Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 00:54

 

 

 

 

L’Auschwitz d’Odessa

© Photo: East News/Associated Press


Par La Voix de la Russie | Dans la ville d’Odessa, grand port maritime de la Mer Noire, se trouvant dans la partie méridionale de l’Ukraine, fut déclaré un deuil officiel de trois jours pour commémorer la mémoire de victimes des accrochages de rue sans précédent entre les nationalistes et les partisans de la fédéralisation de l’Ukraine.

A la suite du désordre et de l’incendie survenu dans l’un des immeubles du centre de la ville 40 personnes ont péri et 200 autres approximativement ont fait appel aux urgences médicales. Selon les estimations russes, la responsabilité de ses crimes commis à Odessa incombe au gouvernement par intérim se trouvant à Kiev. Le porte-parole du président de Russie Dmitri Peskov a déclaré : « Les gens qui croient les autorités de Kiev légitimes, deviennent des criminels ».


L’incendie survenu tard dans la soirée de vendredi dans la Maison des Syndicats se trouvant sur la place de Koulikovo a marqué la fin tragique des désordres qui ne sont pas sans rappeler par leur intensité les événements de Kiev vieux de 2 mois. Un défilé non autorisé des guerilleros des bandes nationalistes et des extrémistes des clubs de foot locaux à travers les rues de la ville sous les slogans « L’Ukraine unie ! » a dégénéré en un combat rangé avec les partisans de la fédéralisation qui récemment ont dressé leurs tentes sur la place « Le champ de Koulikovo ». En suivant la nouvelle « tradition révolutionnaire » ukrainienne, les gens se sont lapidés mutuellement et ensuite procédèrent au matraquage et jets de « cocktail Molotov ». La police a essayé de séparer les belligérants, mais ses démarches ont été passives et peu convaincantes. Ensuite les nationalistes radicaux ont mis le feu aux tentes et à la Maison des Syndicats où les activistes-protestataires se sont réfugiés.

Plusieurs personnes ont trouvé la mort dans le feu, d’autres ont été intoxiqués par la fumée. Les rescapés se sont défénestrés. Selon les dépositions des témoins, les pompiers sont arrivés avec une demi-heure de retard par rapport au début de l’incedie.

Selon la déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de la Russie, Moscou rend les autorités coupables de l’irresponsabilité criminelle qui a provoqué la tragédie à Odessa.

 

Les autorités de Kiev « collaborent avec les nationalistes radicaux effrénés qui organisent la campagne de terreur physique à l’encontre des partisans de la fédéralisation et des changements constitutionnels réels, tant nécessaires à la société ukrainienne ».


Le chef de la Commission de la Douma d’Etat de Russie chargée des affaires de la CEI Léonid Sloutski a comparé les événements d’Odessa aux crimes commis par les nazis. « C’est le nouveau Auschwitz ! », croit le député. Le premier vice-premier ministre de la République de la Crimée Rustam Temirgaliev a aussi rappelé que « les nazis ont été les derniers à brûler les gens vivants à l’époque de la Grande Guerre Patriotique (Seconde Guerre Mondiale pour les Russes – tr.) ».


Les accrochages suivis de la mort des gens en masse à Odessa signifie que l’Ukraine est au propre sens du terme au seuil de la guerre civile, croit l’adjoint au directeur de l’Institut des pays de la CEI Vladimir Jarikhine. Selon ses estimations, les radicaux de la Droite ukrainienne se croient être mis en marge du processus politique et exigent plus d’influence. Il leur profiterait si le pays dégringolait vers la guerre civile. En même temps, croit Jarikhine, les Etats-Unis se trouveront bien aises s’ils voient « une nouvelle Somalie » éclore en plein centre de l’Europe, aux confins immédiats du territoire de la Russie.


De son côté, le porte-parole du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a déclaré qu’après les événements tragiques survenus à Odessa la Russie – comme n’importe quel autre pays – n’arrivera pratiquement plus à convaincre les habitants du Sud-Est de l’Ukraine à désarmer, car leur vie est menacée.


En même temps Peskov a qualifié d’absurde la perspective du déroulement des élections présidentielles en Ukraine prévues pour le 25 mai prochain. « Après les événements à Odessa et compte tenu du jeu de ressort de la confrontation dans le Sud-Est du pays, nous ne comprenons pas de quel choix parle-t-on à Kiev, dans les capitales européennes et à Washington », a souligné le porte-parole du leader russe.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_05_03/L-Auschwitz-d-Odessa-5110/

Lien : http://french.ruvr.ru/2014_05_03/L-Auschwitz-d-Odessa-5110/

Ukraine : la situation a dérapé, selon Moscou

Photo: RIA Novosti

MOSCOU, 3 mai - RIA Novosti/La Voix de la Russie Ni la Russie, ni aucun autre pays, n'a plus d'influence sur les habitants du Sud-est de l'Ukraine qui se sentent menacés, a déclaré samedi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.


« Désormais, la Russie, comme tout autre pays, a perdu toute influence sur ces gens. Il sera impossible de les convaincre de se désarmer dans le contexte d'une menace directe à leur vie, d'une menace émanant des radicaux, des nationalistes et des forces armées qui mettent à exécution des menaces criminelles et tuent leurs concitoyens », a souligné le porte-parole.


Les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine connaissent depuis mars une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays, qui réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions et refusent de reconnaître les nouvelles autorités ukrainiennes arrivées au pouvoir à l'issue d'un coup d'Etat du 22 février.


Vendredi matin, les forces ukrainiennes ont lancé une vaste opération spéciale dans la ville de Slaviansk, dans la région de Donetsk, impliquant des hélicoptères et des blindés de l'armée régulière. Moscou a qualifié les démarches de Kiev d'«opération punitive » lourde de «conséquences catastrophiques ». N

RIA Novosti
Lire la
suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_03/Ukraine-la-situation-a-derape-selon-Peskov-0568/

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_03/Ukraine-la-situation-a-derape-selon-Peskov-0568/

 

(..)

Les récents événements tragiques à Odessa et dans le sud-est de l'Ukraine peuvent être qualifiés de prélude à la guerre civile, a déclaré Andreï Klimov, vice-président du comité international du Conseil de la Fédération russe.


"Au fait, il s'agit d'une prélude à la guerre civile. Même les Etats-Unis ont fait un lapsus et ont qualifié d'inacceptable le meurtre des gens à Odessa. Mais les Etats-Unis eux-mêmes ont incité en majeure partie ceux qui sévissent aujourd'hui dans le sud-est de l'Ukraine et à Odessa. Le fait que ce genre de choses a lieu au XXIème siècle est une honte. C'est une honte avant tout pour l'Occident qui raconte des contes merveilleux sur une démocrate abstraite, et dans les faits tire sur des gens", a souligné le sénateur.


Et de rappeler que des événements similaires avaient eu lieu en Yougoslavie. "Aujourd'hui, les mêmes personnes essaient d'orchestrer les événements en Ukraine, à proximité immédiate de notre pays", a conclu l'homme politique.


Depuis vendredi matin, les forces ukrainiennes mènent une vaste opération contre les partisans de la fédéralisation du pays dans la ville de Slaviansk (est). L'opération implique des hélicoptères et des blindés de l'armée régulière.

 

Toujours vendredi, des affrontements opposants des fédéralistes aux unitaristes ont éclaté à Odessa, faisant plus de 40 victimes.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140503/201123154.html


Des citoyens de Pologne et des pays Baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie) reçoivent des passeports ukrainiens

17:03 03/05/2014

Des citoyens de Pologne et des pays Baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie) reçoivent des passeports ukrainiens afin de prendre part aux combats contre les fédéralistes qui se déroulent dans le sud et l'est de l'Ukraine, a annoncé une source au sein du ministère de l'Intérieur du pays.

"[Le ministre ukrainien Arsen] Avakov et [le directeur du Service de sécurité ukrainien Valentin] Nalivaïtchenko ont adressé le 29 avril (…) l'ordre de préparer des passeports ukrainiens pour 300 citoyens polonais et des pays Baltes", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

D'après la source, lLes "citoyens de ces pays effectuent les fonctions de chefs de guerre et de conseillers d'unités militaires dans les combats contre les militants de la fédéralisation dans le sud-est de l'Ukraine".

Depuis mars, les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev et réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

Depuis mi-avril, les autorités ukrainiennes mènent des opérations spéciales contre les fédéralistes.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140503/201122812.html

© Photo: VESTI.RU

MOSCOU, 3 mai - RIA Novosti/La Voix de la Russie Le président russe Vladimir Poutine suit de près la situation dans le sud-est de l'Ukraine en vue de déterminer « les démarches ultérieures à entreprendre », a déclaré le porte-parole du dirigeant russe, Dmitri Peskov.

A la question de savoir si la Russie pouvait fournir une aide militaire au sud-est de l'Ukraine il a répondu: « Je ne peux pas répondre à cette question. Certes, le chef de l'Etat russe suit de près la situation en Ukraine et l'analyse en vue de déterminer les démarches ultérieures à entreprendre », a indiqué M.Peskov.

 

Refusant de reconnaître les nouvelles autorités ukrainiennes arrivées à la tête du pays suite au coup d'Etat du 22 février dernier, les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine connaissent depuis le moins de mars une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.


Les autorités ukrainiennes mènent des opérations spéciales contre les régions rebelles.

Les événements les plus sanglants ont eu lieu vendredi soir dans la ville portuaire d'Odessa, où les affrontements entre les fédéralistes et les unitaristes ont fait un lourd bilan des victimes.

RIA Novosti
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_03/Ukraine-Poutine-suit-de-pres-la-situation-porte-parole-2654/

Troubles à Odessa

13:28 03/05/2014

Les événements tragiques survenus vendredi à Odessa, dans le sud de l'Ukraine, rappellent à l'esprit les crimes commis par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, a déclaré aux journalistes le chef de la commission de la Douma pour les affaires de la CEI Leonid Sloutski.

"La Russie pleure (…) les victimes tombées à Odessa. Ce qui s'y est passé, notamment l'incendie dans la Maison des syndicats, est semblable aux crimes perpétrés par les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. C'est une nouvelle Khatyn et Oświęcim (Auschwitz)", a déclaré l'homme politique russe.


Et d'ajouter que la Russie était indignée par la "réaction bienveillante" de l'Occident face aux crimes commis par Kiev.

"La violence doit être condamnée et arrêtée", a souligné M.Sloutski.

 

Des affrontements opposant des manifestants fédéralistes à des militants unitaristes ainsi qu'à des supporters de football ont éclaté vendredi soir à Odessa, lors de la marche "Pour l'unité de l'Ukraine" à laquelle prenaient part ces derniers. Les deux parties se sont attaquées à coups de jets de pierre, ensuite des tirs ont retenti. La police est intervenue pour mettre fin aux escarmouches qui ont fait au moins trois morts et 18 blessés.

Ensuite, les supporters du football ont bouclé un camp des partisans de la fédéralisation de l'Ukraine, avant d'y mettre le feu. Tentant de fuir les flammes, huit personnes ont trouvé la mort après s'être défenestrées, plusieurs dizaines d'autres ont été brûlées vives.

Selon un bilan actualisé, les événements tragiques ont couté la vie à 42 personnes et fait 214 blessés.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140503/201121953.html

...

 

(..)

 

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_03/Des-avions-de-combat-participeront-a-une-repetition-du-defile-de-la-Victoire-au-dessus-de-la-place-Rouge-3515/

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/05/03/lhorreur-a-odessa-31-militants-independantistes-meurent-brules-par-les-milices-du-pravy-sektor-et-les-pro-kiev/

...

 

(..)

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_02/La-catastrophe-en-Ukraine-semble-inevitable-si-l-operation-punitive-de-Kiev-n-est-pas-arretee-Tchourkine-5384/

© Photo : RIA Novosti

Par La Voix de la Russie | Les autorités par intérim basées à Kiev devraient se raviser et arrêter de commettre des crimes contre leurs propres citoyens, sinon un triste sort attend l’Ukraine, a indiqué le premier-ministre Dmitri Medvedev sur sa page Facebook.

Medvedev accuse de cette guerre contre les citoyens ukrainiens tous ceux qui « prennent des décisions criminelles » à Kiev.

Le premier ministre russe a donné ce commentaire suite aux opérations à Slaviansk, où les militaires ukrainiens ont entamé une opération punitive contre les habitants de la ville, qui soutiennent le référendum sur la fédéralisation. Ces affrontements ont fait plusieurs victimes.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_02/Les-autorites-de-Kiev-doivent-arreter-de-tuer-les-citoyens-ukrainiens-Medvedev-3093/

http://www.youtube.com/watch?v=RKshneswI4g#t=559

http://www.youtube.com/watch?v=g8woTxlU5FI#t=19

http://www.youtube.com/watch?v=vOtPlPhG91k

http://www.youtube.com/watch?v=EIfHgZqRXdk#t=11

...

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/05/02/les-juifs-se-sentent-menaces-en-france-dans-lue-et-sur-internet/

Verdict :

Incontestables victimes (d'eux même))))

Encore est toujours les même qui pleurnichent (égoïsme) qui de nous dans le chaos mondial n'est pas dans cette situation (...)

...

2014)))) (...)

...

La première répétition de nuit du défilé de la Victoire s'est déroulée mardi soir à Moscou, impliquant les troupes qui passeront solennellement sur la Place rouge le 9 mai.

Lien diaporama : http://fr.ria.ru/photolents/20140430/201106927.html

 

Les habitants de la capitale russe accueillent le président français Charles de Gaulle à l'aéroport Vnoukovo de Moscou (20 juin 1966).

Lien : http://fr.ria.ru/photolents/20140429/201100931.html

Olivier Laffargue
Le 29/04/2014 à 17:03

 

L

Le Conseil de la Fédération (sénat russe) a approuvé mardi une loi prévoyant une peine allant jusqu'à trois ans de prison pour la négation des faits établis par le Tribunal international de Nuremberg et la propagation de fausses informations sur les activités de l'URSS lors de la Seconde Guerre mondiale.

Le Code pénal russe sera complété d'un article portant sur la réhabilitation publique du nazisme.

Ce texte sanctionnera désormais "la négation des faits énoncés dans le jugement du Tribunal militaire international de Nuremberg institué pour juger les grands criminels de guerre des pays européens de l'Axe, l'approbation des crimes établis par ledit jugement, ainsi que la propagation d'informations notoirement fausses sur les activités de l'URSS lors de la Seconde guerre mondiale".

Le délit de réhabilitation du nazisme sera réprimé par une amende allant jusqu'à 300.000 roubles (environ 6.000 euros) ou par des travaux correctionnels, ou enfin par une peine allant jusqu'à trois ans de prison ferme.

Lien : http://fr.ria.ru/politique/20140429/201099101.html

© Collage : La Voix de la Russie


MOSCOU, 28 avril - RIA Novosti/La Voix de la Russie Les prisons de détention provisoire que l'Ukraine construit pour les immigrés clandestins rappellent les camps de concentration nazis, a déclaré lundi le ministère russe des Affaires étrangères.

« Nous sommes préoccupés par les informations sur la construction accélérée de grandes prisons de détention provisoire en Ukraine qui seraient destinées à accueillir des milliers d'immigrés clandestins. L'Ukraine ne compte pas un si grand nombre de clandestins. Selon les médias, les sites en chantier ressemblent beaucoup aux camps de concentration nazis. Une question de pose si le régime de Kiev envisage d'y placer des opposants du sud-est du pays », a indiqué le ministère dans une déclaration mise en ligne sur son site internet.

Des actions de protestation contre la politique des nouvelles autorités ukrainiennes se déroulent tous les week-ends dans le sud-est du pays. Les protestataires, pour la plupart des russophones, ne reconnaissent pas la légitimité des nouveaux gouverneurs nommés par Kiev suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch le 22 février dernier et réclament la fédéralisation de l'Ukraine. Kiev estime que l'Ukraine doit rester un Etat unitaire.

RIA Novosti
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_28/Ukraine-Moscou-compare-des-prisons-de-detention-provisoire-aux-camps-nazis-5473/

La Voix de la Russie

 

Lien : http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-28-avril-2014-Edition-speciale-consacree-au-2e-Colloque-Franco-Russe_v885.html?com#comments

Il y en a qui disent que si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre .... Je n'ai pas l'impression que ce soit tout à fait faux.

Sur DAILYGEEKSHOW

La Russie avertit les États-Unis : la disparition des abeilles provoquerait une 3ème guerre mondiale

24 600

Martin Rousseau, le 24 mai 2013

Fait incroyable en Russie la semaine dernière : John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, a été forcé d’attendre pendant 3 heures Vladimir Poutine, très énervé contre Barack Obama. La raison ? Des pesticides et la destruction massive des abeilles.

On savait déjà que les relations entre la Russie et les États-Unis étaient houleuses, mais la semaine dernière, un nouveau point de désaccord est venu s’immiscer entre les deux puissances. La raison de cette mésentente ? Un rapport du Ministry of Natural Resources and Environment of the Russian Federation (MRNE) ayant des « preuves incontestées » que certains insecticides neuro-actifs liés à la nicotine et plus connus sous le nom de néo-nicotinoïdes, seraient en train d’exterminer les abeilles et par conséquent, menaceraient les récoltes du monde entier.

Lors d’un voyage diplomatique en Russie, le secrétaire d’État américain John Kerry a été forcé d’attendre pendant trois heures avant d’être reçu par le président russe Vladimir Poutine. Celui-ci était particulièrement énervé par le fait que Barack Obama ait refusé de discuter de ce sujet qui préoccupe la communauté scientifique.

En effet le président américain protègerait les deux géants de l’agrochimie Syngenta et Monsanto, qui produisent ces produits. La première entreprise avait déjà été condamnée en Allemagne pour avoir caché le fait que son maïs génétiquement modifié tuait le bétail. La Commission Européenne a quant à elle récemment interdit l’usage de ces néo-nicotinoïdes sur le continent.

Selon un rapport publié en mars par l’American Bird Conservancy, »Il est clair que ces produits chimiques ont le potentiel d’affecter des chaînes alimentaires entières. La persistance dans l’environnement des néo-nicotinoïdes, leur propension au ruissellement et à l’infiltration dans les eaux souterraines, et leur mode d’action cumulatif et grandement irréversible chez les invertébrés soulèvent des inquiétudes écologiques sérieuses«

Malgré cela, les États-Unis continuent d’utiliser ces néo-nicotinoïdes et protègeraient les producteurs de ces pesticides. Une attitude qui a amené le gouvernement russe à avertir qu’il « mènera très certainement » une guerre mondiale si rien n’était fait pour stopper ce désastre. Espérons que les deux pays trouvent un terrain d’entente…

On espère vivement que des discussions entre les deux états reprennent. Si ces études scientifiques s’avèrent exactes, les conséquences d’une disparition des abeilles seraient absolument désastreuses pour les récoltes du monde entier. Et les rares ressources alimentaires seraient certainement disputées au prix fort… Pensez-vous que les États-Unis doivent prendre en compte les menaces de la Russie ? Et plus encore, que la France prenne position sur ces pesticides qui déciment nos abeilles ?


Lien : http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2014/04/28/29758576.html

Photo : RIA Novosti


Par La Voix de la Russie | Le président de Russie estime qu'il est du devoir commun de défendre la vérité sur la Seconde guerre mondiale et de lutter contre les tentatives pour réécrire l'histoire. Vladimir Poutine l'a déclaré dans son message de salutation aux participants et aux invités du IV forum historico-culturel international « La grande victoire remportée grâce à l'unité ».

Le président a noté que le forum était organisé à l'occasion du 70e anniversaire de la libération de l'Ukraine et de la Biélorussie des envahisseurs fascistes. « Les représentants des nationalités différentes ont combattu coude à coude dans les batailles de Kiev et de Minsk. L'exploit de nos pères et grands-pères nous servira toujours d'un exemple éclatant de l'héroïsme, de la grandeur moral et de la fraternité d'armes », a-t-il déclaré.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_28/Poutine-il-est-du-devoir-commun-de-defendre-la-verite-sur-la-Seconde-guerre-mondiale-0758/

ALERTE)))) France: 200 néonazis fêtent l'anniversaire d'Hitler en Alsace

France: 200 néonazis fêtent l'anniversaire d'Hitler en Alsace

10:31 28/04/2014

Le vice-président du parti français d'opposition UMP Roger Karoutchi a demandé des explications au premier ministre Manuel Valls suite à la tenue d'une réunion néonazie dans un village en Alsace, rapporte le correspondant de RIA Novosti à Strasbourg.

"Nous votons un arsenal législatif toujours plus important par rapport à une expression discriminante quelle qu'elle soit et 200 nazis peuvent impunément fêter Hitler dans une salle publique d'une commune de France!", a lancé M.Karoutchi dans une lettre ouverte adressée au chef du gouvernement.

La réunion scandaleuse s'est déroulée dans la nuit du 19 au 20 avril dernier dans une salle municipale du village d'Oltingue, qui compte environ 700 habitants. Selon les gendarmes, les organisateurs avaient obtenu l'accord du maire d'Oltingue pour louer une salle afin de fêter "un anniversaire, sans plus de précision".

Dans le même temps, certains médias indiquent que les responsables allemands avaient préalablement alerté les autorités françaises du caractère néonazi de la soirée, annoncée plusieurs mois à l'avance, notamment via Internet. Le rassemblement a réuni plus de 200 personnes venues de France et d'Allemagne, mais aussi d'Italie, à quelques jours des commémorations du 8 mai.

Par le passé, des néonazis allemands ont déjà profité de la législation française, moins stricte que celle de l'Allemagne, pour organiser de tels rassemblements dans l'est de la France.


Lien : http://fr.ria.ru/world/20140428/201081681.html

 



Depuis le début du XXIeme siècle, on voit de plus en plus se manifester au grand jour une volonté de domination hégémonique par l'accumulation de la richesse et du pouvoir dans quelques mains. Bientôt, les gouvernements feront d'autres cadeaux au grandes multinationales et aux banques "too big to fail" sans même chercher à les justifier, uniquement parce que ces derniers les réclameront.

On peut sincèrement se poser la question sur le degré de discernement des adhérents et sympathisants des partis politiques qui font encore confiance à ces crapules, au point de systématiquement voter pour elles à chaque élection alors que systématiquement ces politiciens crapuleux une fois arrivés au pouvoir s'empressent de faire le contraire de ce qu'ils ont promis durant leur campagne électorale.

Les peuples se réveillent? Ce n'est que le début!

Lien : http://zebuzzeo.blogspot.fr/2014/04/resistance-au-nouvel-ordre-mondial.html

« Eh, les amis! Vous ne pensez pas que nous devrions remettre le Monde en état avant de le refiler à nos enfants? »

Citation de Jean Triboulloy

L'abstentionnisme record aux municipales prouve que le peuple n'est pas représenter c'est la Nouvelle Résistance))))

Vive le nouveau monde multipolaire)))) vive la sagesse de la Russie de M. le Président Poutine))))

Tous ensemble pour le meilleur face au pire))))

A bas la pensée unique est le politiquement infect))))

Nourriture sans OGM et respects des animaux pour tous))))

« Les États-Unis sont le seul pays à être passé de la barbarie à la décadence sans connaître la civilisation » d'Oscar Wilde.

Proverbe Russe

Ce n'est pas la loi qu'il faut craindre mais le juge.

" Un riche avare est plus pauvre qu'un gueux "

Citations de Geronimo
Références de Geronimo

"Quand le dernier arbre aura été abattu

Quand la dernière rivière aura été empoisonnée

Quand le dernier poisson aura été péché

Alors on saura que l’argent ne se mange pas!"

Go Kha Yeh dit Géronimo Chaman et guerrier Apache

Bonne nouvelle pour nos amis les animaux

Alors que jusqu’à présent le Code civil considérait les animaux comme des biens meubles, les députés viennent de leur reconnaître la qualité d’êtres vivants doués de sensibilité. Une victoire de l’éthique, selon de nombreux défenseurs des animaux.

 

Ici enfin une bonne nouvelle pour nos amis les animaux

Le 25/04/2014 à 12:28 - Par LPO

http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/actu/d/zoologie-bref-animal-enfin-reconnu-comme-etre-sensible-53437/#xtor=RSS-8

« La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle possède le secret du bonheur, et nul n'a su le lui ravir. » de George Sand

...

La sagesse nous viens des peaux rouges Amérindiens écoutons là))))

Qui de nous en matière de respects peut s'aligner ? à méditer

Voix de la Russie Journal hebdomadaire – 21 avril 2014

Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de ProRussia.tv. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par les médias dominants, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

Au sommaire de cette édition du 21 avril 2014 :

  1. Affaire Morelle : une illustration parfaite de la Hollandie, entre passe-droits et déconnexion du pays réel
  2. Réforme territoriale : quand Valls découvre les vertus des patries charnelles, 40 ans après les régionalistes. Didier Patte, président du Mouvement Normand sera notre invité en duplex des studios de TVNormandyChannel.
  3. Le Président Poutine en ligne directe avec la Russie : une 12e édition, toujours sans langue de bois
  4. Ukraine : Il n'y a plus d'état de droit à Kiev, la solution fédéraliste doit s'imposer très vite. C'était notre titre de la semaine dernière, ces 8 derniers jours ont encore donné raison à la diplomatie russe.
  5. Une conférence internationale à Paris, sous l'égide de l'Unesco, de l'Agence Tass et du Dialogue Franco-Russe, sur le thème de "la première Guerre Mondiale : culture et mémoire". La diplomatie européenne devrait parfois s'inspirer de son passé prestigieux, plutôt que de courir derrière Washington.
  6. Algérie : et de 4 pour Bouteflika, réélu par les Algériens qui lui font confiance pour ne pas être les prochains sur la liste, après l'Irak, la Libye et la Syrie…
  7. Syrie : la Hollandie accueille ses journalistes enlevés par les amis de Laurent Fabius, pendant que Bachar-Al-Assad fête Pâques avec les Chrétiens libérés de Maaloula.
  8. Prieuré de Lichine : un grand margaux… russe à ses origines.
  9. Lien : http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-21-avril-2014_v876.htm
  10. Résistance politique et écologique: Peuples autochtones et colons unis contre le projet d’oléoduc Keystone XL et l’exploitation des sables bitumeux d’Alberta…
  11. Sur le même thème

    Les gouvernements fédéraux canadien et américain en collusion avec la grosse industrie pétrolière sont en train d’essayer de détruire toujours plus en inondant les opinions publiques de mensonges avant que ce ne soit d’hydrocarbures fuités. Pour la première fois à grande échelle, des nations amérindiennes du Canada et du pays du goulag levant (ex-USA), se liguent avec des fermiers et éleveurs spoliés par la machine a fric étatico-pétrolière pour stopper définitivement l’oléoduc trans-canada reliant les zones d’exploitation des sables bitumeux de la province d’Alberta, déjà zones polluées et grandement endommagées, au Golfe du Mexique où ce bitume chimiquement liquéfié sera raffiné pour l’exportation. Le pipeline construit par TransCanada, doit traverser les régions de l’Alberta, du Dakota, Montana, Nebraska, Oklahoma et Texas jusqu’au Golfe du Mexique sur près de 2000 km, distance sur laquelle IMMANQUABLEMENT de graves fuites se produiront polluant irrémédiablement non seulement nature et proximité de zones d’habitation, mais aussi les nappes phréatiques le long du parcours notamment la nappe Oglala, une des plus importantes du continent nord-américain.

    Cette ignominie sera stoppée et la coopération entre indigènes et colons établira des précédents qui seront fatals à l’empire, car les gouvernements fédéraux et big oil se sont retournés contre non seulement les Indiens (çà c’est un classique), mais aussi contre les blancs propriétaires dans les régions qui se voient expropriés. Le compte-à-rebours pour l’effondrement / implosion de l’empire est commencé, miné de l’intérieur et torpillé de l’extérieur par les actions du BRICS…

    Hoka Hey !

    – Résistance 71 –

    Ce n’est pas juste à cause du tuyau… mais de ce qu’il y a dedans

    John Kane (Mohawk, Let’s Talk Native Radio)

    23 Avril 2014

    url de l’article:

    http://www.tworowtimes.com/opinions/columns/lets-talk-native/its-not-just-the-pipe-its-whats-in-it/

    et

    http://www.letstalknativepride.blogspot.jp/2014/04/its-not-just-pipeits-whats-in-it.html

    ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

    Alors que cet article est publié, des milliers de personnes se rassemblent à Washington DC pour se dresser contre l’oléoduc (pipeline) Keystone XL Pendant la semaine où est attendue la décision du gouvernement Obama sur le sujet, l’organisation Reject & Protect a appelé de mettre en place un camp près de la Maison Blanche et de demander au président de rejeter le projet d’oléoduc. C’est alors qu’est survenue une annonce en provenance de la Maison Blanche disant que le gouvernement avait décidé de botter en touche sur cette décision pour ce qui semble être la 10ème fois.

    Que cette décision ait été prise pour retirer le vent des voiles de cette opposition ou que ce soit partie d’une toute autre stratégie politique, ou que ce soit simplement un autre de ces disfonctionnements courants à DC, est toujours difficile à dire et encore plus dur d’avoir quelqu’un admettre quoi que ce soit. Mais indépendamment de la décision de ne pas prendre de décision, il est important qu’un message à propos de tout ceci soit donné clairement et nettement.

    Une de ces choses assez folles concernant cette discussion est le manque de couverture médiatique que ne manque pas d’avoir d’habitude le sujet de l’exploitation des sables bitumeux. Les Américains et les républicains en particulier, adorent avoir cette conversation au sujet des oléoducs et vous pouvez normalement être sûr que Fox News et l’organisation du Tea Party, ne se précipiteront pas au secours des éleveurs, chapeaux de cow-boys ou pas, qui se dressent contre les bénéfices de l’industrie pétrolière. Quand l’éleveur du Nevada Cliven Bundy s’est dressé contre le gouvernement américain, même sous la menace des armes et sous les menaces claires de violence, les cris d’orfraie à l’oppression gouvernementale et des félicitations à son encontre en tant que patriote, se firent écho au travers de la droite politique.

    Mais alors que ce mouvement fait fureur, le mouvement qui débuta sur les terres des autochtones d’Alberta au Canada, qui sont violées par des intérêts allant du Texas à la Chine en passant bien sûr par le Canada, le débat du côté américain continue d’êrre relégué à juste une conversation au sujet d’un oléoduc. Pour la vaste majorité d’entre nous qui nous opposons à cette nouvelle “veine de junky à pétrole”, l’absence du pipeline est simplement un goulot de bouteille pour ralentir cette mascarade environnementale que sont l’exploitation et l’extraction des sables bitumeux. Bien sûr que la présence de l’oléoduc présente un grand risque pour l’environnement en soi et bien pire, la justification totale avancée au public américain est un mensonge éhonté. Ce n’est pas à propos de la création d’emplois, car ultimement, l’oléduc emploiera environ une quarantaine de personnes à temps plein. Ce n’est pas non plus au sujet d’une indépendance énergétique, c’est toujours du pétrole étranger. Ce n’est sûrement pas pour sécuriser une offre plus politiquement correcte aux braves gens de cet hémisphère, rien de ce “pétrole” n’est destiné à la consommation américaine ou canadienne. Tout est destiné à partir en Chine.

    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Alberta, le Canada, les frères Koch et toute la clique de “big oil” et tous ceux qui ont investis dans le pétrole extrait des sables bitumeux sont là pour engranger les milliards. Mais quid des publics américain et canadien ? Rien ! Juste saisie de terres pour un passage dangereux du Montana au Texas et une terre désolée de la taille de la Floride sera laissée en Alberta.

    L’oléoduc va mettre en danger la nappe phréatique Oglala (Sioux), une des plus grandes du continent et va rejoindre le nombre de tous ces autres oléoducs qui fuient qui font ressembler des wagons citernes de train déraillé à des gouttes de glace tombées d’un cornet, comparé à ce qu’un conduit de pipeline fracturé peut faire comme dégât. Et ne vous trompez pas, ils fuient tous ou fuiront à un moment ou un autre. Et à tous ceux qui clâment haut et fort qu’un nouvel oléoduc sera bien plus sûr ? Et bien, flash info ! Ceci n’est pas au sujet de remplacer des vieux tuyaux ou rails ou citernes, c’est en rajouter.

    Ceci est vraiment le problème pour beaucoup d’entre nous. Au-delà des mensonges et de la propagande associés avec cet oléoduc Keystone XL, la vérité pure et simple est que cet oléoduc valide la farce environnementale qu’est l’exploitation totale des sables bitumeux. Vous pouvez mettre tout le rouge à lèvres que vous voulez à un cochon, ce sera toujours un cochon. Comme le sont tous ceux qui détruisent consciencieusement ce qui fut une région vierge et magnifique, terre qui soutenait des gens magnifiques dont la vie en dépendait.

    Le fait qu’aucun Américain ne laisserait jamais se dérouler la destruction qui se passe sur les terres autochtones en Alberta dans leur jardin américain n’est que pure hypocrisie. Et le fait qu’un président américain puisse continuer à éviter juste exactement ce et d’où ce “pétrole” proposé provient est simplement malhonnête.
    Pourquoi est-ce que je mets des guillemets au mot “pétrole” ? Je le fais parce que techniquement, ce qui va circuler dans ces tuyaux, ce qui est extrait des sables bitumeux n’est pas du pétrole. C’est du bitume. C’est pire que du pétrole brut sur un plan écologique et pour ajouter l’insulte à la blessure environnementale inévitable, c’est parce que ce n’est même pas techniquement du pétrole brut, qu’il y a une clause d’exemption pour ne pas payer un super-fond de nettoyage en cas d’accident comme ce serait normalement le cas si du pétrole brut passait dans des oléoducs aux Etats-Unis.

    C’est facile de toujours tirer un trait de correspondance entre les peuples natifs et l’écologie, mais pour nous, ceci n’est pas une préférence ou un défi social ou même philosophique. C’est au sujet même de notre identité et du comment notre terre nous définit. Je sais que beaucoup s’identifient avec nous et partagent ce point de vue. Mais alors que de plus en plus d’entre nous se rassemblent sur ce problème écologique et d’autres problèmes, n’oubliez pas notre place dans ce débat. Il a maintenant été dit que le combat pour l’environnement commence avec les autochtones. Je suggèrerais que c’est soutenu par les peuples autochtones et aussi finira avec nous. Avec des appels internationaux pour notre “consentement libre, informé et préalable” sur tous problèmes ayant des implications pour notre futur, les peuples indigènes de manière globale, gagnent en confiance et en reconnaissance dans ces luttes et dans bien d’autres. Mais personne d’entre nous ne va attendre que la communauté internationale ne se soit mise à la page. Notre résistance est aujourd’hui et nous la ferons sans Fox News, la résistance armée ou les p’tites chéries du Tea Party.

    Indépendamment du feu vert donné ou pas à cet oléoduc, notre bataille est contre la destruction qui règne à la source de ce problème. Nous combattrons l’extraction des sables bitumeux quel que soit leur mode d’acheminement. Ultimement, notre position sur ce problème sera de plus en plus validée par d’autres, mais d’ici là, bon nombre nous étiquetteront non pas comme des patriotes à la Bundy, mais comme des terroristes… ou pire.

    About these ads

    Résistance

    Liens : http://resistance71.wordpress.com/2014/04/27/resistance-politique-et-ecologique-peuples-autochtones-et-colons-unis-contre-le-projet-doleoduc-keystone-xl-et-lexploitation-des-sables-bitumeux-dalberta/

    Victor Wilches
    mondialisation
    ven., 25 avr. 2014 12:00 CDT


    Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.
    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.
    Quand ils sont venus chercher les juifs, je n'ai pas protesté, je n'étais pas juif.
    Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai pas protesté, je n'étais pas catholique.
    Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait personne pour protester .


  12. Martin Niemoeller
    Pasteur protestant, 1892-1984

    Les tambours qui annoncent les prémisses d'une grande guerre mondiale continuent de résonner en Ukraine. L'ingérence totale de la part de l'USA/UE/OTAN dans la déstabilisation de l'Ukraine entraîne des répercussions géopolitiques qui vont au-delà du coup d'état induit pour installer un régime/laboratoire néonazi aux portes de l'Europe. Les événements permettent de prévoir que le but visé par cette agression, c'est de dériver le cap de l'ordre international multipolaire qui est en gestation depuis la dernière décennie et d'empêcher qu'il se consolide, pour imposer à sa place un ordre international hégémonique, oppresseur, militaro-mercenarisé et violent dirigé par la ploutocratie des USA.

  13. Lire la suite : http://fr.sott.net/article/20845-Ukraine-gaz-petrole-et-laboratoire-neonazi

  14.  

    © Photo: RIA Novosti/Alexei Furman

    Par La Voix de la Russie | Le 26 avril on commémore l'anniversaire de l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl survenu il y a 28 ans.

    Pourtant les spécialistes du monde entier continuent à lutter contre ses retombées. Un meeting dédié à cette date aura lieu aujourd'hui à Moscou au cimetière Mitinskoïe.

    L'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl est le plus important de toute l'histoire de l'énergie nucléaire mondiale. Il a provoqué une contamination radioactive de grande envergure des territoires d'Ukraine, de Biélorussie et de Russie peuplés par plus de 5 millions d'habitants. Envrion 190 tonnes de matières radioactives ont été éjectées dans l'atmosphère.
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_26/Le-26-avril-Moscou-commemorera-lanniversaire-de-la-tragedie-de-Tchernobyl-9585/

  15. Extraits de

  16. http://chiron.over-blog.org/2014/05/l-auschwitz-d-odessa.html

.

 

Lire aussi :

 

Comment l’Otan absorbe progressivement l’Ukraine

 

La crise ukrainienne accélère la recomposition du monde

 

Ukraine :
Arrêter la logique des incendiaires
Déclaration du Comité Valmy

Odessa : une survivante de l’incendie témoigne
L’Echo de Moscou

Déclaration de Genève : de la fin de l’Ukraine à la fin de l’Empire ?
Par Le Saqr

Ukraine-Est : la solution de Brzezinski?

http://linkis.com/french.irib.ir/info/jxq0Y

 

 

 

1er MAI PATRIOTIQUE A MOSCOU. CONTESTATION GENERALE AILLEURS

 

NOUVEAU MASSACRE A KRAMATORSK : LES SOUDARDS DE KIEV TUENT 10 CIVILS DESARMES ET EN BLESSENT 30 !

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans La vérité sur la question
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • R-sistons  à  la  désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages