Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 01:55

 

 

PRINTEMPS RUSSE. Ukraine (Donbass): la guérilla urbaine a commencé à Odessa…

Posted on juil 5, 2014 @ 7:04

40

 

…Et ailleurs !

alexPar Alexandre Sivov


La nuit du jeudi au vendredi dernier, aux environs de trois heures du matin, une bombe a explosé à Odessa. C’était près du bureau de mobilisation militaire dans le district de Kotovskogo. De faible intensité, il n’a pas endommagé. Néanmoins, dans le Donbass et même à Kiev, les alertes à la bombe se multiplient. C’est probablement la première trace visible de la guérilla à Odessa. Par ailleurs, le pouvoir expliquait le meurtre de plusieurs membres du Secteur droit, considérés comme des «crimes de droit commun».


 

JS-3

JS-3

Au delà de la ligne du front, les partisans du Donbass libre, ont commencé à faire sauter des ponts, des gazoducs et des voies de chemin de fer, pour contrer le ravitaillement de l’armée par chemin de fer. La guerre entre l’Ukraine et le Donbass prend de plus en plus une tournure asymétrique.

En effet, sur le front, tout ne marche pas bien pour les insurgés. Avant-hier, jeudi, selon les sources hospitalières, il y a eu au moins mille morts, des civils, suite à des bombardements massifs des villes. Kiev attaque sur tous les fronts avec l’utilisation systématique de chars et de blindés. Bien que la plupart soient repoussées, sa quantité en armes lourdes dépasse largement celle des insurgés, qui n’ont pas réussi, pour le moment, à remettre en marche la plupart des chars qu’ils ont saisis. Il y a aussi le manque de munitions. Des problèmes relatifs de gouvernance existe à Donetsk. Igor Strelkov l’a dit lors d’une déclaration officielle, seule une ingérence directe de la Russie par ses forces armées pourrait sauver la situation.


Mais, le pire, a-t-il dit, c’est la réaction négative de la Russie. En Russie le peuple accuse Poutine d’être un traître, un ennemi du peuple russe, un clown des américaines. Son taux de popularité est en chute libre. On ne parle plus de Poutine en tant que fin joueur d’échecs ayant dans sa poche un plan sophistiqué. Bref, tout le monde l’a compris, dans sa poche,  il n’y a qu’une canette de bière.  

En tentant de se procurer des chars, au début du mois de juin dans la bourgade de Kostiantynovka en République Populaire du Donetsk, la milice du Donbass a réussi à remettre en état de marche un char de la Seconde Guerre Mondiale. Il était stationné sur un piédestal et faisait office de monument. Désarçonné, il a été transporté par les insurgés qui l’ont réexaminé.

Ce char rare est désormais muni d’une mitrailleuse moderne NSV-12,7 ( à 12,7 mm), d’un canon D-25T (122 mm), et peut utiliser des munitions d’obusiers moderne D-30, dont la milice possède en grande quantité. Ce char est un JS-3 (Is-3), c’est l’abréviation russe de "Joseph (Iosif) Staline". Lors de la dernière guerre mondiale, c’était le char soviétique le plus lourd. Il a été mis en service dans les derniers jours de la guerre et n’a pas eu le temps de prendre part aux combats. Photo et vidéo ici:

 

Il y a quelques jours déjà,dans la bourgade de Ulyanovka, la milice de Kostyantynovska a attaqué le checkpoint de l’armée ukrainienne avec son JS-3. L’armée ukrainienne a perdu au moins 3 soldats et déplorée 3 blessés. Du côté des insurgés, aucun blessé.

De plus, les insurgés ont pris deux chars T-34 (munis d’un canon de 85 mm), moyen, le plus utilisé en temps de guerre, qu’ils veulent aussi restaurer, pour l’utiliser lors de combats.


http://allainjules.com/2014/07/05/printemps-russe-ukraine-donbass-la-guerilla-urbaine-a-commence-a-odessa/

 

 

 

Mon article : 

 

Sur mon site :

 

 

Sur un site contre la désinformation :

 

Ukraine - Les européistes veulent financer l’Ordre Nouveau à Kiev, mais les Français refusent de financer les nazis ! (vidéos)

 

04/07/2014

Ukraine, démocratie d'un génocide

images?q=tbn:ANd9GcT8Sp89UNhYjrb0Y-k8wmEX76UXPEtJMsu5f7zy0ou0h1vCV2ak

 

Ce qui se passe dans l'Est de l'Ukraine est déjà évoqué comme un génocide.

Bombardements sur des civils, villes bientôt totalement détruites obligent des centaines de milliers de réfugiés à quitter leur pays pour la Russie. 

Celle-ci, d'ailleurs, appelle les pays voisins de l'Ukraine à se mobiliser pour accueillir des réfugiés:

http://fr.ria.ru/world/20140703/201712343.html

Pendant ce temps-là, la plupart sinon tous les médias occidentaux persistent à user de rhétorique et à traiter de "rebelle" et de "séparatiste" une population locale soucieuse de défendre son sol, ses valeurs et et ses richesses.

Or à force d'être bombardée, qui plus est, à l'arme chimique, cette population risque bel et bien de disparaître.

Est-cela que visaient les promesses d'avenir radieux et démocratique scandées par la classe politique européiste venue en grand renfort soutenir les rêveurs pacifistes du Maïdan? 

 

Ukraine, démocratie d'un génocide

 

 

Articles, vers une suppression des commentaires?

internet_troll12jpg-1728x800_c.jpg

 

 

Dans son article* paru sur le site Slate.fr, Eric Leser évoque un sentiment "anti commentaire" qui se développerait sur différents sites.

A l'appui de son propos, le journaliste se réfère à différentes sources et prises de position.

Si certaines ne sont pas forcément à remettre en cause, demeure la question de savoir si la suppression des commentaires serait à recommander.

Car le radicalisme de la solution -déjà adoptée par certains sites pour réagir aux désagréments de commentaires-  prête à discussion.

Rien n'indique, en effet, que la qualité des échanges citoyens y gagnera. 

Certes, le phénomène des commentaires discourtois, hors contexte ou agressifs témoigne de réalités avec lesquelles compter.

Mais de la modération à la suppression pour tous il y a une marge.

Et cette marge franchie, c'est l'ensemble des échanges citoyens qui est visé.

Et sanctionné.


http://www.slate.fr/story/88227/commentaires-articles-rui...
 


A lire aussi: http://www.slate.fr/lien/69227/commentaires-opinion-internautes


Articles, vers une suppression des commentaires?

.

 

.


Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Désinformation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages