l'ennemi à faire des concessions.

5) La bonne tactique est celle qui plaît à votre camp.

La démocratisation du terme "Teabaggers" est un exemple classique : cela fonctionne parce que les personnes semblent penser que c'est futé et se plaisent à le répéter. Il faut garder des expressions simples et amusantes, cela garde les équipes motivées et aide la propagation de vos techniques, sans avoir besoin de les y aider ou de les encourager.

6) Prolonger indéfiniment une tactique la rend obsolète.

Voyez la règle n°5. Ne devenez pas obsolète. Si vous utilisez de nouvelles techniques régulièrement, il sera plus simple de garder les gens actifs. Tous les agents de désinformation ne sont pas payés. Les "idiots utiles" doivent être motivés d'une autre façon. La désinformation destinée au grand public doit être régulièrement remplacée par une nouvelle et ainsi de suite.

7) Utilisez différentes actions et tactiques pour maintenir la pression et utiliser tous les évènements pour votre propre intérêt.

Essayer constamment de nouvelles choses afin de tenir à distance l'opposition. Si cette dernière maîtrise une approche frontale, attaquez-là en biais. Ne donnez jamais à votre cible l'occasion de résister, de réunir ses forces, de se relever ou d'organiser une autre stratégie. Prenez l'avantage sur les événements et renversez-les, de façon à ce qu'ils maintiennent votre position. Ne gâchez jamais une bonne crise.

8) La menace est souvent plus terrifiante que la chose elle-même.

Ça va de concert avec la règle numéro 1. La perception devient la réalité. Permettez à l'opposition de dépenser toute son énergie dans des interrogations sur un scénario ingérable. Les possibilités peuvent facilement empoisonner les esprits et finir en démoralisation.

9) Le fondement majeur d'une stratégie est le développement des opérations qui maintiendront une pression constante sur l'adversaire.

L'objectif de cette pression est d'obliger l'adversaire à réagir et à faire des erreurs. Cela est essentiel pour réussir une campagne.

10) Si vous appuyez suffisamment fort et profondément, cela brisera toute résistance.

Les techniques d'Alinsky sont considérées comme figurant parmi les bases de l'activisme. Historiquement, elles ont - par exemple - été utilisées par le mouvement ouvrier ou pour couvrir certaines opérations spéciales. L'idée est d'obliger l'opposition à réagir violemment contre les activistes et donc générer de la sympathies envers ses derniers et leurs causes. A l'heure actuelle, de fausses bases de révolutionnaires utilisent cette technique dans les débats, de même que des actions planifiées dans les rues, à l'image de ce qui se passe en Syrie.

11) Le prix d'une attaque réussie est une alternative constructive.

Ne laissez jamais l'ennemi marquer des points parce que vous vous êtes laissé piégé. Aujourd'hui, cela est très souvent utilisé comme moyen de défense contre des activistes légitimes, comme par exemple, les opposants de la Réserve Fédérale. Insistez sur le fait que votre adversaire souligne parfaitement bien le problème et demandez leur à ce qu'il offre LA solution et non une solution parmi tant d'autres. En vérité, personne ne détient cette solution miracle et lorsqu'il échouera à produire le prodige demandé, discréditez son argumentaire en insistant sur l'inutilité des faits qu'il a soulevés.

12) Choisissez la cible. Bloquez-la. Adaptez votre stratégie et tirez.

Coupez les réseaux de soutien et isolez la cible de ses sympathisants. Les supporters de la cible devront s'exposer eux même. Poursuivez les individus, pas les organisations ou les institutions. Les gens sont plus rapidement blessés que les institutions.
La prochaine fois que vous verrez un débat, observez attentivement les experts. Vous vous apercevrez certainement que tout leurs discours est fait pour cacher la vérité.

Les méthodes de désinformation appliquées à Internet

Les trolls internet, aussi connus comme les "posteurs payés" ou les "bloggeurs payés", sont employés de façon croissante et décomplexée, tant par les entreprises privées que par les Gouvernements, souvent dans les directions marketing ou de communication ( Obama est lui-même reconnu pour cela).

Quoiqu'il en soit, le troll sur Internet est une industrie à essor rapide.

Les trolls utilisent une grande variétés de stratégies, dont certaines sont spécifiques à Internet. En voici quelques unes :

1) Faire des commentaires injurieux afin de distraire ou de frustrer. L'une des techniques d'Alinsky consiste à jouer sur le fibre émotionnel des personnes, mais si cela peut s'avérer moins efficace du fait de la nature même du Web.

2) Se poser en partisan de la vérité, puis faire des commentaires qui discréditent le mouvement : nous avons vu cela même sur nos propres forums - les trolls se positionnent en ardents défenseurs du Mouvement Libertaire puis postent une longue et incohérente diatribe de telle manière qu'ils apparaissent racistes ou fous. La clef de cette tactique est de faire des références à des arguments communs en faveur du Mouvement Libertaire tout en babillant des non-sens, afin de faire apparaître ces mêmes arguments, par ailleurs tout à fait valides, comme ridicules par association. Dans certains cas extrêmes, ces "Troll façon chevaux de Troie" sont connus pour faire des posts incitant à la violence - une technique déjà utilisée pour consolider de fausses allégations sur certains think thanks comme le Southern Poverty Law Center, qui soutiennent que les Constitutionnalistes devraient être apparentés à des terroristes.

3) Dominer la Discussion : Les trolls se lancent dans des discussions en ligne productives afin de pouvoir éjecter et frustrer les gens qui s'impliquent.

4) Réponses Pré-écrites : Beaucoup de trolls sont équipés d'une liste ou d'une base de données avec des réponses préparées aux arguments honnêtes, conçues pour êtres généralistes et trompeuses. Quand ils interviennent, leurs mots semblent étrangement artificiels et bien rodés.

5) Fausse Association : Cela fonctionne de pair avec le point n°2, en invoquant continuellement les stéréotypes établis par le "troll cheval de Troie". Par exemple : appeler ceux qui sont contre la Réserve Fédérale des "conspirationnistes", ou des "lunatiques" ; associer délibérément les mouvements antimondialistes avec les racistes et les terroristes locaux, en raison de la connotation négative inhérente ; et utiliser de fausses associations pour provoquer des biais et dissuader les gens d'examiner les preuves de manière objective.

6) Fausse Modération : Prétendre être la "voix de la raison" avec un argument ayant des aspects évidents et bien définis afin d'éloigner les gens de ce qui est clairement vrai vers une "zone grise" ou la vérité devient "relative".

7) Argument de "l'épouvantail" : une technique très commune. Le troll accusera son opposition de souscrire à certains points de vue, même si ce n'est pas le cas, puis attaquera ce point de vue. Sinon, le troll imputera à tort des propos à son opposition pour mieux réfuter ensuite ces mêmes propos.

Parfois, ces stratégies sont utilisées par le tout-venant ayant de sérieux problèmes de personnalité. Cependant, si vous voyez quelqu'un qui utilise ces tactiques régulièrement, ou utilise beaucoup d'entre elles en même temps, il est possible que vous ayez affaire à un troll professionnel, payé pour pratiquer la désinformation sur Internet.

Stopper la désinformation

La meilleure manière pour désarmer les agents de désinformation est de connaître leurs méthodes de fond en comble. Cela nous donne la capacité de souligner exactement ce qu'ils font dans le détail au moment où ils essaient de le faire. Mettre à jour une tactique de désinformation alors qu'elle est utilisée discrédite complètement la personne qui l'emploie. Cela lui donne l'air stupide, malhonnête et faible pour avoir simplement essayé. Les Trolls du web, tout particulièrement, ne savent pas comment réagir lorsque leurs méthodes sont déconstruites sous leurs yeux et, en général, ils se replient et fuient le débat lorsque cela arrive.

La vérité est précieuse. Il est triste qu'il y ait autant de personnes dans notre société qui aient perdu leur respect pour elle, qui aient troqué leur conscience et leur âme pour un confort financier temporaire, en sacrifiant dans le processus la stabilité et l'équilibre du reste du pays. La psyché humaine ne peut respirer que l'air de la vérité. Sans elle, l'humanité est condamnée. Sans elle notre espèce s'effondrera, affamée par le manque de subsistance intellectuelle et émotionnelle.

La désinformation ne menace pas simplement notre appréhension du monde ; elle nous rend vulnérable à la peur, l'incompréhension et le doute : toutes ces choses mènent à la destruction. Elle peut conduire des gens bons à commettre de terribles atrocités contre les autres, ou même contre eux-mêmes. Sans des efforts organisés et concertés pour révéler les mensonges produits en masse, l'avenir paraîtra bien morne.

 

http://fr.sott.net/article/10346-Desinformation-ou-la-magie-du-mensonge-comment-ca-marche

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Lire ma colère ici :

 

Colère de Chantal Dupille ("eva-R-sistons") contre la société de l'Argent

Debout, camarades ! Plus que jamais, disons non à l'intolérable, résistons !

ALERTE ! Over-blog pollue les blogs qu'on lui confie !

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Désinformation
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 03:18

 

guerre-10-Cdts-3909171552.jpg

 

 

Guerre mondiale ?

 

 

Depuis que j'ai publié ce qui suit (+ bas) sur mon blog sos-crise,

les Américains ont lancé 2 missiles sur la Syrie

(c'était pour la France et pour le monde le signal du début de la guerre),

interceptés par la Russie - On connaît la suite.

La Russie a menacé de continuer à intervenir.

Le G20 a été suivi par un G2 (l'expression est de moi)

entre Russie et Etats-Unis, avec une France évidemment écartée,

et elle n'a pas pu saboter ce G2 même à l'ONU.

 

Mon opinion ? Je m'attends à ce que la Syrie

ne soit pas bombardée,

elle est presque anéantie

et des commandos entre autres israéliens et jordaniens,

l'achèvent peu à peu,

d'ailleurs presque toutes les infrastructures sont détruites.

On ne tire pas sur une ambulance !

Pour l'Histoire (la vraie), Baschar el Assd restera

comme Kadhafi un grand résistant

à l'Empire USraélien,

à l'impérialisme et au sionisme.

 

Par contre, je suis sûre que les religieux et les colons fanatiques

au pouvoir, finiront par entraîner Israël

(Régime se nourrissant de guerres)

dans la guerre contre l'Iran

- et donc les USA

et donc le monde entier.


Début de la guerre mondiale, rideau.


 

Eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)

 

 

 

 

syrie-desinformation1-300x300.png

 

 

Voyez sur mon blog officiel

 

 

 

guerre-arme-destruction-massive.gif

 

 

Guerre et désinformation

La France va-t-en guerres

Par Chantal Dupille

 

 

Vers la guerre mondiale via la Syrie? Rôle de la France. Désinfo.. DOSSIER

 

 

http://philippehua.com/2011/10/20/bruits-de-guerre

/ guerre-bruits-2-vol.jpg

 

 

La guerre qui rôde, une situation explosive - L'agenda du chaos se précise

 

La désinformation des Médias en temps de guerre (Syrie, Kosovo..) Dossier

 

Voici pourquoi la guerre mondiale est voulue - Ne la subissons pas !

 

La 3e guerre mondiale a-t-elle commencé ? En voici les prémices

 

 

 

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d.jpg

 

 

Score des attaques :

Iran : 0 - USA : 51.


http://www.europalestine.com/spip.php?article7533

 

 

 

 

atlantisme-aspecta.jpg

.

 

 

 

ATLANTISME 

 

 

Le MAL qui ronge la planète : L'Atlantisme -- ASPETA -- Dissidents

 

 

 

 


h.sharifi20130712040256270De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu’à l’inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés "conspirationnistes" apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.

 

 


Un coup d'oeil ?


 

Liens à découvrir pour l'info autrement ! Iran, Attac, Reopen911, Avaaz..

 

Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche

 

Journalistes traités de conspirationnistes (notion CIA), c'est désormais un honneur

 

Russie: Les grands enjeux d'une puissance montante - UE-Russie (vidéo eva)

 

Pourquoi avoir tué politiquement De Gaulle? La question juive. Nobel à Snowden? Pétition. Bilderberg

 


Opérations d'infiltration pour abattre De Gaulle (2) - Souveraineté et Nation

 

Exclusif. Comment les médias nous bernent, exemple de l'Afrique

 

Le pire des mondes en marche, et une France à la dérive, en danger

 

 

 

  1. C'est plutot à moi de vous remercier, pour la passion, la sincerité et l'impartialité avec laquelle vous relayez/analysez l'info!

 

  •  
  • Sadok Pacha Chantal Dupille meilleure Journaliste pour son honnetete intellectuelle ! BRAVO

 

 

Top Journaliste.com

Top des Journalistes: Chantal Dupille, la journaliste la mieux notée !

 

.

 

médias pacifistes TB syrie

 

 

Politiquement incorrecte : La Vérité avant tout !

 

 

-- Mon site officiel qui regroupe tout: http://chantaldupille.fr/


-- Depuis mars 2013, je commente en direct actualité

et désinformation ici, à chaud https://twitter.com/rsistons

 

Voici un exemple :


Devinette: Etat le + prospère d'1 continent, avec le + haut niveau de vie, ni pauvres ni chômeurs ni dette.. aujourd'hui détruit. De quel Etat s'agit-il ? De la Libye


-- Mon blog officiel : http://chantaldupille.over-blog.com

 

  .

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16
16:05

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16

Pourquoi la France est passée du NON

à la guerre contre l'Irak

au OUI à la guerre contre la Syrie

 

 

Al-Qaida-par-officier.jpg

A lire

10 guerres, 10 médiamensonges

Le Monde, grandeur et décadence d’un journal au-dessus de tout soupçon

 

 

/

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Actualité
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 15:50

 

 

Voici un des articles promis, à relayer, merci

eva (Chantal)

 

Valls.Nobs.jpg

  • Revue - Le Vice Président Manuel Valls - Revue - 01/10/2012

 

  http://www.priceminister.com/offer/buy/176044681/le-vice-president-manuel-valls.html

 

 

 

Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche

 

Sur ce post, aussi, comment on désinforme sur la Syrie

 

 

 

.

Rappels :

 

 

Parmi mes dernières vidéos

 

 

 

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18
30:11

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18

LOUFOQUE et REALITE

(évocation des attentats sous faux drapeau,

affaires Merah, Boston, Canada, Tripoli, 11/9..)

intimement mélangés

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons vidéo 16
16:05

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons

Le mal qui ronge la France :

Elle est à son insu colonisée

 

 

Depuis peu, je tweete

 

actualité et désinfo à chaud

 

Me suivre ici =

 

https://twitter.com/rsistons

 


Mon site officiel qui regroupe tout :

 

http://chantaldupille.fr/

 

 

Amnesty International, agence de propagande du ministère des Affaires étrangères étasunien

 

2 articles à relayer,

au nom de la vérité

(cf Pussy Riot agents de déstabilisation) : 

 

 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans La vérité sur la question
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 02:59

 

http://www.alterinfo.net/

medias-alterinfo.png

 

 

Le dossier est ici, avec les vidéos :

La désinformation des Médias en temps de guerre (Syrie, Kosovo..) Dossier

EXTRAIT =

 

Dans le livre sur le Kosovo de Pierre Péan, nous apprenons que le journal Le Monde avait déjà manipulé pour inciter à la guerre contre la Yougoslavie. Il a ensuite fait son mea culpa. Est-il en train de récidiver ? C'est grave pour un quotidien dit "de référence" ! Pire : C'est un authentique scandale. Evidemment, avec le sulfureux va-t-en guerres BH Lévy au Conseil de Surveillance du Monde, il ne faut s'étonner de rien (voir + bas mes tweets), note de Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

 

 

le_monde_syrie

 

L’enquête sur les armes chimiques par deux reporters du Monde en Syrie : Une nouvelle manipulation

 


medias-propagande-guerre.gif
Le journalisme aujourd'hui =

La prostitution ou le chômage

aidesalapresse

 

 

.

 

Et comme ils n’intéressent plus personne : on les subventionne (avec votre argent) …

 

.

.

main_media_in_france

 

Le dossier est ici, avec les vidéos :

La désinformation des Médias en temps de guerre (Syrie, Kosovo..) Dossier

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 


Les tweets d'eva R-sistons ici =

Depuis peu, je commente en direct actualité
et désinformation
à chaud ici :

 

Mes nouvelles

VIDEOS

 

 

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18  
30:11

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18

 

VIDEO IMPORTANTE 

 

R-sistons, vidéo 18, 15.5.2013. Résumé = LOUFOQUE et REALITE (évocation des attentats sous faux drapeau, affaires Merah, Boston, Canada, Tripoli, 11/9..) intimement mélangés. Je joue à la terroriste pour rétablir la vérité sur les faux attentats, et pour ridiculiser la question qui fait sans cesse la Une des médias, d'une façon ou d'une autre. En effet, pour les dirigeants le terrorisme doit nous terroriser afin que nous acceptions les pseudo guerres contre la terreur, prétexte pour attaquer les pays non-alignés, les soumettre, les piller..

Le terrorisme est à la mode. Et donc me voici apprentie terroriste, prête à terroriser la planète entière. Ne riez pas, c'est une chose très sérieuse (sic). Du moins est-ce ce que les Dirigeants (tous occupés soi-disant à lutter contre le terrorisme tout en l'armant comme en Syrie), nous disent. Donc, puisqu'on doit terroriser, je terrorise. De toutes façons, nous sommes tous des terroristes en puissance pour eux. Plus nous terroriserons et plus nous serons terrorisés, plus les dirigeants seront satisfaits. Car sinon, sans le prétexte de la lutte contre le terrorisme, comment entreprendront-ils plein de guerres coloniales, comment édicteront-ils des lois contre nos libertés, et surtout, comment nous feront-ils accepter le Nouvel Ordre Mondial (dictature de la Finance sur le monde) via un choc de civilisations créé de toutes pièces?

Plus sérieusement, si on n'est PAS DUPES, les Décideurs ne pourront pas nous imposer des politiques contraires à nos intérêts, des lois liberticides (par exemple demain sur Internet), et des guerres injustes, illégales, meurtrières, criminelles.

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16  
16:05

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16

 

MA MEILLEURE VIDEO


R-sistons vidéo 16 - 7.4.2013 - Le mal qui ronge la France: Elle est à son insu colonisée. Volontiers frondeuse, attachée à sa souveraineté très gaullienne, la voici depuis Sarkozy occupée - pour être domptée, alignée et finalement dénaturée. Tous les grands dirigeants de notre pays sont coulés dans le même moule. Ce sont des "sayanim" qui appliquent les consignes données par Tel-Aviv (et ses alliés anglo-saxons). Résultat: Presse lanterne rouge de l'UE, Quai d'Orsay "nettoyé" de ses éléments gaulliens, guerres coloniales illégales et meurtrières, ultra-libéralisme, soumission totale à Bruxelles, aux mondialistes, aux technocrates, aux banksters, et palier par palier, préparation à accepter le Nouvel Ordre Mondial qui en particulier privera la France de sa langue, de sa culture, de son identité. "Notre métier est de porter la plume dans la plaie", disait le grand journaliste Albert Londres. C'est ce que je fais, au nom de la seule Vérité. La France doit retrouver sa souveraineté et son identité, ne pas les laisser voler par d'autres...

NB : Difficile en quelques mn d'entrer dans le détail sur une vidéo. Par ex, DSK à Tribune juive a confessé que "le matin, en se levant, il se demandait comment servir Israël", autrement dit, en France, un autre pays que la France. Ou Manuel Valls "je suis éternellement lié à Israël" : Lié à la France, ou à Israël ??? !!! Il faut choisir !
Par ailleurs, je pose une question aux agents d'Israël : "Comment réagiriez-vous si des Français colonisaient le pays de votre coeur, et lui dictaient sa politique ? Mal, assurément ! (eva)

 

.

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Propagande de guerre
commenter cet article

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages