Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 01:48
Lundi 28 février 2011 1 28 /02 /Fév /2011 20:05
 


 

Invité principal de trois grandes émissions politiques de la télévision russe, Thierry Meyssan a développé son analyse des insurrections arabes.


Pour le président du Réseau Voltaire, il est erroné de comparer ces mouvements aux « révolutions colorées ». D’une part parce qu’elles ne visent pas à remplacer des dirigeants anti-US par des pro-US, et d’autre part parce qu’elles ne sont pas focalisées contre des leaders politiques en particulier.

 

Les peuples d’Afrique du Nord et du Proche-Orient se soulèvent contre la domination des Etats-Unis et d’Israël incarnée par des dirigeants fantoches.

 

Ils ne renversent pas simplement des gouvernements, mais aspirent à une transformation sociale.

 

A la différence des « révolutions colorées » qui ne duraient que quelques jours ou semaines, ces insurrections populaires marquent le début d’un processus révolutionnaire régional de plusieurs années qui aboutira à l’éclosion de régimes variés et souverains.


A Moscou, Thierry Meyssan a insisté sur l’intervention états-unienne pour détourner ces mouvements de leur objectif central, donnant de nombreux exemples concrets d’actions entreprises ces dernières semaines par les agents de l’Albert Einstein Institute et du Canvas.

 

Pourtant, a-t-il poursuivi, ces manipulations ne fonctionnent pas sur le terrain. Les manifestants ne lâchent pas leurs revendications.

 

Au contraire, on voit surgir un sentiment pan-arabe face à l’impérialisme et au sionisme.

 

Tout au plus, les USA arrivent-ils à manipuler les médias occidentaux pour masquer au monde le soudain déclin de leur influence.


Dans de longs entretiens à la presse écrite, le président du Réseau Voltaire a souligné que jadis les révolutionnaires étaient des militants qui allaient se former en URSS, aujourd’hui ils ont été se former en Iran. Cette révolution a débuté par la voie constitutionnelle au Liban et s’est poursuivie dans la rue en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Yémen et à Bahrein, compte tenu de la nature autoritaire de ces régimes, a t-il affirmé.


Enfin, il a prédit que ce mouvement ne se cantonnerait pas aux peuples arabes, mais déborderait en Afrique noire.


SOURCE : http://www.voltairenet.org/article168638.html

 

 

Mouammar Kadhafi lors de son allocution télévisée, le 22 février 2011.
Libye/Justice internationale
Comment la CPI compte enquêter sur les crimes commis en Libye

Après avoir été saisi par le Conseil de sécurité des Nations unies, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert, lundi 28 février, une enquête préliminaire sur les crimes commis en Libye. L’Onu lui demande de poursuivre les responsables présumés de crimes contre l’humanité commis depuis le 15 février 2011, début de la révolte en cours contre le régime de Mouammar Kadhafi.

 

 

 

Tunisie

De nouvelles démissions en Tunisie au lendemain du remplacement du Premier ministre
Libye
Libye: Washington n'exclut pas une intervention militaire

 

Lundi, 28 Février 2011 20:38

Egypte : un sit-in, au cœur de la capitale IRIB - Aujourd’hui, aussi, les Egyptiens ont observé un sit-in dirigé contre le Premier ministre Ahmed Chafik.
Les manifestations prennent de l’ampleur à Oman IRNA - Les reportages, en provenance d’Oman, font part d’une escalade des agitations dans ce pays.
Poursuite des manifestations, au Yémen et à Bahreïn IRIB - Au Yémen, les protestataires ont annoncé qu’ils poursuivraient leurs manifestations, jusqu’à la chute du gouvernement d'Ali Abdallah Saleh.
Le martyre d’un Palestinien, dans la bande de Gaza IRIB - Un Palestinien est tombé en martyr sous les balles des militaires israéliens, au nord de la bande de Gaza.
Yémen: «Je résisterai jusqu'à la dernière goutte de mon sang» (Saleh) IRIB- Le Président yéménite, Ali-Abdallah Saleh, contesté dans la rue, a affirmé son intention de défendre le "régime républicain", jusqu'à la "dernière goutte de son sang", a rapporté l'AFP.
Lundi, 28 Février 2011 18:08
Oman : la révolte se poursuit IRIB- Des Omanais réclamant plus d'emplois et d'argent continuent de s'opposer au pouvoir, lundi, à Sohar, première ville industrielle du sultanat, au lendemain d'affrontements meurtriers avec la police.
Lundi, 28 Février 2011 18:07
Bahreïn: les protestations se poursuivent IRIB- Le principal bloc de l'opposition de Bahreïn, al-Wefaq, a annoncé, dimanche, son retrait du Parlement, pour faire pression sur la démission du gouvernement, a rapporté Xinhua.
Bahreïn : la fraction parlementaire Vefak démissionne IRIB- A Bahreïn, les 18 députés du Parti chiite, (opposition), Vefak, ont présenté leur démission, ce dimanche, pour protester contre la répression sanglante des manifestations de ces derniers jours.
Révoltes, dans le monde arabe : Oman, pris dans la tourmente IRIB- La révolte, dans les pays arabes, se répand. Pour la première fois, des appels à manifester ont été lancés, via internet, au Qatar et en Arabie saoudite.
Irak : un délai de 100 jours pour parer aux impérities du gouvernement IRIB- Le Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, a annoncé, dimanche, qu'il donnait 100 jours aux membres de son gouvernement, pour qu’ils «fassent mieux leur travail».
Irak : Maliki donne 100 jours aux membres de son gouvernement pour une amélioration de leurs performances IRIB- Le Premier ministre Nouri al-Maliki a annoncé, dimanche, qu'il donnait 100 jours aux membres de son gouvernement, pour améliorer leurs performances.
Oman : deux victimes, lors des manifestations, à Mascate IRIB-Deux manifestants omanais ont été tués, et cinq, blessés, dimanche, par des tirs de la police, lors de la dispersion d’une manifestation de chômeurs à Sohar, à 200 km au nord de Mascate, a indiqué une source, au sein des services de sécurité.
IRIB- Le Sultan Qabous, en réponse aux revendications du peuple, a remanié son cabinet, en destituant 6 de ses ministres.
Dimanche, 27 Février 2011 17:54
IRIB- Selon l’IRNA, câblant d’Ankara, Najmeddine Arbakane, qui, 3 mois auparavant, en revenant sur la scène politique, avait été chargé de diriger le Parti Saadat, est décédé, aujourd’hui, à l’âge de 85 ans.  
Egypte : le Conseil suprême des forces armées présente ses excuses IRIB- L'armée égyptienne a présenté ses excuses, hier, samedi, après les affrontements survenus, dans la nuit de vendredi, entre des militaires et des manifestants, sur la place Tahrir, au centre du Caire.
Cette Algérie de la honte dans le Printemps Arabe! Par Iskander DEBACHE. Paris le 26 Février 2011. Des sources bien informées ont révélé que le pouvoir Algérien a envoyé des agents du D.R.S.  qui travaillent en ce moment sur le territoire Tunisien de même qu’il a accueilli en Algérie un grand nombre d’agents du président Ben Ali et notamment de la garde Républicaine.  C’est le...

Boumerdès : Pagaille et bousculade devant le siège de la wilaya

Boumerdès : Pagaille et bousculade devant le siège de la wilaya
El Watan le 28.02.11 | 14h07 Des centaines de citoyens ont été empêchés d’accéder ce lundi 28 février au siège de la wilaya de Boumerdès. Un important dispositif de sécurité a été mis en place dès le début de la matinée pour filtrer les citoyens venus des quatre coins de la wilaya pour se faire délivrer les documents administratifs dont ils ont besoins. Certaines sources indiquent... 

Les étudiants maintiennent la pression sur le gouvernement

Les étudiants maintiennent la pression sur le gouvernement
El Watan le 28.02.11 | 13h37    La révolte des étudiants ne s’essouffle pas. Désormais, la coordination des huit écoles nationales et la délégation des universités qui regroupent une dizaines de centres universitaires répartis sur le territoire national comptent saisir ouvertement le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour lui présenter les renvendications... 

Regard détaché sur une révolution inattendue

Regard détaché sur une révolution inattendue
Par Adel H. La fièvre qui s’était emparée de tout le monde au bureau depuis le 25 janvier vient à peine de tomber, après le départ de Moubârak. Alaa, mon collègue de travail égyptien, est plus détendu et tout fier de ce qu’ont accompli ses frères et sœurs de Maydân Ettahrir. Alors quand Mohammed, un pakistanais établi au Canada, vient m’annoncer, avec une inquiétude perceptible... 

La révolution libyenne: serait-elle une victoire à la pyrrhus?

La révolution libyenne: serait-elle une victoire à la pyrrhus?
Par Ait Benali Boubekeur   Des dernières révolutions arabes, la plus meurtrière est incontestablement celle du 17 février 2011 en Libye. En dépit de la couverture médiatique, le satrape de Tripoli n’hésite pas à soumettre la population libyenne à la pire répression qu’un dictateur puisse employer. En effet, selon des sources libyennes non officielles, il y aurait prés... 

Nouvelle victoire de la jeunesse tunisienne :Mohammed Ghannouchi démissionne

Nouvelle victoire de la jeunesse tunisienne :Mohammed Ghannouchi démissionne
Le Premier ministre Mohammed Ghannouchi démissionne Sous la pression de la rue qui l’accuse d’être trop proche de l’ancien régime et de « confisquer la révolution », le chef du gouvernement de transition, Mohammed Ghannouchi, a annoncé sa démission lors d’une allocution télévisée. Par Dépêche (texte) AFP - Le Premier ministre tunisien Mohammed... 

Entre les plans des uns et la liberté de tous

Entre les plans des uns et la liberté de tous
In Radio Kalima. Algérie Vendredi 25 février 2011 Par Yahia Bounouar La contestation à travers tout le pays se développe. Partout, dans les villes et villages, les algériens protestent, ferment des routes, occupent des APC, des Dairas, manifestent leurs mécontentement,  les grèves se multiplient dans divers secteur, les chômeurs s’organisent et réclament un travail et de la dignité. Face...

 

 

 

 

PAS L'Info ! : Édition spéciale (27/02/11)
http://www.partiantisioniste.com/
Égypte : Arrestation de trois anciens ministres Imprimer
Vendredi, 25 Février 2011 Section :  Actualités antisionistes
 

De gauche à droite : Zoheir Garranah (ex-ministre du tourisme), Ahmed Al-Maghrabi (ex-ministre du logement), et Habib Al-Adli (ex-ministre de l'Intérieur).De gauche à droite : Zoheir Garranah (ex-ministre du tourisme), Ahmed Al-Maghrabi (ex-ministre du logement), et Habib Al-Adli (ex-ministre de l'Intérieur).

Égypte : Arrestation de trois anciens ministres


Trois anciens ministres égyptiens ont été arrêtés et placés en détention provisoire, jeudi 17 février, sur ordre du Parquet général. L'ex-ministre du tourisme Zoheir Garranah et l'ex-ministre du logement Ahmed Al-Maghrabi sont accusés de détournement de fonds publics. L'ex-ministre de l'Intérieur Habib Al-Adli est quant à lui accusé de blanchiment d'argent. Les trois hommes, dont les comptes ont été gelés, sont interdits de sortie du territoire égyptien…


Source : Le Monde


http://www.partiantisioniste.com/actualites/egypten-arrestation-de-trois-anciens-ministres-0627.html

 


Le Bahreïn et Israël entretiennent des relations secrètes!Le Bahreïn et Israël entretiennent des relations secrètes !


Selon le quotidien israélien Haaretz, Israël et le Bahreïn ont entretenu ces dernières années des relations secrètes au plus haut niveau. Ainsi, les responsables des deux pays se sont réunis plusieurs fois en marge des réunions de l’Assemblée générale des Nations Unies. Par ailleurs, le roi du Bahreïn a nommé Hoda Nounou, une bahreïnienne juive, en tant qu’ambassadrice de son pays aux États-Unis.

Selon un câble diplomatique datant de 2007 et considéré par le journal Haaretz comme un indice de « modération » du Bahreïn, le ministre bahreïni des Affaires étrangères avait dit à la Commission juive américaine que « les réfugiés palestiniens devraient retourner en Palestine et non en Israël » !  Ce même journal a révélé que le ministre bahreïni des Affaires étrangères entretenait des liens solides avec la dirigeante du parti Kadima (parti politique israélien de centre gauche), Tzipi Livni, qui était au poste des Affaires étrangères de mai 2006 à mars 2009. Les câbles publiés par Wikileaks révèlent que le Bahreïn est décidé à poursuivre ses contacts, même avec le gouvernement de Netanyahu/Liberman.

Le 16 juillet 2009, le prince héritier Salman ben Hamad Al-Thani avait publié un article dans le quotidien Washington Post, sous le titre « Les Arabes doivent dialoguer avec les Israéliens », dans lequel il a appelé les dirigeants arabes à relancer l’initiative de « paix » arabe, accusant les Arabes  de ne pas faire assez pour s’adresser directement au public israélien, et lui expliquer les bénéfices de la paix avec les Palestiniens. Netanyahu avait fait l’éloge de cet article et avait espéré que de nombreux dirigeants arabes en feraient de même. De son côté, le secrétaire adjoint américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, a rencontré, le 28 juillet dernier le prince héritier à Manama. Ce dernier lui avait dit qu’il était temps de sortir de l’impasse politique et de parvenir à la paix. Il avait ajouté qu’il fallait « mettre fin aux craintes du public israélien et lui parler directement, parce que ceci faciliterait la tâche à Netanyahu ».

En août 2009, le secrétaire d’État adjoint américain a rencontré le Conseiller du ministre bahreïni des Affaires étrangères, à Manama. Au cours de cette entrevue, le responsable bahreïni lui a dit que le prince héritier comptait faire une interview avec les médias israéliens, dans le cadre des réunions de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York et qu’il était en contact avec au moins un journaliste du quotidien israélien Haaretz.


Source : Al-Manar


http://www.partiantisioniste.com/actualites/le-bahrein-et-israel-entretiennent-des-relations-secretes-0628.html

 

► Réagissez aux évènements actuels sur notre Page Facebook : www.facebook.com/partiantisioniste

 

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages