Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 12:45


Dees

Ras-le-bol de la propagande en faveur des USA !
Par Eva R-sistons à l'intolérable.
(Et pour une fois, je suis grossière !)


Il faut s'accrocher, aujourd'hui, pour écouter les salades de la télévision. Derniers morceaux choisis sur la LCP :

On parle d'Obama. Il s'agit de faire passer le message suivant dans le public : Bush c'est fini, maintenant on a un nouveau Président, nous allons pouvoir resserrer les liens avec les Etats-Unis, ce pays qui nous a libérés du nazisme, et... on peut les prendre comme modèle (ça, c'est pour accepter la politique de Sarkozy l'Américain qui veut faire de la France un nouvel Etat yankee, son clone, aussi sauvage, avec sa loi du plus fort, ses communautarismes, le culte de l'argent, de la réussite, l'absence de protections sociales, etc) et même, et même, oui, nous enrôler sous la bannière de nos sauveurs ! Avec à la clef, n'est-ce pas Marie Drucker, le bonheur suprême de mourir pour la patrie, à 20 ans, sur des terres lointaines riches en pétrole convoité par les multinationales... apatrides !

Or, Duquesne (j'arrive à la fin de son émission Obama les 100 jours) trouve le moyen de conclure l'émission de débat (truqué, bien sûr, puisque l'essentiel du travail du journaliste, aujourd'hui, consiste à couper la parole de l'intervenant lorsqu'il s'écarte de la Pensée Unique) : 

" C'est bien de voir que les choses bougent dans un sens qui vous plaît aux Etats-Unis " ! Fallait-il un débat  pour en arriver à la justification des USA, à la conclusion prévue d'avance pour réconcilier les Français avec les Américains ?

Et pendant que j'écris, aux Infos de 13 h, sur FR2-télé sioniste, l'interview et le show d'un groupe bien américain, Village People, avec plumes indiennes, tenues de cow-boys, et même Black de Harlem ! Faut aimer l'Amérique, voyons ! Pour mieux partager ses valeurs, ensuite, et en crever  !  Soyez sûrs que cette chaîne ne manque jamais une occasion pour faire la promotion du pays, de ses valeurs, de sa liberté (quelle plaidsanterie !), de l'amitié franco-américaine... Putain, qu'ils déguerpissent ces propagandistes de merde ! Ils se foutent de notre gueule...

Attendez, ce n'est pas fini, je n'avais pas vu le dernier larron, il a un costume de soldat, le bougre, vous savez, comme celui que les Vietnamiens ou les Irakiens ont vu en face d'eux, avant d'en mourir ! Et tiens, conclusion de la présentatrice:  "Ils sont charmants !" Tu parles, s'ils sont charmants ! Les Indiens emplumés ont été assassinés par des cow-boys sans scrupules, les soldats américains tuent aux quatre coins de la planète pour la dominer et piller les ressources des peuples, et les Blacks sont condamnés au chômage et à la prison... Et parce que ces chaînes sont orchestrées par des ultra-sionistes dont l'ambition est de faire de la France le clone docile de l'Amérique, pour mieux l'utiliser, au lieu d'être informés, nous sommes constamment manipulés ! Honte à ces individus sans foi ni loi, qui piétinent allègrement l'information, le pluralisme, la démocratie, la liberté ! Honte, mille fois honte, à eux ! Ils font de la France une sordide République bananière, tout juste bonne à  lécher les pieds des Amerloques sans culture, sans Histoire, sans idéaux, violant le Droit international ! 


Dees



Et lorsqu'à Parlons-en, toujours sur la LCP, Roger-Gérard Schwartzenberg annonce : " Maintenant, c'est Obama avec tous les défauts...", il est aussitôt interrompu par l'animatrice, Florence Muracciole, selon une technique bien rôdée. Question: l'apprend-on à l'Ecole de Journalisme ??? Et le plus drôle, c'est que la même Muracciole conclut : " Comment réinventer la démocratie ? " Bien vu, Madame, avec vous, avec la LCP la chaîne de la désinformation politique, vous pouvez être sûre que la démocratie est bien piétinée, et donc bien à réinventer !

Sur FR2-télé ultra-sioniste, dès le matin, c'est le bourrage de crâne quotidien, en nous habituant peu à peu à tout ce qui est Juif, en travaillant à nous rendre sympathiques ceux qui accomplissent un génocide déguisé en Palestine, pour mieux, ensuite, nous faire accepter la politique de l'Etat Juif, et un jour, la défendre, en tous cas être d'accord avec l'idée d'une Europe englobant Israël, et même laissant cet Etat, plus tard, diriger l'UE. Le conditionnement est quotidien.  

Ce jour-là, la petite troupe, c'est un samedi (et donc les intervenants sont multiples, ils ne représentent pas seulement le Clan qui monopolise les médias), se met à esquisser des pas de danse yiddish. Oui, sur fond de musique juive (on est en France, je le rappelle, aux Infos, sur une chaîne payée par les contribuables français dans leur diversité), l'animateur, puis l'animatrice, se mettent à se trémousser au son des accents d'une mélodie célèbre. Une manière d'imprégner le télespectateur d'une culture qui n'est pas la sienne, pour ensuite mieux lui faire accepter tout ce qui vient du dit pays, même sa politique coloniale, barbare, et pourquoi pas, un jour, aa main-mise complète sur la France. 

Quant à ce pauvre Elkabbach, qui cherche désespérement à égayer son émission Bibliothèque Médicis d'une voix monocorde, d'enterrement, au milieu de livres poussiéreux et avec des invités se rapprochant de l'âge où ils vont devoir quitter notre monde, eh bien une fois de plus il revient au sujet qui l'obsède encore et toujours : Israël, les Juifs, la Shoah, le nazisme, la résistance.... en voilà un qui règle des problèmes non digérés sur le dos du télespectateur, en se servant de lui comme d'autres suivent une thérapie pour se libérer de douleurs anciennes !

Amis lecteurs, lisez Internet, et vous serez informés. Prenez l'habitude d'abandonner la radio et la télévision à ceux qui la (dé)font....

C'est le meilleur conseil qu'on puisse vous donner !

Fraternellement, Eva R-sistons.  

 



Dees
Partager cet article
Repost0

commentaires

peltier 28/09/2009 23:36



LES ADMINISTRATIONS-LES JOURNALISTES-LES FORCES DE L ORDRE SONT LES KAPOS DE LA REPUBLIQUE
Le mot kapo désigne les personnes qui étaient chargées d'encadrer les prisonniers dans les camps de concentration nazis. Les kapos étaient souvent recrutés parmi les prisonniers de droit commun
les plus violents[réf. nécessaire] ou parmi ceux dont la ruse ou la servilité avait permis de figurer parmi les anciens, en échappant provisoirement aux "charrettes" menant à l'extermination.



Une erreur s'est produite lors de l'enregistrement. Essaye à nouveau.

Gérer


PETITION NON A LA VACCINATION


[url=]SOURCE[/url]
URL Courte :
Madame, Monsieur,
Chers amis,

Je vous avais promis de vous informer. C’est ce que je fais. En attendant la sortie de ma première capsule vidéo, je vous écris. Parce que c’est plus fort que moi. Et parce que les jours nous
sont comptés. L’objectif de ce courriel est double.

Premier objectif : je veux vous rappeler la tenue à Montréal d’un congrès exceptionnel qui aura lieu ce samedi 12 septembre, de 9 heures à 22 heures (heure de Montréal) (15 heures à 4 heures du
matin, heure européenne). Ce congrès est la première conférence pour la liberté de Choix en Santé. En tant qu’Européens, vous pourrez suivre en ligne tout le déroulement de ce congrès, en
direct et en différé.

Si vous voulez savoir de quoi traitera ce congrès, cliquez sur le lien qui annonce l’événement : http://www.youtube.com/watch?v=NbMWP...

Connaissant bien les politiques de santé tant en Amérique du Nord qu’en Europe, je vous … pro-vaccinalistes que j’ai consultées ! Vous trouverez tout cela sur mon site, d’ici la fin du mois de
septembre.

Mais je vous garantis sur l’honneur que toutes les questions que je pose ci-dessus se basent uniquement sur des lectures de documents officiels et accessibles à tous ! Ce ne sont pas des
allégations, des suppositions, des supputations de théoriciens du grand complot ! C’est cela qui fait qu’il est impératif de se poser de telles questions ! Et de tirer les conclusions qui
s’imposent.

Pour ma part, c’est fait. Et j’ai pris position clairement.
Autrement dit, tant qu’on ne m’obligera pas à fermer ma gueule, je continuerai à vous informer.

Il y a, par contre, une question que je vais poser ici et à laquelle je vais répondre, car beaucoup de mes interlocuteurs ne comprennent pas cela (j’ai reçu des centaines de courriels en une
semaine !!! Merci à ceux qui m’ont traité de pauvre connard et de manipulateur. Merci surtout à tous … temps, je vis avec la perspective qu’il se pourrait que je ne sois plus de ce monde dans
les semaines qui viennent. Et je découvre une perspective fabuleuse à mon existence. Souvent, je me suis posé la question de façon théorique : s’il me restait un an à vivre, quels choix de vie
ferai-je pour que je puisse entrer dans la mort sereinement et sans regret ? Aujourd’hui, cette question n’est plus théorique pour moi. Et je me rends compte que beaucoup de mes valeurs se
transforment de façon encore plus radicale. Et beaucoup de choses qui me causaient du souci deviennent tellement secondaires...

Et cette phrase de saint Matthieu résonne dans ma tête : que votre oui soit un oui, que votre non soit un non, (Matthieu 5:37).
Serons-nous capable de dire non à l’infamie, au risque de notre vie corporelle ? Serons-nous capables de dire oui à ce que notre âme nous dicte de faire ? Serons-nous capable de nous mettre
debout, quel que soit le prix à payer ?

Tel est le … Craindraient-ils de faux certificats ?
· pourquoi 50 % des médecins anglais disent qu’ils refuseront de se faire vacciner avec le nouveau vaccin, parce qu’ils n’ont pas confiance en la procédure de préparation ?
· pourquoi présente-t-on le Tamiflu comme un antiviral efficace, alors que toutes les campagnes d’utilisation de ce produit se sont révélées catastrophiquement inefficaces ? De plus, ce
médicament provoque de nombreux désordres psychologiques et neuronaux, allant jusqu’à provoquer des suicides en nombre chez ceux qui en consomment !
· pourquoi les autorités sanitaires, censées vouloir notre bien et notre protection, autorisent-elles qu’un nouveau type de vaccin (ce sont leurs mots) soit testé directement sur des centaines
de millions de cobayes (c’est-à-dire nous), sans que les protocoles normaux de Mise en Marché ne soient respectés, et sans aucune garantie d’innocuité dudit vaccin ?

Je pourrais continuer comme cela encore des heures. … conscients. Gandhi ne disait-il pas : « un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10.000
individus endormis et inconscients. » J’en suis convaincu.

Par contre, ne perdez pas votre temps avec les hauts dirigeants de l’État, les grands médias et les experts payés (achetés) par les laboratoires pharmaceutiques. Ne perdez pas non plus votre
temps avec les sceptiques, les indécrottables du petit écran pour qui seule la parole des médias est l’évangile. Méfiez-vous même de leur réaction, car ils pourraient vous accuser de chercher à
les tuer en les empêchant de se faire vacciner.

Et si vous avez peur en lisant mon courriel, transformez cette peur en action, en mouvement. C’est toujours comme cela que l’humanité a fait des bonds dans son évolution : c’est en transformant
sa peur du feu en maîtrise du feu que l’homme a inventé la technique. Ici, l’enjeu est de taille : c’est en transformant votre peur de la …


28 septembre 2009


1 commentaire


pas de note


Gérer


Gérer




Commentaires


Incorporer sur ton profil


Gérer




Commentaires


Incorporer sur ton profil


Gérer

 



Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages