Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 22:32
 
http://laplote.over-blog.fr

Le réseau Voltaire
serait-il censuré ?

(et quelques commentaires, à la fin de l'article)


 
Le réseau Voltaire et son animateur principal, Thierry Messian, ont fait couler beaucoup d’encre et de salive ces dernières années. On se rappelle bien sur les doutes sur le déroulement des événements du 11-Septembre tels qu’ils sont rapportés par le rapport officiel états-unien. D’autres enquêtes avaient entraîné auparavant, et depuis, des réactions aussi vives. Or il se trouve que, depuis pus d’un mois, le site du réseau Voltaire est inaccessible. Assiste-t-on à un exemple de censure de l’expression ? Et, si oui, quelles en sont les conséquences ?

Le réseau Voltaire, connu par un petit groupe de lecteurs fidèles pendant des années, s’est fait connaître du grand public post-11-Septembre, essentiellement au travers des positions de son animateur principal Thierry Messian. Ces positions, explicitées dans L’Effroyable imposture, un ouvrage repris et commenté sur le site du réseau, proposent que certains des services secrets américains auraient été informés, voire auraient laissé se produire ou auraient contribué aux événements du 11-Septembre.

L’idée qui sous-tend cette proposition implique le « complexe militaro-industriel » états-unien, et sa volonté de manipuler les opinions publiques afin de justifier l’intervention militaire en Irak. Il n’entre pas dans le propos de ce billet de discuter du bien-fondé (ou non) de ses idées, mais d’aborder un problème au moins aussi important, celui d’une censure potentielle du site du réseau Voltaire.


Quels sont les éléments qui suggèrent une censure possible ? Tout d’abord, depuis juin 2008, le site du réseau est inaccessible. De plus, les pages en cache chez Google et les autres moteurs de recherches ont disparu, remplacées par des pages blanches, ou tout simplement inaccessibles [1]. Pas très probant tout cela, compte tenu des problèmes que rencontre parfois l’informatique. Certes. Regardons néanmoins d’un peu plus près.

Tout d’abord, le réseau avait déjà fait l’objet d’attaques informatiques en 2006, qui avait affecté gravement le fonctionnement de leur site. Ces événements s’étaient produits lors de l’offensive israélienne contre le Liban. Selon le quotidien libanais As-Safir, deuxième quotidien libanais proche de la gauche de ce pays, ces attaques auraient été réalisées par une unité de guerre informatique de Tsahal [2], information bien sûr qu’il a été impossible de confirmer.

Deux décrets présidentiels américains (executive orders 13 438 et 13 441) ont récemment rangé au rang de dangereux délinquants les opposants à la politique états-unienne en Irak et au Liban, en leur retirant toutes leurs possessions [3]. Cette disposition a ainsi permis aux autorités américaines de mener des enquêtes sur les collaborateurs du réseau au Moyen-Orient et de bloquer leurs comptes bancaires. Dans un article récent, Thierry Messian indique que « selon nos informations, les autorités états-uniennes faisant jouer les accords de défense mutuelle ont demandé à leurs homologues françaises de prendre des mesures identiques à l’encontre de nos collaborateurs français qui sont déjà interdits d’accès au territoire américain […] Des fonctionnaires français et états-uniens, utilisant abusivement les dispositions légales réprimant le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, ont procédé à des enquêtes pour tenter d’identifier nos donateurs réguliers et faire pression sur eux. De plus, des menaces crédibles ont été adressées oralement par des fonctionnaires français et états-uniens à certains de nos rédacteurs » [4].

Si cela est vrai, c’est inquiétant. D’autant plus qu’en juin 2008, Jürgen Cain Külbel, collaborateur du réseau Voltaire et ancien policier est-allemand, a été arrêté et emprisonné à Berlin pour avoir simplement maintenu un lien actif sur son site, vers un article du réseau Voltaire [5]. Jürgen Cain Külbel avait mené enquête sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri. Cette enquête, publiée dans son livre Le Dossier Hariri, remet en cause la version de l’origine syrienne de l’assassinat de ce dirigeant. Elle a influencé les enquêteurs libanais et conduit à l’arrestation d’espions du Mossad impliqués dans des assassinats politiques au Liban [6]. Il ne s’agit pas, là non plus de discuter du bien-fondé de la thèse non syrienne, mais de constater que le réseau avait fourni à cette occasion une information « différente » - et semble-t-il pertinente vues les arrestations - de celle des médias de masse.

Dernier avatar en date, fin juin, il semble effectivement que le site du réseau fasse l’objet d’une censure. Selon mecanopolis [7], le site du réseau Voltaire « n’est plus accessible depuis un certain nombre de pays comme la France, l’Allemagne, […] et […] la Suisse. Cet état de fait est dû au filtrage du net sur le territoire franco-européen. Pour se connecter, il faut désormais passer par un proxy d’une autre nationalité  » (par exemple au travers the cloak [8]). Même dans ces conditions, il semble que la connexion soit aujourd’hui impossible

Sans nouvelle rapide du réseau Voltaire, il se pourrait bien que nous devions admettre que nous assistons à un cas de censure du net, et au-delà des idées non-conformes à la vision des médias de masse, voire à certaines positions gouvernementales. Si tel est le cas, ce ne sont pas seulement les 2 à 2,5 millions de visiteurs par mois du réseau et les 92 000 abonnés aux listes de diffusion qui seront affectés, mais l’ensemble de la société française… Nous ne serions effet - et dès lors - plus vraiment en démocratie.


Références

[1] Pour le constater, taper « réseau voltaire » dans votre moteur de recherche préféré

[2] Voir :
http://www.labanlieuesexprime.org/article.php3 ?id_article=1297

[3] On trouvera ces textes en suivant les liens :
http://www.presidency.ucsb.edu/ws/index.php ?pid=75570
http://www.presidency.ucsb.edu/ws/index.php ?pid=75641

[4] Article indisponible sur le site du réseau, celui-ci étant hors service, mais dupliqué sur :
http://www.alterinfo.net/Le-Reseau-Voltaire-est-en-danger-Il-a-besoin-de-vous- !_a19817.html

[5] La page incriminée s’intitulait « Le journaliste d’investigation face aux manipulations des services secrets », entretien de Jürgen Cain Külbel avec Silvia Cattori, Réseau Voltaire, 30 juillet 2007.

[6
] Voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%BCrgen_Cain_K%C3%BClbel

[7] L’article n’est plus accessible en direct, mais seulement en canche… Pour combien de temps ? Voir :
http://minilien.com/ ?RhGVPTiY0g

[8] Pour l’accès :
http://www.the-cloak.com/login.html


Commentaires :



"...Il ne s’agit pas, là non plus de discuter du bien fondé de la thèse non syrienne, mais de constater que le réseau avait fourni à cette occasion une information « différente » - et semble-t-il pertinente vues les arrestations - de celle des médias de masse...." QUOI, c’est scandaleux, une version différente ! Le gouvernement s’évertue à laminer la presse sous le joug de la pensée unique, 9a marche très bien dans les pays totalitaires, et des journalistes indépendants enquètent tels des électrons libres, dans des voies alternatives différentes...Notez bien d’ailleurs, que certains se servent d’Internet pour dénicher des infos contradictoires ou parallèles telle Marie Monique Robin, qui a même par ce biais eu en main des documents extrèmement compromettants contre Monsanto.

y va falloir remettre de l’ordre, je ne veux voir qu’une tête !





je pense qu’il y a bien censure . Ce que je comprend pas c’est comment pas avoir anticipé ce qui allait de toute évidence arriver. C’est un pléonasme de dire que nous sommes en dictature. De tels sites whistel blowers sont indispensables et devraient avoir des dizaines de miroirs dans le monde .

 

 ?  8


il n’y a pas de démocratie ! les dictatures s’affichent comme telles,et les soit-disante démocraties mentent ,désinforment et censurent ,tel est le constat objectif actuel,quand les us dénoncent les droits de l’homme en Chine,ce n’est que de l’hypocrisie ,ils font pire chez eux et ailleurs....mais le boomerang ne va pas tarder à revenir........soyez-en sûr !!!


par Lisa SION (
si vous voulez comprendre le malaise des jeines journalistes_en_colere ...

...et les soutenir dans leur combat., ils ont besoin et nous aussi, car il n’y a pas de démocratie digne de ce nom sans liberté de la presse ni journalistes indépendants...


(le lien ne fonctionne pas -
qui peut renseigner ?? 
Je voudrais les contacter - Eva)



Voici peut-être pourquoi voltairenet.org/article est entravé dans ses efforts d’information




J’ai remarqué la même chose que toi depuis quelques semaines, et je suis sûr que tu as raison.
http://www.odalgold.com

Qu’il est beau le monde libre des Bush, Sarko, Barroso, Berlu ... la fine fleur "demos cratos".
Aussi bien que la Chine communiste, et il y a des lerna pour dire c’est pas pareil.

Il est clair qu’a partir du moment ou t dois passer par un proxy pour que des gens se connectent que le resaeu est plomlé. Par qui, on ne le saura jamais sans doute.

Mais plus ca va et plus c’est triste.



par Lafeuille
 Je confirme confirme l’accessibilité de Voltairenet à cette adresse:
http://www.voltairenet.org/fr
sur Orange avec livebox. Possible que l’accès soit conservé en cache...
http://www.charbinat.c

> Le réseau Voltaire serait-il censuré ?
par Guit’z
Idem avec NUMERICABLE, le lendemain vers 11h.

Cela dit, l’adresse traditionnelle du réseau Viltaire ne fonctionne plus.

J’ai pu accéder au site du réseau Voltaire jusqu’à mi-juillet. Depuis, même avec Orange, plus rien. Il ne reste plus grand-chose sous le règne de Big Brother pour respirer un autre air. Quant à Charlie Hebdo, il est mort depuis longtemps. Siné était son alibi. L’esprit Choro, Reiser, Coluche est comme eux bel et bien mort. Donc plus le droit de rire. La planète survivra, mais l’espèce humaine n’a pas l’instinct de survie: "après moi le déluge" et surtout pas de partage. Cela semble tout naturel et cela l’est sans doute. Tant pis. Il y aura peut-être une autre forme de vie sur Terre. 

par katalizeur
le reseau voltaire est censuré
malgres vos affirmations le reseau est censuré depuis plusieurs semaines
bien sur on peut y aller et afficher le meme article,mais c’est de la censure quand meme
un peu deguiser pour ne pas affoler le bon peuple ;
la technique change ,moins brutale on y va a petit pas certe,mais le resultat est le meme:
fin de la liberté d’expression,enfin si on suppose qu’il y a eu liberté d’expression "jadis
"

Désolé Zalka si je vous ai offensé, ce n’etait pas le but de ma demarche. Je voulais rester plus sur le probleme de fond qu’est l’indisponibilité du site, plus que le site en lui meme.

plusieurs deposeurs de commentaires trouvaient que l’idée de censure etait absurde et pas possible. On se retournerait vers un probleme technique.
Je n’y crois pas trop, etant donné le site, et sans trop m’etaler, ca donne ca:

- site tres tres fréquenté,

- certainement bien financé ( je pense que T Meyssan tire bien son epingle du jeu en allant a la peche aux capitaux, il a des appuis un peu partout maintenant, de gens hauts placés)


- pas mal de journalistes, de traducteurs, d’informaticiens, de moyens techniques....

- risque tres haut de hacking, car il attaque directement des intérets d’institutions.

— > le resultat du shaker est un système blindé et super performant, c’est mon idée.

Les comités de censure existent dans chaque pays, par les meilleurs hackeurs de la planetes.
demandez aux chinois, ils savent bien de quoi on parle smiley

Donc l’indisponibilité de 2 mois pour cause d’arret maladie du web master, j’y crois peu, mais je suis sur qu’on aura la reponse dans tres peu de temps, par le site directement. Encore une fois désolé, la c’est moi qui fait de la pub pour le site, mais ca me parait la bonne solution pour tous ceux qui veulent savoir pourquoi le site est tombé... allez , un peu de patience, on aura la reponse dans les 2 jours... enfin, ca me paraitrait de la politesse avant tout.
Cordialement.
Marc&llo


par Christoff_M
je rappelle aux naifs que le correspondant allemand de Meyssian a été arrété il y a peu !!

je ne pense pas que ce soit un problème technique....

  


>

j’accède à nouveau au site du réseau Voltaire, ce qui n’était pas le cas hier.
d’autres peuvent confirmer ?

merci
 

Bonjour a tous,
Pour info, je suis au Mexique, et les problemes d’acces ont commencés debut Juin. J’ai contacte Thierry qui m’a repondu le 19 Juin: "Ce n’était qu’un problème temporaire.Une attaque assez classique avec un robot à requêtes multiples a bloqué le site. Malheureusement, nos techniciens étaient injoignables pendant une demi-journée.". Le site a fonctionne quelques jours, j’ai aspire le site pour disposer des articles que je n’avais pas encore lu (cela a pris plus d’une semaine avec plusieurs "synchro" pour les fichiers en "erreur"), et depuis le site restait inaccessible jusqu’il y a peu... mais sans nouveaux articles.
Vous m’excuserez pour les accents, clavier español
...

 


>
Rectification: il y a des articles mis a jour ....



http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=42289




  http://lesogres.info



Affaire Siné,

De Maxime Vivas

Il y a eu les procès en antisémitisme contre Pascal Boniface, directeur de l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), Alain Menargues, directeur de l’info sur RFI, Charles Enderlin, de France 2, Daniel Mermet, de France Inter, Edgar Morin, philosophe mondialement connu et respecté.

Parmi les noms cités « se sont glissés » (comme disait Pierre Desproges) quelques juifs et même un Israélien. (..)

L’expérience m’a permis de voir de près les fanatiques-intégristes-gardiens de l’ordre moral religieux. Je tremble de voir un jour ces types-là au pouvoir.

La fausse affaire Siné est la goutte d’eau dans le bénitier islamophobe de Philippe Val. Pour qui sait lire sans chercher dans les textes des mots qui feraient jeter au feu des centaines de livres et museler autant d’humoristes, il n’y a pas de quoi appeler au lynch. Par lâcheté, on pourrait dire à la rigueur que Siné a été maladroit. Par lâcheté.

Il est temps de se mettre tous ensemble à acheter plutôt le Plan B et d’aider ce bimestriel à devenir mensuel puis hebdomadaire, histoire de purifier l’atmosphère médiatique.

Or, le vieil iconoclaste athée fait face, refuse de s’agenouiller et il est viré.

MV 

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article69143



 
http://lesogres.info/

de Ishtar COHEN

L’antisémitisme est aujourd’hui une notion perverse et retorse, que les bien pensants, à commencer par les bien pensants se prétendant juifs, feraient bien de proscrire de leur vocabulaire, ou à tout le moins, à laquelle ils feraient bien de redonner sa juste valeur.

Parce que l’antisémitisme a pris aujourd’hui un sens réducteur, ridicule, antithétique en son sein même. Serait antisémite celui ou celle qui se contente d’énoncer une des qualités d’une personne, celui signale le judaïsme ou la judaïté d’une personne.... Est-ce que le débile mental qui me traite de "sale juive" est un antisémite ?

Et bien ça dépend, mais en soi, ce n’est pas nécessairement être antisémite.

C’est être un gros con. Un gros beauf. Un abruti. Un mal-élevé... Un pauvre type. Qui a cru vous insulter en vous traitant de "sale juif"...

Bien sûr, si, quand on demande au même gros con de préciser sa pensée, sur ce qu’il entend par "sale juive", celui-ci répond, par exemple, "Vous les juifs -traduire "le peuple juif" - vous les juifs, vous êtes tous des profiteurs", là, ça y est, on est dans l’antisémitisme.

Pas parce qu’il dira de moi, juive, que je suis une profiteuse, mais parce qu’il visera implicitement un "peuple juif" et lui attribuera une "qualité" univoque, celle d’être des profiteurs.

Non, l’"antisémitisme" postule en soi, par soi, l’existence d’un "peuple juif", d’une "communauté juive", d’une unicité, d’une linéarité qui n’existe que dans la tête de celles et ceux qui méconnaissent gravement le judaïsme et son histoire.

L’antisémitisme est en pratique exclusivement utilisé pour faire référence à l’hostilité envers les Juifs désignés comme groupe « religieux », « racial » ou « ethnique ».

L’antisémitisme fait nécessairement exister ce qu’il prétend condamner, c’est cela le problème, dans le contexte actuel où, Dieu merci, si jamais il y a des actes contre des juifs, il n’y a plus, pour l’instant, au sens strict d’antisémitisme, (si l’on excepte la conduite même des gouvernements d’Israël qui sont sans doute devenus les premiers antisémites du monde au 21 ème siècle)....

Il n’ y a d’antisémitisme que pour Pharaon, qui "invente" cette notion de "peuple juif" à des fins exclusivement politiques et géo-stratégiques. Un grand général qui gouverna la France et la libéra de la botte nazie était antisémite, le brave homme, quand il parlait de "ce peuple dominateur et sûr de lui"... Il n’y a d’antisémitisme que pour ceux qui ont détourné l’Idée d’Israël à des fins purement politiques et idéologiques, en prétendant faire de cet Etat pour les juifs, l’Etat juif du "peuple juif".

 (..) Alors l’antisémitisme, aujourd’hui particulièrement dévoyé, brandi à tout bout de champ pour abriter les pires lâchetés, les saloperies sionistes, proches de la meilleure idéologie d’extrême droite, d’une bande de capitalistes aussi éloignés qu’on peut l’être du judaïsme (ce n’est pas parce qu’on porte la kippah, qu’on accroche la mezouzah à sa porte, qu’on fait le shabbat, qu’on passe ses vacances à Eilat et qu’on a fait son aliyah, etc... que l’on est "kosher", m...à la fin !).

Il y a mille fois plus de judaïsme, de conformité aux Lois, chez les juifs de la M.O.I. ou chez les militants de Goush Shalom, que chez les Israéliens qui servent aujourd’hui Omert, Sharon et toute sa clique et qui prétendent, défendre le "peuple juif" à travers la tentative blanche, raciste, intolérante et colonisatrice d’Israël en tant que sujet politique, tel qu’on le vit aujourd’hui.

Alors pour conclure sur le cas de Siné, voilà ce qu’il a dit :

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

Où serait l’antisémitisme là, à part dans la tête de certains journaleux, qui ont cru pouvoir lire (et qui n’osent même pas avouer leur raisonnement) que Siné sous entendait que les juifs étaient nécessairement riches et que pour réussir dans la vie aujourd’hui, il fallait être juif ?

La preuve que c’est cette affirmation qui a prévalu dans la tête des grands pourfendeurs habituels de l’antisémitisme ?

Alain-Gérard Slama, journaliste au Figaro, a appuyé les accusations de Claude Askolovitch envers Siné en ces termes :

« Comme quoi il y a souvent des liens entre la dénonciation de l’argent, des riches, et puis l’antisémitisme ». - ça ne manque pas de sel. !

Ce que l’on lit sous la plume de Siné c’est tout autre chose - remplaçons les termes judaïsme et juive, par Islam et musulmane :

" Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir à l’Islam avant d’épouser sa fiancée, musulmane, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit  !"

Qu’est ce qu’on lit ? Une tirade raciste et islamophobe ? Non.

Et encore plus fort, remplaçons ça par "sport automobile" et "pilote de F1".

" Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au sport automobile avant d’épouser sa fiancée, pilote de F1 et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! "

Que lit-on encore, là ?

En revanche, si Siné avait écrit (mais comment aurait il pu écrire un truc aussi con, lui ?) :

" Ce n’est pas tout : pour faire du chemin dans la vie, ce petit va épouser l’héritière de Darty, qui est évidemment juive, comme chacun s’en doute. "

Là, oui, on aurait été dans l’antisémitisme que dénoncent les journalistes.

Donc, dans la phrase de Siné , on lit exactement ce que MM. Askolovitch, Slama et autres auraient du lire, et que nous avons tous lu ou presque, à savoir que M. Sarkozy-Junior est le même genre d’opportuniste, de carriériste, que son illustre géniteur, prêt à tout et même prêt à se convertir (au judaïsme, à l’Islam, à ce qu’on veut) pour entrer dans une famille de gros capitalistes (j’en profite, "l’anticapitalisme" n’est pas encore un délit), pour faire carrière, tisser des liens des alliances etc...

C’était donc bien une critique politique concernant Jeannot.

Une critique contre le rejeton politique du VRP du Merdef, de la droite, de l’opportunisme communautariste, et nullement une attaque contre Melle Darty, qui après tout, a bien la religion qu’elle veut.

Une critique anticapitaliste aussi, ça oui.

J’ai beau chercher, je ne vois pas où se trouve l’antisémitisme là, à part dans l’interprétation que certains pourraient , de mauvaise foi, en faire...

Siné a donc bien raison de demander à M° Tricaud de coller M. Askolovitch au tribunal pour diffamation, dans la mesure où en effet, l’allégation d’antisémitisme portée contre lui est tellement grave, tellement lourde, mettant Siné au même rang que Hitler ou d’autres Eichmann, qu’elle doit être punie.

De : Ishtar COHEN

samedi 19 juillet 2008

http://bellaciao.org/fr/spip.php ?article69226

Dessins sur http://lesogres.info/


l'Affaire Siné :
(extrait)  
L'antisémitose


Ces mêmes politiques et intellectuels de salon, que l'on voit partir à la chasse des antisémites là où il n'y en a pas la moindre trace ne font, à travers leur ridicule acharnement plein de maladresses nauséabondes, que confirmer le cliché du « juif possédant tous les pouvoirs » qu'ils disent combattre. En criant aux antisémites à tort et au travers, ils s'inscrivent dans cette même logique du « cliché » qui dit que le « juif » a tellement de pouvoir que ses petits serviteurs accourent à lui faire preuve d'allégeance et de dévouement même quand la situation ne l'exige pas, et ce pour garantir la pérennité de sa bénédiction sans laquelle il leur aurait été impossible d'occuper le poste influent qu'ils occupent.

http://ordrecitoyen.over-blog.org/article-21787275.html
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Un peu lunatic, non, ce commentaire ? Quel lien entre les Juifs et la lune ? Vous sautez non du coq à l'âne, mais du juif à l'astronomie... en passant par vos (beaux ?) yeux.... Bonsoir Eva
Répondre
M
j'embrasse la main de toutes et tous les juifs sincèrement épris de paix qui subissent un double ostracisme : médiatique et de rejet de la part de la communauté,alors vous qui avez posé cet article et Finkelstein,Chomsky,Brauman,Simone Bitton;G.Halimi,...vous êtes ma famille comme vous Eva et je profite de ce com. pour vous remercier de vos gentils mots sur mon blog : aujourd'hui, je suis un peu fatigué cf les yeux, mais je vous dirai mon opinion en tant qu'astronome amateur sur la "conquête" de la lune.AMITIES CHERE EVA!!!!
Répondre

Présentation

  • : R-sistons à la désinformation
  • : Blog d'opinion et de résistance. Les médias ne sont pas libres, mais simples outils de désinformation et de propagande pour l'Occident militaro-financier. Pas de liberté d'informer, donc pas de liberté ni de démocratie. La désinformation est l'ennemie Public N°1. Eva, journaliste-écrivain, libre-penseuse, dénonce et interpelle.
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.
  • Journaliste de profession. Radio,TV,presse,productrice émissions. Auteur de plusieurs ouvrages chez éditeurs de renom. Milite pour une information libre,plurielle,diversifiée, indépendante des grands groupes.

Recherche

Archives

Pages