Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 00:50

Les chiens de gardes
contre Jacques Cheminade

 

Jacques Cheminade « interrogé » sur le plateau de La Chaine Parlementaire par Frédéric Haziza (LCP), Sylvie Maligorne (chef du service politique de l'AFP), Marie-Ève Malouines (chef du service politique de France Info) et Françoise Fressoz (éditorialiste au journal Le Monde). Morceaux choisis.


L'émission est disponible en intégralité en suivant ce lien.


Si vous êtes indigné par l'attitude de ces journalistes, contactez-nous.


Au sujet de Lyndon LaRouche, un texte de Jacques Cheminade à lire : Ce que sont pour moi Lyndon H. et Helga Zepp-LaRouche

 

.

 

Note d'eva :

 

Tout a été fait pour ridiculiser, discréditer, dénigrer, rabaisser, stigmatisater,  ce candidat très cultivé et d'une dignité exemplaire - et dérangeant car il dénonçait le système infâme dans lequel nous vivons. C'est ça, la démocratie irréprochable ?

 

Honte à nos journaleux, honte aux chiens de garde ! Et quand on pense qu'il s'agit d'une émission de M. Haziza, citoyen juif donc membre d'une communauté ayant subi les persécutions, la stigmatisation, l'ostracisme, on est dégoûtés !  Eva.

 

.

 

cheminade2012 - Le sursaut

Législatives du 10 juin :
Appel au don
contre le monde de l'argent et le saccage social

Chers amis, camarades, compagnons et citoyens,

Au cours de la campagne présidentielle vous avez découvert les idées portées par Jacques Cheminade

pour un monde sans la City ni Wall Street. Hélas, la prochaine présidence s'annonce d'ores et

déjà porteuse de compromissions avec ce monde de l'argent qui veut à tout prix empêcher que

les banques soient coupées en deux et qu'un système de crédit public se substitue à l'ordre

monétariste actuel.

Dans ces conditions, les législatives sont capitales pour que se constitue une nouvelle Résistance

contre la désintégration financière de la France, de l'Europe et du monde. Cette résistance doit être u

ne épée dans le dos du président élu et de son gouvernement. Sans elle, c'est une rigueur

« de gauche » qui prendra la suite de l'austérité de droite, livrant notre pays au saccage social.

Comme vous le savez peut-être, plus encore que dans la présidentielle ou le matériel de campagne

est pris en charge par l'Etat, la sélection des candidatures aux législatives se fait par l'argent.

En effet, une candidature coûte au minimum dans les 6000 euros rien que pour avoir les bulletins

et les affiches dans les bureaux de votes, ainsi que les déclarations de candidatures que vous

recevez à votre domicile. Or le remboursement n'est accordé qu'aux candidats dépassant les 5%,

c'est-à-dire les partis déjà en place qui, avec l'assurance de ce remboursement, n'ont même pas

à avancer leurs frais d'imprimerie.

Solidarité & Progrès présentera 100 candidats dans toute la France pour le scrutin du 10 juin ;

pour ce faire, il nous faut dès maintenant lever 100 x 6000 = 600 000 euros. Comme pour la

présidentielle (ou pourtant le remboursement est garanti), nous sommes le seul parti auquel

les banques refusent de prêter.

Cet appel est ainsi un appel à une nouvelle Résistance. Son émergence dépend de votre

engagement et de votre soutien financier. C'est le moment de prendre vos responsabilités.

Car le monde de l'argent, lui, ne se dérobera pas.


 

Adressez vos dons à Solidarité & Progrès :

  • directement en ligne en suivant ce lien : Je fais un don en ligne
  • par chèque en téléchargeant le formulaire de don et en nous le retournant à :
    Solidarité et Progrès B.P.27 92114 CLICHY CEDEX

  .

Déclaration de Jacques Cheminade sur l’après-premier tour de l’élection présidentielle

lundi 23 avril

Paris, le 23 avril 2012 – Le résultat de l’élection présidentielle correspond, hélas, à ce qu’on pouvait en attendre. Le second tour se déroulera entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, sans suspense. François Hollande, sauf accord tacite entre Nicolas Sarkozy, certains éléments du Front National et de pseudo-centristes, l’emportera au second tour. Il n’est cependant pas pour l’instant préparé à faire face à l’offensive que la City et Wall Street lanceront contre la France, car sa propension à la synthèse lui fait sous-estimer la réaction de l’oligarchie financière.


Dans ces conditions, dès le 7 mai, ou bien François Hollande donnera des signes de résistance au monde de la finance et subira une offensive en règle à laquelle il se sera mal préparé. C’est pourquoi il faudra alors le soutenir en se mettant en France, en Europe et dans le monde, à l’avant-garde de cette résistance et en élargissant le combat. Ou bien il cédera, à l’image de François Mitterrand, et s’efforcera de procéder à une purge sociale plus ou moins bien tempérée. Il faudra alors dénoncer sa soumission et s’y opposer sans complaisance.


Pour ma part, j’ai subi pendant cette campagne une politique d’exclusion dont ma mise à l’index par Le Monde a été le cas extrême, ou de diffamation, dont le programme du 21 mars sur La Chaîne Parlementaire a été l’exemple navrant et révélateur.


Les voix que j’ai obtenues sont donc des voix de militants déterminés qui ont pris au sérieux mon projet en surmontant l’image trouble qu’on a tenté d’en propager.


C’est avec ces électeurs-militants que nous présenterons 100 candidats aux législatives, qui montreront dans la tempête qu’ils savent aussi bien que moi défendre nos idées.


Mes pensées vont aux 585 maires qui ont présenté ma candidature, aux militants de Solidarité & Progrès qui se sont battus de tout cœur et à tous ceux que j’ai rencontrés dans mes interventions de rue. Elles vont aussi à ceux de Petroplus, de Schindler, des Fonderies du Poitou, d’Erhel Hydris, des laboratoires Fournier, de PSA-Aulnay et de Florange-Mittal, dont l’outil de travail se trouve immédiatement menacé de saccage par le système financier dans lequel on vit.


Ma détermination, elle, va à soutenir nos 100 candidates et candidats, qui seront les points de référence dans la tempête qui vient et montreront le chemin à suivre pour en sortir.

 

Jacques Cheminade
.
.
Et en attendant, les Médias de propagande sont infestés de représentants de la Haute Finance (du Figaro, de Valeurs Actuelles, des faux sondeurs ultra libéraux etc) pour parler au nom des Français, c'est honteux ! Quand aurons-nous des médias dignes de ce nom, au lieu de les voir se prostituer au service de ceux qui ont déclaré la guerre aux citoyens ? Note d'eva
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Scandale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages