Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 03:08

Les médias internationaux se rendent complices de la légitimation des colonies israéliennes (Palestine News Network)

Alessandra BAJEC


Incroyable mais vrai : plus de 70 journalistes des principaux médias ont pris part à une visite des colonies israéliennes en Cisjordanie palestinienne jeudi dernier 19 janvier.

La chaîne nationale israélienne d’information télévisée, Arutz Sheva, a communiqué la nouvelle le jour suivant, en parlant d’une visite de la Samarie à laquelle s’étaient joints les médias étrangers, sur invitation du directeur du Conseil Régional de Samarie, Gershon Mesika, et du ministre de l’Information de la Diaspora, Yuli Edelstein.

Les participants étaient des journalistes de médias bien connus comme le Guardian britannique, l’agence Reuters et des reporters de France, Pologne, Chine, Allemagne, Amérique du Sud, Etats-Unis, Radio Londres et plusieurs chaînes de TV russes.

On a emmené les visiteurs voir des communautés, des sites industriels, des cultures et des vignobles en Samarie. Ils se sont rendus notamment sur le site industriel de Lipski, au Mont Gerizim, à la communauté d’Itamar et à la ferme de Givot Olam.

Les relais d’information israéliens ont proclamé avec fierté que cette visite de la région était la plus importante jamais réalisée par des reporters et des journalistes étrangers reconnus.

Ce qui est frappant c’est le simple fait qu’une (large) délégation de professionnels des médias internationaux se soit rendue dans des colonies qui sont toutes considérées comme illégales par le droit international. En d’autres termes, un groupe des professionnels des médias appartenant aux pays mêmes qui condamnent les colonies illégales en Palestine occupée, a participé à un événement qui viole manifestement le droit international.

S’il est besoin de rappeler, pour la énième fois, en quoi consistent les colonies, voici ce qu’a écrit la Cour internationale de Justice en juillet 2004 : "Les colonies israéliennes dans les Territoires Occupés Palestiniens y compris à Jérusalem Est, sont illégales et constituent un obstacle à la paix et au développement social et économique [....et] ont été établies en violation du droit international."

Et le paragraphe 6 de l’Article 49 de la Quatrième Convention de Genève stipule que "la puissance occupante ne déportera pas et ne transférera pas une partie de sa propre population dans les territoires qu’elle occupe."

Parmi les journalistes qui ont participé à cette visite dans les colonies, il y avait Lars Larson, un animateur étasunien de radio qui a aussi assisté à une séance de la Knesset portant sur la diplomatie publique et les médias internationaux pendant la semaine.

Larson a déclaré tranquillement que se rendre en ’Judée Samarie’ (dans les colonies implantées dans cette région, pour être précis) ne suscite pas "trop de controverses". Et cela ne nous surprend pas puisque Larsen a exprimé ouvertement son amour d’Israël : "C’est mon quatrième voyage en Israël, j’adore ce pays" a-t-il affirmé, selon Arutz Sheva qui le cite "C’est le seul pays étranger du monde où j’ai exporté mon programme radiophonique".

Il n’est pas surprenant que quelqu’un qui aime tant Israël ne tienne aucun compte des lois internationales puisque Israël viole ces mêmes lois et réussit à maintenir son statut privilégié d’état au dessus des lois. Mais il est plus surprenant d’entendre une telle déclaration publique dans la bouche d’une personne qui est aussi journaliste et qui, pour enfoncer le clou, choisit Israël (ou plus exactement les colonies israéliennes en l’occurrence) pour y diffuser son émission de radio. C’est vraiment, de la part d’un journaliste, un parti pris qui va bien au-delà des opinions personnelles ordinaires.

Pendant la visite des colonies israéliennes Larson a dit à Arutz Sheva une autre chose tout aussi extraordinair, à savoir que la "couverture médiatique est anti-israélienne’’ — on reste sans voix. Non seulement on ne relève pas le moindre commentaire hostile à Israël dans les médias mais Israël exerce au contraire une influence indéniable dans la presse étrangère. Il est clair que l’amitié indéfectible qui lie les Etats-Unis et Israël, ajoutée à la sympathie dont l’état hébreu bénéficie en Europe (encouragée par les lobbys pro-israéliens et les réseaux sionistes) ne peut qu’aboutir à un déséquilibre dans la couverture médiatique des médias dominants, ce n’est pas difficile à comprendre. Pour ceux qui se rendent compte du peu de couverture médiatique dont bénéficient les évènements qui concernent le plus proche voisin d’Israël et pour ceux qui constatent à quel point la réalité quotidienne de la Palestine est peu évoquée dans les médias dominants quand elle n’est pas déformée ou carrément cachée, rien n’est plus étonnant que d’entendre un journaliste affirmer une chose pareille.

A sa décharge, on peut dire que Larson a fait preuve de courage en disant clairement ce qu’il pensait (dans une vidéo diffusée sur le site de Arutz sheva). Mais qu’en est-il des 70 autres journalistes internationaux ? Il aurait été agréable et approprié de savoir ce que les reporters des principaux médias avaient à dire sur leur visite. Sont-ils tout aussi inconscients de s’être rendus dans des colonies unanimement condamnées pour leur illégalité ? Ou les agences médiatiques sous influence israélienne pour qui ils travaillent les ont-elles encouragé à fermer les yeux sur la question des colonies ? Il semble qu’il soit ok pour les médias internationaux de considérer simplement cette visite comme n’importe quelle visite de terrain et de négliger d’informer les auditeurs et les lecteurs sur la teneur du problème.

Le simple fait de visiter des colonies israéliennes en Palestine Occupée est un affront au droit international, cela révèle la complicité des journalistes dans l’effort de légitimation des colonies israéliennes. Pire encore, le fait que les médias internationaux acceptent de se prêter à une visite de ce genre montre qu’ils se rendent complices de l’entreprise de couverture des crimes de guerre d’Israël. C’est une attitude tout à fait indigne qui discrédite les médias principaux et leur travail.

On voit bien la contradiction entre leur comportement et ce qu’on lit dans ces mêmes médias internationaux sur les positions régulièrement réaffirmées de l’Angleterre, les Etats-Unis, l’Union Européenne et l’ONU contre l’expansion des colonies sur de la terre (internationalement reconnue) palestinienne ; et sur le fait que la construction continuelle de colonies illégales crée une situation dans les faits qui sabote le processus de paix et rend impossible la création d’un état palestinien viable.

Ironiquement, en début de semaine, nous avons appris par des fuites au Guardian, que dans un rapport confidentiel sur Jérusalem Est, des diplomates européens suggéraient à l’UE de revoir la législation pour empêcher les entreprises et les organisation de s’engager dans des actions qui soutiennent la colonisation israélienne.

La même semaine, nous avons entendu aux nouvelles que le vice-premier ministre anglais avait critiqué violemment la politique coloniale israélienne en Cisjordanie. Nick Clegg aurait dit en référence à la construction des colonies que "c’était une acte de vandalisme délibéré" qui "ruinait" les espoirs de paix.

Parmi les récents rapports condamnant les politiques israéliennes il y avait aussi un rapport de parlementaires français qui soulignait la disparité entre les quantités d’eau allouées aux colons et celles allouées aux Palestiniens en Cisjordanie ; et un rapport interne de l’UE qui critiquait "l’augmentation de la colonisation" en 2011.

Il n’est pas surprenant que la visite d’un grand groupe de journalistes internationaux dans les colonies israéliennes n’ait été mentionnée qu’aux informations israéliennes. Aucun des principaux médias internationaux n’a envie de parler de cette visite embarrassante.

Alessandra Bajec

Pour consulter l’original : http://english.pnn.ps/index.php/israeli-settlements/733-inte...

Traduction : Dominique Muselet


URL de cet article 15712
http://www.legrandsoir.info/les-medias-internationaux-se-rendent-complices-de-la-legitimation-des-colonies-israeliennes-palestine-news-network.html
.
Sur LegrandSoir :
.
Le Grand Soir
Voici les nouveautés de la semaine :
Pour vous désabonner, voir à la fin.
par Thomas POSADO
Fin 2011, une nouvelle organisation supranationale a vu le jour, la Communauté des états latino-amérciains et caraïbes (CELAC) rassemblant l’ensemble des 33 pays de la région. Les chefs d’états ou de gouvernement réunis ont été accueillis à Caracas par Hugo Chávez pour fêter l’événement. Preuve de son importance, tous avaient répondu présent à l’exception des présidents péruviens et costaricain tentant de contenir de forts mouvements sociaux dans leur propre pays. Pour la première fois, les Etats (...) lire la suite
par Loic RAMIREZ
« Moi aussi je trouve que Barcelone est plus jolie, mais bon, ça reste mon avis ! » s’amuse à me confier Albert quand je lui annonce que la capitale catalane me semble plus belle que sa consoeur, Madrid. Ce dimanche 21 janvier 2012, sous l’Arc de Triumf (l’arc de triomphe) j’ai rendez-vous avec le jeune militant des CJC (Collectifs des Jeunes Communistes), protagoniste malgré lui d’une saga judiciaire dont j’ai déjà relaté les détails. Arrêté avec deux autres camarades à lui en novembre 2007 lors d’une (...) lire la suite
Le mouvement BDS - Boycott Désinvestissement & Sanctions
par Eric WALBERG
La troisième conférence annuelle du BDS s’est ouverte le 17 décembre au Centre pour le Bonheur des Enfants de Hébron "pour que la société civile palestinienne intensifie la mise en oeuvre du BDS qui est au coeur de la lutte palestinienne." Le coordinateur européen du BNC (*) européen a affirmé : "Le BDS est désormais le cadre principal de la solidarité. Nous sommes sur le point de fermer le marché européen à Israël." Le Boycott a enregistré un énorme succès en janvier quand un étudiant de terminale (...) lire la suite
par Flora Carpentier
“32 ans de présence, 32 ans à appuyer sur la pédale avec le chrono derrière, et on arrive à quoi ? A rien du tout, on nous met un coup de pied au cul, c’est tout !” L’humiliation vécue par cette ouvrière de l’usine Lejaby d’Yssingeaux qui vient d’apprendre la délocalisation de l’usine où elle a travaillé depuis son adolescence reflète ce que vivent de nombreux ouvriers et ouvrières jetés à la rue à l’heure de la crise économique mondiale. Alors que les révoltes contre les dégradations des conditions de vie se (...) lire la suite
par Thierry BRUGVIN
Les marchés financiers continuent à jouer avec le sort de l’Euro, de l’Europe et de la Grèce en pesant sur la dette publique de cette dernière. Or, la dette issue des prêts des banquiers et actionnaires privées est un instrument de contrôle adémocratique et néolibérale de l’économie des Etats et des peuples. LA DETTE PUBLIQUE : LE POUVOIR DES FINANCIERS SUR LES ETATS Les politiques d’austérité néolibérales favorisent les rentiers et les spéculateurs. Attac France explique que « Tout comme l’accroissement (...) lire la suite
Les médias passent sous silence les morts dont les Etats-Unis sont responsables
par Danny LUCIA
Plus d’un million d’Irakiens sont morts dans la guerre américaine. Cette phrase est un test décisif. La réaction immédiate de certaines personnes est de dire "Ce n’est pas possible" parce que les Etats-Unis ne pourraient pas faire une chose pareille. Ou parce que des crimes d’une telle envergure ne se produisent plus. Ou parce qu’ils se produisent mais seulement dans des endroits épouvantables que les Etats-Unis n’ont pas encore libérés. Un million de morts c’est un chiffre qui vous fait dire (...) lire la suite
par Mohamed BELAALI
« Mon cœur abrite toute la tristesse d’une vie entière Mais si j’me laisse faire , c’est un aller direct au cimetière » MANU KEY, Karl et Yezy L’Escroc : « Dans nos têtes et dans nos coeurs » Ali Ziri 69 ans, Mohamed Boukrourou 41 ans, Abou Bakari Tandia 38ans, Pascal Taïs 32 ans, Abdelkarim Aouad 30 ans, Wissam El-Yamni, 30 ans, Mohammed Saoud 26 ans, Abdelilah El Jabri 25 ans, Malik Oussekin 22 ans, Hakim Ajimi 22 ans, Zied et Bouna 17 et 15 ans … La liste des hommes morts dans les (...) lire la suite
Interview de Seyed Mohammad Ali Hosseini, ambassadeur d’Iran à Rome
par Marina FORTI
Un groupe d’inspecteurs de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (Aiea) a commencé dimanche une visite en Iran : conduite par le directeur-adjoint Herman Nackaerts, la mission tentera d’affronter les doutes que l’Aiea a soulevé dans son rapport de novembre dernier quand, sur la base d’informations recueillies par les services secrets d’autres pays, elle avait pointé les soupçons sur certaines expérimentations iraniennes qui pourraient avoir une « importance militaire ». La visite a commencé (...) lire la suite
par Michael HASTINGS, Julian ASSANGE
Assigné à résidence en Angleterre, le fondateur de Wikileaks se confie sur son combat contre le « Times », son incarcération en isolement ainsi que l’avenir du journalisme A quelques jours de Noël Julian Assange vient de déménager dans sa nouvelle demeure cachée quelque part dans l’Angleterre profonde. La maison de deux chambres, prêtée par un supporteur de Wikileaks, est confortable mais moins que la demeure où il a vécu pendant 363 jours en attendant la décision de la Justice britannique sur la demande (...) lire la suite
par Samuel MOLEAUD
Le bal des clowns aux nez de toutes les couleurs, des rouges, roses, oranges, bleus, et bruns touchera bientôt à sa fin. Fin janvier 2012, et les jeux semblent déjà faits, disent les journalistes de grande audience. Tu m’étonnes ! Comme d’habitude, les médias tronquent les débats, fixent le temps de parole, adoubent celui qui fâche le moins les institutions financières et règnent en maîtres sur la dictature de l’agenda. Ils sur-médiatisent les thèmes néolibéraux et leurs porte-banderoles. Et ils (...) lire la suite
par Alessandra BAJEC
Incroyable mais vrai : plus de 70 journalistes des principaux médias ont pris part à une visite des colonies israéliennes en Cisjordanie palestinienne jeudi dernier 19 janvier. La chaîne nationale israélienne d’information télévisée, Arutz Sheva, a communiqué la nouvelle le jour suivant, en parlant d’une visite de la Samarie à laquelle s’étaient joints les médias étrangers, sur invitation du directeur du Conseil Régional de Samarie, Gershon Mesika, et du ministre de l’Information de la Diaspora, Yuli (...) lire la suite
par Bernard GENSANE
Parce qu’il est aux abois, le kleiner Mann a décidé de mordre. Ce qui n’empêche pas un discours de contrition feinte comme quand il prétend regretter la nuit au Fouquet’s le soir de sa victoire à l’élection présidentielle. Le problème n’est pas le Fouquet’s. Cette célébration aurait très bien pu avoir lieu chez Gégène, à Joinville-le-Pont (Pon ! Pon !). Le problème, c’est la mise en coupe réglée du pays, l’organisation méthodique de l’appauvrissement du peuple au profit de quelques centaines de personnes, dont (...) lire la suite
par Farirai Chubvu
Charles Ray -l’envoyé des Etats-Unis ici- se décrit comme le symbole du monde libre, un champion des droits de l’homme et de la démocratie, et se vante du rôle de son pays dans l’invasion de la Libye, mais en réalité, il semble que, tout comme la guerre du Vietnam et d’autres guerres illégales avant elle, la guerre de Libye soit une énorme sujet d’embarras pour l’Oncle Sam. Un rapport publié la semaine dernière par des organisations des droits de l’homme au Moyen-Orient prouve à l’envie que des crimes de (...) lire la suite
par COMAGUER
Plusieurs sites Internet (*) ont reproduit la traduction française d’une interview d’un ancien diplomate iranien réalisée par une journaliste italienne et publiée dans le quotidien italien « Il Manifesto ». Dans le bulletin qui suit nous avons tenté de décrypter le rôle de ce diplomate dans l’actuelle campagne d’intoxication de masse contre l’Iran - COMAGUER (*) http://www.legrandsoir.info/seyed-hossein-mousavian-l-embarg... et (...) lire la suite
par Marina FORTI
S. H. Mousavian (*) a été ambassadeur de la République Islamique d’Iran en Allemagne, chef de la commission affaires étrangères du Conseil de sécurité nationale pendant la présidence Khatami, et a conduit, de 2003 à 2005, les négociations entre l’Iran et les trois nations européennes sur le nucléaire. Après l’élection de M. Ahmadi Nejad à la présidence de la République Islamique d’Iran, il a été conseillé du nouveau négociateur en chef Ali Larijani. Il est actuellement chercheur associé à l’université (...) lire la suite
par Agnès-Mariam de la Croix
Chers tous, J’ai reçu d’un très cher ami un article du Monde du 28.01.12 intitulé "Il est 16h30, un massacre a eu lieu à Nasihine..." Me demandant "comment l’interprétez-vous". Et ajoute : "Je trouve toutes ces informations très tristes". Pour répondre à cette interrogation j’ai fait mon enquête depuis le matin. Je n’ai reçu de réponse définitive que la nuit vers 21 heures. La raison est que la région en question est totalement coupée d’accès par les bandes armées. Personne ne peut y pénétrer. Il a fallu (...) lire la suite
par Mariam Nabil
Le ministre palestinien des Affaires des Prisonniers, Issa Qaraqe, accompagné d’une délégation ministérielle s’est rendu dans le camp de réfugiés de Askar à Naplouse chez le prisonnier Ahmad Nabhan Da’san Saqer, 47 ans, qui a été arrêté en 2008 et condamné à la prison administrative. Le prisonnier Ahmad Saker est considéré comme le plus ancien prisonnier sous détention administrative israélienne : il a été arrêté trois fois de suite ce qui fait qu’il a passé 12 ans dans les prisons israéliennes. Un ennemi (...) lire la suite
par Georges STANECHY
« La chétive Pécore s’enfla si bien qu’elle creva » - La Fontaine (1) Un confetti Qatar… Excroissance côtière du Golfe Persique, péninsule de 160 km de longueur face à l’île de Bahreïn, confetti géographique frontalier de l’Arabie saoudite, couvrant 11.437 km2. Superficie, à 10% près, similaire à celle du département français de la Gironde. En population, l’équivalent d’un autre département celui des Vosges : 400.000 habitants ou nationaux. Car le chiffre de sa population globale, approchant les 2 millions (...) lire la suite
par Hedy BELHASSINE
Plus de cent immolations depuis un an. La contagion du désespoir gagne tout le pays. Les Tunisiens flambent comme les bagnoles en banlieue. Président et gouvernement tentent d’éteindre le feu. Les jeunes récusent la révolution sans solutions. Ils revendiquent et ne veulent rien entendre. Entre ceux qui travaillent et ceux qui chôment le dialogue est impossible. Foin des cahiers de doléances, ils réclament la répartition du pain. Les ministres le voudraient bien ; ils ordonnent la distribution. En (...) lire la suite
par Robert BIBEAU
Salim, assis dans la première rangée face au conférencier, s’appliquait à noter les billevesées de cet « expert » ayant commis six gros volumes sur le « conflit israélo-palestinien » (sic). Plus Salim écoutait et cherchait à comprendre les méandres de la pensée étriquée de l’invité, moins il comprenait. Soudain, Salim bondit et applaudit l’universitaire ébaubi, non pas pour ce qu’il avait dit mais parce qu’il avait enfin fini ! Pourtant, la question palestinienne n’est pas si compliquée pour qui ne s’évertue (...) lire la suite
par John LAFORGE
Des chercheurs français viennent de confirmer que les taux de leucémie infantile sont tragiquement élevés chez les enfants qui vivent à proximité des centrales nucléaires. Le "Journal Internationale du Cancer" a publié en janvier une étude scientifique établissant une corrélation indéniable entre le risque de leucémie aigue et la proximité d’une centrale nucléaire. Le document s’appelle "La leucémie infantile à proximité des centrales nucléaires françaises — Etude Geocap, 2002-2007".* Ce rapport (...) lire la suite
par Fidel CASTRO
Le président Chávez a fait rapport devant le parlement vénézuélien de l’action de son gouvernement en 2011 et de son programme pour l’année en cours. Après avoir rempli rigoureusement toutes les formalités qu’implique cet important exercice, il s’est adressé aux autorités officielles de l’État, aux parlementaires de tous les partis, aux sympathisants et aux adversaires dans le cadre de la cérémonie la plus solennelle du pays. À son habitude, le leader bolivarien a été aimable et respectueux envers toutes (...) lire la suite
par Rosa LLORENS
Le cinéma indépendant fête le premier anniversaire de la Révolution égyptienne. Reflet Médicis a inauguré le Festival mercredi 25 avec un film italien de Stefano Savona, Tahrir, Place de la Libération. L’événement a fait salle comble, une salle chauffée par un bel Egyptien à la chemise immaculée, surmonté d’un casque de cheveux bouclés et muni d’un grand mouchoir dans le style Oum Kalthoum, qui a fermement invité le public à battre des mains au rythme de ses chansons, très théâtralement exécutées. (...) lire la suite
par Francis JOURNOT
L’exemple du textile, secteur emblématique du phénomène de délocalisation, est révélateur de la proximité entre certaines entreprises, organisations professionnelles, patronales et pouvoir politique. Les premières délocalisations du textile habillement ont débuté il y a plus de 30 ans mais la chute du secteur s’est précipitée au cours des dix dernières années. En 2002, Guillaume Sarkozy, fervent partisan des délocalisations, Président de l’UIT (Union des industries textiles), Vice-président du MEDEF et (...) lire la suite
Chers amis, en ce jour où nous célébrons la fête majeure de notre communauté, celle de l’Unité, notre coeur est dans l’amertume mais non sans lever les yeux au ciel d’où vient tout secours. Notre vision s’éclaircit petit à petit : elle perce le mur inexpugnable de la désinformation. La réalité n’est pas binaire comme on nous l’assène. Elle est complexe. Les chrétiens de Syrie ont-ils encore une place au sein de la destabilisation entamée d’une société composite ? Le sort de la Syrie sera-t-il calqué sur celui (...) lire la suite
par Fidel CASTRO
Cuba a été contrainte de se battre pour son existence face à une puissance expansionniste, située à quelques milles de ses côtes et qui ne cachait pas ses visées d’annexion dans la mesure où sa seule destinée était censément de tomber dans son giron tel un fruit mûr. Nous étions voués à l’inexistence comme nation. Dans la glorieuse multitude de patriotes qui se battit durant la seconde moitié du XIXe siècle contre l’abominable colonialisme imposée par l’Espagne pendant trois cents ans, José Martí fut celui (...) lire la suite
par Mya GUARNIERI
HEBRON —Une grand-mère Palestinienne a fait la grève de la faim la semaine dernière pour protester contre les violentes attaques de colons israéliens. Hana Abu Heikel a fait la grève de la faim au nom de sa famille après que des colons aient brûlé leur voiture le week-end précédent. Depuis que des colons israéliens se sont installés dans des maisons proches de celle de la famille Abu Heikel à Hébron en 1984, les Abu Heikel ont vu les colons brûler 8 voitures et en fracasser 6 autres. Les colons ont aussi (...) lire la suite
BREVES
Communiqué de presse – 2 février 2012 : Le Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde (CADTM) a décidé de dégrader la note du Fonds monétaire international (FMI) pour sa lourde responsabilité dans la détérioration des conditions de vie des populations dans les pays appliquant l’austérité qu’il (...) lire la suite
Monsieur le Président, Nous sommes déjà en février 2012, et les cinq patriotes cubains Gerardo Hernández, Antonio Guerrero, Fernando González, Ramón Labañino, et René González ne sont toujours pas libérés. On ne peut pas dire de René González qu’il soit libre, il n’est pas autorisé par votre justice à (...) lire la suite
"Ce soir, ils (les prisonniers) prendront un dernier repas" avant d’entamer leur grève de la faim, déclarait hier le chef de l’Association des jeunes bahreïnis pour les droits de l’Homme, Mohammed al-Maskati. En effet, des détenus et des militants bahreïnis condamnés pour avoir pris part à des (...) lire la suite
La médecine cubaine vient d’enregistrer un progrès considérable dans un domaine affectant des millions d’hommes et de femmes victimes du plus ravageur des crabes, le cancer du poumon. L’équipe médicale au travail depuis plus de vingt ans annonce avoir mis au point un vaccin thérapeutique (et non (...) lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Communautarisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages