Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 23:18



Quand un grand quotidien allemand voit en N.Sarkozy le successeur du Roi Soleil
publié par fanfan ( ) Hier 23H24

Réduire les services publics et augmenter les biens publics à son service.Et quels biens ! Voilà une politique bien comprise.

Un article de presse en Allemagne que l'on ne verra JAMAIS en France,tellement les journaleux font dans leur froc.

8 avions , 61 voitures de fonction,1000 employés.Toute la France est touchée par les mesures de récession.Toute la France ? Une personne ne joue pas le jeu : le président N.Sarkozy (54 ans).Le budget de la Présidence a toujours été  tenu secret en France.Pour la première il est révèlé sous N.Sarkozy.Dans les 300 mètres carrés de l'appartement de fonction des Sarkozy les fleurs doivent être fraiches en permanence :coût : 280 000 €uros par an.Lorsque N.Sarkozy voyage à titre privé,un avion gouvernemental vide l'accompagne en permanence,pour lui permettre de rentrer à Paris en cas d'urgence.Il dispose de 61 voitures de fonction,2 Airbus et 6 avions Falcon-Jet. Le dernier en date (60 millions d'€uros) a été baptisé Carla du prénom de Mme Sarkozy 3.Dépenses annuelles pour les boissons (champagne etc.) :1 million d'€uros. Il a presque 1000 employés à son service,deux fois plus que la Reine d'Angleterre.Parmi eux, 44 chauffeurs et 87 cuisiniers.Les cuisiniers-chefs peuvent se servir librement dans les caves à vin du palais de l'Elysée,le repas de midi leur est servi par des laquais.Carla et Nico peuvent commander de la nourriture ou des boissons 24 heures 24,la cuisine est en service permanent .

 

Indignation ? Point du tout .En France il semble être une affaire d'honneur que le chef de l'Etat incarne  la "Gloire de la Nation".Il est le successeur du Roi Soleil.Et c"est exactement comme tel qu'il vit.

Merci à Françoise pour la traduction.

 

http://www.lachalouperassemble.com/article-35779968.html

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=6481#6481

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Merci cher Nara pour ton passage

je t'avoue que je suis très fatiguée ce soir, et je n'arrive pas à faire un long commentaire, excuse-moi, je ferai mieux une autre fois

je t'embrasse eva 


Répondre
N

L’ère sarkozienne s’est dotée d’un nouveau logiciel capitaliste, un magot qui se gave de la crise et pompe les finances. L’omniprésidence vit en effet sur un train royal avec un budget qui n’a pas d’équivalent dans l’histoire de la Ve. C’est ce qu’on en déduit du rapport du député Renée Dosière, publié avant la présentation à l’Assemblée de la loi de règlement du budget 2008. Budget de l’Elysée 2008Le citoyen Dosière a décelé 113,182 millions d’euros de dépenses Elyséennes, « soit un rythme 7 fois supérieur à l’évolution du budget de l’Etat ». C’est la curée au palais : « On ignore le détail des dépenses courantes de fonctionnement qui atteignent 26 millions (+ 51 %) et recouvrent des postes aussi variés que les réceptions, l’alimentation, le téléphone, le courrier, les carburants, l’électricité, les fournitures administratives et informatiques, etc. ». L’allocataire du RSA, sous le vigoureux contrôle de Pôle emploi, ne peut imaginer ce qu’on lui interdit.Le pointilleux député déplore le manque d’explications « précises et détaillées »... Que dit le rapport : « On ne cesse d’évoquer la maîtrise de l’évolution de la dépense, les efforts d’économie importants, les réductions drastiques, la régulation des coûts, les dépenses contenues, l’atténuation des hausses, les mise en concurrence qui permettent de réduire les prix. On appréciera la pertinence de ce florilège alors que la catégorie de dépenses ainsi commentées est passée de 17,2 millions (en 2007) à 26,0 millions (en 2008) soit + 51% et qu’elle était évaluée à 16,3 millions ! (soit un dépassement de 58,9 %). Qu’en serait-il si les coûts n’étaient pas maîtrisés ! On voit bien qu’il s’agit davantage de communication que d’analyse financière ».Le Sarkozy est de ceux qui se livre au culte de l’argent roi et écrase du pied leurs promesses. Certains engagements ne valent que pour ceux qui y croient, dit-on en Sarkozie. Voici une anecdote : « Cette absence de transparence résulte de la volonté clairement proclamée qui consiste à afficher les mesures d’économie prises depuis l’arrivée du nouveau président ». L’Elysée met par exemple en avant la baisse du coût par invité de la garden party du 14 juillet, sans préciser que le nombre d’invités est passé de 5 500 en 2007 à 7 050 en 2008. Résultat, la facture globale de la fête s’est élevée à 475.523 euros en 2008, soit 13,4 % d’augmentation par rapport à 2007!Dosière a osé employer ces mots : « Les restrictions budgétaires imposées aux administrations de l’Etat et que chaque fonctionnaire constate dans son travail quotidien, ne s’appliquent donc pas aux services de la présidence de la République. Une progression aussi forte mériterait quelques explications précises et détaillées. Tel n’est pas le cas. »par Thierry Brun
Répondre

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages