Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 03:35

pu
blié par
roland (Dazibaouebmaster) Hier 18H25

Attention tensionPar Bibi
http://www.pensezbibi.com


Comme le disait
dans le JDD de la semaine dernière, a beaucoup réfléchi sur le chemin à prendre. Et la Stratégie sur laquelle il mettra tous les moyens (politiques, médiatiques) est celle académique, redondante, toujours payante, celle qui allie Tension et Sécurité.



On assiste à une intensification de ces thèmes et à un battage médiatique autour de ces deux axes porteurs. Au mépris de la réalité, on veut faire croire que les Manifestations risquent de déraper, d’engendrer de la violence. Les cours des Collèges sont infiltrées par les bandes, les Ouvriers séquestrent les Patrons (jusqu’où iront-ils ?). Il suffit de peu pour que les éléments deviennent incontrôlés et incontrôlables, éléments qui vont même jusqu’à ne plus rien écouter (ni hommes de gauche, ni têtes syndicales). Le moindre fait divers est élevé à hauteur d’incident plan ORSEC. Les mots «Violence» ou/et «Calme» reviennent sur la scène en diptyque. On fait croire que le Pays, de la moindre étincelle, peut devenir (donc deviendra) Incendie généralisé. Bonne vieille recette qui avait marché en son temps de Chiraquie. Pourquoi ne pas y revenir ? A cette époque, la «Gauche» frileuse, honteuse avait cédé tout le terrain à l’adversaire, avait baissé et pantalon et pavillon : on se souvient des piteux atermoiements de Jospin, de l’absence de combat contre la Conjugaison Immigrés-Violents-Hors-la-Loi.


Sous l’intertitre de la page 2 («Retour aux fondamentaux»), le Canard Enchaîné rapporte ce qui n’est pas un cancan mais le re-démarrage d’une stratégie politique : « retrouve la sécurité : « Ca redevient un vrai sujet, je vais le remettre en avant. Je suis crédible dans ce domaine».


La Stratégie pour les trois ans à venir est donc claire.
va jouer sa réélection à la manière infiniment payante de Berlusconi. On voit déjà revenir les mots d’Ordre et des thèmes autour de la Sécurité. Le moindre fait divers (fou en cavale, incendies sur les voies ferrées, hold-up qui tourne mal, petits voyous de dix ans qui rançonnent, casse dans les magasins, principal de Collège agressé etc.) sera exploité jusqu’au trognon. Les associations vont revenir en boucle : les mouvements catégoriels et  populaires seront le fait d’émeutiers, la bande à Besancenot sera perçue comme une bande à Bonnot bis, les Voyous sans foi ni loi surferont sur Internet, les Pillards contrefacteurs seront à tous les coins de rue, les partisans de la Lutte des Classes sortiront des fourrés, les Descendants des Bolcheviks sortiront les couteaux pour terroriser les populations à protéger. Toutes ces associations seront surplombées par ce constat dit « neutre », central mais politiquement efficace : «La Crise ne dépend pas de nous».


Pour mettre en place cette Stratégie,
a déjà prévu de corseter les Médias du Service Public (avec futurs Directeurs nominés aux Ordres), il fait appel aux copains Bouygues, Paolini, Dassault, Bolloré, Pinault, Arnault, Lagardère, Hersant & Co, il fait tourner plus que jamais les Instituts de Sondage pour trouver les thèmes porteurs et il intensifie les cours de Com à l’Elysée (1).


Aussi quand BiBi écoute des économistes dire que le Capitalisme est à l’agonie, qu’il va vers l’Auto-Destruction alors que les soutiens politiques du Système occupent massivement le devant de la scène, que la Haute Finance s’accroche à ses privilèges, que les Banques continuent d’œuvrer dans l’ombre, que l’armée de réserve du Chômage est de plus en plus désorientée, il se montre inquiet devant cet aveuglement. Et si
a cette Stratégie de la Tension, faisons en sorte de lui opposer une Stratégie d’attention (à ses orientations).

____________

(1) Sur Bakchich Info (article repris dans «»), nous parle excellemment du parcours très droitier de la Princesse de la Com, mais il fait silence sur les liens entre cette dernière et… Ségolène Royal. Bizarre. BiBi tâchera d’en savoir plus avec un prochain article sur les Rois et Reines de la Com.

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=2904



_______________________________________________________________________________________




Jean-Pierre Elkabbach en 1991


Elkabbach,
ou comment l'information est détournée
au profit d'un Clan et d'un Etat.
Par Eva, journaliste de profession.



Jean-Pierre Elkabbach,
faux journaliste et vrai propagandiste,
au service du libéralisme et d'Israël.
L'incarnation de ce que ne doit pas être
un authentique journaliste !


A l'instant, j'ai écouté d'une oreille le "Parlons-en" de la chaîne Public Sénat dirigée par le très partisan, le très néo-sioniste, Jean-Pierre Elkabbach,

et comme d'habitude un seul invité PS face aux portes-paroles du Gouvernement : Pierre Lellouche, un représentant du Ministère de la Défense, sans oublier les deux journalistes aux ordres, dont le tout aussi sioniste, communautariste et partisan, Frédéric Haziza.

Temps de parole de l'unique adversaire du Gouvernement  ? Réduit à la portion congru, constamment interrompu et destabilisé en permanence, pour atténuer la portée de son intervention.  Les opposants sont appelés à faire de la figuration.

En réalité, cette émission sur le retour de la France dans le giron de l'OTAN, est un prétexte aux justifications, et disons-le, à de la simple propagande pour un Gouvernement qui n'a qu'un but : Brader les intérêts de la France au profit de l'Etranger, des maîtres à penser de la Pensée unique totalitaire et anti-démocratique qui rend le monde captif : Israël et les Etats-Unis. Et au service de leurs futures juteuses guerres soi-disant de civilisation et pour la démocratie, en réalité afin de s'emparer, comme des voleurs, des ressources convoitées aux quatre coins de la planète.

L'émission se termine en "dix secondes", grâce à l'intervention du zélé serviteur sioniste, par une conclusion du Représentant du Ministère de la défense tout acquis aux thèses anti-France du gouvernement aux ordres de l'Etranger : Le retour au sein de l'OTAN est dans l'intérêt de la France et de l'Europe. La boucle est bouclée. Ce sont les derniers mots que les "veaux", pour parler comme le Gl de Gaulle, entendront.

Oui, Mr Elkabbach, je vous accuse de détourner l'argent des contribuables français, pour servir les intérêts de l'Etat le plus dangereux de la planète, le plus va-t-en guerre, le plus ultra-libéral : Israël, dont vous êtes le représentant, le porte-parole, le serviteur, au détriment de la France, du pluralisme, de la République, de l'indépendance nationale, de l'Information.

Vous nous faites boire, Mr elkabbach,  la lie de l'information, celle qui est de la pure propagande. Vous ne méritez qu'une chose : Le mépris des journalistes dignes de ce nom, des citoyens Républicains, et des Français attachés à l'intérêt de la France.

Honte à vous ! Vous représentez ce qu'il y a de plus ignoble pour l'Information authentique, vous salissez le beau métier de journaliste. Avec tous vos copains qui gangrènent les médias de notre pays, à longueur d'antennes ou de pages, grâce à l'Esprit de Clan qui est le vôtre, et qui est le contraire de l'Indépendance à laquelle tout journaliste digne de ce nom doit être attaché.

Eva, outrée !

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
EUX faire des erreurs ??? jamais !

En tous cas, leurs électeurs doivent apprécier !

Bien à toi, eva
Répondre
M
Voyons ! Sarkhozy nomme Hees à Radio France qui songe à Val pour France inter.Il nomme Kouchner aux affaires étrangères, Lellouche pour l'Afghanistan...etc... cherchez l'erreur !
Répondre
E
OK cher Bibi, je vais le faire

bien à toi eva
Répondre
B
Merci d'avoir repris l'article de BiBi. Ce serait sympa de mettre un lien vers son site http://www.pensezbibi.com
BiBi découvre le votre et y reviendra. Bonne continuation.
Répondre

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages