Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 03:24

 

Qui a réellement tué Gilles Jacquier ?

 

 

Le journaliste français Gilles Jacquier meurt sous le feu

des gangs armés à Homs 

374175_256725284382925_100001363671692_626593_4869-copie-3.jpg 

 

Le journaliste français Gilles Jacquier meurt sous le feu des gangs armés à Homs

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 11 janvier 2012

 

 

Gilles Jacquier, reporter de guerre travaillant pour France 2 (Envoyé spécial), entré de sa propre initiative en Syrie pour couvrir les événements qui déstabilisent le pays, est mort aujourd’hui à Homs, sous le feu des roquettes de l’« Armée syrienne libre ». Cette attaque a causé la mort de huit personnes et en a blessé 25 autres, dont aucune ne portait d’arme d’après nos sources.
La veille, le reporter avait quitté le voyage de presse organisé à sa demande, arguant qu’il n’était pas interréssé par les rencontres avec des leaders politiques et religieux qui lui avaient été proposées. Il avait loué un véhicule privé pour se déplacer à sa guise et relevé de toute responsabilité les personnes qui l’avaient aidé à obternir un visa.
Au moment des faits, le journaliste décédé se trouvait avec des confrères français et belges à proximité d’une manifestation pro-gouvernementale.
Une première roquette, tirée par un lance-roquettes portatif, a frappé les manifestants, tuant huit personnes. Après avoir évalué la situation en montant sur une terrasse, M. Jacquier et son cadreur se sont approchés des cadavres pour les filmer, lorsqu’une seconde roquette s’est abattue à proximité, tuant le reporter français et blessant sérieusement son confrère.

Ce drame nous rappelle que le peuple syrien est confronté à des groupes armés faisant feu de manière indiscriminée sur des personnes non armées dans les rues de certaines villes du pays. Il s’agit d’une guerre non-conventionnelle et en aucun cas de répression musclée de « manifestations pacifiques », comme ont pu le constater les observateurs de la Ligue arabe.
M. Jacquier et ses confrères avaient un rendez-vous avec des membres de l’opposition armée et s’estimaient donc protégés par elle, mais les journalistes n’étaient pas encore entrés dans le quartier qu’ils contrôlent et se trouvaient donc dans la partie qu’ils attaquent de manière indiscriminée. Intoxiqués par la propagande atlantiste, et ayant refusé d’écouter les témoignages des victimes précédentes, ils ont mal évalué la situation et se sont inutilement exposés.

 

Suite ici, et 2e témoignage (le Correspondant de Sana)


Mort de Gilles Jacquier en Syrie: Que s'est-il passé réellement ? (Actualisé)

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans La vérité sur la question
commenter cet article

commentaires

canobs 15/01/2012 22:00


La DESINFORMATION et MEDIAS controles, surtout en temps de GUERRE, une vingtaine de journalistes bombardes volontairement par les USA detruisant leur hotel en Irak___(Al-Jazeera interdit et
bloque dans plusieurs pays, sauf lorsque converti aux normes des medias US). Une autre vingtaine interdit de sortir de leur hotel a Tripoli, sauf quelques choisis pour propagande anti-Qhaddafi
pendant les bombardements soi-disant humanitaires de Libye. __Facebook et Twitter tapisses d,insinuations et desinformation anti-Qhaddafi__________POLITIQUE,-- desinformation concernant la
situation economique, ses causes et remedes.____Meme en Education, les programmes d,enseignement dans les Ecoles et Universites, n,explique Jamais comment le systeme bancaire privatise et
l,economie fonctionne REELLEMENT, ses lacunes et remedes, OU comment les lobbeyistes et la speculation detruisent la democracie et l,economie, propagande et non education.

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages